Un jeune zèbre à la découverte de la zébritude et des autres zèbres

Page 1 sur 2 1, 2  Suivant

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

Un jeune zèbre à la découverte de la zébritude et des autres zèbres

Message par X-man le Ven 25 Nov 2011 - 11:23

Salut à tous !

Je me présente, je m'appelle Mathieu, j'ai 17 ans et j'ai été diagnostiqué HQI (ou THQI, je sais pas trop ce qu'est la différence) depuis mes 6 ans. Mais bon à l'époque on m'avait pas dit en quoi ça consistait, alors ben j'ai eu le droit à quelques moments... désagréables, où j'avais du mal à gérer la surdouance, notamment au niveau émotif et affectif. Par contre côté scolaire pas de problème, bon suite à une crise j'ai dû arrêter mes études mais bon je les reprendrai tôt ou tard. En plus j'ai (enfin j'avais) 2 ans d'avance, donc je suis pas à 1 année près Rolling Eyes
Depuis ma crise d'il y a pas longtemps, je commence à prendre plus en compte tous les aspects spécifiques de ma surdouance : j'ai vu des psys spécialisés qui m'ont (enfin !) expliqué en quoi ça consistait, j'ai contacté l'AFEP etc, enfin bref j'ai fait le nécessaire quoi ^^
J'ai trouvé le forum grâce à ma psy, qui m'a conseillé de trouver d'autres HQI avec qui discuter, afin de comparer les déboires qu'on a eu, voir si on a les mêmes caractéristiques émotionnels etc... Enfin bref pour apprendre des anciens et enseigner aux nouveaux quoi Wink
Mais bon je suis pas venu pour me lamenter, je cherche pas forcément à faire ce que ma psy m'a dit, je veux juste faire des rencontres, parler de nos passions etc, discuter de tout et de rien quoi. Et puis si ce qu'a dit ma psy est vrai, je risque de bien m'entendre avec des gens "comme moi" (c'est idiot cette expression parce qu'on est tous différent même dans notre surdouance etc) , et puis j'ai sûrement à apprendre de chacun, ne serait-ce que par ce que chacun a vécu avec cette surdouance.

Donc me voilà, à la recherche de rencontres ! Very Happy

Mes passions sinon c'est:

-la lecture (énormément) : Paolo Coelho, Bernard Werber, Marc Lévy, Guillaume Musso, bref de tout et n'importe quoi, du moment que j'ai des pages reliées je les lis ^^
-la musique : J'écoute un peu de tout : Soul, Jazz, Blues, Pop/Rock, RnB,Variété française etc. Mes artistes préférés sont: Michael Bublé, Stevie Wonder, De Palmas, JJ Goldman, Green Day, Red Hot Chili Peppers etc
- le sport: essentiellement sports de raquette (tennis, ping-pong et badminton) et handball. Je suis pas un gros fan de foot mais j'aime bien l'ASSE (tradition familiale Rolling Eyes )
- la télé: films, séries etc... Mes films préférés : Pulp Fiction, La Ligne Verte, Les Evadés et en films français: Les Petits Mouchoirs et Joyeux Noel, sans oublier les comédies type Astérix et Obélix Mission Cléopâtre ou d'autres films du genre. Séries : How I Met Your Mother (Barney fan ^^) et Big Bang Theory.
- la physique et les maths (côté scolaire). La preuve c'est que je suis en prépa scientifique (plus pour longtemps, va falloir que je me réoriente), et ça a à peine entaché mon amour pour ces 2 matières ^^

Voilà voilà, je crois que j'ai à peu près tout dit. Sinon pour parler de mon expérience en tant que HQI, ça a été un énorme manque de confiance en moi et le développement d'une personnalité un peu plate et un décalage par rapport à ceux qui m'entouraient, ce qui a un peu pourri toutes mes relations notamment celle avec mon ex. Pour plus de détails ou pour des conseils, par MP ça serait sympa. Et pour parler de tout et de rien, ben pareil par MP svp, ou sur le forum comme vous voulez. Voilà à bientôt pour d'éventuelles rencontres j'espère.

X-man
Zèbre fidèle
Zèbre fidèle

Messages : 143
Date d'inscription : 25/11/2011
Age : 22
Localisation : Lozère

Revenir en haut Aller en bas

Re: Un jeune zèbre à la découverte de la zébritude et des autres zèbres

Message par Mika le Ven 25 Nov 2011 - 11:47

Bonjour Mathieu,

Tu es plein de vie et cela fait du bien même si tu parles d'une crise mais les crises sont bénéfiques.
Je me reconnais chez toi en particulier dans tes goûts musicaux et tes lectures. C'est un gros avantage d'être Zébre, on est ouvert à tout dans ces domaines.
Comme je peux être ta gand-mère, écoute la Vieille (mais en fait je suis une gamine au fond de moi Very Happy ) : tous les ados ont un énorme manque de confiance en soi. Pour moi, la confiance s'acquière avec les expériences et vu ton âge, il est pratiquement impossible d'avoir expérimenté autant qu'on le voudrait. En parlant expérimentation, tu parles d'une Ex. J'ai le sentiment que tu as de bonnes bases pour t'épanouir.... flower

Mika
Zèbre régulier
Zèbre régulier

Messages : 91
Date d'inscription : 31/10/2011
Age : 57
Localisation : Aude et Ile de France

Revenir en haut Aller en bas

Re: Un jeune zèbre à la découverte de la zébritude et des autres zèbres

Message par Waka le Ven 25 Nov 2011 - 11:50

Bonjour Mat, bienvenu sur le forum.

En France :
HQI : QI > 130 - 132
THQI : QI > 145 - 150

Bon cheminement Smile

Waka
Vieux de la vieille
Vieux de la vieille

Messages : 3452
Date d'inscription : 06/11/2011
Age : 32
Localisation : A l'ouest mais au Sud.

Revenir en haut Aller en bas

Re: Un jeune zèbre à la découverte de la zébritude et des autres zèbres

Message par Agnès le Ven 25 Nov 2011 - 18:52

Salut Mathieu, et a très bientôt pour d'autres échanges !

J'ai trouvé le forum grâce à ma psy, qui m'a conseillé de trouver d'autres HQI avec qui discuter, afin de comparer les déboires qu'on a eu, voir si on a les mêmes caractéristiques émotionnels etc... => belle idée !

Agnès
Zèbre régulier
Zèbre régulier

Messages : 98
Date d'inscription : 17/11/2011
Age : 35
Localisation : 59

http://beaufortagnes.wix.com/site/accueil

Revenir en haut Aller en bas

Re: Un jeune zèbre à la découverte de la zébritude et des autres zèbres

Message par X-man le Ven 25 Nov 2011 - 19:04

Merci Lili Wata de ta réponse, bon ben apparemment je suis THQI alors...

Sinon merci aussi pour ta réponse Mika. Plein de vie c'est vite dit, disons que c'est l'excitation à l'idée de rencontrer de nouvelles personnes qui me rend si entreprenant ^^ Sinon non malheureusement je suis pas plein de vie, loin de là... Je suis quelqu'un avec une personnalité malheureusement très plate, qui intellectualise beaucoup au lieu de ressentir ou alors qui ressent trop quand il doit raisonner, des goûts un peu fades (ça se voit dans mes passions, j'aime tout, j'ai pas de dégoût particulier), ce qui me rend très peu charismatique et très peu sûr de moi... Je développe en permanence des complexes d'infériorité avec les gens qui m'entourent, et je me trouve très peu intéressant. Je suis justement à la recherche de nouvelles couleurs qui peuvent colorer ma vie et mon âme, la rendre un peu plus passionnante au quotidien et qui m'empêcheraient de me dévaloriser en permanence. J'ai des rêves de voyage, d'aventure, de rencontres passionnantes ... Comme tu dis Mika il faut savoir patienter, mais je le vis très mal... Je cherche à me trouver, à donner un sens à ce que je fais et à prendre confiance en moi.
Mais c'est pas ce que je cherche implicitement ici. Nombre de mes problèmes actuels sont dus à ma surdouance (non ce n'est pas comme tous les adolescents mon problème Mika désolé, même ma psy ne sait comment s'y prendre avec moi), comme l'hyperémotivité ou le décalage etc... Mais je cherche des personnes qui ont vécu des choses fortes, des voyages, des expériences, des personnes qui partagent mon goût pour les livres, la musique, les films, avec qui je peux discuter quoi, parce que c'est dans la discussion et l'opposition qu'on se construit. Donc voilà ^^
Sinon merci aussi Agnès, mais je veux pas trop me lancer parce que j'ai pas envie d'obliger les gens présents ici à faire étalage de leurs déboires et de leurs ressentis, je trouve pas ça très correct. Mais s'il y en a qui se sentent pas attaqués dans leur vie privée par mon message je suis prêt à entendre leur histoire.
Sinon ce que j'ai oublié de dire c'est que j'aime faire du bénévolat, aider les gens etc... J'envisage d'ailleurs à mes 18 ans de partir en mission humanitaire dans d'autres pays (des missions courtes genre 2-3 semaines, j'en ai trouvé un pour enseigner l'anglais en Colombie en mars), donc si quelqu'un s'y connaît un peu dedans je veux bien des renseignements svp. Merci d'avance.

X-man
Zèbre fidèle
Zèbre fidèle

Messages : 143
Date d'inscription : 25/11/2011
Age : 22
Localisation : Lozère

Revenir en haut Aller en bas

Re: Un jeune zèbre à la découverte de la zébritude et des autres zèbres

Message par Waka le Ven 25 Nov 2011 - 19:43


Je suis quelqu'un avec une personnalité malheureusement très plate [...] des goûts un peu fades


J'ai des rêves de voyage, d'aventure, de rencontres passionnantes ...

Tu crois que tu es fade, mais tu ne l'es pas. C'est le propre des doués d'aimer plein de trucs, ca ne fait pas que tes goûts sont fades.

Je connais l’intellectualisation qui remplace le ressenti. Il est possible que tu ais construit une carapace pour te protéger, et tu devra réapprendre la spontanéité. Mais ca a un coût: il faut accepter de souffrir un peu, car il n'y a que dans le contraste avec la souffrance que l'on connait le bonheur.

Bonne route ici.

Waka
Vieux de la vieille
Vieux de la vieille

Messages : 3452
Date d'inscription : 06/11/2011
Age : 32
Localisation : A l'ouest mais au Sud.

Revenir en haut Aller en bas

Re: Un jeune zèbre à la découverte de la zébritude et des autres zèbres

Message par Mika le Ven 25 Nov 2011 - 20:18

Tiens donc un ado de 17 ans (et un garçon en plus) ne passe pas par une phase de crise d'adolescence ? Et les hormones, tu en fais quoi. Je maintiens que tu es plein de vie et c'est super.
Je l'ai ressenti dans ta façon de t'exprimer dans ton premier message et ce fut confirmé dans le second. Il est vrai que je ne connais pas le fonctionnement d'un THQI mais avec ta maturité et tes projets, franchement tu es une personne qui vaut le coup d'être rencontrée. Alors fini "je suis malheureusement quelqu'un avec une personnalité un peu ou très plate". Si à 17 ans (même si d'âge mental tu es plus âgé), la personnalité est formée alors où va-t-on ? C'est horrible affraid Je suis d'accord avec Lili Wata.
Mathieu, je ne nie pas tes souffrances.

Bon vent

Mika
Zèbre régulier
Zèbre régulier

Messages : 91
Date d'inscription : 31/10/2011
Age : 57
Localisation : Aude et Ile de France

Revenir en haut Aller en bas

Re: Un jeune zèbre à la découverte de la zébritude et des autres zèbres

Message par Agnès le Ven 25 Nov 2011 - 20:21

Sinon merci aussi Agnès, mais je veux pas trop me lancer parce que j'ai pas envie d'obliger les gens présents ici à faire étalage de leurs déboires et de leurs ressentis, je trouve pas ça très correct. Mais s'il y en a qui se sentent pas attaqués dans leur vie privée par mon message je suis prêt à entendre leur histoire.

Tu n'as pas ce pouvoir, ceux qui parlent c'est parce qu'ils en ont l'envie Smile
A aucun moment je ne me sens "attaquée"...

Belle soirée Mathieu, et a très bientôt pour de jolies discutions...

Agnès
Zèbre régulier
Zèbre régulier

Messages : 98
Date d'inscription : 17/11/2011
Age : 35
Localisation : 59

http://beaufortagnes.wix.com/site/accueil

Revenir en haut Aller en bas

Re: Un jeune zèbre à la découverte de la zébritude et des autres zèbres

Message par X-man le Sam 26 Nov 2011 - 22:48

>Mika: Oui t'as raison, il doit y avoir une affaire d'hormones adolescentes dans cette histoire, mais je suis un peu vers la fin de la crise d'adolescence (en tout cas d'après ma psy). J'aime l'idée. Et merci de vos encouragements , cela fait plaisir à entendre, que mon subconscient vous entende...

>Agnès: Tant mieux si vous le faîtes par choix, ça me permet de me libérer un peu plus =)

>LiliWata: C'est exactement ce que ma psy m'a dit, trop intellectualiser pour ne plus ressentir. C'est ce qui fait à mon avis que je trouve ma vie un peu fade, parce que tout n'est que réflexion et rien n'est spontané, coloré...

X-man
Zèbre fidèle
Zèbre fidèle

Messages : 143
Date d'inscription : 25/11/2011
Age : 22
Localisation : Lozère

Revenir en haut Aller en bas

Re: Un jeune zèbre à la découverte de la zébritude et des autres zèbres

Message par Kangchenjunga le Sam 26 Nov 2011 - 23:24

Un peu fade, pas très spontané... ça sent la carapace et l'inhibition intellectuelle à plein nez mon ami! Et franchement un THQI qui lit Coelho, j'y crois pas, ça cloche.

Ecoute la voix intérieur, elle est faible mais elle est là. Réveille-toi!

(Un autre truc pas négligeable, c'est que les femmes veulent du vrai, et si c'est du vrai un peu original, cela ne pose pas de problème... du moment que c'est du vrai)

Kangchenjunga
Zèbre fidèle
Zèbre fidèle

Messages : 258
Date d'inscription : 25/05/2011
Localisation : Toulouse

Revenir en haut Aller en bas

Re: Un jeune zèbre à la découverte de la zébritude et des autres zèbres

Message par X-man le Dim 27 Nov 2011 - 9:54

Ah bon, un THQI n'a pas le droit de lire Coelho ? C'est dommage parce que j'aime vraiment beaucoup, j'ai très vite fini "Aleph" (j'ai d'ailleurs quelques envies de voyage depuis la lecture de ce livre ^^). On peut être THQI et chercher une certaine forme de spiritualité non ? Mais oui il y a une certaine carapace chez moi, faut dire que les années lycée m'ont pas arrangé...

La voix intérieure est bien cachée, elle a essayé de se libérer ces dernières années mais vu les problèmes qu'elle a engendré elle n'a pas été très bon guide --' Mais oui je la cherche toujours, maintenant qu'elle est bien cachée sous un monticule de faux...

Oui les femmes veulent du vrai, mais du vrai fort, affirmé, pas du vrai faible et tremblotant. That's the issue.

X-man
Zèbre fidèle
Zèbre fidèle

Messages : 143
Date d'inscription : 25/11/2011
Age : 22
Localisation : Lozère

Revenir en haut Aller en bas

Re: Un jeune zèbre à la découverte de la zébritude et des autres zèbres

Message par Agnès le Dim 27 Nov 2011 - 10:16

mat48 a écrit:
Oui les femmes veulent du vrai, mais du vrai fort, affirmé, pas du vrai faible et tremblotant. That's the issue.

Naaaaaan pas forcement du "fort" & "affirmé"...
Plutôt de l'authentique,.... D'autant qu'un bonne "zébresse" sent l'arnaque venir a 3 kilomètres....

Authentique, ça peut vouloir dire écorché, sensible, émotif (j'ai d'ailleurs presque envie de te dire que c'est personnellement ce qui attise mon intérêt)

Agnès
Zèbre régulier
Zèbre régulier

Messages : 98
Date d'inscription : 17/11/2011
Age : 35
Localisation : 59

http://beaufortagnes.wix.com/site/accueil

Revenir en haut Aller en bas

Re: Un jeune zèbre à la découverte de la zébritude et des autres zèbres

Message par Agnès le Dim 27 Nov 2011 - 10:16

qu'unE*

Agnès
Zèbre régulier
Zèbre régulier

Messages : 98
Date d'inscription : 17/11/2011
Age : 35
Localisation : 59

http://beaufortagnes.wix.com/site/accueil

Revenir en haut Aller en bas

Re: Un jeune zèbre à la découverte de la zébritude et des autres zèbres

Message par paela le Dim 27 Nov 2011 - 10:42

J'ai connu ce que tu sembles traverser, et effectivement, ce coté faible et fade on préfèrerait s'en passer.

Justement, avoir des relations avec les filles force à s'ouvrir (je dis force mais en fait ça se fait le plus naturellement possible). Si tu fonctionnes comme moi, tu devrais profiter des occasions de ressentir et de t'exprimer, tu seras peut-etre surpris de voir à quel point ça t'aura changé.

Et bienvenue Smile

paela
Zébré et vacciné
Zébré et vacciné

Messages : 2197
Date d'inscription : 30/05/2011
Age : 23
Localisation : Bordeaux

Revenir en haut Aller en bas

Re: Un jeune zèbre à la découverte de la zébritude et des autres zèbres

Message par ♥ Kiss Jong-il ♥ le Dim 27 Nov 2011 - 10:52













♥ Kiss Jong-il ♥
Inconditionnel
Inconditionnel

Messages : 943
Date d'inscription : 12/07/2011
Age : 30

Revenir en haut Aller en bas

Re: Un jeune zèbre à la découverte de la zébritude et des autres zèbres

Message par Invité le Dim 27 Nov 2011 - 11:42

.


Dernière édition par Brutus le Jeu 12 Jan 2012 - 12:56, édité 1 fois

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Re: Un jeune zèbre à la découverte de la zébritude et des autres zèbres

Message par Kangchenjunga le Dim 27 Nov 2011 - 12:24

Merci Agnès! Authentique c'est le bon mot.




Kangchenjunga
Zèbre fidèle
Zèbre fidèle

Messages : 258
Date d'inscription : 25/05/2011
Localisation : Toulouse

Revenir en haut Aller en bas

Re: Un jeune zèbre à la découverte de la zébritude et des autres zèbres

Message par X-man le Dim 27 Nov 2011 - 13:35

Loupé Brutus, malheureusement je suis pas de Sainté mais de la Lozère ( pour trouver des zèbres en Lozère bonjour, c'est pas dans ce petit département qu'on va organiser quelque-chose de sitôt), mais par contre je suis fan de l'ASSE, ça explique le logo de Ferrari (d'ailleurs allez les Verts ! Cette année on y croît ! Lol l'euphorie de l'optimiste ^^). Mais sinon oui je veux bien qu'on discute de l'humanitaire, t'es parti où toi en bénévole ? Moi pour l'instant faute de moyens je reste cantonné dans ma Lozère, je fais du soutien scolaire à des enfants à problèmes plus d'autres petites choses, et moi-même j'apprends beaucoup de ces jeunes. Mais j'ai envie de voyager, là par exemple je vais essayer (mais c'est pas dit que j'y arrive) de partir avec une assoc enseigner l'anglais pendant 2 semaines à des enfants en Colombie ! J'espère que je pourrai le faire ! Sinon ils recrutent beaucoup d'ingénieurs dans les ONG ? Qu'est-ce que ça t'a apporté à toi ? Si t'as le nom d'associations qui font à peu près la même chose que le voyage en Colombie (genre des chantiers etc) , je suis preneur Wink . J'attends mes 18 ans , mon passeport, mes visas et zou !
Sinon Agnès, ben ouais je suis un authentique sensible, mais dans la vie de tous les jours ça fait qu'on se fait un peu bouffer donc bon... Les gens ils prennent plus ça comme de la faiblesse qu'autre chose, mais bon chez les zèbres c'est peut-être différent. Et puis je trouve marrante l'idée qu'une femme zèbre soit un scanner de l'âme x) Vivement que j'en rencontre une, l'expérience pourrait être enrichissante, je risque de découvrir des choses ! Malheureusement moi à part Montpellier de temps en temps (et encore, c'est à 200 bornes de chez moi), je peux rarement participer à des réunions de zèbres... Peut-être l'année prochaine quand je reprendrai mes études, à Toulouse ou à Montpellier Very Happy
Je veux bien rencontrer SpaceMonkey, mais je le trouve où ? Moi aussi je veux voir des gens de mon âge et qui ont de la maturité, ça fait longtemps que ça m'est pas arrivé ! Rolling Eyes


X-man
Zèbre fidèle
Zèbre fidèle

Messages : 143
Date d'inscription : 25/11/2011
Age : 22
Localisation : Lozère

Revenir en haut Aller en bas

Re: Un jeune zèbre à la découverte de la zébritude et des autres zèbres

Message par Agnès le Dim 27 Nov 2011 - 13:47

mat48 a écrit:
Sinon Agnès, ben ouais je suis un authentique sensible, mais dans la vie de tous les jours ça fait qu'on se fait un peu bouffer donc bon... Les gens ils prennent plus ça comme de la faiblesse qu'autre chose, mais bon chez les zèbres c'est peut-être différent. Et puis je trouve marrante l'idée qu'une femme zèbre soit un scanner de l'âme x) Vivement que j'en rencontre une, l'expérience pourrait être enrichissante, je risque de découvrir des choses !

Pas une seconde je ne doute du fait que tu finiras par croiser le chemin d'un gentille "zébresse" Smile

Agnès
Zèbre régulier
Zèbre régulier

Messages : 98
Date d'inscription : 17/11/2011
Age : 35
Localisation : 59

http://beaufortagnes.wix.com/site/accueil

Revenir en haut Aller en bas

Re: Un jeune zèbre à la découverte de la zébritude et des autres zèbres

Message par X-man le Dim 27 Nov 2011 - 17:34

Ça par contre c'est une question que je me pose: Le fait d'être zèbre nous oblige-t-il vraiment à trouver l'amour dans une autre zèbre ? Ne peut-on pas être heureux en étant en couple avec une non-zèbre, ou doit-on faire des concessions et forcément vivre une vie moins épanouissante si on veut vivre avec une non-zèbre ? Parce que je trouve cela assez stigmatisant, je ne vois pas pourquoi je ne pourrais pas avoir une petite amie parmi les gens non-zèbres. Mon ex bien qu'intelligente n'était pas vraiment zèbre, et c'est vrai qu'elle ne me comprenait pas comme des fois moi je ne la comprenais, mais dois-je généraliser à l'ensemble des non-zèbres, ou puis-je espérer trouver l'amour sans avoir à distinguer les zèbres des non-zèbres ? Je trouverais cela assez injuste, discriminatoire.

X-man
Zèbre fidèle
Zèbre fidèle

Messages : 143
Date d'inscription : 25/11/2011
Age : 22
Localisation : Lozère

Revenir en haut Aller en bas

Re: Un jeune zèbre à la découverte de la zébritude et des autres zèbres

Message par Agnès le Dim 27 Nov 2011 - 17:56

Étant en couple, depuis plus de 7 ans I love you , avec un non-zèbre, je vais bien-sûr te répondre que OUI c'est possible....


.... heu....
....
Si je m'arrêtais à cela je ne serais pas honnête, puisqu'il n'est pas zèbre, MAIS il est bipolaire.... lol .... Évidement, c'est un facteur que je n'avais pas en ma connaissance lorsque je l'ai rencontré et qu'il m'a plu, et NON, je ne recherchais pas un bipolaire non plus Wink....

....Par contre, en effet, je me suis interrogée sur ma faculté, à toujours me retrouver dans des relations amoureuses "complexes"....

Est-ce un principe propre aux zèbres, ou uniquement à moi ?!?? Suspect Ce n'est pas le sujet de toute manière....


Tout ca pour dire que peu importe le QI de la personne avec qui tu vis puisque selon moi, il s'agit surtout d'affinités... Et quand je parle d'affinités, je ne parle pas de points communs, ou de similarités...

....Mais plutot d'une "alchimie hormonale" Wink

Agnès
Zèbre régulier
Zèbre régulier

Messages : 98
Date d'inscription : 17/11/2011
Age : 35
Localisation : 59

http://beaufortagnes.wix.com/site/accueil

Revenir en haut Aller en bas

Re: Un jeune zèbre à la découverte de la zébritude et des autres zèbres

Message par Agnès le Dim 27 Nov 2011 - 18:00

... Et puis "chercher", c'est la meilleure manière de ne pas trouver....

Aussi, un tout petit conseil....
....si je peux me permettre....

...oublies un tout petit peu ton neocortex analytique, et pragmatique, ça ne se passe pas que "la-haut", mais aussi au niveau du coeur et de l'instinct, en principe, la vie est plutôt bien faite Smile

Agnès
Zèbre régulier
Zèbre régulier

Messages : 98
Date d'inscription : 17/11/2011
Age : 35
Localisation : 59

http://beaufortagnes.wix.com/site/accueil

Revenir en haut Aller en bas

Re: Un jeune zèbre à la découverte de la zébritude et des autres zèbres

Message par X-man le Dim 27 Nov 2011 - 18:07

J'aime bien la réponse "oui et non" ^^ Mais je comprends ce que vous dîtes, l'alchimie ne se crée pas forcément entre 2 zèbres. Mais ce qui m'effraie un peu, et c'est ce qui s'est passé avec mon ex, c'est que bien qu'il y avait une grande complicité intellectuelle entre nous 2 (on venait tous les 2 de prépa), notre incapacité à nous comprendre et surtout la disproportion dans nos rapports (on dit que les zèbres donnent beaucoup mais en même temps exigent énormément, c'est ce qui s'est passé dans mon cas, je vous parle pas de toutes les disputes qu'on a eu et de la jalousie que j'avais) a fait que ça s'est terminé assez horriblement. Et qui donc peut comprendre les questions et les doutes existentiels qui nous traversent mieux qu'un autre zèbre ? Alors à part trouver la nouvelle Mère Thérésa ou quelqu'un qui ait besoin d'autant donner et recevoir que moi, tout en gardant cette complicité intellectuelle, je ne vois pas qui d'autre qu'une zèbre ferait l'affaire, et ça me fait un peu d'avoir à restreindre mes choix... Ils se réduisent à peau de chagrin, même si le fait de commencer à fréquenter d'autres zèbres risque d'augmenter mes chances =)

X-man
Zèbre fidèle
Zèbre fidèle

Messages : 143
Date d'inscription : 25/11/2011
Age : 22
Localisation : Lozère

Revenir en haut Aller en bas

Re: Un jeune zèbre à la découverte de la zébritude et des autres zèbres

Message par Waka le Dim 27 Nov 2011 - 18:08

Il n'y a pas de règle Mathieu, c'est à chacun de voir... certains voudront au contraire quelqu'un qui n'est pas zèbre pour ne pas s'autoentrainer dans le trop plein de pensée, et plutôt s'évader, d'autres voudront un zèbre pour être compris dans leur fonctionnement. C'est l'eternel débat : faut-il trouver un conjoint similaire ou complémentaire, là est la question.

Waka
Vieux de la vieille
Vieux de la vieille

Messages : 3452
Date d'inscription : 06/11/2011
Age : 32
Localisation : A l'ouest mais au Sud.

Revenir en haut Aller en bas

Re: Un jeune zèbre à la découverte de la zébritude et des autres zèbres

Message par Agnès le Dim 27 Nov 2011 - 18:20

mat48 a écrit:je vous parle pas de toutes les disputes qu'on a eu et de la jalousie que j'avais

Smile je pourrais dire exactement la même chose de mes relations précédentes.... Le coté "fleur de peau" et grande sensibilité + cerveau capable des hypothèses les plus improbables.... = Aïe Aïe Aïe Wink

Je trouve que c'est une belle idée que de te rapprocher d'autre zèbres(ses) ainsi tu pourras sentir ce que ça te fais.... ressentir Smile


C'est compliqué l'Amour, ce n'est pas une valeur "stable" Rolling Eyes



.... Au fait.... Je vais oser te demander quelque chose Embarassed .... Tu es ok pour me tutoyer ??? (steuplait steuplait steuplait), le vouvoiement m'angoisse, j'ai l'impression d'être ma mère... Neutral

Agnès
Zèbre régulier
Zèbre régulier

Messages : 98
Date d'inscription : 17/11/2011
Age : 35
Localisation : 59

http://beaufortagnes.wix.com/site/accueil

Revenir en haut Aller en bas

Re: Un jeune zèbre à la découverte de la zébritude et des autres zèbres

Message par Contenu sponsorisé Aujourd'hui à 4:06


Contenu sponsorisé


Revenir en haut Aller en bas

Page 1 sur 2 1, 2  Suivant

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut

- Sujets similaires

 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum