Couple hp/normal

Aller en bas

Couple hp/normal Empty Couple hp/normal

Message par Nouhibou le Dim 7 Juil 2019 - 10:59

Bonjour,
J'aimerais avoir le temoignage de celles et ceux mariés ou du moins unis à des personnes dites "normales" et de préfèrence des couples de longue date.
Je suis moi même mariée à un homme qui n'est pas zèbre. Parfois il sait me freiner lorsque que je donne trop de ma personne et qu'il voit que je suis à nouveau en train de me faire avoir et qu'on profite de moi.
J'apprécie énormément et je n'ose imaginer le nombre de déceptions que j'aurais connu s'il n'avait pas été là.
Et d'autres fois cela provoque dans notre couple un grand fossé, malgré beaucoup de communication etc il ne me comprend toujours pas et ne me soutient absolument pas dans mon besoin de m'épanouir, de découvrir, etc...
Donc finalement à long terme est ce réellement vivable de se sentir protégée mais que le prix à payer en soit la privation et la frustration ?

Nouhibou

Messages : 11
Date d'inscription : 05/07/2019

Revenir en haut Aller en bas

Couple hp/normal Empty Re: Couple hp/normal

Message par Chuna le Dim 7 Juil 2019 - 11:11

Tu peux avoir le même souci dans un couple ZZ...

Chuna

Messages : 15786
Date d'inscription : 31/12/2014
Age : 38
Localisation : Landes

Revenir en haut Aller en bas

Couple hp/normal Empty Re: Couple hp/normal

Message par Nouhibou le Dim 7 Juil 2019 - 11:15

Justement je suis un peu perdue j'ai découvert ma "zebritude" il y a peu de temps et je ne sais plus distinguer ce qui est lié à ça ou complètement lambda.
Seulement le seul zèbre adulte de la quarantaine testé que je connais et qui est marié a une femme non hp me fait sans cesse comprendre que selon lui les choses sont encore plus corcee que dans un couple "normal" . Enfin bref, merci pour votre réponse

Nouhibou

Messages : 11
Date d'inscription : 05/07/2019

Revenir en haut Aller en bas

Couple hp/normal Empty Re: Couple hp/normal

Message par Chuna le Dim 7 Juil 2019 - 11:22

Bah y'a de tout, ça dépend surtout du degré de tolérance et d'écoute dans le couple je pense. Et ça, tu comprends rapidement que ça ne concerne pas tous les zèbres.


Chuna

Messages : 15786
Date d'inscription : 31/12/2014
Age : 38
Localisation : Landes

Revenir en haut Aller en bas

Couple hp/normal Empty Re: Couple hp/normal

Message par RonaldMcDonald le Dim 7 Juil 2019 - 11:27

...et pas que les zèbres. Un couple non zèbre sans aucune tolérance pour la bière de monsieur ou le tricot de madame, ça part vite dans le décor(oui, je sais, cliché inside).
RonaldMcDonald
RonaldMcDonald

Messages : 931
Date d'inscription : 15/01/2019
Age : 44
Localisation : loin de chez moi, dans un petit coin de paradis

Revenir en haut Aller en bas

Couple hp/normal Empty Re: Couple hp/normal

Message par Invité le Mer 18 Sep 2019 - 12:25

J'ai été en couple avec un normal et purée qu'est ce qu'on se faisait ch....
Il a fini par me dire qu'il en avait marre que je le méprise. Et au final il avait raison parce que je le trouvais tellement inintéressant avec sa petite vie bien rangée sans ouverture.
On est restés 4 ans ensemble je pense uniquement parce qu'il avait 5 ans de plus que moi et donc un peu d'avance, un peu plus de maturité et d'expérience. Mais je l'ai vite rattrapé.

Concrètement je ne pense pas qu'un Hp puisse être heureux en couple avec un non Hp. On aura toujours le petite voix qui nous dira que ce n'est pas le bon, qu'on peut trouver mieux, qu'on s'ennuie.

Après avec un Hp ce n'est pas évident non plus c'est même carrément compliqué des fois mais au moins il y a du challenge et de la PASSION BORDEL!

flower flower flower

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Couple hp/normal Empty Re: Couple hp/normal

Message par Hirondelle78 le Mer 18 Sep 2019 - 14:57

Alors franchement, depuis que je connais le QI de certaines personnes (chose dont je me fichais bien avant d'arriver sur ZC), je ne crois pas du tout que ce soit un critère qui prédisposerait à une quelconque affinité amoureuse.
J'ai connu des HP avec qui je me sentais très bien et d'autres avec qui ça ne collait pas du tout et des non HP avec qui ça collait bien... je n'ai jamais vu aussi différent d'un zèbre.. qu'un autre zèbre.

Bref, je suis persuadé qu'un zèbre peux trouver son âme soeur ailleurs que dans 2% de la population ! cheers

Si problème de communication avec ton conjoint, ça vient pas de là.

Mais ce n'est bien sûr que mon avis issu de ma propre petite expérience....

flower

Hirondelle78

Messages : 4342
Date d'inscription : 04/11/2018

Revenir en haut Aller en bas

Couple hp/normal Empty Re: Couple hp/normal

Message par Gaelle35 le Jeu 17 Oct 2019 - 23:46

Bonsoir,
Je me suis inscrite sur ce forum car je vis avec un zèbre complexe et je cherche justement un ou une conjointe pour discuter de la vie de couple, qui faut dire n'est pas ordinaire.
Je ne suis pas zèbre même si des fois je me demande car j'ai une hypersensibilité et mon hyperemphatie... Je me dis que ça doit être le fait que je vis avec un zèbre complexe.....bref....

Nous avons deux enfants dont un, nous sommes quasi sûrs que c'est un petit zèbre homogène.
Cela fait 12 ans que nous sommes ensemble. Et c'est vrai que des fois c'est très compliqué....
Je voudrai donc créer une discussion pour voir si l'on retrouve toujours les mêmes difficultés dans ce genre de couple
Merci d'avance

Gaelle35

Messages : 3
Date d'inscription : 17/10/2019

Revenir en haut Aller en bas

Couple hp/normal Empty Re: Couple hp/normal

Message par siamois93 le Ven 18 Oct 2019 - 2:07

Je viens de regarder une p'tite vidéo sur le couple surdoué et elle insistait sur la différence entre HPE et HPI, et l'importance de bien connaitre cet aspect de l'autre, le I étant en fait autant émotif mais beaucoup plus dans l'étouffement et le contrôle de ses émotions.
siamois93
siamois93

Messages : 7336
Date d'inscription : 03/04/2012

http://taijiquan.neuronnexion.fr

Revenir en haut Aller en bas

Couple hp/normal Empty Re: Couple hp/normal

Message par Confiteor le Ven 18 Oct 2019 - 9:37

Moglerith a écrit:J'ai été en couple avec un normal et purée qu'est ce qu'on se faisait ch....
Il a fini par me dire qu'il en avait marre que je le méprise. Et au final il avait raison parce que je le trouvais tellement inintéressant avec sa petite vie bien rangée sans ouverture.
On est restés 4 ans ensemble je pense uniquement parce qu'il avait 5 ans de plus que moi et donc un peu d'avance, un peu plus de maturité et d'expérience. Mais je l'ai vite rattrapé.

Concrètement je ne pense pas qu'un Hp puisse être heureux en couple avec un non Hp. On aura toujours le petite voix qui nous dira que ce n'est pas le bon, qu'on peut trouver mieux, qu'on s'ennuie.

Après avec un Hp ce n'est pas évident non plus c'est même carrément compliqué des fois mais au moins il y a du challenge et de la PASSION BORDEL!

flower flower flower
Heu ...

Accumulation de stéréotypes et de préjugés méprisants. Je comprends que ton compagnon l'ait mal vécu !
On peut se faire chier n'importe où et avec n'importe qui, c'est à l'intérieur de soi qu'il faut regarder lorsque c'est le cas.

Je vis depuis 40 ans avec la même compagne qui possède un QI dans la norme et je peux t'assurer que notre vie a été tumultueuse, riche, remplie d'émotions, etc.
Elle mesure nos différences et vit avec comme je le fais pour sa "normalité"
(l'usage de ce mot m'a fait un peu sursauter, puisqu'il sous-entend qu'être HQI c'est ne pas être "normal".
Vrai si on parle de l'écart à la norme, mais il se trouve que dans l'acception commune, ce mot est fortement connoté !)

Oui, c'est en grande partie moi qui a choisi les folies dans lesquelles je l'ai emmenée, puisque de son côté, elle se serait sans doute construit une vie plus tranquille et sereine.
Oui, d'un certain côté j'ai bridé sa liberté et l'ai "forcée" à emprunter des chemins étranges puisque le sien aurait sans doute été plus linéaire, moins cahoteux et extrême si elle l'avait choisi seule.

MAIS elle y a trouvé son compte puisqu'elle avait sans doute au fond d'elle même un certain appétit pour "l'aventure" (sinon elle m'aurait quitté il y a bien longtemps, lorsque jeune chien fou je courrais l'Afrique et le Sahara en sa compagnie, puis que je l'ai "embarquée" dans les créations d'entreprises, et plus généralement dans le cirque de ce qui est notre vie).
MAIS elle m'a apporté une sorte de stabilité, de sécurité à travers sa résilience sa tolérance, elle a su me retenir (... un peu) lorsque je partais vraiment trop loin.

Jamais je n'ai regretté mon choix qui n'en est pas un, juste un concours le circonstance d'avoir partagé un balcon à la cité U et d'avoir à satisfaire des besoins sexuels bien naturels !
Je ne sais pas ce que veut dire le mot "bonheur", mais je sais que nous vivons encore passionnément à plus de 60 ans .
J'ai quelques (!) soucis de santé depuis 9 mois. Elle a été d'une présence, d'une attention discrète, d'une "rassurance" exemplaire, et je souhaite à chacun d'entre-vous d'être entouré de cette manière si un jour vous avez des pépins.

Notre vie a été une succession de folies qu'on a partagée et certes notre relation est fortement asymétrique mais ce qu'elle m'apporte est tout aussi précieux que ce qu'elle a découvert "grâce" à moi.

Nous avons eu deux mômes l'un HQI, l'autre non.
Je ne m'ennuie pas plus avec l'un qu'avec l'autre (encore heureux !) et, si nos relations ne sont pas exactement de la même nature (normal : un ainé une cadette - un garçon, une fille, etc.), elles n'en sont pas moins également riches et intenses.

Ce qui est certain : nous vivons encore avec passion - nous sommes encore très amoureux - lundi on part pour deux mois faire les cons dans le désert et je sais qu'on ne s'ennuiera pas - si ma santé est OK on repartira ensuite pour au moins un an faire les cons en Afrique ou en Asie centrale - rien n'a été serein mais qu'est ce qu'on a rigolé ensemble !
Confiteor
Confiteor

Messages : 3049
Date d'inscription : 01/04/2017
Age : 61
Localisation : Drôme

Revenir en haut Aller en bas

Couple hp/normal Empty Re: Couple hp/normal

Message par Lujan le Ven 18 Oct 2019 - 10:01

Beau témoignage, Confiteor...

HP ou pas, on est d'abord tous différents, plus ou moins complémentaires, avec un vécu, une personnalité, des goûts, des croyances, des aspirations plus ou moins compatibles.

Tant que les deux partenaires sont respectueux l'un de l'autre et bienveillants l'un envers l'autre, rien n'interdit d'essayer. Malgré des singularités (comme tout le monde au fait), je ne pense pas que les HP soient une espèce à part Wink

Peut-être que la connexion sera plus intense entre deux HP, je veux bien le croire, après c'est à double tranchant.

J'ai connu de belles personnes, je ne pourrai pas dire avec certitudes si elles sont HP ou non mais ça m'importe peu, dans le fond.

Lujan

Messages : 125
Date d'inscription : 08/11/2017

Revenir en haut Aller en bas

Couple hp/normal Empty Re: Couple hp/normal

Message par Miasam le Lun 30 Déc 2019 - 17:09

Confiteor a écrit:. Oui, c'est en grande partie moi qui a choisi les folies dans lesquelles je l'ai emmenée, puisque de son côté, elle se serait sans doute construit une vie plus tranquille et sereine.
Oui, d'un certain côté j'ai bridé sa liberté et l'ai "forcée" à emprunter des chemins étranges puisque le sien aurait sans doute été plus linéaire, moins cahoteux et extrême si elle l'avait choisi seule.

MAIS elle y a trouvé son compte puisqu'elle avait sans doute au fond d'elle même un certain appétit pour "l'aventure" (sinon elle m'aurait quitté il y a bien longtemps, lorsque jeune chien fou je courrais l'Afrique et le Sahara en sa compagnie, puis que je l'ai "embarquée" dans les créations d'entreprises, et plus généralement dans le cirque de ce qui est notre vie).
MAIS elle m'a apporté une sorte de stabilité, de sécurité à travers sa résilience sa tolérance, elle a su me retenir (... un peu) lorsque je partais vraiment trop loin.

En couple depuis 10 ans avec mon mari, je me retrouve totalement dans ce que tu dis. Je suis tout juste consciente d'être zèbre, et je me rend aujourd'hui compte de ce qui fait la force de mon couple.

J'ai l'énergie et la créativité qui déborde à nous pousse régulièrement dans des aventures hors de notre routine quotidienne et il me calme et m'apaise quand je m'éparpille et que j'agis aussi vite que je pense.
De son côté, d'un naturel prudent et posé, il se réjouit de tout ce que "ma folie" le pousse à vivre au quotidien. Nous avons des centres d'intérêts différents mais je l'encourage à prendre le temps de faire ce qu'il aime quand lui ne m'empêche jamais d'expérimenter les activités ou les passions qui me font envie.

J'espère du fond du cœur que cet équilibre de vie perdurera et vous souhaite également à tous de trouver le votre.

Miasam

Messages : 34
Date d'inscription : 20/12/2019

Revenir en haut Aller en bas

Couple hp/normal Empty Re: Couple hp/normal

Message par Biper le Lun 30 Déc 2019 - 20:16

Moglerith a écrit:J'ai été en couple avec un normal et purée qu'est ce qu'on se faisait ch....
Il a fini par me dire qu'il en avait marre que je le méprise. Et au final il avait raison parce que je le trouvais tellement inintéressant avec sa petite vie bien rangée sans ouverture.
On est restés 4 ans ensemble je pense uniquement parce qu'il avait 5 ans de plus que moi et donc un peu d'avance, un peu plus de maturité et d'expérience. Mais je l'ai vite rattrapé.

Concrètement je ne pense pas qu'un Hp puisse être heureux en couple avec un non Hp. On aura toujours le petite voix qui nous dira que ce n'est pas le bon, qu'on peut trouver mieux, qu'on s'ennuie.

Après avec un Hp ce n'est pas évident non plus c'est même carrément compliqué des fois mais au moins il y a du challenge et de la PASSION BORDEL!

flower flower flower

Je comprends tout à fait ça ... j'ai vécu ça aussi mais je l'ai vécu aussi avec un HP (THPI ou THQI enfin bon j'y comprends rien à tout ça) ...je ne sais pas si je suis HP mais me faire chier avec les autres je sais faire ... alors j'ai compris avec le temps que je n'étais pas obligée d'être méprisante mais je suis comme ça ...mais c'est surtout une colère , une colère parce que j'attends de l'autre qu'il m'apporte une énergie ,un tourbillon que je sens en moi et que je n'arrive pas à évacuer toute seule ... bon sans surprise je suis célibataire ... et je m'ennuie aussi seule. conclusion : je n'en ai pas mais c'est un tort d'attendre de l'autre de tout combler.... mais quand même il y a une connexion particulière avec un hp il me semble.
Et pourtant ... beaucoup de HP célibataires , hommes ou femmes.... ici en tous cas ... c'est bien qu'on a pas de réponse à la question.

Edit:
Nouhibou a écrit:Bonjour,
J'aimerais avoir le temoignage de celles et ceux mariés ou du moins unis à des personnes dites "normales" et de préfèrence des couples de longue date....

je suis HS du coup désolée queen

Biper
Biper

Messages : 394
Date d'inscription : 02/12/2019
Age : 46
Localisation : tout en bas

Revenir en haut Aller en bas

Revenir en haut


 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum