COuple zèbre/ non zèbre

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

COuple zèbre/ non zèbre

Message par zorobabel le Mer 19 Oct 2011 - 21:46

Je ne suis pas un zèbre, je soupconne mon mari d'en être un, mais surtout je me régale en vous lisant .
J'ai vu que des non zèbre s'étaient inscrit à ce site, alors je me suis permise de le faire.



Dernière édition par zorobabel le Ven 21 Oct 2011 - 11:08, édité 1 fois

zorobabel
Nouveau venu
Nouveau venu

Messages : 7
Date d'inscription : 19/10/2011

Revenir en haut Aller en bas

Re: COuple zèbre/ non zèbre

Message par camomille3 le Mer 19 Oct 2011 - 22:06

Ton mari est zèbre ? Mon dieu !!! Pars tant qu'il est encore temps ! What a Face

Bienvenue zorobabel...

camomille3
Inconditionnel
Inconditionnel

Messages : 440
Date d'inscription : 04/06/2011
Age : 40
Localisation : Rennes

Revenir en haut Aller en bas

Re: COuple zèbre/ non zèbre

Message par phinou le Jeu 20 Oct 2011 - 8:54

Bienvenue à toi,
Peut être pourras tu m'expliquer comment peut-on être zébrophile.
Nous sommes (enfin je suis c'est plus exact), chiant, pinailleur, excessif, rêveur, versatile, procastinateur, extrêmement dur à suivre... Je suppose que nous sommes épuisants à vivre au quotidien, et pourtant des gens comme toi (et mon mari) arrivent à nous supporter (et peut être nous aimer un peu).
Bisous Merci à toi et à tous les zébrophiles de nous prouver qu'il existe un pont entre nos 2 univers.

phinou
Inconditionnel
Inconditionnel

Messages : 450
Date d'inscription : 12/10/2011
Age : 38
Localisation : limousin

Revenir en haut Aller en bas

Re: COuple zèbre/ non zèbre

Message par zorobabel le Jeu 20 Oct 2011 - 22:04

En réalité il ne m'arrive pas souvent de parler de lui parce que les gens ne le comprennent pas.
Un petit topo:
Il est passionné, ne fait rien à moitié, créatif, toujours à voir ce que les autres ne voient pas et ça l'exaspère tout le temps, fusionnel, entier,c'est un être qui n'est bien pratiquement qu'à la maison, car quand il sort le monde l'agresse.
D'ailleurs depuis peu, il travaille à la maison et semble plus en paix (dessinateur artistique).
Avant cela il faisait des boulots de maintenance ou de nettoyage dans les écoles et je l'ai vu dépérir .Parallèlement, il assouvissait ses passions de dessins et de musique et rêvait d'en vivre un jour.
Notre entourage ne comprenait pas, le trouvait instable, alors qu'ils ne le connaissent pas du tout et ne savent pas par quoi il passe dans ces moments là. Un enfer tout simplement.

Il n'a jamais fait d'école de dessin, alors personnes ne pensaient qu'il pourrait en vivre, mais c'est mal connaître le bonhomme, c'est mal connaître sa persévérance, parce qu'être passionné, ce n'est pas donné à tout le monde.

Cela fait maintenant 9 ans que nous sommes mariés .

Il est toujours aussi fusionnels, vérifie 15 fois que les portes soient fermés ("il faut les surprendre" Laughing ), examine les paquets que nous achetons au supermarché 15 fois, pose ses lunettes avec délicatesse (j'adore le voir manipuler ses pinceaux, ses lunettes, il est tellement méticuleux),
Ne me laisse pas aller au bus toute seule, viens me chercher au travail, m'accompagne partout, m'appelle 10 fois pour me dire de faire attention, à besoin que je sois à côté de lui, voir collé à lui quand nous sommes dehors.
C'est un être fort et fragile à la fois .


Donc phinou, quand tu dis "chiant, pinailleur, excessif, rêveur, versatile, procastinateur, extrêmement dur à suivre.." , je vois ça comme une qualité .
Je préfère quelqu'un comme ça, que quelqu'un qui fera des choses simplement parce que tout le monde le fait .
Pour moi, il est un peu mon garde fou, parce que j'ai tendance à foncer tête baissé sans réfléchir puis à regarder ensuite les dégats.
J'ai appris à me poser, à apprécier ces temps de réflexions, seule.

Bon j'ai fait un post un peu long .


zorobabel
Nouveau venu
Nouveau venu

Messages : 7
Date d'inscription : 19/10/2011

Revenir en haut Aller en bas

Re: COuple zèbre/ non zèbre

Message par phinou le Ven 21 Oct 2011 - 7:57

Je connais mon mari depuis 14 ans, et il me tient le même discours que toi sur ton chéri. C'est beau, c'est touchant mais incompréhensible.
Personnellement je rêve d'une vie simple, sans prise de tête, sans débat métaphysique, je me dis que les caissières simplettes sont surement plus heureuses avec leur pb de bigoudi que moi avec mes pb de crise financière, de réchauffement climatique et de savoir qui de Hegel ou de Freud a le plus tort. Pourtant c'est comme ça, les bigoudis me lassent et je retourne à mes réflexions sur les grands pourquoi de la vie et moins j'ai de réponses plus j'en ai besoin. Je rêve de confort intellectuel, de facilité,... de repos tout simplement. Je me suis faite une raison, c'est pour moi inaccessible. Alors quand je vois mon mari se creuser la tête pour essayer de me suivre, j'ai envie de lui dire, ne viens pas c'est plein de crocodiles, il vont te bouffer, mais il vient quand même, il me prend dans ses bras et il me dit "tu es belle, les croco ne voudront pas de toi, ils te lécheront les pieds et s'ils me mangent j'aurai connu le bonheur..."
Alors moi aussi je suis fusionnelle, je ne veux pas le laisser partir cet extraterrestre qui m'aime plus que je ne pourrai jamais m'aimer. Même si je ne le comprend pas (c'est un truc affreux pour moi de ne pas comprendre), je suis ravie qu'il soit là.
Bon ça y est j'ai encore versé des larmes, va falloir que j'achète un clavier étanche si je veux continuer sur ce forum Wink
Mon problème à comprendre vient peut être du fait que nous sommes toujours notre propre étalon. Et notre jauge concernant notre estime de nous n'est pas franchement au plus haut niveau.
Encore merci a toi, de m'avoir remis à niveau, ton mari à de la chance

phinou
Inconditionnel
Inconditionnel

Messages : 450
Date d'inscription : 12/10/2011
Age : 38
Localisation : limousin

Revenir en haut Aller en bas

Re: COuple zèbre/ non zèbre

Message par Nutty_Pr le Ven 21 Oct 2011 - 10:56

Ton sujet est passionnant, Pourrais-tu stp changer le titre ou en créer un nouveau ?

par exp :

couples mixtes zèbres / non zèbre est-ce possible ?
couple mixtes / je suis non zèbre et je veux comprendre mon compagnon
etc..

pour info un homme zèbre qui a une copine non zèbre, c'est très dur également même si il y a de l'Amour .. surtout s'il y a de l'Amour ..

comme toujours pour les sujets zc j'ai envie que ceux qui sont heureux s'expriment aussi .. s'il y en a ?..

@zoro, c'est beau que tu t'accroches, ça me touche !
je peux te dire par expérience que fusionnel + parfois procrastinateur + impossible à suivre = largué tous les 4 ans !..

Pour te donner le moral Smile

fusionnel = il t'aime avec une intensité et une sincérité rare .. très rare, un diamant enfoui sous une montagne au fin fond d'un désert qui ne peut et ne veut être porté qu'à ton cou ..

procrastinateur = il n'a pas encore trouvé sa voie ou bien il n'a 'pas encore' sa place dans notre société. perso entant que zèbre, je suis aussi dans ce cas actuellement bien qu'avec un parcours différent .. mon entourage n'a pas tenu / suivi ..

impossible à suivre = le compagnon qui a les réponses que personne d'autre n'a (très utile quand il y a des enfants), celui qui est là quand les autres sont partis, celui qui n'a pas peur de se poser des questions dures, de se mesurer à l'infini !


Dernière édition par Nutty_Pr le Ven 21 Oct 2011 - 11:08, édité 1 fois

Nutty_Pr
Zèbre fidèle
Zèbre fidèle

Messages : 241
Date d'inscription : 08/09/2011
Age : 47
Localisation : Bruxelles

Revenir en haut Aller en bas

Re: COuple zèbre/ non zèbre

Message par Nutty_Pr le Ven 21 Oct 2011 - 11:06

@phinou, je pense que personnellement je peux arriver à avoir une vie simple avec une non zèbre, je pense même le souhaiter.

Mais c'est dû à un privilège : je ne suis plus habité par des questions métaphysiques, j'ai énormément travaillé et réfléchi et j'ai répondu à toutes les questions existencielles qui me travaillaient. Dans un certain sens, je pense avoir atteint une forme de sagesse.

Les sujets qui restent pourraient devenir des sujets de travail et de recherche (le nirvana que je cherche depuis plus de 10 ans..).

C'est une technique généralisable = demander clairement au zèbre mari ou femme de garder un ou plusieurs jardin secrets dont il peut éventuellement parler et partager en couple et avec des collègues ou d'autres passionnés.

..et demander en échange un comportement plus standard ..

c'est plus facile à faire avec un zèbre qui a beaucoup échangé socialement et qui voit les autres avec leurs qualités, leur défauts, leur volonté de cheminer, qu'avec un zèbre qui n'a pas pris de recul par rapport au manque de raffinement si pénible de notre société.

Je caricature un peu mais c'est l'idée qui est intéressante : échanger de la 'privacy' contre du 'socialising'

Autre technique, très efficace .. avec mon meilleur ami ..

Plus on se sent aimé et plus c'est facile de lâcher prise, plus le coté fusionnel est gérable .. avec apprentissage des 2 cotés / le zèbre doit apprendre à moins demander de sa compagne(on) et la(e) compagnon(e) doit apprendre à témoigner plus fortement plus intensément son Amour ..

deux belles idées pour aujourd'hui et voire la vie du coté du verre plein !

PS/ je pourrais ajouter un travail sur l'estime de soi coté zèbre, ça ne peut faire que du bien !


Nutty_Pr
Zèbre fidèle
Zèbre fidèle

Messages : 241
Date d'inscription : 08/09/2011
Age : 47
Localisation : Bruxelles

Revenir en haut Aller en bas

Re: COuple zèbre/ non zèbre

Message par Nutty_Pr le Ven 21 Oct 2011 - 11:22

sur l'estime,

plus on s'estime moins on est prise de tête,
le problème, c'est qu'un zèbre qui s'estime c'est aussi courant que Bocuse chez Mcdo ... que le yeti en russie (quoique?..)

http://www.acsis-pm.org/44Psychometrique.html
un site que vous pouvez aussi parcourir pour avoir des informations générales

Bonnes journées les compagnes courageuses !
(je l'ai mis au pluriel sans en faire exprès, c'est bon signe pour vous, lol)

PS2 / il y a très longtemps dans une contrée reculée et inaccessible, dénommée Europe, il était noble de défendre ceux qui sont différent, il était noble d'aimer au delà des apparences, il était beau d'avoir le geste élégant .. sur ce forum, nombreux seront ceux et celles qui vous liront et qui vous apprécieront .. à juste titre.

Nutty_Pr
Zèbre fidèle
Zèbre fidèle

Messages : 241
Date d'inscription : 08/09/2011
Age : 47
Localisation : Bruxelles

Revenir en haut Aller en bas

Re: COuple zèbre/ non zèbre

Message par Invité le Ven 21 Oct 2011 - 11:33

J’ai connu les deux et je ne dirais pas que l'un est plus viable que l'autre Laughing : les énervements sont différents :p

Le zèbre était comme moi : anxieux, besoin d'être encouragé tout le temps, rassuré sur ses talents et dons, calmé lors de ses énervements sur la bêtise des autres, hypersensible y compris aux éléments physiques (trop chaud, trop froid, trop humide => tout le temps en train de mettre ou ôter un vêtement).

Avec le non zèbre ce qui m'énervait c'est de moi voir les solutions pour lui et lui de dire "oui oui" sans voir de quoi je parlais. Et ne pas avancer. Frustrée aussi de le voir à l'aise dans toutes les relations sociales et pas moi, et au fond de lui il me trouvait "bizarre" mais ça a participé à la fascination de l'amour, et bien étant empathique j'étais à l'écoute etc.

En tout cas je ne rejette pas spécialement les non zèbres. Un ami zèbre ou ce forum peut servir de base de repli en cas de besoin.

Ca me fait sourire de lire "instable" comme une critique. Moi j'y vois du dynamisme pour apprendre et de la curiosité saine.

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Re: COuple zèbre/ non zèbre

Message par zorobabel le Ven 21 Oct 2011 - 11:45

Voilà nutty_PR, j'ai changé le titre.

.
Plus on se sent aimé et plus c'est facile de lâcher prise, plus le coté fusionnel est gérable .. avec apprentissage des 2 cotés / le zèbre doit apprendre à moins demander de sa compagne(on) et la(e) compagnon(e) doit apprendre à témoigner plus fortement plus intensément son Amour .

Je suis entièrement d'accord. Il arrive que ce côté fusionnel m'étouffe, alors il le ressent aussitôt et je ne sais pas ce qui se passe dans sa tête, mais il croit que je vais le quitter.
SOuvent lorsque j'étouffe, c'est parce que je ne vais pas très bien moralement (c'est hormonal) et je me replie un peu sur moi-même.
DOnc je lui dit que je me replie et j'essaie d'être là pour lui et lui fait l'effort de moins m'en demander, mais c'est dur, parce que ça dur souvent plusieurs jours.


zorobabel
Nouveau venu
Nouveau venu

Messages : 7
Date d'inscription : 19/10/2011

Revenir en haut Aller en bas

Re: COuple zèbre/ non zèbre

Message par Invité le Ven 21 Oct 2011 - 13:43

phinou a écrit: Personnellement je rêve d'une vie simple, sans prise de tête, sans débat métaphysique, je me dis que les caissières simplettes sont surement plus heureuses avec leur pb de bigoudi que moi avec mes pb de crise financière...


Je ne suis pas sûre que les personnes dont tu parles (une image mentale peu flatteuse d'ailleurs, mais si elles existent, elles doivent en penser tout autant des gens qu'elles voient défiler toute la journée et qui les méprisent) connaissent la paix d'esprit que tu leur envies.

Quant au(x) problème(s) de crise financière, elles pourraient sans doute en parler avec toi, mais à un autre niveau que celui du questionnement métaphysique...

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Re: COuple zèbre/ non zèbre

Message par Nutty_Pr le Ven 21 Oct 2011 - 16:19

arriver à formuler des demandes bizarres pour trouver un équilibre dans le couple

dialogue,
proportion :

ton mari pourra certainement te faire des propositions intéressantes si tu en parles ouvertement.
dialoguer, vous allez vous ouvrir car savoir que quelqu'un est zèbre résoud déjà la moitié du problème.

Les proportions sont aussi très importantes :

sans le dialogue, tu ne comprendras pas les demandes, qui risquent d'être pour plaisanter, mais pas tant que ça :

imagines et/ou à coté de chaque demande Smile
- je veux sentir ta peau tous les jours
- je veux que tu m'embrasses fort matin midi et soir
- je voudrai que tu me témoigne plus d'attachement quand nos amis sont là
- je voudrai que tu ne joues pas la femme forte et froide pour me sevrer de mes demandes affectives (très mauvaise technique entre nous car le zèbre marié et vacciné n'est pas un enfant)
- je veux que tu m'appelles par un nom chaleureux et non équivoque comme 'mon chéri' au téléphone.
- je voudrai que ce soit moi qui définisse de temps en temps la fréquence de nos rapports intimes, même si c'est 3 fois par jour parfois ..
- je voudrai qu'on regarde des films ensembles
- je voudrai qu'on lise au lit ensemble
- je voudrai qu'on parte en voyagage ensemble en improvisant et sans les enfants
- je voudrai faire de la randonnée et dormir sous la tente
- etc ..

à vous de trouver,

et de ton coté c'est pareil, vs-y franchement :

- je voudrais que tu me laisses sortir avec mes copines pour un ciné sans faire la gueule - tu sais que je ne cherche pas à te tromper et notre démarche actuelle est là pour ça !
- pour rire - je voudrai aller faire la fête avec ma meilleure copine (boire un bon coup et rester dormir chez elle quand son mari n'est pas là) pour rigoler entre fille parce que ça fait une éternité que je ne me suis pas éloigné des enfants.
- ou tout simplement, je voudrai que tu te comportes comme les autres et qu'on fasse des courses ensemble sans que tu tu fâches
- prosaïquement, je voudrai aller au ciné et qu'on prenne un bbsitter

etc ..

et ensemble :
- joliment : je voudrai qu'on définisse tous les deux ce qui nous ferai le plus plaisir de faire à deux prochainement, puis dans longtemps ..
- re - joliment : tu vois ta zébritude a une place dans notre couple, tout va bien aller, définissons une chose pour moi maintenant pour que tu fasses aussi un effort et que je me sente moi aussi reconnue ...

J'ai mis longtemps à comprendre tout ça alors si ça peut vous aider ..

maintenant attention aux illusions :

les thérapies de couple m'ont laissé aussi amer que les thérapies classiques : tant que la thérapie n'est pas destiné au moins pour partie à un zèbre, elle sera comme un sparadrap sur une jambe de bois (pour écrire ça d'une manière moderne). effet contre-productif assuré !

.. et déjà vécu avant de savoir que j'étais un zèbre ..

chaque zèbre est différent :

si ton mari est peu ouvert au dialogue, il faudra commencer par le lui démontrer, pas toujours facile si il est dans le cliché l'homme dans le salon et la femme dans la cuisine (je sens que ça va générer des posts lol)

par ailleurs, il peut y avoir des facteurs aggravant : la relation avec la maman qui n'a pas été constructive - du coup, l'image de la femme dans le couple .. la cata

tiens nous au courant de ton dialogue et des idées évoquées
ça m'intéresse Smile

PS / j'oubliai un atout en ta faveur : comme c'est écris dans le bouquin qui a permis à beaucoup d'entre nous de comprendre qu'il est un zèbre :

'le zèbre a une animus et une anima très développés' = l'homme et la femme zèbre on leur coté masculin et féminin très développé quelquesoit le sexe : le partenaire dans un couple peut donc compter sur ces faculté pour que le zèbre dans le couple mixte comprenne sa demande d'une manière fine et subtile et avec plus d'attention qu'entre 2 partenaires non zèbres.

Nutty_Pr
Zèbre fidèle
Zèbre fidèle

Messages : 241
Date d'inscription : 08/09/2011
Age : 47
Localisation : Bruxelles

Revenir en haut Aller en bas

Re: COuple zèbre/ non zèbre

Message par phinou le Ven 21 Oct 2011 - 16:25

Ça n'était pas péjoratif du tout. c'est la seule image qui m'est venue. Je m'excuse auprès des caissières Smile .
J'ai beaucoup de contact avec des non zèbres et, il y en a beaucoup qui se reposent dans la facilité. C'est cette reposante facilité qui me fascine même si quelque part, ça doit être chiant à un moment Wink .
Je prenais le pb dans l'autre sens en fait. La question que je me pose c'est pourquoi quitter le confortable pour aller dans notre déraison. C'est ce que mon mari fait sans cesse (et c'est je l'avoue aussi pour ca que je l'aime tant). Mais quelque part je trouve ca contre nature.

phinou
Inconditionnel
Inconditionnel

Messages : 450
Date d'inscription : 12/10/2011
Age : 38
Localisation : limousin

Revenir en haut Aller en bas

Re: COuple zèbre/ non zèbre

Message par Nutty_Pr le Ven 21 Oct 2011 - 16:27

@ cramique

quand je lis ton post, je me dis que c'était des situations avant de connaitre la zébritude, si toi et ton partenaire zèbre lisez sur le sujet et commencez à travailler à partir de ces nouvelles connaissances, cela doit tout changer non ?

personnellement mon coming-out de zèbre a bouleversé ma vie .. je ne vis plus du tout de la même manière mes déficits affectifs. j'ai pris de la distance par rapport à ça. Le simple fait de me savoir aimé, me suffit beaucoup plus (quand quelqu'un m'aime..j'en prend plein la figure quand je me sens seul, une tête encore pire que mon avatar).

Franchement je pense que l'on peut arriver à quelquechose de gérable dans le couple - si on en parle !

Je ne suis pas aussi optimiste pour ce qui est du travail, c'est un milieu qui est beaucoup plus froid que le couple et où les collègues n'hésitent pas à exploiter vos failles affectives - qui se voient à 10km quand on est zèbre (je sais qu'il y a des exceptions, surtout chez le zèbre dominant)

Ensuite depuis que j'ai ma fille, je reçois beaucoup d'amour de sa part et j'avoue que c'est super .. pour l'instant .. parce que je me vois difficilement lui faire des gros câlin à 15 ans, lol.


Nutty_Pr
Zèbre fidèle
Zèbre fidèle

Messages : 241
Date d'inscription : 08/09/2011
Age : 47
Localisation : Bruxelles

Revenir en haut Aller en bas

Re: COuple zèbre/ non zèbre

Message par zorobabel le Ven 21 Oct 2011 - 21:58

je veux sentir ta peau tous les jours
- je veux que tu m'embrasses fort matin midi et soir
- je voudrai que tu me témoigne plus d'attachement quand nos amis sont là
- je voudrai que tu ne joues pas la femme forte et froide pour me sevrer de mes demandes affectives (très mauvaise technique entre nous car le zèbre marié et vacciné n'est pas un enfant)
- je veux que tu m'appelles par un nom chaleureux et non équivoque comme 'mon chéri' au téléphone.
- je voudrai que ce soit moi qui définisse de temps en temps la fréquence de nos rapports intimes, même si c'est 3 fois par jour parfois ..
- je voudrai qu'on regarde des films ensembles
- je voudrai qu'on lise au lit ensemble
- je voudrai qu'on parte en voyagage ensemble en improvisant et sans les enfants
- je voudrai faire de la randonnée et dormir sous la tente
- etc ..

à vous de trouver,

e

et ensemble :
- joliment : je voudrai qu'on définisse tous les deux ce qui nous ferai le plus plaisir de faire à deux prochainement, puis dans longtemps ..
- re - joliment : tu vois ta zébritude a une place dans notre couple, tout va bien aller, définissons une chose pour moi maintenant pour que tu fasses aussi un effort et que je me sente moi aussi reconnue ...

Je suis, comment dire, ce que tu écris ressemble, enfin tu as tellement bien décris ce que mon mari et moi vivons, et je me rends compte que nous dialoguons beaucoup.




.Le dialogue est très important .

Il y a des choses qui compte, toutes ces petites attentions dont tu parles, qu'au début il pensait n'avoir pas besoin de me dire car lui les devinait presque chez moi.
Mais avec le temps il a compris que je n'étais pas devin, et qu'il fallait qu'il me donne quelques clés pour entrer dans sa forteresse.
DOnc maintenant après une journée passée au boulot sans se voir si il joue à la console, il me demande de m'asseoir à ses côtés, alors qu'avant il ne le demandait pas et disais que je ne l'aimais pas, alors je lui demandais si il ne se sentais pas assez aimé et en quoi il ne se sentais pas assez aimé etc...
Il a fallut qu'il m'explique par le menu ce qu'il désirait en quelque sorte car j'étais perdue.
Il se mettait en colère, ou s'énervait pour des raisons obscures, et lorsqu'il rentrait dans son mutisme parce que blessé, alors là je ne savais plus quoi faire.




- je voudrais que tu me laisses sortir avec mes copines pour un ciné sans faire la gueule - tu sais que je ne cherche pas à te tromper et notre démarche actuelle est là pour ça !
- pour rire - je voudrai aller faire la fête avec ma meilleure copine (boire un bon coup et rester dormir chez elle quand son mari n'est pas là) pour rigoler entre fille parce que ça fait une éternité que je ne me suis pas éloigné des enfants.
- ou tout simplement, je voudrai que tu te comportes comme les autres et qu'on fasse des courses ensemble sans que tu tu fâches
- prosaïquement, je voudrai aller au ciné et qu'on prenne un bbsitter

Quant au fait de sortir seule avec des copine, pour le moment j'ai décidé que je ne sortirais pas sans lui, je ne peux pas lui faire ça, il n'est pas prêt.
Déjà qu'il se fait un sang d'encre quand je prends le bus seule.

En revanche lorsque je veux faire quelque chose qui nécessite une sortie avec des gens je m'y prends bien à l'avance, car je sais qu'il lui faut du temps pour digérer la nouvelle, et finalement prendre son courage à deux mains et y aller.

Une amie japonaise qui est venue dormir une semaine à la maison m'a dit qu'elle était surprise car nous fonctionnons un peu comme les couples aux japons, elle m'a dit que j'étais très "maternelle" avec mon mari et que mon mari faisait en gros macho.
Ben dis comme ça ça ne fait pas plaisir, mais bon on a nos trucs, et j'étais super génée parce que ça lui paraissait bizarre pour une occidentale .

C'est vrai que quand on lit comme ça cette relation, elle peut sembler compliquer, mais en fait elle est simple.
Dans toutes les relations il y a des codes à respecter entre être humains.
Nous nous sommes rencontré et nous sommes sortit ensemble dans l'optique de finir notre vie ensemble, on a été clair dès le départ.
Je n'ai jamais cru au coup de foudre.
Et lorsque j'ai vu que je pouvais compter sur lui, j'ai pu me laisser aller à l'aimer.
DOnc on a cherché à construire la relation dans ce sens là.
Un peu étrange comme conception de l'amour, mais ça évite de se disputer parce qu'on croit que l'autre marche sur ses plates bandes, on est obligé de discuter pour que ça marche, surout que nous avons 9 ans de différence (33 ans et lui 42)
EN plus, avec le temps on évolue, je ne suis plus tout à fait celle que j'étais quand nous nous sommes rencontré donc à chaque évolution on s'éloigne un peu parce que ça ne cadre plus et il faut rectifier le tir pour aller dans le même sens.


J

zorobabel
Nouveau venu
Nouveau venu

Messages : 7
Date d'inscription : 19/10/2011

Revenir en haut Aller en bas

Re: COuple zèbre/ non zèbre

Message par Nutty_Pr le Sam 22 Oct 2011 - 11:27


L'effet mémoire


tu as déjà fait une grande partie du chemin : tu as compris qu'il était différent, tu sais que cette différence est la zèbritude. Ensuite tu es consciente que la situation changera par le dialogue et différentes étapes de transition ayant pour but de faire baisser sa dépendance à toi et que tu recouvres un peu d'une liberté qui t'es due.


zèbre détecté est à moitié guérit!
Couple mixte identifié est à moitié libre ..


Les étapes de transitions, vous allez les définir ensemble mais il faut tenir compte d'une dimension que je n'ai pas encore évoqué: l'effet mémoire

Au début de votre rencontre ton partenaire a vécu des moments de stress que tu ne peux pas soupçonner. Ensuite une fois la relation établie, il s'est montré de plus en plus jaloux, n'arrivant pas à surmonter l'angoisse que tu l'abandonne.

Tant que 'des mécanismes destinés à rassurer' ne sont pas mis en place, le cerveau du zèbre continue à revivre la même situation .. vivre un stress intense .. n'arrive pas à sortir de la douleur.

Il faut d'abord casser cet 'effet mémoire' de la première peur qu'il te perde et qui ne s'est jamais effacé, car jamais nommée.

La naissance de la jalousie chez certains zèbre

là je ne vais pas parler des meilleurs cotés de certains zèbre mais ceci étant à des fins thérapeutiques .. vous me pardonnerez.

La rapidité du cerveau et les scénarios

comme écrit dans beaucoup de livres, on pourrait parler d'hyper-receptivité au monde extérieur, on perçoit très finement et très rapidement tout ce qui nous entoure, que ce soit dans le verbal, comme dans le non verbal plus l'environnement avec nos 5 sens affûtés à fond.

Appliqué au couple c'est une horreur :
tiens il s'est parfumé ce matin et pas hier – pourquoi ? Le zèbre ne se demande pas pourquoi comme un paranoïaque mais pour un spécialiste non zèbraformé ça y ressemble beaucoup .. le cerveau du zèbre établi à mach5 des scénarios qui expliquent ce qui se passe autour de lui.
Tiens elle s'est rasée les jambes aujourd'hui, pourquoi (parce qu'elle veut mettre une jupe parce qu'il fait beau, ouf !)
tiens c'est la deuxième fois qu'il va au bowling cette semaine (cf la série dexter, lol) aurait-il fait une rencontre là-bas ?..
tiens elle porte un top vraiment décolleté alors qu'on va à une fête avec des amis ce soir ?.. destructeur quand on n'a pas encore connaissance !
Pire : plus je vois mon copain et plus je trouve que c'est un dragueur, est_ce qu'il est obligé de parler à toutes mes copines comme il m'a parlé quand nous nous sommes rencontrés ?
Pire : elle met un décolleté à chaque fois qu'on sort et jamais quand on est tous les deux pour me séduire ; elle ne m'aime donc pas ? Elle veut déjà partir ? Pense-t-elle à moi dans notre intimité ?
Couplekiller: je suis tellement jaloux qu'elle ne me dit plus ce qu'elle aime, alors que je meure d'envie de lui faire un cadeau qui lui plaît .. je veux lui montrer que c'est l'Amour et pas la guerre que je cherche et je ne trouve plus de moyens de lui montrer.
C'est très résumé, je peux en écrire des pages, c'est endogène à la vie de couple.

À un moment donné, si ces moments de stress ci-dessus ont existé alors il faut les effacer. Montrer d'une manière non équivoque qu'on peut aller au delà et surtout verbaliser la souffrance, ou plutôt chaque souffrances et les éliminer une par une, sinon elle reste dans le cerveau : l'effet mémoire.

La technique est simple, c'est de la désensibilisation.

Par exemple si c'est les décolletés et la séduction en groupe :

On en parle avant
Mr : je trouve que tu es trop dans le jeu de la séduction et j'en souffre car je pense que tu veux inconsciemment me quitter.
Mme : je me suis toujours fait belle pour sortir, c'est agréable qu'on me dise que je susi jolie, la vie est courte et je veux me sentir séduisante.
Mr : je n'arrive pas à gérer ça, c'est trop, est-ce qu'on pourrait aller à une soirée d'amis et que tu sois belle sans être trop séduisante ?..
Mme : oui, tu verras que ça se passsera aussi bien, mais je fais un sacrifice par Amour pour toi car j'en ai marre de me trimbaler habillée en sac comme au bureau.

je te conseille d'en faire encore plus : pendant la soirée de faire des signes, des gestes non équivoques à ton ami et même d'ajouter devant tes / vos amis un truc du genre,
par exemple quand vous parlez de voyage
'
Mme : oui ça me rappelle quand je suis parti à tel endroit avec mon chéri
'
puis à une autre soirée, tu l'appelle par son petit nom d'amour du genre
'
Mme : oui mon titou !
'
de manière à ce qu'il se dise, 'elle n'a pas peur de montrer qu'elle m'aime devant les autres hommes'


je te garantie te résultat !


Tu vas sentir la tension qui diminue, il va se sentir plus sûr de lui.
Dans son cœur, jamais une étoile n'aura brillé aussi fort : tu es capable de lui montrer que tu l'aimes !

Mais ce n'est qu'une phase de transition.

Quand son niveau de stress aura baissé, tu le sentiras dès le début mais il faut le faire longtemps pour cicatriser les blessures : plus les blessures datent d'il y a longtemps et plus ça met de temps.

Attention : ne jamais mentir, c'est inutile et ça cassera les espoirs de guérison complètement.
Si tu dois faire une chose qui le stresse = un voyage d'affaire par exemple, tu lui dis !
Car s'il apprend que tu lui as menti, tu es repartie pour 6 mois en prison, lol et lui aussi ..

.. Donc le niveau de stress baisse car la confiance augment ..

un jour deux jours avant la sortie chez des amis, tu parles avec lui en lui disant que tu es sorties avec des cols roulés pour lui faire plaisir pendant tout l'hiver mais que dans notre civilisation occidentale cela ne se fait pas au printemps ..

tu voudrais juste être comme les autres amies à la soirée

dans l'idéal il faudrait qu'il te réponde qu'il comprend et qu'il a demandé beaucoup.
Il est prêt à se montrer moins possessif, il a vu et apprécié les efforts que tu as fait.

Dans le très idéal, il pourrait s'excuser de demander autant.

Il faut bien être clair sur le fait que les échanges de bons procédés sont là par ce qu'il est zèbre et peut être qu'il a eu une mère difficile et que donc on est dans une situation thérapeutique/ curative.

S'il ne comprend pas que c'est lui qui fonctionne différemment et que tu es fidèle, alors ça va être compliqué – sauf si tu n'es pas fidèle : il faut être sincère. Si il veut une relation à deux et que toi tu veux une relation libertine par exemple il faut lui dire.

Donc la sortie sans col roulé :
ne pas être excentrique, procéder par petits pas, un peu à chaque fois et toujours monter verbalement lors de la sortie que tu tiens à lui au moins une fois.

. et voilà tu peux enfin (après 6 mois d'efforts) t'habiller et sortir normalement sans qu'il y ait de drames à la maison ensuite.

Pour les sorties entre filles :
en appliquant les techniques de désensibilisations, cela va aussi 'tout seul' et progressivement

une fois l'effet mémoire effacé :

il doit connaître toutes les personnes présentes
être sûr que ces filles sont raisonnables
avoir un lieu de rendez vous non équivoques
avoir un but non équivoque

par exemple :
on fête l'anniversaire de Sophie chez Nadine avec Claudine et Géraldine.
Il les connaît toutes les 4
Nadine reçoit régulièrement et a un appart où vous pouvez être à l'aise à 4
son mari va suivre un match de rugby ce soir là et revient quand vous partez
tu lui dis clairement que vous allez boire un bon coup et casser du sucre sur le dos de vos copains
tu lui dis que tu rentre à 2 heures du matin

.. et tu rentres à 2h du matin ou avant, pas après

j'ai une copine qui fait ça régulièrement et à la fin, les copines ont établie la règle que le mari de celle qui reçoit peut rester chez lui mais ne participe qu'à l'apéro et pas au repas.

Le lendemain matin tu es heureuse fatiguée blagueuse et tu raconte des tas de bêtises que tes copines ont dis et tu l'embrasses très fort pour le remercier d'être fort. Tu peux éventuellement lui dire qu'il pourrait faire pareil mais il doit travailler sa sociabilité tout seul et se faire aider s'il en est besoin.

Une fois la confiance installée, tu peux aussi te faire un ciné, du shopping sans problème, mais toujours appliquer les techniques de sensibilisations et aller très progressivement.


Good luck !


Un mot personnel : j'arrive maintenant à faire pleinement confiance. Le plus dur est que la société et l'évolution de chacun crée souvent des situations ambiguës. Le partenaire qui est moins sensible à l'environnement ne voit pas que le mari d'une copine n'est pas fidèle et tente de s'approcher, Ou plus dur encore, dans l'immeuble en face, il y a un jeune homme qui regarde souvent à la fenêtre quand l'être aimé fait la cuisine (je ne suis pas macho, je fais aussi la cuisine mais il n'est pas là à se moment là), comment gérer ça ? Le voisin bave quand il voit ma partenaire (quand j'en ai une) et elle ne le voit pas .. c'est pourtant évident entre homme qu'il la trouve à son goût ..

des situations de tous les jours qui donnent envie de fermer les fenêtres et de ne parler à personne.

Pourtant ce n'est pas la solution pour un zèbre :
si un voisin regarde par la fenêtre, ce n'est pas grave, il se lassera.
si un voisin est dans ton jardin face à la fenêtre de la salle de bain chaque W.E. Pile au moment où ta copine ŷ est (du vécu), alors un petit film sur la fenêtre n'est pas injustifié.
Si ton voisin bave, tu peux rester poli et faire semblant de ne pas voir et tu n'es pas obligé de l'inviter à l'apéro ni d'accepter ses invitations .. chacun chez soi.

A partir du moment où on est rassuré et que l'effet mémoire est effacé alors on peut affronter les petites situations de la vie de tous les jours comme les autres voire mieux car on est plus imaginatif pour les solutions.

J'ai encore 2-3 choses à ajouter mais c'est pour un autre post :
la fin du machisme ! Si ton copain est macho ce n'est pas parce qu'il est zèbre
se concentrer sur le bonheur : entant que zèbre on passait tellement de temps à essayer de comprendre ce qui se passe que l'on oublie parfois qu'on peut aussi essayer de vivre des moments de bonheur (intenses aussi : un des avantages de la zèbritude:))
le temps qui passe et qui éloigne

Nutty_Pr
Zèbre fidèle
Zèbre fidèle

Messages : 241
Date d'inscription : 08/09/2011
Age : 47
Localisation : Bruxelles

Revenir en haut Aller en bas

Re: COuple zèbre/ non zèbre

Message par zorobabel le Dim 23 Oct 2011 - 11:06

Tout d'abord, merci Nutty_PR, pour cet article et je serais ravie d'en lire plus.
Je te remercie de prendre le temps d'écrire.
Tu as vraiment réfléchis à la question et ton analyse est pertinente.

Cette notion, celle de la mémoire me semble vraiment logique.
Il y a cette dimension de la jalousie que tu évoques et que je n'avais pas vraiment imaginé, du moins pas sous cet angle là .
Je pense maintenant qu'effectivement la jalousie a pu entrer en jeux, avec la peur de perte (ne meurs pas! ) qui lui est propre.

Je n'ai jamais mis en mot ce que j'avais remarqué et qu'au final on finit par faire inconsciemment .
Le fait de le lire , permet de vraiment réfléchir à tout ça et aussi de comprendre un peu certaines paroles, certaines réflexions, jamais lancées au hasard, et aussi avoir des pistes pour agir plus efficacement

Quand son niveau de stress aura baissé, tu le sentiras dès le début mais il faut le faire longtemps pour cicatriser les blessures : plus les blessures datent d'il y a longtemps et plus ça met de temps.

une fois l'effet mémoire effacé :

il doit connaître toutes les personnes présentes
être sûr que ces filles sont raisonnables
avoir un lieu de rendez vous non équivoques
avoir un but non équivoque
C'est marrant, on dirait que tu l'as rencontré.



Pour ce qui est du machisme, je me suis mal exprimée.
Elle a pris nos petites preuves d'amour mutuelle pour du machisme, mais il est tout sauf ça, c'est juste qu'on a nos trucs pour montrer qu'on s'aime et qui peuvent surprendre





zorobabel
Nouveau venu
Nouveau venu

Messages : 7
Date d'inscription : 19/10/2011

Revenir en haut Aller en bas

Re: COuple zèbre/ non zèbre

Message par Nutty_Pr le Dim 23 Oct 2011 - 19:20

C'est un premier jet et tu m'excusera du manque de clarté et de lisibilité, mais j'en ferai une version plus lisible à une autre occasion. J'ai fait de mon mieux dans mon espace temps-énergie.

Si d'autres lecteurs / lectrices de se post on des questions 'plus sensibles', n'oubliez pas que vous pouvez passer en mp,

Comme tu as l'air détendue (là je suis super content pour toi), je vais m'amuser un peu :

La loi naturelle : la sélection admissible ?

En fait des profils zèbres et non zèbres qui sont dans l'instabilité affective le sont rarement volontairement. Pour une raison ou une autre il n'ont pas été soigné par la société et se retrouvent adulte avec de lourdes tares (je me met dedans).

Alors on fait quoi ? parce que ce n'est pas courant (heureusement), on nous jette à la poubelle ? j'ai eu l'occasion de sentir poindre sur moi l'attention de la grande faucheuse :
'cet être ne mérite pas de vivre' dirent tous en cœur les personnes qui m'entourèrent. Une drôle d'époque dans ma vie où j'étais rejeté de partout - 'tu n'as pas ta place parmi nous'
je précise ce n'était pas subjectif.

j'ai senti tout le poid de la sélection naturelle appliquée par une légion de crétin, bref le monde qui m'entourait.

J'ai vu des gens tomber,
la meute, la curée.

Par un hazard extraordinaire j'ai survécu,
j'ai toujours du mal à comprendre comment.

Mais s'il y a quelquechose que je pense devoir faire changer dans cette société c'est :

- qu'on comprenne qu'on ne détruit pas ce qui est différent.
- que l'on comprenne que notre cerveau fonctionne différemment quand on est en groupe et qu'il faut surveiller ces phénomènes encore peu compris qui dirigent les sacrifices rituels de groupe : bouc émissaire

Nous sommes au XX1s et il y a peu de gens courageux comme toi pour dominer ses instincts naturels. Il s'agit ni plus ni moins que d'atteindre le statut d'humain, c'est à dire dépasser ses instincts d'animal et montrer que l'esprit se trouve dans les parties supérieures du cerveau .., je me pose vraiment la question parfois ..

jusqu'à quand considère-t-on que quelqu'un est membre d'un groupe ?

Mais là je m'éloigne ..

Pour en revenir au couple;

l'important c'est de sentir l'Amour, cette chose rare qui n'a pas de prix et qu'on ne peut définir sans l'avoir vécu. Si l'autre est différent ça peut poser quelques problèmes en dehors du couple mais pas en dedans.

quelques réflexions liée au post de la dernière fois :

raisonnable ne veut pas dire pas féminine ; on peut faire attention et rester femme et se sentir bien. aider son compagnon veut dire parler et faire des efforts réciproque - mais en aucun cas se dépersonnaliser ou pire se désexuer. de toute façon quelqu'un qui demanderait à l'autre de ne plus être par exp une femme casserait directement la dynamique du couple et se vouerait à l'échec (vous avez déjà eu envie de vivre avec un meuble ?)

Nutty_Pr
Zèbre fidèle
Zèbre fidèle

Messages : 241
Date d'inscription : 08/09/2011
Age : 47
Localisation : Bruxelles

Revenir en haut Aller en bas

Temoignages, sites, reportages : besoin d'aide

Message par Coccinelle le Sam 19 Mai 2012 - 11:16

Bonjour à tous,

je ne suis pas zèbre, mais femme de zèbre. Mon mari a découvert (très) récemment sa zébritude. Quand il m'en a parlé, un peu à reculons, ça m'a sauté aux yeux : bien sûr !! Ce terme de zèbre relie entre eux énormément de traits de sa personnalité, de son fonctionnement et donnait une vue d'ensemble, une nouvelle lecture de sa vie, de notre quotidien...

Personnellement, je trouve que c'est une nouvelle magnifique ! Il n'est pas fou, il n'est pas instable, ni fainéant, ni incapable d'être sérieux, ni les centaines de qualificatifs plus ou moins flatteurs dont notre entourage peut le qualifier sans chercher à comprendre.

Cette découverte ne peut que l'aider à mieux vivre, à mieux s'apprécier, à lui donner confiance en lui.

Depuis, je me documente, je lis et je regarde tout ce qui vous concerne. Pourquoi ? Pour mieux le comprendre (même si je me débrouillais pas trop mal avant, non mais Smile ), mais aussi pour en sortir le beau, le lumineux, le bonheur qu'il y a a faire cette découverte. De son côté, même s'il est content, lui aussi, il a du mal avec l'aspect "prétentieux" de se penser "surdoué" [ merci à JSF pour le terme de zèbre d'ailleurs !], il a peur de changer et qu'on ne puisse plus communiquer...

Je viens ici chercher de l'aide, des pistes...

C'est un cheminement intérieur, d'accepté sa zébritude, d'envisager ce que ça va changer (parce qu'il faut que ça change quelque chose, mais quoi ?)
Je ne sais pas quelle est la meilleure façon de l'aider.
Qu'est ce que je peux faire pour l'accompagner dans son cheminement, tout en lui laissant suffisamment d'espace pour se découvrir pleinement ?

Merci pour votre aide

Coccinelle
Nouveau venu
Nouveau venu

Messages : 1
Date d'inscription : 19/05/2012

Revenir en haut Aller en bas

Re: COuple zèbre/ non zèbre

Message par Nutty_Pr le Dim 20 Mai 2012 - 16:14

bienvenue Coccinelle,

Tu me donnes l'occasion de mettre un peu de soleil dans des messages qui sont si souvent amers puisque comme tu l'as compris, la vie de zèbre se subie plus qu'elle ne se choisit.

Donc Coccinelle merci pour ce vent de fraicheur que tu amènes. Et oui, si tu prends le temps de comprendre les différences de ton mari alors il y a de fortes chances que tu le comprennes bien et que vous soyez heureux. En effet in fine je pense qu'être zèbre est quelque chose d’agréable et apporte le petit grain de sel dans le couple qui fait qu'on ne s'ennuie jamais ... idem pour le sens de l'humour et de l'humain.



Nutty_Pr
Zèbre fidèle
Zèbre fidèle

Messages : 241
Date d'inscription : 08/09/2011
Age : 47
Localisation : Bruxelles

Revenir en haut Aller en bas

Re: COuple zèbre/ non zèbre

Message par Contenu sponsorisé Aujourd'hui à 11:49


Contenu sponsorisé


Revenir en haut Aller en bas

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut

- Sujets similaires

 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum