Un jeune zèbre à la découverte de la zébritude et des autres zèbres

Page 2 sur 2 Précédent  1, 2

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

Re: Un jeune zèbre à la découverte de la zébritude et des autres zèbres

Message par X-man le Dim 27 Nov 2011 - 18:28

Ah t'as de la chance, ma mère est bien plus âgée, te bile pas pour ça Wink Non mais j'ai beaucoup de respect pour les aînés, après tout c'est eux qui nous apprennent tout au début ^^ Donc oui j'ai compris le principe, et bien j'espère trouver l'équivalent après avoir essayé le complémentaire au niveau relation, mais ça fait un peu "je viens au marché des zèbres pour me trouver une petite amie", j'aime pas trop l'idée ^^'

X-man
Zèbre fidèle
Zèbre fidèle

Messages : 143
Date d'inscription : 25/11/2011
Age : 22
Localisation : Lozère

Revenir en haut Aller en bas

Re: Un jeune zèbre à la découverte de la zébritude et des autres zèbres

Message par Waka le Dim 27 Nov 2011 - 22:41

En ce qui concerne la jalousie, au début il faut vraiment s'obliger a se faire confiance : ne pas tout se raconter sur nos histoires précédentes, ne pas donner de matière première à l'imagination délirante, et ne pas obliger l'autre à nous dire ce qu'il fait, ou et a quel moment (comme ca on sait aucun détail duquel toute déviance parait suspecte).
Par la suite, la relation se construit et on s'en fiche de ce que l'autre a pu vivre avant car ce qui compte c'est la place présente de la relation présente dans sa vie. On est devenu quelqu'un qui prend une place importante dans sa vie.
J'ai été très jalouse au début mais mon mari n'a pas cédé, il ne me donnait aucun élément qui aurait pu alimenter mon imagination. Maintenant, on n'a plus du tout de problèmes de jalousie, on se connait et on sait qu'on peut se faire confiance. Donc c'est possible !

Waka
Vieux de la vieille
Vieux de la vieille

Messages : 3452
Date d'inscription : 06/11/2011
Age : 32
Localisation : A l'ouest mais au Sud.

Revenir en haut Aller en bas

Re: Un jeune zèbre à la découverte de la zébritude et des autres zèbres

Message par Kangchenjunga le Dim 27 Nov 2011 - 22:54

Je trouve que tu poses beaucoup de questions alors qu'il semble évident que tu as déjà les réponses en toi. La petite voix intérieure est bien là. Fais lui confiance...


Kangchenjunga
Zèbre fidèle
Zèbre fidèle

Messages : 258
Date d'inscription : 25/05/2011
Localisation : Toulouse

Revenir en haut Aller en bas

Re: Un jeune zèbre à la découverte de la zébritude et des autres zèbres

Message par Bliss le Lun 28 Nov 2011 - 12:59

Je plussoie Makalu ! cheers
Fais-toi un peu plus CONFIANCE et déjà, tu verras comme les choses iront mieux sunny


Sinon, bienvenue à toi Mathieu ! Very Happy

Que de maturité et de finesse dans ta façon de penser et de voir la vie. J'espère que tu es fier de toi au moins pour ça ? (et me répond pas "oh non non, je vais pas être fier d'un truc pour lequel j'ai rien demandé et qui me demande aucun effort, parce que c'est juste dû à une connexion neuronale plus rapide et à un excès de matière blanche dans le cerveau..." Laughing)


mat48 a écrit: j'aime faire du bénévolat, aider les gens etc... J'envisage d'ailleurs à mes 18 ans de partir en mission humanitaire dans d'autres pays (des missions courtes genre 2-3 semaines, j'en ai trouvé un pour enseigner l'anglais en Colombie en mars)
En janvier, je pars en mission de volontariat de 2 ans en Bolivie. Si tu veux, on peut échanger là-dessus... Wink


Bliss
Maître es rayures
Maître es rayures

Messages : 12125
Date d'inscription : 11/11/2010

Revenir en haut Aller en bas

Re: Un jeune zèbre à la découverte de la zébritude et des autres zèbres

Message par X-man le Lun 28 Nov 2011 - 13:09

Merci à tous ! Je la cherche la petite voix intérieure, mais avec tout ce qui s'est passé durant mon enfance et la crise que je traverse actuellement, je l'ai un peu perdue de vue, je subis un peu la vie ces temps-ci...
Quand on a peu de confiance en soi, en général on a aussi peu confiance dans les autres, notamment en ce qui concerne l'amour. Comment peut-on ressentir l'amour de quelqu'un et s'en persuader quand soi-même on ne s'aime pas ? Notre 1er amour c'est nous-mêmes, et moi j'ai un peu sauté cette étape là... D'où la demande de preuves constante et la jalousie. Mais comment s'aimer, comment se trouver ? Ah ça... En tout cas c'est pas en restant constamment chez moi que je vais trouver, mais je sais même pas dans quelle direction m'orienter... Mis à part le bénévolat et les voyages...
Pour tout te dire Bliss, je suis pas fier de grand-chose ces temps-ci. Ma façon de voir la vie, oh ben c'est comme pas mal de gens, faut tout faire pour que ce monde soit un monde de Bisounours quoi, alors que la réalité est toute autre... Mais bon mieux vaut essayer de sauver le monde plutôt que de le pourrir ^^ Ça a l'air génial 2 ans en Bolivie ! Tu pars y faire quoi ? Ça fait quoi de se dire qu'on part loin de tout le monde pendant 2 ans (ça c'est un peu ce qui me fait peur dans les voyages, c'est de laisser plein de gens sur le carreau genre la famille, et puis c'est difficile de quitter le cocon familial, alors je me lancerai quand je me sentirai prêt, je commencerai en France et après à l'étranger j'espère). T'as fait d'autres voyages avant ?

X-man
Zèbre fidèle
Zèbre fidèle

Messages : 143
Date d'inscription : 25/11/2011
Age : 22
Localisation : Lozère

Revenir en haut Aller en bas

Re: Un jeune zèbre à la découverte de la zébritude et des autres zèbres

Message par Bliss le Lun 28 Nov 2011 - 13:39

Je pars en tant que psychologue pour bosser dans des pensionnats perdus dans la pampa où il n'y a même pas l'eau courante, pour m'occuper des enfants et ado en difficultés, et former les profs aux bases de la psycho (enfin, ça va d'abord consister à leur apprendre à traiter les enfants avec humanité et respect).

Ce poste vient d'être créé (par une ancienne volontaire qui est partie là-bas 2 ans et a fait une étude sociologique des 35 pensionnats qui se trouvent dans cette région et en a conclu qu'il y avait besoin d'un psychologue), donc je suis la première psychologue qui va bosser dans ces pensionnats.
Ce qui me laisse une grand part de liberté et de créativité par rapport à ce que je vais pouvoir mettre en place (au niveau des axes de travail, des supports, de la méthode, etc) ; mais ce qui me fout aussi pas mal la pression parce qu'à la base, ce ne sont pas les profs eux-mêmes qui ont demandé l'aide d'un psychologue (là-bas c'est encore pire qu'en occident puisqu'on pense que les psychologues c'est juste pour les fous et que sinon ça sert à rien) et donc au début, certains risquent de considérer ma présence comme quelque chose qui leur est imposé ("c'est qui cette femme/blanche/psy qui vient nous donner des leçons ??") et donc de ne pas être forcément très ouverts à ma façon de voir les choses ni à mes propositions pour améliorer leur façon d'éduquer ces enfants...

Bref... On verra bien... Je fais confiance en ma bonne étoile Like a Star @ heaven

Et sinon, j'ai déjà voyagé, oui, mais en mode confort, et jamais seule (toujours avec mes parents ou des amis)... Je n'ai donc jamais fait de tour du monde ni de "voyage sac à dos" et je suis loin d'être une baroudeuse à la base, donc ça va être une grande première pour moi !

Quant au fait de devoir quitter ses proches... à mon âge j'ai heureusement coupé le cordon avec ma famille, donc ça va... Et puis mes parents et mon grand frère vivent déjà à l'étranger, et mon petit frère est dans ma marine marchande, donc il est souvent à bord d'un bateau voguant sur les mers du globe... Donc ma famille est déjà "éclatée" géographiquement (je ne vois mon grand frère, qui vit à Singapour, qu'une fois par an).

J'aime beaucoup ma famille et mes amis, mais je suis aussi une grande indépendante, donc même si ça m'attriste de les quitter pendant 2 ans (enfin, je les verrai quand même 1 fois/an durant mon mois de vacances annuel en Europe), ça ne me rend pas malade non plus (mais bon, j'dis ça maintenant, mais à mon avis quand je serai là-bas, ils vont beaucoup me manquer et je vais souvent avoir de gros coup de blues... surtout pour les occasions qui se fêtent d'habitude en famille et entre amis, comme les fêtes de Noël, d'anniversaire, etc.)

Voili voilou...
sunny



Bliss
Maître es rayures
Maître es rayures

Messages : 12125
Date d'inscription : 11/11/2010

Revenir en haut Aller en bas

Re: Un jeune zèbre à la découverte de la zébritude et des autres zèbres

Message par X-man le Lun 28 Nov 2011 - 13:47

Oui j'imagine les coups de blues... Moi non plus je suis pas très baroudeur, il y a peu de chances que je fasse "Pékin Express" dans ma vie ^^' Mais j'aime les voyages, découvrir de nouvelles cultures, pour l'instant tout ce que j'en connais c'est avec les voyages scolaires, et forcément que les pays limitrophes (Allemagne, Espagne et Angleterre). Autrement dit je connais rien de la vie...

Je prie pour toi pour que les gens de là-bas t'acceptent Wink Sinon tu vas trouver le temps long... C'est vrai que quand la famille est déjà un peu éclatée c'est plus facile de se lancer soi-même, on se dit qu'on abandonne moins derrière. Sinon c'est sympa un job de psy dans la pampa, le décor est plus original, et les problèmes sont peut-être pas les mêmes. Moi ce que j'ai trouvé c'est l'enseignement de l'anglais en Colombie pendant 2 semaines, j'espère que je serai pris... 2 ans ça fait long quand même, et puis moi pour l'instant j'ai aucune formation donc je vais pas aider à grand-chose si je viens ^^'

X-man
Zèbre fidèle
Zèbre fidèle

Messages : 143
Date d'inscription : 25/11/2011
Age : 22
Localisation : Lozère

Revenir en haut Aller en bas

Re: Un jeune zèbre à la découverte de la zébritude et des autres zèbres

Message par Waka le Lun 28 Nov 2011 - 15:19

Oui Mat, de toutes facons il vaut mieux commencer par des cours séjours, et envisager l'expatriation lorsque tu as acquis un minimum d'expérience (barouder ca s'apprend quand même, il y a des règles à connaître, tous les pays ne sont pas des pays de bisounours comme la France...).

Waka
Vieux de la vieille
Vieux de la vieille

Messages : 3452
Date d'inscription : 06/11/2011
Age : 32
Localisation : A l'ouest mais au Sud.

Revenir en haut Aller en bas

Re: Un jeune zèbre à la découverte de la zébritude et des autres zèbres

Message par X-man le Lun 28 Nov 2011 - 15:51

Houla oui j'ai pas prévu de partir au fin fond du monde pendant 3 mois tout de suite, je sais pas, commencer par un séjour de 2 semaines c'est pas trop mal non ? Par contre il faut vraiment avoir des diplômes genre BAFA etc et parler couramment l'anglais ? Sauf dans les pays francophones bien sûr, mais les autres ? J'ai des bases mais je suis pas non plus un maître en la matière...

X-man
Zèbre fidèle
Zèbre fidèle

Messages : 143
Date d'inscription : 25/11/2011
Age : 22
Localisation : Lozère

Revenir en haut Aller en bas

Re: Un jeune zèbre à la découverte de la zébritude et des autres zèbres

Message par Waka le Lun 28 Nov 2011 - 16:40

Oui ce ce que je voulais dire, c'est prématuré de penser partir loin et longtemps si tu ne t'es jamais éloigné auparavant.

En ce qui concerne le BAFA et le niveau d'anglais, les employeurs l'indiqueront si c'est nécessaire ou pas (souvent pour les voyages en pays anglophones, il prennent un référent parfaitement anglophone dans l'équipe et sont plus flex pour les autres animateurs).

Waka
Vieux de la vieille
Vieux de la vieille

Messages : 3452
Date d'inscription : 06/11/2011
Age : 32
Localisation : A l'ouest mais au Sud.

Revenir en haut Aller en bas

Re: Un jeune zèbre à la découverte de la zébritude et des autres zèbres

Message par Teotl le Dim 4 Déc 2011 - 18:47

mat48 a écrit:Loupé Brutus, malheureusement je suis pas de Sainté mais de la Lozère ( pour trouver des zèbres en Lozère bonjour, c'est pas dans ce petit département qu'on va organiser quelque-chose de sitôt), mais par contre je suis fan de l'ASSE, ça explique le logo de Ferrari (d'ailleurs allez les Verts ! Cette année on y croît ! Lol l'euphorie de l'optimiste ^^). Mais sinon oui je veux bien qu'on discute de l'humanitaire, t'es parti où toi en bénévole ? Moi pour l'instant faute de moyens je reste cantonné dans ma Lozère, je fais du soutien scolaire à des enfants à problèmes plus d'autres petites choses, et moi-même j'apprends beaucoup de ces jeunes. Mais j'ai envie de voyager, là par exemple je vais essayer (mais c'est pas dit que j'y arrive) de partir avec une assoc enseigner l'anglais pendant 2 semaines à des enfants en Colombie ! J'espère que je pourrai le faire ! Sinon ils recrutent beaucoup d'ingénieurs dans les ONG ? Qu'est-ce que ça t'a apporté à toi ? Si t'as le nom d'associations qui font à peu près la même chose que le voyage en Colombie (genre des chantiers etc) , je suis preneur Wink . J'attends mes 18 ans , mon passeport, mes visas et zou !
Sinon Agnès, ben ouais je suis un authentique sensible, mais dans la vie de tous les jours ça fait qu'on se fait un peu bouffer donc bon... Les gens ils prennent plus ça comme de la faiblesse qu'autre chose, mais bon chez les zèbres c'est peut-être différent. Et puis je trouve marrante l'idée qu'une femme zèbre soit un scanner de l'âme x) Vivement que j'en rencontre une, l'expérience pourrait être enrichissante, je risque de découvrir des choses ! Malheureusement moi à part Montpellier de temps en temps (et encore, c'est à 200 bornes de chez moi), je peux rarement participer à des réunions de zèbres... Peut-être l'année prochaine quand je reprendrai mes études, à Toulouse ou à Montpellier Very Happy
Je veux bien rencontrer SpaceMonkey, mais je le trouve où ? Moi aussi je veux voir des gens de mon âge et qui ont de la maturité, ça fait longtemps que ça m'est pas arrivé ! Rolling Eyes



Ici ! "elle" ! Wink
Bienvenue ! (désolée pour la brefitude de ce post!)

Bisous

Teotl
Inconditionnel
Inconditionnel

Messages : 861
Date d'inscription : 19/04/2011
Age : 22

Revenir en haut Aller en bas

Re: Un jeune zèbre à la découverte de la zébritude et des autres zèbres

Message par X-man le Dim 4 Déc 2011 - 18:59

Salut ! Ah ben oui en même temps si je cherche à SpaceMonkey alors que c'est "Space di Monki" j'ai pas fini de chercher ! ^^ Enchanté de te connaître. Et désolé d'avoir cru que t'étais un garçon, les pseudos asexuels ça m'aide pas ^^' Tu viens d'où ? Comment tu la vis toi ta zébritude ? (Désolé d'être si direct, je sais pas trop comment engager la conversation)

X-man
Zèbre fidèle
Zèbre fidèle

Messages : 143
Date d'inscription : 25/11/2011
Age : 22
Localisation : Lozère

Revenir en haut Aller en bas

Re: Un jeune zèbre à la découverte de la zébritude et des autres zèbres

Message par Teotl le Dim 4 Déc 2011 - 19:11

Hihi bah basiquement c'était bien "SpaceMonkey" mais entre temps ça a changé plusieurs fois! Et ça rechangera sûrement encore... !
Hé hé c 'est rien, bien que ce soit récurrent, je devrais peut-être changer de pseudo d'ailleurs rabbit !
Eh bah, de Paris! Et toi, de Loréze, si j'ai bien lu! (Je ne sais pas où c 'est, j'avoue) Mh, je la vis.. pas trop mal je crois. En fait, je ne me suis interessée de près à cette question que depuis peu, et ça fait seulement 2/3 mois que j'ai passé le test et que donc, c 'est "officiel". Pour l'instant, j'ai l'impression que tout cela n'est qu'une imposture, et qu'on se voile la face, toussa toussa, j'attends de voir comment ma vision de la chose évoluera!
Et toi ?

Teotl
Inconditionnel
Inconditionnel

Messages : 861
Date d'inscription : 19/04/2011
Age : 22

Revenir en haut Aller en bas

Re: Un jeune zèbre à la découverte de la zébritude et des autres zèbres

Message par ♣Goethe♣ le Dim 4 Déc 2011 - 19:19

Bienvenue Mathieu !

Je suis moi aussi arrivé récemment sur le forum, et c'est à toi que je me permets de faire mon "premier bienvenue" ! En effet j'osais pas me le permettre vu que j'étais nouveau... Mais finalement, le fait d'être avec des gens qui te ressembles (comme tu l'as dis) fais beaucoup de bien, et m'a remonté le moral en quelques jours. Je sais dorénavant qu'ici je pourrais parler avec des gens "comme moi", et ça, ça n'a pas de prix (eurocard mastercard).

En tout cas content de trouver effectivement une partie de joie chez toi, les études ça marche, c'est important Wink et ça fait du bien ! En tout cas je serais prêt à t'aider en parlant avec toi, si tu as un soucis. Ou en parlant d'autre chose, comme la musique. Personnellement je suis très classique, et je compose du classique et de la musique de film, je ne sais pas si c'est ton genre, mais ton avis serait intéressant pour moi Smile

A bientôt peut être, et bonne continuation ! bounce

♣Goethe♣
Zèbre régulier
Zèbre régulier

Messages : 51
Date d'inscription : 02/12/2011
Age : 24
Localisation : Sud de la France

Revenir en haut Aller en bas

Re: Un jeune zèbre à la découverte de la zébritude et des autres zèbres

Message par X-man le Dim 4 Déc 2011 - 19:26

Paris ? C'est cool ça, j'y serai pendant tout janvier ! On pourra peut-être se voir si j'arrive à venir à une soirée zèbres ^^ Et c'est pas Lorèze, c'est Lozère, mais ne t'inquiète pas, ça rend pas la zone plus connue pour autant Wink
C'est à mi-chemin entre Clermont-Ferrand et Montpellier, perdu dans les Cévennes ^^
Ben ma zébritude c'est compliqué à expliquer, je sais que je suis HQI depuis que j'ai 7 ans, mais en fait à l'époque on m'a juste donné le chiffre de QI et en gros on m'a fait "Devine en quoi ça consiste d'être surdoué". Donc comme toi, ça fait 2-3 mois environ que je sais vraiment en quoi consiste le fait d'être zèbre, suite à ma rupture et à mon arrêt des études. Je comprenais pas pourquoi mon ex ne me comprenait pas, et puis je comprenais pourquoi j'étais comme ça, si exigent, si "gamin" dans le besoin affectif alors qu'à côté j'étais mature, pourquoi la rupture m'avait fait mal au point d'abandonner mes études etc... Et puis après recherche j'ai appris que chez les zèbres c'était courant ! Super...
Pareil j'attends de voir ce que concrètement ça va changer en moi, parce que là j'ai pas vraiment évolué intérieurement, mais j'y travaille ^^

Et sinon qu'est-ce t'aimes faire dans la vie ? Tu fais quoi comme études ? Comme hobbies ?

X-man
Zèbre fidèle
Zèbre fidèle

Messages : 143
Date d'inscription : 25/11/2011
Age : 22
Localisation : Lozère

Revenir en haut Aller en bas

Re: Un jeune zèbre à la découverte de la zébritude et des autres zèbres

Message par X-man le Dim 4 Déc 2011 - 19:34

Merci Goethe ! (Et désolé du double post --' )Oui se retrouver avec des gens comme soi ça fait énormément de bien, on se sent moins fondamentalement seul Smile
Les études "marchaient" bien, mais là maintenant que j'ai arrêté c'est plus compliqué ^^' Mais bon je me dis que je reprendrai l'année prochaine, et puis j'ai des projets cette année donc ça va Wink
Je suis pas spécialiste de musiques de film, même si j'aime beaucoup la dimension émotionnelle que ça donne à un film... Mais mis à part les musiques connues, comme "Star Wars", "Pirates des Caraïbes", "Harry Potter" etc, je connais pas beaucoup =S Sinon musique classique à part "Le Danube bleu" et "les 4 saisons" de Vivaldi... Mais si tu veux l'avis d'un débutant je serais ravi de te le dire ^^

X-man
Zèbre fidèle
Zèbre fidèle

Messages : 143
Date d'inscription : 25/11/2011
Age : 22
Localisation : Lozère

Revenir en haut Aller en bas

Re: Un jeune zèbre à la découverte de la zébritude et des autres zèbres

Message par ♣Goethe♣ le Dim 4 Déc 2011 - 19:39

Reprendre les études te fera le plus grand bien, surtout si tu n'as pas trop de problème relationnels avec l'humanité en général ^^
Pour la musique, j'aime bien avoir des avis de gens qui justement n'écoute généralement pas de classique/musique de film, car ils ont un autre regard, un regard totalement objectif presque Smile

♣Goethe♣
Zèbre régulier
Zèbre régulier

Messages : 51
Date d'inscription : 02/12/2011
Age : 24
Localisation : Sud de la France

Revenir en haut Aller en bas

Re: Un jeune zèbre à la découverte de la zébritude et des autres zèbres

Message par X-man le Dim 4 Déc 2011 - 19:45

Ben je croyais que j'en avais pas, mais apparemment c'est pas l'avis des autres, sinon ils m'auraient pas envoyé chez le psy ^^' Mais sinon pas de gros problèmes avec l'humanité, je la pense pas responsable de mes malheurs, sauf peut-être par son individualisme, mais je fais avec Rolling Eyes
Je serai ravi de te donner un avis objectif sur tes musiques, tu les vends à des sociétés de production ou tu fais ça en amateur ?

X-man
Zèbre fidèle
Zèbre fidèle

Messages : 143
Date d'inscription : 25/11/2011
Age : 22
Localisation : Lozère

Revenir en haut Aller en bas

Re: Un jeune zèbre à la découverte de la zébritude et des autres zèbres

Message par Teotl le Dim 4 Déc 2011 - 19:47

regarde dans ta messagerie!

Teotl
Inconditionnel
Inconditionnel

Messages : 861
Date d'inscription : 19/04/2011
Age : 22

Revenir en haut Aller en bas

Re: Un jeune zèbre à la découverte de la zébritude et des autres zèbres

Message par Contenu sponsorisé Aujourd'hui à 7:54


Contenu sponsorisé


Revenir en haut Aller en bas

Page 2 sur 2 Précédent  1, 2

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut

- Sujets similaires

 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum