Des idées de métiers (?)

Aller en bas

Des idées de métiers (?) Empty Des idées de métiers (?)

Message par Captain Niglo le Mer 26 Juin 2019 - 23:44

Ugh, mes frères ! pirat

Ca fait des années que je stagne niveau pro (autrement dit je fais quedalle) car je ne sais pas vers quel métier me diriger, je voudrais donc vous consulter pour trouver de l'inspiration et avec de la chance découvrir quelque chose vers lequel me diriger.
En gros je voudrais vous demander quel est votre travail, en quoi il consiste et comment vous le vivez (surtout si vous le vivez bien ^^). Si vous avez d'autres idées de métiers que vous pensez interessants pour un zèbre (INFP pour ceux qui connaissent), je suis preneur.

Quelques détails sur moi: je n'ai que 21 ans et ma carrière pro se résume à 6 mois en tant que pompier volontaire interrompus officiellement par une démission, officieusement par un abandon de poste. Je n'ai pas le bac (étant passé par le traditionnel burnout d'entrée au lycée, 2 ans de dépression puis un renvoi de mon lycée pour absence) mais si je trouve un truc qui en vaille vraiment le coup je pourrais le passer pour faire des études suppérieures.

Merci de votre attention Merci !
Captain Niglo
Captain Niglo

Messages : 13
Date d'inscription : 01/05/2018
Age : 21

Revenir en haut Aller en bas

Des idées de métiers (?) Empty Re: Des idées de métiers (?)

Message par crocuscorax le Jeu 27 Juin 2019 - 0:35

Oh, t’es super jeune! Tout est encore possible.

Perso je suis artiste contemporaine, ce qui dans les faits produit une vie qui est un mélange d’études permanentes, de stress considérable sur la possibilité de payer son loyer chaque mois, des soirées pour toujours, du travail physique dur à l’atelier, des heures de recherche, l’incompréhension de la planète entière, enseigner, faire des petits boulots sur le côté pour ne pas crever de faim. Je suis à mon deuxième master et envisage de faire un doctorat. Après c’est un métier qui me permet d’être moi-même et libre intellectuellement; je suis prête à payer le prix de cette liberté.

Du coup, j’ai fait plein de métiers. J’ai été successivement assistante en peinture décorative, caissière, barmaid dans un bar à cocktails pour vioques, recruteuse de donateurs pour des ONG (ça j’ai dé-tes-té), serveuse dans un snack de club de sports (on avait une hache sous le comptoir) gardienne de musée, assistante de curation, curatrice, régisseuse, graphiste, créatrice de sites web et copywriter. J’ai failli être embauchée comme directrice des communications pour un musée d’importance nationale, mais je me suis rendue compte en plein milieu de l’interview que ce n’était pas ce que je voulais faire, et que j’étais occupée à perdre mon âme.

Pour être honnête, je crois que la clé du marché du travail du futur proche sera l’adaptabilité. Tout est occupé à changer extrêmement vite, les profils polyvalents et intelligents de personnes capables d’apprendre sur le tas sont assez recherchés. Par contre, ça vaut la peine d’avoir un point de départ, n’importe lequel.

J’ai cet ami qui est venu de la littérature et qui a évolué vers les relations internationales, puis s’est spécialisé dans les stratégies de gestion de l’énergie; aujourd’hui il est une sorte de journaliste / rat de think-tank / consultant. Un autre qui a fait des études classiques de latin et de grec, puis philosophie avant d’être engagé dans la finance, et qui aujourd’hui fait une thèse en histoire genre pour se distraire. Faut dire que ce sont des profils qui sont tous passés par les États-Unis; faire des études de neurologie avec une mineure en russe là-bas, ça se fait.

À une époque, j’avais envisagé d’étudier la psychologie pour évoluer vers la neurologie et l’éthologie. Mais bon, j’avais un gros talent pour l’art, c’était plus évident. Mais au fond les capacités requises pour survivre au monde de l’art sont assez bien celles pour survivre partout ailleurs.

Après j’ai la déformation très importante d’évoluer dans un monde très dominé par les approches académiques, mais quand on voit à quoi les gens finissent employés c’est plutôt leur intérêt personnel envers les tâches et les outils conceptuels apportés par les études (la capacité de s’avaler l’information, se poser des questions intelligentes, savoir comment chercher, organiser sa pensée) que le sujet des études qui dominent. À la fin, j’ai toujours été engagée sur l’idée qu’en gros je pouvais me débrouiller avec à peu près n’importe quoi.

À ta place je passerais quand même mon bac, juste histoire de ne pas me fermer des portes. Stratégiquement, je prendrais des études qui à la fois sont assez intéressantes conceptuellement pour que ce soit pas trop chiant et en même temps relativement dures, pour apprendre à travailler. Je n’étais pas une bonne étudiante au lycée et j’ai aussi cramé… L’année de l’examen du diplôme, je revenais de loin.

Hors du plan académique, il y a évidemment les filières de l’apprentissage qui sont intéressantes, mais j’y connais rien, surtout pas en France. Pour t’aider à me situer, j’évolue entre la Belgique, l’Angleterre et le Brésil.

J’espère que ce message aura pu t’aider dans tes questionnements.

crocuscorax

Messages : 394
Date d'inscription : 08/06/2019
Age : 27

Revenir en haut Aller en bas

Des idées de métiers (?) Empty Re: Des idées de métiers (?)

Message par siamois93 le Jeu 27 Juin 2019 - 0:59

Jusqu'à quel point tu as envie de changer le système ? Qu'est-ce qui te fait vraiment vomir ?
En général quand on est en dépression ce n'est pas qu'à cause du boulot. Si tu n'as pas bien identifié tes envies, tes regrets, (à mon avis il n'y a que toi qui peut trouver ces réponses là) il va bien falloir que tu t'en occuppes. Et qui sait ce que la vie te réserve ?
Des fois on a un énorme diamant devant soi et on ne le voit même pas.
siamois93
siamois93

Messages : 6884
Date d'inscription : 03/04/2012

http://taijiquan.neuronnexion.fr

Revenir en haut Aller en bas

Des idées de métiers (?) Empty Re: Des idées de métiers (?)

Message par isadora le Jeu 27 Juin 2019 - 7:30

Je conseille à ceux qui me posent cette question de réfléchir non pas sur un métier mais sur d autres critères tels que : où aimerais tu travailler ?
Dans un bureau / sur la route en déplacement pro / chez toi / dans un lieu où ça bouge tout le temps / au calme / dans un hôpital / dans un site de production / dans la nature en plein air / dans un quartier d affaires comme la Défense / en voyageant régulièrement à l étranger ...

Et puis la question essentielle : aimes tu travailler seul ou avec d autres personnes ?

Et la question la plus importante : aimes tu travailler tout court ?

Une amie zèbre nous avait un jour posé cette question : existe t il  un  métier où on travaille peu en gagnant beaucoup d argent et en respectant la légalité ? On n en a pas trouvé.

Le métier que je fais aujourd hui n existait pas quand j avais 21 ans. Mais il correspond exactement à mes critères de l époque : généraliste, avec des déplacements, toujours renouvelé, avec des clients à satisfaire, en autonomie complète et un minimum de travail en équipe et des valeurs (croyances ?) fortes, dans un cadre légal. Avec des gros coups de bourre. Et une forte exigence intellectuelle et relationnelle.

Contrepartie : vie sociale réduite, coups de stress intense, grosse capacité de travail nécessaire. Rémunération au taux horaire inférieure à celle de mon amie prof dans le privé.
isadora
isadora

Messages : 1611
Date d'inscription : 04/09/2011
Localisation : Lyon

Revenir en haut Aller en bas

Des idées de métiers (?) Empty Re: Des idées de métiers (?)

Message par RonaldMcDonald le Jeu 27 Juin 2019 - 9:17

Il est quasi impossible d'entrer dans mon domaine(l'informatique de gestion) sans un BAC+5(scientifique ou commercial), de nos jours, donc je peux t'en parler, mais ça ne t'aidera pas beaucoup, si j'ai bien lu ton profil.

L'idée des employeurs qui exigent BAC+5, c'est que quelqu'un qui a fait BAC+5 a prouvé qu'il était capable de suivre des efforts sur une longue durée. C'est tout. Ca te donne aussi une idée du profil idéal qu'ils fantasment(et qui ne correspond pas vraiment à leur besoin, mais c'est un autre sujet). J'ai l'impression que tu y serais malheureux, de toutes façons.

Après, ça paye pas mal, et on reste toujours dans la légalité(quand à l'honnêteté, eh bien ça dépend de ce qu'on pense des pratiques commerciales des banques...). Mais la loyauté, la capacité à rester des années sur des sujets roupillatoires sans jamais se plaindre sont les principales qualités exigées. 'me rappelle un chef, qui avait sous le bras un dossier de 110 pages, "les moyens de paiement en Corée". Il a dit "je vais très bien dormir ce soir", et tout le monde a rigolé, honnêtement, pour une fois. Je ne vois pas de scène plus représentative de l'ambiance. Si ça te fait peur, ou pitié, ou dégout, eh bien ne met jamais les pieds dans un immeuble de bureaux, spécialement si une grosse boite a son logo dessus.

J'ai un peu changé depuis, je suis passé du coté des éditeurs de logiciel, ou la performance individuelle et collective est bien plus importante, mais le filtre à l'entrée est sauvage(en gros, il faut beaucoup d'expérience et démontrer qu'on est meilleur que les autres). Et il faut adorer les techniques de programmation.
RonaldMcDonald
RonaldMcDonald

Messages : 868
Date d'inscription : 15/01/2019
Age : 43
Localisation : loin de chez moi, dans un petit coin de paradis

Revenir en haut Aller en bas

Des idées de métiers (?) Empty Re: Des idées de métiers (?)

Message par DualBrain le Jeu 27 Juin 2019 - 12:23

Salut,

Tu es encore jeune, tout est ouvert.
La première question à te poser (mon humble opinion), c'est qu'aimes-tu faire dans la vie ? Y a-t-il une option pour que le hobby (ou la multitude de hobbies) devienne une source de revenues (a defaut d'appeler ca un travail)

Si je prends ma petite experience, j'ai toujours été absorbé par l'informatique, et la programmation. Et par dessus tout je crois, faire travailler la machine a ma place.

Je suis donc devenu naturellement developpeur (autodidacte, pas d'etudes specifique, juste de tres nombreuses nuits blanches a jouer avec du code) en informatique de Gestion.
De la je suis passer par de nombreux metiers, toujours en lien avec ma passion.
Developpeur, testeur, concepteur de bases de donnees puis DBA, architecte, ....et j'en passe.

Et au bout de 20 ans, je suis revenu a mes premiers amours; faire travailler la machine pour moi, et actuellement je fais de la RPA (je concois des programmes qui utilisent d'autres programmes), et je joue avec l'IA

Bref, tout ca pour dire (encore une fois, ce n'est que mon opinion) qu'il ne faut pas chercher LE travail, mais un qui te permette de rentrer dans la "vie active", tout en restant intellectuellement acceptable pour toi.
fondamentalement, 'a pas de sots metiers, il n'y a que des sots gens Very Happy
DualBrain
DualBrain

Messages : 111
Date d'inscription : 11/09/2013
Age : 42
Localisation : 38

Revenir en haut Aller en bas

Des idées de métiers (?) Empty Re: Des idées de métiers (?)

Message par zelmoed le Sam 6 Juil 2019 - 14:01

et il faut trouver la personne qui saura te donner l'envie de bosser. Perso j'ai souffert avec des managers incompétents voire malhonnêtes, plus jamais. Je dirais : multiplie les rencontres. J'ai trouvé en faisant une formation en alternance, donc avec des profs professionnels, et avec une entreprise qui m'accueillie, et j'ai fini par trouver LE job et LE manager. Crois moi, ça change tout.

ps j'ai 48 ans, ne désespère pas Laughing

zelmoed

Messages : 64
Date d'inscription : 30/04/2019

Revenir en haut Aller en bas

Des idées de métiers (?) Empty Re: Des idées de métiers (?)

Message par Captain Niglo le Dim 11 Aoû 2019 - 18:21

(Bonjour, je m'excuse en avance pour le délai de ma réponse)

Oui enfin je suis jeune mais il n'y a pas besoin d'avoir 40 piges pour se retrouver à choisir entre travail alimentaire et dormir par terre (de toute façon j'ai pas trop envie de voir 2038).

Isadora : on tombe face à ces questions type "Ou voulez-vous travailler ?", "Voulez vous travailler seul ou en équipe ?" dès que ce se pose la question de l'orientation (et je les croise depuis le collège) mais je suis toujours incapable d'y répondre précisément.
Je sais ce que je ne veux pas (par exemple un quartier d'affaires comme la défense) mais je peux aussi bien bosser en exterieur si c'est par exemple comme garde forestier (la nature me manque), sur la route si le reste est pas trop chiant parceque j'aime bien voyager même au sein d'un département (et surtout en notre chère Normandie), ou en interieur si c'est dans un bureau confortable avec de la moquette.
Je suis de nature solitaire et je préfère travailler seul mais je ne sais pas travailler seul ET vite et ne serait pas gêné de bosser avec quelqu'un avec qui je pourrais devenir ami (avec un zèbre par exemple).
Les quelques constantes sont que je préfère le calme (ou alors le bruit de l'air libre), que j'ai besoin de temps et que je ne veux surtout pas me tuer à travailler comme le font mes parents. Je ne veux pas vivre pour travailler ni devenir une boule de stress, surtout qu'il m'en faut peu (il est de plus en plus clair que ma peur du monde du travail est causé par cela).

Siamois : ce qui me gêne le plus dans le système c'est l'injustice et nos décideurs. Je ne peux quasiment rien faire contre la première et faire quoi que ce soit de concret contre les autres serait illégal.
Ce n'est toujours pas tout à fait clair aujourd'hui mais je pense que ma dépression (qui je le rappelle s'est déclarée quelque mois après mon entrée au lycée) et causée par mes années de collège pendant lesquelles je me suis éfforcé d'être le fils parfait et le premier de la classe, et qui ont trouvé une triste fin lorsque mes notes ont tout d'un coup chutées (la notation du lycée est plus sévère), au même moment où j'ai savouré mon premier et dernier rateau. J'ai aussi subit un déménagement plutôt brusque quelque années auparavant qui n'y est sûrement pas pour rien.

L'argent n'est pas mon facteur numéro un, j'achete toujours d'occasion, ne dépense que peu, et ne souhaite pas que l'argent me monte à la tête, mais si j'ai besoin de faire un deuxème boulot pour pouvoir vivre ou pouvoir me vanter d'être mon propre patron mais ne pas pouvoir me verser de salaire c'est pas la peine. Je voudrais quand même pouvoir entretenir correctement ma voiture et vivre chez moi un jour.

En général je pense que cette peur du monde du travail que j'ai depuis petit et mon manque de confiance en moi me font me mettre des barrières. Typiquement j'envisageais il y a quelque temps de me diriger vers un métier pépére dans l'administratif, sans plus de précision (un métier de planqué, oui) parceque c'est ce qu'a fait ma grand-mère dans un hopital pendant 20 ans et qu'elle a l'air de l'avoir bien vécu, mais dès que j'ai réalisé que ça se rapprochait de secrétaire (qui veut donc dire acceuilir le public / les clients et passer des coups de téléphone derrière Excel toute la journée), j'ai bêtement sorti l'idée de ma tête et ne l'a plus reconsidérée jusqu'il y a peu.
Je sais que j'ai beaucoup de qualités (patience, organisation, précision, goût pour l'écrit, mais en même temps manuel), et autant de centres d'intêret, mais je ne trouve jamais de boulot où je pourrais les mettre à profit. Et en utiliser une mettrait les autres au placard. Je finis toujours par changer d'idée avant de ma lancer dans quelque chose, et même quand c'est le cas comme récement où j'ai fait un stage dans un garage auto, je ne sait pas quoi en déduire.

En ce moment, et surtout depuis qu'un vieil ami m'a motivé comme je l'ai rârement été, mon plan de route est de passer un équivalent du bac (D.A.E.U.) et de reprendre des études pour voir où ça va m'amener. Mais avant de passer l'examen j'ai un an à attendre pour pouvoir m'inscrire, puis au moins une autre année à étudier le soir, et l'argent ne tombe pas du ciel.
Captain Niglo
Captain Niglo

Messages : 13
Date d'inscription : 01/05/2018
Age : 21

Revenir en haut Aller en bas

Des idées de métiers (?) Empty Re: Des idées de métiers (?)

Message par Lac-Thé-Rose le Dim 11 Aoû 2019 - 20:34

druide

punk

arc-en-ciel

sapin

Lac-Thé-Rose
Lac-Thé-Rose

Messages : 727
Date d'inscription : 18/07/2016

http://yopyyo.blogspot.fr/

Revenir en haut Aller en bas

Des idées de métiers (?) Empty Re: Des idées de métiers (?)

Message par Captain Niglo le Lun 12 Aoû 2019 - 22:19

C'est malpoli ce que tu viens de faire.
Captain Niglo
Captain Niglo

Messages : 13
Date d'inscription : 01/05/2018
Age : 21

Revenir en haut Aller en bas

Des idées de métiers (?) Empty Re: Des idées de métiers (?)

Message par Gloubibug le Mar 13 Aoû 2019 - 7:05

Salut Captain Niglo,

Je viens d'arriver sur ce forum. De mon côté, je travaille dans l'industrie, dans la Qualité à la base : ça touche à tout, c"est basé sur l'analyse, donc je m'y retrouve assez bien.
Ça fait 2 ans que je suis responsable Qualité dans une PME en croissance (en Normandie au passage donc si tu veux en parler en MP...). Durant ces 2 années, j'ai du constituer une équipe en partant de quasiment zéro. A peu de choses près, j'ai recruté 6 personnes que mon président n'aurait même pas sélectionné. Et en moins d'un an, plusieurs d'entre elles sont considérées comme les plus compétentes de la société. (Voilà j'ai fini de m'envoyer des fleurs).

Si tu veux approfondir le sujet au travers de mon expérience, n’hésite pas à me contacter

Pour moi, le truc c'est de chercher des qualités humaines chez les candidats qui s'épanouiront dans les postes que je propose.
Donc, appliqué à toi, la question, c'est : qu'est-ce qui me ferait lever le matin pour aller travailler avec le "smile"?

Dans cette logique, la CCI Seine-Estuaire proposait en Mai des jobdatings par "appétence". J'ai participé à l’événement. On a au moins 2 embauches qui se feront grâce à ce biais. Et l'idée de base est bonne

Gloubibug

Messages : 111
Date d'inscription : 13/08/2019

Revenir en haut Aller en bas

Des idées de métiers (?) Empty Re: Des idées de métiers (?)

Message par Invité le Mar 13 Aoû 2019 - 9:32

Hello,

Peut-être me trompé-je sur l'intention de cette démarche, mais une chose me semble acquise : elle est tout à fait paradoxale dans son énonciation. L'inspiration, en effet, ne trouve point son objet au dehors de soi mais en dedans. Inspirer, métaphoriquement, c'est intégrer les contenus de son âme.

Dés lors, en quête d'inspiration, je ferai plutôt le job vers moi plutôt que vers les autres. Je me demanderai quels sont mes talents, mes aptitudes. Mais aussi mes désirs. Peut-être divergents. Et en ce cas, je me confronterai à ce premier conflit. Puis j'examinerai ma représentation du monde, du travail, de l'argent et chercherai les éventuelles convergences entre mes aptitudes et ses opportunités. Et si des divergences se manifestent encore, retour au conflit et au travail de résolution.

Lorsque notre nature - à priori HP - nous pousse à la non adhésion, au rejet à priori des formes collectives et des voies rebattues, il nous faut l'assumer. Et ne chercher qu'en nous les formes "sur-mesures" de nos existences.

Enfin, tel est mon point de vue.

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Des idées de métiers (?) Empty Re: Des idées de métiers (?)

Message par Captain Niglo le Dim 18 Aoû 2019 - 23:24

Gloubibug: Merci pour ton témoignage. Après réflexion, je dois bien avouer que l'idée d'aider les gens et de rendre service est l'une des choses auxquelles je tiens le plus quand il s'agit de se projeter dans un métier (mais dès que j'en parle on finit par me diriger vers l'aide aux handicapés, l'assistance sociale, etc ...). Prêter mon oreille pour aider à résoudre des problèmes est l'une des choses que je fais le mieux mais je ne pense pas que j'en ferais mon métier.

C'est cela pour lequel j'aimerais me lever le matin: que mon travail aide vraiment des gens, que je ne serve pas simplement à engraisser un grand groupe ou entretenir un systeme toxique. Malheureusement ça me ferme beaucoup de portes (et Dieu sait que c'est plus facile de bosser chez total au Havre et se faire 2000 balles par mois à vingt piges) mais je suis très pointilleux concernant l'éthique et je suis convaincu que je ne pourrais pas rester longtemps à un poste qui contredit mes valeurs morales.

Concernant les jobs datings et autres: je m'en méfie pour plusieurs raisons. Principalement parceque je suis très manipulable. J'ai tellement envie de faire plaisir que je serais capable de candidater à un poste que je déteste d'avance juste pour rendre service. Aussi pour quelqu'un de peu bavard et qui ne sait pas se vendre ce serait une perte de temps.
Et puis bon je déteste les anglicismes et le vocabulaire d'entreprise, je trouve le terme d"appétence" maladroit, je n'irais pas à Deauville parceque c'est plein de thunes et de m'as-tu-vu. Bref en quelques mots je suis un casse-couilles.




Pélerin: Je comprend - ou en tout cas je l'espère - ce que vous voulez dire, même si votre vocabulaire volontairement soutenu ne facilite pas le travail. Vous avez raison: personne d'autre que moi ne peut mieux identifier mes talents ou mes désirs. Mais si je m'adresse au forum c'est sûrtout parceque j'ignore (jeunesse oblige) un grand nombre de métiers, que je souhaite donc découvrir grâce à vos témoignages pour pouvoir m'y projeter. Le travail d'introspection est fait depuis longtemps.

J'ai bien peur que vous ayez raison: le monde tel qu'il est aujourd'hui et la nature (contre-nature) du HP ne nous donne que le choix d'une vie "sur-mesure", et le but de nos vies, ou en tout cas de la mienne comme je la vie, est ou sera de se trouver une place quelque part, ou de se la fabriquer dans ce que la société laisse d'espace libre.

Mais on ne peut pas vivre hors-société. Et dans cette société on ne peut pas vivre sans argent, donc sans travail. Je vis pour le moment dans des conditions précaires et je n'ai pas envie d'y rester. Je n'ai pas envie de continuer à rouler avec des pneus été en hiver, pour économiser de quoi manger. Je voudrais vivre un peu mieux et je ne pourrais pas le faire sans travailler, alors autant trouver un travail qui n'impacte pas ma santé psychique ou physique.




Depuis peu je m'interesse à la programmation sur ordinateur. Ca laisse du temps, du calme, on peut travailler seul, ... Je vais voir ce que ça donne.
Captain Niglo
Captain Niglo

Messages : 13
Date d'inscription : 01/05/2018
Age : 21

Revenir en haut Aller en bas

Des idées de métiers (?) Empty Re: Des idées de métiers (?)

Message par Invité le Dim 18 Aoû 2019 - 23:56

@ Captain Niglo :

Je partage sans réserve l'ensemble de vos propos.

Tout en restant dans la nécessité du "sur-mesure" et en sacrifiant aux exigences du réel, vous pouvez aussi envisager un processus en plusieurs étapes. Ou chacune résoudra le problème le plus urgent et vous laissera un peu de temps et de répit pour préparer la suivante.

A part cela, je ne voulais aucunement être désobligeant dans mes propos et je suis heureux que vous l'ayez ressenti. Ce qui est déjà une belle preuve d'intelligence. Si besoin était...

Votre situation me touche - elle n'est pas sans me rappeler ce qu'était la mienne à l'orée de mes dix huit ans avant qu'elle n'évolue graduellement très favorablement. Si vous le désirez, vous pouvez me joindre en MP.

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Des idées de métiers (?) Empty Re: Des idées de métiers (?)

Message par RonaldMcDonald le Mar 20 Aoû 2019 - 17:38

Captain Niglo a écrit:(.../...)Depuis peu je m’intéresse à la programmation sur ordinateur. Ça laisse du temps, du calme, on peut travailler seul, ... Je vais voir ce que ça donne.

Si tu accroches, alors je peux te donner quelques tuyaux. Il faut accrocher, hein, et c'est pas donné à tout le monde - pas même aux zèbres. Essayes de voir si tu tiens plusieurs mois.

Et ensuite, il faut bien voir que 80% de l'emploi en France dans ce domaine, c'est des grands comptes, ou tu seras malheureux - sans compter que sans BAC+5 point de salut. Restent les petites boites web et les éditeurs de jeu vidéo - 2 domaines qui payent moins bien. Le jeu vidéo, en outre, c'est très exigeant - par contre, après, ça ouvre des portes. Souvent à l'étranger. Pour un profil autodidacte, la France, c'est pas ça. Exemple vécu par une ancienne chef à moi, alors qu'elle se présente à un entretien de prestation, pour faire de la recherche de numéros de téléphones en dur dans le code(la tâche chiante et facile par excellence) :

[commercial]Bonjour! Je te présente Blanche-Neige, 18 ans de COBOL, elle a fait tous les clients de l'Ile de France, s'est sortie de situations désespérées, je sait que tu est exigeant, mais elle est au-delà de tes espérances les plus folles. Professionnellement, bien sur.
[client]Moui, un CV sans faille, en effet. Mais je ne peux pas la prendre, elle n'est que BAC+2
[commercial]Tu te fous de ma gueule??? Elle est meilleure que tous les BAC+5 que tu pourras trouver sur le marché. Même que les miens, tiens, j'ai un autre CV ici, un authentique BAC+5, mais je sais qu'il n'a pas le niveau de Blanche-Neige. Et pourtant, il est bon. C'est elle qu'il te faut.
[client]Mais comment je justifie auprès des achats que je ne prends qu'une BAC+2?
[commercial]Simple : tu leur dit qu'à son époque, personne n'avait BAC+5. Ça ne se faisait pas, dans notre activité. Et tu as besoin d'expérience, de beaucoup d'expérience. De quelqu'un d'assez vieux pour avoir connu la dernière glaciation.
[client]Bon, OK, je vais tenter le coup

Et elle est rentrée. Et elle a fait plus que l'affaire. Et elle est passée chef de projet. Et elle est passée interne. Et elle m'a dirigé sur un projet stratégique, qui a été un grand succès - et pas que grâce à moi, dusse ma modestie en souffrir. Mais tu noteras les trésors d'ingéniosité que son commercial a dû déployer. Dans d'autres pays, seul compte avoir fait ses preuves. Je viens de refuser(pour raisons personnelles) une offre assez alléchante aux Pays-Bas - pays ou ils ne savent même pas que mon diplôme existe, mais ils ont lu mon LinkedIn - en Anglais. Et ça, ça compte plus que tout le reste à leurs yeux. En France..... Sad

Sauf quelques niches(édition de logiciels, certains secteurs web), la France est à l'Ouest en matière de programmation. Soit tu as, comme moi, la chance de trouver une niche qui te convient(la mienne est assez corporate, pas autant que la banque, mais quand même, la RH s'est plainte que des gens viennent bosser en jean dans un bureau ou jamais un client ne met les pieds - ça me convient, mais ce n'est pas pour tout le monde), soit il faut être prêt à partir à l'étranger.
RonaldMcDonald
RonaldMcDonald

Messages : 868
Date d'inscription : 15/01/2019
Age : 43
Localisation : loin de chez moi, dans un petit coin de paradis

Revenir en haut Aller en bas

Des idées de métiers (?) Empty Re: Des idées de métiers (?)

Message par Fredd le Mar 20 Aoû 2019 - 18:39

RonaldMcDonald a écrit:Il est quasi impossible d'entrer dans mon domaine(l'informatique de gestion) sans un BAC+5(scientifique ou commercial), de nos jours, donc je peux t'en parler, mais ça ne t'aidera pas beaucoup, si j'ai bien lu ton profil.

L'idée des employeurs qui exigent BAC+5, c'est que quelqu'un qui a fait BAC+5 a prouvé qu'il était capable de suivre des efforts sur une longue durée. C'est tout. Ca te donne aussi une idée du profil idéal qu'ils fantasment(et qui ne correspond pas vraiment à leur besoin, mais c'est un autre sujet). J'ai l'impression que tu y serais malheureux, de toutes façons.

Après, ça paye pas mal, et on reste toujours dans la légalité(quand à l'honnêteté, eh bien ça dépend de ce qu'on pense des pratiques commerciales des banques...). Mais la loyauté, la capacité à rester des années sur des sujets roupillatoires sans jamais se plaindre sont les principales qualités exigées. 'me rappelle un chef, qui avait sous le bras un dossier de 110 pages, "les moyens de paiement en Corée". Il a dit "je vais très bien dormir ce soir", et tout le monde a rigolé, honnêtement, pour une fois. Je ne vois pas de scène plus représentative de l'ambiance. Si ça te fait peur, ou pitié, ou dégout, eh bien ne met jamais les pieds dans un immeuble de bureaux, spécialement si une grosse boite a son logo dessus.

J'ai un peu changé depuis, je suis passé du coté des éditeurs de logiciel, ou la performance individuelle et collective est bien plus importante, mais le filtre à l'entrée est sauvage(en gros, il faut beaucoup d'expérience et démontrer qu'on est meilleur que les autres). Et il faut adorer les techniques de programmation.
Tu as une image caricatural du métier. On peux encore rentrer dans le métier avec une licence et gagner en expérience pour gravir les échelons. On est pas non plus obligé de travailler en DSI et encore moins dans le secteur bancaire. Si on veux du mouvement les SSII sont très bien.
Personnellement, je suis en DSI dans la grande distribution et c'est assez mouvementé. Si je suis resté 12 ans dans la même boite c'est bien parce que j'ai changé 3 fois de poste passant de technicien d'exploitation à quasiment devops.
Et tout cela avec un BTS passé à l'AFPA !

Fredd

Messages : 72
Date d'inscription : 18/08/2019

Revenir en haut Aller en bas

Des idées de métiers (?) Empty Re: Des idées de métiers (?)

Message par Syrane le Mar 20 Aoû 2019 - 19:20

Bonjour,

Pour te donner des idées sur des métiers peu connus qui m'attirent :

Ecrivain public
Graphothérapeute
Graphologue
Ethologue/comportementaliste animalier/pet-sitting/taxi/promenade
Correcteur
Lecteur à haute voix
Chien visiteur/zoothérapeute
Maquilleur
Preneur de son
art-thérapeute

Syrane

Messages : 13
Date d'inscription : 31/07/2019
Age : 34
Localisation : VOLVIC

Revenir en haut Aller en bas

Des idées de métiers (?) Empty Re: Des idées de métiers (?)

Message par Syrane le Mar 20 Aoû 2019 - 19:24

J'oubliai !

Dessin industriel (bijoux...)
Traducteur (transcriptions, lsf, langues étrangères)

Syrane

Messages : 13
Date d'inscription : 31/07/2019
Age : 34
Localisation : VOLVIC

Revenir en haut Aller en bas

Des idées de métiers (?) Empty Re: Des idées de métiers (?)

Message par Captain Niglo le Ven 23 Aoû 2019 - 0:00

Pélerin: Je ne suis pas sûr de comprendre ce dont vous parlez. Evidement, le chemin vers une vie agréable se fait étape par étape et par ordre de priorité.

Ce n'est pas contre vous mais je ne vois pas l'utilité de passer par la voie des messages privés, sûrtout que je n'ai pas de sujet particulier à aborder. Cela dit je suis toujours interressé par l'idée de parler un peu avec des gens qui ont plus d'experience de vie que moi et qui ont connu des époques différentes (à défaut de pouvoir parler à mes parents). Ca aide à remettre les choses en question et à trouver des solutions à ses propres problèmes.

RonaldMcDonald, Fredd: Du calme voyons. Quand je disais que je m'interesse au codage, ça veut juste dire que j'ai acheté "Apprendre à programmer en language C" à la FNAC parceque j'ai fait du Python au lycée, et que j'en ai fait un peu pour voir si ça me plaisait. C'est tout x) !

Syriane: Merci pour tes suggestions. Elles comportent quasiment que des métiers que je ne connaissais pas (bon je me suis pas renseingné sur chacuns d'entres eux). Ca va m'être utile  I love you.

Bon sinon ça peut paraître con mais je me suis rendu compte qu'autant les questions du genre "Préfèreriez-vous travailler en interieur ou en exterieur ? En équipe ou tout seul ? ..." ne sont pas très utiles en dehors d'une experience concrète, autant elles le sont bien plus lorsque mises en rapport avec ses anciens métiers ("Quels tâches me plaisaient le plus ou le moins ? Quels milieux ? Est-ce que j'étais à l'aise avec le public ?"). Je me suis par exemple rendu compte comme ça que je ne serais sûrement pas gêné devoir faire des déplacements s'il me font découvrir de nouveaux lieux (quand j'étais pompier, on pouvait voir à quoi ressemblait l'interieur de pleins de maison de la ville à coté desquelles on avait l'habitude de passer, et on pouvait partir en intervention dans des lieux paumés), et que je suis sûrement plus sensible à la routine que je ne voulais l'admettre. D'ailleurs ça m'a conforté vers mon souhait de potentiellement devenir journaliste ... jusqu'à ce que je ne me renseigne sur les filières et les études. J'ai l'impression que si on est pas riche et sorti d'une grande école parisiennne ou qu'on a pas des "relations", c'est kaput.
Ca donne à reflechir sur l'état de notre système médiatique et sur la chute de la crédibilité accordée aux grands médias.
Bref je pensais que ça vallait le coup de le mentionner pour celui ou celle qui serait dans une situation similaire (potentiellement en 2024 (coucou ne faites pas d'enfants s'il vous plait)).
Captain Niglo
Captain Niglo

Messages : 13
Date d'inscription : 01/05/2018
Age : 21

Revenir en haut Aller en bas

Des idées de métiers (?) Empty Re: Des idées de métiers (?)

Message par siamois93 le Ven 23 Aoû 2019 - 11:07

Dans tous les postes où j'ai évolué mon côté diplomate a été très largement utile mais je ne l'avais pas identifié jusqu'il y a un an. Et plus j'y pense plus je me rend compte que c'est une part importante de moi.
siamois93
siamois93

Messages : 6884
Date d'inscription : 03/04/2012

http://taijiquan.neuronnexion.fr

Revenir en haut Aller en bas

Revenir en haut


 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum