Vous-voulez bien l'accepter tardivement, lentement ?

Page 1 sur 2 1, 2  Suivant

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

Vous-voulez bien l'accepter tardivement, lentement ?

Message par Grizzly le Ven 4 Nov 2011 - 19:11

Bonjours
aux Zèbres et tous les autres mammifères autour du trou d'eau.

Tout d'abord un appel à votre imagination concernant mon utilisation de
la langue française. Je suis un ressortissant de la communauté
européenne, et cela ne fais que quinze ans que j'ai commencé à
apprendre cette langue à partir de zéro, bien adapté aux certains
sujets, démunie dans d'autres domaines, mais d'une richesse en
espiègleries, ambiguïtés et possibilités de s'entendre en
sous-entendant. Sinon, mon monde verbal se construit autour de ma
langue maternelle, de l'anglais et quatre ans de latin sans latinum.
Ah si, deux ans d'espagnol aussi. Suffisamment pour moi pour se
rendre compte que les mots ne sont que des béquilles très faibles
pour toute sorte de communication.
Sur ce, je vais quand même tenter une présentation après avoir séjourné
depuis un bon moment occasionnellement autour de ce point d'eau
éclaircissant dans l'immensité de l'espace virtuel derrière mon
portail en forme d'écran, clavier et enceintes .

Une rencontre réelle en forme d'étincelles avec un autre Zèbre d'ici,
il y a des années (10 ?), autour d'un amplificateur de guitare m'a
amené ici. Après moult échanges trilingues pour notre satisfaction
réciproque à co-gîter, cet ami, et je suis très avare avec ce
mot, m'a donné « Trop intelligent pour être heureux » à
lire. Déjà le titre et après lecture, boum, des mots pour les
maux, et je suis loin d'avoir tout compris...

Dans mon passé de « classé maniaco-dépressif » vers mes 22-23
ans un thérapeute m'avait déjà dit, qu'en réfléchissant trop à
tout, ressentant trop des choses (empathie ?) qu'il faut un bon
contrepoids dans la balance pour arriver à maintenir une
amplitude faible de changements d'humeur.

Bon beh c'est simple, je n'ai jamais vraiment réussi à équilibrer quoique
ce soit.

L'école, c'était l'équivalent du Bac S je crois, le doigt dans le nez, en
contournant Mathématiques, Physique et Chimie et en jouant avec les
profs, ayant vite compris leurs obligations de fonctionner.

Donc le maximum d'absences possible et que deux résultats admises inférieurs
au mien.

Jamais bossé à la maison, quelques profs l'avaient compris et j'étais
dispensé de prendre note, soit ça rentre tout seul si l'intérêt
est réveillé ou ça ne rentra pas du tout.

Sur la question d'une prof de Philosophie concernant nos plans pour
l'après-école, j'avais répondu « éboueur » car ça
suffit pour vivre et on trouve des trésors dans les poubelles. Comme
c'est un lycée/collège d'une bonne réputation encore aujourd'hui,
elle a été outré.

Privé de toute ambition envers carrière, famille, société, statut
matériel; j'ai commencé les études de la vie qui ne se termineront
jamais, en refusant de louer ma tète contre une paye à qui que ce
soit.

Donc objecteur de conscience, aide-soignant/éducateur pour handicapées
multiples de toutes ages (une apprentissage très riche en
interactions « humaines »), mécanicien en orthopédie,
chauffeur-livreur, chauffeur de taxi et finalement chauffeur-routier.
Ah oui, gardien de château aussi (petit manoir familial) et j'en
passe. Mais le sens aiguë d'observation, combiné avec une mémoire
sélective mais performante et une préférence pour sculpter les muscles de ma
pensarde (j'étais toujours le plus grand et fort physiquement, assez
pataud comme ado) ont rendu cette question « qu'est-que je fous
dans cette folie ? ? ? » de plus en plus pressante.
Médicaments, séjours dans institutions thérapeutiques et hôpitaux
psychiatriques ont considérablement contribué à ne pas me trouver,
au moins pas la ou j'aimerais être. 45 ans aujourd'hui, licenciement
économique déguisé subi en 2011, au bord de la falaise
matérielle, pas combattif, juste pas con, il est tentant pour moi de
ré-dérouler ma vie sous le point de vue de Madame Siaud-Facchin. Se
trouvant en échec dans la plupart de domaines de la vie comme un
lapin hypnotisé devant le serpent, l’interprétation « et si je
suis aussi un doué non détecté ? » devient très alléchante.

En lisant, feuilletant dans les sujets ici je me sens moins seul. Mais
cette sensation est disponible un peu partout autour des trous d'eau
virtuels, si on s'y intéresse au sujet traité.

Passer un test ? Je vis dans le french outback et les frais, attentes et
démarches me dé-convainquent.

Mais par exemple le simple fait que je vois quelqu'un se tordre la cheville à
cause d'un paire de chaussures inadaptés, de sentir moi-même la
douleur au même endroit (moins fort) et de me poser la question
pourquoi ce inconnu cherche à se faire mal ? Est-ce-que ça suffit
pour penser d'être autrement doué que la plupart des gens ? Surtout
ayant pensé pendant des années que toute le monde devrait sentir ces
choses la ? Et si ce n'est que une redécouverte de capacités qu'on nous a subtilisées ?


Bon, je vais arrêter la. C'est toujours mon problème, de savoir structuré,
arriver à une fin, arrêter simplement, mais la après relecture je me dis: stop! Mets-ça
sur le forum avant que ton élan s'estompe.

Merci à ceux qui m'ont lu jusqu'ici, compris un peu de mes mots/maux et si
une suite ou précision vous semble nécessaire, guidance autour du
point d'eau pour découvrir ses atouts ou me montrer qu'un Grizzly
avec rayures n'est pas à la bonne source ici, is welcome.

If communication in a different language is wanted, feel free, I'm happy
with trying to play different instruments.........read you.


Dernière édition par Grizzly le Lun 12 Mar 2012 - 12:01, édité 2 fois

Grizzly
Zèbre régulier
Zèbre régulier

Messages : 71
Date d'inscription : 26/12/2010
Localisation : Dans ma tête avec un monde phou déhors qui veut rentrer...

Revenir en haut Aller en bas

Re: Vous-voulez bien l'accepter tardivement, lentement ?

Message par lacamone le Sam 5 Nov 2011 - 2:44

Bonjour, et bienvenue!
Tu étais déjà sur le forum, c'est cela? avec le pseudo grizzli?
J'ai lu en diagonale car il est tard, mais tu sembles vraiment bien maitriser le français, c'est incroyable!

lacamone
Zèbre fidèle
Zèbre fidèle

Messages : 165
Date d'inscription : 18/10/2011
Age : 41

Revenir en haut Aller en bas

Re: Vous-voulez bien l'accepter tardivement, lentement ?

Message par Grizzly le Sam 5 Nov 2011 - 3:20

.


Dernière édition par Grizzly le Dim 4 Mar 2012 - 13:07, édité 1 fois

Grizzly
Zèbre régulier
Zèbre régulier

Messages : 71
Date d'inscription : 26/12/2010
Localisation : Dans ma tête avec un monde phou déhors qui veut rentrer...

Revenir en haut Aller en bas

Assaisonnement de présentation

Message par Grizzly le Sam 5 Nov 2011 - 3:32

.


Dernière édition par Grizzly le Dim 4 Mar 2012 - 13:08, édité 1 fois

Grizzly
Zèbre régulier
Zèbre régulier

Messages : 71
Date d'inscription : 26/12/2010
Localisation : Dans ma tête avec un monde phou déhors qui veut rentrer...

Revenir en haut Aller en bas

Re: Vous-voulez bien l'accepter tardivement, lentement ?

Message par ♥ El Castor ♥ le Sam 5 Nov 2011 - 4:05

Bienvenue Grizzly

Merci pour ce film, il a l'air vraiment bien, je vais le voir et je te feedback

♥ El Castor ♥
Zébré et vacciné
Zébré et vacciné

Messages : 2153
Date d'inscription : 05/03/2011
Age : 30
Localisation : X

http://www.zebrascrossing.net/t2312-spoilerusine-a-reve-ou-machi

Revenir en haut Aller en bas

Re: Vous-voulez bien l'accepter tardivement, lentement ?

Message par Jefrah le Sam 5 Nov 2011 - 12:39

Salut l'ami !! sunny
Ca me fait très plaisir de te retrouver sur cette présentation.
Wilkommen also, hier solltest du mit anderen "normalesonderbaren" Leuten in Berührung kommen... Very Happy
Just keep the (good) feelers out !

Jefrah
Zèbre fidèle
Zèbre fidèle

Messages : 106
Date d'inscription : 25/12/2010
Age : 40
Localisation : Strawberry Fields

Revenir en haut Aller en bas

Re: Vous-voulez bien l'accepter tardivement, lentement ?

Message par Grizzly le Sam 5 Nov 2011 - 13:39

.


Dernière édition par Grizzly le Dim 4 Mar 2012 - 13:09, édité 1 fois

Grizzly
Zèbre régulier
Zèbre régulier

Messages : 71
Date d'inscription : 26/12/2010
Localisation : Dans ma tête avec un monde phou déhors qui veut rentrer...

Revenir en haut Aller en bas

Re: Vous-voulez bien l'accepter tardivement, lentement ?

Message par Invité le Sam 5 Nov 2011 - 16:43

bonjour à toi et bienvenue Grizzly

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Re: Vous-voulez bien l'accepter tardivement, lentement ?

Message par Catre le Dim 13 Nov 2011 - 16:56

Grizzly a écrit:Sur la question d'une prof de Philosophie concernant nos plans pour l'après-école, j'avais repondu « éboueur » car ça suffit pour vivre et on trouve des trésors dans les poubelles. Comme c'est un lycée/collège d'une bonne réputation encore aujourd'hui, elle a été outré.

J'adore! J'en ris encore! Bienvenue Grizzly! Je vais voir le film!

Catre
Zébré et vacciné
Zébré et vacciné

Messages : 1983
Date d'inscription : 14/09/2011

Revenir en haut Aller en bas

Re: Vous-voulez bien l'accepter tardivement, lentement ?

Message par Catre le Dim 13 Nov 2011 - 20:16

Grizzly a écrit:Je vais rajouter un lien pour un film en streaming que j'adore dans tous ses détails, de la première à la dernière touche:

http://www.meljix.com/isla/index.php?option=com_content&view=article&id=17040:ghhghgh&catid=2:tout-&Itemid=2

en espérant de contribuer de cette manière à ma présentation, je considère qu'il devrait être vu (ou avoir été vu) par chacun ici...

Merci pour ce film!

Il a en effet sa place dans les vidéothèques de chacun, ici comme ailleurs. C’est touchant, des fois je riais, des fois je les apitoyais, mais c’est long. Une des musiques du film : Perpetuum Mobile, je le savais que je l’avais entendue quelque part! Un groupe l'a repris dans une autre chanson ou en a fait une autre version à la radio.

Quand Mary a envoyé son livre à Max en croyant lui rendre hommage, j’ai eu deux réactions :
1-Mais elle ne lui a pas demandé sa permission de publier ni sa photo ni ses écrits de correspondance, qui ne réagirait pas mal à ça?

2-Le fait de devoir apprendre à s’adapter et comprendre le monde pour se sentir mieux dans sa peau et vivre en harmonie, s’ouvrir aux différences de fonctionnement et de penser et apprécier ces différences surtout (ce qu'un chacun doit faire, pas seulement ceux qui sortent de l'ordinaire), c’est très différent de dire « il faut changer parce que si on n’est pas comme les autres c’est parce qu’on est malade et il faut guérir ».

Pour finir sur note plus humoristique:


Bref, malgré la longueur, je pense que ce film est très bien fait et qu'il devrait se faire visionner dans pratiquement toutes les écoles! Smile

Catre
Zébré et vacciné
Zébré et vacciné

Messages : 1983
Date d'inscription : 14/09/2011

Revenir en haut Aller en bas

Re: Vous-voulez bien l'accepter tardivement, lentement ?

Message par Grizzly le Dim 13 Nov 2011 - 22:18

.


Dernière édition par Grizzly le Dim 4 Mar 2012 - 13:10, édité 1 fois

Grizzly
Zèbre régulier
Zèbre régulier

Messages : 71
Date d'inscription : 26/12/2010
Localisation : Dans ma tête avec un monde phou déhors qui veut rentrer...

Revenir en haut Aller en bas

Re: Vous-voulez bien l'accepter tardivement, lentement ?

Message par Catre le Dim 13 Nov 2011 - 23:19

Grizzly a écrit:Douloureux de sentir que ma façon de "travailler" était bonne, mais indéfendable dans le système en place pour (di-)gérer les humains handicapés. If you loose, don't loose the lesson.

Evil or Very Mad Mad Toutes mes sympathies.

Mais au moins, espoir, d'autres suivront ta voie et cette fois le système les défendra! Y a une injustice qui dit qu'il faut toujours quelques perdants pour que la futur relève y gagne...

Catre
Zébré et vacciné
Zébré et vacciné

Messages : 1983
Date d'inscription : 14/09/2011

Revenir en haut Aller en bas

Re: Vous-voulez bien l'accepter tardivement, lentement ?

Message par Grizzly le Lun 14 Nov 2011 - 17:53

.


Dernière édition par Grizzly le Dim 4 Mar 2012 - 13:10, édité 1 fois

Grizzly
Zèbre régulier
Zèbre régulier

Messages : 71
Date d'inscription : 26/12/2010
Localisation : Dans ma tête avec un monde phou déhors qui veut rentrer...

Revenir en haut Aller en bas

Re: Vous-voulez bien l'accepter tardivement, lentement ?

Message par Danie le Mar 15 Nov 2011 - 9:41

Salut Grizzly, je t'ai lu avec un peu de retard mais avec beaucoup d'intérêt. Si mon anglais ressemblait à ton français d'ici quatorze ans je serais la plus heureuse qui soit. Au plaisir d'échanger avec toi.

Danie
Zèbre fidèle
Zèbre fidèle

Messages : 249
Date d'inscription : 24/10/2011
Age : 31
Localisation : Courbevoie/Paris/Chartres

Revenir en haut Aller en bas

Re: Vous-voulez bien l'accepter tardivement, lentement ?

Message par Grizzly le Mar 15 Nov 2011 - 11:37

.


Dernière édition par Grizzly le Dim 4 Mar 2012 - 13:11, édité 1 fois

Grizzly
Zèbre régulier
Zèbre régulier

Messages : 71
Date d'inscription : 26/12/2010
Localisation : Dans ma tête avec un monde phou déhors qui veut rentrer...

Revenir en haut Aller en bas

Re: Vous-voulez bien l'accepter tardivement, lentement ?

Message par Danie le Mar 15 Nov 2011 - 11:44

I'd be happy to do so but I guess it would soon ressembler à Jean-Claude Van Damme. Pourtant il faudrait que je practise un peu avant mon prochain trip à London pour tenter d'entrer à la Saint Martins.

Je veux bien correspondre avec toi en mp!

Tu es originaire d'où au fait? Juste par curiosité. Je suis allée en Angleterre deux trois fois.


Dernière édition par Danie le Mar 15 Nov 2011 - 11:46, édité 1 fois

Danie
Zèbre fidèle
Zèbre fidèle

Messages : 249
Date d'inscription : 24/10/2011
Age : 31
Localisation : Courbevoie/Paris/Chartres

Revenir en haut Aller en bas

Re: Vous-voulez bien l'accepter tardivement, lentement ?

Message par Danie le Mar 15 Nov 2011 - 11:45

woops wrong button sorry Embarassed

Danie
Zèbre fidèle
Zèbre fidèle

Messages : 249
Date d'inscription : 24/10/2011
Age : 31
Localisation : Courbevoie/Paris/Chartres

Revenir en haut Aller en bas

Re: Vous-voulez bien l'accepter tardivement, lentement ?

Message par Catre le Mar 15 Nov 2011 - 14:43

Grizzly a écrit:Merci cathoo. Tu ne vis pas au Québec, par hazard ?
Oui effectivement!

Je m'imagine les esprits plus ouvert par la.
On est plus ouvert sur certaines choses et complètement fermé sur d'autre qu'ailleurs c'est le contraire... comme partout quoi. Wink

Ici en France j'ai pu assister à la tentative d'un éducateur spécialisé, qui est également "Camélomane", de monter une ferme éducative pour handicapés mentaux (je me sers ici d'un terme que je ne comprendra jamais). Les vertus d'un contact proche et durable avec des animaux comme les chameaux, des ânes ou des chevaux est largement prouvé. L'administration a eu le dernier mot et le stockage des gens qui sont simplement différent dans des centres éloignés de la vie continue. La volonté d'intégrer est moins fort que la volonté de cacher. Des démarches existent dans d'autres pays européens, avec des résultats positives pour tout le monde. Je suis ravi de croiser ici la trace d'une parente dans la pensée.
Un ferme éducative pour handicapés mentaux... En effet, nous on utilise plutôt le terme de Centre d'équithérapie... ou Centre d'équitation thérapeutique... Mais une ferme, je ne sais pas. J'ai surtout entendu parler des chevaux. Les autres animaux comme le chien, c'est de la zoothérapie, le bénévole maître se déplace d'un endroit à l'autre pour visiter des gens chez eux, et cette compagnie animale leur fait du bien, c'est un ami.

Parlant de Camélomane, il y a quelqu'un par chez moi qui a des lamas! J'ai pas besoin de dire qu'en hiver il l'est rentre à l'intérieur au chaud! lol Et c'est magnifique le terrain qu'il a fait, c'est grand, il y a un mini lac peu profond, des butes de terre pour imiter les montagnes, des ânes, des oies et canards qui viennent s'y arrêter pour leur voyages migrateur... C'est tellement beau et c'est gratuit de passer par le rang juste pour les regarder. (J'ai déjà été faire du vélo en suivant la clôture et le lama courait à côté de moi en suivant mon rythme. lol)

Catre
Zébré et vacciné
Zébré et vacciné

Messages : 1983
Date d'inscription : 14/09/2011

Revenir en haut Aller en bas

Re: Vous-voulez bien l'accepter tardivement, lentement ?

Message par lynka le Lun 28 Nov 2011 - 20:38


Une présentation qui m'est passée sous le nez sans que je la voie...
Bienvenue en retard cher Grizzly, et merci pour les petits mots qui pansent les maux et qui me permettent de mieux te connaître Bisous


lynka
Vieux de la vieille
Vieux de la vieille

Messages : 6408
Date d'inscription : 05/03/2010
Age : 32
Localisation : lost in limbo

Revenir en haut Aller en bas

Re: Vous-voulez bien l'accepter tardivement, lentement ?

Message par Grizzly le Lun 28 Nov 2011 - 22:00

.


Dernière édition par Grizzly le Dim 4 Mar 2012 - 13:12, édité 1 fois

Grizzly
Zèbre régulier
Zèbre régulier

Messages : 71
Date d'inscription : 26/12/2010
Localisation : Dans ma tête avec un monde phou déhors qui veut rentrer...

Revenir en haut Aller en bas

Re: Vous-voulez bien l'accepter tardivement, lentement ?

Message par Grizzly le Mar 13 Déc 2011 - 23:57

.


Dernière édition par Grizzly le Dim 4 Mar 2012 - 13:12, édité 1 fois

Grizzly
Zèbre régulier
Zèbre régulier

Messages : 71
Date d'inscription : 26/12/2010
Localisation : Dans ma tête avec un monde phou déhors qui veut rentrer...

Revenir en haut Aller en bas

Re: Vous-voulez bien l'accepter tardivement, lentement ?

Message par wkndmarkt le Mer 14 Déc 2011 - 4:33

Bonjour Grizzly,
Je découvre un peu tard ta présentation (je suis récent): j'aime beaucoup tes textes, ton français particulier et très fin.
Qu'est-ce qui se passe? Tu t'en vas? Déjà?

wkndmarkt
Zèbre fidèle
Zèbre fidèle

Messages : 146
Date d'inscription : 07/12/2011
Age : 49
Localisation : Parijs

Revenir en haut Aller en bas

Re: Vous-voulez bien l'accepter tardivement, lentement ?

Message par lynka le Mar 10 Jan 2012 - 14:33

Joyeux anniversaire Like a Star @ heaven

lynka
Vieux de la vieille
Vieux de la vieille

Messages : 6408
Date d'inscription : 05/03/2010
Age : 32
Localisation : lost in limbo

Revenir en haut Aller en bas

Supernovaforum

Message par Grizzly le Lun 23 Jan 2012 - 1:06

Quand trop de monde pénètre/piétine la forêt bruyamment pour explorer/exposer/exhiber/exploser; certains parmi les grand solitaires s'en vont, plus profondément dedans, en hauteur, sous terre ou ailleurs tout simplement, tout en observant les dégâts apportés. Le maillon le plus faible est et reste ce soi-disant " être humain ". L’auto-destruction doit être ancrée dans son code génétique, et il ne reste que peu de tics à faire avant qu'il ne gêne définitivement. elephant


Dernière édition par Grizzly le Dim 4 Mar 2012 - 13:13, édité 1 fois

Grizzly
Zèbre régulier
Zèbre régulier

Messages : 71
Date d'inscription : 26/12/2010
Localisation : Dans ma tête avec un monde phou déhors qui veut rentrer...

Revenir en haut Aller en bas

Re: Vous-voulez bien l'accepter tardivement, lentement ?

Message par boule-d-ombre le Lun 23 Jan 2012 - 8:37

bienvenu grizzly ca fait du bien de voir d autre ours venir ici . tu sais on aime les sciences aussi mais on n est pas trop sectaire tout du moins pour moi je te souhaite d avoir de bons echanges ici

boule-d-ombre
Inconditionnel
Inconditionnel

Messages : 798
Date d'inscription : 02/01/2012

Revenir en haut Aller en bas

Re: Vous-voulez bien l'accepter tardivement, lentement ?

Message par Contenu sponsorisé Aujourd'hui à 4:58


Contenu sponsorisé


Revenir en haut Aller en bas

Page 1 sur 2 1, 2  Suivant

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut

- Sujets similaires

 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum