week-end market

Page 4 sur 5 Précédent  1, 2, 3, 4, 5  Suivant

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

Re: week-end market

Message par Pimpam le Sam 17 Déc 2011 - 0:15

Ptdr Very Happy !!!

Pardon ... Oups . Ben t es bien un zèbre mon petit et la bi-polarité c est le premier truc qu on te colle sur le dos vu que c est un truc bien fourre- tout et qui mange pas de pain . Par contre les thymorégulateurs prépare toi à en Gober si tu ne demande pas gentillement à ton psy d attendre tes résultats et de prendre encore un peu de temps avant de te caser tout de suite maniaco- depressif . C est ridicule ( pas toi surtout )
Je suis cash mais ça m énerve . Après c est nous , toi , vous , eux qui payons l incompetence ( ou la non formation ) de ces soignants là . Je connais bien l affaire comme beaucoup ici .

De toutes façon on dirait que ça les rassure de ne regarder qu au travers du seul et unique prisme qu est celui de la pathologie . Après t as le droit au borderline si jamais en fait tu debordais trop des petites cases et si toi aussi T as aussi beaucoup de bol tu te retrouveras vite schyzo avec comme nourriture au petit dej du Solian et cie (pour ne pas citer de saloperies ) à ne plus voir à 2 mètres .

Certes ton psy est peut être très humain mais si tu veux perdre des années continue à le consulter ... Le plus drôle dans mon histoire c est que les diagnostiques ils sont tombés bien après avoir été testée . Mais comme je n avais fait le lien avec la zebritude j ai jamais tilté . Sauf au diagnostique de schyzo , là j ai rigolé, parce que 2 mois plus tôt mon meilleur ami ( zèbre je pense ) s était tué en se metUtant une balle dans la tempe 2 minutes avant que sa mère rentre du boulot et la schizophrénie je savais ce que c était . J étais pas du tout schyzo , un schyzo il ne sait pas que ce qu il vit n est pas la réalité .

Et si ton psy est point trop bête et apte à se documenter là il pourra t aider en t'entendant . Le hic c est que 90 % des soignants jamais ils te diront " j écoute mon patient parce qu il sait en premier lieu ce qui est bon pour lui" sauf mon généraliste mais je m égare , non eux seuls savent pour toi ce qui est bien . Balivernes ...ça fait trop de dégâts ces discours là ....

Pétard , je te soutiens à Donf l ami du marché de Noël et je me marre toujours en te lisant . Je me suis délectée du Velib . T as du style

Ps : en plus la bipolarité c est bien plus complexe que ça notamment en phase d euphorie avec des comportements compulsifs d achats par exemple .on peut aussi n avoir ques des phases dépressives bref , un psy qui maîtrise le sujet t expliquerait ça mieux que moi .

Pimpam
Zèbre fidèle
Zèbre fidèle

Messages : 110
Date d'inscription : 30/11/2011
Age : 40
Localisation : A l'ouest du côté de chez LU ;0)

Revenir en haut Aller en bas

Re: week-end market

Message par wkndmarkt le Sam 17 Déc 2011 - 0:39

ah mais je suis complètement d'accord et complètement conscient de tout ça.
Là c'était mon généraliste, qui bosse en tandem avec ma psy (qui n'est pas psychiatre).
En fait j'ai décidé de continuer à la voir un peu (ma psy) pour être bien sûr de ne pas fuir un truc; je vais partir, mais pas en courant. Et de fait les séances prennent un tour plutôt intéressant ces derniers temps, même si je suis persuadé que je ne continuerai pas très longtemps. Le plus marrant c'est que j'ai l'impression furtive que la psy s'est renseignée entre temps et essaye quand même de trouver des causes à ma singularité dans son catalogue. Alors forcément je résiste et c'est assez marrant (un peu cher, mais marrant). Elle n'est pas complètement bornée, mais il faut bien comprendre qu'on leur échappe.

Pour le généraliste (un mec très bien, hein, je l'aime beaucoup; c'est juste sa conclusion qui me subjugue): il ne m'a pas non plus présenté le truc comme ça - pour lui c'est une éventualité, et si jamais ses doutes se confirment il m'envoie voir un mec qui déterminera avec précision si c'est ça ou pas. Je pense qu'on n'en arrivera même pas là (enfin tu me diras quitte à faire des tests autant les faire tous!) (et je vais passer mon code tant qu'on y est).

Enfin rassure-toi je ne vais pas prendre des médocs pour leur faire plaisir - hors des somnifères et du doliprane: je vais très bien, beaucoup mieux qu'avant, je conçois très clairement ce qui m'arrive, et c'est moi qui suis obligé de leur expliquer calmement que ça peut être déstabilisant, et ça peut provoquer des réactions légèrement exagérées.
Pffffff...

Mais c'est beaucoup plus simple et inoffensif de mon côté que ça m'a l'air de l'être du tien... Shocked

wkndmarkt
Zèbre fidèle
Zèbre fidèle

Messages : 146
Date d'inscription : 07/12/2011
Age : 49
Localisation : Parijs

Revenir en haut Aller en bas

Re: week-end market

Message par 'Sengabl le Sam 17 Déc 2011 - 1:54

Ah lala ces généralistes qui ont lu des trucs...

Ouais bon hein, faudrait quand même leur offrir deux trois bouquins pour nowel ou les encourager à aller lire ce qui se dit sur la bipolarité.

Ok, les zèbres sont des excessifs un peu barrés. Mais bon un bipolaire, ça va quand même un poil plus loin que ça...
Un bipolaire c'est quelqu'un qui peut passer d'un isolement total et d'une dépression immense à "tiens si j'organisais la surboum (les quadra comprendront, les autres hein... pfff quoi !) du siècle et que j'invitais environ 10.000 personnes dans mon jardin pour faire un BBQ géant en plein hiver, ça serait pas super coolup's ?"
Et qui, en plus, doit faire ça plusieurs fois de suite dans un certain laps de temps...

Bon, ok, j'éxagère un poil dans l'exemple (normal, zèbre, excès, machin, excès, normal, pas d'panique -> drôle pas bipolaire). Bon mais merde quoi, y'a quand même deux/trois (allez, on dit 4 et on en parle plus) psychiatres qui se sont penchés sur les CRITERES DIAGNOSTIQUES de maladies mentales et qui même se sont un peu fait chier à les répertorier dans un truc qui fait genre "les maladies mentales pour les nuls" et qui s'appelle en vrai le DSM (on en est à la version IV ce me semble). Bon, ok, c'est des américains pour le DSM... mais bon ils ont pas fait QUE des trucs cons non plus les pauvres quoi... et en plus ils l'ont même traduit en français (super sympas les ricains...)

Et donc, déjà, on dit pas "vous seriez ptet bipolaire" mais "nous allons explorer la possibilité que vous ayez un trouble bipolaire" (et on induit une idée de guérison quand même pas de "ah, vous êtes une maladie !"...).
Sérieux quoi, y'a jamais un médecin qui m'a dit "vous êtes une angine" (d'abord il se serait pris une baffe surement...)

Et donc, une fois que le dit médecin aurait compris de quoi il parle, il aurait la vague idée d'aller consulter la liste des symptômes OBLIGATOIRES pour DIAGNOSTIQUER un trouble bipolaire...

Nan mais bon quoi... P'tain... heureusement qu'on est intelligents et qu'on sait encore distinguer chez nous une joie intense et un épisode hypomaniaque quoi...

Bon, mais avec tout ça je dors pas non plus...
Et j'ai eu des épisodes depressifs...

Hey, les gars ! On fait un BBQ géant dans mon jardin de 40 m² ce week end ?!

Nes,
Huître
(mais pas à manger pour nowel !)


(Nowwweeeeeeeeeeeeeeeeeeeeeeeeeel ! santa)


'Sengabl
Zébré et vacciné
Zébré et vacciné

Messages : 1983
Date d'inscription : 09/10/2011
Age : 45
Localisation : ça dépend !

Revenir en haut Aller en bas

Re: week-end market

Message par Bliss le Sam 17 Déc 2011 - 16:51

Like a Star @ heaven


Dernière édition par )))ç le Mer 13 Jan 2016 - 14:47, édité 1 fois

Bliss
Maître es rayures
Maître es rayures

Messages : 12125
Date d'inscription : 11/11/2010

Revenir en haut Aller en bas

Re: week-end market

Message par wkndmarkt le Sam 17 Déc 2011 - 18:42

Oh merci Bliss! Embarassed
Tu ne peux pas savoir à quel point ça me rassure de voir des psy ici Smile

Et puis ton pseudo me fait toujours penser à Blissfully Yours d'Apichatpong Weeraseethakul (je crois que c'est à peu près ça scratch) alors ça t'associe à des trucs marrants! (mon acceptation de "marrant" peut être sujette à caution).

Au plaisir d'échanger aussi.

PS: pas la peine de lire mon fil, je vais te faire un résumé: je vais passer mon WAIS, auquel j'ambitionne un score de 78, un vendredi 13. Sauf si je suis déclaré bipolaire avant. Et sinon je fais du velib'
VOI-LA
Bises

wkndmarkt
Zèbre fidèle
Zèbre fidèle

Messages : 146
Date d'inscription : 07/12/2011
Age : 49
Localisation : Parijs

Revenir en haut Aller en bas

Re: week-end market

Message par Bliss le Sam 17 Déc 2011 - 18:51

cherry


Dernière édition par )))ç le Mer 13 Jan 2016 - 14:47, édité 1 fois

Bliss
Maître es rayures
Maître es rayures

Messages : 12125
Date d'inscription : 11/11/2010

Revenir en haut Aller en bas

Re: week-end market

Message par jmd le Sam 17 Déc 2011 - 20:37

@ wkndmarkt

Ik heb niet alle bovenstaande boodschappen gelezen maar "Week-end markt" en "localisation : Parijs" klinken vrij hollands. Ben jij afkomstig van Nederland ?

jmd
Inconditionnel
Inconditionnel

Messages : 800
Date d'inscription : 10/08/2011
Localisation : Bruxelles

Revenir en haut Aller en bas

Re: week-end market

Message par wkndmarkt le Dim 18 Déc 2011 - 0:58

Ah non désolé jmd, j'ai mis "Parijs" parce que j'adore cette orthographe. Mais je ne saurais pas trop dire pourquoi. J'avais commencé à apprendre le néerlandais il y a longtemps, parce que j'avais le projet d'aller vivre en hollande, mais j'ai vite arrêté. Et je suis resté à Parijs... C'est peut être juste pour ça: ici mais vu d'ailleurs.
Enfin j'ai un toujours un faible pour les Flandres.
Tot ziens!

wkndmarkt
Zèbre fidèle
Zèbre fidèle

Messages : 146
Date d'inscription : 07/12/2011
Age : 49
Localisation : Parijs

Revenir en haut Aller en bas

Re: week-end market

Message par Sushee le Mar 20 Déc 2011 - 11:43

Basketball Basketball Basketball

Sushee
Zèbre fidèle
Zèbre fidèle

Messages : 181
Date d'inscription : 02/10/2011
Age : 45
Localisation : Paris

Revenir en haut Aller en bas

Re: week-end market

Message par lafeelicite le Mar 20 Déc 2011 - 11:54

Un petit coucou, pour te remercier de cette lecture si fraîche et te souhaiter la bienvenue!

Phase timide, je valide avant d'effacer.
Au plaisir d'échanger!

lafeelicite
Inconditionnel
Inconditionnel

Messages : 326
Date d'inscription : 17/08/2011
Age : 32

Revenir en haut Aller en bas

Re: week-end market

Message par wkndmarkt le Mar 20 Déc 2011 - 12:57

lafeelicite a écrit:Un petit coucou, pour te remercier de cette lecture si fraîche et te souhaiter la bienvenue!

Phase timide, je valide avant d'effacer.
Au plaisir d'échanger!
oh! merci beaucoup d'avoir validé! J'échange tout ce que tu veux Smile

Sushee a écrit: Basketball Basketball Basketball
Toi-même! (je réponds ça c'est juste pour ne pas qu'on remarque que je n'ai pas du tout compris à quoi référaient les ballons de basket - mais je prends quand même)
D'ailleurs bouge pas faut que je t'envoie ta liste de bouquins!

wkndmarkt
Zèbre fidèle
Zèbre fidèle

Messages : 146
Date d'inscription : 07/12/2011
Age : 49
Localisation : Parijs

Revenir en haut Aller en bas

Re: week-end market

Message par Sushee le Mar 20 Déc 2011 - 13:21

lol juste que j'ai hate de decouvrir la suite de tes aventures!

Ah oui des bouquins! Je veux tout savoir cheers ... en 20 pages scratch

Sushee
Zèbre fidèle
Zèbre fidèle

Messages : 181
Date d'inscription : 02/10/2011
Age : 45
Localisation : Paris

Revenir en haut Aller en bas

Re: week-end market

Message par wkndmarkt le Mar 20 Déc 2011 - 13:23

Bliss a écrit:
wkndmarkt a écrit:
Tu ne peux pas savoir à quel point ça me rassure de voir des psy ici Smile
Tu ne peux pas savoir à quel point ça me rassure que tu me dises ça (la plupart des gens sont plutôt dérangés par ce fait. Et oui, même ici...)
Ben pour ma part c'est assez confus mais si vous n'étiez pas là toute cette belle communauté pourrait n'être qu'un genre d'hallucination collective, finalement. Je ne dis pas que les psy sont garants de ce qui se passe dans ma tête, ou d'un quelconque label de réalité, mais vous faite un genre de pont avec l'extérieur; ça fait de l'air! (oui je suis un peu claustro-social)(ou socio-claustral?)

Bliss a écrit:
wkndmarkt a écrit:Et puis ton pseudo me fait toujours penser à Blissfully Yours d'Apichatpong Weeraseethakul (je crois que c'est à peu près ça scratch)
Je ne connais pas. Je vais aller voir ça Smile
:warning: Oui alors attention, hein; je ne voudrais pas non plus qu'on se brouille à peine après s'être dit bonjour: c'est un film très joli, mais qui rentre dans une catégorie assez particulière du divertissement, à savoir le film d'auteur tropical lent. Quand tu me dis "je vais aller voir ça" j'ai soudain des sueurs froides à l'idée de comment tu vas me pourrir sur le forum en rentrant.

wkndmarkt
Zèbre fidèle
Zèbre fidèle

Messages : 146
Date d'inscription : 07/12/2011
Age : 49
Localisation : Parijs

Revenir en haut Aller en bas

Re: week-end market

Message par Bliss le Mar 20 Déc 2011 - 14:02

cat


Dernière édition par )))ç le Mer 13 Jan 2016 - 14:48, édité 1 fois

Bliss
Maître es rayures
Maître es rayures

Messages : 12125
Date d'inscription : 11/11/2010

Revenir en haut Aller en bas

Re: week-end market

Message par wkndmarkt le Mar 20 Déc 2011 - 14:16

Bliss a écrit:Oui, je vois le genre... le type de film où il se passe un truc toutes les demies heures, et encore, la scène d'action consiste à montrer une fourmi rentrer dans une goutte d'eau sur une feuille de bananier, ou une femme qui se lève de son lit et marche d'un pas langoureux jusqu'à la salle d'eau...
C'est tout à fait ça! Nan mais tu l'as déjà vu en fait!
Je me souviens surtout d'une scène à tomber où on voit le couple sur un rocher, et en voix off le mec qui parle des dessins que fait la fille; et la voix dit un truc genre "elle fait des dessins comme ça" et paf y a le dessin qui s'affiche en surimpression. C'est tout bête mais c'est beauuuuuuuuu!

Bliss a écrit:(ça a l'air torride d'ailleurs, non ? pig)
ben... c'est très très thaï: sensuel, doux, assez lent, indolent (presque sans saveur). Et le mec s'autorise effectivement à montrer des trucs qu'on n'a jamais vu* mais c'est très délicat.
(notre niveau de familiarité balbutiant et le caractère public de ce message ne me permet pas de rentrer dans les détails, désolé).

(*) hum... le double-sens n'était pas volontaire, mais il fonctionne, je le laisse Very Happy

wkndmarkt
Zèbre fidèle
Zèbre fidèle

Messages : 146
Date d'inscription : 07/12/2011
Age : 49
Localisation : Parijs

Revenir en haut Aller en bas

Re: week-end market

Message par Bliss le Mar 20 Déc 2011 - 14:18

Very Happy

Bliss
Maître es rayures
Maître es rayures

Messages : 12125
Date d'inscription : 11/11/2010

Revenir en haut Aller en bas

Re: week-end market

Message par Shaushka le Mar 20 Déc 2011 - 14:42

Holala j'ai manque des trucs rigolos moi! j'adore ton "vous etes une angine" sengabl Smile je l'ai meme racontee a mon papa, c'est pour dire! Et mon petit marche aux fleurs, je comprends ce que tu ressens quand tu parles de ta joie de pouvoir conceptualiser ce que tu ressens depuis longtemps, et de pouvoir l'organiser, j'en suis un peu a la meme phase. (mais je fais pas de velib)

Spoiler:
desolee pour l'absence d'accents, je suis sur un qwerty et je peux pas changer la langue!

Shaushka
Inconditionnel
Inconditionnel

Messages : 413
Date d'inscription : 05/12/2011
Age : 27
Localisation : Paris

Revenir en haut Aller en bas

Re: week-end market

Message par wkndmarkt le Mar 20 Déc 2011 - 15:44

Shaushka a écrit:Holala j'ai manque des trucs rigolos moi!
Nan t'inquiètes, je t'attendais pour raconter la suite...

Bon, pour le vélib' je vous ai pas dit parce que je me trouvais suffisamment pathétique comme ça; mais en pensant à Bruce Lee et au yin-yang j'ai vraiment essayé de faire du vélo à un pied. Ben sans étrier c'est pas vraiment simple, et socialement c'est désastreux. Vous comprenez maintenant pourquoi je ne veux pas passer mon permis?

(damned, je n'aurais jamais dû découvrir cette balise "size"... je vais tout écrire en size=5 maintenant)

ça c'est vraiment pas malin

wkndmarkt
Zèbre fidèle
Zèbre fidèle

Messages : 146
Date d'inscription : 07/12/2011
Age : 49
Localisation : Parijs

Revenir en haut Aller en bas

Re: week-end market

Message par wkndmarkt le Ven 13 Jan 2012 - 17:17

bon... je vous dois tout de même une suite à mes aventures:
me voilà légitimisé, alors que je partais ce matin à moitié malade et plein de confiance en ma définitive médiocrité. J'ai quand même l'impression d'avoir bénéficié d'un régime de faveur. Heureusement que je me suis rétamé très largement sur quelques questions (très) faciles, au moins ça donne le change, ça valide le chiffre.

Désolé pour celles/ceux que j'ai croisés à la soirée du 22 décembre: j'ai encore beaucoup de mal avec les groupes, même les groupes gentils; je faux-selfise un max, je bois beaucoup, et après c'est affreux. Une soirée ça me fait 15 jours de remords, c'est fatiguant. Du coup je n'ose plus revenir écrire mes conneries ici. Oui je sais: j'ai du boulot...

Dire que depuis un mois je suis terrorisé à l'idée de passer ce test; tout ça pour qu'on finisse par me mettre des cubes dans les mains.

Je ne sais pas trop quoi faire de ce score.
Je vais aller en faire des photocopies, je crois.
Et puis après je vais dormir. Pendant une semaine.

à bientôt et encore merci pour votre soutien Smile
je vous embrasse

wkndmarkt
Zèbre fidèle
Zèbre fidèle

Messages : 146
Date d'inscription : 07/12/2011
Age : 49
Localisation : Parijs

Revenir en haut Aller en bas

Re: week-end market

Message par Sushee le Sam 14 Jan 2012 - 1:02

Felicitations Wkndmarkt cheers te voila rassuré sur ton potentiel Smile

Sushee
Zèbre fidèle
Zèbre fidèle

Messages : 181
Date d'inscription : 02/10/2011
Age : 45
Localisation : Paris

Revenir en haut Aller en bas

Re: week-end market

Message par lafeelicite le Lun 16 Jan 2012 - 12:02

Salut Wkndmarkt,

j'ai lu en silence tes aventures si drôlement contée... et je cherchais ta présentation, en ce début d'année, pour lire de tes nouvelles.

Alors je sors de mon mutisme pour te féliciter, te dire que j'espère que tu reviendras (je suis pas parisienne, je ne risque donc pas de te croiser à une soirée remordisante Wink )

Bonne sieste, Bisous ,

Flora

lafeelicite
Inconditionnel
Inconditionnel

Messages : 326
Date d'inscription : 17/08/2011
Age : 32

Revenir en haut Aller en bas

Re: week-end market

Message par wkndmarkt le Lun 16 Jan 2012 - 20:14

Merci Sushee!
C'est vrai je suis super rassuré! Pas plus tard que tout à l'heure j'ai reçu le bilan psychologique par courrier; en voyant l'enveloppe au nom de la psy la première idée qui m'est venue c'est "ah! enfin le courrier qui m'annonce que son ordi avait un bug vendredi dernier et que mon score doit être revu à la baisse d'une quarantaine de points." Même pas; j'ai parait-il "montré une grande vivacité d'esprit mais aussi un grand manque de confiance en soi". Je pense que cette dame m'a percé à jour.
lafeelicite a écrit:Alors je sors de mon mutisme pour te féliciter, te dire que j'espère que tu reviendras (je suis pas parisienne, je ne risque donc pas de te croiser à une soirée remordisante Wink )
Merci Flora (pour info, je suis fan de ta "fée nulle", enfin de son nom surtout Smile je la ressors à chaque fois que j'évoque mon faux self)

revenir, donc
il faut dire que mes excuses sont bizarres, je reconnais, je m'en excuse Shocked
pas tant que cette rencontre fut une catastrophe, au contraire, mais il m'est impossible de me présenter à/devant tant de gens d'un coup sans subir un contrecoup pénible dans les 15 jours suivants. Ca se passe comme ça: j'ai des dialogues entiers qui reviennent, comme des sueurs froides; je me dis 5 jours plus tard "ah oui, j'ai répondu ça", presque tout est passé au crible et à chaque réexposition je me descends d'un cran. Comme si mon être entier, dès qu'il se trouvait sous un regard inconnu, subissait un procès à charge et risquait la désintégration. Il faudrait que je fasse attention à tout ce que je dis, sauf que ça ne marche pas: si je fais attention je ne dis rien. Du coup je passe en logorrhée-pilote-automatique et ça balance des trucs à tort et à travers, pioché dans le stock du moment, sans avoir vraiment besoin d'y penser.
Ma fée-nulle (emmanule) à moi elle parle un peu du nez, dit souvent "hein" à la fin de ses phrases, passe du temps sur des terrains marécageux, je me demande toujours ce qu'elle va y foutre. Elle est faussement enjouée et carbure à la mauvaise énergie.
Mon vrai-self, à ce que j'en connais, a l'air d'avoir a peu près 5 ans d'âge mental. Il est un peu hystérique, se marre beaucoup, pour des choses bêtes généralement et n'est pas très sortable. Mais faut que je creuse la question.

wkndmarkt
Zèbre fidèle
Zèbre fidèle

Messages : 146
Date d'inscription : 07/12/2011
Age : 49
Localisation : Parijs

Revenir en haut Aller en bas

Re: week-end market

Message par wkndmarkt le Jeu 19 Jan 2012 - 19:29

(j'ai réalisé un truc ce matin, je voulais le raconter ici mais c'est un peu lourd; c'est compliqué à raconter, ça va peut-être être long. Et pas sûr que ça soit drôle.
J'ai quand même essayé mais finalement, par rebondissements, distorsions et volonté de précision ça a donné ça, qui n'a strictement rien à voir avec l'idée de départ, évidemment. Alors je le laisse, j'essayerai d'écrire l'autre truc plus tard)

Dans tout ce que j'ai lu sur ce forum, il y a plein de témoignages complètement poignants, d'histoires traumatiques et de récits de vie bouleversants. Je trouve pas mal de donner le change et d'équilibrer les choses en racontant à quel point il ne m'est rien arrivé. A côté de tout ça j'ai l'impression d'avoir vécu un genre de plateau gris, une forme de sous-existence (j'aime bien le terme "under-achiever", ça me ressemble beaucoup) un peu morne, sans violence marquée.

J'ai oublié mon enfance dans ses détails dès que je suis parti de Nantes après mon bac. Mais il m'en reste tout de même des bouts.
A l'école, en primaire, j'étais d'un calme incroyable. J'étais toujours premier de la classe mais je ne mouftais pas. Je pensais à autre chose. Je n'avais pas beaucoup d'amis; sauf des filles dans un premier temps, qui présentaient le principal avantage de ne pas me taper dessus. On me trouvait renfermé, alors on m'a fait pratiquer des activités qui étaient sensées m"extérioriser".

On m'a envoyé faire du judo. Avant d'y aller j'étais assez content, je me faisais une idée très idéalisée d'un art martial posé, où après une initiation mystérieuse mon centre de gravité allait me descendre au niveau des chevilles, et d'où j'allais pouvoir résister à tous les assauts. Ca semblait pas mal: utiliser la force de l'adversaire; c'était de toute façon plus sage que de me demander d'utiliser la mienne, qui était un peu dérisoire. Dès le premier cours, l'apprentissage s'est résumé à: 1- assouplissement (ça ça allait), 2- phase d'agrippages nerveux des revers de kimono. Et puis surtout: 3- "COMPET!". Le mot qui constituait la moitié du vocabulaire des profs en plus de leur servir de ponctuation. Je ne sais pas, il devait y avoir un genre de vendetta sourde entre les quelques dojos nantais, dont toutes les énergies étaient tournées à jeter leurs recrues les unes contre les autres à intervalles réguliers pour déterminer leur suprématie. J'avais l'impression d'être l'instrument d'une guerre, à laquelle évidemment je n'ai jamais daigné participer. J'y ai principalement exercé mon inertie et j'aimais beaucoup tomber sur les tatamis. Par dépit, on s'est résolu à me donner une ceinture jaune, histoire sûrement de justifier l'abonnement, et au bout d'un temps qui m'a semblé infini, mes parents ont fini par cesser de m'envoyer aux cours.
(plus tard, avec quelques amis, on avait réussi à convaincre notre prof de dessin, un ancien aviateur massif et omnipotent, de nous donner des cours de kendo - sauf que le prix de l'équipement et l'incongruité de la demande a provoqué un rejet aussi énergique que définitif de la part de l'autorité parentale)

Fut un temps où (chose étonnante, rétrospectivement) mes parents allaient aux sports d'hiver. On a tenté de m'apprendre le ski: j'ai réussi à presque maitriser le chasse-neige, mais je ne me souviens pas être arrivé une fois en haut d'un tire-fesses. Les moniteurs ont pris l'habitude de me crier d'attendre, et de repasser plus tard me chercher là où j'étais tombé.
(plus tard, une fois, j'ai eu l'occasion de reprendre un remonte-pente assez incliné et verglassé, mais hors des cours, avec un cousin, sur une base volontaire: je ne suis jamais plus retombé)

Ensuite on m'a fait faire du tennis. Je me souviens que tous mes revers envoyaient la balle au plafond, systématiquement. Je trouvais l'effet assez plaisant, c'était de toute façon le maximum dont j'étais capable, mais ça réduisait beaucoup la durée des échanges. Ai-je été capable d'ailleurs de renvoyer une seule balle? Pas sûr. A la fin, en désespoir de cause et histoire de ne pas trop pénaliser mes camarades, on m'a mis devant une machine qui envoyait des balles dans tous les sens: dans mon souvenir les coups droits arrivaient quelquefois dans le filet, mais les revers restaient définitivement perpendiculaires. Il n'y avait rien à faire; la prof à bout de ressources a fait comprendre à mes parents qu'ils feraient mieux de me garder à la maison.

J'ai aussi fait de la voile, du dériveur. C'était sur une rivière où passaient des bateaux-mouches locaux, les promène-couillons qui faisaient des vagues, et d'où un public toujours renouvelé pouvait vérifier l'utilité réelle de mon gilet de sauvetage. Enfin j'exagère, je n'ai désalé que deux fois. Mais je garde surtout l'impression d'avoir subi les volontés du bateau: j'allais là où il me disait d'aller et je n'ai jamais vraiment compris que l'idée était de le diriger.

L'été et certains week-ends on m'envoyait chez les scouts, bon des scouts plutôt cools, dont les derniers restes de catholicisme s'exprimaient uniquement à travers la pédophilie diffuse des chefs (laissez venir à moi les petits enfants). Là j'ai appris que je n'arriverais pas non plus à simuler une amitié masculine à base de conversation de mecs, que la scène n'était pas mon truc, que les groupes m'oppressaient quand ils ne me refoulaient pas.

Un jour j'ai demandé à mes parents de m'inscrire à des cours de piano: on m'a répondu que non, c'était cher et de toute façon j'arrêtais toutes les activités que je commençais. Le pire c'est que j'ai trouvé ça tout à fait logique.


Dernière édition par wkndmarkt le Lun 23 Jan 2012 - 17:27, édité 2 fois (Raison : un infinitif à la place d'un participe passé - le genre de truc intolérable)

wkndmarkt
Zèbre fidèle
Zèbre fidèle

Messages : 146
Date d'inscription : 07/12/2011
Age : 49
Localisation : Parijs

Revenir en haut Aller en bas

Re: week-end market

Message par lafeelicite le Jeu 19 Jan 2012 - 21:05

Je suis fan! J'aime le rythme, la tendresse qui se degage de ton texte.
Et la conclusion est juste parfaite.

Du coup, maintenant que tu es devenu grand, tu t'es inscrit a un cours de piano?

Bisous

lafeelicite
Inconditionnel
Inconditionnel

Messages : 326
Date d'inscription : 17/08/2011
Age : 32

Revenir en haut Aller en bas

Re: week-end market

Message par wkndmarkt le Jeu 19 Jan 2012 - 21:24

non, j'ai essayé d'apprendre tout seul - c'est une catastrophe.
Enfin c'est intéressant, parce qu'avec le dessin ce sont les 2 zones où je sens assez précisément un blocage, un espace contraint qui ne ressemble à rien de ce que je connais. Je soupçonne un truc bizarre derrière ça.
En fait ça n'est pas vraiment le piano qui m'intéresse, c'est plutôt le clavecin ou éventuellement le pianoforte (du coup j'ignore royalement la pédale Smile). J'ai essayé diverses méthodes, j'ai vite abandonné. Je ne sais toujours pas lire une partition. Je m'y suis mis juste pour jouer du Bach, pour le contrepoint - alors j'ai appris à taper sur les touches à peu près comme on apprend à taper à la machine - et je me suis rentré dans les doigts une invention (à 2 voix) puis deux sinfonia (à 3 voix). Je voulais voir comment ça marchait, 3 voix avec 2 mains.
Je joue comme un pied, c'est assez compliqué, ça fait mal aux mains, mais j'y arrive à peu près. Et après ça je me suis arrêté. Normal Smile

Merci et Bisous aussi

wkndmarkt
Zèbre fidèle
Zèbre fidèle

Messages : 146
Date d'inscription : 07/12/2011
Age : 49
Localisation : Parijs

Revenir en haut Aller en bas

Re: week-end market

Message par Contenu sponsorisé Aujourd'hui à 5:42


Contenu sponsorisé


Revenir en haut Aller en bas

Page 4 sur 5 Précédent  1, 2, 3, 4, 5  Suivant

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut

- Sujets similaires

 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum