Un peu perdu suite à l'avis contradictoire de 2 psys

Aller en bas

Un peu perdu suite à l'avis contradictoire de 2 psys Empty Un peu perdu suite à l'avis contradictoire de 2 psys

Message par Lophophora le Jeu 31 Oct 2019 - 11:47

Hello les zèbres,

Mon fils avait été testé à l'âge de 8 ans suite à des difficultés sociales et des réflexions inquiétantes (idées suicidaires). Il a été orienté par une première pschothérapeute qui n'arrivait à aucun progrès chez une psychologue qui se spécialise dans les HPI et qui lui a fait passer le WISC IV (c'était il y a 7 ans). Lors du bilan la psychologue nous a indiqué qu'il avait des résultats très hétérogènes et des traits caractéristiques qui l'identifient comme HPI, tout en précisant qu'elle ne communiquait pas les données chiffrées car selon elle cela ne refléterait pas avec justesse la réalité du fonctionnement intellectuel différent de notre fils.

L'annonce de ce diagnostic avait apaisé notre fils qui a alors adopté un comportement moins inquiétant... jusqu'à maintenant. Vivant à l'étranger nous avons été consulté une autre psychologue, en lui communiquant le bilan du test, sans toutefois insister sur l'aspect HPI mais plutôt en demandant de l'aide face à un comportement de nouveau inquiétant. Au cours de la première séance, celle-ci nous annonce de façon assez abrupte que notre fils n'est pas surdoué car deux de ses indices sont dans la moyenne, puis passe rapidement à autre chose. Notre fils a semblé perturbé et peiné par cette réflexion en sortant de la séance.

Entre temps j'ai demandé les données chiffrées à la psychologue qui avait fait passer le WISC à l'époque, qui les a retrouvées et me les a communiquées. Effectivement les chiffres me semblent assez "bas" (à l'échelle HPI) : ICV 120, IRP 138, IMT 97, IVT 90 pour un QIT de 119 (si j'ai bien compris le QIT n'est pas une simple moyenne des 4 indices car il y a des coefficients en fonction de la fiabilité des résultats).

Je suis un peu perdu sur la démarche à suivre maintenant car même si le contre-diagnostic de cette nouvelle psy est bon, je trouve assez brutal de sa part de l'annoncer de cette façon alors qu'elle n'a vu notre fils que quelques minutes, et qu'il s'était construit une identité en se basant en partie sur cette caractéristique HP. Il avait par ailleurs été dans une école HP à temps partiel pendant un an et s'était bien mieux intégré que dans son école publique. Du coup je ne sais pas si nous devrions poursuivre avec cette psy, faire repasser un test à notre fils pour en avoir le coeur net, ou encore autre chose...

Y en a-t-il parmi vous qui peuvent me donner des avis éclairés sur la question ?
Lophophora
Lophophora

Messages : 414
Date d'inscription : 11/12/2012
Age : 46
Localisation : Singapore

Revenir en haut Aller en bas

Un peu perdu suite à l'avis contradictoire de 2 psys Empty Re: Un peu perdu suite à l'avis contradictoire de 2 psys

Message par Ceci n'est pas un tigrou le Jeu 31 Oct 2019 - 11:57

Effectivement d'après les chiffes, il n'est pas surdoué, mais déjà dans le spectre de l'intelligence supérieure.
(après il ne faut pas oublier que les indices sont sur 150 quand le QI est sur 160, donc 120 en ICV c'est déjà haut, et 138 en IRP c'est très haut)
Cependant si la première psy le définit comme HP, c'est plutôt à elle qu'il faut faire confiance. La passation du test compte autant que le résultat en lui-même.

Au pire refaites un test maintenant qu'il est adolescent, mais honnêtement avoir l'étiquette HP ou non ça ne va pas changer grand chose et cela ne solutionnera pas ses problématiques sociales et ses idées noires.

Tu aurais les résultats en détails pour chaque subtests ?
Ceci n'est pas un tigrou
Ceci n'est pas un tigrou

Messages : 1586
Date d'inscription : 13/03/2017
Age : 39
Localisation : Lyon

Revenir en haut Aller en bas

Un peu perdu suite à l'avis contradictoire de 2 psys Empty Re: Un peu perdu suite à l'avis contradictoire de 2 psys

Message par Stegos le Jeu 31 Oct 2019 - 12:09

Lophophora a écrit: une psychologue qui se spécialise dans les HPI et qui lui a fait passer le WISC IV (c'était il y a 7 ans).
Peux tu contextualiser un peu plus (en particulier langue parlée, et environnement géographique)
Lophophora a écrit:Vivant à l'étranger
Peux tu contextualiser un peu plus (en particulier langue parlée, et environnement géographique)

Les tests de QI ne sont pas forcément homogènes selon les langues.
En outre, le QI n'est PAS réparti de façon homogène sur la planète.
Dans certains pays, avoir 105 c'est être "à peine" dans la moyenne, alors que dans d'autres c'est avoir 20 points de plus que la moyenne. Cela peut avoir une influence sur la lecture du test.
Ceci étant dit, les chiffres montrent qu'il est clairement au dessus de la moyenne.
Lophophora a écrit:Au cours de la première séance, celle-ci nous annonce de façon assez abrupte que notre fils n'est pas surdoué car deux de ses indices sont dans la moyenne, puis passe rapidement à autre chose.
Affirmation basée uniquement sur les résultats du premier test, correct ?
Lophophora a écrit:Il avait par ailleurs été dans une école HP à temps partiel pendant un an et s'était bien mieux intégré que dans son école publique.
Est-ce que lui trouvait l'expérience positive et bénéfique ?
Lophophora a écrit: Du coup je ne sais pas si nous devrions poursuivre avec cette psy,
Un psy c'est PAS un dieu..il y en a des bons, et des moins bons. Si un psy ne te plaît pas, le plus simple est d'en changer
Lophophora a écrit: faire repasser un test à notre fils pour en avoir le coeur net,
Pas forcément une mauvaise idée..

Et, juste histoire d'en avoir le cœur net...il n'est pas en train de se faire harceler par hasard ?
Stegos
Stegos

Messages : 2790
Date d'inscription : 18/02/2018
Age : 100
Localisation : 3ème planète autour du soleil

Revenir en haut Aller en bas

Un peu perdu suite à l'avis contradictoire de 2 psys Empty Re: Un peu perdu suite à l'avis contradictoire de 2 psys

Message par Lophophora le Jeu 31 Oct 2019 - 15:16

Ceci n'est pas un tigrou a écrit:Tu aurais les résultats en détails pour chaque subtests ?

J'ai des tas de chiffres dans des rubriques et des catégories, mais à part les valeurs totales je suis bien incapable d'en faire quoique ce soit. Je peux te les communiquer en MP si tu es capable de les interpréter ?

Stegos a écrit:Peux tu contextualiser un peu plus (en particulier langue parlée, et environnement géographique)

Le test WISC a été passé en France (donc en français) alors qu'il venait d'avoir 8 ans. A l'époque il était assez malade (toux irritative chronique) depuis quasiment sa naissance, la psy avait d'ailleurs relevé que la passation du test avait été ralentie par le fait qu'il s'interrompait souvent à cause de quintes de toux. Les symptômes ont disparu quasiment du jour au lendemain sans explication, à peu près à la même époque. Nous sommes partis vivre à Singapour début 2016, on parle français et anglais à la maison mais le français est clairement la langue dominante (sauf pour sa petite soeur qui est plus à l'aise en anglais). On a trouvé une psy bilingue ici donc on l'a emmené chez elle pour qu'il puisse s'exprimer en français, même si avec le recul j'ai l'impression que ça ne change rien. Singapour est une grande ville ultra-moderne et multiculturelle mais avec une dominante chinoise forte tout de même. La culture de la réussite (académique, professionnelle etc.) est très forte ici. Nos enfants sont dans un environnement clairement privilégié même s'ils ne s'en rendent pas compte.

Stegos a écrit:Affirmation basée uniquement sur les résultats du premier test, correct ?

Oui, mais sans les chiffres car ils n'étaient pas inclus dans le bilan rédigé. Je cite le passage du bilan à ce sujet :
"Comparativement aux enfants de son âge, le fonctionnement intellectuel de xxxx mesuré à l'aide du WISC IV se situerait actuellement à un point de la zone supérieure. Pour autant, l'hétérogénéité des résultats entre les différents indices ne permet pas l'utilisation du QI total comme indicateur global de fonctionnement intellectuel car cette valeur masque des fonctionnements différents selon les domaines". Plus loin dans la conclusion il est fait mention de haut potentiel dans le domaine perceptif, puis un long paragraphe sur la corrélation entre les résultats et ses problèmes de socialisation, une intelligence différente, hypersensibilité, entre autres traits. Ce que je retiens du bilan c'est qu'il n'y a pas de position claire par rapport à une étiquette "HP ou "normal", mais qu'il y a clairement un fonctionnement intellectuel très singulier.

Stegos a écrit:Est-ce que lui trouvait l'expérience positive et bénéfique ?

Oui il était plutôt content d'y aller, sans non plus être hyper enthousiaste. Mais il s'intégrait bien avec les autres là-bas, contrairement à ce qui se passait à l'école publique où il était en permanence tout seul.

Stegos a écrit:Et, juste histoire d'en avoir le cœur net...il n'est pas en train de se faire harceler par hasard ?

On ne peut être sûr de rien à 100%... Mais honnêtement je suis confiant sur le fait que ce n'est pas le cas. Il a toujours été comme ça quelle que soit l'école ou l'endroit ou il a vécu. Il parle de harcèlement de la part de certains profs par contre... Son attitude ou ses réflexions sont souvent mal interprétés du coup les profs le cataloguent facilement comme turbulent ou impertinent, il a l'impression d'être détestés par ces profs de façon injustifiée.
Lophophora
Lophophora

Messages : 414
Date d'inscription : 11/12/2012
Age : 46
Localisation : Singapore

Revenir en haut Aller en bas

Un peu perdu suite à l'avis contradictoire de 2 psys Empty Re: Un peu perdu suite à l'avis contradictoire de 2 psys

Message par Hormé le Jeu 31 Oct 2019 - 22:25

Je vais etre un peu direct, mais, répondre il n'est pas surdoué juste parce que 2 indices sont dans la moyenne est une idiotie.
La question n'est pas tant de savoir s'il est "surdoué". L'IRP et l'ICV étant très élevés, il est incontestable que ton fils est particulièrement intelligent et qu'il peut en cela ressentir un sentiment de décalage avec ses camarades et ses professeurs. Cette différence ne doit pas être niée comme une explication legitime et logique (mais pas necessairement la seule ou la raison principale ) de son mal être. Je comprends que ce jugement lapidaire et blessant d'un psychologue l'ait perturbé. C'est un comme dire à un ado qui aurait brutalement grandit trop vite et souffrant atrocement du dos que sa taille ne peut pas avoir de relation avec sa douleur, que tout ça c'est dans sa tête.

Dans le cas de ton fils la question n'est pas de savoir pourquoi il a deux indices si hauts par rapport aux autres, mais à l'inverse pourquoi il a deux indices seulement dans la moyenne alors qu'il obtient des performances très remarquables en IRP et ICV. Dans le cas d'un élève qui aurait 16 en maths et 18 en lettre, mais seulement 9 en philo et 9,5 en physique, on ne se demande pas s'il est vraiment capable de poursuire ses études, personne n'en douterait, mais plutôt pourquoi il bloque étrangement dans des matières qui sont pourtant beaucoup mieux réussies par des élèves bien moins brillants que lui.



Avez vous pensé à un trouble de l'attention ? Une chute relative en IMT et ICV en est souvent le symptôme.

Bon courage pour la suite
Hormé
Hormé

Messages : 1044
Date d'inscription : 14/05/2017
Age : 36
Localisation : Entre Iliade et Odyssée

Revenir en haut Aller en bas

Un peu perdu suite à l'avis contradictoire de 2 psys Empty Re: Un peu perdu suite à l'avis contradictoire de 2 psys

Message par Stegos le Ven 1 Nov 2019 - 0:34

Images modérées
Stegos
Stegos

Messages : 2790
Date d'inscription : 18/02/2018
Age : 100
Localisation : 3ème planète autour du soleil

Revenir en haut Aller en bas

Un peu perdu suite à l'avis contradictoire de 2 psys Empty Re: Un peu perdu suite à l'avis contradictoire de 2 psys

Message par Opossum le Ven 1 Nov 2019 - 1:07

C'est une moyenne ??
Opossum
Opossum

Messages : 416
Date d'inscription : 04/08/2019
Localisation : Belgique

Revenir en haut Aller en bas

Un peu perdu suite à l'avis contradictoire de 2 psys Empty Re: Un peu perdu suite à l'avis contradictoire de 2 psys

Message par Stegos le Ven 1 Nov 2019 - 6:45

C'est une moyenne par pays, oui...
Stegos
Stegos

Messages : 2790
Date d'inscription : 18/02/2018
Age : 100
Localisation : 3ème planète autour du soleil

Revenir en haut Aller en bas

Un peu perdu suite à l'avis contradictoire de 2 psys Empty Re: Un peu perdu suite à l'avis contradictoire de 2 psys

Message par Opossum le Ven 1 Nov 2019 - 10:06

pale
Opossum
Opossum

Messages : 416
Date d'inscription : 04/08/2019
Localisation : Belgique

Revenir en haut Aller en bas

Un peu perdu suite à l'avis contradictoire de 2 psys Empty Re: Un peu perdu suite à l'avis contradictoire de 2 psys

Message par Patate le Ven 1 Nov 2019 - 12:23

Stegos a écrit:C'est une moyenne par pays, oui...

[propos modérés, le post cité a été modéré]

@Lophopho : gifted ou pas, ton fils va devoir apprendre à être lui même en toutes circonstances et se faire accepter dans son unicité, d'abord par lui, puis par "les autres".
Focaliser sur gifted ou pas gifted, c'est peut-être se tromper de target ! Déconstruire, puis reconstruction !
Patate
Patate

Messages : 2589
Date d'inscription : 20/01/2017
Localisation : Gaïa

Revenir en haut Aller en bas

Un peu perdu suite à l'avis contradictoire de 2 psys Empty Re: Un peu perdu suite à l'avis contradictoire de 2 psys

Message par Hormé le Ven 1 Nov 2019 - 13:44

Par définition le QI médian et moyen d'un pays est toujours de 100. Le QI n'est pas un score ou une note mais un indice, cad qu'il est étalonné empiriquement pour que la distribution des "notes" corresponde à une parfaite loi normale. C'est ce que l'on appelle une construction statistique, la distribution de l'intelligence sur une population de plusieurs millions devraient se rapprocher d'une loi normal (comme la taille et la plus part des données physiologiques). Ce qui ne signifie pas que le niveau pour atteindre ce 100 moyen et médian ne puisse pas progresser dans le temps ou qu'il ne soit pas différent d'un pays à l'autre en fonction du niveau d'éducation nottament. Mais attention on parle de la mesure de l'intelligence pas de l'intelligence elle-même. Le surinvestissement scolaire dans certains pays d'Asie fait que cette mesure y est nécessairement plus exigente que chez nous. Mais les asiatiques n'ont pas une intelligence "naturelle" qui serait de 20 point au dessus des africains. Penser le contraire serait, volontairement ou pas, une deduction raciste et totalement fausse. Si vous vouliez étudier la culture générale des enfants CSP+ vous ne bâtirez pas votre test de la même manière que si vous etudiez la culture générale des fils d'ouvrier. Mais si vous voulez quand meme comparer les resultats, alors n'en déduisez pas pour autant que les fils d'ouvrier sont génétiquement moins aptent à apprendre que les fils de cadre. La sociologie suffit évidemment à expliquer toute la différence observée sans qu'il soit nécessaire de bâtir d'autres hypothèses plus douteuses.
Hormé
Hormé

Messages : 1044
Date d'inscription : 14/05/2017
Age : 36
Localisation : Entre Iliade et Odyssée

Revenir en haut Aller en bas

Un peu perdu suite à l'avis contradictoire de 2 psys Empty Re: Un peu perdu suite à l'avis contradictoire de 2 psys

Message par Lophophora le Ven 1 Nov 2019 - 15:34

Merci pour vos retours. On retourne voir cette psy pour creuser les autres hypothèses qu'elle avait également émis (troubles de l'attention notamment, mais pas que), et j'ai également repris rdv pour un nouveau test WISC sur les conseils de la psy qui lui avait fait passer une première fois il y a 7 ans.
Lophophora
Lophophora

Messages : 414
Date d'inscription : 11/12/2012
Age : 46
Localisation : Singapore

Revenir en haut Aller en bas

Un peu perdu suite à l'avis contradictoire de 2 psys Empty Re: Un peu perdu suite à l'avis contradictoire de 2 psys

Message par Ardel le Ven 1 Nov 2019 - 17:11

Coucou Lopho. Rien de pertinent à rajouter mais je voulais dire que ça faisait plaisir de te voir, et moins plaisir que ça soit pour des difficultés.

Plein de pensées !
Ardel
Ardel

Messages : 4925
Date d'inscription : 10/03/2013
Age : 31
Localisation : Marseille

http://www.zebrascrossing.net/t10090-six-mois-apres-mon-inscript

Revenir en haut Aller en bas

Un peu perdu suite à l'avis contradictoire de 2 psys Empty Re: Un peu perdu suite à l'avis contradictoire de 2 psys

Message par Lophophora le Mer 27 Nov 2019 - 17:52

Ardel a écrit:Coucou Lopho. Rien de pertinent à rajouter mais je voulais dire que ça faisait plaisir de te voir, et moins plaisir que ça soit pour des difficultés.

Plein de pensées !

Merci l'ami, ça me fait plaisir d'avoir de tes nouvelles aussi !

Pour info on planifie de lui faire passer un nouveau WISC ainsi qu'un test d'attention (TEA-Ch), mais ça coûte $1700 non remboursés ici donc pour l'instant on essaie de trouver une combine pour ne pas avoir à payer aussi cher.
Lophophora
Lophophora

Messages : 414
Date d'inscription : 11/12/2012
Age : 46
Localisation : Singapore

Revenir en haut Aller en bas

Un peu perdu suite à l'avis contradictoire de 2 psys Empty Re: Un peu perdu suite à l'avis contradictoire de 2 psys

Message par Luw le Sam 30 Nov 2019 - 10:28

Je trouve ça pas trés malin d'aller dire que ton enfant n'est pas HPI alors que ça lui faisait du bien. C'est même plutôt pervers, ça a détruit sa confiance en lui et son amour propre qu'il avait su construire lors de la première annonce.

C'est pas parce que cette personne est "psychologue" qu'elle est bien dans sa tête. Tu devrais changer de psychologue et demander un deuxième avis sur la question avant de lui faire tout retester... Imagine qu'en effet le résultat est moins bon ? Quels seront les effets sur ton enfant ? est-ce que ça va lui apporter plus de mal que de bien ? Repasser les tests c'est une entreprise risquée surtout quand elle est initiée par quelqu'un qui te dit "non tu n'es pas HPI" comme si elle te disait d'acheter des coquillettes plutôt que des spaghetti.

C'est quand même une question d'identité et ça satisfait le besoin d'appartenance à un "groupe" : 3ièm étage sur la pyramide de Maslow

Un peu perdu suite à l'avis contradictoire de 2 psys Arton6

Si on doit considérer que toutes les personnes qui ne sont pas "homogène" ne sont pas légitime sur ce forum ça le viderait de 80%.

Fait confiance à ton enfant et dit lui que cette psychologue est une **** et qu'elle a parlé sans le connaitre. Le plus important pour lui c'est que tu sois fière de lui et de son IRP à 138 (environ 1/500 bravo !) et qu'un autre test officiel (oui ! un autre car le premier était déja officiel) servirait à rien.

Tu économiseras de l'argent, un risque que le test n'aille pas dans le même sens que le premier, et ton enfant sera heureux d'apprendre qu'à tes yeux il est HPI peu importe ce que dit cette psychologue de ***** et qu'il n'a pas besoin de se retester pour le confirmer.
Luw
Luw

Messages : 137
Date d'inscription : 02/05/2018
Age : 30
Localisation : Nantes

Revenir en haut Aller en bas

Revenir en haut

- Sujets similaires

 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum