Les deux formes d’expression du haut potentiel intellectuel chez l’enfant : HPI-C / HPI-L

Page 5 sur 5 Précédent  1, 2, 3, 4, 5

Aller en bas

Re: Les deux formes d’expression du haut potentiel intellectuel chez l’enfant : HPI-C / HPI-L

Message par Pieyre le Sam 31 Oct 2015 - 22:58

Je pourrais dire cela aussi, mais nous ne sommes rien en tant que critiques en comparaison de personnes qui essaient de définir des catégories. Définissons les nôtres, et soumettons-les à des scientifiques, ou bien laissons-les travailler, non ?

Pieyre
Rayures vénérables
Rayures vénérables

Messages : 20394
Date d'inscription : 17/03/2012

Revenir en haut Aller en bas

Re: Les deux formes d’expression du haut potentiel intellectuel chez l’enfant : HPI-C / HPI-L

Message par 'C.Z. le Sam 31 Oct 2015 - 23:06

Je ne suis pas d'accord, je ne peux pas accepter un raisonnement s'il ne me semble pas correct juste parce qu'il y a "des personnes qui essaient de définir des catégories" sans présenter une démonstration sérieuse, une étude pertinente.

Je ne dis pas que la comparaison entre le QI et les traits de personnalité n'est pas intéressante en soi. Ce sont peut être des scientifiques qui ont écrit cet article, mais ce n'est pas un argument.
avatar
'C.Z.
Rayures indélébiles
Rayures indélébiles

Messages : 2896
Date d'inscription : 16/02/2015
Age : 37
Localisation : Côte d'Azur (de la Bretonie)

Revenir en haut Aller en bas

Re: Les deux formes d’expression du haut potentiel intellectuel chez l’enfant : HPI-C / HPI-L

Message par Pieyre le Sam 31 Oct 2015 - 23:21

Il n'y aurait que deux équipes qui travaillent sur cette histoire. C'est très peu en effet. Bon, eh bien on l'a dit.

Maintenant il serait bon de comparer les différentes catégorisations de la personnalité humaine et d'y distinguer des relations. Si jamais cela n'a pas encore été tenté, par exemple entre MBTI, ennéagramme, complexe/laminaire, et je ne sais quoi, eh bien cela pourrait apporter quelque chose, non ?

Alors au travail pour qui voudra !

Pieyre
Rayures vénérables
Rayures vénérables

Messages : 20394
Date d'inscription : 17/03/2012
Localisation : Quartier Latin

Revenir en haut Aller en bas

Re: Les deux formes d’expression du haut potentiel intellectuel chez l’enfant : HPI-C / HPI-L

Message par Invité le Dim 1 Juil 2018 - 3:38

.


Dernière édition par Clem-r136a1 le Jeu 12 Juil 2018 - 18:48, édité 1 fois

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Re: Les deux formes d’expression du haut potentiel intellectuel chez l’enfant : HPI-C / HPI-L

Message par Invité le Dim 1 Juil 2018 - 4:37

.


Dernière édition par Clem-r136a1 le Jeu 12 Juil 2018 - 18:47, édité 1 fois

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Re: Les deux formes d’expression du haut potentiel intellectuel chez l’enfant : HPI-C / HPI-L

Message par Gothique le Ven 5 Oct 2018 - 4:55

Je corresponds complètement au profil complexe, ne connaissais que le profil laminaire et ça m'a même apporté le doute quand j'ai commencé à découvrir ma différence.
J'a
i depuis connu plusieurs personnes au profil laminaire, on n'a jamais pu s'entendre, trop antagonistes sans doute, elles m'étaient au minimum très désagréables, dérangentes, souvent irrespectueuses de mon profil complexe, hautaines ou imbues d'elles-mêmes. Avez-vous connu quelquechose de similaire ?

"L
orsqu'on examine ces 3 personnages, on se rend compte qu'ils sont fondamentalement différents les uns des autres. Et pourtant, chacun d'eux reflète un aspect précis de ma propre personnalité."
c'e
st mon cas aussi Smile

"m
on garçon (HP, testé) correspond bien au profil complexe et pas du tout au profil laminaire, mais selon le bilan, il aurait plutôt une pensée analytique, ce qui ne colle pas"
T
elle une autre capacité cognitive une pensée analytique peut se cumuler au sein de ce profil et être plus visible de l'extérieur mais elle ne sera pas prédominante dans le fonctionnement de base du sujet. je suis comme ça
"A
lors erreur de cette thèse ou erreur de la psy ? Ou alors encore un autre atypisme de mon garçon ?"
a
ucun des 3

"j
e n'ai guère de problème pour analyser ou approfondir un sujet (a condition qu'il m'intéresse), ce qui appartient plutôt au profil L"
L'é
tudier à fond pendant quelques jours est l'approfondir sur du court terme. L'article parle de long terme soit l'étudier sur des mois de durée. Le profil complexe tiendra difficilement plus de quelques jours sur un sujet donné, il produit un effort d'attention très intense qui décroît et s'épuise rapidement et se lasse. cela ne l'empêche pas de revenir au sujet quelques temps plus tard

"u
n profil L qui est battu par ses parents verra le monde comme une menace lui aussi"
s
es parents ≠ le monde général
u
ne simple phrase dans un livre peut être une menace pour le profil complexe si elle porte atteinte à ses conceptions

Gothique
Rayures timides
Rayures timides

Messages : 19
Date d'inscription : 17/08/2017

Revenir en haut Aller en bas

Re: Les deux formes d’expression du haut potentiel intellectuel chez l’enfant : HPI-C / HPI-L

Message par Gothique le Ven 5 Oct 2018 - 6:04

"la différenciation entre HPI-C et HPI-L ne pourrait elle pas être une résultante de l'éducation de l'individu dès son plus jeune âge à intégrer son milieu avec une cohésion plus constructive entre ses projections et la "réalité""
n
on car le fonctionnement cognitif est différent entre ces 2 profils ce qui se traduit aussi par l'homogénéïté des quotients au test pour le profil laminaire et leur hétérogénéïté pour le complexe
"j
e perçois le profil HPI-L comme plus "docile" en corrélation avec les divers attentes que l'individu subit dans le milieu ou il évolue"
o
ui car sa base le permet

a
hlezebrelineaire je pense que tes aptitudes dormaient en toi, tu t'es juste réveillé, tu ne peux pas devenir laminaire car ce n'est pas ce que tu étais auparavant mais peux apprendre à gérer les aspects de ton profil qui te posent problème

y
rana c'est le laminaire qui domine chez toi

T
ête d'Ampoule je me suis mise à cultiver ma différence, j'en ai fait une richesse, je ne pouvais pas renoncer à mes particularités, c'est une bonne façon d'avoir géré mon profil complexe

p
our conclure il ne faut pas oublier non-plus que le titre de ce sujet contienne le mot "enfant" ce qui veut dire que les profils présentés sont des états bruts
i
is peuvent évoluer par un travail conscient ou non et amener ansi à des situations intermédiaires à des stades ultérieurs de son développement

Gothique
Rayures timides
Rayures timides

Messages : 19
Date d'inscription : 17/08/2017

Revenir en haut Aller en bas

Page 5 sur 5 Précédent  1, 2, 3, 4, 5

Revenir en haut

- Sujets similaires

 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum