test ou pas test à 40 ans ?

Page 2 sur 2 Précédent  1, 2

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

Re: test ou pas test à 40 ans ?

Message par Nutty_Pr le Ven 4 Nov 2011 - 17:10

Mei, une deuxième fois merci !
tu viens de me donner un super tuyau .. cnahp, etc.. , c'est le genre de mot clé que je recherche !
Bon W.E. à toi !

Nutty_Pr
Zèbre fidèle
Zèbre fidèle

Messages : 241
Date d'inscription : 08/09/2011
Age : 47
Localisation : Bruxelles

Revenir en haut Aller en bas

Re: test ou pas test à 40 ans ?

Message par Ysée le Ven 4 Nov 2011 - 17:19

@ meï : tu as tout à fait compris la démarche, bravo ! Je précise que j'étais suivie par mon psy, lequel était parfaitement au courant de ma démarche au niveau de ce double test. Nous avions même discuté du fait que ce serait intéressant de voir s'ils se recouperaient ! (et sincérement, je me disais qu'à quelques points près, cela serait le cas) Imaginez donc ma surprise... mais finalement, qui ne fait que confirmer ce que je pensais depuis le début : il y a une part d'analyse du test qui, en mains de psy incompétents, peut dramatiquement vous saborder si vous ne savez pas où vous en êtes.

Par ailleurs, mon psy et moi avions été confronté au problème de trouver des adresses valables pour tester un adulte et j'ai eu la plus grande difficultés à trouver l'adresse de la psy compétente, qui comme par hasard connaît parfaitement le test, me l'a fait passer sérieusement et a fait une anamnèse préalable. Rien à voir avec l'autre, ou c'était du pur foutage (si je peux me permettre l'expression).

Et je trouve que cette expérience met bien en lumière les raisons pour lesquelles ,si on veut faire un tel test, il faut le faire auprès de gens compétents.

Donc prudence prudence sunny

Ysée
Zèbre régulier
Zèbre régulier

Messages : 71
Date d'inscription : 04/01/2011

Revenir en haut Aller en bas

Re: test ou pas test à 40 ans ?

Message par lari le Ven 18 Nov 2011 - 22:16

Bonsoir, je ne viens pas souvent, mais j'ai 65 ans, j'ai passé le test il y a un an, après avoir lu "trop intelligent ..." j'étais bouleversée, je me disais "et si c'était ça ? ça expliquerait tellement de choses ... mais ce n'est pas possible, je ne me sens pas super intelligente, je n'ai pas eu un parcours "extra" .... "

il me fallait savoir, le voir écrit noir sur blanc, alors je l'ai fait. Je ne voulais pas croire aux résultats, j'ai demandé à voir si c'était bien écrit sur le papier, la psy a bien ri, elle s'y attendait ...

même si à mon âge il n'y a plus grand-chose à changer, ça m'a aidée à comprendre pourquoi on m'a toujours regardée comme "spéciale", pourquoi je ressens si fort le mal qu'on me fait, et les gens "méchants", maintenant je leur trouve des excuses, je me dis qu'ils ne se rendent pas compte ... bizarre comme ressenti.

Au final, c'est mieux de savoir que d'avoir le doute, à mon avis.

lari
Nouveau venu
Nouveau venu

Messages : 9
Date d'inscription : 26/08/2011
Localisation : PACA

Revenir en haut Aller en bas

Re: test ou pas test à 40 ans ?

Message par Contenu sponsorisé Aujourd'hui à 3:16


Contenu sponsorisé


Revenir en haut Aller en bas

Page 2 sur 2 Précédent  1, 2

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut

- Sujets similaires

 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum