Etre diagnostiqué zèbre homogène ou atypique...

Aller en bas

Etre diagnostiqué zèbre homogène ou atypique... Empty Etre diagnostiqué zèbre homogène ou atypique...

Message par unique le Lun 4 Jan 2010 - 20:37

Bonjour
Grande question que je me pose
Ma psy me répète en permanence que j'ai de la chance car je suis "homogène".
En quoi est-ce un atout?
Je suit encore au stade des découvertes des différentes facettes du zèbres et j'aurai bien aimé avoir vos impressions sur ce sujet
Etes-vous Homogène? Atypique?
Qu'est ce que ça vous apporte de positif ou de négatif?

juju
unique
unique

Messages : 217
Date d'inscription : 09/08/2009
Age : 38
Localisation : cholet...

Revenir en haut Aller en bas

Etre diagnostiqué zèbre homogène ou atypique... Empty Re: Etre diagnostiqué zèbre homogène ou atypique...

Message par chrissieb63 le Lun 4 Jan 2010 - 20:44

Peut-être qu'homogène implique d'être moins dispersé?

atypique dans notre cas est un euphémisme ou une lapalissade, on est tous atypiques en quelque chose
chrissieb63
chrissieb63

Messages : 682
Date d'inscription : 06/11/2009
Age : 56
Localisation : Angers

Revenir en haut Aller en bas

Etre diagnostiqué zèbre homogène ou atypique... Empty Re: Etre diagnostiqué zèbre homogène ou atypique...

Message par Romulus le Lun 4 Jan 2010 - 21:03

atypique, ne serait-ce pas une dissynchronie par exemple?
Romulus
Romulus

Messages : 752
Date d'inscription : 31/05/2009

Revenir en haut Aller en bas

Etre diagnostiqué zèbre homogène ou atypique... Empty Re: Etre diagnostiqué zèbre homogène ou atypique...

Message par unique le Lun 4 Jan 2010 - 21:13

peux tu etre plus clair?
qu'entends tu par dissynchronie?

Moi je parle des résultats du test de QI où on a (ou non) une linéarité des resultats entre chaque épreuves.

Je me demande en quoi cette linéarité (ou non= atypique) influe sur notre comportement, sur notre personnalité
unique
unique

Messages : 217
Date d'inscription : 09/08/2009
Age : 38
Localisation : cholet...

Revenir en haut Aller en bas

Etre diagnostiqué zèbre homogène ou atypique... Empty Re: Etre diagnostiqué zèbre homogène ou atypique...

Message par unique le Dim 17 Jan 2010 - 13:28

Les choses evoluent beaucoup dans ma tete en ce moment
et si je devais refaire le 1er paragraphe, ce serait:

"Ma psy me répète en permanence que j'ai de la chance car je suis "homogène".
Par là, elle entend (j'espère ne pas me tromper dans son interprétation), que le fait d'avoir eu au test
QI Verbale = QI Performance (donc = QI Général) est une chance.
Or, j'ai du mal à la ressentir cette chance.
Peut etre qu'effectivement j'ai réussi par moment à faire ce que l'on attendait de moi, mais j'ai surtout l'impression que c'est à cause de cette "homogènéïté", que je n'ai pas été diagnostiquée surdouée..."

Chrissieb63 a écrit:atypique dans notre cas est un euphémisme ou une lapalissade, on est tous atypiques en quelque chose

Effectivement je pense que ma comparaison "homogène/atypique" n'est pas forcément des plus appropriée mais je n'ai fait là que reprendre les termes employés par ma psy.
unique
unique

Messages : 217
Date d'inscription : 09/08/2009
Age : 38
Localisation : cholet...

Revenir en haut Aller en bas

Etre diagnostiqué zèbre homogène ou atypique... Empty Re: Etre diagnostiqué zèbre homogène ou atypique...

Message par Invité le Dim 17 Jan 2010 - 15:14

On peut être homogène et Unique. Wink

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Etre diagnostiqué zèbre homogène ou atypique... Empty Re: Etre diagnostiqué zèbre homogène ou atypique...

Message par Nobody le Lun 18 Jan 2010 - 4:59

Et on peut être Unique et sympathique! wow... Wink

Nobody

Messages : 259
Date d'inscription : 01/12/2009
Age : 42
Localisation : nulle part

Revenir en haut Aller en bas

Etre diagnostiqué zèbre homogène ou atypique... Empty Re: Etre diagnostiqué zèbre homogène ou atypique...

Message par unique le Lun 18 Jan 2010 - 20:04

Béelzébuth a écrit:On peut être homogène et Unique.
Torcol a écrit:Et on peut être Unique et sympathique! wow... Wink

Merci pour ce soutiens mais ce n'est pas ce que j'espérait comme réponse!!! Neutral
unique
unique

Messages : 217
Date d'inscription : 09/08/2009
Age : 38
Localisation : cholet...

Revenir en haut Aller en bas

Etre diagnostiqué zèbre homogène ou atypique... Empty Re: Etre diagnostiqué zèbre homogène ou atypique...

Message par Luc le Lun 18 Jan 2010 - 23:04

Etre homogène est avoir un niveau à peu près bon, voire très bon, partout.
Avoir un niveau très bon partout signifie ne pas avoir de handicap.
Ne pas avoir de handicap, en étant surdouée, ou zèbre(tte), signifie que ta zébritude n'est pas pathologique.
Et, oui, je confirme, c'est une chance. Beaucoup de personnes ont très mal vécu leur zébritude (j'ai failli écrire leur handicap). Cà a pu les couper des autres, les replier sur eux-mêmes, perturber leur verbal (depuis "je suis très réservé" à "j'ai un discours délirant et provocateur que personne ne comprend"), voire atteindre des niveaux graves avec au choix autisme (Asperger), montagnes russes émotionnelles, parano (et mépris), etc, etc.

Bon, je ne veux pas surinterpréter ce que ta psy a voulu dire, et, le plus simple, si tu la revoies, c'est de lui demander ce qu'elle a voulu dire. Peut être qu'elle a vu quelques QI ou WAIS3 de zèbres cassés, qui portent en creux la marque d'histoires personnelles difficiles, et qu'elle trouve que le tien a une bonne tête.

Rassure toi, il n'est nullement nécessaire d'être fortement atteinte, ou d'avoir une personnalité baroque et torturée, pour être la bienvenue ici What a Face


Dernière édition par Luc le Mar 19 Jan 2010 - 17:35, édité 1 fois
Luc
Luc

Messages : 4367
Date d'inscription : 19/06/2009
Age : 61
Localisation : La Défense, près de Paris

http://wiki.zebrascrossing.org

Revenir en haut Aller en bas

Etre diagnostiqué zèbre homogène ou atypique... Empty Re: Etre diagnostiqué zèbre homogène ou atypique...

Message par unique le Mar 19 Jan 2010 - 12:46

Luc a écrit:Avoir un niveau très bon partout signifie ne pas avoir de handicap.
Personnellement j'ai quand même l'impression d'en avoir un handicap puisque je n'arrive pas à m'intégrer dans cette société (très mauvaises relations familliales, très peu d'amis et incapacité en m'en faire de nouveaux...) sans parler de mon manque de confiance en moi!
Quand aux montagnes russes émotionnelles, je les connais très bien!!!

Maintenant peut être que mon homogénéïté est une force qui me permet justement de toujours remonter la pente, c'est peut-être ça qu'elle a voulu me dire, je lui en reparlerai le prochain coup...

Luc a écrit:Rassure toi, il n'est nullement nécessaire d'être fortement atteinte, ou d'avoir une personnalité baroque et torturée, pour être la bienvenue ici What a Face
J'espère bien! lol! Il ne manquerait plus que ça!!!!
unique
unique

Messages : 217
Date d'inscription : 09/08/2009
Age : 38
Localisation : cholet...

Revenir en haut Aller en bas

Etre diagnostiqué zèbre homogène ou atypique... Empty Re: Etre diagnostiqué zèbre homogène ou atypique...

Message par Morgane le Mar 19 Jan 2010 - 12:56

Rassure toi, il n'est nullement nécessaire d'être fortement atteinte, ou d'avoir une personnalité baroque et torturée, pour être la bienvenue ici What a Face

Moi, j'ai envie de dire... Quelle déceptioooooooooooon!!! affraid lol! pfffffffff
Morgane
Morgane

Messages : 1346
Date d'inscription : 06/06/2009
Age : 44
Localisation : Quelque part en milky way

Revenir en haut Aller en bas

Etre diagnostiqué zèbre homogène ou atypique... Empty Re: Etre diagnostiqué zèbre homogène ou atypique...

Message par graymalkin le Ven 5 Mar 2010 - 13:27

moi, je suis zèbre atypique,très atypique.
graymalkin
graymalkin

Messages : 229
Date d'inscription : 02/03/2010
Localisation : ici

Revenir en haut Aller en bas

Etre diagnostiqué zèbre homogène ou atypique... Empty Re: Etre diagnostiqué zèbre homogène ou atypique...

Message par Nobody le Ven 5 Mar 2010 - 19:28

z135 a écrit:moi, je suis zèbre atypique,très atypique.
Salut! c'est à dire? Rolling Eyes

Nobody

Messages : 259
Date d'inscription : 01/12/2009
Age : 42
Localisation : nulle part

Revenir en haut Aller en bas

Etre diagnostiqué zèbre homogène ou atypique... Empty Re: Etre diagnostiqué zèbre homogène ou atypique...

Message par lynka le Sam 6 Mar 2010 - 12:04

unique a écrit:
Luc a écrit:Avoir un niveau très bon partout signifie ne pas avoir de handicap.
Personnellement j'ai quand même l'impression d'en avoir un handicap puisque je n'arrive pas à m'intégrer dans cette société (très mauvaises relations familliales, très peu d'amis et incapacité en m'en faire de nouveaux...) sans parler de mon manque de confiance en moi!
comme toi, plus on est de fous.... moins il y a de riz. :p

Quand aux montagnes russes émotionnelles, je les connais très bien!!!
pareil. Plus on est de fous.. ben, plus on est de fous :p

Maintenant peut être que mon homogénéïté est une force qui me permet justement de toujours remonter la pente, c'est peut-être ça qu'elle a voulu me dire, je lui en reparlerai le prochain coup...
idem. plus on est de fous... plus on rit! :p

Bon, trève de plaisanterie, sérieusement, je trouve que c'est un peu léger le coup du "vous avez de la chance" de la part de la psy... parce que ça n'aide pas.. j'ai plutôt l'impression que ça renforce la culpabilité d'être, en plus, chanceux (là je parle par rapport au sentiment de "mais c'est quoi mon problème? Je suis intelligent(e) et tout et tout, en plus je n'ai pas de pathologie, mais alors de quoi je me plains? Pourquoi je ne me sens pas bien?" qu'on peut ressentir/qu'on a pu ressenti).
Et c'est pas en disant "vous avez de la chance" qu'elle va faire remonter ta confiance en toi...

Désolée, j'ai une petite dent contre les psy en ce moment...
lynka
lynka

Messages : 6439
Date d'inscription : 05/03/2010
Age : 35
Localisation : Bordeaux

Revenir en haut Aller en bas

Etre diagnostiqué zèbre homogène ou atypique... Empty Re: Etre diagnostiqué zèbre homogène ou atypique...

Message par Romulus le Sam 6 Mar 2010 - 12:06

mais qu'est-ce qu'un psy, après tout?
Romulus
Romulus

Messages : 752
Date d'inscription : 31/05/2009

Revenir en haut Aller en bas

Etre diagnostiqué zèbre homogène ou atypique... Empty Re: Etre diagnostiqué zèbre homogène ou atypique...

Message par lynka le Sam 6 Mar 2010 - 12:20

Un mythe? (là je plaisante, c'est mesquin, je juge trop, trop vite, et trop mal).

perso, je ne sais pas quoi répondre à ça mais j'aimerais bien connaître la tienne de réponse, où veux-tu en venir? Smile
lynka
lynka

Messages : 6439
Date d'inscription : 05/03/2010
Age : 35
Localisation : Bordeaux

Revenir en haut Aller en bas

Etre diagnostiqué zèbre homogène ou atypique... Empty Re: Etre diagnostiqué zèbre homogène ou atypique...

Message par unique le Dim 7 Mar 2010 - 16:35

lynka20 a écrit:

Bon, trève de plaisanterie, sérieusement, je trouve que c'est un peu léger le coup du "vous avez de la chance" de la part de la psy... parce que ça n'aide pas.. j'ai plutôt l'impression que ça renforce la culpabilité d'être, en plus, chanceux (là je parle par rapport au sentiment de "mais c'est quoi mon problème? Je suis intelligent(e) et tout et tout, en plus je n'ai pas de pathologie, mais alors de quoi je me plains? Pourquoi je ne me sens pas bien?" qu'on peut ressentir/qu'on a pu ressenti).
Et c'est pas en disant "vous avez de la chance" qu'elle va faire remonter ta confiance en toi...

Tu résume là très bien ce que j'ai ressenti sur le coup (et bien mieux que je ne l'aurai fait!)
Maintenant j'ai eu le temps d'en rediscuter avec elle et de lui expliquer pourquoi je n'aimais pas qu'elle nomme ça "une chance", et je crois qu'elle a compris. Elle n'en a jamais reparlé dans ces termes...

Désolée, j'ai une petite dent contre les psy en ce moment...
A chacun son tour!!! lol!
unique
unique

Messages : 217
Date d'inscription : 09/08/2009
Age : 38
Localisation : cholet...

Revenir en haut Aller en bas

Etre diagnostiqué zèbre homogène ou atypique... Empty Re: Etre diagnostiqué zèbre homogène ou atypique...

Message par augenblick le Dim 7 Mar 2010 - 17:23

unique a écrit: [...] et de lui expliquer pourquoi je n'aimais pas qu'elle nomme ça "une chance", et je crois qu'elle a compris. Elle n'en a jamais reparlé dans ces termes...

Et si elle a d'autres zèbres ensuite, elle aura été par toi renseignée et affinera sa pratique Very Happy
augenblick
augenblick

Messages : 6243
Date d'inscription : 05/12/2009
Localisation : Paris

Revenir en haut Aller en bas

Etre diagnostiqué zèbre homogène ou atypique... Empty Re: Etre diagnostiqué zèbre homogène ou atypique...

Message par lynka le Dim 7 Mar 2010 - 18:34

Tiens, du coup je devrais retourner voir la mienne et arrêter de croire qu'elle va me prendre pour une abrutie si je lui dis des trucs comme ça.
Ou me prendre pour une petite peste...
Augenblick la sagesse est en toi... Smile

Parce que je suis la reine du "faites ce que je dis pas ce que je fais"... je me révolte de la psy de Unique mais je ne suis pas capable de dire grand chose à la mienne... Lol!
lynka
lynka

Messages : 6439
Date d'inscription : 05/03/2010
Age : 35
Localisation : Bordeaux

Revenir en haut Aller en bas

Etre diagnostiqué zèbre homogène ou atypique... Empty Re: Etre diagnostiqué zèbre homogène ou atypique...

Message par unique le Dim 7 Mar 2010 - 19:58

lynka20 a écrit:
Parce que je suis la reine du "faites ce que je dis pas ce que je fais"... je me révolte de la psy de Unique mais je ne suis pas capable de dire grand chose à la mienne... Lol!

Petite info complémentaire: il s'agit de ma troisième psy (les 2 précédantes ça c'est mal passé)
Et celle ci est "spécialisée" zèbres et m'a été conseillée par une personne très au fait du sujet.
Ca aide énormément dans la relation psy/patient de savoir à l'avance que l'on ne sera pas jugée ou prise pour une psychopathe!
unique
unique

Messages : 217
Date d'inscription : 09/08/2009
Age : 38
Localisation : cholet...

Revenir en haut Aller en bas

Etre diagnostiqué zèbre homogène ou atypique... Empty Re: Etre diagnostiqué zèbre homogène ou atypique...

Message par lynka le Dim 7 Mar 2010 - 20:02

Ben la mienne est aussi sensée être au courant, puisque elle fait partie d'une association (enfin yavait son nom dessus il y a qq années en tout cas), mais elle me donne l'impression de vouloir écarter la zébritude de la thérapie. Et moi ça me blesse parce que du coup, est-ce que je suis une abrutie qui donne de l'importance à des choses qui n'en ont pas? Est-ce que je creuse là où il ne faut pas? Est-ce que ma zébritude n'a rien à voir avec mes problèmes? Et pourtant je me dis que c'est elle qui a tort...
Quel caractère de merde! Des fois je me donnerais des baffes!
lynka
lynka

Messages : 6439
Date d'inscription : 05/03/2010
Age : 35
Localisation : Bordeaux

Revenir en haut Aller en bas

Etre diagnostiqué zèbre homogène ou atypique... Empty Re: Etre diagnostiqué zèbre homogène ou atypique...

Message par lynka le Dim 7 Mar 2010 - 20:06

Bon, j'arrive, je viens habiter vers chez toi, elle a l'air bien la tienne en fait...
:p
lynka
lynka

Messages : 6439
Date d'inscription : 05/03/2010
Age : 35
Localisation : Bordeaux

Revenir en haut Aller en bas

Etre diagnostiqué zèbre homogène ou atypique... Empty Re: Etre diagnostiqué zèbre homogène ou atypique...

Message par unique le Dim 7 Mar 2010 - 20:13

Loin de moi l'idée de juger ta psy ou toi même. Je me dis seulement que peut etre que vous n'etes pas sur la même longueur d'onde.
Ce n'est pas parce que l'on est zebre que l'on est forcément d'accord sur tout (je l'ai appris à mes dépends récemment!!). Peut etre que tu te sentirais mieux avec un autre psy.

Ou autre solution, parfois, on comprend après coup avec une ou 2 locomotives de retard la signification profonde d'une remarque. Le temps est parfois très salutère...

Alors patience, ne perds pas espoir...
Chaque etre est différent et résoud ces problèmes à sa façon, il n'y a pas de solution unique ou meilleure que les autres...
A toi de trouver la tienne
Parfois on y va à taton, parfois on a surtout l'impression de reculer, mais tout ça n'est qu'une façon de se tourner progressivement vers l'avenir (en tout cas c'est ma philisophie, pas facile tous les jours mais je commence à en ressentir les bienfaits et c'est plutot encourageant...)
unique
unique

Messages : 217
Date d'inscription : 09/08/2009
Age : 38
Localisation : cholet...

Revenir en haut Aller en bas

Etre diagnostiqué zèbre homogène ou atypique... Empty Re: Etre diagnostiqué zèbre homogène ou atypique...

Message par unique le Dim 7 Mar 2010 - 20:14

tu es la bienvenue, même si ce n'est que pour une petite visite lors de la prochaine rencontre bretonne.

Mon apart sera à louer dans 2 mois, ma psy libérée de moi puisque je m'en vais... lol!
unique
unique

Messages : 217
Date d'inscription : 09/08/2009
Age : 38
Localisation : cholet...

Revenir en haut Aller en bas

Etre diagnostiqué zèbre homogène ou atypique... Empty Re: Etre diagnostiqué zèbre homogène ou atypique...

Message par lynka le Dim 7 Mar 2010 - 20:16

Héhé Smile


Merci des conseils Smile
lynka
lynka

Messages : 6439
Date d'inscription : 05/03/2010
Age : 35
Localisation : Bordeaux

Revenir en haut Aller en bas

Etre diagnostiqué zèbre homogène ou atypique... Empty Re: Etre diagnostiqué zèbre homogène ou atypique...

Message par Ri euse le Mer 21 Juil 2010 - 3:18

@unique : Tu as écrit "Personnellement j'ai quand même l'impression d'en avoir un handicap puisque je n'arrive pas à m'intégrer dans cette société (très mauvaises relations familliales, très peu d'amis et incapacité en m'en faire de nouveaux...) sans parler de mon manque de confiance en moi!
Quand aux montagnes russes émotionnelles, je les connais très bien!!!
Maintenant peut être que mon homogénéïté est une force qui me permet justement de toujours remonter la pente, c'est peut-être ça qu'elle a voulu me dire, je lui en reparlerai le prochain coup..."

Unique, je viens de me faire tester avec une différence entre le QIV et le QIP de 3.
Ma psy étant en vacance au moment où j'ai reçu les résultats, je n'ai pas pu lui en parler.
Je voulais savoir si finallement ta psy et toi avaient parlé d'homogénité et ce qu'elle t'a répondu ?
Merci

Ri euse

Messages : 473
Date d'inscription : 02/06/2010
Age : 44
Localisation : Paris

Revenir en haut Aller en bas

Etre diagnostiqué zèbre homogène ou atypique... Empty Re: Etre diagnostiqué zèbre homogène ou atypique...

Message par Invité le Mer 21 Juil 2010 - 10:12

boudeuse: ta psy t'as envoyé les résultats par courrier comme ça?

3 de différence, c'est homogène , et d'après ma psy c'est "bien". Enfin, ça n'empêche pas d'avoir des difficultés par ailleurs.

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Etre diagnostiqué zèbre homogène ou atypique... Empty Re: Etre diagnostiqué zèbre homogène ou atypique...

Message par Ri euse le Mer 21 Juil 2010 - 10:35

Ben elle me les avait commentés mais j'étais trop dans le trip "c'est pas possible ... il y a une erreur ... je suis pas zèbre ...", j'ai rien écouté.
Bref ... Donc elle me les a basculés par mail. Je les ai reçus hier et elle est en vacances.
Mais dis moi Vega ... ça veut dire quoi "c'est bien" ?
Bien par rapport à quoi ?

Ri euse

Messages : 473
Date d'inscription : 02/06/2010
Age : 44
Localisation : Paris

Revenir en haut Aller en bas

Etre diagnostiqué zèbre homogène ou atypique... Empty Re: Etre diagnostiqué zèbre homogène ou atypique...

Message par Invité le Mer 21 Juil 2010 - 10:41

ça veut dire que ta pensée fonctionne de manière homogène, qu'il n'y a pas de différence notable entre tes potentiels et tes capacités à les mettre en application pour un travail donné, pas de blocage d'aptitude, entre autres...

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Etre diagnostiqué zèbre homogène ou atypique... Empty Re: Etre diagnostiqué zèbre homogène ou atypique...

Message par Invité le Mer 21 Juil 2010 - 10:49

Boudeuse99 a écrit:
Mais dis moi Vega ... ça veut dire quoi "c'est bien" ?
Bien par rapport à quoi ?
Je sais pas bien, elle m'avait dit ça.... comme toi, j'étais un peu dans le coltard (enfin en larmes) et j'ai pas tout retenu. Elle m'a sorti pas mal de trucs bizarres à ce moment -là ( genre, il faut aussi des boulangers ... Rolling Eyes )

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Etre diagnostiqué zèbre homogène ou atypique... Empty Re: Etre diagnostiqué zèbre homogène ou atypique...

Message par Ri euse le Mer 21 Juil 2010 - 11:03

Merci Super Marre,
Merci Vega

Bon, il ne me reste plus qu'à attendre son retour.
J'ai déjà listé tout un tas de questions sur les différences entre les résultats chiffrés et les commentaires ...
Ca promet ... si ça se trouve elle me mettra dehors avec un coup de pied bien senti !!!

Enfin, je lis et relis son commentaire depuis hier ...
J'aime bien être une personne "brillante" en définitive !!! sourire
Je commence peu à peu à accepter l'idée que c'est bien de moi dont elle parle !!!
Ca fait du bien !

Ri euse

Messages : 473
Date d'inscription : 02/06/2010
Age : 44
Localisation : Paris

Revenir en haut Aller en bas

Etre diagnostiqué zèbre homogène ou atypique... Empty Re: Etre diagnostiqué zèbre homogène ou atypique...

Message par L.Lune le Mer 21 Juil 2010 - 11:05

Luc a écrit:Etre homogène est avoir un niveau à peu près bon, voire très bon, partout.
Avoir un niveau très bon partout signifie ne pas avoir de handicap.
Ne pas avoir de handicap, en étant surdouée, ou zèbre(tte), signifie que ta zébritude n'est pas pathologique.
Et, oui, je confirme, c'est une chance. Beaucoup de personnes ont très mal vécu leur zébritude (j'ai failli écrire leur handicap). Cà a pu les couper des autres, les replier sur eux-mêmes, perturber leur verbal (depuis "je suis très réservé" à "j'ai un discours délirant et provocateur que personne ne comprend"), voire atteindre des niveaux graves avec au choix autisme (Asperger), montagnes russes émotionnelles, parano (et mépris), etc, etc.

Bon, je ne veux pas surinterpréter ce que ta psy a voulu dire, et, le plus simple, si tu la revoies, c'est de lui demander ce qu'elle a voulu dire. Peut être qu'elle a vu quelques QI ou WAIS3 de zèbres cassés, qui portent en creux la marque d'histoires personnelles difficiles, et qu'elle trouve que le tien a une bonne tête.

Luc, peux tu nous en dire plus sur le rapport entre résultat pas homogène des tests et pathologie? c'est la première fois que j'entends ça.. je pensais que c'est plus en rapport avec l'histoire personnelle etc (sauf pathologies comme autisme /asperger..)

j'avais juste lu dans le bouquin de JSF (enfants surdoués) que si le résultat n'est pas homogène, il est plus difficile de diagnostiquer ..


Dernière édition par LuiselLune le Mer 21 Juil 2010 - 11:12, édité 1 fois

L.Lune

Messages : 622
Date d'inscription : 18/04/2010

Revenir en haut Aller en bas

Etre diagnostiqué zèbre homogène ou atypique... Empty Re: Etre diagnostiqué zèbre homogène ou atypique...

Message par Ri euse le Mer 21 Juil 2010 - 11:11

@Luisellune : d'après ce que je sais le QI global n'est pas une moyenne entre le QIV et le QIP.
C'est une moyenne pondérée par rapport aux résultats de la classe d'âge de référence.
Ainsi j'ai un QIV et un QIP inférieurs à mon QI global.

Ri euse

Messages : 473
Date d'inscription : 02/06/2010
Age : 44
Localisation : Paris

Revenir en haut Aller en bas

Etre diagnostiqué zèbre homogène ou atypique... Empty Re: Etre diagnostiqué zèbre homogène ou atypique...

Message par Invité le Mer 21 Juil 2010 - 11:12

Je crois que le QI total ne doit pas être calculé si il y a une différence de plus de 12 points.
Pour info, le QI n'est pas la moyenne des QIP et QIV, c'est de nouveau une statistique je pense. Quelqu'un sait-il comment il est calculé? Dans mon cas, le QI total est supérieur aux 2 sous-QI.

edit: j'ai écrit en même temps que toi, je suis dans le même cas.




Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Etre diagnostiqué zèbre homogène ou atypique... Empty Re: Etre diagnostiqué zèbre homogène ou atypique...

Message par L.Lune le Mer 21 Juil 2010 - 11:32

ok, j'ai le bouquin là :" (...) seul un QI > à 130 avec des scores homogènes dans les deux échelles, verbale et performance, peut permettre de poser le diagnostic de surdoué avec certitude;"p 250
je regarde si je trouve autre chose..

p247, un truc à peu près similaire: "un diagnostic (d'enfant) surdoué ne peut être posé avec certitude que lrosque le qi total est égal ou supérieur à 130 obtenu sur la base de scores homogènes entre les deux échelles. dans tous les aures cas, des investigations complémentaires doivent être entreprises pour confirmer ce diagnostic ou l'orienter vers d'autres tableaux cliniques."


Dernière édition par LuiselLune le Mer 21 Juil 2010 - 11:35, édité 1 fois

L.Lune

Messages : 622
Date d'inscription : 18/04/2010

Revenir en haut Aller en bas

Etre diagnostiqué zèbre homogène ou atypique... Empty Re: Etre diagnostiqué zèbre homogène ou atypique...

Message par Invité le Mer 21 Juil 2010 - 11:34

Celui de JSF?
Il y a un autre endroit où elle dit qu'un QI élevé ne suffit pas et un autre endroit où elle dit qu'un QI élevé n'est pas une condition strictement nécessaire.

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Etre diagnostiqué zèbre homogène ou atypique... Empty Re: Etre diagnostiqué zèbre homogène ou atypique...

Message par L.Lune le Mer 21 Juil 2010 - 11:37

oui,JSF, "enfants surdoués"
"elle dit qu'un QI élevé n'est pas une condition strictement nécessaire " peux tu nous donner la page?

L.Lune

Messages : 622
Date d'inscription : 18/04/2010

Revenir en haut Aller en bas

Etre diagnostiqué zèbre homogène ou atypique... Empty Re: Etre diagnostiqué zèbre homogène ou atypique...

Message par Invité le Mer 21 Juil 2010 - 11:46

je crois que c'est dans celui pour adultes. Il faudra que je retrouve la citation exacte, je suis pas chez moi là

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Etre diagnostiqué zèbre homogène ou atypique... Empty Re: Etre diagnostiqué zèbre homogène ou atypique...

Message par L.Lune le Mer 21 Juil 2010 - 11:56

en tous cas, sais pas si t'as vu mon edit ..

"p247, un truc à peu près similaire: "un diagnostic (d'enfant) surdoué ne peut être posé avec certitude que lrosque le qi total est égal ou supérieur à 130 obtenu sur la base de scores homogènes entre les deux échelles. dans tous les aures cas, des investigations complémentaires doivent être entreprises pour confirmer ce diagnostic ou l'orienter vers d'autres tableaux cliniques.""

L.Lune

Messages : 622
Date d'inscription : 18/04/2010

Revenir en haut Aller en bas

Etre diagnostiqué zèbre homogène ou atypique... Empty Re: Etre diagnostiqué zèbre homogène ou atypique...

Message par Invité le Mer 21 Juil 2010 - 11:57

Non j'avais pas vu, merci. Mais c'était ce que j'avais compris, après lecture du livre Wink

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Etre diagnostiqué zèbre homogène ou atypique... Empty Re: Etre diagnostiqué zèbre homogène ou atypique...

Message par Invité le Mer 21 Juil 2010 - 12:29

J'avais creusé un peu la question à l'époque car j'ai un écart visible entre les deux QIV et QIP. En fait, chez l'adulte il n'y a pas les mêmes restrictions pour calculer le QI total, la nécessité d'un écart inférieur à 12 vaut pour le WISC, des enfants, pas le WAIS, des adultes. Et chez les adultes, il est plus fréquent que le QIP soit plus bas car c'est le plus sensible aux circonstances, stress, méforme ou fatigue.

Quant à ce "c'est une chance", c'est vrai que c'est très à double tranchant. Quand le bilan a confirmé la zébritude, le psy a eu un peu ce langage : ce n'est pas pour culpabiliser le patient qui "gâcherait" cette chance, bien évidemment; l'idée c'est de lui dire "vous avez ça en vous, personne ne peut vous l'enlever, vous ne pouvez pas le perdre, raccrochez-vous-y sans limites et sans remords même si le bateau tangue." Et quand on arrive à le percevoir comme ça, effectivement, c'est une aide.

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Etre diagnostiqué zèbre homogène ou atypique... Empty Re: Etre diagnostiqué zèbre homogène ou atypique...

Message par 404 le Mer 21 Juil 2010 - 14:00

vega a écrit:
Pour info, le QI n'est pas la moyenne des QIP et QIV, c'est de nouveau une statistique je pense. Quelqu'un sait-il comment il est calculé? Dans mon cas, le QI total est supérieur aux 2 sous-QI.

Alors de ce que j'ai compris :

A chaque subtest, tu obtient un score absolu. Ce score absolu est ensuite repondéré en fonction de ton age (je ne sais pas si d'autres critères sont pris en compte, il ne semble pas).
Ensuite tu as un score final relatif pour ton QIP, un score final relatif pour ton QIV (sachant que les deux ne sont pas sur la même échelle, puisque le QIV comporte un subtest de plus), et un score final relatif qui correspond à la moyenne des deux (je crois, faudra que je vérifie, c'est peut-être la somme, mais ca revient au même en réalité).
Ensuite ce score est converti en QI, pour chacun des trois scores (QIV, QIP, et QI total), en fonction de grilles (en gros, score QIP en X, age en Y => QIP, etc), qui ont été établies lors de l'étalonnage.

Ceci n'est que ce que j'en sais, je ne tiens pas ca pour vérité absolu, il peut y avoir quelques imprécisions ou erreurs, mais l'idée est là
404
404

Messages : 160
Date d'inscription : 11/01/2010
Age : 34
Localisation : Aix-en-Provence

Revenir en haut Aller en bas

Etre diagnostiqué zèbre homogène ou atypique... Empty Re: Etre diagnostiqué zèbre homogène ou atypique...

Message par unique le Mer 21 Juil 2010 - 18:38

Unique, je viens de me faire tester avec une différence entre le QIV et le QIP de 3.
Ma psy étant en vacance au moment où j'ai reçu les résultats, je n'ai pas pu lui en parler.
Je voulais savoir si finallement ta psy et toi avaient parlé d'homogénité et ce qu'elle t'a répondu ?
Merci

Malheureusement je n'ai pas pu en repparler vraiment (en profondeur) avec ma psy puisque j'ai déménagé juste après...
(Elle me manque d'ailleurs certains jours...)
J'ai juste eu l'occasion de lui expliquer pourquoi moi je ne considérais pas ça comme une chance et je crois qu'elle a compris mon point de vu...
Maintenant, avec 6 mois de recul, j'ai l'impression de mieux cerner sa réponse.
Peut-être que cette homogénéïté (5 points d'écart et QIV & QIP < QI / QI > 130) est justement la chance qui m'a permis, après une grosse période où j'étais complètement perdue de repartir rapidement sur un nouveau projet et de reprendre pieds.
J'ai découvert mes zèbrures en aout dernier, septembre je passait les tests de QI, octobre/novembre, mon bilan de compétences (urgent car je ne croyais plus du tout en moi), mars nouveau boulot, nouvelle ville, aujourd'hui tout va bien... ou presque...
seule chose que je n'ai pas encore réussi à faire évoluer: mon intégration sociale

Voilà ce que je peux en dire aujourd'hui...
unique
unique

Messages : 217
Date d'inscription : 09/08/2009
Age : 38
Localisation : cholet...

Revenir en haut Aller en bas

Etre diagnostiqué zèbre homogène ou atypique... Empty Re: Etre diagnostiqué zèbre homogène ou atypique...

Message par Luc le Mer 21 Juil 2010 - 19:12

A propos de l'homogénéité entre QIV et QIP, il y a des infos intéressantes dans cet article :

http://gappesm.net/test/Articles/Haut-Potentiel-Medecine/PERSONNES_A_HAUT_POTENTIEL.pdf
Luc
Luc

Messages : 4367
Date d'inscription : 19/06/2009
Age : 61
Localisation : La Défense, près de Paris

http://wiki.zebrascrossing.org

Revenir en haut Aller en bas

Etre diagnostiqué zèbre homogène ou atypique... Empty Re: Etre diagnostiqué zèbre homogène ou atypique...

Message par Invité le Mer 21 Juil 2010 - 19:36

très intéressant, merci Luc

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Etre diagnostiqué zèbre homogène ou atypique... Empty Re: Etre diagnostiqué zèbre homogène ou atypique...

Message par L.Lune le Mer 21 Juil 2010 - 19:59

merci Luc! Smile
tu dis: "Etre homogène est avoir un niveau à peu près bon, voire très bon, partout.
Avoir un niveau très bon partout signifie ne pas avoir de handicap.
Ne pas avoir de handicap, en étant surdouée, ou zèbre(tte), signifie que ta zébritude n'est pas pathologique.
Et, oui, je confirme, c'est une chance. Beaucoup de personnes ont très mal vécu leur zébritude (j'ai failli écrire leur handicap). Cà a pu les couper des autres, les replier sur eux-mêmes, perturber leur verbal (depuis "je suis très réservé" à "j'ai un discours délirant et provocateur que personne ne comprend"), voire atteindre des niveaux graves avec au choix autisme (Asperger), montagnes russes émotionnelles, parano (et mépris), etc, etc."

dans le doc de GAPPESM j'ai trouvé ces deux trucs :
p7:
"Plus la personne a un QI est élevé, plus son risque de présenter un
état mental pathologique est élevé, et plus cette personne sera fragile"
p20:
"L’auteur du manuscrit remarque aussi dans son interprétation des résultats qu’aucune psychopathologie n’est remarquée (troubles du sommeil, dyssynchronie entre les domaines intellectuel et moteur), de même le profil psychométrique de ces jeunes enfants (testés entre 4 et 7 ans) est très homogène avec un score à l’échelle verbale homogène au score de l’échelle de performance (cf. « haut potentiel intellectuel », schéma B p.6). L’auteur conclut que le profil psychométrique particulier observé dans la littérature correspond au profil des enfants qui ont déjà développé des troubles de l’adaptation à leur environnement et une psychopathologie consécutive. Le développement moteur serait parallèle au développement intellectuel, tant que leur rythme de développement serait respecté. Le risque serait, de seulement développer les capacités intellectuelles au détriment des capacités motrices (puisqu’on ne commence pas à apprendre à écrire les lettres à 34 mois mais bien plus tard !), d’où un comportement moteur malhabile souvent observé chez ces enfants."

je pense que c'est uniquement sur page 20 que la question 'homogénité" est abordée... sans vouloir insister lourdement, mais quel lien entre les problèmes de psychomoteur et d'autres troubles, "parano/mépris", et résultats aux différents (sous-)tests? je vois un lien entre fragilité et QI global, mais pas avec l'absence d'homogenité des sous-tests...

j'essaie juste de voir clair là dedans.. Rolling Eyes

L.Lune

Messages : 622
Date d'inscription : 18/04/2010

Revenir en haut Aller en bas

Etre diagnostiqué zèbre homogène ou atypique... Empty Re: Etre diagnostiqué zèbre homogène ou atypique...

Message par fab le Jeu 22 Juil 2010 - 22:19

il ya le profil homogène et le profil dysharmonique

fab

Messages : 242
Date d'inscription : 02/06/2009
Age : 41
Localisation : 29

https://www.facebook.com/profile.php?id=100001056099440

Revenir en haut Aller en bas

Revenir en haut

- Sujets similaires

 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum