Je suis un non-zèbre espion infiltré..

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

Je suis un non-zèbre espion infiltré..

Message par lacamone le Jeu 3 Nov 2011 - 23:48

Imaginez-vous non zèbre avec test qi à l'appui, et lecteur du forum..
Quelle serait votre réaction?
Perso, je pense que je serais outrée de l'arrogance de certains commentaires, y compris des miens..
(peut-être par jalousie?)

lacamone
Zèbre fidèle
Zèbre fidèle

Messages : 165
Date d'inscription : 19/10/2011
Age : 41

Revenir en haut Aller en bas

Re: Je suis un non-zèbre espion infiltré..

Message par lacamone le Ven 4 Nov 2011 - 0:03

hi hi , personne ose répondre!
Ce post est à prendre avec légèreté, j'adopte rarement un ton grave..
je le précise pour parer à de mauvaises interprétations.

lacamone
Zèbre fidèle
Zèbre fidèle

Messages : 165
Date d'inscription : 19/10/2011
Age : 41

Revenir en haut Aller en bas

Re: Je suis un non-zèbre espion infiltré..

Message par meï le Ven 4 Nov 2011 - 0:29

ben..non, c'est pas si bete..ça a le mérite de faire réfléchir sur l'autre coté du miroir..

en effet je pense que ça ne doit pas etre rare, que de seprsonnes non surdouées se retrouvent sur ce forum (erreur d'aiguillage ou autre?..)
et c'est sur, ça doit surprendre. Wink

sans aprler de nombreux non zebres qui veinnent pour meiux comprendre leur conjoint/enfants..mais là la démarche est differente.(friendly au départ..)

meï
Zébré et vacciné
Zébré et vacciné

Messages : 1247
Date d'inscription : 26/07/2009
Age : 43
Localisation : à l'Ouest

Revenir en haut Aller en bas

Re: Je suis un non-zèbre espion infiltré..

Message par Invité le Ven 4 Nov 2011 - 8:40

Je crois qu'une communauté peut déraper vers le communautarisme, le rejet voire le mépris de ceux qui sont en dehors.

Pour ma part le terme normo-pensant me déprime et j'évite les commentaires "défouloirs" parce que je sais qu'ils sont injustes...Je n'ai plus rien contre ceux qui sont différents, contre l'éducation que j'ai reçue, contre le système.

Je n'ai plus l'âge, j'ai passé l'adolescence, maintenant j'essaie de me mettre à la place des autres, de vivre ensemble, et de faire mon chemin gentiment Smile

Mais s'il est compréhensif ton espion comprendra je crois qu'un mal être a besoin de s'exprimer, et que ça peut parfois être en ébréchant ce(ux) qui sont autour (et tenus en partie pour responsables).

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Re: Je suis un non-zèbre espion infiltré..

Message par Invité le Ven 4 Nov 2011 - 11:07

J'aurais tendance à penser comme Cherokee.

N'ayant passer les tests et me pensant plus bête que je dois l'être, je me considère comme non zèbre, c'est pourquoi je rejoins son avis.

Avant de m'inscrire ici, j'avais trouvé d'autres forums sur la douance et ne voulant pas m'éparpiller, j'ai beaucoup lu avant de me décider.
Je pourrais qualifier le votre... d'exemple. Car, même si comme partout, on trouve des sensibilités différentes, des manières de s'exprimer plus ou moins écorchées, ou qui peuvent être prises comme une marque de prétention, l'ambiance générale du forum ici est tout autre.
Peut être est ce du à une plus grande ouverture d'esprit ou plus d'indulgence, de diplomatie de la part des membres ainsi que des "chefs".
En tout cas, cela se ressent et m'a décidé.

D'un autre côté, l'autre candidat potentiel (qui était certes très bien renseigné avec des sujets intéressants) a préférer miser sur l'élitisme, devenant membre sur ordonnance ("t'as passé le test? Lequel? Combien t'as eu?"), ordonnance sans laquelle nous n'avions aucune considération.
De plus, les messages étaient bien plus... pompeux, avec un vocabulaire très (trop) élaboré. Je ne suis pourtant pas stupide et ça m'a soulé malgré tout.

Comme j'aime dire "le savoir, (vocabulaire ou ce que vous voulez,) c'est comme le nutella, moins on en a, plus on l'étale." =)
Alors, à moins d'être pointilleux sur les termes qu'on emploi, je trouve aucun intérêt à faire ... des pamphlets orgasmiques emplis de vocables hyperboliques falots =D Ce qui n'est que rarement le cas ici =)

Je pense que si un non zèbre débarque ici "par hasard", il y a plus de chance qu'il s'interroge sur les sentiments, émotions évoquées plutôt que la manière dont elles le sont. S'il fait preuve de compassion, ou simple compréhension, nul doute qu'il ne s'en offusquera pas. Enfin, ce ne serait pas mon cas.

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Re: Je suis un non-zèbre espion infiltré..

Message par "Boomfunk" le Ven 4 Nov 2011 - 13:38

Soyons honnête. Certains se mentent à eux meme et endossent volontiers le costume de l érudit meme si le propos est plat.
D autres jouent sur le mal etre outrancier alors qu au fond, ils sont fiers de se savoir plus intelligents.
D autres laissent transparaître un verbiage jouissant tout simplement parcequ ils sont comme ça et ne savent pas s exprimer autrement.
Ce que l espion doit avoir en tête, est qu un lieu comme celui-là est surtout une occasion pour ses membres de se montrer différemment, se sentir "autre". Que l espion se rassure, il vaut autant que les autres.

"Boomfunk"
Zèbre régulier
Zèbre régulier

Messages : 82
Date d'inscription : 10/10/2011
Age : 42
Localisation : 56

Revenir en haut Aller en bas

Re: Je suis un non-zèbre espion infiltré..

Message par Invité le Ven 4 Nov 2011 - 14:16

Rhooo "Boomfunk", soyons positifs (un piti peu au moins).

Je ne doute pas qu'il se trouve ici (comme partout), des gens comme tu les cites mais je pense (j'espère) qu'il n'y a pas que ça.
Ceux qui n'endossent pas de costume d'érudit, ne jouent pas les malheureux, ne sont pas fiers d'être intelligents et parlent simplement méritent que l'on ne généralise pas. (Bien que je me doute que ce n'était pas ton but) =)

Cependant, il y a un point sur lequel je te rejoins entièrement...
Que l espion se rassure, il vaut autant que les autres.
Et j'ajouterais, encore heureux !

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Re: Je suis un non-zèbre espion infiltré..

Message par "Boomfunk" le Ven 4 Nov 2011 - 14:28

Non, ce n était pas une généralité..sauf que je crois que plus le besoin d etre autre est fort, plus cela se traduira par une quantité importante de message et une présence manifeste...du coup, effectivement, le profane non concerné pourrait avoir une impression biaisée de la population surdouée.
En fait, je trouve assez bien vu d avoir ouvert ce sujet..
On entend tellement souvent les gens commenter la société exluante qu on n oubli de se demander ce qu on peut nous meme renvoyer ( consciemment oú pas).
Sinon, pour ce qui est plussoiement systématique, j y vois une normalisation de la pensée donc je m abstient..( si je n ai rien à dire, je me tais...pas besoin de signifier que je pense pareil si cà ne fait pas évoluer le sujet) on devient nous meme normopensant ( terme laid) , parcequ on partage aussi des codes.

"Boomfunk"
Zèbre régulier
Zèbre régulier

Messages : 82
Date d'inscription : 10/10/2011
Age : 42
Localisation : 56

Revenir en haut Aller en bas

Re: Je suis un non-zèbre espion infiltré..

Message par lacamone le Ven 4 Nov 2011 - 14:53

"Boomfunk" a écrit: si je n ai rien à dire, je me tais...pas besoin de signifier que je pense pareil si cà ne fait pas évoluer le sujet) on devient nous meme normopensant ( terme laid) ,
Je suis à l'inverse en ce moment, car toute nouvelle sur le forum, et excitée de lire tant de témoignages similaires au mien.. bounce

lacamone
Zèbre fidèle
Zèbre fidèle

Messages : 165
Date d'inscription : 19/10/2011
Age : 41

Revenir en haut Aller en bas

Re: Je suis un non-zèbre espion infiltré..

Message par Invité le Ven 4 Nov 2011 - 15:07

C'est ce que je pensais. =) Oui, effectivement, je suis d'accord.

On entend tellement souvent les gens commenter la société exluante qu on n oubli de se demander ce qu on peut nous meme renvoyer ( consciemment ou pas).

C'est très intéressant. C'est une question que je me pose souvent, à titre personnel. Mais à partir du moment où justement, on se le demande, être soi même reste t-il une évidence ?
(Consciemment ou non), par rapport à l'image que l'on a (ce que nous sommes) et à celle que l'on veut donner, nos messages sont biaisés. Nous manquons de... spontanéité, naturel. Mais c'est un phénomène inhérent à la "condition humaine", sur ce forum ou dans la vie, nous communiquons ainsi. Et donc, ici ou ailleurs, c'est du fait que nous nous acceptons tels que nous sommes que nous pouvons donner une image sincère de notre personnalité, et donc cela permet aux "non zèbres" d'avoir une impression concrète des surdoués.

(Dans ma tête, c'est clair donc j'espère qu'il en sera de même en me lisant, j'ai fait un effort =D)

Pour le plussoiement, je plussoie lacamone =D C'est vrai que c'est pas constructif, mais dans ce cas particulier (où l'on s'est senti seul(e) durant des années,) lire ce que l'on ressent est tellement... palpitant bounce que l'on meurt d'envie d'écrire partout "moi aussi ! moi aussi !" Je parle en connaissance de cause ^_^
De ce fait, cela m'arrive régulièrement d'écrire que je suis d'accord etc mais j'essaye d'argumenter, donner mon point de vue, mon expérience... histoire de pas parler pour rien dire. Sinon, je m'abstiens aussi.

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Re: Je suis un non-zèbre espion infiltré..

Message par fleurblanche le Ven 4 Nov 2011 - 16:05

lacamone a écrit:Imaginez-vous non zèbre avec test qi à l'appui, et lecteur du forum..
Quelle serait votre réaction?

Je pense que je commencerais par croire que je suis tombée parmi des extra-terrestres. Puis dans un second temps je croirais à une espèce de canular monstre du web. Et enfin, je finirais par me dire mais "Tiens, y a X et Y qui ressemblent un peu à ce qu'ils disent. Se pourrait-il que ?..."

De toute façon, le seul moyen de le savoir c'est d'interviewer les non zèbres. Car nous ne pourrons peut-être jamais réussir à reproduire le mode de pensée ou de réaction d'un non zèbre. Peut-être que si, avec beaucouuuup d'empathie.

fleurblanche
Vieux de la vieille
Vieux de la vieille

Messages : 3565
Date d'inscription : 23/06/2010
Age : 48
Localisation : Hémisphère sud

Revenir en haut Aller en bas

Re: Je suis un non-zèbre espion infiltré..

Message par Ysée le Ven 4 Nov 2011 - 17:37

Moi, je veux croire qu'un non-zèbre verrait effectivement tout simplement des gens qui échangent, sur un sujet certes bien particulier mais n'est-ce pas le but de tout forum ? Je ne pense pas qu'un non-zèbre se sentirait attaqué ou mal venu car finalement, nous parlons beaucoup de ce que l'on ressent et pas tant que ça du fait que l'on est plus intelligent.

Je pense qu'un non-zèbre bienveillant le verrait et trouverait cela intéressant. Mais bon, je suis optimiste de nature, alors Very Happy

Par contre, un non-zèbre pas ok avec lui-même, il y verrait certainement un côté négatif "je me fais mousser". No alien

car enfin, si on regarde nos posts, c'est quand même beaucoup d'interrogations sur un tas de sujets et sur le regard que l'on porte sur autrui et qu'autrui porte sur nous, pas sur qui est plus intelligent que qui.

Ysée
Zèbre régulier
Zèbre régulier

Messages : 71
Date d'inscription : 04/01/2011

Revenir en haut Aller en bas

Re: Je suis un non-zèbre espion infiltré..

Message par Bleu nuit le Ven 4 Nov 2011 - 19:03

Bonjour à tous,

je suis moi même non-zèbre, du moins je pense, je n'ai pas de test à l'appuie désolé ^^

Mais le problème c'est que cela est très relatif à la personne, en effet quelqu'un qui tombe sur le forum et n'ayant aucune raison de tomber dessus, va d'abord se demander, selon moi, "tiens un forum équidophile ?", puis se rendrait compte qu'il n'en ai rien et verrait très vite que cela à un rapport avec la douance, mais imaginons qu'il ne s'en rend pas compte (bien que cela soit écrit), comme ça a été dit, je pense qu'il ne verrait que des gens discuter entre eux, sur des sujets pas banals c'est sûr, se rapportant beaucoup à la cognition, aux sens, aux ressentis.. Bref rien de bien spécial. Après c'est sûr que contrairement à vous, je n'ai pas vraiment exploré le forum, ainsi que les sujets qu'ils contient.

Sinon de mon point de vue, ayant déjà fait des recherches sur le "sujet", je savais plutôt bien à quoi m'attendre, ou plutôt ça m'a permis une légère anticipation. En plus très récemment je m'intéressais beaucoup à la psychologie, à la façon d'être des gens. C'est aussi pour cela que cela ne m'a pas choqué de comprendre que les zèbres étaient différents, tant au point de vue de la pensée en elle-même que celui de leurs ressentis, leurs émotions..

Bleu nuit
Zèbre fidèle
Zèbre fidèle

Messages : 228
Date d'inscription : 30/06/2011
Age : 22

Revenir en haut Aller en bas

Re: Je suis un non-zèbre espion infiltré..

Message par "Boomfunk" le Ven 4 Nov 2011 - 20:27

Je pense qu un non surdoué peut très bien échanger et se retrouver sur toutes les thématiques du forum. Les spécificités repérées chez les hp ne leur sont pas exclusives.

"Boomfunk"
Zèbre régulier
Zèbre régulier

Messages : 82
Date d'inscription : 10/10/2011
Age : 42
Localisation : 56

Revenir en haut Aller en bas

Re: Je suis un non-zèbre espion infiltré..

Message par Denis le Sam 5 Nov 2011 - 2:44

Je me garderais bien de penser à la place d'un autre et s'il y a des non-zèbres espions, je leur souhaite très sincèrement la bienvenue dans ce forum.

Je suis en effet heureux de pouvoir échanger librement sur le thème de la surdouance, sans risquer d'entendre, comme ce fut le cas dans ma propre famille, une réflexion blessante du genre « les tests de QI, ça ne veut rien dire, il suffit de s'entraîner avant ». Sur le coup, je n'ai pas pensé à demander si l'hyperesthésie s'acquérait aussi par l'entraînement.

J'ai apprécié, lors de mon inscription sur ce forum, le fait de ne pas devoir justifier ma qualité de zèbre et je trouve important qu'il soit ouvert à tous, dès lors que chacun, zèbre ou non, respecte la parole de l'autre.

Denis
Zèbre régulier
Zèbre régulier

Messages : 51
Date d'inscription : 24/10/2011
Age : 58
Localisation : Près de Nemours, Seine-et-Marne, France

Revenir en haut Aller en bas

Re: Je suis un non-zèbre espion infiltré..

Message par Taz le Sam 5 Nov 2011 - 8:52

Finalement qu'importe ce que pense les non zèbres, ou ' X' , les .." quelle bande de malades" , les ..;" pour qui il se prennent " , les ..." quelle bande de péteux, prétentieux " etc.....

Depuis le temps , j'en suis revenu ...et m'en désintéresse , je n'ai plus d'énergie à consumer pour ça et pour eux .Genre comme dit Denis

Denis a écrit:
Je suis en effet heureux de pouvoir échanger librement sur le thème de la surdouance, sans risquer d'entendre, comme ce fut le cas dans ma propre famille, une réflexion blessante du genre « les tests de QI, ça ne veut rien dire, il suffit de s'entraîner avant ».

Moi ce fut un " de toutes façon le QI c'est ésotérique " ...............Vous voyez le genre ??HEIN ???? IL dit quoi l'autre ???

Alors ....

Par contre ce qui est génial c'est l'intérêt que certains peuvent avoir pour nous ( pas la curiosité ... mauvais ...pas bien ),leur envie de nous " étudier ",pour mieux nous comprendre,percuter nos façons de réagir,d'assimiler,nos sensibilités,nos impulsivité,nos refus,nos émotions,nos blessures......etc....

Comme déjà dit le psychologique,la sémentique , le comportement relationel est important pour cibler l'autre le comprendre au lieu de le comdamner , et nous en sommes TOUS hp ou pas capable ( du moment que la volonté de le faire est là )

Au lieu de nous mettre dans la catégorie 'H'opital 'P'sychiatrique, ou ' bizarre l'engin hein ' ou ' va te faire soigner '

Et en voyant des gens Zebrés ou pas , avoir cet intérêt pour nous , moi j'ai un bien être fou à les aider dans leur quête, les guider( déformation professionnelle ,de coach et de PRATICIEN PNL iste ) , leur ouvrir les yeux , leur faire prendre conscience que la différence l ' "anormalité " ( suivant leur normes socio-culturelles ) est enrichissante et pas une carence.

Leur montrer que le non jugement , la tolérance , l'acceptation de l'autre nous aide tous ..a trouver qui nous sommes...

Oula je deviens phylosophico-soporifico-lassant là ...un peu prolixe le Taz, me vla atteint de logorrhé scripturale hahaha.

Désolé mes amis de m'être attardé et épanché émotivement sur un ressenti que finalement nous avons peut être tous ( ou pas ) .

Allé bisous à tous ..........J'ai un rencart avec des chevaux a lignes verticales de 2 couleurs Taleur vais me préparer


TCHOOOOOOOOOOOOO

Taz
Zébré et vacciné
Zébré et vacciné

Messages : 1172
Date d'inscription : 17/05/2011
Age : 47
Localisation : Belgique

Revenir en haut Aller en bas

Re: Je suis un non-zèbre espion infiltré..

Message par Taz le Sam 5 Nov 2011 - 23:31

et en plus ça ressource d'être sans casquettes, et d'être compris sans jugement.

Je reviens d'un rassemblement ...et ...que du bonheur .

ça redonne espoir , et plaisir.

Taz
Zébré et vacciné
Zébré et vacciné

Messages : 1172
Date d'inscription : 17/05/2011
Age : 47
Localisation : Belgique

Revenir en haut Aller en bas

Re: Je suis un non-zèbre espion infiltré..

Message par Contenu sponsorisé Aujourd'hui à 23:20


Contenu sponsorisé


Revenir en haut Aller en bas

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut

- Sujets similaires

 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum