Je veux de la reconnaissance !

Aller en bas

Je veux de la reconnaissance ! Empty Je veux de la reconnaissance !

Message par ProfDeLettres le Ven 11 Oct 2019 - 23:26

Hello

Ouais ça faisait longtemps que j'avais pas lancé un sujet !

Je me pose plusieurs questions sur le besoin de reconnaissance qu'on peut avoir.

Quand on fait des efforts, est-ce normal d'attendre de la reconnaissance ? Oui mais on peut ne pas en avoir... En tout cas pas tout le temps... Du coup... Est-ce qu'il faut continuer ses efforts ? Au risque de s'épuiser ? De devenir aigri ? Amer ? Ou est-ce qu'il faut arrêter ses efforts ?

J'ai un problème avec le mot "besoin" quand il s'agit de relation, car ça donne toujours du pouvoir à l'autre sur soi (une autre de mes obsessions). Est-ce qu'il faut faire les choses sans jamais rien attendre en retour ?
Si on n'a jamais de reconnaissance, est-ce que notre estime de nous-même peut quand même être nourrie ? Ou est-ce qu'on peut dépérir ?

Est-ce qu'il y a un équilibre à trouver entre besoin de reconnaissance et et indépendance ?

Comment faire si on a besoin de reconnaissance mais qu'on en a jamais ?

En ce qui me concerne j'aime bien en avoir, j'aimerais des fois en avoir un peu plus... Notamment familialement. Mais j'essaie aussi de réfléchir quand je ressens ce besoin mais qu'il n'est pas comblé, non pas à arrêter les efforts ou couper directement le lien avec les gens, mais à creuser un peu pourquoi dans cette situation je suis un peu frustré de reconnaissance... Et ce que je recherche vraiment, comme... de l'attention... par exemple.

Et vous ? Very Happy Very Happy
ProfDeLettres
ProfDeLettres

Messages : 228
Date d'inscription : 18/01/2018
Age : 39
Localisation : Aix en Provence

Revenir en haut Aller en bas

Je veux de la reconnaissance ! Empty Re: Je veux de la reconnaissance !

Message par My_illusion le Ven 11 Oct 2019 - 23:37

Tout à fait normal. 

Exprimer ce manque à ta famille? 

Une bonne partie de ce besoin peut être apporté par soi-même, par auto reconnaissance.
Un équilibre, bien sûr. 

L’instinct de survie en cherchera tjrs, même si c’est un ersatz, comme sur ce forum.
My_illusion
My_illusion

Messages : 1495
Date d'inscription : 11/12/2017
Age : 34
Localisation : Belgique

Revenir en haut Aller en bas

Je veux de la reconnaissance ! Empty Re: Je veux de la reconnaissance !

Message par ProfDeLettres le Ven 11 Oct 2019 - 23:58

c'est un peu compliqué avec eux... Disons que je les saoûle un peu avec mes discussions de "psychologie ou philosophie de lycéen" (merci mon frérot) qui n'intéressent, il est vrai, le plus souvent, que moi. Il m'a d'ailleurs conseiller d'aller sur des forums psycho ou philo ! C'est vrai que je poste des messages sur l'un ou l'autre de ces sujets généralement.

Mais c'est vrai que je suis un peu déçu que ces sujets n'intéressent le plus souvent que moi en famille. J'ai comme un appétit de débat avec des parents proches qui n'est jamais vraiment satisfait. J'ai aussi ce besoin avec des amis proches et surtout que j'estime beaucoup, mais là aussi, ils sont plutôt pris par leur vie de famille ou leur travail. Ce qui a tendance à me frustrer. Et aussi je comprends pas comment des questions aussi fondamentales que la santé, ou ce que les enfants auraient (peut-être) besoin d'apprendre à l'école (même si je n'en ai pas) ne les intéressent pas plus que ça. Je trouve qu'ils sont dans une routine où pas grand chose n'est remis en question... ça a tendance aussi à m'inquiéter sur mes contemporains en général, et me dire qu'ils réfléchissent pas trop... Pas qu'ils soient particulièrement idiot, mais on dirait juste qu'ils n'ont pas envie... Peut-être plus que de la reconnaissance, je crois que je souffre du fait que ce que je dis n'est pas trop considéré, ou n'amène pas un effort de réflexion chez les autres qui pourrait aussi me faire avancer... Et où tout le monde avancerait finalement...

ProfDeLettres
ProfDeLettres

Messages : 228
Date d'inscription : 18/01/2018
Age : 39
Localisation : Aix en Provence

Revenir en haut Aller en bas

Je veux de la reconnaissance ! Empty Re: Je veux de la reconnaissance !

Message par Bimbang le Sam 12 Oct 2019 - 0:15

Je comprends ça, oui.
Parfois, tu vois ce qu'il faudrait changer, mais l'autre ne comprend pas de quoi tu parles. C'est juste que chacun suit son chemin propre. S'il n'est pas prêt, ça ne "tilte" pas.

Ce n'est pas forcément toi qui es en cause. C'est juste que chaque chose doit arriver au bon moment, et que c'est pas le bon moment forcément.
Enfin, je me trompe peut être... C'est ce que j'ai déduis personnellement.

Je sais aussi que des personnes ont essayé de me faire passer des messages mais que, même si je les ai entendus (et que je n'ai rien dit qui aurait pu leur faire penser que j'avais entendu) je n'ai pas envie d'aller dans leurs sens. Je comprends pourquoi ils m'en ont parlé, l'intérêt que j'aurais eu à suivre ce qu'ils disent, mais que j'ai choisi délibérément de faire autrement, et ça, c'est la liberté personnelle.

N'en prends pas ombrage. Tu sentais qu'il fallait le dire, ça n'a pas eu d'effet, mais tu as fait ce que tu as crû bon.
Et c'est juste ça l'essentiel. La graine est semée, elle pousse... ou pas.
Ce n'est plus ton sujet.
Bimbang
Bimbang

Messages : 4507
Date d'inscription : 31/07/2016
Localisation : 44

Revenir en haut Aller en bas

Je veux de la reconnaissance ! Empty Re: Je veux de la reconnaissance !

Message par ProfDeLettres le Sam 12 Oct 2019 - 0:32

C'est fou ce "ce n'est plus ton sujet" je devais avoir besoin d'entendre ça. Je me suis tellement fatigué à essayer de débattre avec des personnes non intéressées par ces sujets. C'est vrai que c'est leur droit après tout. Peut-être un jour, qui sait...
ProfDeLettres
ProfDeLettres

Messages : 228
Date d'inscription : 18/01/2018
Age : 39
Localisation : Aix en Provence

Revenir en haut Aller en bas

Je veux de la reconnaissance ! Empty Re: Je veux de la reconnaissance !

Message par Bimbang le Sam 12 Oct 2019 - 0:44

Après, tu peux tenter ici.
Il y a des amateurs.
Bimbang
Bimbang

Messages : 4507
Date d'inscription : 31/07/2016
Localisation : 44

Revenir en haut Aller en bas

Je veux de la reconnaissance ! Empty Re: Je veux de la reconnaissance !

Message par ProfDeLettres le Sam 12 Oct 2019 - 0:46

Oui je poste des messages sur ce forum.
ProfDeLettres
ProfDeLettres

Messages : 228
Date d'inscription : 18/01/2018
Age : 39
Localisation : Aix en Provence

Revenir en haut Aller en bas

Je veux de la reconnaissance ! Empty Re: Je veux de la reconnaissance !

Message par Bimbang le Sam 12 Oct 2019 - 0:49

Tu veux donner des exemples pour que je comprenne mieux alors ?
Bimbang
Bimbang

Messages : 4507
Date d'inscription : 31/07/2016
Localisation : 44

Revenir en haut Aller en bas

Je veux de la reconnaissance ! Empty Re: Je veux de la reconnaissance !

Message par ProfDeLettres le Sam 12 Oct 2019 - 8:34

Qu'est-ce que tu comprends pas ?
ProfDeLettres
ProfDeLettres

Messages : 228
Date d'inscription : 18/01/2018
Age : 39
Localisation : Aix en Provence

Revenir en haut Aller en bas

Je veux de la reconnaissance ! Empty Re: Je veux de la reconnaissance !

Message par Chuna le Sam 12 Oct 2019 - 10:39

Bonjour,

Alors oui, un des besoins humains, c'est de pouvoir s'insérer dans le groupe. Nous sommes des animaux sociaux, et ce besoin de reconnaissance est tout à fait normal.

C'est pourquoi il me semble judicieux de chercher une communauté où l'on trouvera sa place, et que l'on pourra avoir de la reconnaissance.
Tu parles de ta famille : clairement, c'est le groupe social que l'on ne choisit pas par excellence, puisqu’il nous est donné à la naissance. Faire désespérément des efforts dans des domaines qui ne les concerne pas ne me semble pas approprié. Si tu as besoin de reconnaissance dans ton domaine de prédilection, mieux vaut te tourner vers des personnes en mesure d'apprécier.

C'est un gros souci, la famille.
Nous sommes élevés par eux, et ils deviennent naturellement notre référence. Tu as dû entendre parler de la théorie de l'attachement ? La plupart du temps, c'est un des parents (voire les 2) qui devien(nen)t la figure d'attachement sécure. C'est cette personne qui rassure, et qui aide l'enfant à devenir autonome. Cette personne est sensé être là quand tu échoues, et t'aider à devenir autonome. Quand enfant tu fais un dessin, tu es tout content d'aller le montrer à tes parents, qui te disent "c'est bien". C'est ainsi que le besoin de reconnaissance est comblé, et que petit à petit, ça te donne confiance en toi. Si ça se passe bien, si les besoins enfant sont correctement comblés, ton besoin de reconnaissance n'est pas envahissant adulte.

Si c'est pas le cas, tu continueras toute ta vie à le chercher, car tu ne te fais pas assez confiance, et tu auras besoin de retours extérieurs.
Une personne équilibrée saura combler la plus garde partie de ce besoin, adulte, et chercher dans quelques personnes de confiance le reste.
Sinon (comme c'est le cas pour moi), tu as tendance à en vouloir toujours plus, ne faisant finalement pas confiance à ceux qui te le donnent, et tu seras blessé quand on ne te donne pas ton "dû".

Comment on sort de ça ?
Ma foi, je ne sais pas trop... En apprenant doucement à s'aimer ? En réparant l'image de soi ?

J'ai un problème avec le mot "besoin" quand il s'agit de relation, car ça donne toujours du pouvoir à l'autre sur soi (une autre de mes obsessions). Est-ce qu'il faut faire les choses sans jamais rien attendre en retour ?

Pourquoi ça donnerait un pouvoir de l'autre sur toi ?
Dans une relation équilibrée, chacun a des besoins, et on s'entend ensemble sur ces besoins, à écouter/respecter, ça va dans les deux sens. L'autre a autant de "pouvoir" sur toi que toi sur lui.
Perso, je ne sens pas de "pouvoir" de l'autre. L'équation est simple : mes besoins sont comblés, la relation est satisfaisante ; mes besoins ne sont pas respectés, alors ça ne me satisfait pas.
Maintenant, je peux me questionner sur mes besoins. Sont ils réalistes ? N'ai-je pas une attente démesurée ? Qu'est-ce qui vient de moi et que je peux soigner moi même ?

Ya pas de réponse simple, malheureusement...

Si ça te chante de parler prof, moi ça m'intéresse. ça ne me passionne pas autant que toi, mais étant aussi prof, je suis partante pour discuter ^^

Chuna

Messages : 15303
Date d'inscription : 31/12/2014
Age : 38
Localisation : Landes

Revenir en haut Aller en bas

Je veux de la reconnaissance ! Empty Re: Je veux de la reconnaissance !

Message par Opossum le Sam 12 Oct 2019 - 11:16

Reconnaissance, estime de soi, indépendance, jeux de pouvoir.
C'est vaste.

L'estime de soi, est la valeur que l'on s'attribue soi-même, la reconnaissance, celle donnée par les autres, indépendance et jeux de pouvoir s'y articulent de manière logique selon moi.

Si l'écart entre l'estime de soi et la reconnaissance est trop important, cela peut créer selon moi un jeux de pouvoir, une relation "donner/recevoir de la reconnaissance" mal vécue, ou une relation sans jeu de pouvoir, mais qui est alors une sorte "d'aliénation" au fait de recevoir/donner de la reconnaissance.
Toute relation porte des limitations en soi, simple question de respect de l'altérité.

Hors de cela, si l'estime de soi est suffisante et bien ancrée et l'autonomie suffisante, j'aurais tendance à croire qu'il est possible d'aller cherche la reconnaissance ailleurs que dans les cercles de relations connues. Et donc ne pas ramener dans ces mêmes cercles ce besoin dont tu parles, et toutes les interactions potentiellement aliénantes qui pour moi en découlent.
Opossum
Opossum

Messages : 289
Date d'inscription : 04/08/2019
Localisation : Belgique

Revenir en haut Aller en bas

Je veux de la reconnaissance ! Empty Re: Je veux de la reconnaissance !

Message par ProfDeLettres le Sam 12 Oct 2019 - 11:21

Quand on a besoin de l'autre ça lui donne un pouvoir sur soi... Mais bien sûr, c'est pas dit qu'il l'utilise. C'est le chantage affectif.

Oui la famille est parfois un embroglio. Beaucoup d'affection pour les "siens", parfois (ou souvent), des blessures, venant parfois (mais quand c'est le cas, c'est comme si c'était souvent) de personnes dont au contraire on attendait un total soutien.

Quand je suis en famille, en réalité beaucoup d'attitudes m'insupportent, car je trouve qu'elles sont plaquées sur des codes sociaux, ou que c'est une sorte de "familialement correct". On est sage, pas un mot de trop, et au final ces moments familiaux deviennent très plats... Alors qu'on est censé bien se connaître, et du coup pouvoir dire des choses un peu plus personnelles, un peu moins de lieux communs, car on est en confiance. Évidemment la famille des fois c'est tout sauf de la confiance. C'est pour ça qu'il y a quelque temps, j'ai provoqué une discussion juste avec mon frère pour qu'il me dise pourquoi il prenait de la distance par rapport à notre famille justement, au profit de sa belle famille. Parce que c' est pas trop dans sa nature de dire les choses simplement.

Ceci dit c'est pas dans la nature de beaucoup de gens, et on attend que ça pète pour dire les choses, souvent de manière aggressive, voire injuste. Et évidemment, plus on attend, plus c'est délicat de recoller les morceaux après. Alors que des fois c'est juste un malentendu, qu'une simple conversation peut lever.

Après, mea culpa, j'ai le chic pour mettre les pieds dans le plat... Sciemment. C'est plus fort que moi, je peux pas m'empêcher de l'ouvrir que je vois un comportement hypocrite ou autre. Ca va du simple mot 2d degré à l'explication franche.

On avait un groupe WhatsApp familial, à l'initiative de mon frère (j'ai aussi 3 sœurs). En fait ce groupe, pour les autres, est surtout le lieu de poster des photos de vacances, ou des news diverses, parfois (que je trouve) inintéressantes comme la perte d'une dent du neveu... Moi j'avais tendance à placer quelques réflexions diverses, je sais pas sur le malheur des gens par exemple, en plus de news perso, pour que tout le monde soit content... Et bien... Mon frère, après m'avoir gentiment fait remarqué que je parlais tout seul ! C'était pas toujours vrai, des fois une sœur répondait ! Donc après m'avoir demandé d'arrêter, et moi, c'est là où c'est vrai je respecte pas toujours les règles... Donc il s'est barré du groupe qu'il avait lui-même créé. Du coup je suis parti aussi. C'était un peu épique pour le coup.

C'était peut-être un acte manqué, il fallait que je quitte ce groupe, mais pour pas les blesser, il fallait que je me fasse plus ou moins virer... Je sais pas.

Tout ça pour dire que même si je suis très attaché à ma famille, depuis tout petit, depuis quelques temps je suis encore plus attaché à de l'authenticité dans les relations. Bien sûr l'authenticité peut être subjective. Du coup j'ai décidé d'assumer mon désaccord général, et avec mon frère en particulier, et je ne l'ai pas recontacté directement après ça (lui non plus). Mais du coup, cette scission, que je ne souhaitais pas, à la base, m'a plutôt fait du bien... Peut-être que, non pas que mon frère soit toxique pour moi, mais la relation n'était pas trop saine ni apaisée... Du coup je souhaite profiter de l'occasion pour prendre du recul par rapport à tout ça, et me reposer aussi de ces tensions qui finissent par être fatigantes.

Donc c'c'est vrai que je suis un peu dans une phase de transition familiale.

Professionnellement j'ai eu le même genre de truc avec mon précédent boulot, où tout allait de travers. Pendant 10 mois j'ai essayé de réfléchir et de proposer des solutions... Organisationnelles ou techniques, et finalement je suis parti. Mais alors, sans aucun regret ! Mon n +2 m'a même dit que j'avais raison !

Donc famille, travail, et la patrie alors ??!! Je rigole.

Donc ça fait deux assez grosses transitions en même temps... C'est assez riche comme période ! Un peu éprouvant aussi. Et surtout je n'ai pas encore le recul pour pouvoir bien juger, surtout familialement parlant. Ça a ete de la frustration, ce manque de reconnaissance donc, mais qui quelque part a apporté un changement... En même temps quand ça va pas, il vaut mieux essayer autre chose... Quitte à se planter...

L'intérêt c'est qu'ayant changé de boulot, j'ai moins ce besoin de reconnaissance, car je dois faire mes preuves. Du coup moins de frustration...

Opossum

Oui.. Du coup je vais chercher cette reconnaissance dans un autre cercle... Moi-même !

Je pense que si je vais dans un groupe, avec envie - a priori - de reconnaissance, ça va fausser les choses justement... On ne peut pas vouloir de la reconnaissance sans avoir rien fait... Et surtout là j'ai pas un vieux groupe sous la main où je vais et où je pourrais puiser la reconnaissance voulue. Bien sûr ça peut venir... Mais en attendant le besoin est toujours là... Même avec une bonne estime de moi - car j'ai une bonne estime de moi... Donc là j'essaie plutôt de me passer de la reconnaissance des autres. Donc ça touche aussi au sens de l'existence. Exister pourquoi ? Pour être reconnu ? Donc non... Justement ce recul familial et professionnel est pour moi l'occasion de me poser la question de ce que sont censés être les autres pour moi... À défaut d'avoir la réponse... Ou une réponse...
ProfDeLettres
ProfDeLettres

Messages : 228
Date d'inscription : 18/01/2018
Age : 39
Localisation : Aix en Provence

Revenir en haut Aller en bas

Je veux de la reconnaissance ! Empty Re: Je veux de la reconnaissance !

Message par Chuna le Sam 12 Oct 2019 - 11:41

Avoir des besoins et les faire respecter, c'est pas avoir besoin de l'autre, ça n'a rien à voir.

Chuna

Messages : 15303
Date d'inscription : 31/12/2014
Age : 38
Localisation : Landes

Revenir en haut Aller en bas

Je veux de la reconnaissance ! Empty Re: Je veux de la reconnaissance !

Message par ProfDeLettres le Sam 12 Oct 2019 - 11:43

Avoir des besoins... Oui mais de quels besoins tu parles par exemple ?
ProfDeLettres
ProfDeLettres

Messages : 228
Date d'inscription : 18/01/2018
Age : 39
Localisation : Aix en Provence

Revenir en haut Aller en bas

Je veux de la reconnaissance ! Empty Re: Je veux de la reconnaissance !

Message par Chuna le Sam 12 Oct 2019 - 11:55

Et bien par ex : j'ai le besoin d'être respectée dans mes amitiés (et je parle même pas de mes amours ^^). Donc déjà, je dois déterminer ce que ça veut dire. Besoin d'être écoutée quand ça va pas, par ex, besoin de relations calmes et non agressives (je déteste les conflits où on se hurle dessus).
Si je suis face à qq1 qui s'énerve et ne me laisse pas parler, ces besoins ne sont pas remplis, donc tayo!!!!
Dans l'autre sens, ça marche aussi. Je gueule pas après l'autre, logique. Et l'autre a le besoin d'avoir un contact régulier, par ex, afin de se sentir bien dans la relation, je regarde si ça me convient, et je vais faire attention de lui donner cette attention qu'il demande.

Je donne des exemples pourris, parce que mes besoins, j'ai du mal à les identifier, et malheureusement, souvent, on ne les dit pas clairement, ce qui mène avec certaines personnes rapidement à des soucis de communications.
On ne se sent pas entendu, respecté, on a tendance à surinterpréter l'autre, alors qu'en fait, on ne s'est  simplement pas dit les choses...

Je suis pas un exemple, hein. Je rame grave.

Chuna

Messages : 15303
Date d'inscription : 31/12/2014
Age : 38
Localisation : Landes

Revenir en haut Aller en bas

Je veux de la reconnaissance ! Empty Re: Je veux de la reconnaissance !

Message par ProfDeLettres le Sam 12 Oct 2019 - 11:57

OK. Mais pour être écoutée, tu as besoin de l'autre, non ? Peut-être on se comprend pas
ProfDeLettres
ProfDeLettres

Messages : 228
Date d'inscription : 18/01/2018
Age : 39
Localisation : Aix en Provence

Revenir en haut Aller en bas

Je veux de la reconnaissance ! Empty Re: Je veux de la reconnaissance !

Message par Chuna le Sam 12 Oct 2019 - 12:04

Non. J'ai besoin que l'autre m'écoute, c'est pas pareil.
C'est dans une relation en particulier que j'ai besoin d'être écoutée. Par mon chéri par ex. Lui avec qui je partage mon intimité, j'ai besoin qu'il puisse écouter mes émotions, mes tracas...

Avec une autre personne, autres conditions, je n'ai pas ce besoin. Pas de la même façon en tout cas.

J'ai besoin que mon prof de cheval respecte ma façon de voir les choses, qu'il soit à l'écoute de mes demandes équestres, mais j'ai pas besoin qu'il m'écoute (ma vie, mes soucis, mes tracas...) Et je suis pourtant en relation avec lui. Mais relation différente, parce que situation autre.

Chuna

Messages : 15303
Date d'inscription : 31/12/2014
Age : 38
Localisation : Landes

Revenir en haut Aller en bas

Je veux de la reconnaissance ! Empty Re: Je veux de la reconnaissance !

Message par Chuna le Sam 12 Oct 2019 - 12:08

Je continue : j'ai une attente de la relation avec mon chéri, mais si je commence à être en besoin après lui, et donc en dépendance affective, je prends un risque. Parce qu'une relation peut s'arrêter n'importe quand.
On a toujours une certaine dépendance envers son compagnon, mais elle peut être (mieux vaut en tout cas) raisonnable.

Ce sont les déséquilibres qui sont dangereux, généralement.

On a des besoins, c'est normal.
Ils sont envahissant, c'est la merde.


J'ai besoin de reconnaissance, c'est normal.
Je m'obstine à la demander à qq1 non disposé à me la donner, c'est la merde.
Et avec la famille, c'est viscéral, ça fait encore plus mal encore. Mais on peut aller la chercher ailleurs. Et prendre ce qu'on nous donne.
Généralement, de la reconnaissance, on en a partout. Faut réussir à le voir. Et aller compléter ce qui manque au bon endroit (en soi via une thérapie, et en fréquentant des gens avec lesquels on est sur la même longueur d'onde).

Chuna

Messages : 15303
Date d'inscription : 31/12/2014
Age : 38
Localisation : Landes

Revenir en haut Aller en bas

Je veux de la reconnaissance ! Empty Re: Je veux de la reconnaissance !

Message par ProfDeLettres le Sam 12 Oct 2019 - 12:18

Donc tu n'as pas besoin des autres ? Dans le sens, si tu n'as pas d'ami, tu n'as effectivement pas besoin d'être écoutée par eux... Oui, vu sous cet angle...
ProfDeLettres
ProfDeLettres

Messages : 228
Date d'inscription : 18/01/2018
Age : 39
Localisation : Aix en Provence

Revenir en haut Aller en bas

Je veux de la reconnaissance ! Empty Re: Je veux de la reconnaissance !

Message par Chuna le Sam 12 Oct 2019 - 12:23

J'ai des besoins sociaux, que je comble en choisissant mes amis et mes relations en général.
(bon en réalité, c'est plutôt les gens qui me choisissent, car je sais mal aller vers les autres)

Chuna

Messages : 15303
Date d'inscription : 31/12/2014
Age : 38
Localisation : Landes

Revenir en haut Aller en bas

Je veux de la reconnaissance ! Empty Re: Je veux de la reconnaissance !

Message par ProfDeLettres le Sam 12 Oct 2019 - 12:23

Ok
ProfDeLettres
ProfDeLettres

Messages : 228
Date d'inscription : 18/01/2018
Age : 39
Localisation : Aix en Provence

Revenir en haut Aller en bas

Je veux de la reconnaissance ! Empty Re: Je veux de la reconnaissance !

Message par Invité le Sam 12 Oct 2019 - 12:24

la reconnaissance est une illusion, l'appartenance aussi


Dernière édition par zebnam le Sam 12 Oct 2019 - 17:24, édité 1 fois

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Je veux de la reconnaissance ! Empty Re: Je veux de la reconnaissance !

Message par Chuna le Sam 12 Oct 2019 - 12:26

Je précise : on est humain, et on fait ce qu'on peut.
Je sais que je devrais identifier mieux mes besoins, et ajuster mieux mes relations aux autres. Je sais que c'est pas une bonne chose pour moi d'être dépendante affective, et j'en suis quand même.
Etc.
Mais le fait de savoir là où ça coince, ça permet de doucement faire évoluer les choses Wink

En ce moment, je réexplore les relations amicales d'un nouvel œil. C'est pas simple. Et ça va pas m'éviter les mêmes écueils pour encore un bon moment ^^

Chuna

Messages : 15303
Date d'inscription : 31/12/2014
Age : 38
Localisation : Landes

Revenir en haut Aller en bas

Je veux de la reconnaissance ! Empty Re: Je veux de la reconnaissance !

Message par Opossum le Sam 12 Oct 2019 - 20:14

La discussion a bien avancée.

Ici, il me semble que ProfDeLettres parle de la reconnaissance d'un effort, d'un certain mérite et que Chuna parle de la reconnaissance de ce qu'elle est et du respect qui en découle.

Ce qui pour moi sont deux choses différentes.

Il me parait effectivement sage de détacher le sens de la vie de la reconnaissance d'autrui au sujet de son mérite.
Opossum
Opossum

Messages : 289
Date d'inscription : 04/08/2019
Localisation : Belgique

Revenir en haut Aller en bas

Je veux de la reconnaissance ! Empty Re: Je veux de la reconnaissance !

Message par Chuna le Sam 12 Oct 2019 - 20:26

Je parlais de l'un et ça a dérivé vers l'autre ^^
Mais je pense que tout est lié.

Chuna

Messages : 15303
Date d'inscription : 31/12/2014
Age : 38
Localisation : Landes

Revenir en haut Aller en bas

Je veux de la reconnaissance ! Empty Re: Je veux de la reconnaissance !

Message par Opossum le Sam 12 Oct 2019 - 20:32

Pourquoi lier reconnaissance de son mérite et l'image que les autres en ont/reflètent avec reconnaissance de sa singularité ?
Opossum
Opossum

Messages : 289
Date d'inscription : 04/08/2019
Localisation : Belgique

Revenir en haut Aller en bas

Je veux de la reconnaissance ! Empty Re: Je veux de la reconnaissance !

Message par My_illusion le Sam 12 Oct 2019 - 20:50

L’attente tue. 

Si ça ne vient pas des autres, il faudra l’accepter car en effet on peut pas attendre des autres qu’ils s’intéressent aux mêmes choses, avec même intensité, ça ne veut certainement pas dire qu’il n’y a pas d’amour. Mais forcer, s’en plaindre ne donnera pas meilleur résultat.

Frustrant c’est clair.
My_illusion
My_illusion

Messages : 1495
Date d'inscription : 11/12/2017
Age : 34
Localisation : Belgique

Revenir en haut Aller en bas

Je veux de la reconnaissance ! Empty Re: Je veux de la reconnaissance !

Message par Ambroz le Dim 13 Oct 2019 - 3:53

Très intéressant comme débat.

Je souffre de la même frustration que Chuna, dépendance affective oblige...
Je pense que la clef c'est "le miroir".
Nos relations et les gens sont des miroirs, et nous voulons que nos efforts soient reflétés comme il se doit pour nous sentir comblé.
Problème : ce besoin de reconnaissance/amour nous pousse bien des fois à choisir des miroirs/personnes qui sont distordus.
Phénomène encore plus marqué lorsqu'il s'agit de sa famille qu'on ne choisit pas.
Je me suis tellement oublié et perdu dans des relations par besoin de reconnaissance...
Et bien souvent je n'ai été récompensé que par l'ignorance et l'indifférence...
Je pense donc qu'il est primordial de trouver un équilibre entre une certaine indépendance affective, qui permettra de choisir les bons miroirs/relations, et le lâché prise lorsque l'on sent qu'une relation est bien équilibrée et fonctionne dans les deux sens.
Tu peux pas choisir une Renault 5 si tu veux rouler à 250 km/h. Elle ne te donneras que ce qu'elle a à donner.
Idem pour les relations.
On ne peut malheureusement pas en vouloir aux personnes qui ne sont pas capable de voir où d'apprécier la force et l'ampleur de nos efforts...
Le seul critère important c'est de savoir ce qui te convient ou non, ce que tu décides d'accepter ou non...
Terribles dilemmes... encore plus lorsque l'on est fortement enclin à la dépendance affective.
Voulons nous d'une vie bien remplie mais d'une "qualité" moyenne ou d'une vie moins remplie mais constituée de relations de très bonnes qualités ?
Chacun est face à soi même pour le décider.
Personnellement je ne sais plus ce que je suis en droit d'attendre et d'espérer.
Le sujet est complexe.

Ambroz

Messages : 9
Date d'inscription : 09/10/2019
Localisation : Var (83)

Revenir en haut Aller en bas

Je veux de la reconnaissance ! Empty Re: Je veux de la reconnaissance !

Message par Ambroz le Dim 13 Oct 2019 - 4:02


"(bon en réalité, c'est plutôt les gens qui me choisissent, car je sais mal aller vers les autres)"

Je pense que la réponse à tes questions se trouve dans cette phrase 😉

Ambroz

Messages : 9
Date d'inscription : 09/10/2019
Localisation : Var (83)

Revenir en haut Aller en bas

Revenir en haut

- Sujets similaires

 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum