c'est qui, déjà, l'enfer?

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

c'est qui, déjà, l'enfer?

Message par céline000 le Dim 4 Déc 2011 - 17:40

Bonjour à tous,

J'ai découvert ma "zébritude" en tombant sur une interview de JSF à la radio, il y a plus de trois ans maintenant. Tout de suite, en entendant ses mots, je me suis dit "et si c'était ça..?". J'en avais les larmes aux yeux: 23 années que je me sentais en décalage permanent avec les autres, 23 années que je voyais bien que je ne les comprenais pas, qu'ils ne me comprenaient pas. Clairement, 23 années que je souffrais, sans pouvoir l'expliquer.
Cette émission a été un électrochoc. Je l'ai ensuite réécoutée sur internet, j'ai acheté ce bouquin qui visiblement a servi de révélateur à beaucoup d'entre-nous.

J'ai pleuré. Enormément. J'en ai voulu à mon entourage de ne pas avoir su "me détecter". J'en ai parlé à des proches, et ai compris bien vite que j'aurais mieux fait de fermer ma gueule avec certains. J'ai passé des tests, j'ai pleuré encore. Depuis, je garde cela pour moi, en ayant l'impression de ne jamais être vraiment honnête avec les personnes que je rencontre, avec celles qui me connaissent.
Avec mes proches, je prends souvent sur moi. Par peur que cette différence les fasse se sentir mal, ma bonne âme préfère qu'au final, ce soit moi qui me sente mal... C'est beau, l'altruisme...

Je crois qu'aujourd'hui, j'en arrive à un point où je sature royalement de vivre en faux-self, de m'adapter à mon entourage, et de me prendre leurs réflexions dans la tronche (à cause de mes choix de vie, notamment). J'en ai marre que ces réflexions me blessent, donc petit à petit, je choisis la technique de l'esquive: j'évite les rencontres trop fréquentes qui me fragilisent, qui me renvoient une culpabilité de les trouver inintéressants, une culpabilité de culpabiliser... Bref, vous devez comprendre un peu tout ça.
J'en ai ras-le-bol qu'on me dise "tu réfléchis trop, tu devrais te détendre", ou "arrête de te prendre la tête", ou le bon vieux "mais c'est pas dur de dormir"...

Depuis cette découverte de ma "zébritude", j'ai parcouru un sacré chemin. D'acceptation, notamment. Je crois seulement que je n'ai plus envie d'essayer de faire avec ce qui au final ne me convient pas. Ca peut sembler évident, je me rends compte en l'écrivant. Comme quoi, le chemin n'est pas encore fini...

Enfin bref, me voilà ici maintenant... Je ne sais pas encore bien pourquoi, mais je suis là...


Bien à vous,
Céline

céline000
Zèbre régulier
Zèbre régulier

Messages : 32
Date d'inscription : 03/12/2011
Age : 31

Revenir en haut Aller en bas

Re: c'est qui, déjà, l'enfer?

Message par Kangchenjunga le Dim 4 Déc 2011 - 20:18

Triple bienvenue triple 0 cheers
J'espère que tu trouveras ici ton troupeau.

Je me retrouve beaucoup dans ce que tu dis, avec encore un peu plus de colère et de tristesse: mes parents savaient et ne m'ont rien dit, il y avait même des livres sur les surdoués dans la bibliothèque... En fait j'ai compris qu'il ne supportaient pas cette partie de moi et souhaitaient implicitement que je détruise ce qui fait ma richesse intérieure. Donc j'ai entrepris comme toi virage à 90. Et tant pis si ça dérape parfois!

Au plaisir de te lire Very Happy

Kangchenjunga
Zèbre fidèle
Zèbre fidèle

Messages : 258
Date d'inscription : 25/05/2011
Localisation : Toulouse

Revenir en haut Aller en bas

Re: c'est qui, déjà, l'enfer?

Message par Eclair Fou le Dim 4 Déc 2011 - 20:29

Je n'ai pas encore fait de test pour être détectée, mais je me retrouve énormément dans ce tu dis, que ce soit pour mes propres réactions que celles de mon entourage.

Bienvenue sur le forum Céline.

Eclair Fou
Inconditionnel
Inconditionnel

Messages : 429
Date d'inscription : 02/12/2011
Age : 26
Localisation : Genève, Suisse

Revenir en haut Aller en bas

Re: c'est qui, déjà, l'enfer?

Message par Betapi le Dim 4 Déc 2011 - 20:40

Welcome Céline, puisses tu être heureuse ici. cheers

Betapi
Zébré et vacciné
Zébré et vacciné

Messages : 2144
Date d'inscription : 15/03/2011
Age : 27
Localisation : Paris

Revenir en haut Aller en bas

Re: c'est qui, déjà, l'enfer?

Message par ♣Goethe♣ le Dim 4 Déc 2011 - 20:49

Bienvenue à toi jeune zèbrée !

Que la force soit avec toi ! Mais je suis sûr qu'ici tu saura trouver réconfort et bien être ! Car entre nous, la vie prend un autre sens (ce fut le cas pour moi il y a quelques jours).

Le chemin de la vie est bien long lorsque l'on est entouré d'humains...

Encore bienvenue ! A bientôt surement !

♣Goethe♣
Zèbre régulier
Zèbre régulier

Messages : 51
Date d'inscription : 02/12/2011
Age : 24
Localisation : Sud de la France

Revenir en haut Aller en bas

Re: c'est qui, déjà, l'enfer?

Message par Retyar le Dim 4 Déc 2011 - 22:13

Bienvenue par cat ! Amuse toi bien en ces lieux de douce folie (mais évite les tentacules quand même).

Retyar
Zèbre régulier
Zèbre régulier

Messages : 40
Date d'inscription : 19/10/2011
Age : 26
Localisation : Montpellier/Perpignan

http://retyar.blogspot.com

Revenir en haut Aller en bas

Re: c'est qui, déjà, l'enfer?

Message par céline000 le Lun 5 Déc 2011 - 11:37


Merci à vous de votre accueil.

Makalu, parfois quand je repense à mon enfance, je me dis qu'il n'est pas possible que mes parents n'aient pas su (de par mes centres d'intérêts, mes questionnements, en grande partie). Mais visiblement, c'est bien le cas, et encore aujorud'hui, j'ai eu beau leur dire, je crois qu'ils ont tellement d'oeillères qu'ils font comme s'ils ne le savaient pas, comme si je n'en étais pas malheureuse. C'est sans doute leur technique de défense à eux face à un truc qu'ils ne maîtrisent pas... Petit à petit, j'arrive à moins leur en vouloir.
Les tiens t'ont donné une explication sur leur silence?


Céline

céline000
Zèbre régulier
Zèbre régulier

Messages : 32
Date d'inscription : 03/12/2011
Age : 31

Revenir en haut Aller en bas

Re: c'est qui, déjà, l'enfer?

Message par bepo le Lun 5 Déc 2011 - 12:06

Faut quand même reconnaitre que la normalité n'est pas de tirer sa conscience de soi d'une pléthore de mesures anatomo-psychologiques.
Ce n'est qu'un palliatif destiné à essayer de remettre sur le droit chemin une estime de soi démolie par d'autres facteurs.
A mon avis tes parents n'ont fait que transmettre une timide affirmation d'eux même, ou au contraire une affirmation d'eux même péremptoire faute d'être intériorisée.
Et la technique du sous marin furtif a toujours été efficace (en apparence) contre toutes formes de persécutions.
(c'est peut être complètement inapproprié ce que je dis, mais sans me prendre plus la tête c'est ce qui me vient à l'esprit, comme on se connait pas, je peux pas faire mieux)

bepo
Zébré et vacciné
Zébré et vacciné

Messages : 2509
Date d'inscription : 14/09/2009
Age : 46

Revenir en haut Aller en bas

Re: c'est qui, déjà, l'enfer?

Message par ♣Goethe♣ le Lun 5 Déc 2011 - 12:10

Lorsque l'on a des aprents non-zèbres c'est quand même pas évident...
Moi de même, ils le savaient depuis le début et n'ont rien voulut m'expliquer avant mon second test (17 ans), on en a quand même parlé, mais ils ne voulaient surtout pas que j'en devienne prétencieux, car chez moi c'est plutôt moi qui incarne le rôle de parents. Eux sont de vrais enfants. Ils sortent et s'amusent bien plus souvent que moi ! Quand ils ont besoin de la voiture, il me le demande gentillement... C'est limite frustrant parfois...

Moi je savais intimement que je ne fonctionnais pas comme les autres depuis mon premier test, et même avant... Seulement quand on est petit on est innocent et on ne comprend pas tout...
Hélas souvent, ces parents non-zèbres ne savent pas trop quoi penser, du bien ou du mal ? Ils ne savent pas quoi faire... Alors c'est vrai qu'ils ont des réactions plus que décevantes à notre égard.
De mon côté, je ne fais plus confiance à mes parents, que ce soit sur n'importe quel point. Ils m'ont trop trahis...
En revanche, l'une de mes soeurs est zèbres elle aussi, mais plus âgée et loin...

♣Goethe♣
Zèbre régulier
Zèbre régulier

Messages : 51
Date d'inscription : 02/12/2011
Age : 24
Localisation : Sud de la France

Revenir en haut Aller en bas

Re: c'est qui, déjà, l'enfer?

Message par Waka le Lun 5 Déc 2011 - 15:49

Mes parents ne m'ont rien dit, et je ne leur en veut pas.

Lorsque j'ai commencé à réussir professionnellement, mes chevilles ont gonflé, et je ne doute pas qu'elles auraient également gonflé si on m'avais donné le résultat des tests lorsque j'étais jeune.
Seulement, avoir les chevilles qui gonflent quand on est adulte, bon, on fini par trébucher, on a mal, mais on se relève et on se calme. Mais avoir les chevilles qui gonflent lorsqu'on est enfant, et se construire avec ces chevilles gonflées, je pense que c'est beaucoup plus dangereux. La déception est encore plus grande lors des échecs, la pression est forte, et on peut ne pas s'en relever.
C'est humain de s’enorgueillir de choses que l'on a 'en plus', et je ne crois pas que ce soit évitable... donc autant que ca arrive quand on à les épaules suffisamment larges pour passer le cap...

Waka
Vieux de la vieille
Vieux de la vieille

Messages : 3452
Date d'inscription : 06/11/2011
Age : 32
Localisation : A l'ouest mais au Sud.

Revenir en haut Aller en bas

Re: c'est qui, déjà, l'enfer?

Message par céline000 le Mar 6 Déc 2011 - 21:03


AU moment où j'ai découvert ma zébritude, oui, j'étais en colère de ne pas avoir su plus tôt. Maintenant, avec un peu de recul et de réflexion, je ne suis pas totalement mécontente de n'avoir découvert ça qu'au début de ma vie d'adulte. J'étais à ça moment-là dans un travail de psychothérapie (c'est surprenant, hein, j'allais pas bien...), et pas mal de choses se sont imbriquées les unes aux autres, me permettant une meilleure compréhension de qui j'étais, et de (enfin!) pouvoir affirmer des choix de vie.
La colère que j'ai ressentie, elle était surtout sous le coup de l'émotion liée à la découverte. Aujourd'hui, c'est plus une forme de lassitude sur pas mal de choses que je ressens (sûrement en partie due à l'hiver approchant) concernant mes "amis", mes collègues de travail. Les gens que je côtoie au quotidien me semblent particulièrement inintéressants, complètement fermés, j'ai parfois envie de leur hurler tout ça au visage, mais troooop sympa que je suis, je souris poliment et j'acquiesce. Peur du conflit, moi..?


Céline

céline000
Zèbre régulier
Zèbre régulier

Messages : 32
Date d'inscription : 03/12/2011
Age : 31

Revenir en haut Aller en bas

Re: c'est qui, déjà, l'enfer?

Message par Bliss le Mer 7 Déc 2011 - 3:29

Bienvenue Céline ! Smile


Je me retrouve dans pas mal de ressentis que tu décris, comme ce cruel décalage que tu éprouves avec la plupart des gens et la culpabilité que cela provoque en toi, notamment lorsque ça finit par te donner envie de....... leur hurler dessus ? affraid

lol!


Au plaisir de te lire et d'échanger avec toi Wink







Bliss
Maître es rayures
Maître es rayures

Messages : 12125
Date d'inscription : 11/11/2010

Revenir en haut Aller en bas

Re: c'est qui, déjà, l'enfer?

Message par Kangchenjunga le Mer 7 Déc 2011 - 13:06

Salut Céline,

Je réponds à ta question: je crois que me parents ne m'ont rien dit parce qu'ils voulait que je reste un enfant. Cela les amusaient d'avoir un bébé, mais en faire un adulte, pas leur trip... Ils n'ont jamais pu accepter que j'ai un avis plus éclairé qu'eux, ils voulaient que je reste soumis à leur autorité. Résultat au final: catastrophique pour moi, d'où une colère et une tristesse jusitifée à mon sens. Il y un passage sur ça dans le bouquin de JSF. p.70.

C'est sûr à un moment il faut dépasser la colère pour revivre, mais il faut aussi être clair sur les fréquentations qui sont toxiques et celle qui sont positives. Il se trouvent que mes parents et pas mal de mes amis "d'avant" sont dans la catégorie toxique, d'où la nécessité de changer beaucoup de choses dans ma vie. Et les rencontres aident beaucoup, c'est incroyable de se sentir si proches de gens qu'on connait depuis deux heures!

Je te souhaite un atterrissage sans encombre, a+

Kangchenjunga
Zèbre fidèle
Zèbre fidèle

Messages : 258
Date d'inscription : 25/05/2011
Localisation : Toulouse

Revenir en haut Aller en bas

Re: c'est qui, déjà, l'enfer?

Message par ViVie le Jeu 8 Déc 2011 - 1:07

céline000 a écrit:Bonjour à tous,
(...)
Depuis cette découverte de ma "zébritude", j'ai parcouru un sacré chemin. D'acceptation, notamment. Je crois seulement que je n'ai plus envie d'essayer de faire avec ce qui au final ne me convient pas. Ca peut sembler évident, je me rends compte en l'écrivant. Comme quoi, le chemin n'est pas encore fini...

Enfin bref, me voilà ici maintenant... Je ne sais pas encore bien pourquoi, mais je suis là...
Bien à vous,
Céline

Bonsoir Céline,
J'avais raté ton fil de présentation Embarassed

Malaku a raison, je crois; pour avancer il faut dépasser la colère et puis se préserver des gens toxiques; se donner le droit d'exister simplement.
Je suis bien contente de te voir ici et surtout bien contente que tu en sois là...

A bientôt !
Grosses bises d'ici Bisous et d'ailleurs alien

ViVie
Inconditionnel
Inconditionnel

Messages : 762
Date d'inscription : 02/10/2010
Age : 55
Localisation : Toulouse, France, Europe, Terre

http://www.zebrascrossing.net/t4546-parler-de-moi-aie-_

Revenir en haut Aller en bas

Re: c'est qui, déjà, l'enfer?

Message par thkwarine le Jeu 8 Déc 2011 - 11:34

céline000 a écrit:
AU moment où j'ai découvert ma zébritude, oui, j'étais en colère de ne pas avoir su plus tôt. Maintenant, avec un peu de recul et de réflexion, je ne suis pas totalement mécontente de n'avoir découvert ça qu'au début de ma vie d'adulte.
Céline

bonjour triple 0, et triple BIENVENUE !!!! bounce bounce bounce

Ta remarque me fait beaucoup réfléchir depuis hier, scratch .
Pour moi, pareil en fin de compte, j'aurais aimé le connaître sur le tard (mais pas à 35 ans passés, No ).
Un peu avant l'âge adulte quand même, au moment où j'ai commencé vers la fin de l'adolescence à souffrir sans trop comprendre pourquoi...
Je crois que jusque là, j'étais heureux de rester un enfant, que je vivais plutôt (très) bien, et que réfléchir aux conséquences de faire partie d'un très petit 2% m'aurait laissé silent (et confused , affraid , ainsi que pale ).

Ca mériterait une discussion ce sujet, mais comme ce forum est immmmmmmense, je vais aller y faire un tour voir si ça a déjà été traité.


bon, je finis comme la "tradition le veut": Bisous d'ici et d'ailleurs ( bounce )

thkwarine
Zèbre timide
Zèbre timide

Messages : 28
Date d'inscription : 08/11/2011
Localisation : le noooooord (glaglagla)

Revenir en haut Aller en bas

Re: c'est qui, déjà, l'enfer?

Message par L'écureuil le Jeu 8 Déc 2011 - 11:59

Je viens de découvrir mon coté Zèbre il y a peu, j'ai ressenti deux choses.


Dernière édition par L'écureuil le Ven 5 Oct 2012 - 14:05, édité 1 fois

L'écureuil
Nouveau venu
Nouveau venu

Messages : 2
Date d'inscription : 07/12/2011

Revenir en haut Aller en bas

Re: c'est qui, déjà, l'enfer?

Message par Bévébé le Ven 9 Déc 2011 - 17:31

Bienvenue à toi Céline000

Bévébé
Zèbre régulier
Zèbre régulier

Messages : 44
Date d'inscription : 07/12/2011
Age : 56
Localisation : VAUCLUSE,GARD,ARDECHE,DROME

Revenir en haut Aller en bas

Re: c'est qui, déjà, l'enfer?

Message par céline000 le Sam 10 Déc 2011 - 1:30

Merci à vous pour vos messages de bienvenue.


L'écureuil, oui, le savoir, l'accepter et l'intégrer sont des étapes qui peuvent prendre du temps. De mon côté j'ai eu des gros "coups de mou" après avoir découvert, à m'en vouloir, à vouloir être comme les autres (encore de la culpabilité, je me rends compte que c'est un truc qui me poursuit, ça). Et je sais que je ne suis pas à l'abri que ça revienne. Je te souhaite de le vivre un peu plus sereinement que moi...


Céline

céline000
Zèbre régulier
Zèbre régulier

Messages : 32
Date d'inscription : 03/12/2011
Age : 31

Revenir en haut Aller en bas

Re: c'est qui, déjà, l'enfer?

Message par Invité le Mar 13 Déc 2011 - 18:44

bienvenue la nomade-sédentaire!!
contente de te voir ici,en esperant que tu y fasses de belles rencontres(mais je n'en doute pas en fait...) et à tres bientot!! Bisous

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Re: c'est qui, déjà, l'enfer?

Message par céline000 le Sam 25 Fév 2012 - 14:10



Je n'avais pas vu ta réponse, "ayaaaaahh" (J'sais pas si tu veux que ton prénom apparaisse ici Smile )....
Donc, c'est deux mois et demi plus tard que je te remercie de ta bienvenue! (mais c'est bien connu, mieux vaut tard...)

La bise!

céline000
Zèbre régulier
Zèbre régulier

Messages : 32
Date d'inscription : 03/12/2011
Age : 31

Revenir en haut Aller en bas

Re: c'est qui, déjà, l'enfer?

Message par Contenu sponsorisé Aujourd'hui à 9:15


Contenu sponsorisé


Revenir en haut Aller en bas

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut

- Sujets similaires

 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum