Vous n'etes pas des zèbres.

Page 3 sur 7 Précédent  1, 2, 3, 4, 5, 6, 7  Suivant

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

Re: Vous n'etes pas des zèbres.

Message par volcan auvergnat le Lun 21 Nov 2011 - 18:28

Je suis désolé, je voulais juger personne, j'exprimais un avis, sur les communautés et tout, et tu t'es senti attaqué, et donc t'as répondu "énergiquement", ce qui a entrainé un effet boule de neige, fata.

Je ne suis pas d'accord pour la cause des problèmes.

Les problèmes affectifs, tout le monde les a. La "cause", c'est le besoin d'affection.
Les problèmes liés au rejet ne sont pas liés a la zébritude. Tout le monde est rejeté, les cons, les moches , tout le monde a a faire face a cette frustration.
La zébritude, selon moi, augmente juste la lucidité. Et donc la difficulté a trouver quelqu'un qui nous corresponde, en qui on ne voit pas "trop de crasse". Elle augmente aussi sans doute la sensibilité, ce qui cause une digestion du rejet plus difficile.

Je dis juste que ce n'est pas une raison pour devenir "content d'etre rejeté" et créer une marginalisation volontaire. Ca, ca me semble de la fuite. Mais ce n'était pas l'objet de mon post, la, je réagis juste a tes derniers propos.

D'une manière générale, mettre ses problèmes sur le compte d'une caractéristique aussi profonde soit elle, me semble réducteur et surtout peu lucide.
La meilleure solution, ca me semble d'accepter d'etre un etre humain qui a besoin de plaire, d'affection, qui est blessé par le rejet, et qui recherche un sens a sa vie, qui cherche a etre quelqu'un. Et de rejeter les "fuites faciles", ou les "explications faciles", et les troupeaux.

En fait, c'est bon, je surenchérirai pas quoi. j'ai exprimé mon regret "un ton général qui s'est crée et qui me semble etre réducteur et ne pas correspondre a une énorme part des surdoués".
Libre a vous de pas etre d'accord.

volcan auvergnat
Zèbre fidèle
Zèbre fidèle

Messages : 256
Date d'inscription : 24/05/2011
Age : 40
Localisation : Au centre de notre beau pays.

Revenir en haut Aller en bas

Re: Vous n'etes pas des zèbres.

Message par Fata Morgana le Lun 21 Nov 2011 - 18:32

c'est le besoin d'affection.
Certes, mais qu'est-ce qui cause spécifiquement ici qu'on n'en n'a pas notre content ? (On passe au lower common dénominator). Il y a une spécificité de ces problèmes MULTIFACTORIELS dont la dimension affective est L'UN des aspects. C'est plutôt toute proportion gardée, une forme de "syndrome" (notez les guillemets) qui nous intéresse ici.
Bon sang, on va y passer la nuit:
Les problèmes liés au rejet ne sont pas liés a la zébritude
. Non, mais ici on parle de ceux qui sont dus à la zébritude , c'est pour ça que le forum s'appelle "zébra" ! Mais c'est terrible ça !
La zébritude, selon moi, augmente juste la lucidité
Oui, mais c'est du manque de lucidité de l'entourage que nous souffrons ! Et justement aussi des discours du genre yaka fokon "se prendre en mains". 'Tain, on en a soupé de celui-là !
Enfin bref, je suis sûr qu'il y a plein de forums psy pour parler de rejet, d'affection et ainsi de suite.
Une dernière chose, si certains jouent un rôle, tu ne crois pas qu'à la longue ils seront démasqués et finiront par partir d'eux-mêmes ?

Fata Morgana
Maître es rayures
Maître es rayures

Messages : 15009
Date d'inscription : 09/02/2011
Age : 59
Localisation : Un pied hors de la tombe

Revenir en haut Aller en bas

Re: Vous n'etes pas des zèbres.

Message par volcan auvergnat le Lun 21 Nov 2011 - 18:47

et bien, explique moi ce syndrome, s'il te plait. j'avoue ne "pas comprendre".

Pour moi, le surdon est parfois une difficulté, parce qu'elle rend lucide, et donc "empeche de fuir".

En gros, notre vie n'a pas de sens : pour quelqu'un avec moins de capacité, il s'en foutra, se protégera de cette vérité, et ne sera pas atteint. Alors que nous on aura du mal

On a peur du rejet : quelqu'un avec moins de capacité se créra des mécanismes de défense, deviendra aigri, se trouvera un troupeau. Alors que nous on finira par se rendre compte que c'est un paliatif.

On a des besoins affectifs : quelqu'un avec moins de capacité se contentera d'une relation bancale "primaire", et se protégera de la vérité : je ne suis pas épanoui.

C'est la, je pense, que réside la difficulté et la chance d'etre zèbre. la capacité a voir la vérité en face.

Mais si c'est pour "en souffrir", et accuser le "catalyseur des problèmes" (la zébritude) et non les réelles causes.
Si c'est pour se gargariser d'etre différent, ou tout expliquer par ce prisme.
Si c'est pour a notre tour se créer un troupeau et une identité commune.

Alors, ca sert a rien. Perso, ca me fait meme chier, j'ai l'impression d'un manque de vérité, et presque d'humilité.

Mes problèmes affectifs, c'est, "j'ai pas de copain, j'ai pas de copine". C'est pas, je suis zèbre gnagna. Je sais pas, je comprends pas.

Je pense juste qu'on perd de la richesse et de la diversité potentielle, en acceptant des prérequis, des axiomes, et un ton de base qui exclue tout ceux qui ne cherchent pas une "prairie réconfortante", mais juste a échanger avec des gens intelligents.

Et surtout, que, pour ceux qui ont besoin de prairie réconfortante, celle ci le serait d'autant plus a moyen long terme en évitant les "fatalités", les "stéréotypes", la création d'une communauté et de ses tons, codes.


Bon, fata, on est d'accord, tu vois clairement ce forum comme un forum qui permet de parler des problèmes liés a la zébritude. Bon, en fait, tu as raison, c'est le but du forum.
Je regrette qu'il n'existe pas de forum dont la visée se contente d'etre "parler a des gens intelligents". Ca s'arrete la, tu as raison.


Dernière édition par ♥Aeiourst♥ le Lun 21 Nov 2011 - 18:51, édité 1 fois

volcan auvergnat
Zèbre fidèle
Zèbre fidèle

Messages : 256
Date d'inscription : 24/05/2011
Age : 40
Localisation : Au centre de notre beau pays.

Revenir en haut Aller en bas

Re: Vous n'etes pas des zèbres.

Message par Fata Morgana le Lun 21 Nov 2011 - 18:50

et bien, explique moi ce syndrome, s'il te plait. j'avoue ne "pas comprendre".
j'ai mis un lien plus haut.

des prérequis, des axiomes
Oui, enfin, visibles sur un IRM quand même...
parler a des gens intelligents
Et tu ne trouves pas ton compte sur les 2000 et quelques membres ?

Fata Morgana
Maître es rayures
Maître es rayures

Messages : 15009
Date d'inscription : 09/02/2011
Age : 59
Localisation : Un pied hors de la tombe

Revenir en haut Aller en bas

Re: Vous n'etes pas des zèbres.

Message par volcan auvergnat le Lun 21 Nov 2011 - 19:33

,Ce n'est pas marqué sur une irm qu'on est des aliens inadaptés trop intelligent pour etre heureux.
Je ne nie pas l'existence des surdoués, me fais pas dire ce que j'ai pas dis.

Et, si, j'ai trouvé mon compte.

Encore une fois, je ne nie pas le bien que m'a apporté ma venue ici. Parce que, justment, j'ai trouvé des gens.

Mais le forum, et le ton général, par contre, non, ils me saoulent.

volcan auvergnat
Zèbre fidèle
Zèbre fidèle

Messages : 256
Date d'inscription : 24/05/2011
Age : 40
Localisation : Au centre de notre beau pays.

Revenir en haut Aller en bas

Re: Vous n'etes pas des zèbres.

Message par florangeté le Lun 21 Nov 2011 - 19:44

quid du support ? un espace virtuel n'a t il pas tendance à gommer une grande partie du "message", à s'éviter une confrontation multidimensionnelle ?

florangeté
Inconditionnel
Inconditionnel

Messages : 531
Date d'inscription : 19/02/2011
Localisation : Bordeaux

http://www.hotu.fr/page/atelier.html

Revenir en haut Aller en bas

Re: Vous n'etes pas des zèbres.

Message par paela le Lun 21 Nov 2011 - 19:57

Je suis d'accord avec Aeiourst sur le fait qu'il y a un "petit truc" sur le forum qui fait que tout est passé à la moulinette de la zébritude. Des fois c'est bien parce que c'est justifié, mais des fois ça passe complètement à coté de la réalité.

Si on choisit de se décrire à partir de plusieurs caractéristiques plus ou moins propres à 1/50 des gens, forcément on floute une grande partie de ce qu'on est.
Je trouverais ça bien qu'on utilise la zébritude pour analyser nos vies et enclencher, alimenter les discussions. Mais qu'ensuite on ne donne que rarement à la zébritude la responsabilité de ce qui nous arrive.

paela
Zébré et vacciné
Zébré et vacciné

Messages : 2197
Date d'inscription : 30/05/2011
Age : 23
Localisation : Bordeaux

Revenir en haut Aller en bas

Re: Vous n'etes pas des zèbres.

Message par Invité le Lun 21 Nov 2011 - 21:37

paela a écrit:Je suis d'accord avec Aeiourst sur le fait qu'il y a un "petit truc" sur le forum qui fait que tout est passé à la moulinette de la zébritude.

Et encore, on n'a pas encore eu droit aux questions :

Le zèbre est plus fort que le commun des mortels pour jouer au ping-pong les yeux bandés, sur une jambe, et dos à la table ?
Le zèbre est-il plus crin-tif ? (Oui, forcement... mais moins qu'un cheval...)
Pourquoi tout le monde y nous en veut à nous les gentils petits zèb' ? (ah si, ça, on l'a peut être déjà eu...)
Zébritude et tricotage. Etes-vous plus maille à l'endroit ou maille à l'envers ?
Zébritude et pétard. Kestenpense, man ?
Zébritude et chevalitude. Qui galope le plus vite... du cerveau ?
Zébritude et horlogerie. Quand pensez-vous ?


Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Re: Vous n'etes pas des zèbres.

Message par FunkyKyu le Lun 21 Nov 2011 - 21:41

^^
Zébritude et infirmerie philosophique. Que pansez-vous ?

FunkyKyu
Zébré et vacciné
Zébré et vacciné

Messages : 1111
Date d'inscription : 23/04/2011
Localisation : Sur un caillou flottant

Revenir en haut Aller en bas

Re: Vous n'etes pas des zèbres.

Message par Pierrot lunatique le Lun 21 Nov 2011 - 22:13

Un beau vrai fil à Troll ... Smile Mais quand même...

Je me souviens (oui, je sais, c'était il n'y a pas longtemps) qu'en arrivant ici, je me suis quand même dit que la Zébritude expliquait certaines choses, certes, mais je n'ai pas oublié que je suis foncièrement contre toute forme d'étiquetage, de mise-en-boitage, de catégorisation.

En ce qui me concerne, je n'ai jamais eu le moindre problème à me sentir différent, ou à me savoir un peu plus intelligent que la moyenne. J'ai été exclu parfois, je me suis exclu moi-même souvent, parce que je ne trouvais pas avec la majorité des gens la moindre étincelle d'intérêt. Je me suis ennuyé beaucoup. Sauf avec certaines personnes, avec qui j'ai gardé un contact au fil des années, sans chercher à savoir pourquoi. J'ai juste profité de ces échanges, de ces rencontres faites au hasard. Je n'avais pas besoin de me dire "j'aime me trouver avec un(e)-tel(le) parce qu'il (elle) est comme ci ou comme ça".

MAIS, depuis que je participe à des rencontres ZC ou que je parcoure le forum, je trouve à chaque fois des personnes "comme ça". Chez qui une sensibilité, un éveil, une curiosité, et/ou une rapidité d'esprit me posent des défis, m'intéressent, ou m'émeuvent.

Ce n'est sans doute qu'une question de probabilités, mais une grande partie d'entre nous comprend une grande partie d'entre nous. Et ça, c'est beaucoup.

Cela n'explique pas les problèmes de chacun, ne les résout pas forcément, mais cela invoque une énergie positive qui ne peut pas être réduite à un comportement sectaire (comme je l'ai lu au dessus). Il n'y a aucune raison de ne pas en profiter, nous avons tous besoin d'énergie.

Même si parfois certains messages peuvent "saouler" certains membres, et moi aussi d'ailleurs, il faut vivre avec, comme dans toute communauté. Prendre et donner, pas tout, juste une partie.

Et si la moulinette de la Zébritude fonctionne parfois à plein régime, c'est peut être que nous avons besoin de nous reconnaitre dans quelque chose de définissable, tout simplement.

Je sais que je suis un Bisounours, et que je trouve beaucoup de choses positives, mais j'assume Wink jocolor jocolor flower flower

Pierrot lunatique
Zèbre fidèle
Zèbre fidèle

Messages : 114
Date d'inscription : 07/09/2011
Age : 45
Localisation : 14eme ciel

Revenir en haut Aller en bas

Re: Vous n'etes pas des zèbres.

Message par volcan auvergnat le Lun 21 Nov 2011 - 22:26

nan mais forcement, ok, quand t'es en lose, tu débarques ici, pouf, tu recois plein d'amour, sincère et tout, j'dis pas, forcément sur le coup t'es surpris, tu te dis "ouaouh, y'a plein d'amour, géniaaal".

Et c'est vrai quoi, c'est cool et tout, y'a pas de problèmes, ca donne de l'énergie, ca revigore.

Mais au bout d'un moment, je sais pas, on s'apercoit qu'on s'entre panse, qu'on s'crée des identités , qu'on brasse sur des trucs pas concrets, qu'on fuit un peu la réalité, je sais pas...Moi, je sais pas, je suis lassé de ce ton, je trouve ca limité
Je sais pas, ca va un moment, mais...

Je pense en fait, pour prendre de la "hauteur", qu'un "forum +130" n'est pas prédestiné a devenir un truc comme ça.
En fait, voila, c'est tout ce que je dis. Y'a eu un angle de départ choisi, le livre de JSF, et une communauté s'est batie dessus, et ca répond aux besoin de certains, voir de beaucoup AU DEBUT, mais je sais pas. Ca me semble très limité, on perd en légereté, en spontanéité, en humilité, en auto dérision, en HUMOUR, en "branchage", je sais pas, c'est que mon avis.

Je sais que j'suis pas clair, mais je me comprends. Ca pourrait ressembler a autre chose, et en fait, avoir les MEMES effets positifs "d'amour, d'énergie, etc", sauf que ce serait moins explicite mais plus vrai, plus durable, c'est ce que je ressens.
Je sais pas, j'ai débarqué, j'ai été content de recevoir de la bienveillance et de l'amour, mais j'aurai été content aussi de recevoir de "la hauteur", de la dérision, de l'humour, arf. Je m'explique mal, sans doute. je ressens des trucs, mais j'arrive pas trop a m'expliquer

Nul besoin de s'la jouer "communautés en difficultés qui se serre les coudes" pour se donner de l'énergie. Je sais pas. Bref.

Je pense qu'on se prive de "bons" .


Dernière édition par ♥Aeiourst♥ le Lun 21 Nov 2011 - 22:36, édité 1 fois

volcan auvergnat
Zèbre fidèle
Zèbre fidèle

Messages : 256
Date d'inscription : 24/05/2011
Age : 40
Localisation : Au centre de notre beau pays.

Revenir en haut Aller en bas

Re: Vous n'etes pas des zèbres.

Message par ♥ Kiss Jong-il ♥ le Lun 21 Nov 2011 - 22:34




Faites "CTRL+ F".

Tapez "je sais pas".


Résultat :




Mais au bout d'un moment, je sais pas, on s'apercoit qu'on s'entre panse, qu'on s'crée des identités , qu'on brasse sur des trucs pas concrets, qu'on fuit un peu la réalité, je sais pas...Moi, je sais pas, je suis lassé de ce ton, je trouve ca limité
Je sais pas, ca va un moment, mais...

Je pense en fait, pour prendre de la "hauteur", qu'un "forum +130" n'est pas prédestiné a devenir un truc comme ça.
En fait, voila, c'est tout ce que je dis. Y'a eu un angle de départ choisi, le livre de JSF, et une communauté s'est batie dessus, et ca répond aux besoin de certains, voir de beaucoup AU DEBUT, mais je sais pas. Ca me semble très limité, on perd en légereté, en spontanéité, en humilité, en auto dérision, en HUMOUR, en "branchage", je sais pas, c'est que mon avis.

Je sais que j'suis pas clair, mais je me comprends. Ca pourrait ressembler a autre chose, et en fait, avoir les MEMES effets positifs "d'amour, d'énergie, etc", sauf que ce serait plus vrai, plus durable, c'est ce que je ressens.
Je sais pas, j'ai débarqué, j'ai été content de recevoir de la bienveillance et de l'amour, mais j'aurai été content aussi de recevoir de "la hauteur", de la dérision, de l'humour, arf. Je m'explique mal, sans doute. je ressens des trucs, mais j'arrive pas trop a m'expliquer



Nul besoin de s'la jouer "communautés en difficultés qui se serre les coudes" pour se donner de l'énergie. Je sais pas. Bref..





QUAND ON SAIT PAS ON FERME SA GUEULE





♥ Kiss Jong-il ♥
Inconditionnel
Inconditionnel

Messages : 943
Date d'inscription : 12/07/2011
Age : 30

Revenir en haut Aller en bas

Re: Vous n'etes pas des zèbres.

Message par Catre le Lun 21 Nov 2011 - 22:39

♥ Ferrari Testarossa ♥ a écrit:QUAND ON SAIT PAS ON FERME SA GUEULE


Heu... ça ne vaut pas la peine de blesser qui que ce soit ou de risquer de se faire bannir, hein? confused

Faudrait pas que le manque de compréhension ou les "je m'exprime mal" et les "j'ai du mal à me comprendre moi-même mais je vais essayer d'éclairer mon idée" soient punis par la violence, non?

Ça ne vaut pas la peine...

Catre
Zébré et vacciné
Zébré et vacciné

Messages : 1983
Date d'inscription : 14/09/2011

Revenir en haut Aller en bas

Re: Vous n'etes pas des zèbres.

Message par Invité le Lun 21 Nov 2011 - 22:40

ERREUR !

Il dit "je sais pas" et pas "je NE sais pas"... du coup je pense que ça veut dire qu'il connait le pas, qu'il sait comment ça marche !

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Re: Vous n'etes pas des zèbres.

Message par ♥ Kiss Jong-il ♥ le Lun 21 Nov 2011 - 22:43



Allez adrien, je rigole.

"Je t'aime".

Mais moi ça va, je ne me sens pas dans une infirmerie.

Parfois, la miellosité laisse perplexe, mais je pardonne.

Je "comprends".

Je comprends qu'à 70 ans passés, certains soient lassés de tenir leur masque, et s'abandonnent dans l'auto congratulation, ou l'ultra bienveillance mutuelle.

En fait, tu redécouvres la lune et le principe de ce forum.

T'es gentil, touchant diraient certains, tu es un peu notre Holden Caulfield : bisou quoi.






♥ Kiss Jong-il ♥
Inconditionnel
Inconditionnel

Messages : 943
Date d'inscription : 12/07/2011
Age : 30

Revenir en haut Aller en bas

Re: Vous n'etes pas des zèbres.

Message par volcan auvergnat le Lun 21 Nov 2011 - 22:46

Allez, juste une précision pour cathoo : ferrari c'est mon pote, aucun problèmes, les vannes relèvent presque du private joke, ne vous inquiétez pas.

et puis je suis fier de m'exprimer mal, ca prouve qu'on a pas de certitude Smile . c'est un signe d'intelligence. bande de cons.

J'espère que fata n'a pas mis ses lunettes 2nd degré Long hug Long hug Long hug Bear hug Bear hug Bisous

volcan auvergnat
Zèbre fidèle
Zèbre fidèle

Messages : 256
Date d'inscription : 24/05/2011
Age : 40
Localisation : Au centre de notre beau pays.

Revenir en haut Aller en bas

Re: Vous n'etes pas des zèbres.

Message par Clemelle le Lun 21 Nov 2011 - 22:58

et moi je sais pas non plus mais je comprends tout ce que tu as dit c'est juste le reflet de mon dernier mois ici... j'y ai pas plus ma place qu'ailleurs finalement c'est partout pareil à mes yeux ^^' et en fait c'est déprimant car comme toi je crois qu'a la base j'avais "des espoirs" en trouvant ZC... juste que ce ne sont pas les mêmes que ceux de "la majorité"...
résignation...
again...

Clemelle
Inconditionnel
Inconditionnel

Messages : 986
Date d'inscription : 28/02/2011

Revenir en haut Aller en bas

Re: Vous n'etes pas des zèbres.

Message par volcan auvergnat le Lun 21 Nov 2011 - 23:05

lol ca fait du bien un peu de soutien ? ca va clémelle ?

Tu auras un ministère, quand je serai président de la terre.

volcan auvergnat
Zèbre fidèle
Zèbre fidèle

Messages : 256
Date d'inscription : 24/05/2011
Age : 40
Localisation : Au centre de notre beau pays.

Revenir en haut Aller en bas

Re: Vous n'etes pas des zèbres.

Message par Clemelle le Lun 21 Nov 2011 - 23:16

oué t'sais genre j'peux pas dire que ça va pas puisque tout va bien... mais mon cerveau lui il crie

je cherche une âme

désespérément

et je la trouve pas.

Clemelle
Inconditionnel
Inconditionnel

Messages : 986
Date d'inscription : 28/02/2011

Revenir en haut Aller en bas

Re: Vous n'etes pas des zèbres.

Message par Mégalopin le Lun 21 Nov 2011 - 23:34

♥Aeiourst♥ a écrit: Dans lequel je me reconnais pas tellement en fait, j'sais pas.
...
Faudrait je pense un minimum dépasser tout ca, se regarder avec humilité

Savoureux... lol





Mégalopin
Vieux de la vieille
Vieux de la vieille

Messages : 4097
Date d'inscription : 05/11/2010
Localisation : Fils de Butte

Revenir en haut Aller en bas

Re: Vous n'etes pas des zèbres.

Message par volcan auvergnat le Lun 21 Nov 2011 - 23:39

Alala...
les phrases "soi disant paradoxales"


"moi l'intolérance, ca me rend fou, je supporte pas" ==>> savoureux

"au bout d'un moment faut etre humble, dépasser un peu le "j'm'analyse le nombril avec un concept bidon" savoureux

A ce compte la, on dit plus rien, au risque d'etre souvent savoureux.
Ce n'est pas faire preuve de prétention que d'ouvrir sa gueule, et d'exprimer un ressenti sur la "tournure" et le "ton" d'un forum.
Et ce n'est pas faire preuve d'intolérance que de lutter contre l'intolérence

Et puis clémelle, et bien, bonne chance... Smile

volcan auvergnat
Zèbre fidèle
Zèbre fidèle

Messages : 256
Date d'inscription : 24/05/2011
Age : 40
Localisation : Au centre de notre beau pays.

Revenir en haut Aller en bas

Re: Vous n'etes pas des zèbres.

Message par Mégalopin le Mar 22 Nov 2011 - 0:22

♥Aeiourst♥ a écrit:
Et ce n'est pas faire preuve d'intolérance que de lutter contre l'intolérance

Tu es le bienvenu aux prochaines manifs et émeutes qui auront lieu en 2012.
Si tu veux lutter les raisons ne manqueront pas. Pour l'instant c'est du gaspi...







Mégalopin
Vieux de la vieille
Vieux de la vieille

Messages : 4097
Date d'inscription : 05/11/2010
Localisation : Fils de Butte

Revenir en haut Aller en bas

Re: Vous n'etes pas des zèbres.

Message par Constantia le Mar 22 Nov 2011 - 8:39

♥Aeiourst♥ a écrit:Ca permet de faire un "tri" de manière ultra rapide. Internet est génial pour ça.

On kicke même plus facilement encore et sans états d'âme! Razz

Et donc, Chère Clemelle, pas étonnant que tu recherches désespérément une âme!...

La mienne, je l'ai perdue en chemin... C'était la seule manière de la trouver...






Constantia
Zébré et vacciné
Zébré et vacciné

Messages : 1187
Date d'inscription : 17/12/2010
Age : 52

Revenir en haut Aller en bas

Re: Vous n'etes pas des zèbres.

Message par jj82 le Mar 22 Nov 2011 - 9:58

Je suis assez d'accord avec Aeiourst!
Même si les remarques qui suivent me semblent pertinentes, il faut éviter de s'enfermer dans notre particularité....
Bon fil Smile

jj82
Zèbre timide
Zèbre timide

Messages : 23
Date d'inscription : 20/11/2011
Localisation : Montpellier

Revenir en haut Aller en bas

Re: Vous n'etes pas des zèbres.

Message par Fata Morgana le Mar 22 Nov 2011 - 10:10

Et pourquoi chacun ne ferait pas ce qu'il veut ?
Si j'ai envie moi de m'enfermer dans ceci cela plutôt que dans cela ceci ? (parce que bon, croire qu'on peut ne faire partie d'aucune "famille" c'est utopique).
On peut personnaliser la critique à la limite, mais balancée comme ça, ça ne rime à rien. Il y a des personnes différentes dans des situations différentes et avec une "demande "différente, et je ne vois pas bien au nom de quelle conception on devrait mettre tout le monde sous le coup d'une même "accusation".
La plupart des gens qui viennent ici ont une vie en-dehors ! Ils vivent aiment travaillent et meurent ailleurs ! Ici on vient justement pour reprendre haleine et S'EXPRIMER, libre des conventions étouffantes qui règnent "dehors". Je ne vois là que du positif, du constructif et de l'utile. On peut pinailler ensuite sur des points de détail, regretter une part de mimétisme - puisque c'est le nom - mais personne n'est obligé, que je sache, d'adopter cette manière d'être. On a assez de police de la pensée dehors pour ne pas avoir en plus des censeurs dedans. Parfois j'aime bien être bisounours, ou débondé, et parler ma langue. Qu'est-ce que ça peut bien vous faire ?
Quelle découverte vraiment: ce forum n'est pas parfait ! Seulement moi, je sais de quoi je lui suis redevable, et il me semble que vous y avez été bien accueillis par ces bisounours, non ?
Si je préfère discuter avec des zèbres plutôt qu'avec des gens "qui se marrent", qu'est-ce que ça peut bien vous fiche ? C'est mes oignons !


Dernière édition par Fata Morgana le Mar 22 Nov 2011 - 10:15, édité 1 fois

Fata Morgana
Maître es rayures
Maître es rayures

Messages : 15009
Date d'inscription : 09/02/2011
Age : 59
Localisation : Un pied hors de la tombe

Revenir en haut Aller en bas

Re: Vous n'etes pas des zèbres.

Message par Contenu sponsorisé Aujourd'hui à 10:51


Contenu sponsorisé


Revenir en haut Aller en bas

Page 3 sur 7 Précédent  1, 2, 3, 4, 5, 6, 7  Suivant

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut

- Sujets similaires

 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum