Colère rayée = colère exacerbée ?

Page 3 sur 3 Précédent  1, 2, 3

Aller en bas

Colère rayée = colère exacerbée ? - Page 3 Empty Re: Colère rayée = colère exacerbée ?

Message par higeekomori le Jeu 8 Aoû 2019 - 12:41

Sans compter que techniquement, du 9mm, ça ne traverse pas la moitié de Paris, comme ça. Il aurait fallu prendre le métro(avec changement), ça aurait fait du trajet injustifié. Jouer au con, parfois, c'est bien plus efficace pour bien moins d'effort. Il faut juste réserver ça pour les grandes occasions.
LOL, ton insert m'a bien fait rire.  Very Happy  (je précise que c'est un compliment, pour ne pas laisser à mon propos donner un double sens) Donc j'en conclu que la dame et toi bossiez pour la même boite mais visiblement pas dans les même locaux. Après pour le trajet injustifié, ça aurait pu se gérer facilement si t'avais au préalable mis la main sur un porte flingue de Chinatown. Contre un petit billet, il y a quelques yakuzas sur le retour qui auraient pû t'arranger ça sur leur temps libre, fourniture du pistolet et des munitions en 9 mm incluses!  tongue Dès lors, plus besoin de devoir dégainer............................. le pass Navigo.  Wink

Par contre, pour supprimer le pognon ou les technos propriétaires(programme rigolo si il en est), je serais curieux de savoir comment tu t'y prends.
Trancher les têtes, toutes les têtes, dès qu'un centime est constaté en poche. Il n'y a que ça de vrai. Twisted Evil Laughing Laughing Laughing

Plus sérieusement, effectivement, vaste thème aux questionnements et réponses multiples. Un vrai sujet de philosophie en soi. Et comme ce topic n'a pas pour centre cette thématique, je vais donc m'abstenir de larguer ici même un long pavé sur le sujet. En substance et en condensé, je pourrais toutefois dire que, c'est soit le fric qui mourra de lui-même explosant comme un crapaud à cigarette, et que, par la suite il faudra reconstruire un nouveau monde en prenant bien soin de ne jamais réintroduire une devise dans la vie quotidienne des populations. Puis, bannir le retour du spéculatif, bien évidemment. Soit, autre piste : un jour, par le ras-le-bol général, naîtra un mouvement ultra extrémiste mondial qui fera la chasse aux riches (et même aux petits riches) tel un nouveau Salem des sorcières et dès lors, pour les générations immédiates à venir, l'argent sera culturellement à fuir car il sera promesse de finir sur le bucher. Ce serait donc alors les personnes elles-mêmes qui éviteraient la fortune comme, autre métaphore, on s'écarte par précaution,pour sa propre survie, du coeur d'un réacteur nucléaire parce que c'est bien connu que ça peut tuer (par les littératures scientifiques, on sait tous que c'est vrai, mais aucun veut tester pour de vrai).

Enfin, en ce qui concerne les technologies propriétaires, comme tout cela s’appuie sur le monde spéculatif, si l'argent meure, entrainant dans sa chute toutes les spéculations, immédiatement tous les brevets tomberont. Ça ne veut pas dire que les entreprises propriétaires feront spontanément dons de leur technos, mais plutôt que par nécessité, les populations les refouleraient de leur droits en s'asseyant copieusement sur la légalité ( pirat ). Et quand une planète entière veut te voler ta technologie (et que tu n'as pas assez de soldats pour réprimer, emprisonner, torturer et tuer la population voleuse) et bien tu finis par te ranger la mort dans l'âme à la raison du nombre... (Demain, imaginons que Microsoft tombe. On verra si 95% de gens dans le monde éteignent leurs ordinateurs car ils n'auront plus le droit d'utiliser leurs licences. Donc, Microsoft et ses bataillons d'avocats iront se faire en. flower. ler un maximum. Et sans gel. )

Je ne soutiens pas par nature les théories populaires extrêmes, (genre : à bas l'argent vive le bolchévisme cherry ), mais si le siècle futur promet d'être humainement et écologiquement catastrophique, il y a de très grandes chances que des basculements importants de paradigmes -sans leaders!- fassent passer peut-être massivement l'idée de l'argent-roi à la trappe. Et, si ça se produit de mon vivant, même si je ne vais pas sauter au plafond de joie avec un rictus rageux aux lèvres, je ne pense pas non plus que je pleurerai cette mort agonisante du pognon. Les Hommes ont toujours brûler leurs idoles. Et à notre époque, l'argent, à l'image d'un dieu, est une idole. Une putain d'idole!

Voilà, j'ai condensé tout ce que j'ai pu... Very Happy

higeekomori

Messages : 181
Date d'inscription : 20/03/2015

Revenir en haut Aller en bas

Colère rayée = colère exacerbée ? - Page 3 Empty Re: Colère rayée = colère exacerbée ?

Message par Mindview le Jeu 8 Aoû 2019 - 13:06

Le moins que je puisse dire c'est que tes interventions sont prolifiques, higeekomori.
(cool pseudo en passant Smile, souvenirs émus de la lecture d'NHK)

Je sais pas si le ton de tes réponses est propre à ce topic, ou si tu es généralement comme ça, mais tu m'as l'air un peu allumé avec tes histoires de baston, flingues & co Laughing Ceci dit il y a pas mal de matière, merci.

Concernant ton dernier message, les affrontements et guerres qui viendront (car oui il est improbable que le gros de la population mondiale se laisse chier sur la gueule indéfiniment et de façon exponentielle au point de mourir étouffé par la merde) répondront à cette question. Je ne sais pas si les 1% (étiquette rapide à écrire, peut être pas la meilleure, bref) finiront par craindre les 99% au point de renier tout ce qu'ils sont. Je ne les vois pas céder en fait, je pencherais davantage pour l'extermination des nuisibles une fois le point de non retour atteint.

Pour en arriver à ce que tu évoques il faudrait que les forces armées changent au moins en partie de main, et comme elles ont tendance à être plus fidèle à la main qui les nourris qu'à des valeurs morales (phénomène pas prêt de s’atténuer, puisque la sélection des plus dociles a été mise en place il y a un bon moment) ... Quand il faudra se battre à coup de pavés contre des Famas ça va pas être jojo.
Puis même, parler de 99% est une connerie, puisque ce pseudo chiffre est lui voué à diminuer, à grand renfort de sous-éducation / d'éducation perverse, le pourcentage de larbins ne peut qu'augmenter.
Mindview
Mindview

Messages : 526
Date d'inscription : 25/03/2016

Revenir en haut Aller en bas

Colère rayée = colère exacerbée ? - Page 3 Empty Re: Colère rayée = colère exacerbée ?

Message par higeekomori le Jeu 8 Aoû 2019 - 22:08

Bonsoir Mindwind.

Le moins que je puisse dire c'est que tes interventions sont prolifiques, higeekomori.
Disons qu'à une autre époque, je n'avais que le temps de venir lire ici. A présent que le cadre de ma vie est changée, j'ai davantage le créneau pour participer, et comme j'écris presque aussi vite que je pense, les mots tombent en masse sur les pages. Bien désolé. Faut que je me restreigne d'ailleurs, car si j'inonde, je risque aussi de faire noyer. Lire de petits fragments de texte, ça fait aussi du bien pour les yeux... cyclops cyclops

(cool pseudo en passant ,
Ce pseudo a connu trois naissances successives. J'ai même dû sûrement un peu gonfler les admins à l'époque de sa création pour qu'il soit modifié rapidement à deux reprises, avant sa forme définitive. En tous cas, merci pour le compliment. C'est pas la première fois qu'on me dit que mon pseudo est cool, est sans mentir, ça fait vraiment plaisir à entendre. Courbette

Je sais pas si le ton de tes réponses est propre à ce topic, ou si tu es généralement comme ça,
Non, non, je suis comme ça. Very Happy

mais tu m'as l'air un peu allumé avec tes histoires de baston, flingues & co
Et oui, on pourrait dire aussi que je suis un "allumé". J'accepte cette description, sans la considérer toutefois ni flatteuse ni insultante. En fait, il y a sûrement même moins "d'allumage" en moi aujourd'hui qu'il y a quelques années. On va dire qu'après avoir rencontré un état de mutation profond, je suis devenu plus soft. Il fut un temps où ici, je n'aurais pas pu être lisible et la modération m'aurait certainement présenté la porte de sortie. Et je suis tout à fait conscient que tout le monde, ici, n'est pas forcément de nature à accrocher facilement à mes métaphores ou mes mises en relief à base de, comme tu dis, bastons, flingues et compagnie. Smile

Car voilà, ce que j'écris est tiré de ma matière, de la substance de ma vie, comme vous tous d'ailleurs, et c'est de ce bois ou de ce métal que je suis fait. Pas grand chose d'autre, hélas. Donc, même si je pense bien souvent utiliser des mise en images qui ne puissent pas toujours trouver écho chez les autres membres du forum, je ne vois finalement pas d'autres moyens pour faire passer les pensées et les émotions qui m'habitent. sinon, après ça devient fake. Suspect

Ceci dit il y a pas mal de matière, merci.
Merci à toi.

Pour en arriver à ce que tu évoques il faudrait que les forces armées changent au moins en partie de main, et comme elles ont tendance à être plus fidèle à la main qui les nourris qu'à des valeurs morales
Les soldats meurent. Avec eux partent à la tombe leurs valeurs morales, leur allégeances. De nouveau soldats leur succéderont, et ils auront d'autres valeurs morales et des allégeances quelques peu différentes, car les époques, les médias, les financements issus des stock exchanges changent les hommes. De Bataillons morts en bataillons morts, la main qui nourri ne parvient plus à tenir serré le cuir du cou de la même manière. Puis, un jour elle doit se résigner à lâcher prise. C'est comme ça que Kadhafi, si puissant fut-il, est tombé en disgrâce en seulement une année. (avec la CIA ou la DGSE comprise, ça n'a rien changé en fin de compte.) Et son fils aîné, Seif, qui voulait ensuite tuer tout les désobéissants à son père, devant les médias, et bien il s'est enfui... Que reste-t-il de la main?

La main n'a de pouvoir que tant qu'elle nourri. Sans autre nourriture, c'est la main qui devient nourriture.

Quand il faudra se battre à coup de pavés contre des Famas ça va pas être jojo.
"Intifada", voilà comment ça s'appelle des "pierres" contre des "famas". Et encore, t'es cool, car en réalité, ça sera plutôt des pierres contre des chars. D'ailleurs, cela a toujours été des pierres contre des chars, lol ^^...

En fait, au début seulement, ça sera des pavés contre des "famas". Très vite, ça sera des "famas" contre des "famas", puis des "famas" contre des chars, et des chars contre des chars. Voler l'équipement de l'adversaire, c'est la règle, voyons! ^^ (...bien que "famas" soit certainement un terme impropre aujourd'hui pour parler des fusils d'assault semi-automatiques. Mais j'ai compris ce que tu voulais dire.)

Puis même, parler de 99% est une connerie, puisque ce pseudo chiffre est lui voué à diminuer, à grand renfort de sous-éducation / d'éducation perverse, le pourcentage de larbins ne peut qu'augmenter.
A travers le monde, tu auras toujours un individu qui sauvera et planquera un livre, par idéologie plus que par maîtrise du sujet. Ensuite, tu auras un autre individu qui enseignera le livre. Puis enfin, un troisième qui recevra l'apprentissage du livre. Et ce troisième propagera discrètement ses idées aux autres, plus sensibles que la masse abrupte. Quant au quatrième, fils du troisième, né révolté mais instruit, il fera passer la connaissance du livre de l'obscurité au grand jour. Malgré lui ou tout à fait conscient de ce fait, il devient un leader (et, en mourra peut-être...). Ainsi va le monde depuis la bibliothèque oubliée de Timbuktu, et c'est ainsi qu'on écrira plus tard encore que notre époque des histoires cinématographiques d'"Equilibrium". drunken

Tu as peut-être raison de dire que le pourcentage de larbins ne peut qu'augmenter. Mais moi, ce soir, A la lumière de ma faible lampe de bureau et une bière fraiche à la main, par amitié universelle, j'aimerais bien juste refuser cette idée. Wink

Bonne soirée à toi.




Hig.
higeekomori
higeekomori

Messages : 181
Date d'inscription : 20/03/2015

Revenir en haut Aller en bas

Page 3 sur 3 Précédent  1, 2, 3

Revenir en haut

- Sujets similaires

 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum