Je me sens zèbre, mais pas surdoué

Page 2 sur 2 Précédent  1, 2

Aller en bas

Je me sens zèbre, mais pas surdoué - Page 2 Empty Re: Je me sens zèbre, mais pas surdoué

Message par meï le Jeu 13 Oct 2011 - 21:24

carodom a écrit:
Nadjart a écrit: les neurotypiques

C'est pas mal comme terme Very Happy
ben..c'est le terme dédié.
les surdoués d'ailleurs ne sont pas vraiment NT (neurotypiques..) puisque fonctionnant differement d'une norme..
les aspie non plus donc.

en fait les aspies et les surdoués sont non NT chacun à leur manière.(et je redis mais selon la psy sur une meme ligne qui se rejoins parfois....comme pour moi par ex...ou les aspies surdoués.)

meï

Messages : 1321
Date d'inscription : 26/07/2009

Revenir en haut Aller en bas

Je me sens zèbre, mais pas surdoué - Page 2 Empty Re: Je me sens zèbre, mais pas surdoué

Message par David Latapie le Jeu 13 Oct 2011 - 22:14

Salut !

qwerty a écrit:
"je me sens zèbre, mais pas surdoué" = contradiction.
Je suppose effectivement que celui qui a écrit la phrase en est bien conscient !
Rhâ, comment, sorti de son contexte, on peut faire dire à une phrase le contraire de ce qu'elle signifie. Je pourrais écrire des articles sur la pragmatique linguistique ou sur les guerres de religion...

Non, à l'époque où j'ai écris ceci (tout premier message en plus, pas dur de vérifier !), j'ignorais simplement que zèbre et surdoué étaient synonymes. Si je plaçais une différence, c'est à cause de la connotation méliorative de "surdoué". D'ailleurs, on retrouve cette contradiction apparente dans le titre du guide à l'usage des gens intelligents qui ne se trouvent pas très doués".
David Latapie
David Latapie

Messages : 353
Date d'inscription : 07/10/2011
Age : 42
Localisation : Paris

http://david.latapie.name/

Revenir en haut Aller en bas

Je me sens zèbre, mais pas surdoué - Page 2 Empty Re: Je me sens zèbre, mais pas surdoué

Message par David Latapie le Jeu 13 Oct 2011 - 22:21

Coucou Nadjart !

Nadjart a écrit:Coucou Vrykolakas,
si ça peut te rassurer moi aussi j'ai raté ce test (et comme toi je n'ai voulu aucun entrainement par souci d'honneteté). J'étais un peu déçue parce que je me suis longtemps crue plus "intelligente" que la moyenne (vu que je trouvais les réactions des "Autres" bêtes, illogiques, incompréhensibles et que souvent les gens s'extasiaient de mon intelligence).

Ça fait du bien de voir que je ne suis pas le seul Smile La lecture de mon profil MBTI et la connaissance des zèbres et, surtout, de la notion de neuro-latéralité, m'a beaucoup aide à m'accepter.

Nadjart a écrit:Maintenant j'ai compris qu'en dehors des différences de QI il y a surtout des différences de fonctionnement. En gros les neurotypiques utilisent leur intelligence en grande partie à des fins sociales ce qui fait qu'ils sont souvent "insensibles" voire "aveugles" à ce qui peut me sembler digne d'intérêt... Et vice versa, je suis bien obligée de reconnaitre que de mon côté je suis bien souvent insensible voire aveugle à ce qui peut, par exemple faciliter l'intégration ou la cohésion d'un groupe, ou la "promotion sur l'échelle sociale".
Oui, tout à fait, nous avons tendance à être plus pataud en société. Je crois qu'une bonne manière de voir les choses et de les retourner sous un angle de vue que l'on comprend : analyse des flux sociaux, analyse des jeux de réaction. Mais le fait que je sois E (et, plus encore, ENFP) semble faire que c'est plus facile pour moi que pour les autres zèbres (les ENFP étant quasiment des "ponts" entre E et I, voire entre neuro-droitiers et neuro-gauchers).
David Latapie
David Latapie

Messages : 353
Date d'inscription : 07/10/2011
Age : 42
Localisation : Paris

http://david.latapie.name/

Revenir en haut Aller en bas

Je me sens zèbre, mais pas surdoué - Page 2 Empty Re: Je me sens zèbre, mais pas surdoué

Message par David Latapie le Jeu 13 Oct 2011 - 22:24

meï a écrit:
carodom a écrit:
Nadjart a écrit: les neurotypiques
C'est pas mal comme terme Very Happy
ben..c'est le terme dédié.
Je préfère le terme de neuro-gaucher. D'abord parce que j'adore la symmétrie. Ensuite parce que neurotypique peut être perçu comme péjoratif ("bof, c'est typique, quoi").
meï a écrit:les aspie non plus donc.
Qu'est-ce qu'un aspi ?
David Latapie
David Latapie

Messages : 353
Date d'inscription : 07/10/2011
Age : 42
Localisation : Paris

http://david.latapie.name/

Revenir en haut Aller en bas

Je me sens zèbre, mais pas surdoué - Page 2 Empty Re: Je me sens zèbre, mais pas surdoué

Message par meï le Jeu 13 Oct 2011 - 22:48

Vrykolakas a écrit:Qu'est-ce qu'un aspi ?
autiste asperger.(comme moi.)
meï
meï

Messages : 1321
Date d'inscription : 26/07/2009
Age : 46
Localisation : à l'Ouest

Revenir en haut Aller en bas

Je me sens zèbre, mais pas surdoué - Page 2 Empty Re: Je me sens zèbre, mais pas surdoué

Message par Alex76 le Ven 14 Oct 2011 - 16:36

...


Dernière édition par ErrareHumanumEst le Lun 19 Déc 2011 - 11:26, édité 1 fois

Alex76

Messages : 156
Date d'inscription : 26/09/2011
Age : 101
Localisation : Loin

http://mchamson.free.fr/agora-project/chat/atlas-tatoo.jpg

Revenir en haut Aller en bas

Je me sens zèbre, mais pas surdoué - Page 2 Empty Re: Je me sens zèbre, mais pas surdoué

Message par Invité le Ven 14 Oct 2011 - 18:27

Aspirateur ???
Vi, aspirateur à maux et noeuds... ^^


Hameaux HainE
A moène...
A Moué 'nne
Âme Eau Est neuhhhhhhhhhhh Laughing

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Je me sens zèbre, mais pas surdoué - Page 2 Empty Re: Je me sens zèbre, mais pas surdoué

Message par "Boomfunk" le Ven 14 Oct 2011 - 22:02

Vrykolakas a écrit: Je préfère le terme de neuro-gaucher.

Aucune étude scientifique ne valide l'existence d'une préférence hémisphérique.
C'est un mythe avant tout.


Dernière édition par "Boomfunk" le Ven 14 Oct 2011 - 22:21, édité 1 fois (Raison : frappe de faute)
Je me sens zèbre, mais pas surdoué - Page 2 1868-47
"Boomfunk"

Messages : 82
Date d'inscription : 10/10/2011
Age : 45
Localisation : 56

Revenir en haut Aller en bas

Je me sens zèbre, mais pas surdoué - Page 2 Empty Re: Je me sens zèbre, mais pas surdoué

Message par David Latapie le Jeu 20 Oct 2011 - 16:57

Alexandre76 a écrit:
meï a écrit:
Vrykolakas a écrit:Qu'est-ce qu'un aspi ?
autiste asperger.(comme moi.)
Ou comme moi....
Le diminutif d'aspi-rateur ??? ;-)
Je sors Arrow
Alexandre76
Merci !
Vous pourriez me dire hcomment ça impacte au quotidien ?
David Latapie
David Latapie

Messages : 353
Date d'inscription : 07/10/2011
Age : 42
Localisation : Paris

http://david.latapie.name/

Revenir en haut Aller en bas

Je me sens zèbre, mais pas surdoué - Page 2 Empty Re: Je me sens zèbre, mais pas surdoué

Message par David Latapie le Dim 23 Oct 2011 - 2:39

Kara a écrit:Aspirateur ???
Vi, aspirateur à maux et noeuds... ^^


Hameaux HainE
A moène...
A Moué 'nne
Âme Eau Est neuhhhhhhhhhhh Laughing
Ceci me fait penser à une observation que j'ai faite il y a quelque temps.

Dans l'alphabet, M et N sont à côté. Aime et Haine.

Il y a si peu de l'un à l'autre...
David Latapie
David Latapie

Messages : 353
Date d'inscription : 07/10/2011
Age : 42
Localisation : Paris

http://david.latapie.name/

Revenir en haut Aller en bas

Je me sens zèbre, mais pas surdoué - Page 2 Empty Re: Je me sens zèbre, mais pas surdoué

Message par michange le Ven 24 Aoû 2012 - 22:47

En clair à vous lire être zèbre c'est de l'inné, et avoir un qi élevé de l'acquis et bien j'ai la sensation de manquer d'acquis, mais de posséder l'inné.

michange

Messages : 12
Date d'inscription : 23/08/2012
Age : 42
Localisation : lyon

Revenir en haut Aller en bas

Je me sens zèbre, mais pas surdoué - Page 2 Empty Re: Je me sens zèbre, mais pas surdoué

Message par oufy-dame le Sam 25 Aoû 2012 - 1:03

"Boomfunk" a écrit:
Vrykolakas a écrit: Je préfère le terme de neuro-gaucher.

Aucune étude scientifique ne valide l'existence d'une préférence hémisphérique.
C'est un mythe avant tout.

Si, mais pas d'étude sur sa corrélation avec le QI à ma connaissance.

Millêtre explique, dans "Petit guide (...) pas très doués" : Sperry, prix Nobel en 1981, a montré qu'une "majorité" de gens utilisent préférentiellement l'hémisphère gauche, et une "minorité" qui représente 1/6 ème à 1/3 des gens utilisent l'hémisphère droit : il est clair que ces proportions sont sans rapport avec les 2 % de HQI et qu'être neurodroitier n'est pas une preuve de surdouement... que je sache...
oufy-dame
oufy-dame

Messages : 1039
Date d'inscription : 14/07/2010
Age : 53
Localisation : IdF

http://www.oveo.org/etudes-scientifiques-sur-les-effets-de-la-vi

Revenir en haut Aller en bas

Je me sens zèbre, mais pas surdoué - Page 2 Empty Re: Je me sens zèbre, mais pas surdoué

Message par oufy-dame le Sam 25 Aoû 2012 - 1:09

michange a écrit:En clair à vous lire être zèbre c'est de l'inné, et avoir un qi élevé de l'acquis et bien j'ai la sensation de manquer d'acquis, mais de posséder l'inné.
Non, pas du tout. "zèbre" vient d'un jeune patient de JSF.
Et d'après les études scientifiques (encore controversées ?), le HQI serait transmis "en partie" par les géniteurs (donc il y a une part génétique, si je ne dis pas de bêtise -- je ne suis pas biologiste), mais il faudrait "de préférence mais pas toujours" un environnement favorable pour qu'il se "développe/s'exprime". Je ne suis pas très précise par prudence.
oufy-dame
oufy-dame

Messages : 1039
Date d'inscription : 14/07/2010
Age : 53
Localisation : IdF

http://www.oveo.org/etudes-scientifiques-sur-les-effets-de-la-vi

Revenir en haut Aller en bas

Je me sens zèbre, mais pas surdoué - Page 2 Empty Re: Je me sens zèbre, mais pas surdoué

Message par Invité le Sam 25 Aoû 2012 - 14:08

Mensa : avais passé le test via internet et été conviée à venir le passer en chair et en os...pas eu envie, m'en fous (les tapis rouges me font fuir, suis pas un taureau, même civilisé, même guindé lol).

Me pense zèbre...mais pas surdouée.

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Je me sens zèbre, mais pas surdoué - Page 2 Empty Re: Je me sens zèbre, mais pas surdoué

Message par Sabine Marand le Mar 11 Déc 2012 - 13:19

mais vous êtes fiers de votre zébritude et de votre QI ou simplement zèbres?
Là je ne vous comprends pas toujours, je vous ai lus, j'intègre vos points de vue et opinions.

De mon côté je me reconnais tout à fait dans : "Va là où tu te reconnais".
Des "dons" ou un potentiel inexploités peuvent aboutir à des "tests de Q.I" ratés. Personnellement, la psy qui s'est occupée de moi dans ma petite enfance a fait de telles erreurs que pour l'instant valider ce que je me sens être par un/une psy me paraît être la dernière chose à faire. Pourtant c'est bien ma psychothérapeute qui a repéré ce fonctionnement chez moi alors que de mon côté je commençais à graviter autour de livre tel que "Je pense trop" de Christelle Petitcollin ou celui de Jeanne Siaud-Facchin.

Comme la personne juste avant moi : je me sens zèbre, et profondément, mais pas surdoué. Et revendique clairement une différence entre les 2. ! Arrow

De plus l'entourage affectif est primordial dans le développement affectif de l'enfant. Plus un enfant est bien entouré et construit plus il sera apte à manifester ses différences, son potentiel et en sera fier (sans pour autant en être orgueilleux). Je pense que l'important est aussi la construction/la solidité / la structuration de l'intelligence émotionnelle qui pour ma part me fait défaut.

Pour moi le fait d'être un zèbre n'est absolument pas lié à une note : à un chiffre de Q.I
Je trouve cela orgueilleux et infantilisant de concevoir cela de cette manière.
Tout à fait dans la logique de notre société compétitive.

Je ne suis ni tatouée, ni certifiée et ne souhaite pas spécialement l'être.
Merci de vos partages. Like a Star @ heaven

Sabine

cyclops
Sabine Marand
Sabine Marand

Messages : 5
Date d'inscription : 07/12/2012
Age : 42
Localisation : Toulouse

Revenir en haut Aller en bas

Je me sens zèbre, mais pas surdoué - Page 2 Empty Re: Je me sens zèbre, mais pas surdoué

Message par ébullitionnelle sensible le Jeu 20 Déc 2012 - 13:20

J'ai presque tout lu.
Au risque d'être paradoxale, moi aussi je me sens zèbre mais pas surdouée : je n'arrive pas à acheter les bouquins de JSF en raison du mot "surdoué" dans le titre mais j'ai lu "je pense trop" (est-ce que ça vaut qqch pour vous??? il y a bcp de blabla, bien peu de références scientifiques mais son blabla me correspond bcp) et me retrouve dans tellement de caractéristiques décrites qu'il m'a semblé qu'elle l'avait écrit pour moi (je ne me sens pourtant pas dans une toute puissance infantile!).
Bref, mon fonctionnement est différent, rejoint celui des surdoués mais je rejoins je ne sais plus qui qui disait "mais je suis con et inculte!". Je suis curieuse mais pas dans la soif d'apprendre comme bcp d'entre vous. J'aime bcp de choses "comme ça" mais ne me donne pas souvent les moyens d'approfondir, et puis de toute façon, ma mémoire semble accepter de garder que ce qui m'est utile! alors même si je me penche sur une question, j'oublie vite (ce n'est donc pas apprentissage!).

Ou bien je suis zèbre avec une mémoire de veau (c'est pas possible ça?) ou bien je ne suis pas zèbre mais j'ai pourtant un fonctionnement cérébral se rapprochant du vôtre!

Bon, je ne me sens pas de passer un quelconque test, j'ai toujours pensé que j'étais sous-douée... je serais horrifiée de voir un nombre. Et même si ça ne dit pas la "valeur" de la personne, j'en aurais peur (qu'il soit faible, moyen ou haut d'ailleurs) car il serait figé. Je suis instit et j'ai toujours détesté les notes!!! je n'en mets pas.

Me soupçonner surefficiente (depuis seulement qq semaines) m'aide à me comprendre... et j'espère à améliorer des choses chez moi. Mais surdouée, non, c'est sûr, ce n'est pas moi!
ébullitionnelle sensible
ébullitionnelle sensible

Messages : 134
Date d'inscription : 06/12/2012
Age : 41
Localisation : 37

Revenir en haut Aller en bas

Je me sens zèbre, mais pas surdoué - Page 2 Empty Re: Je me sens zèbre, mais pas surdoué

Message par Wapiti zébré le Ven 3 Mai 2013 - 20:12

Bonsoir,

mon point de vu c'est que pour un zèbre c'est difficile d'être évalué à sa juste valeur parce qu'il est émotif et les émotions agissent sur les performances du test de QI comme sur toutes ces expériences d'examen ou de concours...
courage, si tu sens que tu l'es, je crois que ton intuition est bonne !! Wink
Wapiti zébré
Wapiti zébré

Messages : 1
Date d'inscription : 03/05/2013
Localisation : Paris

Revenir en haut Aller en bas

Je me sens zèbre, mais pas surdoué - Page 2 Empty Re: Je me sens zèbre, mais pas surdoué

Message par ébullitionnelle sensible le Ven 3 Mai 2013 - 21:54

Merci pour tes encouragements...
J'ai écrit dans je ne sais plus quel post : si je ne suis pas zèbre, mais de quel troupeau suis-je?
Ma vie a repris du rythme, je n'ai plus bcp de temps à consacrer à ce sujet... mais reste "aux aguets" tout de même.
Mon fils finiras p'tet par me faire pousser la porte d'un psy... et j'ai pris les références d'une psy spécialisée pour enfants et adultes... mais ça reste en attente, telle une lente digestion avant une nouvelle étape à passer...!?
Mais oui, je suis très émotive, ça m'a toujours porté préjudice... je ne suis absolument pas compétitive (je perds mes moyens, donc je perds tout court). Il faudrait que je sois suffisamment sereine en assumant pleinement cette démarche... ;o)
ébullitionnelle sensible
ébullitionnelle sensible

Messages : 134
Date d'inscription : 06/12/2012
Age : 41
Localisation : 37

Revenir en haut Aller en bas

Je me sens zèbre, mais pas surdoué - Page 2 Empty Re: Je me sens zèbre, mais pas surdoué

Message par Bird le Sam 4 Mai 2013 - 1:16

Je ne me sens absolument pas "surdoué". Je vis selon mes besoins... lesquels font penser aux autres que je le suis.

Je me rends bien compte que je suis surefficient (je dirais plutôt sur-efficace) dans certains domaines. Mais comme je ne maîtrise aucun des processus qui sont à l'origine de cette efficacité (processus non-conscients je pense), je me sens "normal", en tout cas je n'ai pas d'élément pour pouvoir me comparer à d'autres de l'intérieur !

Le côté douance, je l'ai réalisé davantage par les symptômes négatifs, et les connaître, identifier et corriger (ou supporter...) m'aide à être mieux dans ma peau. L'anxiété cependant demeure un frein non pas à l'action, mais au plaisir dans l'action. Mais je la gère mieux.

Ah, j'allais oublier : j'ai de plus en plus une mémoire de veau Wink . Mais ça n'a pas toujours été le cas (enfant, c'était énorme : scolarité survolée sans jamais avoir à apprendre quoi que ce soit. C'est maintenant que je réalise à quel point j'étais alors sur-doté en mémoire, capacités d'assimilation et de compréhension rapides).


Bird
Bird

Messages : 1339
Date d'inscription : 15/04/2011

Revenir en haut Aller en bas

Page 2 sur 2 Précédent  1, 2

Revenir en haut

- Sujets similaires

 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum