Evidemment, j'ai fait trop long... Un salmigondis

Page 15 sur 20 Précédent  1 ... 9 ... 14, 15, 16 ... 20  Suivant

Aller en bas

Evidemment, j'ai fait trop long... Un salmigondis - Page 15 Empty Re: Evidemment, j'ai fait trop long... Un salmigondis

Message par 'Sengabl le Jeu 7 Fév 2013 - 12:40

Je ne crois pas que ce soit une demande d'amour.
Il s'agit de Fiston2, pas de Fiston1.

Il s'est assis très calmement à côté de moi, tirant le "tabouret éléphant" près de mon bureau. C'est le code du "fokonkoze".

Causons donc.

Cet enfant est très équilibré et, soit il est plutôt ok avec ma manière de voir les choses (prudence, prévoyance, etc.) et naturellement il va dans ce sens, soit il sait me préserver des angoisses fabuleuses et il sait faire en sorte d'aller dans ce sens. Je penche pour un mix des deux.

Quoi qu'il en soit, lui n'est pas inquiet, il a un plan.

1. Je passe mon permis et je continue avec mon job du week-end
2. J'augmente mon contrat et j'ai un salaire un peu plus important qui me permet de blinder mon compte
3. Je sais pas trop, mais une fois que j'aurai des sous, je peux ptet partir à l'étranger bosser 6 mois ou un an ("mais bon, quand je suis loin, quand même, les gens me manquent" - "au fait, t'as pas des potes à l'étranger ?" - "Tu connais pas des gens qui sont allés au Canada ?"), parce que c'est sûrement le seul truc que je regretterai de ne pas avoir fait quand je ne pourrai plus le faire (=> quand j'aurai une meuf, des gosses et un labrador noir "berlingot").


Voilà, il ne demande rien de spécifique, avec Fiston2, je ne suis pas SuperMomSauveuse, il est équilibré et raisonnable. Je suis plus une sorte de "tuteur" (le guide-plante) contre qui il fait bon pousser, tout en se tournant vers le soleil pour voir ce que ça donne.

Non, lui n'est pas inquiet, il n'est pas question pour lui de ne pas bosser (ce qui nous fait une valeur commune), depuis qu'il a du pouvoir d'achat, il est super heureux.

Le truc, c'est que moi je peux me projeter à "dans 10 ans" pour lui... Et que de là peut naître l'angoisse.
Ceci dit, c'est tout à fait tempéré par la confiance que j'ai dans cet équilibre, cette force douce qui l'habite.
Il est bien plus fort que moi ce gosse dans le fond.

Mais il a tout compris...
Hier (premier jour sans fac, donc), il est allé voir deux auto-écoles pour se renseigner, m'a fait un "rapport" sur les informations recueillies.
Ensuite, pour me faire goûter le plaisir de l'avoir à la maison un peu plus souvent (moins de fac, plus de "je suis à la maison"), il a rangé la cuisine ("repose-toi môm") et fait la bouffe...
Tout ça avec sa gaité naturelle qui, c'est vrai, s'était un peu diluée ces derniers mois, en même temps, il bossait 7/7 : la semaine à la fac, le week-end au boulot...

De toute façon, l'idée n'est pas de le faire changer d'avis, c'est impossible. Juste d'essayer de discuter sans trop polluer avec mes angoisses. Encourager, pas décourager. Et ne pas faire les choix à sa place. Mais proposer de réfléchir aux autres options.

Non, mais en fait, je sais bien que je m'en veux un peu. Que je peux facilement aller piocher dans ma culpabilité de mauvaise mère, dans l'injustice mondiale, tout ça tout ça.
Un truc qui me ferait dire que si j'avais les moyens de payer des apparts dans paris et de filer de l'argent de poche tous les mois à mes enfants, leur début de vie serait plus simple. Que s'il n'avait pas été obligé de bosser le week-end pour avoir un peu de fric, il n'aurait probablement pas quitté la fac, puisque sa première explication c'est : je suis crevé, je ne peux pas suivre en cours et il n'est pas question que je ne travaille pas.

D'une génération à l'autre, on progresse dans l'échelle sociale.
Mais je peux quand même en profiter, en même temps que je me deteste moi, pour detester mes parents et pour en vouloir à son connard de père qui n'a jamais eu à coeur la réussite de ses enfants, qui estime que son niveau de vie à lui aurait été bien suffisant pour eux et que, par principe, vu que lui s'est demmerdé tout seul, ils pouvaient bien en faire autant.
Gros con.
Sale gros con.
Putain de sale gros con.

Et ne pas dire ça à mon fils : "Si ton père t'avait filé les 150 euros qu'il est censé donner tous les mois, t'aurais pu ne pas bosser ou bosser moins, et ça aurait peut-être changé la donne ; je suis vraiment désolée chéri de t'avoir choisi un connard superficiel pour père, je m'en veux terriblement".
Parce que déjà, il ne veut plus parler à son père depuis que ce connard ne l'a même pas appelé pour son anniversaire (ni jamais depuis).
Il est né en août... C'est chaud.

D'ailleurs, c'est amusant.
Aujourd'hui, c'est l'anniversaire de son père. Je devrais sûrement le lui rappeler.

(Ne vous sentez pas obligés de commenter la fin, franchement, y'a pas grand chose qui va pouvoir me sortir de cette pensée haineuse)


Dernière édition par Sengabl le Jeu 7 Fév 2013 - 12:45, édité 1 fois

'Sengabl

Messages : 2060
Date d'inscription : 09/10/2011

Revenir en haut Aller en bas

Evidemment, j'ai fait trop long... Un salmigondis - Page 15 Empty Re: Evidemment, j'ai fait trop long... Un salmigondis

Message par 'Sengabl le Jeu 7 Fév 2013 - 12:45

'tain...

Sans déconner quoi.
Je suis au taf, je relis le post, je me mets à penser à l'injustice de cette situation (un peu comme il est incompréhensible qu'en tant que surdoués, on ne soit pas maîtres du monde vu comment on est super trop intelligents)...

Et paf, je suis à deux doigts de pleurer en face de mon écran, chef à 2 heures... Mais vraiment quoi...

Dingue.
Elle est passée où ma p'tain d'carapace ?!

_________________
C'est une expérience éternelle que tout homme qui a du pouvoir est porté à en abuser. - Montesquieu
The greatest ennemy of knowledge is not ignorance, it is the illusion of knowledge - Stephen Hawking - Quid malinum fat in ravinum tombat - Groupe dissident "Ailleurs"
Evidemment, j'ai fait trop long... Un salmigondis - Page 15 Sign
'Sengabl
'Sengabl

Messages : 2060
Date d'inscription : 09/10/2011
Age : 49
Localisation : ça dépend !

Revenir en haut Aller en bas

Evidemment, j'ai fait trop long... Un salmigondis - Page 15 Empty Re: Evidemment, j'ai fait trop long... Un salmigondis

Message par fleur_bleue le Jeu 7 Fév 2013 - 12:49

Ce sont des choses qui arrivent, Senga... Long hug
fleur_bleue
fleur_bleue

Messages : 3764
Date d'inscription : 18/09/2012
Age : 36
Localisation : Paris

Revenir en haut Aller en bas

Evidemment, j'ai fait trop long... Un salmigondis - Page 15 Empty Re: Evidemment, j'ai fait trop long... Un salmigondis

Message par 'Sengabl le Jeu 7 Fév 2013 - 13:00

fleur_bleue a écrit:Ce sont des choses qui arrivent, Senga... Long hug

Pleurer devant des gens au travail ?
Vouais, pas tellement en fait... Enfin, pas tellement à moi.
La dernière fois que ça m'est arrivé c'était en février 1996. Premier épisode dépressif, suite à la séparation d'avec le gros con sus-cité.
Trois jours à Nice avaient suffit à me rebooster.

Mais attention hein, c'est pas que je m'en veux ou quoi... C'est le constat quoi. Un indice : "whaou... les larmes aux yeux au taf, c'est du lourd !"
Dans l'absolu ça m'avait plus surpris la première fois. Je ne pleurais jamais à l'époque.

Bon, nan mais en plus, je sens bien que depuis ce matin j'absorbe toute la tension qu'il y a au bureau.
J-7 avant le séminaire annuel... Ils sont tous sur les nerfs et se parlent presque comme à des chiffonniers. Je reste super zen extérieurement, je leur joue la carte humour/détente/restons légers/personne n'est mort, etc. mais bon... C'est un effort, même si moi, je n'ai rien à foutre de ce boulot et donc de ce séminaire.

Bref.

J'ai pas pleuré hein. Les larmes ont été obéissantes. Faut pas déconner ! Cékikikommande !

_________________
C'est une expérience éternelle que tout homme qui a du pouvoir est porté à en abuser. - Montesquieu
The greatest ennemy of knowledge is not ignorance, it is the illusion of knowledge - Stephen Hawking - Quid malinum fat in ravinum tombat - Groupe dissident "Ailleurs"
Evidemment, j'ai fait trop long... Un salmigondis - Page 15 Sign
'Sengabl
'Sengabl

Messages : 2060
Date d'inscription : 09/10/2011
Age : 49
Localisation : ça dépend !

Revenir en haut Aller en bas

Evidemment, j'ai fait trop long... Un salmigondis - Page 15 Empty Re: Evidemment, j'ai fait trop long... Un salmigondis

Message par Invité le Jeu 7 Fév 2013 - 13:09

C'est normal, comme réaction. Tout concourt, toutes les injustices, personnelles, et sociétales, concourent pour un résultat pénible.

Le coup du "moi j'ai réussi en me démerdant seul, alors mes rejetons n'ont qu'à faire pareil" est l'une des tensions sociales qui vont nous péter à la gueule et très, très prochainement. Faudra qu'un jour cette putain de génération comprenne que la donne a changé, que le progrès linéaire c'est fini, et que s'ils devaient revivre leur carrière dans le monde d'aujourd'hui, ils s'effondreraient devant l'intensité du rythme, les tensions, l'anxiété de la précarité, les acquis envolés. Ils vivent enfermés dans la bulle idéologique qui proclame que tout effort paie, qu'il suffit de faire un effort pour en récolter le fruit. Ces temps-là sont révolus, et forcément, c'est dur pour eux de l'admettre. Ne serait-ce que parce que cela voudrait dire : reconnaître qu'ils ont forgé un monde moins juste que le précédent.

Ah, sinon, je connais quelqu'un qui, passé par le Canada, conseillerait à ton fiston de s'expatrier en effet, mais pas là-bas.

Long hug

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Evidemment, j'ai fait trop long... Un salmigondis - Page 15 Empty Re: Evidemment, j'ai fait trop long... Un salmigondis

Message par fleur_bleue le Jeu 7 Fév 2013 - 13:47

Pas tellement pleurer au taf, mais surtout avoir envie de pleurer alors qu'on est dans une situation où ce n'est pas trop pratique...
fleur_bleue
fleur_bleue

Messages : 3764
Date d'inscription : 18/09/2012
Age : 36
Localisation : Paris

Revenir en haut Aller en bas

Evidemment, j'ai fait trop long... Un salmigondis - Page 15 Empty Re: Evidemment, j'ai fait trop long... Un salmigondis

Message par Zarbitude le Jeu 7 Fév 2013 - 13:53

Bonjour Sengabl,
Juste un petit mot d'encouragement par compassion pour ce que tu vis et qui est très difficile. Ici je parle des enfants et de comment il est facile de perdre pied lorsqu'on touche à eux!
Surtout quand c'est un put*in de sale gros con!
J'voudrais surtout pas t'énerver mais......quand ce pu*ain de sale gros con dit qu'il s'en est sorti ( et là je m'empresse de préciser que je suis 100% d'accord avec le commentaire de Fusain à ce sujet) je trouve que c'est positif ( surtout quand c'est pas ce p*tain de sale gros con qui en parle!)
Ce que je veux dire c'est que tu peux avoir confiance dans la capacité de tes fils à s'en sortir!
Bien sur je ne te connais pas et je ne connais pas tes fils, mis à part ce que tu en as dit et ce que j'en ai percu, mais ce que j'ai perçu avec une grande certitude, c'est qu'ils ont une super maman ( cette évaluation n'engage que moi et tu ne seras sans doute pas très d'accord....quoi que.....).
Moi c'est à 42 ans précisément que tout a basculé, dans le sens positif.
Et justement, c'est en restant positive le plus que tu peux, que tu te sentiras mieux.
Je veux dire que tu peux accuser jusqu'à ta mort, le destin, ce pu*ain de sale gros con ou n'importe quoi d'autre, cela ne te rendras que plus amère et te donneras une seule chose: l'envie de pleurer.
Ne fais pas ca!
Enfin, pleure si t'as du chagrin mais après, tu remets ta plus jolie tenue de super maman et t'y vas!
Tu utilises toutes les resources qui sont à ta portée et tu crées....du positif, toujours du positif.
Tu vas voir, tu vas te sentir pousser des ailes.
C'est ce que je te souhaite!
T'es dans la bonne tranche d'âge pour regarder arriver les plus beaux changements que tu puisses imaginer.
Si tu restes bien vbranchée sur la bonne fréquence.
Qu'aussi non tu vas t'épuiser pour des nuts!
Never give up Baby Amis
Zarbitude
Zarbitude

Messages : 7972
Date d'inscription : 06/12/2012
Localisation : Ici et maintenant

Revenir en haut Aller en bas

Evidemment, j'ai fait trop long... Un salmigondis - Page 15 Empty Re: Evidemment, j'ai fait trop long... Un salmigondis

Message par 'Sengabl le Jeu 7 Fév 2013 - 14:05

fleur_bleue a écrit:Pas tellement pleurer au taf, mais surtout avoir envie de pleurer alors qu'on est dans une situation où ce n'est pas trop pratique...

Smile

J'avoue que ça me fait sourire (tendrement hein, c'est pas du tout moqueur !), parce que je me suis demandé où et quand il pouvait être pratique de pleurer Smile

On pourrait faire une sorte de sondage... "Où et quand vous sentez vous vraiment libres de pleurer ?"
Je me dis que dans mon cas, les "fenêtres" sont vraiment super peu nombreuses. Ce doit être pour ça que j'ai aussi appris à mes larmes à faire marche arrière, et que maintenant, des fois, c'est un peu difficile d'accepter quand elles n'obéissent pas immédiatement, à la minute.

Longtemps, le seul endroit où je me suis sentie libre de pleurer, c'était dans ma voiture, parce que j'y étais vraiment seule et que je n'avais pas besoin de me justifier ou de m'expliquer.
A la maison, ça a toujours été difficile. Même si ça l'est un peu moins maintenant.

Je crois que la dernière fois que j'ai pleuré assez librement, c'était y'a quinze jours ou trois semaines, au téléphone, dans un élan de sincérité. Aujourd'hui, je me dis que c'était une mauvaise idée... C'est bizarre, il faut peu de chose pour changer la donne et ce qui était crédité "bon moment/c'est bon de pouvoir le faire" devient autre chose et vient réveiller une vieille angoisse.

Tiens, d'ailleurs, ça fait réfléchir à une sorte de "légitimité des larmes"... Avec qui, quand, comment... Le regard de l'autre sur les larmes, etc. De qui peut-on l'accepter...

Ptet que j'y reviendrai.

En attendant, je prends la voiture pour rentrer à la maison ! Smile


J'aime bien que vous soyez là pour ponctuer ma journée.
Ces jours-ci, ça a son importance il me semble.

_________________
C'est une expérience éternelle que tout homme qui a du pouvoir est porté à en abuser. - Montesquieu
The greatest ennemy of knowledge is not ignorance, it is the illusion of knowledge - Stephen Hawking - Quid malinum fat in ravinum tombat - Groupe dissident "Ailleurs"
Evidemment, j'ai fait trop long... Un salmigondis - Page 15 Sign
'Sengabl
'Sengabl

Messages : 2060
Date d'inscription : 09/10/2011
Age : 49
Localisation : ça dépend !

Revenir en haut Aller en bas

Evidemment, j'ai fait trop long... Un salmigondis - Page 15 Empty Re: Evidemment, j'ai fait trop long... Un salmigondis

Message par Harpo le Jeu 7 Fév 2013 - 14:16

Avoir des montées de larmes pour rien, juste en pensant à un truc, ça m'arrive de plus en plus. Souvent dans la voiture, avant d'arriver chez un client, ou sur site... Une respiration, et faut replonger au turbin, et avec le sourire svp Wink. Mais quelle énergie dépensée...

Sinon, pour te rassurer, j'ai quitté la fac aussi assez vite - enfin 4 ans pas sur que ce soit rapide. Et j'ai vraiment commencé à vivre dès que j'ai gagné du pouvoir d'achat, et l'indépendance et la liberté qui va avec.

Mais bon, et là je ne suis pas sur de te rassurer, c'était une autre époque, celle où un autodidacte pouvait se débrouiller pas trop mal dans le milieu pro. Et puis, finalement, ne pas avoir fait des études longues reste un regret. Enfoui, mais bien là. Sauf que je n'aurais pas pu dans les conditions de l'époque, impossible.

Bisous
Harpo
Harpo

Messages : 5770
Date d'inscription : 05/06/2012
Age : 57
Localisation : En Flandre

http://la-maison-et-le-monde.net/

Revenir en haut Aller en bas

Evidemment, j'ai fait trop long... Un salmigondis - Page 15 Empty Re: Evidemment, j'ai fait trop long... Un salmigondis

Message par 'Sengabl le Jeu 7 Fév 2013 - 14:48

Bah...

Le truc, c'est que je suis un "mauvais" exemple aussi du coup.
Je suis la fille qui a claqué la porte du lycée le jour de ses 16 ans. Donc bon... Le bac, je l'ai eu j'avais presque 30 ans et les études je les ai faites y'a à peine dix ans quoi... Parce que, pareil, j'avais ce regret d'être non diplômée.
Donc, oui, c'est sûr, c'est cette partie qui vient tempérer les angoisses aussi, un truc qui dit "on peut tout faire". Et ces valeurs communes que nous partageons lui et moi... Genre : on s'en fout de faire un boulot pourri, faut payer les factures, on peut trouver le bonheur et l'épanouissement ailleurs. Soyons heureux avec ce qu'on a.

Mais voilà, c'était effectivement une autre époque.

Mais, lui, il dit : "ouais, ben le monde du travail, j'ai voulu un job au mois d'août, j'en ai trouvé un en 3 jours... et après ils m'ont pris en contrat étudiant pour un an..."
J'ai beau essayer de lui faire un peu peur, ce gosse est un optimiste patenté.

Et puis bon, connaissant mon loulou, je me dis que vendeur chez Alinéa, ça va pas le faire pendant dix ans non plus quoi...

Bon, il a plusieurs options, son bac pro de cuistot en poche et son bon niveau d'anglais, sa conscience professionnelle, son courage... du boulot, il en trouvera.

Mais dans l'absolu, je suis sa mère, donc, forcément, pour moi, il devrait être Empereur du monde, rien de moins. Et aussi aucune fille ne sera jamais assez gentille, jolie, intelligente, et drôle pour lui.
Rien que de bien normal hein ? Smile

Là, j'arrive à la maison, il geek un peu...
Comme il sait que j'ai une tolérance moyenne pour le glandage -surtout celui des autres d'ailleurs ces temps-ci- (j'ai même pas besoin de trop le répéter, c'est induit), il me dit : "Cet après midi je vais faire mes "photos biométriques" pour m'inscrire au permis ; et j'ai donné à manger au chat". Entendre "non, ceci n'est pas une totale journée de glandouillage".

Quand je vous dis que ce gosse a tout compris.

_________________
C'est une expérience éternelle que tout homme qui a du pouvoir est porté à en abuser. - Montesquieu
The greatest ennemy of knowledge is not ignorance, it is the illusion of knowledge - Stephen Hawking - Quid malinum fat in ravinum tombat - Groupe dissident "Ailleurs"
Evidemment, j'ai fait trop long... Un salmigondis - Page 15 Sign
'Sengabl
'Sengabl

Messages : 2060
Date d'inscription : 09/10/2011
Age : 49
Localisation : ça dépend !

Revenir en haut Aller en bas

Evidemment, j'ai fait trop long... Un salmigondis - Page 15 Empty Re: Evidemment, j'ai fait trop long... Un salmigondis

Message par Darth Lord Tiger Kalthu le Jeu 7 Fév 2013 - 15:25

Empereur du Monde c'est déjà pris, mais je pourrais lui trouver une bonne place Wink
Et le bonne endroit pour chialer n'existe peut être pas, mais il y a les bons moments surement...

_________________
IMPERATOR•KALTHU•CAESAR•DIVVS
Pour plus d'infos cliquez là -> Appel tigres XXX Règles de courtoisie XXX pour les nouveaux XXX C'est quoi les Tigres ? <-
Darth Lord Tiger Kalthu
Darth Lord Tiger Kalthu

Messages : 20730
Date d'inscription : 02/12/2012
Age : 40
Localisation : Koriban

http://www.zebrascrossing.net/t14849-qu-est-ce-que-le-tigre#6200

Revenir en haut Aller en bas

Evidemment, j'ai fait trop long... Un salmigondis - Page 15 Empty Re: Evidemment, j'ai fait trop long... Un salmigondis

Message par 'Sengabl le Jeu 7 Fév 2013 - 15:35

Darth Lord KΛLŤĤŲ a écrit:Empereur du Monde c'est déjà pris

Je n'ai aucun doute sur le fait que, s'il voulait, il prendrait ta place en 3 mn...
Méfie toi de la jeune génération... affraid

_________________
C'est une expérience éternelle que tout homme qui a du pouvoir est porté à en abuser. - Montesquieu
The greatest ennemy of knowledge is not ignorance, it is the illusion of knowledge - Stephen Hawking - Quid malinum fat in ravinum tombat - Groupe dissident "Ailleurs"
Evidemment, j'ai fait trop long... Un salmigondis - Page 15 Sign
'Sengabl
'Sengabl

Messages : 2060
Date d'inscription : 09/10/2011
Age : 49
Localisation : ça dépend !

Revenir en haut Aller en bas

Evidemment, j'ai fait trop long... Un salmigondis - Page 15 Empty Re: Evidemment, j'ai fait trop long... Un salmigondis

Message par Sandro le Jeu 7 Fév 2013 - 15:51

Ce garçon est plein de ressource et il connaît bien sa mère Smile
Sandro
Sandro

Messages : 12
Date d'inscription : 07/02/2013
Age : 29
Localisation : Bien à l'est de l'europe

Revenir en haut Aller en bas

Evidemment, j'ai fait trop long... Un salmigondis - Page 15 Empty Re: Evidemment, j'ai fait trop long... Un salmigondis

Message par 'Sengabl le Jeu 7 Fév 2013 - 16:20

Sandro a écrit:Ce garçon est plein de ressource et il connaît bien sa mère Smile

ça ne fait pas l'ombre d'un doute.

Il est même capable d'ajouter le petit plus : "T'as besoin que je passe t'acheter des clopes môm ?" (il ne fume pas).

Et le pire, c'est que je le crois juste totalement sincère dans la démarche.

Pendant des années son frère aîné l'a accusé d'être une sorte de vendu, un faux-cul tout ça... En fait, je pense qu'il sait juste de manière très naturelle que "satisfaire" les besoins/demandes d'autrui rend la vie plus facile à tout le monde, en particulier à soi-même.

Peut-être que c'est ça être gentil. Être bon, sans être con.

_________________
C'est une expérience éternelle que tout homme qui a du pouvoir est porté à en abuser. - Montesquieu
The greatest ennemy of knowledge is not ignorance, it is the illusion of knowledge - Stephen Hawking - Quid malinum fat in ravinum tombat - Groupe dissident "Ailleurs"
Evidemment, j'ai fait trop long... Un salmigondis - Page 15 Sign
'Sengabl
'Sengabl

Messages : 2060
Date d'inscription : 09/10/2011
Age : 49
Localisation : ça dépend !

Revenir en haut Aller en bas

Evidemment, j'ai fait trop long... Un salmigondis - Page 15 Empty Re: Evidemment, j'ai fait trop long... Un salmigondis

Message par 'Sengabl le Jeu 7 Fév 2013 - 20:16

Du fait de la prise de contact avec un gentil guitariste "accompagnateur", je me vois dans l'obligation de faire une sorte de "set list".
Du coup j'écoute des choses.
Et je me rappelle qu'il y a des morceaux comme ça, au détour d'un album pourtant presque pas écouté, qui m'ont marquée... Et des gens aussi.

Daran donc, que j'ai croisé deux fois.
Catégorie "mec bien".
Mékong, catégorie "mélodieux".


_________________
C'est une expérience éternelle que tout homme qui a du pouvoir est porté à en abuser. - Montesquieu
The greatest ennemy of knowledge is not ignorance, it is the illusion of knowledge - Stephen Hawking - Quid malinum fat in ravinum tombat - Groupe dissident "Ailleurs"
Evidemment, j'ai fait trop long... Un salmigondis - Page 15 Sign
'Sengabl
'Sengabl

Messages : 2060
Date d'inscription : 09/10/2011
Age : 49
Localisation : ça dépend !

Revenir en haut Aller en bas

Evidemment, j'ai fait trop long... Un salmigondis - Page 15 Empty Re: Evidemment, j'ai fait trop long... Un salmigondis

Message par Fa le Jeu 7 Fév 2013 - 23:16

Sengabl a écrit:au détour d'un album pourtant presque pas écouté
Ah ? Il faut Very Happy

Daran Amour
Fa
Fa

Messages : 1849
Date d'inscription : 23/06/2012
Age : 41

Revenir en haut Aller en bas

Evidemment, j'ai fait trop long... Un salmigondis - Page 15 Empty Phrase du jour

Message par 'Sengabl le Ven 8 Fév 2013 - 12:43

J'ai des amis formidables.

L'un d'entre eux m'envoie régulièrement "la phrase du jour".

Celle d'aujourd'hui est parfaite, correspond tout à fait à ce que je pense ces temps-ci. A cet abus que l'on fait trop souvent..

Henri Laborit, donc, en 1976 :
"L'amour. Avec ce mot on explique tout, on pardonne tout, on valide tout, parce que l'on ne cherche jamais à savoir ce qu'il contient".


Bon et...

_________________
C'est une expérience éternelle que tout homme qui a du pouvoir est porté à en abuser. - Montesquieu
The greatest ennemy of knowledge is not ignorance, it is the illusion of knowledge - Stephen Hawking - Quid malinum fat in ravinum tombat - Groupe dissident "Ailleurs"
Evidemment, j'ai fait trop long... Un salmigondis - Page 15 Sign
'Sengabl
'Sengabl

Messages : 2060
Date d'inscription : 09/10/2011
Age : 49
Localisation : ça dépend !

Revenir en haut Aller en bas

Evidemment, j'ai fait trop long... Un salmigondis - Page 15 Empty Filles perdues...

Message par 'Sengabl le Ven 8 Fév 2013 - 16:49

Voilà un film qui aurait pu devenir cultissime... Qui l'a parfois été pour moi et ma potine mimi... Lors de nos longues après-midi/soirées "tous des cons ! hey, viens, on s'fait des brushings !".
Une Marina Foïs drôlissime.

"Tout changer quand cet air que l'on respire pèse des tonnes,
Quand l'amour n'a plus le visage de personne..."




Bon.

Le *SCOOP* du jour.

Je disais hier "ah, c'est l'anniv' de M. (le père des enfants)".

Et là, on passe en mode "bienvenue dans ma vie"
https://www.dailymotion.com/video/x51j7z_serie-tv-4eme-dimension-1960-generi_shortfilms#.URUUNPJ8LUI

Je plante le décor.
Pour moi, pas de nouvelles de M. depuis le mois d'octobre. Pour Fiston2, pas de nouvelles depuis juillet dernier. 18 mois de dette de pension alimentaire, bon, je l'emmerde pas, de toute façon il est pas solvable et quand je lui en parle, j'ai droit au couplet "oh mais tu sais c'est super dur ces temps-ci".
Aucune nouvelle à ses enfants pour les fêtes.
Bref.

Et début d'après midi, mon téléphone sonne.
Voilà mon gentil M. qui m'appelle, comme une fleur pour me dire qu'il fait une grosse fête demain soir pour son anniversaire (il tient un bar/restaurant avec sa meuf).
"Tu comprends -argl... mauvais début-, je suis dans la merde, mais bon, on s'en fout quoi ! Je vais quand même fêter mon anniv".
Et donc il ne comprend pas que Fiston2 ne lui réponde pas au téléphone...
Je lui ai gentiment fait un rappel rapide des non-évènements des derniers mois et lui ai expliqué que ça n'était peut-être pas très étonnant que son fils n'ait pas très envie de lui parler.
Bon, l'aîné, c'est différent, pauvre gamin, ça fait 22 ans qu'il quémande l'attention de son père... Quand ce dernier lui jette une miette, il se jette dessus pour la dévorer, ça me paraît bien "normal" ('fin, cohérent au moins).

Et donc, dans la foulée, voilà mon M. qui me propose de venir, presque insistant (ah ? Je ne suis plus "persona non grata" ? Ta meuf ne me traite plus de "sale pute" ? dingue ce changement en profondeur !).

Et là, double combo bonus.

Il ajoute que J. (mon autre ex, donc, le PN dangereux) sera là !
Comme si ça devait me réjouir...
"Avec Carole je suppose ?"
Et lui de me répondre que "oui oui" mais que je n'ai qu'à faire comme si je ne les voyais pas...
Franchement, ce mec avec qui j'ai vécu 9 ans n'a pas le moindre idée des pulsions meurtrières qui m'habitent et de ma totale incapacité à "faire comme si".
Il insiste encore me citant des noms d'invités... Comme si, vraiment, je ne pouvais en aucun cas rater une soirée avec une telle réunion de... bon allez, je le dis, *crétinoïdes* qui vont se saouler comme des cons et finir par se foutre sur la gueule... as usual.

Bon, là intervient la deuxième vraie bonne chanson de "Filles perdues cheveux gras" (je vous préviens, c'est du lourd) qui pourrait correspondre à ce que je risquerais de devenir si je ne me protégeais pas un peu de ce genre de soirées ("Quand t'as d'la peine, penses aux kurdes aux tchetchenes" - mémorable).




Et puis en suivant, ce qu'en fait je vois la plupart du temps à ces soirées... "deux fois plus de bonheur et deux fois plus d'amis..."





Bon.
Éclats de rire et éclats de rire, un peu jaune j'avoue, mais bon, 4ème dimension quoi...

Fiston2 que j'appelle en suivant me confirme que "fuck, j'ai patinoire avec mes potes demain soir, il n'avait qu'à prévenir avant".

Et puis après avoir juste trouvé ça marrant qu'il m'invite, je me suis rappelée que, y'a euh... 6/7 ans, J. était déjà passé par le biais de M. pour se rapprocher de moi... Et y'a 4 ans aussi.
Et là "ouin ouin ouin ouin" radar qui se met en route.
A tord ou à raison, peu importe.
Les conseils du psy, post rupture PN avaient été : protégez vous. A tout prix. Mentez, trichez s'il le faut, on s'en fout. Ne le laissez pas approcher.

18 mois avec Carole, c'est son rythme habituel de lassitude. Elle doit commencer à trop gueuler.
Et puis, c'est sa manière de faire : provoquer une dispute. Donc, il va lui dire que je suis invitée. Si elle sait que je viens, elle ne viendra pas. Il fera semblant de faire une scène... Elle va pleurer, il va hurler, au final, il viendra quand même, me jouant la carte du "ça va pas avec Carole, tu vois bien, elle est pas là".

Bon.
Et moi j'en suis un peu à la chanson numéro 1.
Fille perdue. "Quand l'amour n'a plus le visage de personne" ; 'fin ce genre là quoi.
Bon, notez que je n'ai pas les cheveux gras, plutôt secs tendances cassants (c'est pour si des fois vous voulez m'offrir un super soin chez le coiffeur, sait-on jamais).

Donc, ça mouline fort dans le cerveau, pendant le trajet retour boulot/maison.
Le radar à risque qui hurle.
Ok. Mentir ? Facile.
Qu'est ce qui a, la plupart du temps, tenu J. loin de moi ?
Mes mecs. Il peut détruire la concurrence potentielle quand il est là, mais il n'est pas assez courageux pour essayer de prendre une place déjà occupée.

Alors j'ai répondu non merci à M.
Et j'ai précisé, sachant que, alcool aidant, la nouvelle serait diffusée, que je serai avec mon copain demain soir et qu'il n'avait pas super envie de faire la connaissance de deux de mes ex le même jour.

Avec n'importe qui d'autre, je n'aurais pas menti.
J'en aurais rien eu à foutre.
Mais avec J., j'ai toujours cru que j'étais la plus forte et je me suis toujours trompée...
Et les deux dernières fois, je suis sortie de cette histoire sur un brancard.

Voilà docteur. J'obéis aux ordres.
Admettons que ce soit la seule histoire sur laquelle je me sois *toujours* trompée. Depuis 25 ans.
Cette fois je ne vais pas présumer de mes forces.
Je ne vais pas aller titiller l'ennemi. Ne pas croire qu'il n'est que comme Achille, que je pourrais facilement l'atteindre au talon et gagner cette fois...

Non.
Cette fois je vais me cacher et gentiment attendre qu'il ait passé son chemin pour reprendre ma route.
Et sur cette route, trouver peut-être, celui (ceux) qui est (sont) éveillé (yés).

_________________
C'est une expérience éternelle que tout homme qui a du pouvoir est porté à en abuser. - Montesquieu
The greatest ennemy of knowledge is not ignorance, it is the illusion of knowledge - Stephen Hawking - Quid malinum fat in ravinum tombat - Groupe dissident "Ailleurs"
Evidemment, j'ai fait trop long... Un salmigondis - Page 15 Sign
'Sengabl
'Sengabl

Messages : 2060
Date d'inscription : 09/10/2011
Age : 49
Localisation : ça dépend !

Revenir en haut Aller en bas

Evidemment, j'ai fait trop long... Un salmigondis - Page 15 Empty Re: Evidemment, j'ai fait trop long... Un salmigondis

Message par ♡Maïa le Ven 8 Fév 2013 - 18:12

cheers Bravo !
Pas facile, chapeau ! (au passage, j'adore Marina Smile )

♡Maïa

Messages : 1734
Date d'inscription : 06/03/2012

Revenir en haut Aller en bas

Evidemment, j'ai fait trop long... Un salmigondis - Page 15 Empty Re: Evidemment, j'ai fait trop long... Un salmigondis

Message par 'Sengabl le Ven 8 Fév 2013 - 19:27

Mog*why a écrit: (au passage, j'adore Marina Smile )

En même temps, je ne vois pas comment on pourrait ne pas être en adoration pour une fille qui peut chanter "quand ça va pas je pense à Diana, chuis pas comme elle, j'verrai l'bout du tunnel"...

Si tu n'as pas vu ce film, franchement... Il faut.
Il y a vraiment des personnages surréalistes. A côté de ça, ma vie a l'air presque normale Smile


_________________
C'est une expérience éternelle que tout homme qui a du pouvoir est porté à en abuser. - Montesquieu
The greatest ennemy of knowledge is not ignorance, it is the illusion of knowledge - Stephen Hawking - Quid malinum fat in ravinum tombat - Groupe dissident "Ailleurs"
Evidemment, j'ai fait trop long... Un salmigondis - Page 15 Sign
'Sengabl
'Sengabl

Messages : 2060
Date d'inscription : 09/10/2011
Age : 49
Localisation : ça dépend !

Revenir en haut Aller en bas

Evidemment, j'ai fait trop long... Un salmigondis - Page 15 Empty Re: Evidemment, j'ai fait trop long... Un salmigondis

Message par Harpo le Ven 8 Fév 2013 - 19:40

Héhé, dans le style je raconte my life à coups d'extraits de films, t'es la plus forte Wink

Courbette

Pour le reste, bah pourquoi s'embêter avec des soirées que l'on ne sent pas, et en plus qui sentent le roussi. A la poubelle les gens toxiques !


Spoiler:

Rah, j'm'en veux d'être un mec, elle est trop belle celle là "quand j'me sens trop grosse, je pense à Demis Roussos" Smile
Bon, je masculinise... "quand j'me sens trop gros, je pense à Brigitte Bardot !"

Euhhh.... pas sur que ça marche scratch
Mais ça rime elephant
Harpo
Harpo

Messages : 5770
Date d'inscription : 05/06/2012
Age : 57
Localisation : En Flandre

http://la-maison-et-le-monde.net/

Revenir en haut Aller en bas

Evidemment, j'ai fait trop long... Un salmigondis - Page 15 Empty Re: Evidemment, j'ai fait trop long... Un salmigondis

Message par 'Sengabl le Ven 8 Fév 2013 - 19:55

Sublime.

"Je veux qu'il m'enlève de moi..."


_________________
C'est une expérience éternelle que tout homme qui a du pouvoir est porté à en abuser. - Montesquieu
The greatest ennemy of knowledge is not ignorance, it is the illusion of knowledge - Stephen Hawking - Quid malinum fat in ravinum tombat - Groupe dissident "Ailleurs"
Evidemment, j'ai fait trop long... Un salmigondis - Page 15 Sign
'Sengabl
'Sengabl

Messages : 2060
Date d'inscription : 09/10/2011
Age : 49
Localisation : ça dépend !

Revenir en haut Aller en bas

Evidemment, j'ai fait trop long... Un salmigondis - Page 15 Empty Re: Evidemment, j'ai fait trop long... Un salmigondis

Message par 'Sengabl le Sam 9 Fév 2013 - 12:04

J'ai toujours eu une espèce de sentiment ambivalent pour ce morceau.
Une hésitation entre pourri et sublime.

Un truc qui me fait penser qu'en soi, la totalité est sans intérêt mais que les émotions que j'entends par bribes dans le souffle du "you" ou une sorte de retenue... Je ne sais pas... Un tremblement dans la voix qui m'émeut terriblement.


_________________
C'est une expérience éternelle que tout homme qui a du pouvoir est porté à en abuser. - Montesquieu
The greatest ennemy of knowledge is not ignorance, it is the illusion of knowledge - Stephen Hawking - Quid malinum fat in ravinum tombat - Groupe dissident "Ailleurs"
Evidemment, j'ai fait trop long... Un salmigondis - Page 15 Sign
'Sengabl
'Sengabl

Messages : 2060
Date d'inscription : 09/10/2011
Age : 49
Localisation : ça dépend !

Revenir en haut Aller en bas

Evidemment, j'ai fait trop long... Un salmigondis - Page 15 Empty Re: Evidemment, j'ai fait trop long... Un salmigondis

Message par 'Sengabl le Sam 9 Fév 2013 - 15:33

Des résidus de conversation... de lecture aussi...

On m'a dit hier soir un truc du genre "En fait quand on t'entend hésiter sur certains sujets (Wink), quand on entend cette retenue, ça casse un peu ce côté impressionnant (!!), on entend de la fragilité."

Et puis un ami qui me disait la semaine dernière qu'il s'appliquait à continuer à lire ce fil parce que "c'est une dimension indispensable pour te comprendre dans la globalité. Ces douleurs que tu écris ne sont pas décelables quand on te rencontre, sauf par bribes parfois".

Ou Sylvain qui me confirmait il y a quelque semaines qu'il fallait bien me connaitre pour ne pas se laisser abuser par cette apparente force (ou pire) extérieure.

J'ai très peur de ma relation avec J. parce que c'est cette relation qui m'a brisée. Probablement plus que la mort de Yann, c'est ce que je me dis parfois (est-ce vrai, je ne sais pas, peut-être les deux choses se sont-elles complétées).
Et ce matin (un matin caressant, pour moultes raisons), je me demandais si je devais/pouvais avoir peur... Parce que, dans le fond, comment pourrait-on me briser ?

Je suis déjà en mille morceaux.

C'est sûrement pour ça que j'ai l'impression d'avoir moins peur que les autres... Je n'ai plus rien à perdre.

_________________
C'est une expérience éternelle que tout homme qui a du pouvoir est porté à en abuser. - Montesquieu
The greatest ennemy of knowledge is not ignorance, it is the illusion of knowledge - Stephen Hawking - Quid malinum fat in ravinum tombat - Groupe dissident "Ailleurs"
Evidemment, j'ai fait trop long... Un salmigondis - Page 15 Sign
'Sengabl
'Sengabl

Messages : 2060
Date d'inscription : 09/10/2011
Age : 49
Localisation : ça dépend !

Revenir en haut Aller en bas

Evidemment, j'ai fait trop long... Un salmigondis - Page 15 Empty Ce matin dans la voiture

Message par 'Sengabl le Dim 10 Fév 2013 - 10:29



et tout de suite, ça fait sonner ça, même pas dans la tête mais directement dans le corps :



Matin punchy donc.

J'ai dormi l'équivalent d'une nuit en deux.
Je ne sais pas à quoi se shoote mon corps dans ces cas là, mais bon sang, quelle énergie.

_________________
C'est une expérience éternelle que tout homme qui a du pouvoir est porté à en abuser. - Montesquieu
The greatest ennemy of knowledge is not ignorance, it is the illusion of knowledge - Stephen Hawking - Quid malinum fat in ravinum tombat - Groupe dissident "Ailleurs"
Evidemment, j'ai fait trop long... Un salmigondis - Page 15 Sign
'Sengabl
'Sengabl

Messages : 2060
Date d'inscription : 09/10/2011
Age : 49
Localisation : ça dépend !

Revenir en haut Aller en bas

Evidemment, j'ai fait trop long... Un salmigondis - Page 15 Empty Re: Evidemment, j'ai fait trop long... Un salmigondis

Message par lettrine le Dim 10 Fév 2013 - 10:56

Bienvenue Sengabl Very Happy

Merci de cette présentation très touchante, j'adore ton avatar Smile
Allez un p'tit calin de bienvenue et de réconfort Long hug (j'adore ce smiley)
lettrine
lettrine

Messages : 85
Date d'inscription : 12/06/2012
Age : 38
Localisation : incunable

Revenir en haut Aller en bas

Evidemment, j'ai fait trop long... Un salmigondis - Page 15 Empty Re: Evidemment, j'ai fait trop long... Un salmigondis

Message par Saphodane le Dim 10 Fév 2013 - 11:19

Un bisou.
Saphodane
Saphodane

Messages : 3002
Date d'inscription : 24/01/2012
Age : 34
Localisation : Metz

Revenir en haut Aller en bas

Evidemment, j'ai fait trop long... Un salmigondis - Page 15 Empty Re: Evidemment, j'ai fait trop long... Un salmigondis

Message par 'Sengabl le Dim 10 Fév 2013 - 11:44

lettrine a écrit:Bienvenue Sengabl Very Happy

Merci de cette présentation très touchante, j'adore ton avatar Smile
Allez un p'tit calin de bienvenue et de réconfort Long hug (j'adore ce smiley)


Hmmmm Smile

Merci pour la bienvenue, mais, après quasiment 18 mois d'inscription, je commence à faire un peu partie des meubles Smile

Cependant, j'adore aussi ce smiley ! Long hug

@Sapho : x 1000 et çuikidikiyé Smile

_________________
C'est une expérience éternelle que tout homme qui a du pouvoir est porté à en abuser. - Montesquieu
The greatest ennemy of knowledge is not ignorance, it is the illusion of knowledge - Stephen Hawking - Quid malinum fat in ravinum tombat - Groupe dissident "Ailleurs"
Evidemment, j'ai fait trop long... Un salmigondis - Page 15 Sign
'Sengabl
'Sengabl

Messages : 2060
Date d'inscription : 09/10/2011
Age : 49
Localisation : ça dépend !

Revenir en haut Aller en bas

Evidemment, j'ai fait trop long... Un salmigondis - Page 15 Empty Re: Evidemment, j'ai fait trop long... Un salmigondis

Message par 'Sengabl le Dim 10 Fév 2013 - 12:03

Je me demande comment ça se fait que je n'ai jamais rien posté de TJ White ici... Une voix à faire se damner une sainte.



Pour le sublime des harmonies et pour, en les regardant, savoir ce que signifie avoir "le rythme dans la peau".

http://video.mytaratata.com/video/iLyROoafYYsQ.html

ou encore

http://video.mytaratata.com/video/iLyROoafYY3F.html
(Quand tu chantes et que tu écoutes ça, tu pleures de jalousie quoi)


Là, c'est pour que tout le monde comprenne que je suis perdue à la lettre T de mon répertoire musical


Et pour rire un peu...



Probablement l'une des premières chansons de ma vie (tout le monde n'a pas eu la chance d'être élevé par des parents intellos Smile) :




_________________
C'est une expérience éternelle que tout homme qui a du pouvoir est porté à en abuser. - Montesquieu
The greatest ennemy of knowledge is not ignorance, it is the illusion of knowledge - Stephen Hawking - Quid malinum fat in ravinum tombat - Groupe dissident "Ailleurs"
Evidemment, j'ai fait trop long... Un salmigondis - Page 15 Sign
'Sengabl
'Sengabl

Messages : 2060
Date d'inscription : 09/10/2011
Age : 49
Localisation : ça dépend !

Revenir en haut Aller en bas

Evidemment, j'ai fait trop long... Un salmigondis - Page 15 Empty Re: Evidemment, j'ai fait trop long... Un salmigondis

Message par 'Sengabl le Dim 10 Fév 2013 - 12:13

Bonus track


_________________
C'est une expérience éternelle que tout homme qui a du pouvoir est porté à en abuser. - Montesquieu
The greatest ennemy of knowledge is not ignorance, it is the illusion of knowledge - Stephen Hawking - Quid malinum fat in ravinum tombat - Groupe dissident "Ailleurs"
Evidemment, j'ai fait trop long... Un salmigondis - Page 15 Sign
'Sengabl
'Sengabl

Messages : 2060
Date d'inscription : 09/10/2011
Age : 49
Localisation : ça dépend !

Revenir en haut Aller en bas

Evidemment, j'ai fait trop long... Un salmigondis - Page 15 Empty Re: Evidemment, j'ai fait trop long... Un salmigondis

Message par ♡Maïa le Dim 10 Fév 2013 - 12:43

Merci pour cette jolie playlist du matin Sengabl Bisous

♡Maïa

Messages : 1734
Date d'inscription : 06/03/2012

Revenir en haut Aller en bas

Evidemment, j'ai fait trop long... Un salmigondis - Page 15 Empty Re: Evidemment, j'ai fait trop long... Un salmigondis

Message par lettrine le Dim 10 Fév 2013 - 12:43

oups pardon...je n'ai pas consulté tout le poste lol! et un peu tête en l'air geek .
ça ne fait que quelques mois que je suis sur ZC... et j'ai tendance à croire que le reste du monde aussi, enthousiasme débordant Pété de rire ...
lettrine
lettrine

Messages : 85
Date d'inscription : 12/06/2012
Age : 38
Localisation : incunable

Revenir en haut Aller en bas

Evidemment, j'ai fait trop long... Un salmigondis - Page 15 Empty Champagne et confetti

Message par 'Sengabl le Lun 11 Fév 2013 - 17:14

Décrochez moi ces gousses d'ail qui déshonorent mon portail
Et me chercher sans retard
L'ami qui soigne et guérit la folie qui m'accompagne
Et jamais ne me trahit, champagne



Hier soir j'ai ("nous avons") remis mon compteur à zéro.
"Enfin !" pourrais-je dire ?
Du coup, je me sentirais presque responsable de la démission de B 16 ! Quelqu'un l'aurait-il informé de mon pêcher de luxure ?  Twisted Evil Ce fut trop pour lui !

Il y a des choses auxquelles on ne peut pas résister quand on se pense/trouve dans une phase de post-rejet c'est un "chut... viens..." Cela fait taire toutes les tergiversations, entendre le désir que l'autre a pour nous (et que voulons nous d'autre, hormis être "désirés" - dans l'absolu, pas dans l'exclusivité de l'approche sexuelle), évidemment donc, c'est irrésistible (Moi j'dis, messieurs, parlez vous entre vous, y'en a qui détiennent des trucs qui marchent à tous les coups hein Smile)
Bon, pas de n'importe qui, évidemment. Il fallait ce mec là à ce moment là pour que les choses se passent comme elles se sont passées. Pour que le bonheur de la sensualité soit à peine troublé par les évènements du moments, par les tristesses, par les frustrations de tous ordres.

Les lecteurs hommes seront flattées, les lectrices apprécieront, mais, vraiment, pour les quelques expériences (assez peu nombreuses finalement apparemment, comparé à d'autres - j'ai découvert en compilant moultes informations, qu'en fait, tout le monde s'envoie en l'air sur ce forum, c'est dingue, je ne dois fréquenter que les 5/6 qui ne le font pas Smile et qui du coup, sont vraiment choqués par les propos d'Adda - et donc j'ai des stats de merde quoi...), que j'ai eues, les Z sont de très (voire très très) bons amants.
Vraiment. Et je pense en avoir eu assez d'autres pour le dire  Embarassed
Le toucher avec un hypersensible est une chose d'une très très grande sensualité, d'un très grand érotisme. Et le perfectionnisme... La précision, le jeu... etc. Tout ce qu'il faut pour vous mettre un corps de fille dans tous ses états...

En fait, si on y pense, les caractéristiques Z sont parfaitement indiquées en matière d’érotisme pur :

Hypersensibilité : permet de capter le moindre frisson, le moindre tressaillement, de "lire" le corps de l'autre.
Empathie : la capacité à se dire "j'aimerais ça donc je fais ça", de comprendre pleinement le désir de l'autre, instantanément.
Perfectionnisme : qui fait qu'on s'applique depuis des années à savoir faire... Que presque, on s'abstiendrait si on se rendait compte qu'on est pas bons. Qu'on se documenterait, etc.
Précision : Well... Je peux rappeler ici aux filles à quel point certains hommes sont euh... "géographiquement perdus" (les pauvres, et eux qui prétendent tous avoir le sens de l'orientation... achetez des cartes quoi...)
Esprit joueur : l'indispensable allié de l'escalade ou "comment partir du rez de chaussée et arriver au 7ème ciel en s'arrêtant à tous les étages".


Bref.
La régulation hormonale, ça a du bon, surtout quand c'est très bien fait.

La bonne nouvelle, c'est que chaque expérience relègue finalement mon histoire avec J., et son torrent de sexualité fusionnelle à quelque chose qui perd de sa valeur initiale. Quand la magie s'opère si facilement simplement avec quelqu'un qui vous connait à peine... cela remet énormément de choses à une place plus juste.

Je n'ose imaginer ce que cela donne quand l'amour s'en mêle.

Et puis une chose, tout de même... dans ce registre encore.

Je m'étonne quand même.
Beaucoup d'hommes ici (et de femmes, mais c'est moins le sujet) (me) parlent de leur manque de confiance en eux, de leur manque d'assurance, etc... Comment ces hommes peuvent-ils ignorer ce trésor qu'ils possèdent ?
Parce qu'il faut tout de même savoir que, faire jouir une femme, n'a jamais vraiment été chose facile hein.
Alors quoi... Quand vous savez faire ça avec une grâce et une aisance si déconcertante... Comment pouvez-vous ne pas en tirer de fierté ? Comment faites vous pour ne pas vous sentir "les rois du monde" ou les "vainqueurs de l’Himalaya" ?

Bref.
Compteur à zéro donc.




Spoiler:
La nuit promet d'être belle
Car voici qu'au fond du ciel
Apparaît la lune rousse
Saisi d'une sainte frousse
Tout le commun des mortels croit voir le diable à ses trousses

Valets volages et vulgaires, ouvrez mon sarcophage
Et vous pages pervers courrez au cimetière
Prévenez de ma part mes amis nécrophage
Que ce soir nous sommes attendus dans les marécages

Voici mon message
Cauchemars, fantômes et squelettes, laissez flotter vos idées noires
Près de la mare aux oubliettes, tenue du suaire obligatoire

Lutins, lucioles, feux-follets, elfes, faunes et farfadets
Effraient mes grands carnassiers
Une muse un peu dodue me dit d'un air entendu vous auriez pu vous raser
Comme je lui fais remarquer deux trois pendus attablés
Qui sont venus sans cravate
Elle me lance un œil hagard et vomit sans crier gare quelques vipères écarlates

Vampires éblouis par de lubriques vestales
Égéries insatiables chevauchant des Walkyries
Infernal appétit de frénésie bacchanale
Qui charment nos âmes envahies par la mélancolie
Satyres joufflus, boucs émissaires, gargouilles émues, fières gorgones
Laissez ma couronne aux sorcières et mes chimères à la licorne

Soudain les arbres frissonnent car Lucifer en personne
Fait une courte apparition, l'air tellement accablé
Qu'on lui donnerait volontiers le bon Dieu sans confession
S'il ne laissait malicieux, courir le bout de sa queue
Devant ses yeux maléfiques et ne se dressait d'un bond
Dans un concert de jurons, disant d'un ton pathétique
Que les damnés obscènes cyniques et corrompus
Fassent griefs de leur peine à ceux qu'ils ont élus
Car devant tant de problèmes et de malentendus
Les dieux et les diables en sont venus à douter d'eux-mêmes
Dédain suprême

Mais déjà le ciel blanchit, esprits je vous remercie
De m'avoir si bien reçu
Cocher lugubre et bossu déposez moi au manoir
Et lâchez le crucifix
Décrochez moi ces gousses d'ail qui déshonorent mon portail
Et me chercher sans retard
L'ami qui soigne et guérit la folie qui m'accompagne
Et jamais ne me trahit, champagne


Dernière édition par 'Sengabl le Lun 25 Aoû 2014 - 13:07, édité 1 fois (Raison : Mise à jour des liens)

_________________
C'est une expérience éternelle que tout homme qui a du pouvoir est porté à en abuser. - Montesquieu
The greatest ennemy of knowledge is not ignorance, it is the illusion of knowledge - Stephen Hawking - Quid malinum fat in ravinum tombat - Groupe dissident "Ailleurs"
Evidemment, j'ai fait trop long... Un salmigondis - Page 15 Sign
'Sengabl
'Sengabl

Messages : 2060
Date d'inscription : 09/10/2011
Age : 49
Localisation : ça dépend !

Revenir en haut Aller en bas

Evidemment, j'ai fait trop long... Un salmigondis - Page 15 Empty Re: Evidemment, j'ai fait trop long... Un salmigondis

Message par DoomGopher le Lun 11 Fév 2013 - 17:22

j ai gravi l himalaya , et l everest en particulier ( bon pas jusqu au terme ... mais 6000 m , c est deja pas mal quand on manque d entrainement ^^ )
et pourtant ... et je suis loin de me sentir meme a 3/4 roi du monde ^^

Pour revenir a ce que tu disais , il ya une hypothese sur le pourquoi du pourquoi ...
cette attention , ce toucher , cette perception , ce raisonnement ... pitet que tout cela leur parait tellement basique et elementaire que finalement, c'est juste inconcevable qu'il en soit autrement pour les autres ... des lors qu'il s'interesse un minimum a sa partenaire ...
il est donc d'utilité publique de pouvoir lire ce genre d'ecrits, ca ne revolutionnera pas tout le monde , ni tous les gens , mais ca créera peut etre un declic chez certains , et ca sera deja une tres bonne chose :-)
DoomGopher
DoomGopher

Messages : 4051
Date d'inscription : 17/01/2011
Age : 38
Localisation : Bordeaux

http://www.zebrascrossing.net/t2017-alashazam-vala-sproui

Revenir en haut Aller en bas

Evidemment, j'ai fait trop long... Un salmigondis - Page 15 Empty Re: Evidemment, j'ai fait trop long... Un salmigondis

Message par 'Sengabl le Lun 11 Fév 2013 - 17:27

Bah... C'est ce qui m'est apparu en y pensant en fait.

Le fait qu'il fallait peut-être le dire.
Que moi je continue d'être étonnée quand "ça marche". Toujours.

Et j'espère d'ailleurs, ne jamais cesser d'être étonnée.

_________________
C'est une expérience éternelle que tout homme qui a du pouvoir est porté à en abuser. - Montesquieu
The greatest ennemy of knowledge is not ignorance, it is the illusion of knowledge - Stephen Hawking - Quid malinum fat in ravinum tombat - Groupe dissident "Ailleurs"
Evidemment, j'ai fait trop long... Un salmigondis - Page 15 Sign
'Sengabl
'Sengabl

Messages : 2060
Date d'inscription : 09/10/2011
Age : 49
Localisation : ça dépend !

Revenir en haut Aller en bas

Evidemment, j'ai fait trop long... Un salmigondis - Page 15 Empty Re: Evidemment, j'ai fait trop long... Un salmigondis

Message par DoomGopher le Lun 11 Fév 2013 - 17:30

ca t'etonne ? je te conseil vivement de fermer le fenetre en cette saison si tu as si froid ! ^^
DoomGopher
DoomGopher

Messages : 4051
Date d'inscription : 17/01/2011
Age : 38
Localisation : Bordeaux

http://www.zebrascrossing.net/t2017-alashazam-vala-sproui

Revenir en haut Aller en bas

Evidemment, j'ai fait trop long... Un salmigondis - Page 15 Empty Re: Evidemment, j'ai fait trop long... Un salmigondis

Message par 'Sengabl le Lun 11 Fév 2013 - 17:33

DoomGopher a écrit:ca t'etonne ? je te conseil vivement de fermer le fenetre en cette saison si tu as si froid ! ^^
Razz

_________________
C'est une expérience éternelle que tout homme qui a du pouvoir est porté à en abuser. - Montesquieu
The greatest ennemy of knowledge is not ignorance, it is the illusion of knowledge - Stephen Hawking - Quid malinum fat in ravinum tombat - Groupe dissident "Ailleurs"
Evidemment, j'ai fait trop long... Un salmigondis - Page 15 Sign
'Sengabl
'Sengabl

Messages : 2060
Date d'inscription : 09/10/2011
Age : 49
Localisation : ça dépend !

Revenir en haut Aller en bas

Evidemment, j'ai fait trop long... Un salmigondis - Page 15 Empty Re: Evidemment, j'ai fait trop long... Un salmigondis

Message par Saphodane le Lun 11 Fév 2013 - 17:47

Mékilé... xD

Cela dit, oui, je plussoie totalement. Je crois que ça fait une notable différence de se trouver avec quelqu'un qui ressent aussi intensément et qui donne aussi intensément.
Saphodane
Saphodane

Messages : 3002
Date d'inscription : 24/01/2012
Age : 34
Localisation : Metz

Revenir en haut Aller en bas

Evidemment, j'ai fait trop long... Un salmigondis - Page 15 Empty Re: Evidemment, j'ai fait trop long... Un salmigondis

Message par DoomGopher le Lun 11 Fév 2013 - 17:51

Saphodane a écrit:Mékilé... xD


tût tûr ... maléficarum !
DoomGopher
DoomGopher

Messages : 4051
Date d'inscription : 17/01/2011
Age : 38
Localisation : Bordeaux

http://www.zebrascrossing.net/t2017-alashazam-vala-sproui

Revenir en haut Aller en bas

Evidemment, j'ai fait trop long... Un salmigondis - Page 15 Empty On fume ?

Message par 'Sengabl le Mar 12 Fév 2013 - 0:49








I love you

_________________
C'est une expérience éternelle que tout homme qui a du pouvoir est porté à en abuser. - Montesquieu
The greatest ennemy of knowledge is not ignorance, it is the illusion of knowledge - Stephen Hawking - Quid malinum fat in ravinum tombat - Groupe dissident "Ailleurs"
Evidemment, j'ai fait trop long... Un salmigondis - Page 15 Sign
'Sengabl
'Sengabl

Messages : 2060
Date d'inscription : 09/10/2011
Age : 49
Localisation : ça dépend !

Revenir en haut Aller en bas

Evidemment, j'ai fait trop long... Un salmigondis - Page 15 Empty Re: Evidemment, j'ai fait trop long... Un salmigondis

Message par DoomGopher le Mar 12 Fév 2013 - 0:53

je suis formellement contre le cigarette ... mais je suis farouchement en faveur de la pipe ^^
DoomGopher
DoomGopher

Messages : 4051
Date d'inscription : 17/01/2011
Age : 38
Localisation : Bordeaux

http://www.zebrascrossing.net/t2017-alashazam-vala-sproui

Revenir en haut Aller en bas

Evidemment, j'ai fait trop long... Un salmigondis - Page 15 Empty Champagne & confettis

Message par Mégalopin le Mar 12 Fév 2013 - 4:37


Mégalopin
Mégalopin

Messages : 4729
Date d'inscription : 05/11/2010
Localisation : Fils de Butte

Revenir en haut Aller en bas

Evidemment, j'ai fait trop long... Un salmigondis - Page 15 Empty Re: Evidemment, j'ai fait trop long... Un salmigondis

Message par 'Sengabl le Mar 12 Fév 2013 - 9:13

Galopin ! I love you

Merci Amour

_________________
C'est une expérience éternelle que tout homme qui a du pouvoir est porté à en abuser. - Montesquieu
The greatest ennemy of knowledge is not ignorance, it is the illusion of knowledge - Stephen Hawking - Quid malinum fat in ravinum tombat - Groupe dissident "Ailleurs"
Evidemment, j'ai fait trop long... Un salmigondis - Page 15 Sign
'Sengabl
'Sengabl

Messages : 2060
Date d'inscription : 09/10/2011
Age : 49
Localisation : ça dépend !

Revenir en haut Aller en bas

Evidemment, j'ai fait trop long... Un salmigondis - Page 15 Empty Re: Evidemment, j'ai fait trop long... Un salmigondis

Message par 'Sengabl le Mar 12 Fév 2013 - 21:20

Le chanteur à l'histoire fabuleuse.


_________________
C'est une expérience éternelle que tout homme qui a du pouvoir est porté à en abuser. - Montesquieu
The greatest ennemy of knowledge is not ignorance, it is the illusion of knowledge - Stephen Hawking - Quid malinum fat in ravinum tombat - Groupe dissident "Ailleurs"
Evidemment, j'ai fait trop long... Un salmigondis - Page 15 Sign
'Sengabl
'Sengabl

Messages : 2060
Date d'inscription : 09/10/2011
Age : 49
Localisation : ça dépend !

Revenir en haut Aller en bas

Evidemment, j'ai fait trop long... Un salmigondis - Page 15 Empty Joyeuse Saint Valentin !!!

Message par 'Sengabl le Jeu 14 Fév 2013 - 1:46

Amour Amour Amour Amour Amour Amour Amour Amour Amour Amour Amour Amour Amour Amour



Amour Amour Amour Amour Amour Amour Amour Amour Amour Amour Amour Amour Amour Amour

_________________
C'est une expérience éternelle que tout homme qui a du pouvoir est porté à en abuser. - Montesquieu
The greatest ennemy of knowledge is not ignorance, it is the illusion of knowledge - Stephen Hawking - Quid malinum fat in ravinum tombat - Groupe dissident "Ailleurs"
Evidemment, j'ai fait trop long... Un salmigondis - Page 15 Sign
'Sengabl
'Sengabl

Messages : 2060
Date d'inscription : 09/10/2011
Age : 49
Localisation : ça dépend !

Revenir en haut Aller en bas

Evidemment, j'ai fait trop long... Un salmigondis - Page 15 Empty Re: Evidemment, j'ai fait trop long... Un salmigondis

Message par DoomGopher le Jeu 14 Fév 2013 - 7:16

on est pas jeudi a tout hasard ? enfin moi c'que j'en dis ....
DoomGopher
DoomGopher

Messages : 4051
Date d'inscription : 17/01/2011
Age : 38
Localisation : Bordeaux

http://www.zebrascrossing.net/t2017-alashazam-vala-sproui

Revenir en haut Aller en bas

Evidemment, j'ai fait trop long... Un salmigondis - Page 15 Empty Re: Evidemment, j'ai fait trop long... Un salmigondis

Message par 'Sengabl le Ven 15 Fév 2013 - 17:44

DoomGopher a écrit:on est pas jeudi a tout hasard ? enfin moi c'que j'en dis ....

Oui, on était un "z'autre jour de f'vrier".

I love you

_________________
C'est une expérience éternelle que tout homme qui a du pouvoir est porté à en abuser. - Montesquieu
The greatest ennemy of knowledge is not ignorance, it is the illusion of knowledge - Stephen Hawking - Quid malinum fat in ravinum tombat - Groupe dissident "Ailleurs"
Evidemment, j'ai fait trop long... Un salmigondis - Page 15 Sign
'Sengabl
'Sengabl

Messages : 2060
Date d'inscription : 09/10/2011
Age : 49
Localisation : ça dépend !

Revenir en haut Aller en bas

Evidemment, j'ai fait trop long... Un salmigondis - Page 15 Empty Re: Evidemment, j'ai fait trop long... Un salmigondis

Message par Darth Lord Tiger Kalthu le Sam 16 Fév 2013 - 0:07

Sengabl a écrit: Amour Amour Amour Amour Amour Amour Amour Amour Amour Amour Amour Amour Amour Amour



Amour Amour Amour Amour Amour Amour Amour Amour Amour Amour Amour Amour Amour Amour

Mais oui, la plus belle chanson d'amour de tous les temps !!!
Darth Lord Tiger Kalthu
Darth Lord Tiger Kalthu

Messages : 20730
Date d'inscription : 02/12/2012
Age : 40
Localisation : Koriban

http://www.zebrascrossing.net/t14849-qu-est-ce-que-le-tigre#6200

Revenir en haut Aller en bas

Evidemment, j'ai fait trop long... Un salmigondis - Page 15 Empty A la radio, en rentrant...

Message par 'Sengabl le Dim 17 Fév 2013 - 3:41

Très justement entêtant


Ah... il pleut encore...

Spoiler:
Here comes the rain again
Falling on my head like a memory
Falling on my head like a new emotion
I want to walk in the open wind
I want to talk like lovers do
I want to dive into your ocean
Is it raining with you

{Refrain}
So baby talk to me
Like lovers do
Walk with me
Like lovers do
Talk to me
Like lovers do

Here comes the rain again
Raining in my head like a tragedy
Tearing me apart like a new emotion
Oooooh
I want to breathe in the open wind
I want to kiss like lovers do
I want to dive into your ocean
Is it raining with you

{Refrain}

So baby talk to me
Like lovers do

Here comes the rain again
Falling on my head like a memory
Falling on my head like a new emotion
(Here is comes again, here it comes again)
I want to walk in the open wind
I want to talk like lovers do
I want dive into your ocean
Is it raining with you

Celle dont je suis tombée amoureuse toute petite


One time...


Universelle


Parce que Layla... et parce que knopfler joue vraiment "comme si c'était trop rien..."

_________________
C'est une expérience éternelle que tout homme qui a du pouvoir est porté à en abuser. - Montesquieu
The greatest ennemy of knowledge is not ignorance, it is the illusion of knowledge - Stephen Hawking - Quid malinum fat in ravinum tombat - Groupe dissident "Ailleurs"
Evidemment, j'ai fait trop long... Un salmigondis - Page 15 Sign
'Sengabl
'Sengabl

Messages : 2060
Date d'inscription : 09/10/2011
Age : 49
Localisation : ça dépend !

Revenir en haut Aller en bas

Evidemment, j'ai fait trop long... Un salmigondis - Page 15 Empty Re: Evidemment, j'ai fait trop long... Un salmigondis

Message par ♡Maïa le Dim 17 Fév 2013 - 13:02

Merci Sengabl ! J'aime bien commencer mon dimanche avec le soleil qui brille dehors et ta petite playlist sunny

♡Maïa

Messages : 1734
Date d'inscription : 06/03/2012

Revenir en haut Aller en bas

Evidemment, j'ai fait trop long... Un salmigondis - Page 15 Empty Re: Evidemment, j'ai fait trop long... Un salmigondis

Message par Bliss le Dim 17 Fév 2013 - 23:41

Coucou Sengabl !

Je viens pas souvent sur ta prez, mais je voulais te dire que les fois où je viens, j'aime beaucoup te lire (t'as beaucoup de talent, en plus d'être sincère ! Et ne répond pas "bah non, ché pas quoi" Razz C'est indéniablement vrai, pi c'est tout !)





Bliss
Bliss

Messages : 12125
Date d'inscription : 11/11/2010

Revenir en haut Aller en bas

Page 15 sur 20 Précédent  1 ... 9 ... 14, 15, 16 ... 20  Suivant

Revenir en haut


 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum