éloge à la zébritude de la part d'un non zèbre

Page 2 sur 2 Précédent  1, 2

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

Re: éloge à la zébritude de la part d'un non zèbre

Message par Invité le Sam 10 Déc 2011 - 22:57

.


Dernière édition par Loic le Jeu 6 Déc 2012 - 17:45, édité 1 fois

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Re: éloge à la zébritude de la part d'un non zèbre

Message par Fata Morgana le Sam 10 Déc 2011 - 22:59

C'est pour ça que j'ai mis de l'eau... dans mon vin ! Very Happy

Fata Morgana
Maître es rayures
Maître es rayures

Messages : 15009
Date d'inscription : 09/02/2011
Age : 59
Localisation : Un pied hors de la tombe

Revenir en haut Aller en bas

Re: éloge à la zébritude de la part d'un non zèbre

Message par Black Swan le Dim 11 Déc 2011 - 11:15

ordinaire a écrit:
Où je veux en venir ? J'y arrive :
Je voulais dire dans mon premier message, maladroitement j'ai bien compris, qu'au moins, comparés à quelqu'un de "normal" comme moi, vos souffrances sont accompagnées d'un élément réconfortant, en tout cas moralement. Vous pouvez mettre des mots sur elles. Vous pouvez comprendre pourquoi vous êtes atypiques : c'est votre fonctionnement intellectuel qui l'explique. Vous avez dû vous adapter à la médiocrité dont je suis parce que vous étiez au-dessus du lot.
Pour moi c'est tout l'inverse. J'étais pas adapté - je sais pas pourquoi, peut-être parce que je suis trop tempétueux, absolutiste et sensible en même temps - et j'ai dû me renier sans jamais réussir à m'adapter à un modèle hors de ma portée.
Vous voulez être normal, je veux être différent, pour exister.
Moi aussi on m'a rejeté, et avec tant de force, tant de violence.
Et je ne pouvais même pas me rassurer en me disant "c'est parce que tu es trop intelligent que tu es rejeté". Parce que non, je ne suis pas comme vous.
Il me semblait que cette souffrance, ce rejet, le fait d'avoir dû modeler sa personnalité pour s'adapter (socialement pour vous, affectivement pour moi) pouvait nous rapprocher.
Je me suis trompé.

Message modifié une fois

Ben je suis à deux doigts de m'étouffer de rire, si je n'étais pas censer être gentille, je pourrais mordre, tu me met bien vite dans une case, le social et l'affectif étant indissociable pour moi.
Mes souffrances venant d'une penséessss que je ne peut dompter tout juste puis-je m'y adapter, dans ma première intervention, je voulais te faire comprendre que nous sommes identiques mais pas pareil, peu tu le concevoir?
Mes doutes viennent de mon libre arbitre et des choix j'en ai tellement, je ne me résume pas au bien et au mal, tellement de choix qui ne se résument pas entre eux.
Je suis folle j'en suis sur maintenant parce que je refuse de me mesurer.
Je ne me limite plus (on m'a retirer mon permis geek ) alors perdue pour perdue.
J'ai appris à lâcher prise, mais que toi tu as du chemin car qui n'est pas zèbre ne se pose pas la question.

Bonjour Mer Ordinaire (comme tous ici) et bienvenue dans notre savane ! Very Happy


Black Swan
Zébré et vacciné
Zébré et vacciné

Messages : 1386
Date d'inscription : 30/07/2010
Age : 49
Localisation : Bordeaux

Revenir en haut Aller en bas

Re: éloge à la zébritude de la part d'un non zèbre

Message par ordinaire le Dim 11 Déc 2011 - 23:01

i



Dernière édition par ordinaire le Jeu 15 Déc 2011 - 0:24, édité 1 fois

ordinaire
Zèbre timide
Zèbre timide

Messages : 17
Date d'inscription : 08/12/2011

Revenir en haut Aller en bas

Re: éloge à la zébritude de la part d'un non zèbre

Message par Shaushka le Dim 11 Déc 2011 - 23:29

Je crois, ordinaire, et très humblement, que tu te fais une idée beaucoup trop resserrée de ce qu'est un zèbre. Il n'y a pas qu'un seul profil type, tu sais...

Shaushka
Inconditionnel
Inconditionnel

Messages : 413
Date d'inscription : 05/12/2011
Age : 27
Localisation : Paris

Revenir en haut Aller en bas

Re: éloge à la zébritude de la part d'un non zèbre

Message par Invité le Lun 12 Déc 2011 - 0:17

Bonsoir Ordinaire (Je n'aime pas la connotation que prend ce pseudo sur le site. Qui que tu sois, tu es à priori unique, non ?)

La stigmatisation n'est pas mon fort et je n'ai de revanche à prendre sur quiconque. Comme le dit Shaushka, les profils de la population zèbre sont divers et variés, et je l'ai souligné quand je précisais qu'il y avait des "caméléons".
Aucun des "tatouages", aussi intensément forts fussent-ils imprimés dans la "peau" de chacun des êtres parcourant ce site ne les a jamais empêchés de reconnaitre l'universalité des blessures que peut infliger la vie. Ainsi, la perception du déni de ces dernières, perception que j'ai pu lire dans tes phrases, m'a fait réagir. Il n'est d'autre manière pour moi que celle qui fut la mienne, fut-elle blessante à l'aune de celle que j'ai ressentie, pour extirper rapidement de l'enveloppe que tu représentais un extrait de la substantifique moelle que vantait Rabelais.

Je n'accepte les excuses qu'à partir du moment où l'intention de départ me semble être volontaire, sachant pertinemment que tout être à droit à l'erreur de l'aveuglement de part ses propres souffrances. Ici, je te reconnais le ressenti douloureux de ton propre parcours, comme tu écris recevoir le mien. Et il me semble reconnaitre de l'honnêteté intellectuelle dans les discours que tu tiens. Alors, bienvenue. Et je te souhaite de te débarrasser de ton fardeau, quel qu'il soit.

Au plaisir de te lire.

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Re: éloge à la zébritude de la part d'un non zèbre

Message par Passeur le Mar 13 Déc 2011 - 9:49

Voilà un topic bien étrange dans son cours et qui ressemble de plus en plus, et surtout depuis l'évocation de ton parcours de vie M. ordinaire, à une page de présentation.

Pourquoi ne pas, justement, en faire cela à ce stade de ton questionnement personnel, de ta propre recherche ici qui a été indirectement ou directement questionnée par les réactions que tu as pu recevoir ?

Ordinaire, tu peux je pense entendre ceci: que les compliments au sujet de notre zébritude nous provoque des sensations très désagréables comparables à des attouchements.
Comme tu as pu le sentir dans les réactions et tel que l'a dit Fata Morgana, l'admiration envers les magnifiques qualités cérébrales d'un zèbre ne peut que très rarement être acceptée.

Ce serait comme de dire à un hémiplégique que tu l'admires pour son courage de vivre...
Peut-être est-il courageux. Mais le collage courage/handicap lui sera peut-être bien inadmissible et blessant tant il est proche de la souffrance d'être, et d'être différent sans l'avoir vraiment voulu.
Je ne compare en rien les situations ni les étiquettes mais je veux te décrire le mécanisme.

Aussi, comme d'autres, j'aurais tendance après la lecture de ta sincère présentation à vouloir te souhaiter la bienvenue.
[Mode guide On] Mais le lieu idéal pour cela est la rubrique "Présentations", bien plus adaptée et utile à l'avenir si je lis ce qui est en train de se dessiner...
Si tu veux un coup de main pour déplacer tout le topic ou en parler en mp, à ta disposition [Mode guide Off]
.

Passeur
Zébré et vacciné
Zébré et vacciné

Messages : 2387
Date d'inscription : 28/01/2011
Age : 48
Localisation : Fontenay-aux-roses

Revenir en haut Aller en bas

Re: éloge à la zébritude de la part d'un non zèbre

Message par ordinaire le Mar 13 Déc 2011 - 19:51

Merci Mjöllnir.
Merci pour vos messages.
Je crée un autre fil.

ordinaire
Zèbre timide
Zèbre timide

Messages : 17
Date d'inscription : 08/12/2011

Revenir en haut Aller en bas

Re: éloge à la zébritude de la part d'un non zèbre

Message par Tof le Mer 14 Déc 2011 - 14:35

J'ai juste envie de dire bienvenue. Smile
Je pourrais le faire sur ta présentation, mais comme le dit Passeur, ce sujet y ressemble un peu. (j'ai lu avant l'édition le premier post)

Je suis content que la tension soit redescendue et qu'il soit possible de trouver un terrain de discussion;
Peut-être as tu été légèrement maladroit dans ta manière de t'adresser à nous sans nous connaître, mais je n'y vois aucune mauvaise intention et "l'ignorance" (de ce sujet, ne généralisons pas !!) ne devrait (selon moi) en aucun cas être punie.

Et pour finir, je tiens à te féliciter pour ton self-control et ta diplomatie Wink





Tof
Zébré et vacciné
Zébré et vacciné

Messages : 2038
Date d'inscription : 11/04/2011

Revenir en haut Aller en bas

Re: éloge à la zébritude de la part d'un non zèbre

Message par Invité le Mer 14 Déc 2011 - 15:26

Oups, je découvre à l'instant que tu m'as répondu Embarassed

Bon, je tiens à dire que je suis tellement préoccupée par ailleurs que je ne me suis pas sérieusement penchée sur la signification des rayures. Ai lu JSF et Cécile Bost.
Ce qui m'apparaît dans le livre de JSF c'est le procédé d'écriture qui rassemble sous un seul pronom personnel, "il", une multitude de comportements, favorisant le sentiment d'une unité, peut-être plus ou moins intense selon ce que chacun retrouve de lui-même dans les comportements décrits.
Maintenant, j'observe comme ça de grandes différences d'un "zèbre" à l'autre, et ce qui est marrant c'est que je comprends rétrospectivement des aspects de personnalité de gens que je connais ou que j'ai connus, au point de voir des zèbres partout! Que de très différents en outre.
Pour ce qui est de la vie intellectuelle, je remarque que ce n'est pas un critère obligatoire, c'est tout.

En ce qui me concerne, euh, bof, je n'en sais trop rien. Paraîtrait que ce serait chléonasmatique comme posture.. J'ai appris un nouveau mot (chléonasme, parce que chléonasmatique c'est complètement fantaisiste) !
Bon. Pour l'instant, ça résonne ailleurs. Je ne suis pas disponible à ça; non pas que je ne me reconnaisse pas dans certaines choses, mais je ne sais pas, pour le moment, c'est comme si ce n'était pas le sujet..

Dédramatise !

Ce qui compte c'est que tu puisses te retrouver en intelligence avec toi-même.

Bienvenue-re!

Voilà et après ces belles paroles, je vais essayer de me les appliquer à moi-même. Razz




Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Re: éloge à la zébritude de la part d'un non zèbre

Message par Passeur le Mer 14 Déc 2011 - 15:59

[Mode Guide On]

L'auteur de ce topic a ouvert un sujet sur sa présentation suite aux commentaires de ce fil.
Vous pouvez donc désormais soit répondre à l'éloge et alimenter le sujet sur le fond, soit le "rejoindre" sur sa présentation : "Or, dis, nerf" (http://www.zebrascrossing.net/t4602-or-dis-nerfs)

[Mode Guide Off]


Dernière édition par Passeur le Mer 14 Déc 2011 - 16:26, édité 1 fois

Passeur
Zébré et vacciné
Zébré et vacciné

Messages : 2387
Date d'inscription : 28/01/2011
Age : 48
Localisation : Fontenay-aux-roses

Revenir en haut Aller en bas

Re: éloge à la zébritude de la part d'un non zèbre

Message par Invité le Mer 14 Déc 2011 - 16:04

Oki Wink

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Re: éloge à la zébritude de la part d'un non zèbre

Message par tatiechou le Mer 14 Déc 2011 - 19:20

ordinaire , pourquoi as tu enlevé ton texte, il semble avoir beaucoup de valeurs et l'échange que tu crée et important remet le si tu veux bien Very Happy

tatiechou
Inconditionnel
Inconditionnel

Messages : 342
Date d'inscription : 25/11/2011
Age : 29
Localisation : Tours

Revenir en haut Aller en bas

Re: éloge à la zébritude de la part d'un non zèbre

Message par ordinaire le Jeu 15 Déc 2011 - 0:43

Merci pour vos réponses.
Je vous ai répondu sur mon propre fil, c'était plus simple.

ordinaire
Zèbre timide
Zèbre timide

Messages : 17
Date d'inscription : 08/12/2011

Revenir en haut Aller en bas

Re: éloge à la zébritude de la part d'un non zèbre

Message par DoomGopher le Jeu 15 Déc 2011 - 5:35

moi je dois bien avouer que tout ce qu a dit ordinaire dans son post initial est vrai a mon encontre ... Je vois que la clairvoyance t'as etreint au petit dej' , grand bien t'en fasse ! Alleluia
D ailleurs je devrais etre votre dieux a tous , j'ai deja mon Péon personnel , Tof , ma favorite officielle , Lynka , donc je ne vois qu'une issue a tout ca , Devenez mes fans !
Ordinaire t auras le droit de me toucher le gros orteil droit une minute par mois , et en echange , tu seras mon nettoyeur d'ecran attitré .

Je me trouve si bon et si magnanime avec vous autres .... je suis trop magnifique !
Je crois en lui et comme lui c est moi , je crois en moi ! Alleluia !

DoomGopher
Vieux de la vieille
Vieux de la vieille

Messages : 4044
Date d'inscription : 17/01/2011
Age : 34
Localisation : Bordeaux

http://www.zebrascrossing.net/t2017-alashazam-vala-sproui

Revenir en haut Aller en bas

Re: éloge à la zébritude de la part d'un non zèbre

Message par tatiechou le Jeu 15 Déc 2011 - 7:32

Le peu que g pu voir cad les citations, moi je ressens une personne en souffrance, qui explique peut etre maladroitement la douance mais qui a besoin de soutien, alors pourquoi s attaquer a lui . Est ce que nous n avons pas nous même des propos violent quand on dit q
Qu on aurait préfère etre non zèbre a qqun qui ni connait pas grand chose . De plus c bien que des non zèbres comprennet e s intéresse a la douance ça. par contre tu dois comprendre que pour nous le fait de savoir qu on est zèbre ne nous avance pas beaucoup plus, sinon regarde on aurait pas besoin du forum a ce point , trouve tu en lisant le forum que nous sommes toutes dess personnes construite ou se construisant a travers une caste. Non, donc voilà tu as heurté beaucoup de sensibilité.

tatiechou
Inconditionnel
Inconditionnel

Messages : 342
Date d'inscription : 25/11/2011
Age : 29
Localisation : Tours

Revenir en haut Aller en bas

Re: éloge à la zébritude de la part d'un non zèbre

Message par Invité le Jeu 18 Juil 2013 - 18:31

Fata Morgana a écrit:[justify]
Un surdoué ne sait généralement pas faire un plan, car pour lui, [

Ah si, si, si... je suis la reine des plans !

Entendons-nous... Pas le plan d'une dissertation de philo parce que je n'ai jamais compris comment développer (normal pour une fan de synthèse).

Mais alors donnez-moi une idée qui m'intéresse... et je vous sors un projet dans l'heure !!!
Le truc super cadré, argumenté avec les tenants et les aboutissants.
Des titres, des sous-titres, des inter-titres, des puces.... Petit 1, petit 2, petit 3 (taïaut, taïaut... qui m'aime me suive !).

A en effrayer mes collègues ! (avec des projets qui ne passaient pas pour ne pas "créer de précédents".)

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Re: éloge à la zébritude de la part d'un non zèbre

Message par Contenu sponsorisé Aujourd'hui à 1:09


Contenu sponsorisé


Revenir en haut Aller en bas

Page 2 sur 2 Précédent  1, 2

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut

- Sujets similaires

 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum