L'arborescence de la pensée.

Page 3 sur 16 Précédent  1, 2, 3, 4 ... 9 ... 16  Suivant

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

Re: L'arborescence de la pensée.

Message par gemini le Ven 5 Mar 2010 - 16:25

Phedre a écrit:Est-ce que parfois vous avez eu cette impression, après les arborescences, ou pendant...d'une sorte de "révélation" : comme si votre cerveau avait fait des recoupements "par delà votre conscience" ?? Comme si brusquement des choses sont "digérées et comprises, recoupées et écloses" d'un coup ? Vous donnant une idée "fulgurante" ou une compréhension qui "semble" totale, d'une chose ? Un flash, une bonne idée, une phrase "magnifique" ?
Ce moment est beau. C'est précisément là qu'il faut avoir de quoi noter sous la main, histoire de ne pas oublier. Je pense que la plupart des idées créatrices (dans l'art notamment) trouvent leur origine dans ce moment.

gemini
Zèbre fidèle
Zèbre fidèle

Messages : 273
Date d'inscription : 19/08/2009
Age : 37

Revenir en haut Aller en bas

Re: L'arborescence de la pensée.

Message par Phedre le Ven 5 Mar 2010 - 17:53

Voui, c'est mon cas le soir avant de dormir, je me relève parfois pour noter des idées Wink

Phedre
Zébré et vacciné
Zébré et vacciné

Messages : 2822
Date d'inscription : 01/10/2009
Age : 39
Localisation : bah ça dépend des fois

Revenir en haut Aller en bas

Re: L'arborescence de la pensée.

Message par PauluZ le Ven 5 Mar 2010 - 21:47

Parfois j'en ai, mais je ne peux l'expliquer justement!

PauluZ
Inconditionnel
Inconditionnel

Messages : 730
Date d'inscription : 31/05/2009

Revenir en haut Aller en bas

Re: L'arborescence de la pensée.

Message par lmuyt le Sam 6 Mar 2010 - 1:03

Phedre a écrit:Est-ce que parfois vous avez eu cette impression, après les arborescences, ou pendant...d'une sorte de "révélation" : comme si votre cerveau avait fait des recoupements "par delà votre conscience" ?? Comme si brusquement des choses sont "digérées et comprises, recoupées et écloses" d'un coup ? Vous donnant une idée "fulgurante" ou une compréhension qui "semble" totale, d'une chose ? Un flash, une bonne idée, une phrase "magnifique" ?

le déclic libérateur!

lmuyt
Zèbre régulier
Zèbre régulier

Messages : 78
Date d'inscription : 16/02/2010
Age : 34
Localisation : doubs

Revenir en haut Aller en bas

Re: L'arborescence de la pensée.

Message par Phedre le Sam 6 Mar 2010 - 11:08

Peut-être encore un point commun alors... Wink Certains potes font de la cryptomnésie (apprendre une connaissance, en oublier l'auteur, se l'approprier de façon simple, la ressortir pour briller en société Wink) mais peu d'entre eux (seulement ceux que je soupçonne zébrés) disent avoir connu ça...

Phedre
Zébré et vacciné
Zébré et vacciné

Messages : 2822
Date d'inscription : 01/10/2009
Age : 39
Localisation : bah ça dépend des fois

Revenir en haut Aller en bas

Re: L'arborescence de la pensée.

Message par PauluZ le Sam 6 Mar 2010 - 12:03

Je propose aussi de définir l'arborescence de la pensée comme intégrant le Pourquoi réunion de tous les pourquois auxquels on ne peut pas répondre, car la question de la pensée ne pouvant être traduit sous forme verbale il n'en reste que des interrogations.

PauluZ
Inconditionnel
Inconditionnel

Messages : 730
Date d'inscription : 31/05/2009

Revenir en haut Aller en bas

Re: L'arborescence de la pensée.

Message par Phedre le Sam 6 Mar 2010 - 12:45

Oui l'arborescence est question et peut-être aussi rayonnement d'hypothèses et vérifications des hypothèses comme la démarche scientifique quand elle est honnête intellectuellement...

Phedre
Zébré et vacciné
Zébré et vacciné

Messages : 2822
Date d'inscription : 01/10/2009
Age : 39
Localisation : bah ça dépend des fois

Revenir en haut Aller en bas

Re: L'arborescence de la pensée.

Message par Plaisance14 le Sam 13 Mar 2010 - 6:15

Je vois l'arborescence comme :
une pensée ayant un point de départ , un déclanchement et puis tout d'un coup,une multitude de réponses qui éclatent à la surface sans qu'il y ait de ramification entre elles mais après les ponts se font.Un peu comme dans un débat : le conférencier pose une question et hop,dix,vingt auditeurs se lèvent pour parler,échanger avec le maître des lieux,entre eux,devenant à leur tour maître de conférence etc....
je vois l'arborescence comme l'expression de la mozaïque que l'on a en nous.

Plaisance14
Zèbre fidèle
Zèbre fidèle

Messages : 240
Date d'inscription : 11/06/2009
Age : 50
Localisation : Paris Plaisance

Revenir en haut Aller en bas

Re: L'arborescence de la pensée.

Message par Phedre le Sam 13 Mar 2010 - 11:19

silvin a écrit:je vois l'arborescence comme l'expression de la mozaïque que l'on a en nous.

Merci Silvin ! Personne encore ne l'avait formulé comme ça...Je n'avais pas fait le lien avec la mosaïque intérieur, une belle image qui correspond bien je trouve ! Parce que la mozaïque n'est pas un truc en vrac avec plein de morceaux n'importe comment ou disjoints (éparpillement, schizo réelle) mais une construction, pensée, où les morceaux ne vont pas les uns sans les autres...mais sont multiples et de différentes natures, tout en se complétant pour faire un beau dessin...

C'est vrai que c'est souvent "ce qu'il y a dedans" qui permet les projections.... Wink

Phedre
Zébré et vacciné
Zébré et vacciné

Messages : 2822
Date d'inscription : 01/10/2009
Age : 39
Localisation : bah ça dépend des fois

Revenir en haut Aller en bas

Re: L'arborescence de la pensée.

Message par chironex le Jeu 18 Mar 2010 - 12:10

lmuyt a écrit:
Phedre a écrit:Est-ce que parfois vous avez eu cette impression, après les arborescences, ou pendant...d'une sorte de "révélation" : comme si votre cerveau avait fait des recoupements "par delà votre conscience" ?? Comme si brusquement des choses sont "digérées et comprises, recoupées et écloses" d'un coup ? Vous donnant une idée "fulgurante" ou une compréhension qui "semble" totale, d'une chose ? Un flash, une bonne idée, une phrase "magnifique" ?

le déclic libérateur!

C'est exactement ça! Comme si les pièce d'un puzzle 'tombaient' en place. Pour ma part, quand j'ai ce type de fulgurances, j'ai énormément de difficultés à me taire ce qui provoque évidement d'énormes problèmes avec les zôtres. Car le souci avec ce fonctionnement, c'est qu'il répond à des questions qu'on ne nous a pas posées. Souvent quelqu'un fait une réflexion et la boîte noire la digère malgré moi et effectue des combinaisons inconscientes puis l'ampoule idée s'allume dans ma caboche! cyclops

chironex
Zèbre fidèle
Zèbre fidèle

Messages : 175
Date d'inscription : 27/12/2009
Localisation : bruxelles

http://http//:out-of-the-bok-s.skynetblogs.be

Revenir en haut Aller en bas

Re: L'arborescence de la pensée.

Message par PauluZ le Ven 19 Mar 2010 - 23:59

lol chironex ça me fait penser à mon cours de linguistique aujourd'hui, j'ai eu le malheur d'y accorder de l'attention et j'avais tellement de questions à poser que j'ai eu des bouffées de chaleur.

PauluZ
Inconditionnel
Inconditionnel

Messages : 730
Date d'inscription : 31/05/2009

Revenir en haut Aller en bas

Re: L'arborescence de la pensée.

Message par Phedre le Mar 23 Mar 2010 - 10:07

...n'est pas une fatalité Wink

elle est aussi à l'origine de l'écriture surréaliste par association d'idées (les sens et la synesthésie, la madeleine de Proust etc...)

elle est à l'origine de la psychanalyse...

elle peut retrouver le bon rythme, celui de la flânerie...(du promeneur solitaire)

et permettre un explosion des sens et des idées, quand on est détendus...

et permettre...ce sourire, de la Joconde, du chat de Chester et de bien d'autres...

Phedre
Zébré et vacciné
Zébré et vacciné

Messages : 2822
Date d'inscription : 01/10/2009
Age : 39
Localisation : bah ça dépend des fois

Revenir en haut Aller en bas

Re: L'arborescence de la pensée.

Message par Super PY est rive le Mar 23 Mar 2010 - 10:08

Like a Star @ heaven Like a Star @ heaven Like a Star @ heaven

Super PY est rive
Vieux de la vieille
Vieux de la vieille

Messages : 4427
Date d'inscription : 09/10/2009
Age : 31
Localisation : environ par la

Revenir en haut Aller en bas

Re: L'arborescence de la pensée.

Message par chironex le Mar 23 Mar 2010 - 10:42

Super sage notre Phèdre aujourd'hui! Very Happy

chironex
Zèbre fidèle
Zèbre fidèle

Messages : 175
Date d'inscription : 27/12/2009
Localisation : bruxelles

http://http//:out-of-the-bok-s.skynetblogs.be

Revenir en haut Aller en bas

Re: L'arborescence de la pensée.

Message par Phedre le Mar 23 Mar 2010 - 12:24

Razz

Phedre
Zébré et vacciné
Zébré et vacciné

Messages : 2822
Date d'inscription : 01/10/2009
Age : 39
Localisation : bah ça dépend des fois

Revenir en haut Aller en bas

Re: L'arborescence de la pensée.

Message par PauluZ le Mar 23 Mar 2010 - 20:03

Phedre a écrit:

et permettre un explosion des sens et des idées, quand on est détendus...

.

= 03/20 à une disserte de prépa en histoire, aucune de mes phrases n'étant syntaxiquement correct et j'ai trop "déliré".

PauluZ
Inconditionnel
Inconditionnel

Messages : 730
Date d'inscription : 31/05/2009

Revenir en haut Aller en bas

Re: L'arborescence de la pensée.

Message par Phedre le Mar 23 Mar 2010 - 23:18

merde quels cons, y comprennent plus la poésie...

Phedre
Zébré et vacciné
Zébré et vacciné

Messages : 2822
Date d'inscription : 01/10/2009
Age : 39
Localisation : bah ça dépend des fois

Revenir en haut Aller en bas

Re: L'arborescence de la pensée.

Message par Invité le Dim 24 Oct 2010 - 19:24

Tiens j'ai trouvé un bel exemple de pensée arborescente Razz


Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Re: L'arborescence de la pensée.

Message par Phedre le Dim 24 Oct 2010 - 19:43

ah l'arborescence peut s'activer quand on écoute du Rachmaninov Wink

Phedre
Zébré et vacciné
Zébré et vacciné

Messages : 2822
Date d'inscription : 01/10/2009
Age : 39
Localisation : bah ça dépend des fois

Revenir en haut Aller en bas

Re: L'arborescence de la pensée.

Message par Lena le Lun 3 Jan 2011 - 11:03

En ce moment en raison de la découverte récente de ma zébritude j'essaye de comprendre comment mon cerveau fonctionne pour mieux l'apprivoiser. Je suis donc tombée sur ce topic très intéressant, et le déterre :-)

Avant ce topic j'avais mal compris ce qu'on entendait par pensée arborescente (que je croyais être la pensée linéraire, comme l'organisation des dossiers et fichers sous windows) mais je comprends maintenant que je suis totalement concernée. Wow je ne savais pas que c'était un truc de zèbre.
Je me rends compte aussi que c'est quasi l'unique raison qui m'a poussé à étudier les relations internationales : j'ai l'impression que le sujet lui même ne m'intéresse pas tant que ça, mais c'est surtout son potentiel de stimulation de la pensée arborescente qui m'y a poussée : complexité des problèmes, énorme nombre de paramètres entrant en jeu et venant de domaines différents, inépuisabilité des hypothèses possibles, etc...

Moi j'imagine une toile d'araignée mais tissée par plusieurs araignées en même temps. Et quand les fils de rencontrent à un "noeud" ça fait "cling" avec une petite étoile et je suis toute excitée mais en même temps ça fait cling à plein d'autres endroits en même temps et donc j'essaye de tout attraper vite vite (comme mario bross avec les pièces) avant de perdre l'endroit où elles sont et qu'elles disparaissent dans le néant des connections.
Et parfois "le grand cling", quasi orgasmique. De l'extérieur il paraît que ça donne Lena fourdoyée sur sa chaise avec un sourire béat mais inquiet.Le "grand cling" m'est arrivé genre 2 ou 3 fois dans mes études,alleluia j'étais illuminée ... mais ensuite je me suis rendue compte que ça resterait toujours une exception plus qu'une règle.(soupir)

Mais grâce à l'éducation nationale et ses exigeances, je considère avoir bien réussi à dompter ma pensée arborescente. Les cartes heuristiques j'y arrive pas, c'est trop linéaire pour moi, je sais pas, la structure me bloque. Alors je mets plutôt tout en vrac sur une feuille (enfin plusieurs) et ensuite je fais des gribouillis bizarres avec un code non établi de cercles, encadrements, étoiles etc , et après j'organise tout ça en un plan détaillé. Et ensuite "je fais l'appel" (je relis pour voir si tout a été placé). Et là je me dis "voilà une bonne chose de faite" et c'est là que surgit la flemme de rédiger vraiment ce qui découle du plan détaillé pour l'expliquer à ceux qui sont pas dans ma tête ...Arg ...

J'adore l'idée que pour être concentré il faut disperser son attention (paradoxal !), merci d'avoir exhumé ça de JSF, je vais voir si ça marche (je crois qu'à l'école je le faisais inconsciemment, ce qui faisait halluciner mes amis et voisins de table : écouter le prof tout en discutant avec mon voisin et en faisant mes devoirs pour le lendemain et tout à coup poser une question au prof qui semble pour les autres sortir de nulle part, vu que la seconde d'avant je discutais d'un truc qui n'a rien à voir avec eux). Je vais donc essayer de le faire de manière consciente quand j'ai besoin de me concentrer (quand je procrastine par exemple ...)

Et intriguée par Rachmaninov ... merci Phedra, je vais creuser.
En parlant de musique : j'ai toujours adoré, à l'opéra, écouter l'orchestre avant la représentation, chaque musicien fait son truc dans son coin et de l'extérieur ça a l'air d'une joyeuse cacophonie, et puis tout à coup sortant de nulle part un "la" global de tous ...et le concert/représentation peut commencer. Avec le recul je me dis que si c'est mon moment préféré c'est peut être parce qu'il représente l'aboutissement et l'apaisement de l'arborescence.

Lena
Zébré et vacciné
Zébré et vacciné

Messages : 1303
Date d'inscription : 14/12/2010
Age : 33
Localisation : on the road, et parfois à Paris

http://www.zebrascrossing.net/t1830-zebre-strikepresumee-strike-

Revenir en haut Aller en bas

Re: L'arborescence de la pensée.

Message par .............. le Lun 3 Jan 2011 - 13:18

La pensée arborescente est ce qui nous distingue vraiment des autres. C'est cette caractéristique qui me semble la plus pertinente chez nous (surtout chez moi).

Tout comme toi Lena, je suis obligé de tout mettre sur une feuille pour tout organiser. J'écris tout et comme ça je peux organiser et y voir plus clair (en essayant de ne pas voir trop loin).

Les "autres" ont une attitude linéaire que l'on retrouve dans tous les systèmes de la vie.
Exemples : le QI ; Il y a un plus et un moins sur une seule ligne (un qi tout seul n'est pas pertinent, il faudrait faire une étoile donc aves plusieurs branches). Ils travaillent petit à petit sur une seule direction à la fois. Ils ont un parti politique et ne se retrouvent que dans un seul. Ils ont besoin d'un conflit entre deux lignes (droite gauche) pour obtenir un équilibre que nous pouvons trouver directement.

En histoire, la plupart des chercheurs restent collés sur leur unique hypothèse pendant toute leur vie (et il m'est arrivé de démonter leur idée très rapidement car ils n'avaient pas vu les autres posibilités).

Pour moi cettte arborescence est ce que m'apporte de plus précieux mon "surdouement".

..............
Inconditionnel
Inconditionnel

Messages : 588
Date d'inscription : 17/12/2010

Revenir en haut Aller en bas

Re: L'arborescence de la pensée.

Message par Invité le Lun 3 Jan 2011 - 13:57

Moi je n'ai jamais vu personne,pour peu qu'on se donne la peine de creuser un peu, qui ne fonctionne QUE de manière linéaire.

Pas même mon cheval....

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Re: L'arborescence de la pensée.

Message par .............. le Lun 3 Jan 2011 - 18:40

Alors pourquoi les systèmes sont si linéaires ? Ce que tu dis Vega n'est pas faux.

La linéarité permet de tout simplifier. C'est peut etre l'explication.

..............
Inconditionnel
Inconditionnel

Messages : 588
Date d'inscription : 17/12/2010

Revenir en haut Aller en bas

Re: L'arborescence de la pensée.

Message par Lena le Lun 3 Jan 2011 - 18:48

et la linéarité permet de savoir où en sont les gens dans leur réflexion, dans la façon dont ils avancent sur une tâche ... à mon avis manager un zèbre doit être hyper difficile pour un non zèbre (enfin moi jusque là j'ai eu la chance de trouver des managers qui ont vite compris qu'il fallait juste me faire confiance du début à la fin sans me poser de question au milieu Smile )
Et j'ai découvert en étant moi même manager que je suis hyper nulle pour planifier dans le temps. Planifier oui, mais découper en tâches successives et leur allouer du temps, beurk. Je suis plutôt du genre "donnez moi une deadline et ça sera fait, ne me demandez pas comment"

Ca me fait penser que si un jour j'ai une entreprise, je ne suis pas sure de vouloir embaucher des zèbres : gros potentiel mais aussi très exigeants avec leur travail et leur boss Wink il faut les maintenir constamment stimulés pour ne pas les perdre en route, dur dur !


Dernière édition par Lena le Lun 3 Jan 2011 - 23:15, édité 1 fois (Raison : on me plussoie moi ? Du coup je relis toute étonnée, et me rends compte que j'ai laissé filer des fautes ...allez je les corrige, c'est la moindre des choses pour un post plussoyé)

Lena
Zébré et vacciné
Zébré et vacciné

Messages : 1303
Date d'inscription : 14/12/2010
Age : 33
Localisation : on the road, et parfois à Paris

http://www.zebrascrossing.net/t1830-zebre-strikepresumee-strike-

Revenir en haut Aller en bas

Re: L'arborescence de la pensée.

Message par Invité le Lun 3 Jan 2011 - 20:11

Euh... bah c'est simple je plussois tout et notamment le dernier post de Lena... c'est exactement ca Smile

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Re: L'arborescence de la pensée.

Message par Contenu sponsorisé Aujourd'hui à 12:51


Contenu sponsorisé


Revenir en haut Aller en bas

Page 3 sur 16 Précédent  1, 2, 3, 4 ... 9 ... 16  Suivant

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut

- Sujets similaires

 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum