Grande-annonce, plus ou moins bonne affaire...

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

Grande-annonce, plus ou moins bonne affaire...

Message par Prudence le Sam 8 Oct 2011 - 11:51

Ouf. Par où commencer ? C'est comme ranger mon bureau, trier mes vieux habits d'impératrice de conte de fées, choisir entre 50 parfums de glace. Bref. Je me jette à l'eau, glacée. J'essaie de faire rapido mais je sais d'avance que ce sera imbuvable immense et que j'oublierai une tonne de trucs et si vous n'avez pas le courage de tout lire je comprendrai, mais ce sera là.
Grosso modo, jf d'un quart de siècle avec mari et enfant d'un centième,5 de siècle toujours et chats gros-tas et grosse-gratouille, cherche sens à tous ses sens, en ébullition, tout le tralala. J'ai toujours eu cette intuition bien profonde, mais comme inacceptable, pédante et déraisonnable d'être un drôle de zèbre.

Enfance jalonnée par l'absence de ma mère, et un père qui essayait de combler ce vide-là. J'ai appris à lire toute seule, très tôt, d'une manière presque magique, et ça a été un vrai refuge, un régal. Mes maîtresses de l'époque ont voulu me faire sauter une ou deux classes (jétais en moyenne ou grande section je ne sais plus c'est mon père qui m'a raconté) mais dans le contexte du divorce, mon père a pensé préférable de minimiser les changements (j'avais entre 3 et 4 ans). J'ai des milliards de souvenirs de cette époque, même des plus anciens, cette mémoire des évenements a toujours été un signe de ma bizzarerie, des années après je me poile en racontant à mes amis d'enfance des anecdotes de l'époque et ça fait chou blanc, même à mon mari, on se connaît depuis toujours, et quand je lui raconte des épisodes de tout-petit, nada, ça ne lui évoque rien, alors qu'il avait deux ans de plus que moi. Bref, comme le reste, j'ai attribué ça à la séparation de mes parents et à mon manque d'affection maternelle, (ou quiproquo plutôt). Mon père a eu ma garde et on est partis à Lyon tous les deux après ma dernière année de maternelle.

Ma scolarité s'est passée, comme ça, en dents de scie, j'étais brillante et médiocre, excusée par les difficultés avec ma mère, résultats en dent de scie, amour inconditionné pour certains profs, haine pour d'autres, désintérêt total parfois, c'est passé jusqu'au collège. Là c'était la survie, incapable de travailler, incapable de m'adapter à ce système à la con, je rageais, mais toujours des résultats subnormaux, donc c'est passé. Aujourd'hui plein d'épisodes me reviennent que j'analyse au vu de ce que je crois comprendre, comme les bulletins avec "l'expression écrite reste encore difficile" qui me vexaient énormément, parce que j'ai toujours écrit, j'ai toujours aimé ça, joué avec la langue, adopté un style (qui au début était de la recherche, du tâtonnement mais tout de même !), été félicité pour ça par les extra-scolaires. Pour le lycée, j'ai voulu faire de la musique en option, j'ai trouvé un établissement vierge de toute personne connue ; motivée par la nouveauté, le début de seconde a bien roulé, puis l'histoire a recommencé, même en musique (eh oui, je n'accrochais pas avec la prof, je pleurais avant et après chaque cours, etc.). Fin de 1ère grosse crise, je décide de partir chez ma mère, à 150 km, pour la connaître avant de quitter le nid, aussi disparate soit-il. Là-bas je rencontre un médecin pour mes maux de ventre et de tête (qui me poursuivent depuis petite, poussé à l'ulcère pour l'estomac et à la migraine pour la cervelle) qui m'explique que je devrais être un triangle isocèle, un côté intellect, un côté affect et un côté corps et que je ne suis qu'une immense droite clivée entre intellect et affect. Il me balance ça, et voilà.

L'année d'après incapable de prendre une orientation professionnelle, je prends une orientation géographique suite à une peine de coeur et part en Italie, puis en Crète, puis je rentre et j'attaque un double cursus de Lettres modernes et Italien qui demande le don d'ubiquité et une quantité de travail que je ne sais toujours pas pourvoir. J'ai appris l'italien sur le tas là-bas mais jamais étudié, je finis 3è de promo sans avoir encore appris à travailler. Pendant ce temps j'écris beaucoup, des pièces de théâtre, des histoires pour enfants. Je finis mes licences (que j'ai obtenues malgré des 1,5 et 0,75 dans certaines matières...) et je gagne un prix qui me permet de publier mon premier recueil de poèmes (en fait le 2è). Mais je ne veux pas enseigner et ce cursus n'amène à rien d'autre, j'ai une envie de corps, de palpable, je pense à médecine, ostéopathie, sage-femme, et on me parle d'orthophonie. Je passe le concours un peu comme ça et je l'ai un peu par chance. à ce moment-là (il y a 4 ans), je me suis posée précisément la question : et si jétais "surdouée" ? (c'est le terme que je connaissais à l'époque même si aujourd'hui je le trouve dénué de sens), je prends des bouquins à la bibli potasse un peu le tout et en parle à mon père : il a l'air extrêmement troublé par tout ça et me dit que pour lui non c'est dû à mon histoire et que j'ai gagné en maturité et surinvesti la sphère intellectuelle pour ne pas souffrir de la situation avec ma mère, que du fait d'être enfant unique j'ai toujours côtoyé des adultes alors c'était pour ça que j'étais plus à l'aise qu'avec les gens de mon âge, etc.

J'ai inhibé tout ça et plein d'autres choses en rentrant en orthophonie, j'ai aussi enfin conclu (au bout de 22 ans il était temps !) avec mon futur-actuel époux. Et j'ai énormément changé, je me suis simplifiée, j'ai renoué avec mon corps à travers cet amour, j'ai été obligée de m'adapter aux gens que je côtoyais tous les jours dans ma formation qui étaient bien différents des "littéraires" et j'ai fondé une famille en un temps record. J'ai toujours eu besoin de tout faire en même temps, de toute manière, comme pour me donner une excuse si je rate. Mais étonnamment, après une année très difficile parce que des apprentissages hors contexte (toute l'anatomie du cou, de l'oreille, du cerveau, etc. enseigné sans aucun lien avec la future pratique professionnelle, pendant un an ENTIER !) où j'ai presque tout passé au rattrapage d'ailleurs ; donc étonnamment gérer une famille et des études m'a permis de mieux réussir.

J'en arrive (oui oui !) à il y a quelques semaine, lors d'un cours sur la dyslexie, la prof aborde le sujet des enfants haut potentiel en lien avec la problématique du langage écrit, et là, n'ayant jamais eu aucun problème en lecture, je me reconnais dans tous ses propos, mais ça me prend au ventre, ça me brasse, elle nous conseille le livre de Jeanne siaud-machin, celui pour les enfants. Je l'ai pris à la bibli et c'est l'épiphanie, c'est terrible et excitant, affolant, énivrant, je ne sais pas décrire, des milliards d'éléments me reviennent et illustrent point par point tout (ou presque) ce qui est évoqué dans le livre. J'en ai reparlé à mon père qui la première fois a réagi comme il y a 4 ans, et la seconde, hier, ma avoué que sa gêne provenait du fait qu'il se retrouvait dans tout ce que je lui expliquait, dans mon fonctionnement, et il m'a demandé "mais c'est génétique ?". Ce point-là a été révolutionnaire pour moi, lors de ce cours, j'ai compris que c'était une atypie cérébrale, et le fait de me dire que PEUT-ETRE toutes ces incompréhensions, cette différence, cette sensation d'être hors du monde n'étaient pas dues å ma simple histoire, qui m'a toujours servie de béquille pour m'expliquer ces différences, mais que c'était dedans moi, qu'elles m'appartenaient viscéralement.

Voilà où j'en suis, je bouillonne, je me pose des billiards de questions que j'aborderai dans des endroits plus appropriés car je me suis déjà assez épanchée ici...

Prudence
Zèbre timide
Zèbre timide

Messages : 17
Date d'inscription : 08/10/2011
Age : 30
Localisation : Lyon

Revenir en haut Aller en bas

Re: Grande-annonce, plus ou moins bonne affaire...

Message par Luc le Sam 8 Oct 2011 - 14:26

Wouah ! Ca c'est de la présentation ! Continue, bouillonne, pose toi des tas et des tas de questions !

Tiens, voilà à manger pour ton cerveau. C'est bricolé, c'est incomplet, mais tu y trouveras plein de pistes :
http://wiki.zebrascrossing.org

Et bienvenue cheers

Luc
Vieux de la vieille
Vieux de la vieille

Messages : 3958
Date d'inscription : 19/06/2009
Age : 58
Localisation : La Défense, près de Paris

http://wiki.zebrascrossing.org

Revenir en haut Aller en bas

Re: Grande-annonce, plus ou moins bonne affaire...

Message par Prudence le Sam 8 Oct 2011 - 17:46

Merci pour le casse-croûte cérébral, c'est marrant ça me fait penser à un dessin que j'avais fait à mon père quand j'étais petite d'un bonhomme avec plein de petits pois-carottes dans son cerveau et une bulle qui disait "j'ai faim dans ma tête".
Ouais j'avoue j'ai un peu exagéré en vous déballant mon gros pâté informe comme ça d'entrée mais ça m'a fait un bien fou, j'ai l'impression d'avoir posé une partie des faisceaux dans ma calebasse.

Prudence
Zèbre timide
Zèbre timide

Messages : 17
Date d'inscription : 08/10/2011
Age : 30
Localisation : Lyon

Revenir en haut Aller en bas

Re: Grande-annonce, plus ou moins bonne affaire...

Message par camomille3 le Sam 8 Oct 2011 - 20:05

Il en faudrait plus pour nous faire peur ! bounce
Bienvenue Prudence, ici tu peux sauter sans filet, fais-toi plaisir Very Happy

camomille3
Inconditionnel
Inconditionnel

Messages : 440
Date d'inscription : 04/06/2011
Age : 40
Localisation : Rennes

Revenir en haut Aller en bas

Re: Grande-annonce, plus ou moins bonne affaire...

Message par Passeur le Lun 10 Oct 2011 - 2:04

Prudence, une zèbre arrive !

Pose 1000 questions, lis, écoute, poste, échange et rencontre, que te souhaiter de plus ?
Sois la bienvenue ici.

Pour t'aider à te repérer, le manuel de survie du nouveau membre, offert gracieusement par la modération de ce forum.
Bien moins d'effet que le livre de JSF, mais utile aussi, parfois.

[Mode guide "ON"]

Le petit manuel pratique du membre fraîchement arrivé
Spoiler:

Les guides : Qu'est-ce que c'est?
Les guides sont là pour, comme leur nom l'indique, "guider" les membres du forum : assurer le lien entre l'utilisateur et l'administrateur/la modération.
Ses membres sont reconnaissables à la couleur verte de leur pseudo.
Ils participent à l'animation et la bonne ambiance du forum.
Ils peuvent renseigner quant aux manipulations techniques relatives aux posts: comment mettre une image, un spoiler, etc..
Ils sont également disponibles pour des usages diplomatiques visant à résoudre des problème concernant le flood, le trollisme, le manque de respect, etc...
Ils ne peuvent pas bannir les membres mais préviennent la modération en cas d'excès et de non-respect des règles de vie du forum.
Ils peuvent également améliorer la lisibilité du forum en déplaçant un sujet, fusionnant, supprimant, etc... mais pas sans l'accord des auteurs des sujets en question.
Une version complète de la Charte des Guides est désormais disponible dans le Mode d'Emploi du Forum:

http://www.zebrascrossing.net/t2392-mode-d-emploi-du-forum


La modération : Comment ça marche?
Le rôle de la modération est de veiller au respect du bon fonctionnement du forum de manière générale.
Ses membres sont reconnaissables à la couleur bleu foncée de leur pseudo.
Ils veillent au grain quant au manque de respect, publicité, trollisme (membre qui est là pour mettre le souc d'une manière ou d'une autre et dont les interventions n'apportent rien au forum et lui sont au contraire nuisibles), flood (nombre excessif de messages d'un ou plusieurs membres sur un sujet donné mais qui n'ont aucun rapport avec celui-ci ou n'apportent rien à la discussion en cours), procès d'intention, etc...
Ils ont autorité de bannir temporairement un membre pour les raisons évoquées ci dessus et peuvent le bannir définitivement si le conseil de la modération le juge nécessaire.
Ils améliorent également au quotidien la lisibilité du forum en fusionnant des posts dont le thème est le même, effaçant des doublons, réparer des erreurs de post, supprimer ou bloquer une file si nécessaire, etc...
Pour plus d'informations concernant la modération (la contacter, etc..) voir le lien ci-dessous vers le mode d'emploi du forum:

http://www.zebrascrossing.net/t2392-mode-d-emploi-du-forum


Les sujets utiles avant de poster
Ils sont disponibles dans la partie "Présentations" en haut de page en Post-It ....
- Mode d'emploi du forum :
http://www.zebrascrossing.net/t2392-mode-d-emploi-du-forum
- Pour éviter les doublons, ou demander de l'aide dans vos recherches de topics :
http://www.zebrascrossing.net/t2184-etes-vous-certains-qu-un-sujet-n-est-pas-deja-cree-sur-le-sujet-cherchez-d-abord-et-demandez-ici
- Pour une vue d'ensemble des différentes thématiques du forum :
http://www.zebrascrossing.net/t1562-petit-sommaire-non-exhaustif-du-forum
- Pour rester vigilant quant aux dangers des forums et d'internet:
http://www.zebrascrossing.net/t1481-ouverture-d-esprit-et-vigilance
- Vocabulaire utile :
Un sujet présentant un lexique non exhaustif des termes couramment employés sur le forum ("flood", "troll", "spoiler", etc..) est actuellement en préparation et sera bientôt disponible dans la partie "Mode d'Emploi du Forum".
[Mode guide "OFF"]

Smile

Passeur
Zébré et vacciné
Zébré et vacciné

Messages : 2387
Date d'inscription : 28/01/2011
Age : 48
Localisation : Fontenay-aux-roses

Revenir en haut Aller en bas

Re: Grande-annonce, plus ou moins bonne affaire...

Message par Contenu sponsorisé Aujourd'hui à 21:41


Contenu sponsorisé


Revenir en haut Aller en bas

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut

- Sujets similaires

 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum