La télé et les zèbres

Page 2 sur 2 Précédent  1, 2

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

Pour vous la télé... ?

5% 5% 
[ 8 ]
15% 15% 
[ 22 ]
11% 11% 
[ 16 ]
11% 11% 
[ 16 ]
14% 14% 
[ 21 ]
18% 18% 
[ 26 ]
7% 7% 
[ 11 ]
5% 5% 
[ 8 ]
9% 9% 
[ 13 ]
4% 4% 
[ 6 ]
 
Total des votes : 147

Re: La télé et les zèbres

Message par Catre le Mar 23 Oct 2012 - 1:24

La tv, je l'ouvre surtout pour me motiver. Souvent, je ne l'écoute même pas, c'est juste le fait d'entendre des sons et de voir du coin de l'oeil des images qui me motivent à l'action quand je suis à la maison.

Mais j'ai aussi des émissions que j'aime beaucoup... quoiqu'elles finissent toujours par me lasser. Les patterns qui manquent d'originalité et les personnages qui n'évoluent jamais (ou à peine)... C'est névrosant.

La relation entre les séries télévisées et les gens de la société mérite d'être étudiée.
http://www.penserlespace.com/applications-pedagogiques/geographie-societe-americaine-et-series-tv/

Ce que j'aime beaucoup, c'est de regarder des documentaires policiers et de les comparer aux séries policières... Parfois la réalité dépasse la fiction, mais la plupart des enquêtes qui sont rares dans la réalité arrivent souvent dans la tv. Voir comment d'un point de vu théâtrale les trucages évoluent aussi.

Ce que j'ai remarqué cette semaine, ma pensée philosophique, c'est que la vie des personnages est dictée par les producteurs et les téléspectateurs (oui spectateurs aussi car lettres d'insultes et menaces de baisse de cote d'écoute si producteur tente quelque chose de nouveau), comme si ces gens étaient les cellules du cerveau du personnage, eux qui décident de sa vie.
Les gens, dans la vraie vie, semblent se laisser dicter par "la société", les gens influents, comme si les cellules de leur cerveau étaient les gens extérieurs... Ils sont prisonniers comme les personnages.

Ça en revient à "On ME pense, donc je suis." À ces gens qui ont besoin d'attirer l'attention, qui vivent leur vie comme s'ils étaient en permanence dans un film.

Catre
Zébré et vacciné
Zébré et vacciné

Messages : 1983
Date d'inscription : 14/09/2011

Revenir en haut Aller en bas

Re: La télé et les zèbres

Message par zwetschke le Mar 23 Oct 2012 - 1:44

j'ai voté pour: Je regarde de temps en temps, en sélectionnant à l'avance les programmes.

J'ai vécu sans TV pendant très longtemps, mes parents étaient contre, elle est arrivée en même temps que la chute du Mur de Berlin, je me rappelle des images...

Puis quand je suis partie de chez mes parents je m'en suis bien passée (sport, internet, livres, livres, livres...).

Actuellement je fais souvent ma mémé avec un tricot devant des documentaires ou des séries policières. Les séries policières me permettent par procuration de dézinguer tous les gens auxquels j'aimerais faire subir ce sort, rien que du bonheur. Twisted Evil

zwetschke
Zèbre régulier
Zèbre régulier

Messages : 68
Date d'inscription : 11/04/2012
Localisation : au pays des Bisounours assoiffés de sang

Revenir en haut Aller en bas

Re: La télé et les zèbres

Message par Pieyre le Mar 23 Oct 2012 - 2:34

La télé, n'est-ce pas surtout utile pour les émissions proprement télévisuelles ?
L'actualité on peut la trouver mieux faite ailleurs, les films on peut les acheter ou les télécharger, etc.
Alors qu'est-ce qui reste ? — Les séries ? — Peut-être, mais je n'ai pas compris l'engouement qu'elles suscitent y compris chez les intellos. — Les débats ? — Je reconnais que je regardais, avant que mon écran ne soit mobilisé par ZC.
En fait, pour moi, la télé, c'est une radio en plus encombrant.

Pieyre
Maître es rayures
Maître es rayures

Messages : 15396
Date d'inscription : 17/03/2012
Localisation : Quartier Latin

Revenir en haut Aller en bas

Re: La télé et les zèbres

Message par Invité le Mar 23 Oct 2012 - 11:29

J'ai voté "Je regarde de temps en temps, en sélectionnant à l'avance les programmes."Mais finalement je la regarde peu, je m'ennuie devant, c'est elle qui finit par me regarder! Very Happy

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Re: La télé et les zèbres

Message par AlwaysOnTheRun le Mar 23 Oct 2012 - 11:58

Personnellement, je sélectionne à l'avance aussi. Je suis un féru de films, de documentaires, de certaines émissions mais globalement, ce que propose la télé est d'une vacuité... Une fois qu'on a entendu le patron de TF1 qui explique que son boulot est de vendre de la part de cerveau disponible à ses annonceurs, et que son but est d'avoir un programme qui déplaît au moins grand nombre, quand on sait que les télé publiques suivent le mouvement pour le sacro-saint pognon, on est vite fixés. Pas grand chose à attendre de la télé à mon sens. Et ça se confirme quand je passe devant ce que regardent les autres membres de la famille ;-)

Le plus difficile est de ne pas donner son avis, ne pas encore passer pour l'emmerdeur qui n'aime rien comme les autres ou qui analyse tout.

AlwaysOnTheRun
Inconditionnel
Inconditionnel

Messages : 756
Date d'inscription : 22/10/2012

Revenir en haut Aller en bas

Re: La télé et les zèbres

Message par Pieyre le Mar 23 Oct 2012 - 12:22

Ah ! oui, tiens, j'avais oublié les documentaires. Il est vrai qu'on ne peut pas les trouver sur Internet aussi facilement que les films.

Par ailleurs, ta dernière phrase correspond à un état d'esprit que nous sommes nombreux à avoir mais qui me pose problème depuis un certain temps.
J'ai l'impression qu'il y a trop de reproche parfois dans notre attitude à l'égard de ceux qui ne répondent pas à nos attentes plus exigeantes. Ce n'est sans doute pas le cas pour nous tous; mais de mon côté c'est trop présent; j'en suis conscient. Donner son avis, c'est rarement se contenter d'exposer sa différence, comme on pourrait dire. C'est plutôt comme si l'on voulait voter, pour en rester à la lettre du sujet, afin de s'engager tous dans la même voie. Mais il y a des routes et des chemins divers.

Pieyre
Maître es rayures
Maître es rayures

Messages : 15396
Date d'inscription : 17/03/2012
Localisation : Quartier Latin

Revenir en haut Aller en bas

Re: La télé et les zèbres

Message par AlwaysOnTheRun le Mar 23 Oct 2012 - 12:29

Pieyre a écrit:Donner son avis, c'est rarement se contenter d'exposer sa différence, comme on pourrait dire. C'est plutôt comme si l'on voulait voter, pour en rester à la lettre du sujet, afin de s'engager tous dans la même voie. Mais il y a des routes et des chemins divers.

Ca me parle beaucoup ce que tu dis là. Ca verbalise pas mal un ressenti aussi. Le problème est que bien souvent, mes proches me le demandent, mon avis. J'essaie de ne plus le donner spontanément. Et après c'est d'eux que viennent les reproches, de ne pas partager le leur. Selon eux parfois, parce que ce n'est jamais totalement radical chez moi. Justement, ce serait plus dans le trop nuancé, et ça dérange...

AlwaysOnTheRun
Inconditionnel
Inconditionnel

Messages : 756
Date d'inscription : 22/10/2012

Revenir en haut Aller en bas

Re: La télé et les zèbres

Message par Invité le Mar 23 Oct 2012 - 12:47

De mon côté, j'ai tendance à m'emballer tte seule devant un débat...et à donner mon avis en prenant les proches autour à partie, alors qu'ils regardent paisiblement l’émission en question...Vilain défaut! Je me corrige, enfin j'essaie! Wink

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Re: La télé et les zèbres

Message par AlwaysOnTheRun le Mar 23 Oct 2012 - 13:30

Laughing

AlwaysOnTheRun
Inconditionnel
Inconditionnel

Messages : 756
Date d'inscription : 22/10/2012

Revenir en haut Aller en bas

Re: La télé et les zèbres

Message par Contenu sponsorisé Aujourd'hui à 1:16


Contenu sponsorisé


Revenir en haut Aller en bas

Page 2 sur 2 Précédent  1, 2

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut

- Sujets similaires

 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum