cheval et équitation - NOS expériences personnelles

Page 5 sur 6 Précédent  1, 2, 3, 4, 5, 6  Suivant

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

Re: cheval et équitation - NOS expériences personnelles

Message par gwennhadu le Lun 15 Oct - 16:43:49

Le tao du cheval tient plus à un ouvrage sur l'équithérapie et pas sur une analyse comparative entre le tao du taichi et l'équitation classique. pour moi un cavalier pratiquant le taichi verrait sa monte amélioré! car les deux sport demande les meme qualité pour etre efficace.

gwennhadu
Zèbre fidèle
Zèbre fidèle

Messages : 102
Date d'inscription : 09/10/2012
Age : 33
Localisation : Brest meum'

Revenir en haut Aller en bas

Re: cheval et équitation - NOS expériences personnelles

Message par gibus le Lun 15 Oct - 17:18:45

Ahhh "l'équitation centrée" on a les mêmes références! Perso c'est l'aikido qui m'attire. J'en ai entendu beaucoup de bien, mais faudrait que j'arrête de travailler pour m'y consacrer entre le cheval et la grimpe difficile de caler un troisième "sport"...

gibus
Zèbre fidèle
Zèbre fidèle

Messages : 122
Date d'inscription : 06/06/2012
Age : 30

Revenir en haut Aller en bas

Re: cheval et équitation - NOS expériences personnelles

Message par gwennhadu le Lun 15 Oct - 17:56:15

Je ne suis pas Zébrotesté mais là par mon comportement qui va suivre (et deja là je m'en excuse car j'aime pas agir ainsi) je sens pointer une ou deux rayures bien distincte!
aie aie aie!!! on est sur un fil de discussion courtoise mais là je sent que votre biiiiiiiiiip* m'exaspère!comment pouvez vous dire amen à un concept purement marketing a la sauce américaine d'une sois disant nouvelle équitation. "l'équitation centrée" n'a rien de nouveau. un bon cavalier se tient droit sur sa monture tous ses membres son independants. Ses muscles et articulations sont souples. Vos moniteur ne vous l'ont jamais appris? Ou soit ils vous évitaient ses sceances de tape cul tant redouté par les cavalier douillé mais pourtant qu'elle meilleure facon existe t'il pour s'assouplir a cheval trouver sa place, son équilibre et se centrer a cheval (le travail de l'assiette ne vous dit rien?)....Tout comme il en est depuis tjrs dans l'équitation francaise.

Bon je ne veut pas passer pour un reac' mais arreter de voir des trouvailles d'ingeniosité là où il n'y en a pas. Seulement dans les clubs qui font consommer du cheval à leurs cavalier. Ils sont bien souvent trop courtois avec leurs "clients" ayant peur de les voir disparaitre si ils se mettent a leurs faire réellement monter à cheval.

PARDON !!!! PARDON!!!!!!

Je m'en veut deja mais c'est pour votre bien que j'écris cela.

*tres vilain mots employé mais comme je dois resté courtois je le bip. (donc lisez le comme "votre point de vue a ce sujet")


Dernière édition par gwennhadu le Lun 15 Oct - 18:11:39, édité 1 fois

gwennhadu
Zèbre fidèle
Zèbre fidèle

Messages : 102
Date d'inscription : 09/10/2012
Age : 33
Localisation : Brest meum'

Revenir en haut Aller en bas

Re: cheval et équitation - NOS expériences personnelles

Message par Catre le Lun 15 Oct - 17:57:22

gwennhadu a écrit:Qu'entends tu par equitation centré!

http://www.x-equo.com/centrer.html

http://www.amazon.fr/Nouvelle-%C3%A9quitation-centr%C3%A9e-Aller-loin/dp/2843043476

Ça n'a peut-être rien de "nouveau" mais j'aime ces livres qui ont leur utilité.


TU AS LE DROIT D'ÊTRE EXASPÉRÉ ET DE NE PAS ÊTRE D'ACCORD ET DE DÉFENDRE TON POINT DE VU. MAIS NOUS TRAITER DE STUPIDE EST IRRESPECTUEUX ET VRAIMENT NON NÉCESSAIRE, JE TE DEMANDE DE RETIRER CE MOT POUR LE BIEN DE CE FIL. MERCI D'AVANCE.

Catre
Zébré et vacciné
Zébré et vacciné

Messages : 1983
Date d'inscription : 14/09/2011

Revenir en haut Aller en bas

Re: cheval et équitation - NOS expériences personnelles

Message par gwennhadu le Lun 15 Oct - 18:02:20

Ceci dit ca n'enleve rien au fait que je pense qu'effectivement pratiquer le taichi ne peut qu'améliorer la qualité de monte d'un cavalier. Mais le tai chi est un art martial ayant quelques siecle d'existence tout comme l'équitation. alors n'allons pas dénaturer ces deux ARTS on ne peut plus respectables en le dénaturant de leurs beauté et faire un mixte. il faut une vie pour etre un bon cavalier tout comme il en faut une pour etre un grd pratiquant de taichi. Respectons ces arts.
s'il vous plait!

gwennhadu
Zèbre fidèle
Zèbre fidèle

Messages : 102
Date d'inscription : 09/10/2012
Age : 33
Localisation : Brest meum'

Revenir en haut Aller en bas

Re: cheval et équitation - NOS expériences personnelles

Message par gwennhadu le Lun 15 Oct - 18:04:42

je veux bien le barrer mais comment on fait on peut revenir sur une chose que l'on a publié? ne voyez pas mon attacque commen etant ciblée sur une personne en particulier. Je ne suis pas un méchant vous savez! Ange

gwennhadu
Zèbre fidèle
Zèbre fidèle

Messages : 102
Date d'inscription : 09/10/2012
Age : 33
Localisation : Brest meum'

Revenir en haut Aller en bas

Re: cheval et équitation - NOS expériences personnelles

Message par gibus le Lun 15 Oct - 18:05:33

L'équitation centrée de S. Swift c'est pas tout jeune, le livre date des années 80 de mémoire.
Je n'ai pas le contenu du livre en tête mais il y a certains points qui étaient assez novateurs pour l'époque (le souffle etc) et qui restent d'actualité. J'ai gardé un assez bon souvenir des images qu'elle employait pour expliquer l'équitation.

gibus
Zèbre fidèle
Zèbre fidèle

Messages : 122
Date d'inscription : 06/06/2012
Age : 30

Revenir en haut Aller en bas

Re: cheval et équitation - NOS expériences personnelles

Message par Catre le Lun 15 Oct - 18:05:53

gwennhadu: Tu clique sur "Éditer" au dessus de ton texte et ça te donne l'occasion de réparer. Merci. À part de ça, tes commentaires sont les bienvenus.

Catre
Zébré et vacciné
Zébré et vacciné

Messages : 1983
Date d'inscription : 14/09/2011

Revenir en haut Aller en bas

Re: cheval et équitation - NOS expériences personnelles

Message par Erebia le Lun 15 Oct - 18:10:38

Pourquoi vouloir toujours de la théorie? La monte ça ne s'apprend pas dans les livres, c'est du feeling, de l'émotion, de la connexion... réciproque! Mais je ne connais pas beaucoup de chevaux qui bouquinent... Alors peut-être que mécaniquement il y a des concepts, en fonction des disciplines, moi perso je me tiens probablement comme une merde mais qu'est-ce que je m'en fous Smile

Nan rien, je revenais sur ce post suite à une rupture sentimentale... Ma ponette vient de partir dans son gros camion pour s'en aller loin de chez moi, au pair dans une ferme équestre de ma connaissance... Proprio indigne... D'ailleurs je n'aime pas dire ça, un cheval ça n'appartient à personne, ptètre même que seul un vrai amour des chevaux dispense d'en avoir...

Erebia
Zèbre fidèle
Zèbre fidèle

Messages : 208
Date d'inscription : 08/05/2010
Age : 30
Localisation : Nomade... Actuellement dans le 66

Revenir en haut Aller en bas

Re: cheval et équitation - NOS expériences personnelles

Message par gwennhadu le Lun 15 Oct - 18:19:02

Ayé j'ai réparré mes méchanceté!

C'est pas faux ce que tu dis Erebia! Rien ne vaut la pratique mais un minimum de theorie (mise en pratique évidemment) permet d'améliorer l'aisance une fois sur le dos de ces compagnons valeureux.

J'espère que tu n'iras pas te saouler ce soir et tromper (et avec un équidé de base étage) cette valeureuse ponette qui avait pleins de sentiments pour toi....
Je te soutient de tout mon coeur dans la difficulté de cette rupture!

gwennhadu
Zèbre fidèle
Zèbre fidèle

Messages : 102
Date d'inscription : 09/10/2012
Age : 33
Localisation : Brest meum'

Revenir en haut Aller en bas

Re: cheval et équitation - NOS expériences personnelles

Message par Catre le Lun 15 Oct - 18:22:36

Moi aussi je te soutiens Erebia. Et moi non plus je n'aime pas dire qu'un autre être vivant "appartient". Pour ma part, je préfère dire soit que je suis responsable du cheval (c'est moi qui le nourrit, le loge, le soigne), soit que c'est mon associé (on travaille ensemble et on se construit une relation d'équipe).

Catre
Zébré et vacciné
Zébré et vacciné

Messages : 1983
Date d'inscription : 14/09/2011

Revenir en haut Aller en bas

Re: cheval et équitation - NOS expériences personnelles

Message par Catre le Lun 15 Oct - 18:32:52

gwennhadu: désolée d'avoir cliqué trop vite sur le petit bouton "faire une rapport du message à un modo", t'es pas méchant. J'espère que les modos ne te tomberont pas dessus: je leur ai envoyé un message que j'annulais ma plainte et que je m'excusais d'avoir été trop vite.

Catre
Zébré et vacciné
Zébré et vacciné

Messages : 1983
Date d'inscription : 14/09/2011

Revenir en haut Aller en bas

Re: cheval et équitation - NOS expériences personnelles

Message par gwennhadu le Lun 15 Oct - 18:39:35

oui ca m'a fait un peu peur de voir ce panneau devenue rouge! j'en connaissais pas trop la signification. Merci c'est gentil! tu as certainement du voir rouge (que de rouge d'un coup) a la vue de ce biiiip avant qu'il ne soit biper justement.
qu'est ce qu'on encours d'avoir un rapport sur le dos des modo?

Et là sans grdes experience de ZC je crois que ce que je fait c'est du flooding car la conversation n'a rien a voir avec le fil du sujet.

Bon c'est pas tout mais je dois aller a mon cours de taichi là! peut etre a plus tard ds la soirée Catre (tu es quebecoise si j'ai bien compris?)

gwennhadu
Zèbre fidèle
Zèbre fidèle

Messages : 102
Date d'inscription : 09/10/2012
Age : 33
Localisation : Brest meum'

Revenir en haut Aller en bas

Re: cheval et équitation - NOS expériences personnelles

Message par Catre le Mar 16 Oct - 0:06:49

Gwennhadu: DERNIER FLOOD: oui tu as bien vu, je suis québécoise, mais ce n'est pas pour cette raison que j'ai vu rouge vite. En fait, avec mon expérience de ZC, je me suis rendue compte que la plupart du temps ça ne servait à rien de demander une correction ou d'avoir du respect, le fil virait assez vite en 2 pages d'insultes ou d'analyse psychologique méprisante (auxquelles je ne participes pratiquement jamais)... Alors quant aux modos, ils avertissent dans un premier temps, ensuite ils t'ont à l'oeil et s'il y a trop de plaintes, ils bloc le fil.
Bon Taichi!
TERMINÉ FLOOD (bravo, je flood mon propre fil lol)

Catre
Zébré et vacciné
Zébré et vacciné

Messages : 1983
Date d'inscription : 14/09/2011

Revenir en haut Aller en bas

Re: cheval et équitation - NOS expériences personnelles

Message par siamois93 le Mar 16 Oct - 0:30:57

Ca me rappelle le tango, sauf que la relation au partenaire n'est pas dans le même sens, vertical au tango alors que le cheval est pour moi un être plutôt horizontal, qu'en pensez-vous ? Est-ce qu'il y a une verticale et une horizontale ? La dernière fois que je me suis promené sur un cheval je devais avoir 15 ans...

siamois93
Vieux de la vieille
Vieux de la vieille

Messages : 3069
Date d'inscription : 03/04/2012
Age : 49

http://taijiquan.neuronnexion.fr

Revenir en haut Aller en bas

Re: cheval et équitation - NOS expériences personnelles

Message par fleur_bleue le Mar 16 Oct - 11:11:22

L'utilité de "l'équitation centrée" est d'associer l'équitation (plus précisément le travail sur l'assiette et la position) avec des éléments de Feldenkrais et d'autres expériences corporelles du genre, ainsi que de donner des images assez claires aux cavaliers. Sally Swift elle-même était handicapée et ne pouvait pas apprendre à monter "à la dure". Donc non, elle ne défend bien sûr pas une autre position à cheval, bien au contraire. Mais elle cherche un autre chemin pour améliorer la position à cheval, plus respectueux du cavalier et de sa monture.

Rien de pire pour "bousiller" la position à cheval que les séances de trot enlevé sans étriers, par exemple, car les cavaliers finissent par serrer les genoux et se déséquilibrer. J'ai eu deux révélations fondamentales pour ma position à cheval cet été, avec une monitrice qui s'inspire beaucoup des livres de Sally Swift:
- au pas, le dos du cheval va descendre d'un côté, puis de l'autre, mon bassin doit donc effectuer un mouvement latéral plus important que ce que je faisais avant (et du coup, je me retrouvais à "pousser" avec le bassin, ce qui ne fait que ralentir le cheval);
- il ne faut surtout pas serrer les genoux, et quand on monte un petit poney assez rond, même plutôt les écarter.

Mon poney avait tendance à trotter avec le dos creux et la tête en l'air. Depuis que je fais extrêmement attention à ne pas serrer les genoux, il est beaucoup plus détendu au trot et je peux même trotter assise...

fleur_bleue
Vieux de la vieille
Vieux de la vieille

Messages : 3766
Date d'inscription : 18/09/2012
Age : 33
Localisation : Paris

Revenir en haut Aller en bas

Re: cheval et équitation - NOS expériences personnelles

Message par Catre le Mar 16 Oct - 15:42:30

Siamois93, c'est bon l'image du tango. Smile Moi aussi je me suis rendue compte de ce détail: horizontal, vertical. Je me suis vu transformée en cheval, un cheval à dos de cheval, donc moi le cheval vertical et l'autre le cheval horizontal. Quand il trotte, j'imagine mes bras faire les même mouvements que ces membres pour l'accompagner, mais mes mains ne font que tenir doucement les rênes. C'est bizarre, mais je me sentais faire qu'un avec le cheval durant cours laps de temps.

Est-ce que ça te manque de danser? Heu! De Monter?

-----

Le cheval est notre miroir, il est le miroir de nos émotions et tout ça donc si on sert la mâchoire il aura tendance à serrer la sienne. Sally Swift nous parle aussi beaucoup de ce fait:
Par exemple si je suis tendue d'un côté de mon corps, il faut me concentrer à détendre mon côté pour que le cheval fasse de même, qu'importe si c'est lui ou moi qui a l'origine de cette tension et qui l'a transmis à l'autre(car parfois le cavalier devient aussi le miroir du cheval). Ça ne sert à rien que le cavalier essaie de détendre la hanche droite de son cheval en se concentrant sur lui, il faut que le cavalier se concentre sur sa propre hanche droite, à ce moment le cheval détendra sa propre hanche droite à son tour car il nous imitera.

Catre
Zébré et vacciné
Zébré et vacciné

Messages : 1983
Date d'inscription : 14/09/2011

Revenir en haut Aller en bas

Re: cheval et équitation - NOS expériences personnelles

Message par fleur_bleue le Mar 16 Oct - 16:46:19

C'est ça - et souvent d'ailleurs, un problème avec un certain cheval disparait sous un autre cavalier. C'est même la première chose à faire si un point ne fonctionne pas (genre cheval dévie vers l'intérieur à une main) - est-ce pareil avec un autre cavalier, éventuellement avec un meilleur niveau? Si oui, il se peut que le cheval ait effectivement un problème avec l'exercice demandé. Si non, faudra revoir sa position à cheval et la précision de ses aides...

fleur_bleue
Vieux de la vieille
Vieux de la vieille

Messages : 3766
Date d'inscription : 18/09/2012
Age : 33
Localisation : Paris

Revenir en haut Aller en bas

Re: cheval et équitation - NOS expériences personnelles

Message par siamois93 le Mar 16 Oct - 17:11:20

J'aime bien avoir les pieds sur terre, je ne sais pas si un cheval aimerait m'accompagner dans mes promenades.
Danser oui bien sûr que j'aime mais le tango j'ai arrêté très vite.

siamois93
Vieux de la vieille
Vieux de la vieille

Messages : 3069
Date d'inscription : 03/04/2012
Age : 49

http://taijiquan.neuronnexion.fr

Revenir en haut Aller en bas

Re: cheval et équitation - NOS expériences personnelles

Message par fleur_bleue le Mar 16 Oct - 17:31:26

@Siamois: Mon poney apprécie beaucoup les promenades en main, tant qu'il y a des pauses pour brouter... De ce côté, je ne pense pas qu'il y ait un problème! Wink

fleur_bleue
Vieux de la vieille
Vieux de la vieille

Messages : 3766
Date d'inscription : 18/09/2012
Age : 33
Localisation : Paris

Revenir en haut Aller en bas

Re: cheval et équitation - NOS expériences personnelles

Message par gwennhadu le Mer 17 Oct - 12:54:27

Je reviens sur ce sujet car il me semble que je n'ai pas exprimé le fond de ma pensée sur MON EXPERIENCE DE L'EQUITATION qui est le coeur de ce topic.

Sally Swift a certainement eu une grande importance pour certains d'avoir ouvert une nouvelle vue pédagogique de l'enseignement de l'équitation. Je ne me permettrais donc pas de critiquer son oeuvre qui m'est inconnu. Car ce qu'elle a enseigné colle à mon humble avis (méconnaissant son oeuvre) à tout l'enseignement qui à deja prevalue avant elle, mais exprimé d'une nouvelle manière afin d'être comprehensible pour une partie des cavalier. Comme l'a exprimé le bouddha Shakyamuni concernant la spiritualité: il n'y a pas qu'une seule voie pour atteindre l'éveil. Chaque être etant different il faut que la doctrine puisse s'adapter à tous en la reformulant sous diverse forme pour que la multitude des être puissent la comprendre.

Ce qui a créée en moi la passion de l'équitation ce n'est pas de pouvoir galloper, sauter des obstacles... ect sur le dos d'un cheval. C'est le "travail" du cheval qui est la source de ma passion. Ce gros animal pleins de bonne intentions voulant toujours bien faire mais n'ayant pas le meme mode de communication que nous humains. Si en plus de cela son instinct à la fuite pour s'écarter du danger demande au cavalier un calme et une remise en question constante. Cette necessité d'etat d'esprit du cavalier correspond (maintenant que j'ai étudié la question de la surdouance) parfaitement à nos cerveau zébré. Une fois sur le dos de cet animal nous devons constamment mettre en branle nos méninges afin de lui faire comprendre ce que l'on veut de lui. Un blocage, une situation où l'on pense le cheval rétif n'est ni plus ni moins une façon pour lui d'exprimer qu'il ne nous comprend pas. Alors il faut decomposer le probleme, le fractionner, afin de savoir où le cheval à bloquer. En plus le zébre etant tjrs à douter de lui et de ses capacités son rapport au cheval lui demande d'avoir deux fois plus confiance. Confiance en lui pour demander l'execution de la bonne action de son partenaire équin en apliquant des conventions de dressage equestre et confiance pour cet animal qui est engouffré dans son instinct de fuite face au danger. La pratique de l'équitation pour un zèbre devient alors une drogue thérapeutique. Car elle nous permet de faire fonctionner notre cerveau à tout va, notre sensibilité et notre empathie pour devancer les peurs de l'animal, et une drogue car une fois toutes nos facultés misent en avant dans ce travail nous en retirons une fierté d'avoir enfin été compris par un être vivant mue d'une extreme sensibilité comme nous.

Voila en gros, une fois décortiqué ce qui a créé (j'imagine) chez moi la passion de l'équitation et qui aujourd'hui me manque de ne plus la pratiquer.

gwennhadu
Zèbre fidèle
Zèbre fidèle

Messages : 102
Date d'inscription : 09/10/2012
Age : 33
Localisation : Brest meum'

Revenir en haut Aller en bas

Re: cheval et équitation - NOS expériences personnelles

Message par gibus le Mer 17 Oct - 15:00:11

Je suis entièrement d'accord avec la seconde partie de ton message. Ce qui m'a séduit dans l'équitation c'est que ça fait appel à un grand nombre de savoirs :

  • Technique équestre pure
  • Hippologie, médecine vétérinaire, maréchalerie
  • Aspect sciences humaines avec de la psychologie, un peu éthologie du cheval (au sens de la science), une part de philosophie et également de pédagogie


gibus
Zèbre fidèle
Zèbre fidèle

Messages : 122
Date d'inscription : 06/06/2012
Age : 30

Revenir en haut Aller en bas

Re: cheval et équitation - NOS expériences personnelles

Message par fleur_bleue le Mer 17 Oct - 15:37:49

Moi, ce qui m'attire aussi, est que le cheval ne me jugera pas. Il s'en fout si je suis "bizarre". Il s'en fout si "les autres" ne m'apprécient pas. S'il m'aime bien, même si c'est pour le friandises, il viendra vers moi. Sinon, il le montrera aussi. Tout ce qui compte, c'est la relation que nous tissons ensemble, et tant que je lui demande gentiment et que j'explique bien ce que je veux, il le fera.

En sachant que je suis parfois perplexe face à la sensibilité de mon poney. Il est assez peureux, mais si je lui mets un enfant sur le dos, il ne bougera pas. Il fait très attention. Et quand je ne vais pas bien, il va accepter des câlins qu'il trouve parfois un peu inintéressants (les friandises, c'est mieux!) et poser sa tête sur mon épaule...

fleur_bleue
Vieux de la vieille
Vieux de la vieille

Messages : 3766
Date d'inscription : 18/09/2012
Age : 33
Localisation : Paris

Revenir en haut Aller en bas

Re: cheval et équitation - NOS expériences personnelles

Message par Raqsha le Mar 30 Oct - 17:55:16

@ Cécile et fleur_bleue,

Oui la visualisation ça marche pas mal, je pensais à la respiration aussi pour se remettre en seile, j'ai fait comme ça quand je n'arrivais plus à monter ma jument parce qu'on s'était foutu la trouille : )
une fois qu'on a réussi à monter, faire des exercices de respiration par le ventre, l'idéal au début étant que quelqu'un tienne le cheval, ou sinon dans un rond de longe, un petit pré, un espace clôt et secure en tout cas.
A l'arrêt d'abord, respirer par le ventre en restant concentrée sur la respiration, les épaules basses, le dos droit, la cage thoracique bien ouverte sans crispation dans le dos, rester le temps qu'il faut pour se sentir se détendre et caresser le cheval, en essayant d'oublier son appréhension mais sans trop forcer non plus, juste ce qu'il faut, redescendre, caresser et parler à son cheval fait toujours du bien à tout le monde Amis puis remonter le lendemain et refaire la même chose avec quelques pas, redescendre etc. en ajoutant une étape à chaque fois si tout va bien ou refaire le même exercice jusqu'à que la confiance revienne.
Bonne chance, surmonter sa peur à cheval c'est une vraie thérapie pour surmonter ses peurs dans la "vraie vie", ça vaut vraiment la peine Un ange

Raqsha
Nouveau venu
Nouveau venu

Messages : 8
Date d'inscription : 30/10/2012

Revenir en haut Aller en bas

Re: cheval et équitation - NOS expériences personnelles

Message par Asaka le Lun 5 Nov - 22:16:22

J'ai fait la semaine dernière une expérience sympa avec mon club...une balade nocturne. C'est simplement magique, une fois les premières appréhensions passées, on traverse le bois, il fait noir, on ne voit rien...obligée de vraiment faire confiance au cheval. D'être attentive à ses mouvements. Ca fait tout drôle! On sentirait presque ses sabots se poser...et que dire du moment où nous avons débouché sur le vaste espace cultivé (ah, les plaines de chez moi^^)? Pleine nuit, lune masquée par les nuages, une fois l'oeil accoutumé, le tableau est somptueux, on entend parfois des bruits d'ailes, rapaces notamment, il y en a pas mal par ici...et au trot dans le noir, enfin le noir pour nous, le cheval, il voit! c'est un exercice d'équilibre et d'assiette...
Pour une fois, c'est le cheval qui donne la leçon.
Evidemment je n'étais pas seule, nous étions quatre.
Franchement, quelque chose à tenter.

Asaka
Inconditionnel
Inconditionnel

Messages : 397
Date d'inscription : 09/01/2011
Age : 22
Localisation : Seine et Marne/ Paris en semaine

http://wildhorses.fr-bb.com

Revenir en haut Aller en bas

Re: cheval et équitation - NOS expériences personnelles

Message par Contenu sponsorisé Aujourd'hui à 19:33:35


Contenu sponsorisé


Revenir en haut Aller en bas

Page 5 sur 6 Précédent  1, 2, 3, 4, 5, 6  Suivant

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut

- Sujets similaires

 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum