Prise de risque

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

Prise de risque

Message par yoyobono le Mar 6 Déc 2011 - 18:57

bonjour à tous, je ne sais pas si ce sujet a déjà été traité, mais je me lance :
avez-vous déjà pris un risque, une décision, qui va totalement à l'encontre de ce que vous êtes mais dans le sens de ce que vous souhaitez ? quelque chose qui vous tient à cœur mais que vous avez peur de rater ?
En gros : avez-vous fait un choix réfléchi ou sur un coup de tête juste pour vous lancer un défi à vous même ? (c'est flou je sais)

pour moi par exemple, qui suis casanier et pas très motivé, je me suis lancé le défi de partir un an au Canada rendeer dans le cadre du programme vacances travail...TOUT SEUL !
Pour me donner un coup de pied aux fesses, m'apprendre à me débrouiller et voir le monde...je ne suis pas encore sûr de partir (quotas) mais j'ai déjà fait toute la paperasse nécessaire et c'est déjà en soi une victoire pour moi-même.

et vous ? des projets "prise de risque" en réflexion, en cours ou terminés ?

ps : si certains ont déjà fait le PVT, je suis preneur de conseil Smile


Dernière édition par yoyobono le Mar 6 Déc 2011 - 21:37, édité 1 fois

yoyobono
Nouveau venu
Nouveau venu

Messages : 6
Date d'inscription : 28/06/2011
Age : 29

Revenir en haut Aller en bas

Re: Prise de risque

Message par Invité le Mar 6 Déc 2011 - 19:13

oui, plusieurs fois mais à plus petite échelle.

Partir de chez mes parents sur un coup de tête, aller travailler dans un milieu inconnu sans les compétences voulues, présenter un projet en réu devant plein de gens alors que j'avais plus parlé devant personne depuis l'école ou presque, voyager seule, me confronter volontairement à mes phobies ..

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Re: Prise de risque

Message par Petitagore le Mar 6 Déc 2011 - 20:12

J'ai pris tous mes cours de droit de l'année, je les ai méticuleusement déchirés en mille morceaux, j'ai mis ça dans un gros sac Handy Bag que j'ai jeté dans la Seine (en regrettant un peu de la saloper, mais bon, je ne faisais pas ça tous les jours). En clair, j'ai abandonné mes études supérieures du jour au lendemain... après y avoir souffert quatre ans.

Un peu plus tard, j'ai rassemblé mes économies sur mon compte bancaire accessible avec une carte Visa internationale, et je suis parti en Bolivie où je n'avais jamais fichu les pieds et où je ne connaissais personne. J'y suis resté deux ans et trois mois (best part of my life).

Y a longtemps que je n'ai plus fait quoi que ce soit d'aussi osé... Merci de m'y faire penser. :-)

Petitagore
Zébré et vacciné
Zébré et vacciné

Messages : 2708
Date d'inscription : 29/11/2011
Age : 56
Localisation : Ile-de-France

http://triancey.blogspot.com

Revenir en haut Aller en bas

Re: Prise de risque

Message par Invité le Mar 6 Déc 2011 - 20:19

Et tu considères que tu fuyais un truc ou pas ?


Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Re: Prise de risque

Message par ichthon le Mar 6 Déc 2011 - 21:18

J'allais dire non et j'ai vu le message de cramique (le 1er) et du coup j'ai un sacré sourire aux lèvres là Very Happy
C'est drôle, j'ai fait les mêmes choses, mais je croyais que tout le monde faisait ça à sa manière.
M'enfin. Ce qui est sûr c'est que c'est effectivement un grand pas que tu as fait yoyobono, bravo, je te souhaite d'y être très vite.


Aye je galère à écrire ce message, je relis les posts de cramique et de Petitagore et j'hallucine...

J'ai bien envie qu'on cause de tout ça mais à la base je voulais surtout t'encourager et te féliciter Smile

ichthon
Zèbre régulier
Zèbre régulier

Messages : 49
Date d'inscription : 16/11/2011
Localisation : Nantes

Revenir en haut Aller en bas

Re: Prise de risque

Message par phinou le Mar 6 Déc 2011 - 22:18

J'ai quitté mon job sans rien derrière (sauf 3 enfants), parce que je ne pouvais plus supporter l'étroitesse de ma comptable. Je suis retombée sur mes pattes... je suis un zébre felin, graou!

phinou
Inconditionnel
Inconditionnel

Messages : 450
Date d'inscription : 12/10/2011
Age : 38
Localisation : limousin

Revenir en haut Aller en bas

Re: Prise de risque

Message par Invité le Mar 6 Déc 2011 - 22:58

ichthon a écrit:J'allais dire non et j'ai vu le message de cramique (le 1er) et du coup j'ai un sacré sourire aux lèvres là Very Happy
C'est drôle, j'ai fait les mêmes choses, mais je croyais que tout le monde faisait ça à sa manière.
M'enfin. Ce qui est sûr c'est que c'est effectivement un grand pas que tu as fait yoyobono, bravo, je te souhaite d'y être très vite.


Aye je galère à écrire ce message, je relis les posts de cramique et de Petitagore et j'hallucine...

J'ai bien envie qu'on cause de tout ça mais à la base je voulais surtout t'encourager et te féliciter Smile

Ce qui m'interpellait c'était le "contraire à ce que vous êtes" , normalement on réfléchit avant enfin je crois :p.

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Re: Prise de risque

Message par rle44 le Dim 11 Déc 2011 - 23:26

quitté mon job en periode d'essai, parce que je ne pouvais plus supporter mon boss, partir de la region parisienne que je ne pouvais , que je ne peux plus supporter, alors que j'avais un appart en RP a payer acheté qq années avant...

rle44
Zèbre timide
Zèbre timide

Messages : 21
Date d'inscription : 01/06/2011
Age : 36
Localisation : nantes

http://www.flickr.com/photos/picsrdo/

Revenir en haut Aller en bas

Re: Prise de risque

Message par Invité le Mer 14 Déc 2011 - 20:25

Marrant ce sujet, dans le sens ou j'ai pris un risque, si on peut appeler ça comme ça cette semaine.

En fait je bosse dans la fonction publique depuis 2003. A l'époque, je sortais d'un DUT et je voulais arrêter les cours et bosser car je me faisais chié comme pas possible.

Ce que j'avais pas prévu, c'est que bosser là ou j'étais était au moins aussi chiant que les cours cheers

Bilan, je me suis installé dnas une routine assez néfaste. Ou l'ennui et le manque d'intéret dans mon travail m'ont, je pense, fait petit à petit perdre le gout au travail mais surtout le peu de confiance que j'avais en moi. Et ce, malgré 3 changements de poste tous aussi infructueux les uns que les autres.

Bilan, cette semaine, mon chef m'a demandé si j'avais avancé sur mon travail hautement passionnant. J'ai dit "oui oui" alors que j'avais rien foutu. Le soir, en rentrant, je me suis dit que ça me serait impossible de le faire ce truc tellement c'était chiant. J'ai rédigé un CV, une lettre de motivation, et j'ai postulé en ligne pour aller bosser chez Bouygues constructions. N'importe ou. (France, Europe, International).

Alors je n'ai que mon DUT Génie Civil de 2003 à faire valoir dans mon CV sur ce domaine, mais une farouche envie de passer à autre chose et quitter la fonction publique qui m'enterre chaque joue un petit peu plus.

Donc voilà c'était mon coup de tête de la semaine.

J'ai une frousse pas possible à l'idée que les mecs me rappellent. Mais en même temps, je suis excité comme jamais à l'idée de changer de monde professionnel, de région, bref de tout.

Drôle de sensation. Mais je crois que c'est surtout pour moi un moyen de me dire : "T'en es capable mec : Fonce !". Sans doute je me ferais chier aussi, je ne sais pas, en tout état de cause, ça pourra pas être pire. Même si quitter le confort de l'emploi par ses temps troubles peut paraitre un peu idiot...

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Re: Prise de risque

Message par Olya le Jeu 15 Déc 2011 - 0:00

yoyobono a écrit:bonjour à tous, je ne sais pas si ce sujet a déjà été traité, mais je me lance :
avez-vous déjà pris un risque, une décision, qui va totalement à l'encontre de ce que vous êtes mais dans le sens de ce que vous souhaitez ? quelque chose qui vous tient à cœur mais que vous avez peur de rater ?
En gros : avez-vous fait un choix réfléchi ou sur un coup de tête juste pour vous lancer un défi à vous même ? (c'est flou je sais)

pour moi par exemple, qui suis casanier et pas très motivé, je me suis lancé le défi de partir un an au Canada rendeer dans le cadre du programme vacances travail...TOUT SEUL !
Pour me donner un coup de pied aux fesses, m'apprendre à me débrouiller et voir le monde...je ne suis pas encore sûr de partir (quotas) mais j'ai déjà fait toute la paperasse nécessaire et c'est déjà en soi une victoire pour moi-même.

et vous ? des projets "prise de risque" en réflexion, en cours ou terminés ?

ps : si certains ont déjà fait le PVT, je suis preneur de conseil Smile

Oui! il y a fort fort longtemps, pendant mon bac, j'ai voulu tout plaquer. On m'en a dissuadée et me suis rangée. Je l'ai eu. Je n'ai pas sauté de joie. Je m'en foutais hélas. Je rêvais d'une carrière cinématographique, mais à défaut me suis retrouvée en fac de langue. J'étouffais. Estomac noué, gorge très serrée, une sorte de tension sans larme. Et je ne sais pas comment... mais... un soir (c'était l'automne) j'étais au plus mal. Il fallait que je sorte de cet enfermement familio-académique. Et donc... je disais... je ne sais pas comment, mais Eurêka m'est tombée dessus ! Paf ! comme ça ! C'est sûr, je l'attendais bien ! mais je ne savais pas quand elle arriverait et c'était ce soir là, oh, vers minuit je crois bien. La décision était prise. Enfin. J'arrêtais mes études dès le lendemain... Et je crois bien de ce temps à aujourd'hui je n'ai pas passé meilleure nuit. Bien sûr, il me fallait l'annoncer à mes parents... Demain est toujours un autre jour (bon pas toujours et encore moins pour un Z, mais ce soir là ça l'était). Au petit matin, tout petit petit matin, j'étais bien. Me suis levée avec la ferme intention de prévenir mes parents de ma décision. Un peu nerveuse tout de même, riante Laughing je l'annonce à mon père, dans la cuisine. : "quoi mais ça va pas ! et nanani et nanana !" j'ai du fermé mes écoutilles mais me souviens bien de son expression de visage : déception mêlée de stupeur et de colère. Du coup je n'étais plus aussi fière de moi. Mais campe sur ma position. Je vais voir ma mère qui habille mes toutes petites soeurs. Cette fois ci je pleure à moitié, j'ai peur qu'elle sorte de ses gonds... Mais non, très calme. Ha ha ha... c'est après qu'elle m'a fait payer et culpabiliser. Bref ! en si bon chemin, une bonne Ame m'a conseillée de partir en Angleterre : merci à toi bonne Ame qui me regarde d'où tu es, merci de tout mon coeur Sad .

Suis aussi casanière mais parfois il est bon de se faire violence pour aller découvrir l'ailleurs. Traverser le bois sombre et rejoindre derrière la clairière fleurie, ça vaut le coup.

Olya
Zèbre régulier
Zèbre régulier

Messages : 48
Date d'inscription : 13/11/2011
Age : 38
Localisation : Yvelines

Revenir en haut Aller en bas

Re: Prise de risque

Message par Bonkers le Jeu 15 Déc 2011 - 5:50

Il m'est arrivé un peu tout.
Quand j'étais plus jeune, quitter une formation parce que je m'y ennuyais atrocement, plusieurs fois : la première semaine de prépa, la première année de fac d'Info (quand je repense à la nullité des cours... pale j'aurais bien envie de faire un essai sur la garderie déguisée qu'est la 1ère année de fac)...
Des fois j'ai été heureux du changement, des fois non c'était encore pire ensuite.
Des fois on m'a forcé à suivre une voie qui n'était pas ma préférée, et je m'y suis éclaté.
Le résultat de tout ça c'est que j'ai fini par perdre confiance en mon propre jugement en ce qui concerne les grandes décisions de la vie. confused Ce qui ne m'empêche pas de continuer à le suivre. Razz
D'autres qui ont eu cette impression ?

Bonkers
Zèbre fidèle
Zèbre fidèle

Messages : 244
Date d'inscription : 04/08/2011
Age : 35

Revenir en haut Aller en bas

Re: Prise de risque

Message par Danie le Jeu 15 Déc 2011 - 11:19

Rien de très différent de la plupart d'entre-vous. Je me réoriente à 26 ans dans une branche dont je n'ai aucune expérience préalable et pour laquelle je n'ai pas de dispositions particulières. Ou alors, infimes. Je dirais même que mon champ de dispositions se situe clairement ailleurs. Plutôt dans l'analyse et la rhétorique alors que j'ai choisi de faire du dessin et de la peinture. Ou en tout cas je m'oriente vers quelque chose qui requerra un bon niveau de dessin. Sans perdre de vue le cinéma, qui est ma première passion.

J'ajoute que je ne sais même pas encore ce qu'est ce "quelque chose" et que mon concours est dans moins de 4 mois.

Je passe sur la quasi-impossibilité d'un changement de voie dans ce secteur à l'âge canonique de 26 ans en France et sur le coût exorbitant des prépas privées qui frisent les 6000€ annuels.

Et dire qu'il y a des fois où je doute affreusement de bien être zèbre.

Mais curieusement, quand on me dit "prise de risque", c'est la sphère amoureuse qui me vient en tête en premier lieu. M'est avis que pour être amoureux et le signifier à quelqu'un il faut être un peu kamikaze. Aucune garantie, aucune certitude de durée ou de réciprocité. Là j'avoue mes pinceaux et moi on peut aller se rhabiller geek

Danie
Zèbre fidèle
Zèbre fidèle

Messages : 249
Date d'inscription : 24/10/2011
Age : 31
Localisation : Courbevoie/Paris/Chartres

Revenir en haut Aller en bas

Re: Prise de risque

Message par Deslyrie le Ven 16 Déc 2011 - 13:52

Les risques pris dans le passé ?
Il y en a eu de nombreux, à tous les niveaux, mais avec le recul, je comprends que l'adrénaline me grisait surtout, et qu'au fond, aucun de ces risques n'était vraiment réfléchi ni valable...

Aujourd'hui je suis à un stade de ma vie où je dois justement prendre des risques, car des choix s'imposent.

Dur !
Mais je vais tâcher cette fois de prendre des risques mesurés, qui me permettront d'accèder réellement à quelque chose de positif.

A mettre en place... Wink

Deslyrie
Zèbre régulier
Zèbre régulier

Messages : 38
Date d'inscription : 16/12/2011

Revenir en haut Aller en bas

Re: Prise de risque

Message par AstonMartin le Ven 16 Déc 2011 - 15:21

Le plus gros risque que l'on peut faire dans sa vie, c'est de ne pas prendre de risques.

Aston Martin

AstonMartin
Zèbre régulier
Zèbre régulier

Messages : 41
Date d'inscription : 16/12/2011
Localisation : KUNG FU PANDA

Revenir en haut Aller en bas

Re: Prise de risque

Message par Helake le Ven 16 Déc 2011 - 15:22

Le plus gros risque c'est de vivre déjà, parce que vivre tue à coup sûr et très lentement.

Helake
Zèbre timide
Zèbre timide

Messages : 17
Date d'inscription : 17/11/2011

Revenir en haut Aller en bas

Re: Prise de risque

Message par Contenu sponsorisé Aujourd'hui à 9:47


Contenu sponsorisé


Revenir en haut Aller en bas

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut

- Sujets similaires

 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum