Vous n'etes pas des zèbres.

Page 5 sur 7 Précédent  1, 2, 3, 4, 5, 6, 7  Suivant

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

Re: Vous n'etes pas des zèbres.

Message par Invité le Mar 22 Nov 2011 - 14:45

♥Aeiourst♥ a écrit:Bon, allez, reforumulons sans aucune provoc, juste, pour lancer un "débat".

Ne pensez vous pas qu'il soit dommage d'axer un "forum surdoué" sur "l'analyse des problèmes liés a la zébritude", et que le but avoué du forum soit d'aider les zèbres en difficulté ?

Ne pensez vous pas qu'un forum a l'angle d'attaque plus neutre, et donc positif, "espace convivial de blabla entre surdoué", ou l'idée "de base" serait de dire qu'il n'y a pas de potion magique, mais que ca fait du bien de parler a des gens proches intellectuellement, remplirait mieux ce role, finalement, en "dédramatisant" ?

Ne pensez vous pas, aussi, qu'un tel angle serait alors moins limité, permettrait de "conserver" ceux qui ont "avancé", et surtout d'attirer les surdoués curieux pas particulièrement en besoin, mais qui ont juste envie d'un forum sympa entre surdoués ??
et les deux à la fois?
je ne suis plus trop sur ZC, mais il me semble que c'est un peu les deux a la fois, non?

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Re: Vous n'etes pas des zèbres.

Message par meï le Mar 22 Nov 2011 - 14:48

Fata Morgana a écrit: si j'étais autiste, je suppose que je chercherais à disséquer l'autisme.
yess, quand on cumule on dissèque vachement...(je passais juste... Arrow )

meï
Zébré et vacciné
Zébré et vacciné

Messages : 1247
Date d'inscription : 26/07/2009
Age : 43
Localisation : à l'Ouest

Revenir en haut Aller en bas

Re: Vous n'etes pas des zèbres.

Message par Fata Morgana le Mar 22 Nov 2011 - 14:55

Et bien disons dépressif ou à l'ouest si ça peut faire plaisir. Mais je ne disais pas ça au jugé, il y a des soupçons d'asperger chez certain(e)s d'entre nous et communiquer autour les intéresse.
Je prêche un converti...

Fata Morgana
Maître es rayures
Maître es rayures

Messages : 15009
Date d'inscription : 09/02/2011
Age : 59
Localisation : Un pied hors de la tombe

Revenir en haut Aller en bas

Re: Vous n'etes pas des zèbres.

Message par pique à choux le Mar 22 Nov 2011 - 15:00

Tout ça me fait penser à la prière de Saint-François :

Seigneur, faites de moi un instrument de votre paix.
Là où il y a de la haine, que je mette l’amour.
Là où il y a l’offense, que je mette le pardon.
Là où il y a la discorde, que je mette l’union.
Là où il y a l’erreur, que je mette la vérité.
Là où il y a le doute, que je mette la foi.
Là où il y a le désespoir, que je mette l’espérance.
Là où il y a les ténèbres, que je mette votre lumière.
Là où il y a la tristesse, que je mette la joie.
Ô Maître, que je ne cherche pas tant à être consolé qu’à consoler, à être compris qu’à comprendre, à être aimé qu’à aimer, car c’est en donnant qu’on reçoit, c’est en s’oubliant qu’on trouve, c’est en pardonnant qu’on est pardonné, c’est en mourant qu’on ressuscite à l’éternelle vie.

Si ceux qui trouvent que ce forum est trop... (je ne me risquerais pas à y mettre un qualificatif qui ne serait pas représentatif puisque subjectif et propre à mon ressenti) qu'il y amène l'opposé ou quelque chose de différent. On ne trouvera ici que ce qu'il y a déjà et ce que nous-même amenons.

Ensuite, quand on cherche un forum, on cherche quelque chose qui réponde à nos attentes. Si c'est le cas, on s'y pose. Personnellement, là où j'en suis, je cherche justement à disséquer la zébritude pour mieux la comprendre, mieux l'intégrer et pouvoir rebondir pour mieux vivre. Quand j'aurai passer à autre chose, je verrai bien si d'autres thèmes ici présents m'interpelleront. Ils me semblent que les thèmes sont divers et variés et qu'il y en a pour tous les goûts. Mais si toutefois, il me manquera quelque chose et bien j'ouvrirai un fil.

Quant au jeune qui arrive ici, ça m'étonnerait vraiment qu'il se cantonne qu'à un seul site. Souvenez-vous... en tous cas pour moi, j'ai ouvert des dizaines de sites qui parlaient de hpi, mais au bout du compte, c'est celui-ci que j'ai choisi pour m'y poser un temps. On est tous différents, donc chacun s'inscrit là où il s'y sent à l'aise... Pas de soucis pour ce jeune.

Il y en à eux d'autres avant nous et ils y en aura d'autres après nous. Ainsi vont les forums, la vie et le monde !

Bonne journée à vous et MERCI à vous d'exister et de contribuer à l'existence de ce site ! Long hug

(P.S.: au diable la relecture... j'envoie!)

pique à choux
Zèbre fidèle
Zèbre fidèle

Messages : 222
Date d'inscription : 08/09/2011
Localisation : sur MA route

Revenir en haut Aller en bas

Re: Vous n'etes pas des zèbres.

Message par Fata Morgana le Mar 22 Nov 2011 - 15:03

Ouais Pika. Pour moi ce sera le mot de la fin en ce qui concerne ce fil.

Fata Morgana
Maître es rayures
Maître es rayures

Messages : 15009
Date d'inscription : 09/02/2011
Age : 59
Localisation : Un pied hors de la tombe

Revenir en haut Aller en bas

Re: Vous n'etes pas des zèbres.

Message par meï le Mar 22 Nov 2011 - 15:19

Fata Morgana a écrit:Et bien disons dépressif ou à l'ouest si ça peut faire plaisir. Mais je ne disais pas ça au jugé, il y a des soupçons d'asperger chez certain(e)s d'entre nous et communiquer autour les intéresse.
Je prêche un converti...
nan mais je disais ça comme ça en passant,(vraiment) y'avait rien derrière.
décidemetn, l'écrit... What a Face
je re Arrow

meï
Zébré et vacciné
Zébré et vacciné

Messages : 1247
Date d'inscription : 26/07/2009
Age : 43
Localisation : à l'Ouest

Revenir en haut Aller en bas

Re: Vous n'etes pas des zèbres.

Message par Fata Morgana le Mar 22 Nov 2011 - 15:37

nan mais je disais ça comme ça en passant,(vraiment) y'avait rien derrière.
décidemetn, l'écrit

Ah ! Excuse alors ! Bisous

Fata Morgana
Maître es rayures
Maître es rayures

Messages : 15009
Date d'inscription : 09/02/2011
Age : 59
Localisation : Un pied hors de la tombe

Revenir en haut Aller en bas

Re: Vous n'etes pas des zèbres.

Message par paela le Mar 22 Nov 2011 - 22:00

Allez, je vais en rajouter une couche.

Qu'on dissèque la zébritude sur un forum comme ZC, c'est plutot normal, enfin ça c'est juste une question d'orientation du forum: on décide et puis on s'y tient.

Mais c'est fichtrement vrai qu'avec ZC, comme conséquence, on voit les choses à la sauce zébritude là où fondamentalement il a autre chose. Des trucs plus simples comme le dit Aeiourst. Simples car fondamentaux.

C'est un véritable piège selon moi, c'est un obstacle à une compréhension saine et effective de ce qui nous arrive.

Et puis aussi, ZC fait tourner une très légère ambiance de rejet des non-zèbres dans nos tetes. Là, ça ne tient qu'à moi, mais je le ressens. C'est rien de bien méchant en outre.

La zébritude, c'est un truc auquel je ne pense jamais dans la journée. Et résultat, je n'ai pas l'impression de manquer grand chose. Alors si je viens sur ce forum c'est forcément parce que j'y trouve mon compte, en partie dans le domaine zébritude.
Mais je m'imagine, si je me disais "ohlala lui il me comprend pas -attends c'est normal il est pas zèbre" dès que je parlais à quelqu'un ça serait super inutile!

Je l'ai déjà dit, la zébritude c'est bien pour faire plein de liens et pour aller devant les choses, mais ensuite pour la précision c'est franchement pas super. D'ailleurs, je suis sur que si chacun réfléchit à la façon dont le forum l'a aidé à un moment, il trouvera une réponse qui dépasse la seule zébritude.

Ou alors, ptet ben que c'est moi qui suis pas un zèbre pur souche, du coup je saisis peut-etre pas l'intensité de la chose.

paela
Zébré et vacciné
Zébré et vacciné

Messages : 2197
Date d'inscription : 30/05/2011
Age : 23
Localisation : Bordeaux

Revenir en haut Aller en bas

Re: Vous n'etes pas des zèbres.

Message par volcan auvergnat le Mer 23 Nov 2011 - 1:52

Bon, en fait, il faut que je m'excuse un peu.
J'ai pas les meme problématiques que la majorité.
Je sais depuis que j'ai 9 ans, j'ai toujours "vécu" avec ça, et , comme paela, je n'y pense absolument JAMAIS.
Je peux comprendre que certains surdoués, qui l'étaient sans le savoir, et ont eu une vie "particulière" avec des difficultés, vivent ca comme un soulagement INTENSE le fait d'avoir un mot, une "explication" de leur propre etre, comme un "droit d'exister".

Et je comprends donc a quel point ce forum doit représenter un lieu génial pour certains, qu'il répond a un besoin.

Je pense que paela a bien résumé les dangers qui viennent contrebalancer ces bienfaits.

Et je maintiens qu'a mon avis un forum qui partirait sur un axe plus neutre, moins "prairie bienveillante bisous bisous tu trouveras ici de l'amour et des réponses a toutes tes questions", moins "analyse de la zébritude", moins "complaintes", un forum plus "neutre" qui rassemblerait des esprits vifs voulant autodérisionner/blablater/se rencontrer, et bien serait tout aussi positif pour ceux qui au final, sont "en besoin".

Bref, un forum qui se contenterait de faire de la zébritude un "critère d'entrée", sans en faire un "sujet principal".

Car finalement, quand on ne connait rien a la zébritude, qu'on se découvre cette identité, quoi de mieux pour l'accepter, que, juste, rencontrer des gens proche intellectuellement, et échanger, chambrer, rigoler , et se remettre en cause avec eux ??

Je sais pas. On va pas tourner en rond 3h. je sais que certains comprennent ce que je pense du ton général du forum, etc.

Mais, encore une fois, je m'excuse, et je comprends.

volcan auvergnat
Zèbre fidèle
Zèbre fidèle

Messages : 256
Date d'inscription : 23/05/2011
Age : 40
Localisation : Au centre de notre beau pays.

Revenir en haut Aller en bas

Re: Vous n'etes pas des zèbres.

Message par ♥ El Castor ♥ le Mer 23 Nov 2011 - 2:59

yaourt a écrit:Et je maintiens qu'a mon avis un forum qui partirait sur un axe plus neutre, moins "prairie bienveillante bisous bisous tu trouveras ici de l'amour et des réponses a toutes tes questions", moins "analyse de la zébritude", moins "complaintes", un forum plus "neutre" qui rassemblerait des esprits vifs voulant autodérisionner/blablater/se rencontrer, et bien serait tout aussi positif pour ceux qui au final, sont "en besoin".

Bref, un forum qui se contenterait de faire de la zébritude un "critère d'entrée", sans en faire un "sujet principal".

Car finalement, quand on ne connait rien a la zébritude, qu'on se découvre cette identité, quoi de mieux pour l'accepter, que, juste, rencontrer des gens proche intellectuellement, et échanger, chambrer, rigoler , et se remettre en cause avec eux ??

Justement, le titre du forum est evocateur, c'est logique que certains y viennent pour découvrir les caractéristiques, s'analyser, se rassurer etc...
Ceux là ne restent pas très longtemps en général, ils sont dans une optique de découverte et d'analyse, avec l'enthousiasme qui va avec.
Il y a un côté mignon à ça.
Perso, j'ai un peu vecu ça quand j'avais 19 ans et que je lisais pour la 1ère fois des sites et des livres à ce sujet, étant donné que je n'avais pas été testé + jeune, ayant eu d'autres soucis un peu + graves.

Je comprends la démarche de mettre en garde ceux là, de leur rappeler que tout ne tourne pas autour de la "zébritude" et du qi ("zébritude et chocolat en poudre", "les zèbres et les emballages en plastique" etc), qu'il y a un risque d'effet communautarisme, donc de rejet de ces fameux "non-zèbres", voire de mépris (j'en ai vu), de stigmatisation, de dépersonnalisation (on est tous différents), de complaisance etc...
En cela ce post est utile, et n'a rien à voir avec du trollisme.

MAIS

Je ne sais pas, je suis fatigué...

Spoiler:
Ca c'était juste pour dire que j'avais lu les 6 pages en qq minutes, que j'avais tout synthétisé instantanément et que j'étais peut-être capable d'ajouter une remarque pertinente à laquelle personne n'avait pensé parceque je suis + intelligent mais comme je suis fatigué...
Smile


Bref, personelement, je viens ici pour échanger, m'amuser, rencontrer des copains sympas avec qui je peux jouer comme j'aime le faire.
En ce sens je ne vois pas de raisons de quitter un jour le forum (sauf cas de force majeure), ni d'en faire ma raison de vivre.

♥ El Castor ♥
Zébré et vacciné
Zébré et vacciné

Messages : 2153
Date d'inscription : 05/03/2011
Age : 30
Localisation : X

http://www.zebrascrossing.net/t2312-spoilerusine-a-reve-ou-machi

Revenir en haut Aller en bas

Re: Vous n'etes pas des zèbres.

Message par Wiwi le Mer 23 Nov 2011 - 5:28

Vous etes sacrement prolifiques, dites donc!

Je pense que beaucoup de choses ont ete dites et j irai donc a l essentiel

Pour l effet getthoisation, je crois que le plus efficace pour le combattre, c est de distiller cette idee tout au long des postes pour justement empecher cette tendance chez les gens qui decouvrent leur zebritude. C est in travail de longue haleine, certes mais surement le plus efficace.

Quant a offrir une bouffee d oxygene a ceux qui veulent deconner, pourquoi ne pas ajouter une section deconne ou toutes mentions de la zebritude serait interdite? Ca peut etre in exercice interessant.

Wiwi
Zèbre régulier
Zèbre régulier

Messages : 57
Date d'inscription : 16/09/2011
Age : 34
Localisation : Brisbane Australie

Revenir en haut Aller en bas

Re: Vous n'etes pas des zèbres.

Message par lynka le Mer 23 Nov 2011 - 20:33

Spoiler:
Perso, je pense que la phase "rejet du non-zèbre" est une étape chez pas mal de personnes dans leur découverte de la douance et de zc, je l'ai vu maintes fois, m'en suis d'abord outrée et scandalisée (et ça m'a fait super peur du point de vue de la tendance globale du forum) mais j'ai compris que trouver un "responsable" de ses malheurs passés servait à certains pour digérer le tout.
Je ne dis pas que c'est la meilleure solution (à mon avis c'est pas tout à fait la moins bonne) mais c'est une option que choisissent certains comme étape dans leur évolution/digestion.

Je sais même pas pourquoi j'écris des évidences inutiles ce soir... je m'ennuie.

lynka
Vieux de la vieille
Vieux de la vieille

Messages : 6408
Date d'inscription : 05/03/2010
Age : 32
Localisation : lost in limbo

Revenir en haut Aller en bas

Re: Vous n'etes pas des zèbres.

Message par Invité le Lun 8 Déc 2014 - 0:23

Fata Morgana a écrit:
Je dois dire que j'aime bien mes caractéristiques. Avant de découvrir tout ça je n'étais qu'un pauvre fou - à cause d'elles - et maintenant, je suis toujours aussi fou mais c'est une folie douce !  Wink
Quand des zèbres rencontrent des zèbres ils se racontent des histoires de zèbres, comparent leurs rayures (Moi je croyais que c'était des ratures, avant ! ) et s'abreuvent au même point d'eau. On ne s'abreuve pas ici ? Si !
Parce qu'ailleurs on est abreuvés de méfiance ou de moqueries, ça fait du bien. Ça peut reconstruire, et si c'est un miroir, au moins celui-ci n'est pas déformant, comme c'est le cas ailleurs...

Très joli

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Re: Vous n'etes pas des zèbres.

Message par Invité le Lun 8 Déc 2014 - 0:25

Castor a écrit:
yaourt a écrit:Et je maintiens qu'a mon avis un forum qui partirait sur un axe plus neutre, moins "prairie bienveillante bisous bisous tu trouveras ici de l'amour et des réponses a toutes tes questions", moins "analyse de la zébritude", moins "complaintes", un forum plus "neutre" qui rassemblerait des esprits vifs voulant autodérisionner/blablater/se rencontrer, et bien serait tout aussi positif pour ceux qui au final, sont "en besoin".

Bref, un forum qui se contenterait de faire de la zébritude un "critère d'entrée", sans en faire un "sujet principal".

Car finalement, quand on ne connait rien a la zébritude, qu'on se découvre cette identité, quoi de mieux pour l'accepter, que, juste, rencontrer des gens proche intellectuellement, et échanger, chambrer, rigoler , et se remettre en cause avec eux ??

Justement, le titre du forum est evocateur, c'est logique que certains y viennent pour découvrir les caractéristiques, s'analyser, se rassurer etc...
Ceux là ne restent pas très longtemps en général, ils sont dans une optique de découverte et d'analyse, avec l'enthousiasme qui va avec.
Il y a un côté mignon à ça.
Perso, j'ai un peu vecu ça quand j'avais 19 ans et que je lisais pour la 1ère fois des sites et des livres à ce sujet, étant donné que je n'avais pas été testé + jeune, ayant eu d'autres soucis un peu + graves.

Je comprends la démarche de mettre en garde ceux là, de leur rappeler que tout ne tourne pas autour de la "zébritude" et du qi ("zébritude et chocolat en poudre", "les zèbres et les emballages en plastique" etc), qu'il y a un risque d'effet communautarisme, donc de rejet de ces fameux "non-zèbres", voire de mépris (j'en ai vu), de stigmatisation, de dépersonnalisation (on est tous différents), de complaisance etc...
En cela ce post est utile, et n'a rien à voir avec du trollisme.


MAIS

Je ne sais pas, je suis fatigué...

Spoiler:
Ca c'était juste pour dire que j'avais lu les 6 pages en qq minutes, que j'avais tout synthétisé instantanément et que j'étais peut-être capable d'ajouter une remarque pertinente à laquelle personne n'avait pensé parceque je suis + intelligent mais comme je suis fatigué...
Smile


Bref, personelement, je viens ici pour échanger, m'amuser, rencontrer des copains sympas avec qui je peux jouer comme j'aime le faire.
En ce sens je ne vois pas de raisons de quitter un jour le forum (sauf cas de force majeure), ni d'en faire ma raison de vivre.


Très bon esprit Smile

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Re: Vous n'etes pas des zèbres.

Message par Mansy le Mer 10 Déc 2014 - 13:31

Bonjour,
autant il est à mon sens très important de rappeler qu'un seul critère ne saurait expliquer une vie entière et donner toutes les réponses (quel horreur...), autant je ne peux abonder dans le sens de certaines affirmations, ex :
- ici c'est une prairie bienveillante où tout le monde se congratule et se félicite de sa super intelligence : non, je n'ai pas du tout eu cette impression personnellement, et je suis arrivée avec des questions lourdes me concernant et concernant mes deux fils. non seulement j'ai obtenu directement ou non des réponses, des pistes très intéressantes, mais également eu le plaisir de discuter avec plusieurs et cela m'a fait énormément de bien et m'a fait avancer pour un de mes fils..
- il doit exister sûrement des forums dédiés uniquement aux discussions détente, humour, échange pur etccc pour "précoces"  "surdoués etc...  Là, ce qui est plaisant c'est finalement qu'on peut y trouver un peu de tout selon les sections et les fils !
- la définition du zèbre ne correspond à rien de réel : pas d'accord. Lorsque que l'on peut mettre bout à bout des éléments observés et se rendre compte qu'ils correspondent  à un ensemble identifié, c'est donc que cela peut renvoyer à une sorte de définition. Et je n'ai jamais lu ici que la liste des traits était une dictature. Personne n'a tous les traits exprimés de la même façon, avec la même intensité... Mais il y a énormément de points communs. Ces points communs ne permettent pas de tout expliquer dans une vie, mais par contre grâce à eux et ce à quoi ils se rapportent, on peut trouver des réponses, des solutions, des pistes pour cheminer soi-même ou faire cheminer d'autres personnes vers un mieux-être voire un bien-être..

volcan auvergnat a écrit:
Ce qui permet d'avancer, d'avoir un déclic, grace a ce site, c'est les éventuelles rencontres d'individus qu'on peut y faire, et la validation que l'on peut ressentir quand on parle parfois pour la première fois avec autant de gens qui ont une proximité intellectuelle avec nous.
Cette validation est "naturelle", "instinctive".
--> non justement !!  elle n'est pas toujours instinctive.
Personnellement j'ai longtemps cru être plutôt stupide, peu intelligente etc... Donc je m'interdisais de cotoyer des gens qui me semblaient l'être.....


Nul besoin, pour moi, de faire un listing de pseudo caractéristiques mieulleux-ultrasensible gnagna pour barnumiser les esprits, troupautiser la minorité, et se sentir "validé".
Cette validation est alors "fausse", "déshumanisante", "troupautisante".
--> Au contraire pour moi ! Je me sens maintenant plus humaine et moins extra-terrestre. Mais en aucun je n'ai le sentiment de faire partie d'un "troupeau"...

Simplement, je ne crois pas aux vertus des solutions facile, et je déteste les troupeaux, les "listes de caractéristiques".
--> Je déteste également les troupeaux. Se trouve "troupauïser celui ou celle qui en a le besoin....

Et, simplement, je "constate", sur ce site, a la rencontre auquelle j'ai participé et surtout en parlant a d'autres gens de différentes rencontres, que finalement, il y a "une atmosphère globale" sur ce site, un "ton", qui est "dicté" par JSF. on est "supposé" etre sensible, bienveillant a outrance, ultra gentil, etc, etc...
La ligne politique de zc, est, de toute manière, de nous "rassembler", d'analyser la zébritude, et de favoriser une troupautisation.
--> Où lit-on ceci ???
Après, un site qui nous encouragerait à être désagréable, critique sans bienveillance etc... ne serait pas forcément plaisant !! Smile

Dans mon idéal, un homosexuel est un homosexuel. Un garçon qui aime les garçons, POINT. Et on ne crérait pas de troupeau, de liste, un homosexuel ne serait pas mal dans sa peau s'il n'était pas efféminé, queutard, et s'il ne faisait pas les beaux arts.
--> Alors tu n'as pas dû rencontrer beaucoup d'homos et tu es figé sur des stéréotypes. Tous les homos qui souffrent, notamment d'être rejetés du fait de leur orientation sexuelle, ne sont pas efféminés, queutard etc....
rien qu'affirmer leur homosexualité peut suffire à vivre malheureusement un rejet profond, et malheureusement y compris de la part de proches, de très proches..



Comme il est écrit un peu plus loin, je veux bien croire que la découverte de sa zébritude jeune et que celle-ci ait été bien vécu par le sujet, l'entourage et l'école etc... soit un élément qui permette de vivre pleinement serein, avec des soucis qui ne sont pas rencontrés par d'autres.
Mais en effet, personnellement je le découvre à 45 ans pour moi, à 12 pour l'aîné et oui, il y a des souffrances, des questions à foison, des rejets qui désormais trouve un éclairage tout à fait nouveau et rassurant.
Non pas que TOUT s'explique, mais certains point cruciaux oui.

alors personnellement merci à ZC d'être ce que c'est ; un lieu où l'on y trouve de tout pour tout le monde Smile)))

Mansy
Zèbre fidèle
Zèbre fidèle

Messages : 109
Date d'inscription : 16/11/2014
Age : 47
Localisation : Cagnes sur Mer

Revenir en haut Aller en bas

Re: Vous n'etes pas des zèbres.

Message par Invité le Mer 10 Déc 2014 - 17:10

Mansy a écrit:Bonjour,
autant il est à mon sens très important de rappeler qu'un seul critère ne saurait expliquer une vie entière et donner toutes les réponses (quel horreur...), autant je ne peux abonder dans le sens de certaines affirmations, ex :
- ici c'est une prairie bienveillante où tout le monde se congratule et se félicite de sa super intelligence : non, je n'ai pas du tout eu cette impression personnellement, et je suis arrivée avec des questions lourdes me concernant et concernant mes deux fils. non seulement j'ai obtenu directement ou non des réponses, des pistes très intéressantes, mais également eu le plaisir de discuter avec plusieurs et cela m'a fait énormément de bien et m'a fait avancer pour un de mes fils..
- il doit exister sûrement des forums dédiés uniquement aux discussions détente, humour, échange pur etccc pour "précoces"  "surdoués etc...  Là, ce qui est plaisant c'est finalement qu'on peut y trouver un peu de tout selon les sections et les fils !
- la définition du zèbre ne correspond à rien de réel : pas d'accord. Lorsque que l'on peut mettre bout à bout des éléments observés et se rendre compte qu'ils correspondent  à un ensemble identifié, c'est donc que cela peut renvoyer à une sorte de définition. Et je n'ai jamais lu ici que la liste des traits était une dictature. Personne n'a tous les traits exprimés de la même façon, avec la même intensité... Mais il y a énormément de points communs. Ces points communs ne permettent pas de tout expliquer dans une vie, mais par contre grâce à eux et ce à quoi ils se rapportent, on peut trouver des réponses, des solutions, des pistes pour cheminer soi-même ou faire cheminer d'autres personnes vers un mieux-être voire un bien-être..

volcan auvergnat a écrit:
Ce qui permet d'avancer, d'avoir un déclic, grace a ce site, c'est les éventuelles rencontres d'individus qu'on peut y faire, et la validation que l'on peut ressentir quand on parle parfois pour la première fois avec autant de gens qui ont une proximité intellectuelle avec nous.
Cette validation est "naturelle", "instinctive".
--> non justement !!  elle n'est pas toujours instinctive.
Personnellement j'ai longtemps cru être plutôt stupide, peu intelligente etc... Donc je m'interdisais de cotoyer des gens qui me semblaient l'être.....


Nul besoin, pour moi, de faire un listing de pseudo caractéristiques mieulleux-ultrasensible gnagna pour barnumiser les esprits, troupautiser la minorité, et se sentir "validé".
Cette validation est alors "fausse", "déshumanisante", "troupautisante".
--> Au contraire pour moi ! Je me sens maintenant plus humaine et moins extra-terrestre. Mais en aucun je n'ai le sentiment de faire partie d'un "troupeau"...

Simplement, je ne crois pas aux vertus des solutions facile, et je déteste les troupeaux, les "listes de caractéristiques".
--> Je déteste également les troupeaux. Se trouve "troupauïser celui ou celle qui en a le besoin....

Et, simplement, je "constate", sur ce site, a la rencontre auquelle j'ai participé et surtout en parlant a d'autres gens de différentes rencontres, que finalement, il y a "une atmosphère globale" sur ce site, un "ton", qui est "dicté" par JSF. on est "supposé" etre sensible, bienveillant a outrance, ultra gentil, etc, etc...
La ligne politique de zc, est, de toute manière, de nous "rassembler", d'analyser la zébritude, et de favoriser une troupautisation.
--> Où lit-on ceci ???
Après, un site qui nous encouragerait à être désagréable, critique sans bienveillance etc... ne serait pas forcément plaisant !! Smile

Dans mon idéal, un homosexuel est un homosexuel. Un garçon qui aime les garçons, POINT. Et on ne crérait pas de troupeau, de liste, un homosexuel ne serait pas mal dans sa peau s'il n'était pas efféminé, queutard, et s'il ne faisait pas les beaux arts.
--> Alors tu n'as pas dû rencontrer beaucoup d'homos et tu es figé sur des stéréotypes. Tous les homos qui souffrent, notamment d'être rejetés du fait de leur orientation sexuelle, ne sont pas efféminés, queutard etc....
rien qu'affirmer leur homosexualité peut suffire à vivre malheureusement un rejet profond, et malheureusement y compris de la part de proches, de très proches..



Comme il est écrit un peu plus loin, je veux bien croire que la découverte de sa zébritude jeune et que celle-ci ait été bien vécu par le sujet, l'entourage et l'école etc... soit un élément qui permette de vivre pleinement serein, avec des soucis qui ne sont pas rencontrés par d'autres.
Mais en effet, personnellement je le découvre à 45 ans pour moi, à 12 pour l'aîné et oui, il y a des souffrances, des questions à foison, des rejets qui désormais trouve un éclairage tout à fait nouveau et rassurant.
Non pas que TOUT s'explique, mais certains point cruciaux oui.

alors personnellement merci à ZC d'être ce que c'est ; un lieu où l'on y trouve de tout pour tout le monde Smile)))


Very Happy Very Happy Very Happy

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Re: Vous n'etes pas des zèbres.

Message par Invité le Mer 10 Déc 2014 - 18:02

Bonsoir,

D'une façon c' est ce genre de fil de 2011 qui participe du forum, c' est vrai qu'il y a quelque chose ici Smile

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Re: Vous n'etes pas des zèbres.

Message par Invité le Mer 10 Déc 2014 - 18:11

et d'une autre ?

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Re: Vous n'etes pas des zèbres.

Message par Invité le Mer 10 Déc 2014 - 18:27

Je connais que la mienne Smile

bref y' a plein de manière de voir les choses que je connais pas

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Re: Vous n'etes pas des zèbres.

Message par Kodiak le Mer 10 Déc 2014 - 19:19

@ Zabgirl :

Tiens, c'est cadeau Razz




Cela dit, intéressant de lire ces restes archéologiques de 2011 !!!

Kodiak
Zébré et vacciné
Zébré et vacciné

Messages : 1772
Date d'inscription : 05/11/2013
Age : 53
Localisation : Nice

Revenir en haut Aller en bas

Re: Vous n'etes pas des zèbres.

Message par Invité le Mer 10 Déc 2014 - 19:32

Volcan, je te rejoins terriblement dans ce que tu dis.
Et pourtant qu'est ce que je me marre ici !! franchement, ça me change du monde ambiant et du marasme ...

je n'ai pas toujours su (je ne sais toujours pas officiellement) mais j'ai toujours vécu avec des gens comme ça visiblement. donc finalement de découvrir qu'on pense pas tout à fait comme la majorité, c'est pas nouveau sous le soleil quoi .. .XD

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Re: Vous n'etes pas des zèbres.

Message par Invité le Mer 10 Déc 2014 - 19:37

Comme quoi. Rien de nouveau sous le soleil. Il est devenu quoi le bonhomme ?

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Re: Vous n'etes pas des zèbres.

Message par Invité le Mer 10 Déc 2014 - 19:44

seïphys a écrit:Je connais que la mienne Smile

bref y' a plein de manière de voir les choses que je connais pas


Excellent, bien vu, j'adore, dans le genre faire un blanc je vais la ressortir Smile d'une part, alors bla bla bla et d'une autre.....un ange passe.... t'as qu'à penser par toi même d'abord Smile oh j'adore Smile

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Re: Vous n'etes pas des zèbres.

Message par Invité le Mer 10 Déc 2014 - 19:49

Kodiak a écrit:@ Zabgirl :

Tiens, c'est cadeau Razz




Cela dit, intéressant de lire ces restes archéologiques de 2011 !!!

Very Happy ben oui mais euh... c'est parce euh, ah oui tiens celle là, y'a quelqu'un quelque part qui a parlé de faire le bilan de l'année (je crois que c'est moi d'ailleurs mdr Smile

bref je vais être nominée pour le "zebrart 2014" de la meilleure (pire ? Smile "déterreuse" (alors heureuse ?) c'est ça hein le message sorti de la caverne Smile

(cela dit ça aurait pu être pire... Smile

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Re: Vous n'etes pas des zèbres.

Message par Invité le Mer 10 Déc 2014 - 20:41

JOOOOOOOONES

on fait de l'archéo, where are you ????????

ZC, ya des couches hein (non pas qu'on retourne en enfance, quoique...)

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Re: Vous n'etes pas des zèbres.

Message par Contenu sponsorisé Aujourd'hui à 11:49


Contenu sponsorisé


Revenir en haut Aller en bas

Page 5 sur 7 Précédent  1, 2, 3, 4, 5, 6, 7  Suivant

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut

- Sujets similaires

 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum