Du besoin de precision

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

Du besoin de precision

Message par Equinoxs le Sam 9 Jan 2010 - 10:58

Avez vous comme moi besoin de precision quand on vous demande quelquechose ?

Exemple:
Tu pourrais aller remettre en place tel truc là haut ...

Dans ma tête ça bute:
remettre en place ? est ce que ça veut dire ranger ou voir si c'est effectivement en place au cas ou qqun aurait deplacer qqchose ?
Si c'est ranger, ranger comment et ou ?
si c'est deplacé, jusqu'à quel point je considére que c'est "beaucoup" deplacé ?
Dois je replacer comme je l'entend ou comme les "autres" le feraient ?
...

Ca me fait ça tres souvent et ça provoque un genre de retard à l'allumage Wink
En plus je me retrouve dans une situation inextricable ou je ne comprend même plus la question de depart et je met un temps fou pour faire ... ce qu'il ne fallait pas. confused

La seule pauvre solution que j'ai trouvé est: ne reflechi pas, execute.

Equinoxs
Zèbre fidèle
Zèbre fidèle

Messages : 108
Date d'inscription : 05/01/2010
Age : 41
Localisation : Mordor

Revenir en haut Aller en bas

Re: Du besoin de precision

Message par antigone58 le Sam 9 Jan 2010 - 11:24

EX AEQUO..... Wink

C'est comme quand je te dit de mettre le linge à sécher ... C'est sur l'étendoir qu'il faut le mettre, pas dans la pièce à pagaille sur les poignées des fenêtres... lol!

Mais bon, j'en fais autant de mon coté, si ce n' est pas pire.... Embarassed

antigone58
Zèbre régulier
Zèbre régulier

Messages : 40
Date d'inscription : 05/01/2010
Age : 30
Localisation : Dans ton Mobile !!!!!

http://aucomptoirdeleclectisme.blogspot.com

Revenir en haut Aller en bas

Re: Du besoin de precision

Message par PauluZ le Sam 9 Jan 2010 - 20:56

J'ai énormément du mal avec ce genre de choses, car quand on me demande un service (exemple: Appuie LA) je ne peux l'exécuter.

PauluZ
Inconditionnel
Inconditionnel

Messages : 730
Date d'inscription : 31/05/2009

Revenir en haut Aller en bas

Re: Du besoin de precision

Message par Timyus Végétari le Sam 9 Jan 2010 - 22:11

Oui, ça m'arrive, et ça m'exaspère qu'on ne soit pas assez précis. Je me demande si on n'attend pas à ce que je devine ce que l'autre à dans la tête. Mais, des fois c'est aussi des trucs comme, tu peux mettre ma série s'il te plait ? Et là, je me demande : Quelle série ? Quelle chaîne ? Il est quelle heure ? Et même si je le savais, faut qu'en même pas que je me souvienne de quel série on voudrait que je met à telle heure ? Hey, moi aussi j'ai une vie, mince Laughing

Alors, il y a aussi, le fait de sentir le beaucoup de préciser mes pensées quand j'écris. Donner des définitions aussi... Parfois, je précise tellement de choses et en même temps je cherche tellement la petite bête, que en ayant attaqué un sujet philosophique, scientifique... je passe par un tas d'autres sujets. En fait, à mon avis, c'est lié à la pensée en arborescence.
On a affaire à un arbre, puisque qu'un sujet, comme la question posé, est suffisamment imprécise pour aboutir à de nombreuses possibilités, mais aussi dépendre de nombreux facteurs. Imaginez un arbre donc un nœud représente le sujet ou la question. Au bout de chaque branche on trouve d'autres nœuds qui sont les dépendances, ainsi que les résultats possibles. Bref Laughing

Concernant l'exemple "Appuis là", j'ai toujours besoin de savoir pourquoi Laughing Mais bon, ça fait longtemps que j'ai aussi pris l'habitude de m'exécuter, parce que des fois, les gens s'énervent Laughing

Timyus Végétari
Inconditionnel
Inconditionnel

Messages : 534
Date d'inscription : 05/01/2010
Age : 33
Localisation : La lune

http://timyus-vegetari.over-blog.com

Revenir en haut Aller en bas

Re: Du besoin de precision

Message par Equinoxs le Dim 10 Jan 2010 - 11:00

Ouf je ne suis donc pas le seul pour ça non plus Rolling Eyes
Terrible le "appuie là" , il y a aussi le "tu me rejoins là bas" ... lol!

Equinoxs
Zèbre fidèle
Zèbre fidèle

Messages : 108
Date d'inscription : 05/01/2010
Age : 41
Localisation : Mordor

Revenir en haut Aller en bas

Re: Du besoin de precision

Message par PauluZ le Dim 10 Jan 2010 - 13:30

Timidouveg a écrit:Oui, ça m'arrive, et ça m'exaspère qu'on ne soit pas assez précis. Je me demande si on n'attend pas à ce que je devine ce que l'autre à dans la tête. Mais, des fois c'est aussi des trucs comme, tu peux mettre ma série s'il te plait ? Et là, je me demande : Quelle série ? Quelle chaîne ? Il est quelle heure ? Et même si je le savais, faut qu'en même pas que je me souvienne de quel série on voudrait que je met à telle heure ? Hey, moi aussi j'ai une vie, mince Laughing

Alors, il y a aussi, le fait de sentir le beaucoup de préciser mes pensées quand j'écris. Donner des définitions aussi... Parfois, je précise tellement de choses et en même temps je cherche tellement la petite bête, que en ayant attaqué un sujet philosophique, scientifique... je passe par un tas d'autres sujets. En fait, à mon avis, c'est lié à la pensée en arborescence.
On a affaire à un arbre, puisque qu'un sujet, comme la question posé, est suffisamment imprécise pour aboutir à de nombreuses possibilités, mais aussi dépendre de nombreux facteurs. Imaginez un arbre donc un nœud représente le sujet ou la question. Au bout de chaque branche on trouve d'autres nœuds qui sont les dépendances, ainsi que les résultats possibles. Bref Laughing

Concernant l'exemple "Appuis là", j'ai toujours besoin de savoir pourquoi Laughing Mais bon, ça fait longtemps que j'ai aussi pris l'habitude de m'exécuter, parce que des fois, les gens s'énervent Laughing

Pour le sujet de philosophie, jeudi j'ai eu un sujet "qu'est-ce qu'un chef-d'oeuvre?" à rédiger en 6 heures, j'ai réflechi 2H30 quatre brouillons que je n'ai même plus consulté car j'ai pas arrêté d'écrire pendant 3H30, 17 pages car j'ai essayé de passer par toutes les antithèses possibles pour ma démonstration, mais ça semble du hors-sujet car j'ai utilisé 12 philosophes en aussi peu de temps, donc ça fait un peu "survolage", mais si la prof me critique je vais lui demander 8heures la prochaine fois!!
Et pareil pour mon premier sujet maison "dire je", la prof a dit " maximum 15 pages", j'en ai fait le double car je ne voyais pas comment faire moins si je veux lui rendre quelque chose de potable, le pire c'est qu'elle m'a mis une bonne note et m'a pas dit comment réduire tout en étant précis Razz

PauluZ
Inconditionnel
Inconditionnel

Messages : 730
Date d'inscription : 31/05/2009

Revenir en haut Aller en bas

Re: Du besoin de precision

Message par Phedre le Lun 11 Jan 2010 - 0:26

loool !! bon alors moi ça a fait pareil quelques années mais je me suis entraînée à deviner...et j'ai appris à "exécuter" le mieux possible (à la façon que je trouve la mieux et après tri des possibles Wink : ou alors simplement à demander de préciser Wink)

ceci dit même arborescence ! et je fais ça à l'écrit.......et à l'oral........(et ça ça m'a valu d'être une paria qui parle trop, trop vite, de trop de choses...) bouh !!!! le monde est vraiment trop injuuusteuh Wink (en attendant quand je me tais soit "ils ne le voient pas" (mais sérieux personne n'entend mes silences pourtant j'en ai plein de plein de sortes !!) soit ils sont tout mal à l'aise et ça leur fait bizarre et y zont plus rien pour rebondir alors hein...Wink)

Phedre
Zébré et vacciné
Zébré et vacciné

Messages : 2822
Date d'inscription : 01/10/2009
Age : 39
Localisation : bah ça dépend des fois

Revenir en haut Aller en bas

Re: Du besoin de precision

Message par Contenu sponsorisé Aujourd'hui à 15:41


Contenu sponsorisé


Revenir en haut Aller en bas

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut

- Sujets similaires

 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum