Just a Girl

Page 1 sur 3 1, 2, 3  Suivant

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

Just a Girl

Message par Giamilla le Jeu 10 Nov 2011 - 17:22

J'aurais pu passer des heures à chercher un titre pour cette présentation ; mais je n'en ai pas le temps. Du coup, j'ai pris le premier titre passant dans ma playlist. No Doubt, pour ceux qui auraient reconnu - ce qui est paradoxal car finalement, les doutes, j'en ai plein.
Et c'est pour ça que je m'inscrits ici aujourd'hui. En pensant que je suis peut-être un imposteur. Mais j'ai passé l'après-midi à parcourir ce forum en tant qu'invité et à me reconnaître dans beaucoup de thématiques abordées ici. J'ai même pleuré un peu, je crois, de voir parfois des réactions si similaires aux miennes.

Je ne sais pas si je suis un zèbre. L'idée ne m'avait même jamais effleurée, pas plus que les membres de ma famille d'ailleurs.
Ce que je sais, c'est que depuis gamine, je cherche ma place et ne la trouve pas. Ou seulement avec quelques rares personnes (dont une bonne moitié sont des zèbres testés et avérés). Et que donc, ou que j'aille, je me sens en imposture.

Pour les détails plus terre-à-terre Wink
Je suis Suisse, j'ai 28 ans et je suis actuellement en Master sciences de l'antiquité à l'université de Fribourg, après une scolarité plutôt chaotique, faite de doutes, de réorientations (commencé la fac de médecine, mon rêve, puis fuit en courant devant la peur de l'échec) et de brimades (de la part des élèves et de certains professeurs à l'école primaire, qui ne savaient pas trop comment dealer avec la "petite fille étrange" (sic) que j'étais).
Mariée à un ingénieur télécom, nous avons également 3 chats. Nous nous sommes rencontrés via le JDR de table, un de mes loisirs (je joue et masterise, mon homme aussi). J'ai aussi un diplôme de conservatoire en flûte traversière.

J'aime beaucoup trop de choses pour les énumérer ici, mais en gros, il y a l'histoire (c'est une sacrée clef de compréhension du monde), l'archéologie, les vieux trucs, les jeux vidéos (surtout les JDR), le tricot, les quizzes merdiques, dessiner tout et n'importe quoi, les jeux de mots pendables, Hello Kitty, les oeufs Kinder, faire des bulles de savon sous la neige avec ma best friend aussi allumée que moi quand il s'agit de régresser violemment.

Je suis là pourquoi en fait ? j'ai de la peine à mettre des mots sur ce que je veux mettre dans cette présentation, mes idées partant comme d'habitude dans tous les sens. J'aimerais enfin comprendre pourquoi je suis une inapte sociale (je suis incapable de trouver de bonnes réparties dans une conversation "normale" sans avoir un verre dans le nez histoire de me déshiniber). Pourquoi je "pense trop", comme certains de mes ex me l'ont dit. Pourquoi je tente toujours de me justifier pour tout (et que ça m'énerve quand je le fais). Pourquoi je n'arrive pas à m'intégrer aussi facilement que certains. Pourquoi j'ai le sentiment de n'avoir ma place que parmi une minuscule poignée de personnes qui elles ne me trouvent pas "bizarre". Pourquoi je m'enfonce souvent dans des déprimes de merde basées sur le seul fait que, finalement, je m'emmerde profondément la plupart du temps.
Pourquoi mes mains sont froides et tremblent à la rédaction de cette présentation.

Je ne cherche pas des réponses toutes cuites, c'est à moi de les trouver. Mais j'ai le sentiment que je peux apprendre beaucoup sur moi au contact des gens sur ce forum.

See ya !

Giamilla
Zèbre fidèle
Zèbre fidèle

Messages : 179
Date d'inscription : 10/11/2011
Age : 33
Localisation : Suisse

Revenir en haut Aller en bas

Re: Just a Girl

Message par Exocoeti le Jeu 10 Nov 2011 - 19:42

J'adore ton icône: tu as le Hot road qui va avec ?
Zebrée ou non bienvenue.
(et pour tes rayures courage, le test est juste un très mauvais moment à passer ;-),mais bon c'est bien de savoir pour savoir un peut plus où poser ses sabots...

Exocoeti
Zèbre régulier
Zèbre régulier

Messages : 61
Date d'inscription : 09/11/2011
Age : 43
Localisation : Marseille

Revenir en haut Aller en bas

Re: Just a Girl

Message par Giamilla le Jeu 10 Nov 2011 - 22:40

Merci !
Etant une grosse flippée des tests, je m'y vois bien perdre tous les moyens, mais je pense que ce sera un bon moyen d'être fixée. Histoire de voir si je ne suis pas tout simplement folle. Wink

Je n'ai jamais lu le terme de Hot Road par contre, tu veux voir l'image de laquelle est tiré mon avatar, c'est ça ? je dois l'avoir quelque part, je l'avais dégotée sur DeviantArt.

Giamilla
Zèbre fidèle
Zèbre fidèle

Messages : 179
Date d'inscription : 10/11/2011
Age : 33
Localisation : Suisse

Revenir en haut Aller en bas

Re: Just a Girl

Message par Exocoeti le Jeu 10 Nov 2011 - 23:27

L'image est un dessin inspiré de la série des "expext" dans laquelle ce personnage de scientifique est une gotique speedée mais géniale, accros à la caféine et qui possède un magnifique hot-road rouge.

Pour les tests, si ce n'était pas flippant, ce ne serait pas vraiment un test non ? ;-)

Exocoeti
Zèbre régulier
Zèbre régulier

Messages : 61
Date d'inscription : 09/11/2011
Age : 43
Localisation : Marseille

Revenir en haut Aller en bas

Re: Just a Girl

Message par Giamilla le Ven 11 Nov 2011 - 10:05

Ah mais ouiii, tu parlais de la voiture d'Abby ! (non mais je comprends vite quand on m'explique longtemps, c'est magnifique), sur le moment je n'avais pas fait le lien du tout avec son véhicule, prise dans l'idée de répondre au sujet de mon avatar.... Smile
Non alors je n'ai pas de Hot Road, je roule en Toyota Prius, c'est un peu plus pépère.

Et pour le test, suis d'accord. Etant encore à l'uni, j'y ai souvent droit (moins depuis que je suis en Master, mais tout de même). Mais que ce soit pour les études ou pour la musique, la situation d'oral me fait perdre tous mes moyens, c'est assez atroce.

Giamilla
Zèbre fidèle
Zèbre fidèle

Messages : 179
Date d'inscription : 10/11/2011
Age : 33
Localisation : Suisse

Revenir en haut Aller en bas

Re: Just a Girl

Message par AlphaCentauri le Ven 11 Nov 2011 - 10:30

Pourquoi je "pense trop", comme certains de mes ex me l'ont dit. Pourquoi je tente toujours de me justifier pour tout (et que ça m'énerve quand je le fais). Pourquoi je n'arrive pas à m'intégrer aussi facilement que certains.

Tout comme moi Smile (snif... comme à chaque fois que je lis des passages qui m'interpellent)

cheers Bienvenue parmi nous Gia!

AlphaCentauri
Zèbre fidèle
Zèbre fidèle

Messages : 139
Date d'inscription : 29/09/2011
Age : 33
Localisation : Luxembourg, Belgique

http://ovnieteva.france-forum.com/

Revenir en haut Aller en bas

Re: Just a Girl

Message par Giamilla le Ven 11 Nov 2011 - 11:11

C'est mignon, "Gia", on ne me l'avait jamais fait Smile
Et merci ^^

Aaah, le fameux "tu penses trop". Vu bien 150 fois sur ce forum, c'est assez impressionnant ! je me demandais toujours, quand on me disait ça, "comment" ou "à quelle fréquence" on avait le droit de penser, du coup... ^^; Que penser, c'était la pire tare du monde (bon, souvent, le souci, c'est que ça empêche de dormir) ! Et après, tu te retrouves à te justifier de trop penser, on te regarde encore plus bizarrement et là... tu fuis ! What a Face

Euh bref, je vais pas digresser 3 heures et je vais passer lire ton topic de présentation. Smile

Giamilla
Zèbre fidèle
Zèbre fidèle

Messages : 179
Date d'inscription : 10/11/2011
Age : 33
Localisation : Suisse

Revenir en haut Aller en bas

Re: Just a Girl

Message par lafeelicite le Ven 11 Nov 2011 - 11:40

No Doubt, pour ceux qui auraient reconnu - ce qui est paradoxal car finalement, les doutes, j'en ai plein.

J'adore! Smile

Bienvenue Giamilla! Au plaisir de te lire, de discuter, et peut-être de faire des bulles ensemble un jour drunken

Belle journée à toi!

lafeelicite
Inconditionnel
Inconditionnel

Messages : 326
Date d'inscription : 17/08/2011
Age : 32

Revenir en haut Aller en bas

Re: Just a Girl

Message par Invité le Ven 11 Nov 2011 - 11:58

bienvenue jeune fille

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Re: Just a Girl

Message par Giamilla le Ven 11 Nov 2011 - 12:18

Merci à vous deux Smile

Oh oui, je cherche toujours de nouveaux amis pour faire des bulles sous la neige ! \o

Giamilla
Zèbre fidèle
Zèbre fidèle

Messages : 179
Date d'inscription : 10/11/2011
Age : 33
Localisation : Suisse

Revenir en haut Aller en bas

Re: Just a Girl

Message par justequelquun le Sam 12 Nov 2011 - 10:34

Salut et bienvenue !

Vu que tu parles de JDR je me pose une question : quand tu fais du JDR (jv ou autre), tu as tendances à faire un certain type de personnage ? Un certain alignement ? Ou alors tu peux te glisser facilement dans n'importe quelle peau ?

justequelquun
Zèbre régulier
Zèbre régulier

Messages : 31
Date d'inscription : 09/11/2011
Age : 32
Localisation : Lille

Revenir en haut Aller en bas

Re: Just a Girl

Message par Giamilla le Sam 12 Nov 2011 - 20:00

Ahah, excellente question !

Alors, que ce soit pour du JDR papier ou du jeu console, une première constante ressort : quand on me laisse le choix du sexe de mon personnage (ce qui est rare en JDR console), je joue TOUJOURS une fille. Je crois que j'ai déjà eu suffisamment de mal à apprivoiser mon côté féminin dans la vie de tous les jours, donc je ne vais pas tenter de jouer un mec. Et il faut dire que c'est aussi plus facile de m'identifier à un personnage du même sexe que le mien.

En ce qui concerne l'alignement, il paraît que les historiens font toujours des paladins. Je ne sais pas si je verse dans la paladine absolue, mais une chose est certaine, je joue systématiquement ce que l'on nomme gentiment un "loyal con", aka, un personnage gentil, bisounours, qui aurait du mal à faire de la peine à son prochain. Le perso du groupe qui insulte les PJ ou les PJN et cherche la rosse, ce n'est pas moi, donc. Wink (même mon unique perso assassin l'est pour une "bonne raison".... ! lol! )

Ensuite, je remarque que je fais souvent des persos "de soutien". A savoir que même si par hasard j'ai un personnage bon en combat, son caractère fera qu'il sera rarement sur les premières lignes lors de la bataille. J'ai toujours privilégié les personnages relativement discrets, qui supportent efficacement leur groupe, mais de l'arrière.
Quoique, avec le temps, ça tende à changer. Nous sommes toujours le même groupe de joueurs, avec qui je me sens de plus en plus à l'aise (au point d'oser prendre le rôle de MJ - inconcevable il y a encore quelques mois). Mon dernier personnage en date est une diplomate, crée dans le cadre de Wuxia, un JDR se déroulant dans la Chine ancienne ; il y a un fort côté RP dans ce jeu et mon personnage est donc souvent amené à prendre la parole au nom du groupe. Il y a des jours où j'ai encore de la peine à me "lâcher" et à l'interpréter correctement, mais je m'améliore.

Ah ! et physiquement, ces filles sont souvent rousses aux yeux verts (sauf dans Wuxia évidemment !) alors que je suis une brune aux yeux bruns tout ce qui a de plus banale et elles sont également plus minces que moi (je ne suis pas grosse, mais je n'ai jamais été satisfaite entièrement de mon physique et encore, c'est un euphémisme).

Sinon, pour les JDR consoles, je distribue toujours mes stats de façon à faire de gros bourrins. Je joue à la console (depuis mes 8 ans environ, surtout à des JDR et certains jeux de Puzzle, genre Tetris) pour m'empêcher de penser, me vider l'esprit après une journée particulièrement riche en émotions (ado, c'était mon rituel avant de dormir - ça, ou écouter de la musique jusqu'à tomber de sommeil, seul moyen de ne pas tourner des heures dans mon lit) ; du coup, je simplifie mon jeu au maximum (je remarque tout ça en l'écrivant, je n'y avais jamais vraiment prêté attention).

Tu joues toi aussi ? as-tu remarqué des tendances au niveau de tes personnages ? je suis curieuse Smile

Giamilla
Zèbre fidèle
Zèbre fidèle

Messages : 179
Date d'inscription : 10/11/2011
Age : 33
Localisation : Suisse

Revenir en haut Aller en bas

Re: Just a Girl

Message par justequelquun le Sam 12 Nov 2011 - 20:52

Marrant tout ça. Je suis pas un grand joueur de rôle. J'aime bien les RPG sans un être un fou furieux passionné. J'ai jamais fait de JdR papier/table. Et j'ai très peu pratiqué le MMORPG, mais toujours en y recherchant une composante rôleplay (ce qui devient vraiment problématique sur des jeux comme World of Warcraft ^^' mais ça peut se faire -enfin ça pouvait-).

Mais justement ce qui m'a fait te poser la question, c'est que j'ai remarqué que, chez moi, il était impossible de faire un personnage mauvais ou juste neutre. C'est pas naturel, je suis pas à l'aise. Chaque fois que je fais un perso, il doit être bon (voire loyal/bon, avec tous les dilemmes que ça apporte ^^). J'ai essayé de faire des jeux en jouant une pourriture : pas moyen ! Je sais pas quoi adopter comme position, j'arrive pas à nuire aux autres, j'ai très vite des dilemmes moraux et finalement mon naturel revient au galop et je me réoriente sans le vouloir petit à petit dans la "bonne" voie. Même un personnage neutre, qui s'intéresse à son nombril, j'y arrive pas. Étrange non ?

Et ce qui est toujours plus étrange, c'est que je joue aussi toujours des classes de soutien et de bienveillance. Paladin, quand je peux (eh oui ^^). Mais pas le punitif, le mec qui protège la veuve et l'orphelin et qui soulage le plus possible les copains quoi.

Pour le physique toujours des hommes. Je fais souvent un personnage dur, chauve, portant un bouc avec un visage strict voire fermé. Le gars qui essaye de rester discret et humble, pas très sociable mais au fond au grand coeur. Pas le gars qui part démonter des dragons et sauver la planète. Non le mec qui vit sa petite vie et aide son prochain (même si dans les JDR classiques c'est pas simple, l'histoire te poussant toujours à être un héro légendaire).

Tous comme dans les histoires pour les enfants en fait Rolling Eyes Ca serait intéressant de trouver d'autres témoignages s'il y a.

justequelquun
Zèbre régulier
Zèbre régulier

Messages : 31
Date d'inscription : 09/11/2011
Age : 32
Localisation : Lille

Revenir en haut Aller en bas

Re: Just a Girl

Message par Giamilla le Dim 13 Nov 2011 - 19:29

justequelquun a écrit:Mais justement ce qui m'a fait te poser la question, c'est que j'ai remarqué que, chez moi, il était impossible de faire un personnage mauvais ou juste neutre. C'est pas naturel, je suis pas à l'aise. Chaque fois que je fais un perso, il doit être bon (voire loyal/bon, avec tous les dilemmes que ça apporte ^^). J'ai essayé de faire des jeux en jouant une pourriture : pas moyen ! Je sais pas quoi adopter comme position, j'arrive pas à nuire aux autres, j'ai très vite des dilemmes moraux et finalement mon naturel revient au galop et je me réoriente sans le vouloir petit à petit dans la "bonne" voie. Même un personnage neutre, qui s'intéresse à son nombril, j'y arrive pas. Étrange non ?

J'avais omis ceci dans mon premier message, mais c'est mon cas également ! j'ai tenté plusieurs fois d'orienter mes persos pour en faire de mauvaises personnes, comme dans les différents volets de Fable, pour donner un exemple, mais au final, le naturel revient au galop ! Comme toi, jouer ce genre de personnage me fait ressentir une sorte de malaise, quelque chose de faux. Alors que, de toutes façons, ces personnages sont de la fiction !

Giamilla
Zèbre fidèle
Zèbre fidèle

Messages : 179
Date d'inscription : 10/11/2011
Age : 33
Localisation : Suisse

Revenir en haut Aller en bas

Re: Just a Girl

Message par Fata Morgana le Lun 14 Nov 2011 - 9:09

C'est marrant votre échange. Je ne fais des JDR que sur console, (fable oui aussi) et je me reconnais dans ce que vous dites. Je fais toujours des gentils sauveurs de monde et de préférence des filles (!) rousses aux yeux verts quand je peux, et je râle quand je peux pas... Very Happy

Fata Morgana
Maître es rayures
Maître es rayures

Messages : 15009
Date d'inscription : 09/02/2011
Age : 59
Localisation : Un pied hors de la tombe

Revenir en haut Aller en bas

Re: Just a Girl

Message par Giamilla le Lun 14 Nov 2011 - 13:58

Le Zèbre, sauveur de l'humanité ? Very Happy
Clair que petite, c'était mon rêve. Mon grand idéal (attention, moment honte), c'était Sailor Moon. Le soir, quand j'écoutais de la musique avant de m'endormir, je m'évadais, m'imaginant en super héroïne sauvant le monde. Pourquoi Sailor Moon ? parce qu'elle était facilement naïve, attachante, parfois un peu stupide, mais donnait sa confiance aux gens et finissait toujours par sauver le monde et les gens simplement avec son bon coeur.

Ouais, le paladin "loyal con", finalement, c'est pas mal mon idéal. O__o
Wink

Giamilla
Zèbre fidèle
Zèbre fidèle

Messages : 179
Date d'inscription : 10/11/2011
Age : 33
Localisation : Suisse

Revenir en haut Aller en bas

Re: Just a Girl

Message par Invité le Lun 14 Nov 2011 - 14:03

Giamilla a écrit:
justequelquun a écrit:Mais justement ce qui m'a fait te poser la question, c'est que j'ai remarqué que, chez moi, il était impossible de faire un personnage mauvais ou juste neutre. C'est pas naturel, je suis pas à l'aise. Chaque fois que je fais un perso, il doit être bon (voire loyal/bon, avec tous les dilemmes que ça apporte ^^). J'ai essayé de faire des jeux en jouant une pourriture : pas moyen ! Je sais pas quoi adopter comme position, j'arrive pas à nuire aux autres, j'ai très vite des dilemmes moraux et finalement mon naturel revient au galop et je me réoriente sans le vouloir petit à petit dans la "bonne" voie. Même un personnage neutre, qui s'intéresse à son nombril, j'y arrive pas. Étrange non ?

J'avais omis ceci dans mon premier message, mais c'est mon cas également ! j'ai tenté plusieurs fois d'orienter mes persos pour en faire de mauvaises personnes, comme dans les différents volets de Fable, pour donner un exemple, mais au final, le naturel revient au galop ! Comme toi, jouer ce genre de personnage me fait ressentir une sorte de malaise, quelque chose de faux. Alors que, de toutes façons, ces personnages sont de la fiction !

Shocked Tout pareil ! Pourtant, j'aimerais bien jouer les barbares sans cervelle, les voleurs sans remord, les tueurs sans scrupule... mais pas moyen.
Par contre, j'ai jamais essayé "Fable"...

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Re: Just a Girl

Message par Giamilla le Jeu 17 Nov 2011 - 15:53

Rincemaje : j'adore Fable ! c'est peut-être ma fibre historienne qui parle, mais cette ambiance d'Angleterre au début de l'ère industrielle, mélangée à un peu de magie, de fantasie... Les musiques collent vraiment bien avec les décors. L'immersion est vraiment bien ! Et il y a cet humour so british, qui est malgré tout très bien retranscrit en français (j'adore le timbre de voix des doubleurs, pour une fois les voix sont très bien choisies). Bref, c'est une poésie ce jeu, pour moi. Smile


Sinon, suite à une magnifique rencontre ce midi avec la très belle et dynamique Ysée, j'ai pris mon courage à deux mains et contacté une psy spécialisée dans le domaine de la zébritude....

Giamilla
Zèbre fidèle
Zèbre fidèle

Messages : 179
Date d'inscription : 10/11/2011
Age : 33
Localisation : Suisse

Revenir en haut Aller en bas

Re: Just a Girl

Message par Invité le Jeu 17 Nov 2011 - 16:03

Bon, tu m'as convaincu !
Et puis comme j'ai été très sage, je vais donc me l'offrir. Ange

Giamilla a écrit:
Sinon, suite à une magnifique rencontre ce midi avec la très belle et dynamique Ysée, j'ai pris mon courage à deux mains et contacté une psy spécialisée dans le domaine de la zébritude....

Bravo ! cheers
Quel courage ! Very Happy

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Re: Just a Girl

Message par Giamilla le Jeu 17 Nov 2011 - 16:06

Je crois que l'enthousiasme de Maître Ysée a été communicatif. Et m'a légitimée dans ma pensée que, même si je déteste les étiquettes, ça peut être tout de même sain de chercher celle-ci. Wink

Pour Fable, je ne sais pas par lequel tu veux commencer, mais tu peux les prendre individuellement. ^^ Le 1 a pas mal vieilli, donc il faut être un accro de la série pour apprécier, même si le charme opère toujours ! J'ai pour ma part commencé avec le 2 puis fait naturellement le 3 (qui est sublime), donc en fait tu as le choix. Faut juste savoir que le 1 est un peu dépassé graphiquement tout de même (après, si tu joues régulièrement et ne recule pas devant un peu de old-school - c'est pas du niveau de la laideur de FFVII non plus XD - bah fonce). Smile

Giamilla
Zèbre fidèle
Zèbre fidèle

Messages : 179
Date d'inscription : 10/11/2011
Age : 33
Localisation : Suisse

Revenir en haut Aller en bas

Re: Just a Girl

Message par Invité le Jeu 17 Nov 2011 - 16:14

Ok, merci !
Je pense directement commencer au 3... même si je n'ai pas peur des graphismes des jeux d'un autre temps (celui où j'étais djeun's... Very Happy )

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Re: Just a Girl

Message par Giamilla le Jeu 17 Nov 2011 - 16:15

J'espère que tu y trouveras autant de plaisir que moi ! Smile ce jeu n'est pas "parfait", mais je prends toujours un plaisir monstrueux en y jouant.

Giamilla
Zèbre fidèle
Zèbre fidèle

Messages : 179
Date d'inscription : 10/11/2011
Age : 33
Localisation : Suisse

Revenir en haut Aller en bas

Re: Just a Girl

Message par Invité le Jeu 17 Nov 2011 - 16:26

Je te dirai... Very Happy

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Re: Just a Girl

Message par Giamilla le Jeu 24 Nov 2011 - 8:14

Edit : attention pavé.... désolée. Fallait que ça sorte et je ne savais pas où le mettre... Sad

Ma liberté s'arrête où commence celle des autres.
J'ai toujours vécu plus ou moins selon cette maxime. Pas que je l'aime particulièrement, mais en réfléchissant sur moi, c'est la conclusion à laquelle j'en arrive. Mon autre conclusion est que je m'entends aussi parfaitement avec les gens qui prennent cette phrase dans le même sens que moi. Et qui ne me demandent pas d'expliquer chacun de mes gestes qui ne rentrera pas dans leur petit schéma personnel prédéfini.

Hier au soir, j'ai encore vécu une situation qui m'a mise mal à l'aise.
A base de : Ma liberté commence où s'arrête celle des autres. Vous voyez la nuance, je suppose. Cette pensée de certains de mes "amis" qui se permettent de juger le moindre de mes choix de vie, la moindre de mes pensée (qu'au final je ne devrais jamais partager).
Sur le moment, coite devant des "Pourquoi tu dis ça ? Pourquoi tu fais ça ? non parce que moi aussi hein, mais tu vois, moi, je fais comme ça, tu pourrais aussi faire.... blablabla".
Tellement coite que je finis par bredouiller, limite m'excuser. Et comme sur le moment je n'arrive pas à mettre le doigt sur ma gêne, camouflée parmi tant d'autres émotions et de possibles, je me ... justifie.
Tabassez-moi.
Les réponses, je les trouve toujours le lendemain matin, seule devant mon miroir. Alors j'engueule mon reflet comme si c'était la personne aux "pourquoi" si gênants.

Exemple.
Je fais du fitness depuis un an. Dans ce cours, j'ai rencontré quelques personnes, dont une avec qui je faisais une autre activité avant. Nommons-là Céline. Céline et moi avons pas mal de points communs au niveau de nos centres d'intérêts, et donc assez régulièrement la même façon de voir certaines choses (je sais, c'est flou, mais c'est aussi le cas de ce qui maintient notre entente, finalement).

Samedi, avec notre cours, on organise une soirée à Berne (je saisis déjà pas trop la logique, alors que nous vivons tous à Fribourg et que Berne est à une demi-heure de voiture - pour ceux qui en ont une - mais soit, disons qu'on peut mettre ça sur une envie de voir autre chose). Ils font un repas, ainsi qu'une soirée en boîte.

J'ai déjà prévenu que je risque de pas venir. En effet, samedi matin j'ai un baptême (mon mari est le parrain de la petite et moi je fais les photos - occasion d'étrenner mon 50mm tout neuf Wink ), puis on a à peine le temps de manger car j'ai ma remise de diplôme à 14h00. Je ne reviendrai pas une énième fois sur mon parcours scolaire (la psy va s'en charger en février prochain), mais ce diplôme était important pour moi. Donc, j'ai invité plein de monde. Histoire de bien réaliser que j'ai réussi un foutu diplôme universitaire (que je banalise déjà, du genre "Non oui j'ai mon Bachelor, mais quand tu vois le temps que j'ai mis à l'obtenir, c'est un peu un coup de chance.")
Dont ma meilleure amie depuis le CO (adorable zébrette de mon coeur, malgré des hauts et des bas), avec qui je n'ai pas pu parler un peu tranquillement depuis des semaines, car nous étions les deux débordées et qu'elle vit encore à Genève. Le soir, elle, moi, mon mari, une autre amie proche, mes beaux-parents, allons tous manger au restaurant.

Donc, Céline me dit quelque chose du style "Bah, t'as qu'à venir après, nous rejoindre à la boîte, non ?" Avec un ton que moi j'ai ressenti comme "Un petit effort quoi, sinon c'est que tu nous aimes pas et que tu t'écoutes trop pauvre chochotte, après viens pas pleurer qu'on t'invite jamais."
Et ensuite de m'expliquer que la boîte ouvre de 23h00 à 4h00 du mat', donc pas de soucis, j'ai le temps quoi....
Je réfléchis un peu puis lui dit hier soir que si mon amie vient, comme elle est de Genève, elle va dormir chez moi.
Et que du coup, bien évidemment, je ne vais pas la lâcher pour venir en boîte.
Céline me dit que je n'ai qu'à l'emmener.
Moi de lui répondre que je sais que 1) les boîtes c'est pas son truc (ni le mien d'ailleurs, mais je prends sur moi pour m'aérer un peu, des fois) 2) surtout si la soirée se passe avec des gens qu'elle ne connaît pas

Elle : "Mais nooooon. Pourquooi tu penses çaaaa ? moi j'aime bien, c'est l'occasion de faire de nouvelles rencontres, blablabla...."

Euh... Bah je sais pas ? peut-être parce qu'on se connaît depuis qu'on a 12 ans et qu'à la longue, je sais comment elle fonctionne ?
Peut-être parce elle et moi ne fonctionnons pas comme toi ?
Peut-être parce qu'une boîte bruyante, dans laquelle on ne peut pas se parler, c'est pas le meilleur endroit pour passer une soirée avec une personne proche pas vue depuis des semaines ?

Sauf que sur le moment... rien n'est sorti. Sauf un vague "Non mais je la connais bien, tu sais..." sur un ton d'excuse merdique.
J'étais trop en "blanc" pour trouver des arguments, trop surprise de sa réaction.

Jamais au grand jamais je ne demande à mes amis de se justifier de leurs choix personnels. Parce que quand ils m'en parlent, j'essaie un petit peu (ironie inside, c'est spontané Very Happy) de comprendre, de me mettre à leur place et de les soutenir, parce que c'est un peu la base de l'amitié, respecter l'autre ? (sauf quand mon amie fribourgeoise a vidé son armoire à pharmacie un beau soir, bien évidemment.... !).

Je dois donc passer ma vie à me justifier de vouloir des trucs différents ?

J'ai jamais compris pourquoi je devais justifier mes comportements alors que je ne demande rien aux autres.
J'ai jamais compris pourquoi les jeunes se filent des coups au feu rouge piéton pour "jouer". (une fois je me suis arrêtée en voiture car y en a un qui semblait se faire molester, mais en fait c'était... un jeu O____o et je suis passée pour la vieille ringarde d'avoir cru que c'était vrai. Sauf que quand t'as été molestée gamine à la sortie des cours, ça laisse des traces).
J'ai jamais compris comment on pouvait jouer à s'envoyer de la nourriture à la gueule tandis que d'autres meurent de faim.

Bref, j'ai jamais rien compris, je crois.


Dernière édition par Giamilla le Jeu 24 Nov 2011 - 8:20, édité 1 fois

Giamilla
Zèbre fidèle
Zèbre fidèle

Messages : 179
Date d'inscription : 10/11/2011
Age : 33
Localisation : Suisse

Revenir en haut Aller en bas

Re: Just a Girl

Message par Invité le Jeu 24 Nov 2011 - 8:17

.


Dernière édition par Loic le Ven 7 Déc 2012 - 18:51, édité 1 fois

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Re: Just a Girl

Message par Contenu sponsorisé Aujourd'hui à 3:27


Contenu sponsorisé


Revenir en haut Aller en bas

Page 1 sur 3 1, 2, 3  Suivant

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut

- Sujets similaires

 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum