Toujours un peu à côté de la plaque...

Aller en bas

Toujours un peu à côté de la plaque...  Empty Toujours un peu à côté de la plaque...

Message par Sleyo le Jeu 6 Juin 2019 - 12:16

Bonjour à tous...

Malheureusement, je ne saurai pas faire aussi poétique, mystérieux ou enchanteur de ce que j'ai pu lire comme présentation...

Je m'appelle Mikaël dans la vraie vie, j'ai 37 ans. Je bosse comme ingénieur informatique depuis une dizaine d'années.
Disons que j'ai eu un parcours assez... personnel ? Wink

Je pense savoir que j'ai des rayures depuis bien longtemps. 2 zèbres en guise de parents aussi (un papa encyclopédique, une maman éponge à émotions et refusant la moindre ébauche d'un quelconque conflit).

Plutôt à l'aise avec tout ça, malgré quelques événements marquants dans mon enfance, j'ai plutôt bien vécu jusqu'à récemment...

Sans avoir réellement été diagnostiqué, plusieurs de mes profs et encadrants m'ont bien fait comprendre que je fonctionnais pas comme tout le monde... et certains en on même joué parfois pour me le faire comprendre.

Amoureusement, c'est un peu la même chose, j'ai vite compris que je ne fonctionnais pas vraiment comme la plupart des gens. Quand mes camarades de classe arrivait à changer de copine comme de chemise, personnellement, même si j'avais aucun doute sur mes préférences (hétéro... enfin... aujourd'hui, j'y ajouterai sapio) je me suis toujours senti entier, et ne jamais avoir besoin de me sentir "en couple" pour me sentir moi même.
Depuis, je n'ai pas eu moult relations, et après avoir rencontré une zèbre dans toute sa beauté d'une dizaine d'années de plus que moi... J'ai fini par me rendre compte que toutes celles avec qui j'envisage de m'engager le sont... Depuis le début. D'ailleurs, chose que je comprends peu, je les choisis toujours plus vieille ou plus jeune... Jamais de mon âge ce qui me semble particulièrement bizarre.

Suite à une expérience professionnelle particulièrement traumatisante (pardon, je comprends pas la situation : non, mais cherche pas t'as tort. Non, mais regarde, c'est la loi, si on parle français j'ai quand même raison non ? Non, mais cherche pas, t'as tort. Mais tu as un argument pour dire que j'ai tort ? Non, mais t'as tort...) J'ai fini chez une psy comme la plupart d'entre vous je suppose.

quelques changements dans ma vie (nouvelle ville, nouveau boulot...) et un redémarrage qui me semblait un peu moyen (disons que sans naviguer dans une mer d'émotions négatives, j'en ressentais pas de positive...) C'était plutôt bizarre.

Depuis quelques mois, j'ai rencontré une fille... Forcément non ? Comme la plupart des zèbres que j'ai pu croiser, elle brille. Enfin, pour moi, elle vibre plus justement. J'étais tellement dans le chou émotionnellement, que j'ai pas osé l'aborder. pendant longtemps je l'ai vu... Sans rien faire, et pourtant, je le savais. A force de la voir, j'ai ressenti du mieux, dans ma tête, et dans mon corps... J'ai fini par lui parler. Pendant un bon moment.
Bizarrement, j'ai eu l'impression de revivre dans une autre position ma relation avec la zèbre qui m'avait fait comprendre la chose... Du coup, je comprends complètement pourquoi elle me fuit... Et moi, je comprends aussi tout ce que l'autre me disait à l'époque...
Au final, rien ne s'est passé, Mais je vois bien qu'elle me dit non avec sa bouche, mais que tout le reste de son langage me demande de continuer... (quelqu'un se demande pourquoi l'histoire de "balancetonporc" traumatise certains hommes ?)
J'ai fini par lui proposer de partir en Australie avec elle, juste parce que je sentais que je voulais pouvoir rester auprès d'elle. Le soir ou je l'ai fait, la quasi totalité de mes problèmes de dos se sont éclipsés. J'ai senti des sensations bizarres en moi, et disons qu'après réflexion, ça se passait au niveau des chakras (mais je n'en maitrise pas vraiment les codes. Je ne sais pas trop quoi en penser). Elle n'a pas dit oui. (non non plus, d'ailleurs...) Du coup, on a continué à parler. encore un peu. Jusqu'à ce qu'un jour, j'envisage de retourner la voir. En mode j'ai peut-être une chance. Juste avant, je suis chez moi, en train de préparer une machine. Un faux mouvement. Le dos qui lâche. Même sensation, même endroit qu'il y a 5 ans. J'ai dit que j'écouterai mon corps. jusqu'au bout...
J'ai abandonné donc, bien que je garde une grande tristesse de la voir partir (bizarrement, au milieu de la joie d'avoir retrouver mon esprit espiègle et la sensation de me sentir bien depuis ça).

Bref, après avoir fait le tour de tout ça... et analyser un peu mon entourage (j'ai jamais vraiment beaucoup tenu en place, 5 boulots différents en 10 ans en bougeant pas mal en France) il s'avère que je ne m'entoure que de Zèbres. Qui le savent ou pas. Quel que soit l'endroit ou j'atteris.

Du coup, je me dis que peut-être... j'arriverai à trouver les réponses que je ne cherche pas forcément... Sans doute plus facilement auprès de ceux qui fonctionnent plus ou moins comme moi.

voilà, à peu près ce qui m'amène par ici...

Sleyo

Messages : 16
Date d'inscription : 04/06/2019

Revenir en haut Aller en bas

Toujours un peu à côté de la plaque...  Empty Re: Toujours un peu à côté de la plaque...

Message par Miss aux yeux arc-en-ciel le Ven 7 Juin 2019 - 14:25

Welcome, j'espère que tu retrouveras ton espièglerie et une sensation de bien-être ici ou avec des personnes que tu rencontreras...!
Miss aux yeux arc-en-ciel
Miss aux yeux arc-en-ciel

Messages : 1304
Date d'inscription : 21/04/2016
Age : 100
Localisation : Rêves enchantés

Revenir en haut Aller en bas

Toujours un peu à côté de la plaque...  Empty Re: Toujours un peu à côté de la plaque...

Message par Clive le Ven 7 Juin 2019 - 14:53

Tiens, un autre Mikaël, wellcome guy.

Toujours à côté de la plaque ?
"I'm in the right place at the wrong time ? That's how I feel every day !" Jack White

Je vais peut-être dire quelque chose de méchant, mais certaines filles aiment avoir un "joujou". Donc un garçon qui les admire, qui les aime, mais dont elles n'attendent rien. Ça rassure leur ego, ça meuble un vide, tout en leur offrant le fait de ne pas s'engager avec quelqu'un qui ne les intéresse pas. Et un gentil zèbre ferait un joujou parfait pour cela. Je dis ça au peu des éléments que tu partages de cette histoire, mais son départ en Australie fera du bien à tout le monde.
Je n'ai pas forcément le même vécu sentimental que toi, mais j'ai passé énormément de temps à attendre, espérer, cultiver des graines sur des sols stériles. Et si c'était à refaire, je ne le referais pas.

Sinon j'espère que tu trouveras ici de quoi discuter et t'épanouir.

Clive

Messages : 2437
Date d'inscription : 12/02/2019

Revenir en haut Aller en bas

Toujours un peu à côté de la plaque...  Empty Re: Toujours un peu à côté de la plaque...

Message par Sleyo le Ven 7 Juin 2019 - 15:31

@Miss aux yeux arc-en-ciel : retrouvées pour les 2... j'en suis plus au stade : "Cool, j'en fais quoi de tout ça maintenant ?"

@K***Fisher : J'aime bien la citation de Mr White... j'avoue que j'ai jamais été bien bon niveau tempo.

Pour les filles... Rien de méchant, ça me semble être une réalité. Complètement d'accord qu'un gentil zèbre peut-être la parfaite incarnation de ce rôle en effet. Mais je pense pas dans ce cas précis. Je pense plus qu'elle n'a pas conscience de sa zébritude, et ne maîtrise pas du tout son inconscient. Du coup, son cerveau dit non, car elle essaye d'analyser la chose, mais dès qu'elle n'y fait pas attention, tout son langage corporel m'invite vers elle.
Difficile à comprendre pour mon cerveau pendant longtemps.
Après, elle est aussi en couple... Ce qui n'a pas simplifié la chose.
Mais bon, elle part en effet, donc pour moi c'est réglé. Choisir c'est renoncer non ?

Et à mon avis, j'ai déjà fait un petit tour du forum. Je pense qu'en effet, je suis plutôt bien tombé Wink




Sleyo

Messages : 16
Date d'inscription : 04/06/2019

Revenir en haut Aller en bas

Toujours un peu à côté de la plaque...  Empty Re: Toujours un peu à côté de la plaque...

Message par Miss aux yeux arc-en-ciel le Ven 7 Juin 2019 - 15:35

Parfois quand on n'attend rien de quelqu'un, c'est juste aussi l'envie de le laisser libre de décider de ce qui est bon pour lui sans vouloir l'influencer. Ne rien attendre, ne veut pas dire, ne rien espérer.

Ou alors une femme qui te voie en ami, est attendrie, mais ne souhaite pas plus avec toi pour des raisons qui la regarde...

Tellement de possibilités qui ne se réduisent pas à "certaines filles aiment avoir un joujou".
Mais cela doit exister, je ne le nie pas.
Miss aux yeux arc-en-ciel
Miss aux yeux arc-en-ciel

Messages : 1304
Date d'inscription : 21/04/2016
Age : 100
Localisation : Rêves enchantés

Revenir en haut Aller en bas

Toujours un peu à côté de la plaque...  Empty Re: Toujours un peu à côté de la plaque...

Message par crislacrise le Ven 21 Juin 2019 - 8:00

@ missozieuarkensiel

j'ai mal quand je regarde ton avatar oui j'ai mal..

pardon ..bienvenue !

crislacrise

Messages : 62
Date d'inscription : 18/03/2019
Age : 33

Revenir en haut Aller en bas

Revenir en haut

- Sujets similaires

 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum