Nombre de pensées métaphysiques à la seconde !

Page 2 sur 2 Précédent  1, 2

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

Re: Nombre de pensées métaphysiques à la seconde !

Message par Invité le Mar 24 Juil 2012 - 19:46

ça peut être ça aussi, des personnes bien réelles, des psys, des employeurs, des...

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Re: Nombre de pensées métaphysiques à la seconde !

Message par Luteen le Sam 29 Déc 2012 - 23:56

T'es pas le seul à passer du coq à l'âne en moins d'une seconde dans ta tête et ça en permanence. J'ai toujours tout un tas de trucs dans la tête qui sont sans rapport apparents mais qui s'enchainent quand même dans mon cerveau. Après, ça revient souvent à des questions comme "dans quoi est contenu l'univers ?". Question par définition infinie.
J'adooore mon cerveau...

Luteen
Zèbre timide
Zèbre timide

Messages : 12
Date d'inscription : 29/12/2012
Age : 21
Localisation : Paris

Revenir en haut Aller en bas

Re: Nombre de pensées métaphysiques à la seconde !

Message par Coeur pur le Dim 30 Déc 2012 - 22:09

Bonjour cher congénères Z,

Ça me fait vraiment plaisir de vous lire, car moi aussi j'ai le cerveau qui turbine (de la comparaison animale, à la théologie, au sens de la vie, à l'héritage que nous portons, l'incarnation dans les cellules du corps etc...). Certains appellent ça "l'arborescence de pensée".
Souvent je ris tout seul de mes délires, de mes grimaces, de mes réflexions ; je suis devenu un bon compagnon pour moi-même !!

Par contre, ce qui est terrible c'est que je ne parle quasi plus avec les gens au boulot, ou à des soirées... Mes réflexions sur le monde, mes analyses, ils s'en foutent ou se sentent infériorisés et m'ignorent, m'excluent. De toute façon, dès que l'on ne correspond pas au cadre habituel, on est écarté car on dérange leurs schémas, leurs petites certitudes ou codes de références.
A défaut d'ouverture d'esprit, ils ont trop d'orgueil et pas assez de coeur...
Ce que je peux me sentir seul souvent...

Mais je garde Espérance en mon idéal d'Amour. Avec également mes quêtes du Bien, de Vérité, de justice, de hautes valeurs morales, de justesse en toute chose...
Apprendre à donner, toujours mieux, avec toujours plus de détachement et d'offrande gratuite, offrir jusqu'à souffrir pour ceux que l'on aiment... Le sens de la vie et l'épanouissement se trouvent là d'après moi.

Et vous qu'est-ce qui vous fait tenir, avancer, espérer, qu'est-ce qui donne du sens à votre vie ?

Coeur pur
Zèbre régulier
Zèbre régulier

Messages : 97
Date d'inscription : 20/12/2012
Age : 40
Localisation : Cagnes sur Mer

Revenir en haut Aller en bas

Re: Nombre de pensées métaphysiques à la seconde !

Message par siamois93 le Dim 30 Déc 2012 - 23:37

Un peu comme toi je fais trop l'huître fermée, mais parfois je laisse quand même voir la perle qui est en moi.
lol!


siamois93
Vieux de la vieille
Vieux de la vieille

Messages : 3069
Date d'inscription : 02/04/2012
Age : 49

http://taijiquan.neuronnexion.fr

Revenir en haut Aller en bas

Re: Nombre de pensées métaphysiques à la seconde !

Message par Invité le Lun 31 Déc 2012 - 13:46

Moi c'est la musique qui me sauve de la folie.
Elle me permet de canaliser mes pensées et mes sensations, sans elle je pense que je me tuerai.
Même si un jour je deviens sourd, la musique est là dans ma tête et je sais qu'elle sera ma compagne la plus fidéle.
Elle est chienne, me fait pleurer.
Elle est joyeuse, me fait rire.
Elle est joviale, me fait danser.

C'étais ma seule certitude, l'amante idéale qui pouvait lire dans mes pensées l'ensemble de mon être. Avec elle je n'étais jamais seul.
Je parle à l'imparfait, je ne suis pas seul avec elle.

Mais comme dit plus haut, ma musique s'accorde peu à la vie sociale.
Ce que j'écoute est inconnu de tous.
Ce que j'écoute fais peur aux gens.
Comment passer de la Sarabande à The Birthday Party...
Un univers et un état de fait.
Nous en sommes là.
Nos modes de communication nous rendent "autistes" tous comme l'intolérance des autres qui n'acceptent pas nos différences.
Car si nous sommes différents par nos modulations de pensées, eux aussi le sont.
La musique peut être un vecteur commun de communication.
On se retrouve tous dedans.

Schubert, Chopin... que je vous aime.


Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Re: Nombre de pensées métaphysiques à la seconde !

Message par fleurblanche le Mar 1 Jan 2013 - 2:13

Bon, la plupart sur ce fil vont dans le même sens : un nombre hyper-important de pensées à la minute.

Je suis dans ce cas aussi, et à cause de cela je me suis toujours refusée à passer le permis de conduire. En effet, je me demande comment je vais pouvoir être concentrée sur la conduite alors que plein de pensées circulent en permanence dans ma tête. Je me dis qu'à cause de ça, je risque de provoquer des accidents de circulation.

J'ai sans doute tort d'avoir cette crainte puisque les zèbres conduisent, aussi. Question Je me demande seulement comment vous faites, vous qui conduisez avec plein de pensées dans la tête en même temps. C'est vraiment pour moi un mystère que vous arriviez à le faire. Comment ça fonctionne ? Et peut-être que je vais finir par m'y mettre, à la conduite.

fleurblanche
Vieux de la vieille
Vieux de la vieille

Messages : 3583
Date d'inscription : 23/06/2010
Age : 48
Localisation : Hémisphère sud

Revenir en haut Aller en bas

Re: Nombre de pensées métaphysiques à la seconde !

Message par Invité le Mar 1 Jan 2013 - 16:12

Par moment tu conduis comme dans un rêve, sans te rendre compte que tu es déjà arrivé à destination. C'est hyper flippant mais avec la zic à fond et la cafetière à pensée qui carbure, que c'est bon!!!

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Re: Nombre de pensées métaphysiques à la seconde !

Message par Dr Yueh le Mar 1 Jan 2013 - 16:30

fleurblanche a écrit:Bon, la plupart sur ce fil vont dans le même sens : un nombre hyper-important de pensées à la minute.

Je suis dans ce cas aussi, et à cause de cela je me suis toujours refusée à passer le permis de conduire. En effet, je me demande comment je vais pouvoir être concentrée sur la conduite alors que plein de pensées circulent en permanence dans ma tête. Je me dis qu'à cause de ça, je risque de provoquer des accidents de circulation.

J'ai sans doute tort d'avoir cette crainte puisque les zèbres conduisent, aussi. Question Je me demande seulement comment vous faites, vous qui conduisez avec plein de pensées dans la tête en même temps. C'est vraiment pour moi un mystère que vous arriviez à le faire. Comment ça fonctionne ? Et peut-être que je vais finir par m'y mettre, à la conduite.

Je peux peut-être répondre à ça. Personnellement, la concentration nécessaire à la conduite me place dans un état d'observateur face à mes propres pensées. Elles défilent, en arrière plan, sans interférer avec la routine de gestes et de prises d'informations qu'est la conduite. C'est fatiguant de maintenir cet état, mais la pratique rend cela un peu plus facile chaque jour.

Dr Yueh
Inconditionnel
Inconditionnel

Messages : 568
Date d'inscription : 15/10/2012
Age : 28
Localisation : Je sais pas, on m'a piqué mon GPS

Revenir en haut Aller en bas

Re: Nombre de pensées métaphysiques à la seconde !

Message par Pieyre le Mar 1 Jan 2013 - 17:58

Il y a quelques mois je me suis efforcé de taper sans regarder tout ce qui me passait par la tête. Ce n'était pas vraiment métaphysique, je vous préviens. Et puis j'étais surtout préoccupé par le fait d'écrire, ce qui perturbe l'exercice. Je ne modifie rien.


le 10 juillet 2012 à 16h38

Il faudrait toujours dire qu'il y a trois catégories de gens plutôt que deux - je veux dire par exemple, dans le cas où je dis qu'il y a ceux qui sont de l'instant et ceux de la durée - la personne en face est amenée à se dire qu'elle est de ceci ou de cela, et ça ne va pas- dans ces cas, il y a toujours d'bord ceux qui sont assez - de façon assez bien répartie des deux

déterminer ce que je dois avoir impérativmeent, y compris si je dois l'acheter

ne jamais revenir sur ce que j'ai noté en notation rapide - comment faire pour cela ? - une façon : ne jamais regarder l'écran - ou alors de façon logicielle que les mots partent dès le premier espace

il es très important que je trouve des stratégies pour aller contre ma nature, sans que cela me pose problème de préoccupation par la suite, donc que ce qui ne va pas disparaisse notammnt de mon champ de vision

si le sucre rapide n'est pas bon, y a-t-li un sucre lent qu'on peut manger directement plutôt que le faire cuire ?

est-il bon de transmettre aux autres tout ce que je peux découvrir sur le plan d'une métahode personnelle ?

j'écris plus lentement que je ne pense - si en plus je dois passsez du temps pour réfléchir à la façon de bien écrire et de bien forrmuler, tout risque d'être perdu

j'i trop e réticences à mentir - i faudrait que je m'exprime en disatnt il est bien possible que... de cette façon je ne mens pas et voilà tout

je pense à énormément de choses que je n'ai jamais écrites - à un moment cela s'étténuera bien - on ne peut pas être dans la recherche en permanence

il faudrait que je notconserve comme tel tout ce que j'écris sans regarder - j'aurais à y apprendre sur moi et à développercertains apprentissages inmparfaits

mais il ne faut as que j'ai peur de réfléchir - c'est une des rares choaes qui pouvaient me rester

il audrait que la date soit inscrite automatiquement dans ce que j'écris ainsi (cas d'un logiciel) et même que je n'ai pas à penser à passer à la ligne

à la limite, est-ce que l'idéa ne serait pas que tout ce que je pense soit inscrit ? alors se demander comment en être au plus près d'une façno loficielle ? il y a juste une restriction : que je puisse reprendre ensuite, donc qu'il y ait un indexage

une façon que tout soir inscrit, c'est de penser tout haut, oralement, mais justement là l'idexation est difficilement envisageable

qu'est-ce qui est inutile dansla pensée ? quand on reprend une formulation, l'historique n'est pas toujours utile - quoi d'autre ?

est-il intéressant, sans le corriger, de relire au moins ce que je visn d'écrire ? une erreur pourrait rendre l'écrit moins lisible par exemple

pourquoi est-ce ql'idée me prend 'une lassitude à ainsi tout noter ? déjà il y a le fait que je ne fait que cela, ou quasiment

mais une utilité : c'est une façon de me lancer dans un travail - je m'entraîne et à un moment ça vient

est-ce que relire ce qu'on a écrit nous aide à penser davantage ? parfois j'ai eu l'impression que cela m'empêchait - i y a le fait de chercher à mieux formuler déjà mais quoi d'autre ?

je regarde autre chose - je sais que j'ai une pensée qui part de tous côté et là aussi j'ai comme une peur que cela m'entraîne ailleurs, et à notre encore

une façon pour ne pas trop se relire : que les caractères tapés soient minuscules

quand on va mal, à moins d'être dans l'urgence, la question c'est : comment aller mieux ?

dékà comme cela, alors même que c'était présent en notant, une idée s'est estompée en notant

il peut être très utile de rlire les question notes précédentes pour voir où j'en étais et rerouver le fil

ce qui est actif dans le savon, c'est sans doute un aspecti basique - est-ce que cela peut attaquer ? - pourquoi est-ce moins dangereux qu'un acide ?

i y a des mots dont le juste emploi pose déjà un problème d'ambiguïté, comme mécanique et basique

des projets que je condis quand j'ai l'impression d'être seul - d'autres où je cherche qui fait le mieux, et dans ce cas contribuer dans son espace de discussion

des chiffons à lunettes qui prennent moins les particules et les graisses ?

comment trouver une méthode pour aller préférentiellemetn à l'essentiel ?

un sujet de roman : une personne qui n'est pas si originale parmi des originiux, une personne qui a la capacité de faire comme eux, de reprendre leur manière - mais qui pourrait finalement ls trahir

ne pas mettre mes lunettes pour ne pas risquer de m'attacher à ce que j'écris - mais je ne vais pas les quitter et les remaettre à tout moment

Pieyre
Maître es rayures
Maître es rayures

Messages : 15396
Date d'inscription : 17/03/2012
Localisation : Quartier Latin

Revenir en haut Aller en bas

Re: Nombre de pensées métaphysiques à la seconde !

Message par Coeur pur le Mar 1 Jan 2013 - 18:44

siamois93 a écrit:Un peu comme toi je fais trop l'huître fermée, mais parfois je laisse quand même voir la perle qui est en moi.
lol!


Merci de ton témoignage Siamois93 ; ça me rassure de ne pas être le seul.
Merci aussi au témoignage de Mis en pate ; effectivement on peut descendre très bas parfois...

A l'attention de fleurblanche, au début tu auras besoin de tellement de concentration pour conduire que tu ne devrais pas pouvoir penser à autre chose (et tu seras épuisée)... Puis après, le flot de pensées revient car les automatismes font que la conduite ne prend plus toute la place. Bon courage sur le chemin de ta liberté...

Après, pour ceux qui veulent ralentir le débit de pensée, il y a la méthode Vittoz... Une méthode simple pour dériver du mental au ressenti, au corps et avoir une meilleure présence à soi et être dans l'instant. Cela peut convenir à certaines personnes...

Coeur pur
Zèbre régulier
Zèbre régulier

Messages : 97
Date d'inscription : 20/12/2012
Age : 40
Localisation : Cagnes sur Mer

Revenir en haut Aller en bas

Re: Nombre de pensées métaphysiques à la seconde !

Message par fleurblanche le Mer 2 Jan 2013 - 17:35

Bon, si je comprends bien, pour pouvoir conduire, il va falloir que je m'apprête à souffrir... ça ne fait rien, je vais quand même essayer Wink

@ Pieyre : ce qui aurait été intéressant, c'est de savoir le laps de temps dans lequel toutes ces pensées ont défilé dans ta tête.

fleurblanche
Vieux de la vieille
Vieux de la vieille

Messages : 3583
Date d'inscription : 23/06/2010
Age : 48
Localisation : Hémisphère sud

Revenir en haut Aller en bas

Re: Nombre de pensées métaphysiques à la seconde !

Message par Pieyre le Mer 2 Jan 2013 - 17:41

Oui, je sais. Ma note suivante est de 17h48, donc c'était en moins d'une heure, et bien moins sans doute. Mais le fait d'écrire, même à l'aveugle, perturbait beaucoup l'expérience. Il faudrait que je retrouve une autre note où j'avais plutôt essayé de tout retenir, en transcrivant après coup. Les transitions entre les idées étaient plus claires. Je cherche... Mais je ne trouve pas.


Dernière édition par Pieyre le Mer 2 Jan 2013 - 18:12, édité 1 fois (Raison : Complément)

Pieyre
Maître es rayures
Maître es rayures

Messages : 15396
Date d'inscription : 17/03/2012
Localisation : Quartier Latin

Revenir en haut Aller en bas

Re: Nombre de pensées métaphysiques à la seconde !

Message par fleurblanche le Mer 2 Jan 2013 - 18:35

C'est vrai que le fait d'écrire peut perturber l'expérience. Un enregistrement audio des pensées formulées à haute voix serait peut être plus efficace (moins de risque d'oublier de retranscrire une pensée).

fleurblanche
Vieux de la vieille
Vieux de la vieille

Messages : 3583
Date d'inscription : 23/06/2010
Age : 48
Localisation : Hémisphère sud

Revenir en haut Aller en bas

Re: Nombre de pensées métaphysiques à la seconde !

Message par Pieyre le Mer 2 Jan 2013 - 18:46

Ce serait sans doute mieux, mais pas idéal tout de même. Je me vois parler (si on peut dire) et je sais que je serais perturbé là aussi entre une pensée censée se dérouler naturellement et une transcription par la parole à laquelle je penserais de manière parasite, parce que me faisant mon propre interprète.

Ce serait encore mieux me semble-t-il, ce serait d'enregistrer une conversation à bâtons rompus avec une autre personne qui jouerait le rôle de relancer la première, sans rien ajouter quant au sens. Dans ce cas, on pense presque directement en paroles, l'attention mobilisée par l'autre et non par soi-même. Certes on pense quand même qu'on pense, en jugeant plus ou moins intéressant ce qu'on dit, mais sans avoir la préoccupation d'inscrire la pensée, sinon dans la mémoire de l'autre.

Pieyre
Maître es rayures
Maître es rayures

Messages : 15396
Date d'inscription : 17/03/2012
Localisation : Quartier Latin

Revenir en haut Aller en bas

Re: Nombre de pensées métaphysiques à la seconde !

Message par follofficielle le Jeu 3 Jan 2013 - 16:51

bonjour cher Pieyre,

"avoir la préoccupation d'inscrire la pensée, sinon dans la mémoire de l'autre."

ton truc tiendrais la route si chacun leur tour les sujets inscrivaient leur pensée dans la mémoire de l'autre.
reste à savoir

DANS QUEL BUT?

follofficielle
Inconditionnel
Inconditionnel

Messages : 692
Date d'inscription : 09/10/2012
Age : 57
Localisation : lyon

http://nathirouve.fr

Revenir en haut Aller en bas

Re: Nombre de pensées métaphysiques à la seconde !

Message par Pieyre le Jeu 3 Jan 2013 - 17:19

Ce que tu proposes aurait un intérêt différent, celui de mettre en évidence l'émulation qu'il peut y avoir dans la conversation, quand on passe d'une idée à l'autre en reprenant aussitôt à son compte celle de l'interlocuteur.
Encore faudrait-il, dans la perspective de la discussion en cours, que les deux personnes aient un fonctionnement qui convienne et qu'elles soient capables d'un certain type d'échange du tac au tac, où l'on se comprend à demi-mots, qu'elles soient attentives à se laisser parler mais aussi à relancer à la moindre pause...
Personnellement il n'y a qu'une personne avec qui j'échange de cette façon, et surtout au téléphone où la fiction d'une sorte de pensée commune peut davantage exister.
Là où c'est différent, c'est que nous apprenons l'un de l'autre, que ce soit des informations ou bien à nous connaître mieux. Mais on se laisse moins aller que seul aussi, et l'esprit moins réceptif à certaines lignes sous-jacentes qui orientent ordinairement le flux des pensées.

Pieyre
Maître es rayures
Maître es rayures

Messages : 15396
Date d'inscription : 17/03/2012
Localisation : Quartier Latin

Revenir en haut Aller en bas

Re: Nombre de pensées métaphysiques à la seconde !

Message par follofficielle le Jeu 3 Jan 2013 - 17:36

non,
j'avais bien compris que tu parlais d'un soliloque avec oreille receptive.

mais l'oreille etant celle d'un etre humain, je trouve plus loyal,
si ce mot te parle,
de dire son soliloque chacun son tour, surtout qu'il sagissait pour toi de faire rentrer ta pensée dans la mémoire de l'autre.

Ce que je trouve obsessionnel sur ce site de la part de quelque et je me pose des questions sur ce besoin.

je suis surement trop curieuse

follofficielle
Inconditionnel
Inconditionnel

Messages : 692
Date d'inscription : 09/10/2012
Age : 57
Localisation : lyon

http://nathirouve.fr

Revenir en haut Aller en bas

Re: Nombre de pensées métaphysiques à la seconde !

Message par follofficielle le Jeu 3 Jan 2013 - 17:40

par ailleur nous parlions avec Roland7, n'est ce pas

et j'aurais aimé relire ce qu'il disait, mais pchittt, il a quitté le forum;
peux tu me dire sur quel fil etait ce?

follofficielle
Inconditionnel
Inconditionnel

Messages : 692
Date d'inscription : 09/10/2012
Age : 57
Localisation : lyon

http://nathirouve.fr

Revenir en haut Aller en bas

Re: Nombre de pensées métaphysiques à la seconde !

Message par Pieyre le Jeu 3 Jan 2013 - 18:05

Tu n'est pas trop curieuse; il n'y a pas de raison. Mais je ne vois pas ce qu'une exigence de loyauté aurait à faire ici, où il s'agit d'un fonctionnement individuel.
Il n'était pas proprement question de faire entrer la pensée du sujet de l'expérience dans celle de l'autre. C'est simplement que, dans la conversation ordinaire, voire même en face d'un psychologue, on doit forcément se demander ce que l'autre peut penser de ce qu'on dit, et en tenir compte.

Maintenant, pour ce qui est d'un échange réel entre deux personnes, tu reconnaîtras qu'il s'agit d'un autre sujet. Sur un forum, il est vrai qu'on pourrait avoir tendance à soliloquer d'une façon excessive, à moins que le but premier soit justement de s'exprimer, comme sur les présentations.
Personnellement, dans une discussion de forum, je ne vois pas d'inconvénient à ce qu'on soit très personnel si c'est dans le fil du sujet. À moins d'être vraiment prolixe, on ne risque pas d'empêcher l'autre de s'exprimer. Il m'arrive de développer des idées pour moi-même, c'est-à-dire pour en faire autre chose par la suite, parce qu'un forum est particulièrement adapté quand on a besoin d'interaction pour écrire. Mais je fais moins long qu'autrefois, afin de permettre une plus grande fluidité des débats.

(Pour l'autre discussion, tu dois te tromper. C'est je pense Avez-vous l'impression de passer inaperçu ?)

Pieyre
Maître es rayures
Maître es rayures

Messages : 15396
Date d'inscription : 17/03/2012
Localisation : Quartier Latin

Revenir en haut Aller en bas

Re: Nombre de pensées métaphysiques à la seconde !

Message par follofficielle le Jeu 3 Jan 2013 - 18:23

oui, je vois,
un fonctionnement individuel.

mais l'autre pieyre, il est là, il écoute alors quoi?

tu imagine une situation ou l'autre serait un réceptacle sans avis.

Il n'est plus autre, il est réceptacle de Pieyre.

Avoues que si je te demandais d'etre receptacle des pensées de Follo sans avis de pieyre, tu serais malheureux comme un pierre.

Je n'en sais rien, remarque, on peux essayer.

Oui, tu as raison bien sur, c'est "avez vous l'impression..j'y cours

follofficielle
Inconditionnel
Inconditionnel

Messages : 692
Date d'inscription : 09/10/2012
Age : 57
Localisation : lyon

http://nathirouve.fr

Revenir en haut Aller en bas

Re: Nombre de pensées métaphysiques à la seconde !

Message par Pieyre le Jeu 3 Jan 2013 - 19:33

Je te rassure, je ne suis pas schizophrène, ni Ρieyre non plus. D'ailleurs, dans le fil du sujet, je ne sais pas ce qui se passe chez le schizophrène : est-ce que les idées circulent dans les deux sens ?
Pour le reste, j'aime bien écouter les autres, y compris leurs confidences, et les conseiller comme je le peux. Mais je ferais un bien mauvais psychologue professionnel, dans la mesure où je ne suis pas désireux d'analyser un fonctionnement ou de le relier à des schémas établis. Je réponds par analogie ou par généralisation; si cela évoque quelque chose pour l'autre, tant mieux; sinon c'est toujours une façon de réfléchir pour moi et de lui permettre lui de relativiser.

Pieyre
Maître es rayures
Maître es rayures

Messages : 15396
Date d'inscription : 17/03/2012
Localisation : Quartier Latin

Revenir en haut Aller en bas

Re: Nombre de pensées métaphysiques à la seconde !

Message par follofficielle le Jeu 3 Jan 2013 - 20:15

hors sujet, je ne suis pas schizophrene non plus depuis genre 1986.
et ne le serais plus depuis une analyse en bonne et due forme

Et tu repond hors sujet
on ne se comprend pas


follofficielle
Inconditionnel
Inconditionnel

Messages : 692
Date d'inscription : 09/10/2012
Age : 57
Localisation : lyon

http://nathirouve.fr

Revenir en haut Aller en bas

Re: Nombre de pensées métaphysiques à la seconde !

Message par StateOfTrance le Lun 14 Jan 2013 - 0:14

BOnsoir.
J'ai aussi ce sentiment de surfonctionnement des pensées du cerveau....
C'est d'un cotép our ca que je suis accro au net : a tout moment jep eux poser ma questions sur google et me lancer dans la recherche de réponses ^^
Mais au final, on oublie pas mal de truc aussi...

On m'a déja conseillé la méditation, justement pour arriver à calmer cette explosion, a canaliser cette énéergie.
C'est aps facile mais caavait marché, le temps ou je l'avais testée ( lors d'un voyage en Inde).
Je n'ai pas vraiment de conseil si ce n'est d'écrire les questions qd tu ne peux pas directement chercherl es réponses, pour te vider l'esprit, voire de faire de l'activité physique, qui a tendance à calmer les pensées ( pour ma part en tous les cas) (après, pas pendant Wink )

Chuss,
Glougs

StateOfTrance
Zèbre régulier
Zèbre régulier

Messages : 65
Date d'inscription : 02/12/2012
Age : 35
Localisation : louvain-la-neuve

Revenir en haut Aller en bas

Re: Nombre de pensées métaphysiques à la seconde !

Message par Contenu sponsorisé Aujourd'hui à 8:59


Contenu sponsorisé


Revenir en haut Aller en bas

Page 2 sur 2 Précédent  1, 2

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut

- Sujets similaires

 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum