Douance et éléctricité

Page 1 sur 3 1, 2, 3  Suivant

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

Avez vous constaté chez vous des réactions particulières en rapport avec l’électricité ?

64% 64% 
[ 46 ]
36% 36% 
[ 26 ]
 
Total des votes : 72

Douance et éléctricité

Message par Invité le Lun 19 Sep 2011 - 17:05

Bonjour,

une question/réflexion/piste de recherche me trotte dans la tête depuis un moment. En lisant l'ouvrage de Cécile Bost j'ai remarqué qu'elle signalait plusieurs témoignages concordants chez les doués de réactions particulières à l’électricité : sensibilité au géomagnétisme par exemple. J'ai noté aussi il me semble un rapport entre les crises d'épilepsie et l'influx nerveux bio-éléctrique du cerveaux.
En ce qui me concerne, enfant, j'avais un peu tendance, comme ma mère d'ailleurs, à démagnétiser les tickets de métro neufs, a susciter pas mal d’électricité statique pour peu que je porte les vêtements adéquat et actuellement, l'hiver notamment, si je porte un moment le même type de vêtements, un maton de fibre/poils a tendance a se formé dans le col de chemise par exemple, à la base de la nuque.
Il me semble qu'il y a un lien entre l'activité électrique du cerveaux et la rapidité de pensée propre aux doués.
Je me demandais si nous n'avions pas tendance soit à générer, soit a accumuler/libérer un peu plus de bio-électricité que les non-zèbres en raison du fonctionnement particulier de notre cerveau/système nerveux.

Je vous invite donc àrépondre a mon sondage, voir si il y a quelque chose de commun en la matière.

Si vous avez des informations plus précises sur le sujet, n'hésitez pas à poster.

Des expériences avec des outils adéquat de mesure pourraient être intéressantes a mener entre nous si quelqu'un avez des contacts ou du matériel ou des connaissances en la matière. Des propositions d'expériences aussi, simplement, sont bonne à prendre.

Merci

p.s. : sur wiki concernant les surdoués je viens de trouver cela :

Entre 7 et 12 ans, le cerveau se myélinise, les axones s’entourent progressivement de cette gaine qui assure la transmission des signaux électriques. Simultanément, il y a perte des connexions entre les neurones non utilisées et une stabilisation des connexions utilisées pour parler, calculer…

Chez les enfants dans la norme, la perte des connexions inutiles l’emporte sur la myélinisation, ils emmagasinent des connaissances mais le traitement des informations n’est pas très rapide. Les surdoués acquièrent aussi des connaissances, mais la myélinisation plus intense accélère le traitement de l’information. Ainsi les jeunes ayant un quotient intellectuel supérieur à la norme connaissent un schéma de croissance particulier du cerveau.

Pour ceux qui ont voté "OUI" pouvez vous préciser ce que vous avez remarqué au juste. Merci.

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Re: Douance et éléctricité

Message par Invité le Lun 19 Sep 2011 - 18:33

Pour mon fils, épilepsie juvénile (avec absences, pas de crises convulsives), il est sous traitement depuis le mois d'août, et plus de "coupures" à signaler depuis 3 semaines environ, ce qui correspond à un nouveau palier dans le dosage de la d*épakin*e.

Pour moi, hypersensibilité à l'électricité statique, je reçois des décharges parfois très douloureuses en touchant un caddie, une poignée de porte et c'est pire avec le froid. (je mets ma main dans ma manche pour pousser mon caddie au supermarché, et pour ouvrir les portes Rolling Eyes ) Quelques phénomènes inexpliqués avec des appareils électriques également...

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Re: Douance et éléctricité

Message par Invité le Lun 19 Sep 2011 - 18:49

Intéressant ton témoignage Storm Smile Même si je suis navré pour ton fils et toi.
C'est une coïncidence tu ne trouves pas que la première personne a réagir porte un pseudo (Storm : tempête) en rapport avec l’électricité.
hs : il y a quelque temps j'ai répondu a un questionnaire pour savoir quel genre de super-héros je serais et au final je suis tombé sur... Red Richards !

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Re: Douance et éléctricité

Message par Yet Another Crazy Koala le Lun 19 Sep 2011 - 19:15

Pour moi, hypersensibilité à l'électricité statique, je reçois des décharges parfois très douloureuses en touchant un caddie, une poignée de porte et c'est pire avec le froid. (je mets ma main dans ma manche pour pousser mon caddie au supermarché, et pour ouvrir les portes ) Quelques phénomènes inexpliqués avec des appareils électriques également...

Idem quant à l'électricité statique.

J'ai reçu il y a 3 mois une décharge assez forte en passant ma main près d'une prise électrique (il me semble que je n'ai pas touché la prise).
Aucune brûlure mais une sensation très désagréable.

A part ça, j'ai cru un voir un arc électrique se former sur un drap que je frottais.

Ces désagréments m'arrivent assez rarement. Je n'ai pas d'avis sur un quelconque lien avec la zébritude.

Evitez les tasers Very Happy


Yet Another Crazy Koala
Inconditionnel
Inconditionnel

Messages : 696
Date d'inscription : 14/04/2011
Age : 32
Localisation : Paris

Revenir en haut Aller en bas

Re: Douance et éléctricité

Message par Invité le Lun 19 Sep 2011 - 20:02

Les petits arcs d’électricité statiques ça j'ai déjà vu, c'est un classique sur les vêtements (en laine ?) l'hiver.

Pour l'instant il y a autant de "oui" que de "non" ou presque, mais parmi les "non" cela ne veut pas dire qu'il n'y a pas quelque chose, c'est juste que rien de particulier n'a été remarqué ou que les circonstances n'ont pas été réunis.

Il faudrait pas mal de votant pour dégager quelque chose et que ceux qui votent détaillent leurs expériences pour dégager quelque chose de plus précis.

Il y aurait quelqu'un ayant des connaissances en physique et ou biologie suffisante pour nous faire un petit topo sur l’électricité générée par le corps humain ?

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Re: Douance et éléctricité

Message par Lysange le Lun 19 Sep 2011 - 20:07

Pour ma part ça semble être l'electro magnétisme. Bossant dans l'informatique j'ai remarqué que les ordis ont beaucoup plus de problèmes avec moi (oui, c'est vraiment la tuile). Il peut bien évidemment s'agir d'un concours de circonstances qui aurait fait que depuis que je m'assois devant des ordis, je tombe toujours sur les défaillances, mais j'y crois moyen...

Lysange
Inconditionnel
Inconditionnel

Messages : 770
Date d'inscription : 01/08/2011
Localisation : entre la chaise et le clavier

Revenir en haut Aller en bas

Re: Douance et éléctricité

Message par Invité le Lun 19 Sep 2011 - 20:33

Merci pour ton témoignage Enkelilya.

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Re: Douance et éléctricité

Message par Invité le Mar 20 Sep 2011 - 0:14

http://fr.wikipedia.org/wiki/Magn%c3%a9tite

Pour la magnétite présente dans le corps humain, mais j'ignore quel influence cela a sur l'électricité.

Je sais qu'un vieux reportage parlait des sourciers, qui auraient de plus grandes concentration de cette magnétite dans leur corps, notamment dans les mains je crois me souvenir.

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Re: Douance et éléctricité

Message par Invité le Mar 20 Sep 2011 - 6:47

C'est déjà ça, merci Smile
Il me semble que EDF propose un petit topo que l’électricité générée naturellement par le corps humain, sur leur site, je vais y retourner voir.

citation wiki :

Biologie : Selon des recherches réalisées par deux biologistes américains, Gould et Kirschvink, les cellules de l'être humain renferment des cristaux de magnétite, ce qui pourrait amener à comprendre les propriétés bio-électromagnétiques du corps humain. Le pigeon aurait de la magnétite, présente à trois endroits bien distincts et en quantités différentes, à l'intérieur de son bec, ce qui l'aiderait à se diriger en vol.

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Re: Douance et éléctricité

Message par astronaute le Mar 20 Sep 2011 - 10:50

moi je suis pareil que storm a chaque fois que je vais dans les magasins avec chariots j'ai droit a des déchrages électrique souvent au niveau des bras ou allors quand je marche à coté d ' une personne et que je la frolle ca m envoi une petite décharge.après je sais pas si cela a avoir avec la douance.

astronaute
Zèbre fidèle
Zèbre fidèle

Messages : 123
Date d'inscription : 07/07/2011
Age : 29
Localisation : Saturne

Revenir en haut Aller en bas

Re: Douance et éléctricité

Message par Invité le Mar 20 Sep 2011 - 10:58

Cela a peut être un lien avec le fonctionnement du cerveau comme je l'ai dis plus haut, comme notre cerveau se développe différemment, on peut penser que cela a aussi des répercussions d'ordre physique et pas seulement mentale ou chimique.

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Re: Douance et éléctricité

Message par astronaute le Mar 20 Sep 2011 - 11:18

pourquoi pas . je sais que ce qui on été prappé par la foudre on des problémes aprés avec l électricité.

astronaute
Zèbre fidèle
Zèbre fidèle

Messages : 123
Date d'inscription : 07/07/2011
Age : 29
Localisation : Saturne

Revenir en haut Aller en bas

Re: Douance et éléctricité

Message par Mégalopin le Mar 20 Sep 2011 - 14:59

Certains ont des prédispositions, semble-t-il, comme cet homme foudroyé 6 fois .
Il en fait exprès ou bien? Shocked


Mégalopin
Vieux de la vieille
Vieux de la vieille

Messages : 4098
Date d'inscription : 05/11/2010
Localisation : Fils de Butte

Revenir en haut Aller en bas

Re: Douance et éléctricité

Message par Invité le Mar 20 Sep 2011 - 15:04

Là on s'éloigne un peu du sujet.

Voila ce que dit l'INRS sur les effets des champs électromagnétiques sur le biologique.

http://www.inrs.fr/inrs-pub/inrs01.nsf/IntranetObject-accesParReference/ED%204215/$File/ed4215.pdf

Il me semble que le corps humain dégage son propre champ EM, faible bien sûre. Il serait intéressant de savoir si chez les doués il est plus intense ou de nature différente et donc interagit différemment quand il en rencontre un autre plus important.

D'ailleurs, sous sur-stress le corps dégage un peu plus d’électricité statique puisque les poils se hérissent. Ce dégagement accru pourrait être perçu de manière plus intense chez les doués en raison de leur hypersensibilité sensorielle, cela expliquerait pourquoi on fuit les gens en colère, énervés, même si cet énervement ne se manifestement forcément de manière démonstrative.

Qu'en pensez vous ?

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Re: Douance et éléctricité

Message par bluecat le Mar 20 Sep 2011 - 21:01

HariSeldon a écrit:D'ailleurs, sous sur-stress le corps dégage un peu plus d’électricité statique puisque les poils se hérissent.

les poils se hérissent à cause de la contraction des muscles horripilateurs/pilo-érecteurs. ces muscles minuscules sont sous le contrôle du système nerveux végétatif et leur contraction est déclenchée par certains stimuli ou hormones (froid, adrénaline,...). ce n'est pas un phénomène électro-statique

bluecat
Vieux de la vieille
Vieux de la vieille

Messages : 3953
Date d'inscription : 08/05/2010
Age : 37
Localisation : Bruxelles

Revenir en haut Aller en bas

Re: Douance et éléctricité

Message par Invité le Mar 20 Sep 2011 - 21:13

http://fr.wikipedia.org/wiki/Aimant_permanent

La magnétite (Fe3O4) n'est pas le seul composé aimant. Les mêmes propriétés ont été trouvées dans de nombreux autres composés minéraux. Les applications se sont multipliées. Aujourd'hui, on trouve des aimants dans des domaines aussi divers que la santé, les moteurs électriques qui sont, de fait, des moteurs magnétiques, les télécommunications, etc[4].


Donc si des humains ont des taux de magnétite plus concentrés...
Voilà la réponse. Wink

=> "les moteurs électriques qui sont, de fait, des moteurs magnétiques" (citation plus haut)


Je sais que petite, je n'arrêtais pas de me prendre des décharges électriques, mais avec une seule personne.
Tous les jours, et plusieurs fois, dès qu'on se passait des objets ou se frôlait de la main, on pouvait parier que cela arriverait 1 chance sur 4.
Toujours la même personne, dans mon entourage familial puisque j'étais enfant.
Puis un jour, cela a disparu, je ne m'aperçois de ça que maintenant à dire vrai. Même en se revoyant, cela n'arrive plus du tout.

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Re: Douance et éléctricité

Message par Philippe le Mar 20 Sep 2011 - 21:43

astronaute a écrit:moi je suis pareil que storm a chaque fois que je vais dans les magasins avec chariots j'ai droit a des déchrages électrique(...)après je sais pas si cela a avoir avec la douance.
Nan, ça a à voir avec la résistivité de la peau, il y a en effet des variations non-négligeables dans la population (rien que le stress la modifie, alors on trouve probablement des variations génétiques, mais je doute d'un lien avec la douance).

Par contre, un système nerveux plus vif pourrait impliquer une plus grande sensibilité aux champs électriques et/ou magnétiques.

Pour ce qui est de la magnétite, le Pr. Rocard (père du politicien) l'évoquait, lui qui se passionnait pour la sourcellerie (ce qui lui a valu la moquerie de ses collègues scientifiques) et l'usage du pendule.

Philippe
Zébré et vacciné
Zébré et vacciné

Messages : 1937
Date d'inscription : 19/11/2009
Age : 39
Localisation : Au pays du soleil et du vent... (Roussillon)

http://www.zebrascrossing.net/t329-grrroooaaaooo

Revenir en haut Aller en bas

Re: Douance et éléctricité

Message par Invité le Mar 20 Sep 2011 - 21:47

C'est justement le lien entre douance, système nerveux plus actif et sensibilité aux champs électromagnétiques que souligne.

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Re: Douance et éléctricité

Message par Yéti3925 le Ven 30 Sep 2011 - 21:40

De mon coté pas grand chose de méchant. Des châtaignes avec les caddies mais ça le fait à mon Ami aussi, des châtaignes avec mon ami aussi (quand on dit que le courant passe... Razz ), généralement quand il y a la couverture polaire ou un pull en laine dans le coin. Je ne porte plus de montres car les piles se vident vite je trouve. Idem pour le téléphone que je gardais dans ma poche (du coup je le garde le moins possible dans la poche) Des tickets de métro démagnétisés, les 2 batteries de mon ordi portable HS en moins de 2 ans.
Fille d'agriculteur, il m'est arrivée de toucher la clôture des vaches et d'être très secouée, plus que les autres, jusqu'aux larmes; mon père pensait que je faisais de la comédie mais ça m'a marquée, ça me secoue bien et un bon quart d'heure; et je peux dire que je fais très attention pour que ça ne se reproduise pas. Donc du coup je n'aime pas manipuler les bobines de fil quand il faut changer les clôtures, et parfois la sensation de mini décharge alors que la batterie n'est pas reliée. Une sensation bizarre lorsque je passe sur la ligne à très haute tension du village (psychologique ?)
Mais bon tout cela peut surement avec une explication externe, mais bon le doute est là...

Yéti3925
Zèbre fidèle
Zèbre fidèle

Messages : 125
Date d'inscription : 22/09/2011
Localisation : complètement à l'ouest

Revenir en haut Aller en bas

Re: Douance et éléctricité

Message par Yéti3925 le Ven 30 Sep 2011 - 21:45

A oui j'oubliais, je ne sais pas si ça rentre dans ça mais parfois, quand je suis énervée ou tendue, je ne supporte pas que mon ami me touche. Et une fois il a senti aussi comme une sensation bizarre en même temps que moi.... bref scratch

Yéti3925
Zèbre fidèle
Zèbre fidèle

Messages : 125
Date d'inscription : 22/09/2011
Localisation : complètement à l'ouest

Revenir en haut Aller en bas

Re: Douance et éléctricité

Message par Invité le Ven 30 Sep 2011 - 22:03

C'est utile à savoir. Sur 20 votes il y en a quand même 9 à répondre oui. C'est moins que je n'espérais mais assez pour faire réfléchir...

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Re: Douance et éléctricité

Message par Foreigner le Sam 1 Oct 2011 - 9:56

Alors ! ...

1) Bien que je n'y ai plus touché depuis fort longtemps, j'ai de bonnes aptitudes de sourciers (antécédents familiaux non-zèbres).
Je dirais aussi (et j'emploie des guillemets et le conditionnel pour ménager les plus sceptiques ...) que je suis "également sensibles aux forces telluriques" et autres force vivent importantes. Par exemple :
- Le fait de m'accoler à un arbre me "ressource" ; j'ai l'impression de "percevoir" sa force, son énergie.
- A certains endroits, indépendamment de la position que je prend, à 50 cm près ou je vais me sentir (très) mal, ou je vais pouvoir dormir sans problème.

2) De même, bien que je ne sois plus beaucoup confronté à ces cas de figure, j'ai toujours démagnétisé les tickets de métro (inutile pour moi d'acheter un carnet, en 3 jours ils étaient morts !) mais pas les cartes oranges (enfin si mais en quelques mois.).
De même j'ai tendance à perturber les montres, en particulier celles qui ont un mécanisme, qu'elles soient à pile ou entièrement mécaniques (antécédents familiaux non-zèbres).
Ces phénomènes sont d'autant plus marqués que je suis stressé ou nerveux.

3) Lorsque je prend un coup de jus, je le supporte très bien ; un coup de 220 me fais en général moins mal que de me cogner le nerf du coude (antécédents familiaux zèbres et incertains).

4 ) Quant aux piles et batteries, alors là, étrangement, j'ai constaté (parfois au delà de ce que l'on peut raisonnablement envisager) que soit elles se vidaient rapidement (humeur négative), soit elles ont une durée de vie normale soit elle tiennent étonnamment longtemps (humeur positives ; une pile de montre m'a durée 7 ans !). Le cas le plus flagrant a été avec un baladeur à cassette (Ho le vieux !) : quelques soient les piles neuves que je mettais dedans, je ne pouvaient jamais savoir à l'avance combien de temps elle allaient durer avec des écarts allant de 45 minutes a plus de 3h ... (Avec parfois des paradoxes alcalines/ salines !)

Enfin, il me semble avoir lu assez récemment qu'une étude clinique avait démontrée que les surdoué avait une gaine de myéline plus importante et que non seulement cela protégeait mieux leurs axones (fibres nerveuses) mais améliorerait la rapidité et la qualité de leurs signaux nerveux.

Foreigner
Inconditionnel
Inconditionnel

Messages : 641
Date d'inscription : 24/09/2011

Revenir en haut Aller en bas

Re: Douance et éléctricité

Message par Invité le Dim 2 Oct 2011 - 10:12

je suis "également sensibles aux forces telluriques"

Cela rejoins la sensibilité au géomagnétisme, il y a une personne qui décrit très clairement aussi sa sensibilité de ce type dans le livre de Cécile Bost, c'est en rapport je crois avec les lignes de faille souterraine. Il parait que le coeur en fusion de notre planète ne serait qu'une gigantesque dynamo composé de fer liquide en rotation ce qui générerais justement notre bouclier géomagnétique terrestre si indispensable à la vie sur terre.

Le fait de m'accoler à un arbre me "ressource" ; j'ai l'impression de "percevoir" sa force, son énergie.

J'apprends à mon fils à faire des calins aux arbres mais je n'ai jamais fait attention si je ressentais quelque chose de ce type quand je le faisais. Cela me fait penser à La Force dans Star Wars, un concept bien moins fantaisiste qu'on ne pourrait croire. Après tout ne cherche t'on pas actuellement une théorie unifiant toutes les forces naturelles connues ?

Enfin, il me semble avoir lu assez récemment qu'une étude clinique avait démontrée que les surdoué avait une gaine de myéline plus importante et que non seulement cela protégeait mieux leurs axones (fibres nerveuses) mais améliorerait la rapidité et la qualité de leurs signaux nerveux.

C'est bien ce qu'il m'a paru comprendre aussi. Hors l'influx nerveux c'est de la bio-éléctricité non ? Comme les anguilles électriques qui génèrent du courant. Il semble logique de penser qu'un cerveau avec des signaux nerveux allant plus vite affecte le rapport du corps à l’électricité non ?

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Re: Douance et éléctricité

Message par Foreigner le Dim 2 Oct 2011 - 11:45

HariSeldon a écrit:J'apprends à mon fils à faire des calins aux arbres.
Tien ... Curieux comme démarche. Un reliquat de tendance baba-cool hérité de mai 68 ou bien une simple "évidence instinctuitive" ? Wink

HariSeldon a écrit: Il semble logique de penser qu'un cerveau avec des signaux nerveux allant plus vite affecte le rapport du corps à l’électricité non ?
Logique, oui. Cela induit (si j'ose employer ce mot !) un "meilleur câblage" et des signaux plus nets, plus francs ou le "bruit électrique" ambiant serait donc plus facile à distinguer. Reste à voir si c'est le cas.
Toujours est-il qu'un constat est là. Une remarque cependant : l'attention portée joue un rôle important car si ces signaux peuvent être assez clairement perceptibles, il sont néanmoins légers et subtils.

Foreigner
Inconditionnel
Inconditionnel

Messages : 641
Date d'inscription : 24/09/2011

Revenir en haut Aller en bas

Re: Douance et éléctricité

Message par Invité le Dim 2 Oct 2011 - 13:24

Tien ... Curieux comme démarche. Un reliquat de tendance baba-cool hérité de mai 68 ou bien une simple "évidence instinctuitive" ?

Je suis trop jeune pour mai 68 (même si je fais parti des fans de la musique 70s façon abba ou boney M) et mes parents n'étaient pas spécialement dans ce genre, par contre j'ai sans doute trop regardé des animés de Myasaki Smile
On en gave d'ailleurs notre fils, là on tourne sur : Ponyo sur la falaise, mon voisin totoro et Le voyage de Shihiro. Eh puis je connais assez bien l'univers Star Wars donc... le Force...

l'attention portée joue un rôle important car si ces signaux peuvent être assez clairement perceptibles, il sont néanmoins légers et subtils.

....et justement les surdoués sont plus sensibles sensorielle ment que la moyenne (sens du toucher par exemple : terminaisons nerveuses).

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Re: Douance et éléctricité

Message par Contenu sponsorisé Aujourd'hui à 20:20


Contenu sponsorisé


Revenir en haut Aller en bas

Page 1 sur 3 1, 2, 3  Suivant

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut

- Sujets similaires

 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum