Incapable de gérer la solitude

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

Incapable de gérer la solitude

Message par Invité le Ven 14 Oct 2011 - 17:51

Je crois qu'à force de vivre avec moi j'ai au moins compris cette chose : je suis incapable de vivre seule. Seule je plonge dans la compensation et la petite dépendance (internet, nourriture...), l'inaction, et du coup la -petite- déprime. Le contrecoup est surtout rude lorsque je quitte une période où je vis avec d'autres, où je suis active et motivée (et fatiguée le soir). Comme aujourd'hui, où ma mère est repartie après quelques jours à mes côtés.

Les premières heures je continue dans mon élan mais après...je sens le vide qui m'envahit et je m'effondre. C'est grave ? C'est normal ? On fait comment, on vit comme ça ou on essaie de se soigner ?
J'ai le sentiment que j'ai un besoin viscéral d'une communauté ; pas évident dans une société où on ne vit pas en groupe...

PS : je ne sais pas pourquoi j'écris ça ici et maintenant, j'ai bien peur de polluer parce que j'ai juste besoin de parler Embarassed

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Re: Incapable de gérer la solitude

Message par touchatout le Ven 14 Oct 2011 - 20:44

Bonjour,

je suis nouvelle mais je me permet de te répondre.

Seule .... rassure-toi être heureux tout seule c'est la chose la plus dure au monde je crois.

La communauté est dure à trouver. J'ai crue un temps en avoir trouvé une, mais elle est partie en miette le jour où j'ai eu un coup dure, plus personne, merci le lien... .

Se soigner. Pourquoi pas mais je ne dirais pas se soigner, plutôt apprendre les code du monde extérieur. Je l'ai fait (thérapie comportementale) cela aide à voir ce qui coince et à déculpabiliser de son incapacité à être un animal sociable.

La solitude est une bonne et une mauvaise compagne, parfois on la cherche d'autre fois on la fuit...

Bon courage...



touchatout
Zèbre timide
Zèbre timide

Messages : 13
Date d'inscription : 14/10/2011

Revenir en haut Aller en bas

me too

Message par Gallifrey le Ven 14 Oct 2011 - 22:16

bonsoir.
Oh comme je te comprend ! J'ai beaucoup du mal à gérer la solitude moi aussi ! La preuve à 22 ans je vis encore chez mes parents et ce n'est même pas par contrainte ni à cause de tout autre chose. Je fais mes étude, j'ai des potes, je bosse mais voila ... quand la journée est finie, que je me pose (et me met à cogiter) c'est l'angoisse. J'ai déséspérement besoin de compagnie pour m'occuper l'ésprit, discuter, regarder un film avec quelqu'un etc...
Alors quand je passe des soirée seule j'élabore des stratégies lol je propose une sortie au pub, je reste plus tard à la bibliothèque, je cherche un film qui va me plaire.
Je suis en cité U et c'est un peu mieux pour gérer la solitude car tu sait qu'il y a toujours quelqu'un à proximité au cas ou.
Enfin pour ma part je pense aller voir un psy pour régler ce prblm car c'est ce qui me pourrit le plus la vie Very Happy
Allez et au cas ou rdv sur le forum !!!

Gallifrey
Nouveau venu
Nouveau venu

Messages : 9
Date d'inscription : 09/10/2011

Revenir en haut Aller en bas

Re: Incapable de gérer la solitude

Message par enzèbrée le Sam 15 Oct 2011 - 0:25

moi non plus je n'aime pas du tout vivre toute seule, pourtant j'aime beaucoup avoir du temps pour moi (difficile avec 3 loulous, lol). J'ai de la chance d'avoir trouvé assez jeune (19 ans) mon compagnon actuel. I love you

enzèbrée
Inconditionnel
Inconditionnel

Messages : 384
Date d'inscription : 31/03/2011

Revenir en haut Aller en bas

Re: Incapable de gérer la solitude

Message par Invité le Sam 15 Oct 2011 - 20:58

Bonsoir,
Je comprends totalement ce que tu veux dire , tu pas du tout la seule à vivre ça, j'ai payé au prix cher cette situation l'année dernière.
Mais là ce que je fais , c'est que je rempli mon emploi du temps à fond , je me suis mis dans trois associations, je fais en sorte que mon temps où je vais rester seul dans ma chambre soit le minimum possible. Et je me suis mis en colocation avec une personne avec laquelle je partage la même chambre et qui est assez présente, qui agit comme une décharge électrique qui me réveil à chaque fois que je m'enfonce dans la solitude "malsaine" qui mène à la dépression.
J’espère que ça va t'aider.

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Re: Incapable de gérer la solitude

Message par Invité le Sam 15 Oct 2011 - 23:31

.


Dernière édition par Storm le Dim 16 Oct 2011 - 14:57, édité 1 fois

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Re: Incapable de gérer la solitude

Message par Invité le Dim 16 Oct 2011 - 10:05

Soupir...



Quand je vois des communautés de portugais, de coréens, ou d'italiens qui s'installent tous exprès dans un même quartier pour se soutenir et garder la cohésion de groupe, s'épauler, se répartir les récupérations et gardes d'enfants, aides aux devoir le soir, se faire des sorties entre eux quand ils veulent partager l'esprit de communauté de leur nationlité, j'avoue que cela fait envie.


Donc eux en tout cas, ils y arrivent. C'est possible, tout en restant au sein de la société. Certains prennent carrément un lotissement neuf ou en cours de construction, et chacun achète sa maison dans le même lot de rues. Ils sont carrément voisins alors, et les enfants jouent ensemble tous les jours, partagent les activités sur place. Chacun a ensuite sa propre vie en-dehors,s a propre maison, ses propres loisirs annexes, mais quand on a besoin d'une aide ou de se rencontrer autour de partages, c'est plus simple. Ils font parfois une association locale, afin de pouvoir réserver une salle des fêtes, ou autre lieu, et avoir ainsi les avantages des assoc via la mairie de la commune.

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Re: Incapable de gérer la solitude

Message par Invité le Dim 16 Oct 2011 - 10:54

Voilà Kara, c'est un peu de cela que je voulais parler (mais merci à tous pour vos réponses et même votre soutien !). J'ai bien du mal à me mettre au travail, en action lorsque je suis seule ; alors que dans le groupe (enfin, il suffit d'être à deux), cela devient naturel. Comme manger seule, ce qui est déprimant, vivre et agir seule me semble aller contre ma nature.

Ceci étant, j'ai aussi besoin d'intimité, je ne le nie pas. Je ne crains pas absolument le fait d'être seule et je sais même l'apprécier ; mais est-ce que le gros de la journée doit se dérouler en tête à tête avec soi et ses pensées ?

Au final, même étudiante ou au boulot j'étais face au tableau, au travail à faire...Les seules fois où j'ai vraiment senti cette émulation sociale ça a été avec des proches, quand on accomplissait une tâche ensemble. Il me semble que c'est devenu un phénomène assez rare, on fait globalement les choses seul(e) sauf à entrer dans une association Smile

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Re: Incapable de gérer la solitude

Message par Invité le Sam 31 Oct 2015 - 23:31

Invité a écrit:Soupir...



Quand je vois des communautés de portugais, de coréens, ou d'italiens qui s'installent tous exprès dans un même quartier pour se soutenir et garder la cohésion de groupe, s'épauler, se répartir les récupérations et gardes d'enfants, aides aux devoir le soir, se faire des sorties entre eux quand ils veulent partager l'esprit de communauté de leur nationlité, j'avoue que cela fait envie.


Donc eux en tout cas, ils y arrivent. C'est possible, tout en restant au sein de la société. Certains prennent carrément un lotissement neuf ou en cours de construction, et chacun achète sa maison dans le même lot de rues. Ils sont carrément voisins alors, et les enfants jouent ensemble tous les jours, partagent les activités sur place. Chacun a ensuite sa propre vie en-dehors,s a propre maison, ses propres loisirs annexes, mais quand on a besoin d'une aide ou de se rencontrer autour de partages, c'est plus simple. Ils font parfois une association locale, afin de pouvoir réserver une salle des fêtes, ou autre lieu, et avoir ainsi les avantages des assoc via la mairie de la commune.

j'avais pas vu les choses comme cela mais je dois admettre que il y a clairement une source culturelle et sociale à ma propre solitude finalement aussi

la société déshumanise les normo pensants mais elle fait plus de dégâts encore chez les zèbres




Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Re: Incapable de gérer la solitude

Message par The lonely loner le Dim 22 Nov 2015 - 10:20

Cette solitude est difficile à gérer par moment et puis une fois qu'on est pris dedans c'est dur d'en sortir...
Et trouver des personnes sur la même longueur d'onde avec qui échanger partager est pour ma part quasi mission impossible mais je garde espoir.

The lonely loner
Nouveau venu
Nouveau venu

Messages : 7
Date d'inscription : 30/10/2015
Age : 19
Localisation : Paris

Revenir en haut Aller en bas

Re: Incapable de gérer la solitude

Message par CarpeDiem le Mer 2 Déc 2015 - 22:31

Invité a écrit:Je crois qu'à force de vivre avec moi j'ai au moins compris cette chose : je suis incapable de vivre seule. Seule je plonge dans la compensation et la petite dépendance (internet, nourriture...), l'inaction, et du coup la -petite- déprime. Le contrecoup est surtout rude lorsque je quitte une période où je vis avec d'autres, où je suis active et motivée (et fatiguée le soir). Comme aujourd'hui, où ma mère est repartie après quelques jours à mes côtés.

Les premières heures je continue dans mon élan mais après...je sens le vide qui m'envahit et je m'effondre. C'est grave ? C'est normal ? On fait comment, on vit comme ça ou on essaie de se soigner ?
J'ai le sentiment que j'ai un besoin viscéral d'une communauté ; pas évident dans une société où on ne vit pas en groupe...

PS : je ne sais pas pourquoi j'écris ça ici et maintenant, j'ai bien peur de polluer parce que j'ai juste besoin de parler  Embarassed
C'est tout à fait ce que je ressens en ce moment, pourtant, j'ai énormément besoin de moments seule mais alors, tout le temps seule, sans réels amis, sans copain (comme toujours, pourtant, j'ai 27 ans), c'est plus possible quoi... J'ai toujours été du genre collante avec mes parents, à avoir besoin d'échanger, d'avoir quelqu'un à côté... Je n'y peux rien, c'est en moi...

CarpeDiem
Inconditionnel
Inconditionnel

Messages : 895
Date d'inscription : 26/12/2012
Localisation : Nantes

Revenir en haut Aller en bas

Re: Incapable de gérer la solitude

Message par Charlyz le Jeu 3 Déc 2015 - 16:17

.

Charlyz
Zèbre fidèle
Zèbre fidèle

Messages : 188
Date d'inscription : 29/08/2012
Age : 24
Localisation : Paris

Revenir en haut Aller en bas

Re: Incapable de gérer la solitude

Message par Paradoxe le Jeu 3 Déc 2015 - 18:16

Juste une question, vous vous rendez bien compte que globalement tout le monde est comme ça ?
Être surdoué ne prédispose pas à moins supporter la solitude. Je crois même que c'est l'inverse.

La plupart des gens sont prêt à sacrifier leur individualité, leur libre arbitre voire leur dignité pour ne pas subir la solitude. Ils se noient dans la masse pour ne pas ressentir l'isolement.

Vous tous, même si la solitude vous pèse aussi, vous arrivez à rester vous même, à ne pas vous soumettre au dictat du groupe, de la moyenne, de la norme. Vous avez la force de vivre avec la solitude. Et ça prouve que vous possédez des ressources d'une grande qualité.

Paradoxe
Inconditionnel
Inconditionnel

Messages : 372
Date d'inscription : 19/10/2014
Age : 31
Localisation : Paris

Revenir en haut Aller en bas

Re: Incapable de gérer la solitude

Message par CarpeDiem le Jeu 3 Déc 2015 - 21:45

Paradoxe a écrit:Juste une question, vous vous rendez bien compte que globalement tout le monde est comme ça ?
Être surdoué ne prédispose pas à moins supporter la solitude. Je crois même que c'est l'inverse.

La plupart des gens sont prêt à sacrifier leur individualité, leur libre arbitre voire leur dignité pour ne pas subir la solitude. Ils se noient dans la masse pour ne pas ressentir l'isolement.

Vous tous, même si la solitude vous pèse aussi, vous arrivez à rester vous même, à ne pas vous soumettre au dictat du groupe, de la moyenne, de la norme. Vous avez la force de vivre avec la solitude. Et ça prouve que vous possédez des ressources d'une grande qualité.

Et des années plus tard, on se retrouve totalement anéantis, en profonde dépression, avec le sentiment qu'on ne peut plus rien supporter tellement la vie ne nous a rien apporté... Solitude = aucun écho. Rien de pire.

CarpeDiem
Inconditionnel
Inconditionnel

Messages : 895
Date d'inscription : 26/12/2012
Localisation : Nantes

Revenir en haut Aller en bas

Re: Incapable de gérer la solitude

Message par Paradoxe le Ven 4 Déc 2015 - 10:56

CarpeDiem a écrit:Et des années plus tard, on se retrouve totalement anéantis, en profonde dépression, avec le sentiment qu'on ne peut plus rien supporter tellement la vie ne nous a rien apporté... Solitude = aucun écho. Rien de pire.

Bah oui mais pas que. Je suis passé par là aussi. Mais si on y survit il y a des choses positive à en tirer dans la construction de soi.

Et y a plein de truc pire que la solitude sur terre quand même.

Paradoxe
Inconditionnel
Inconditionnel

Messages : 372
Date d'inscription : 19/10/2014
Age : 31
Localisation : Paris

Revenir en haut Aller en bas

Re: Incapable de gérer la solitude

Message par Invité le Ven 4 Déc 2015 - 12:13

Ces choses pires que la solitude impliquent la solitude, alors pas sûr.

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Re: Incapable de gérer la solitude

Message par Pieyre le Ven 4 Déc 2015 - 12:29

On peut concilier ces deux positions en remarquant qu'il y a plusieurs façons de considérer ce qui est pire. Ainsi on peut se sentir moins malheureux mal entouré que seul et pourtant préférer la solitude, parce qu'elle tout de même plus satisfaisante à terme.

Pieyre
Maître es rayures
Maître es rayures

Messages : 15295
Date d'inscription : 17/03/2012
Localisation : Quartier Latin

Revenir en haut Aller en bas

Re: Incapable de gérer la solitude

Message par mypseudo le Ven 4 Déc 2015 - 12:50

Je crois l'avoir dit ailleurs, au sujet de la solitude. Le pire n'est pas la solitude mais le sentiment de solitude.

Je trouve que finalement c'est cette question qui titille tout le monde, zèbre ou pas, de pouvoir se sentir aimé. Aimé d'amour, en amitié, en co je ne sais quoi, ... D'être aimé et d'aimer : en amour, en amitié etc... et d'aimer ce qu'on est et ce qu'on fait.

Et donc, ça fait beaucoup de choses en fait !

Je crois qu'on a moins le sentiment de solitude (qu'on soit concrètement dans son antre ou en compagnie) quand ces questions d'amour trouvent expression.

mypseudo
Inconditionnel
Inconditionnel

Messages : 533
Date d'inscription : 24/11/2015
Age : 42
Localisation : entre ici et là bas

Revenir en haut Aller en bas

Re: Incapable de gérer la solitude

Message par Invité le Ven 4 Déc 2015 - 23:51

La solitude de fait n'existe que dans le désert, mais sans trop exagérer on peut dire qu'en dernier recours on est toujours seul. Si on le vit mal, c'est en effet qu'on s'en rend compte. On veut tous être relativement moins seul (sauf folie particulière).

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Re: Incapable de gérer la solitude

Message par Contenu sponsorisé Aujourd'hui à 6:47


Contenu sponsorisé


Revenir en haut Aller en bas

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut

- Sujets similaires

 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum