Devenir libre en claquant des doigts

Page 3 sur 3 Précédent  1, 2, 3

Aller en bas

Devenir libre en claquant des doigts - Page 3 Empty Re: Devenir libre en claquant des doigts

Message par St'ban le Lun 10 Juin - 1:36

I am so sure a écrit:Urètre ou ne pas urètre. Les pros s'tatent je vois. Ça bosse dur sur le sujet. Very Happy


j'expire Dent pétée

St'ban

Messages : 4726
Date d'inscription : 24/10/2018

Revenir en haut Aller en bas

Devenir libre en claquant des doigts - Page 3 Empty Re: Devenir libre en claquant des doigts

Message par I am so sure le Lun 10 Juin - 1:44

Et avec doigté et délicatesse. Votre façon de mettre les gants m'impressionne de jour en jour et ces connaissances en biologie et cette assiduité au cours Pété de rire

Vous c'est "devenir bon élève en mettant les doigts". Il faut ouvrir un fil Mort de rire *


Dernière édition par I am so sure le Lun 10 Juin - 1:47, édité 1 fois (Raison : * ajout d'une phrase)
I am so sure
I am so sure

Messages : 11653
Date d'inscription : 06/09/2016
Age : 48
Localisation : Dunkerque

http://www.zebrascrossing.net/t32051-go-west-continuite-deviatio

Revenir en haut Aller en bas

Devenir libre en claquant des doigts - Page 3 Empty Re: Devenir libre en claquant des doigts

Message par St'ban le Lun 10 Juin - 1:49

I am so sure a écrit:Et avec doigté et délicatesse. Votre façon de mettre les gants m'impressionne de jour en jour et ces connaissances en biologie et cette assiduité au cours Pété de rire

les "fondements "de la biologie Dent pétée
St'ban
St'ban

Messages : 4726
Date d'inscription : 24/10/2018
Localisation : Belgium (Région Namuroise)

Revenir en haut Aller en bas

Devenir libre en claquant des doigts - Page 3 Empty Re: Devenir libre en claquant des doigts

Message par I am so sure le Lun 10 Juin - 1:53

Ce n'est pas moi effectivement qui dirais que vous n'avez pas étudie très probablement le sujet à fond, ça se sent. C est l'intuition du HP non testé ça. Razz
I am so sure
I am so sure

Messages : 11653
Date d'inscription : 06/09/2016
Age : 48
Localisation : Dunkerque

http://www.zebrascrossing.net/t32051-go-west-continuite-deviatio

Revenir en haut Aller en bas

Devenir libre en claquant des doigts - Page 3 Empty Re: Devenir libre en claquant des doigts

Message par Auto-Thérapie le Mer 12 Juin - 3:50

Les fameuses pensées négatives

Vous êtes en train de vous balader, il fait beau, il y a un peu de soleil, de la verdure. Vous flânez calmement quand tout à coup…. suspense….. une pensée négative surgit dans votre esprit. C’est alors que vous avez le choix entre deux possibilités, soit vous décidez de lui accorder votre précieuse attention, soit vous la chassez de votre esprit.

Alors que décidez-vous de faire ? Parce que oui, si vous ne l’avez pas compris, vous êtes en ce moment même en train de lire un texte dont vous êtes le héro, donc vous devez vraiment faire votre choix. Je vous laisse réfléchir encore quelques secondes. Allez, on se dépêche… Quoi !? La première réponse ? Sûr ? Vous allez le regretter mon pauvre.

Vous continuez votre balade, seulement la pensée négative qui s’est incrustée en vous commence à devenir un peu pénible sur les bords. Elle vous encourage à abandonner vos projets, et à finir vos jours isolé dans une mansarde pleine de toiles d’araignées. Vous vous faites souvent piquer, mais vous ne devenez pas spider-man pour autant. Fin.

La pensée négative, est-elle légitime ?

Essayez de faire un effort de mémoire et ressassez-vous toutes les pensées négatives qui ont traversées votre esprit aujourd’hui. Maintenant que vous avez un échantillon de vos pensées négatives, trouvez-moi en une seule qui est légitime. Allez j’attends ! Arrêtez de faire les malins à croire que vous avez trouvés la perle, je vais vous convaincre du contraire.

L’une d’elle vous fait remarquer l’un de vos défauts avec persévérance ? Qu’est-ce qu’il se passe mon pauvre ? Elle vous murmure que vous êtes laid, idiot, irréparable, que vous êtes un personnage grossier avec autant de sex appeal qu’un merlan frit ? Il n’est pas difficile de voir clair dans son petit jeu, cette pensée essaye carrément de vous tirer vers le bas ! Elle est jalouse de vous, c’est clair. Elle cherche à vous dévaloriser. Ne vous laissez pas faire, méprisez-là c’est la seule chose qu’elle mérite !

Pourquoi est-ce que vous l’écoutez ? Ce n’est qu’une pensée après tout, qu’est-ce qui vous fait croire qu’elle reflète la réalité ? Peut-être bien qu’elle ment comme elle respire ? Elle pourrait bien être le fruit d’une puce implantée dans votre cerveau par la CIA qui diffuse en votre esprit des pensées parasites dans le but de vous empêcher de devenir cet être tellement exceptionnel qu’il est dangereux pour la société et que vous auriez pu devenir en ignorant ces salades.

N’accordez pas trop d’importance aux pensées négatives, car elles se nourrissent de l’intérêt que vous leur portez. Si vous les ignorez, elles finiront par disparaître, comme par magie ! Tandis que si vous les arrosez tous les jours, ces plantes piranhas finiront par vous ronger de l’intérieur !

Si vous ne voulez pas être atteint par cette voix négative qui vous murmure dans le creux de l’oreille que vous êtes laids, stupides, que vous êtes la réincarnation de Quasimodo, commencez par arrêter d’accorder une importance démesurée à votre image. Soyez moins égocentriques mes chers, et contentez vous de vous aimer tels que vous êtes, il n’y a rien de plus important !

Pensée négative vs pensée positive

Imaginez qu’à chaque pensée négative, ce soit l’exact contraire qui défile dans votre esprit. Ce serait tout de même un peu plus enthousiasmant pour vous, vous ne pensez pas ? Encouragez-vous ! Accueillez chaleureusement les pensées qui vous veulent du bien, et chassez à coup de pieds celles qui vous importunent.

Si quelqu’un toque à votre porte et qu’en regardant dans l’œillet vous voyez qu’il vous apporte un bouquet de fleurs, vous allez lui ouvrir, n’est-ce pas ? Maintenant, s’il débarque avec un sac poubelle plein jusqu’au rebord et qui pue la morue sans même que vous ayez encore ouvert la porte, vous n’allez tout de même pas lui prier d’entrer comme si votre appartement était une décharge publique, si ? Bah c’est pourtant ce que vous faites avec votre esprit à chaque fois que vous acceptez qu’une pensée nauséabonde s’y loge !

Il s’agit tout simplement de croire en soi. Si vous pensez que vous êtes incapables, vous n’allez pas oser. Pourtant, ce n’est pas parce que des pensées parasites vous murmurent que vous n’êtes pas à la hauteur que c’est réellement le cas, et ce même si votre 1m60 vous empêche d’attraper la boîte kellogg’s de la rangée haute du supermarché.

Ces pensées-là sont astucieuses dans le mal, car elles s’appuient sur vos mauvaises expériences pour vous faire croire qu’elles ont raisons ! Du genre de la fois où vous avez trébuché de manière pas très chic de la poutre en cours de gymnastique sous le rire effréné de vos camarades de classe. C’est seulement en bravant les doutes et en se disant qu’on peut y arriver que l’on se lance. Et c’est seulement par un tel saut dans le vide que l’on progresse.

Si vous ne croyez pas en votre potentiel de séduction, vous allez abandonner l’idée de séduire, vous dire que ce n’est pas fait pour vous. Pourtant il n’y a rien de figé, ce n’est pas parce que vous vous êtes pris un râteau par Samantha qui vous trouvait moche que votre sort est scellé à jamais.

Quand on part perdant, ça se lit sur notre visage. Alors si vous ne voulez pas avoir une face de looser aux traits mous et visqueux, arrêtez d’avoir des considérations négatives à votre égard ! Respectez-vous un peu ! Soyez fiers ! Croyez en vous et vous aurez un visage qui déborde de classe, c’est ça le vrai charisme.

La fausseté des pensées négatives

Donc je confirme, aucune des pensées négatives qui portent sur vous même n’est légitime et véridique. À partir du moment où on veut se trouver des défauts on peut s’en trouver à foison, mais ils n’existent que parce que l’on y croit. Les défauts que l’on se trouve ne sont que des prétextes pour ne pas agir. Alors arrêtez un peu de faire des manières, car croyez-moi la nature fait très bien les choses pour qui sait les voir sous le bon angle.

Néanmoins, je n’ai pas encore fait le tour des pensées négatives, car ces saloperies peuvent aussi porter sur l’extérieur, sur les autres, sur le monde… Eh oui, elles visent larges, niveau rouspéteuses on ne fait pas mieux. Vous l’aurez compris, elles n’ont pas d’intérêt non plus lorsqu’elles portent sur l’extérieur, car elles ne font jamais que projeter notre propre frustration en dehors de nous. Elles ressemblent à cette voisine commère du 10ème étage qui crache son fiel à longueur de journée du haut de son balcon. Ce n’est certainement pas elle qui va rendre le monde meilleur.

Il est certes plus facile de voir le monde en rose lorsque l’on est de bonne humeur. Mais même lorsqu’on se lève du pied gauche, il faut toujours faire l’effort de ne pas succomber à la tentation de voir des gargouilles et de la cendre partout comme si l’apocalypse avait amorcé son compte à rebours.

Trouver que le monde est laid, ce n’est jamais un constat très objectif. En tout cas, ce n’est pas une telle pensée qui va nous inciter à aller vers l’avant ! Qui plus est, si on cherche à la défendre voir même à l’imposer aux autres, ce n’est pas très cool, c’est comme si on cherchait à leur refiler notre grippe. Balancer des rayons de soleil c’est bien aussi, vous devriez essayer plus souvent.

Dénigrer les autres, ce n’est pas top non plus. Encouragez plutôt votre prochain à aller de l’avant, même si vous n’avez pas élevés les cochons ensemble. Et si vraiment il n’y a rien à faire avec un tel, alors ignorez-le ! Mais si vous vous plaisez à dire à quel point les autres sont ignares, sachez pauvres persécutés que vous êtes que le problème vient de vous et non pas d’eux. Sinon vous seriez capables de voir leurs qualités. Alors prouvez que vous valez un peu mieux que Zemmour en bénissant vos congénères comme il se doit !

Enfin, votre pensée négative peut s’avérer encore plus capricieuse que tout ce que j’évoque au-dessus, si, si, c’est possible ! Ayez un peu de décence et ne vous mettez pas à tirer la gueule parce que vous n’avez pas la nouvelle XBOX. Vous l’aurez un jour après avoir versé suffisamment de sueur et de sang ! Alors relevez la tête. Mais par pitié, ne laissez surtout pas une broutille s’emparer de votre humeur. Du genre parce que la météo n’annonce pas 30 degrés, parce que votre voisin de cinéma bouffe ses popcorns, parce que votre steack est trop cuit, parce que la série du soir n’est pas en vostfr, parce que ci, parce que ça. Du calme, il y a pire dans le monde, alors arrêtez d’être chiants, rigolez plutôt que de pleurer et profitez de votre chance !

Conclusion

En sommes, les pensées négatives ne sont jamais vraies et légitimes, car elles ne sont toujours qu’une mauvaise manière d’aborder les choses. Aucune pensée négative n’a d’intérêt, si ce n’est de vous nuire à vous et aux autres ! Alors à moins d’être animé par le malin…

On a le choix entre voir les choses du bon côté, ce qui nous donne de la force à partager avec les autres, l’envie d’aller vers l’avant. Et de les voir du mauvais côté, ce qui nous ferme bien des portes. Alors libre à vous de faire votre choix, mais sachez que de laisser vos peurs vous dicter vos pensées en vous complaisant dans le pessimisme n’est rien de plus qu’un abandon. Alors montrez à la Terre entière que vous êtes capables de faire preuve d’optimisme jusqu’au bout !


Dernière édition par Auto-Thérapie le Ven 14 Juin - 2:04, édité 1 fois

Auto-Thérapie

Messages : 24
Date d'inscription : 14/05/2019

http://auto-therapie.com/

Revenir en haut Aller en bas

Devenir libre en claquant des doigts - Page 3 Empty Re: Devenir libre en claquant des doigts

Message par Narkyss le Jeu 13 Juin - 1:30

Mon dieu.
Narkyss
Narkyss

Messages : 1831
Date d'inscription : 12/10/2018

Revenir en haut Aller en bas

Devenir libre en claquant des doigts - Page 3 Empty Re: Devenir libre en claquant des doigts

Message par Narkyss le Jeu 13 Juin - 1:31

C'est ce que j'ai lu de plus drôle aujourd'hui.
Narkyss
Narkyss

Messages : 1831
Date d'inscription : 12/10/2018

Revenir en haut Aller en bas

Devenir libre en claquant des doigts - Page 3 Empty Re: Devenir libre en claquant des doigts

Message par Auto-Thérapie le Sam 15 Juin - 19:30

Apprendre à relativiser

Je vais vous présenter une arme redoutable pour vaincre vos démons, l’art de relativiser. Vous verrez, ça marche encore mieux que de l’eau bénite face à eux ! Il ne s’agit pas de voir le verre à moitié plein, il s’agit de le voir rempli. Vous pouvez même voir à la place du verre une oasis ou bien la fontaine de Jouvence. Ce n’est pas que vous avez perdu la tête et que vous êtes atteint de délire aigu, c’est juste que vous savez percevoir la véritable valeur des choses.

Qu’est-ce que relativiser ?

Relativiser, c’est très utile… Pourtant peu le font. Vous voulez le secret pour relativiser ? Eh bien pour relativiser, il suffit de… relativiser. Vous n’en voyez pas l’utilité ? Vous pensez que l’acte de relativiser ne sert strictement à rien ? Votre point de vu est un peu trop morose, vous devriez penser à relativiser.

Combien de vous sont capables de relativiser ? Levez la main pour que je vous vois. Quoi !? C’est tout ? Ce n’est pas assez. En plus de ceux qui ont levés la main, on peut peut-être rajouter un certain nombre de manchots qui n’ont pas eues l’occasion de signaler qu’eux aussi faisaient partis de ceux qui manient avec brio l’art de relativiser. Et pourtant, les manchots ont du apprendre à relativiser pour que leur vie ai un sens. Vivre sans pouvoir ouvrir de portes, ce n’est pas facile au quotidien, ça devient vite oppressant.

Vous êtes perdu en plein milieu du désert ? Vous avez soif et faim comme jamais et vous entendez des sifflements de serpents ? Relativisez, vous êtes vivants et vous pouvez encore ressentir le soleil brûlant caresser votre peau. Apprendre à relativiser, c’est encore plus utile qu’un manuel de survie.

Tant que vous et vos proches n’êtes pas vraiment sur le point de disparaître du globe terrestre, tout tracas mérité d’être relativisé ! Absolument tout ! Pensez-y à deux fois la prochaine fois que vous êtes sur le point de vous plaindre. À chaque fois que des broutilles vous montent à la tête, dites-vous qu’en ce moment même vous pourriez être en train d’avoir un cancer ! Tant qu’il n’y a pas mort d’homme, la vie est belle, gardez cela à l’esprit.

Je crois que vous ne vous rendez pas bien compte. Vous pouvez respirer ! N’est-ce pas merveilleux ? Pensez à ceux qui siègent six pieds sous terre, ils ne peuvent même plus respirer eux ! Alors respirez autant que vous le pouvez car demain vous ne pourrez peut-être plus le faire. C’est exactement le même principe avec le sourire.

S’ouvrir au monde

Pour relativiser, je ne peux vous donner qu’un seul et unique conseil : ouvrez vous au monde, soyez un peu moins égocentriques ! En tant qu’humain on est relié aux autres, on ne peut pas vivre totalement coupé du monde, même en désactivant le wifi.

Vous pouvez ressentir de la peine en voyant ce que certaines personnes ici-bas endurent. Mais si vous êtes vraiment touchés par ce qui leur arrive, alors vous devez en tirer une leçon de vie ! Vous devez prendre en compte dans votre vie de tous les jours ce qu’il se passe ailleurs dans le monde, en dehors de votre petite chambre qui sent le renfermée. Parce que c’est sympa de verser une larme devant les infos, mais si c’est pour faire une crise juste après parce que la pluie vous a décoiffé, c’est du grand n’importe quoi !

Alors n’hésitez pas à penser à votre prochain, vous verrez ça fait du bien. Vous vous plaignez parce que votre ventre commence à gargouiller ? Ou parce que vous n’avez pas le dernier Iphone ? Pensez au SDF qui s’est construit un palace en carton pas loin de chez vous. Vous oseriez franchement vous plaindre de tout ça devant lui comme si de rien était ? Bah à chaque fois que vous êtes sur le point de vous plaindre, pensez qu’il veille sur vous et qu’il entend tout ce que vous dites ! Alors pesez vos mots.

Ce que je dis là, figurez-vous que ça marche avec plein de choses. Vous plaindrez-vous de vos égratignures face à un vétéran qui revient tout juste de guerre ? Alors imaginez-vous qu’il a lui aussi un œil sur vous. L’œil qu’il lui reste bien sûr, l’autre étant crevé et recouvert d’un cache- œil. Ce n’est pas pour autant que vous devez faire votre lit au carré et bien lasser vos chaussures. Il ne s’agit pas non plus de développer des scénarios loufoques. Mais apprenez à prendre sur vous.

Vous êtes reliés aux autres humains d’une manière ou d’une autre, alors pensez aux autres à chaque fois que vous en avez l’occasion ! Avant de vous mettre à bouder, pensez à tous les malheurs que certains endurent tout en gardant le sourire ! Avant d’abandonner, pensez à tous ceux qui se sont battus jusqu’au bout sans jamais mettre un genou à terre ! Avant de réclamer et de faire des caprices, pensez à tous ceux qui vivent dans la misère tout en gardant espoir ! Avant de faire des gribouillis sur une feuille de papier et de la gâcher, pensez à la déforestation en Amazonie et à tous les arbres qui rendent l’âme ! Non je plaisante pour la dernière, vous pouvez y aller !

L’idée finale c’est de réaliser la chance que l’on a, ne serait-ce que de pouvoir vivre et respirer. Alors on se doit de faire tous les efforts qu’il faut pour en profiter autant que possible. C’est ce que l’on appelle l’art de relativiser, et autrement dit la capacité de voir la véritable valeur des choses.

Profiter de sa chance

On se doit de profiter de notre chance. Il y en a plein qui rêveraient d’être à notre place. On a la chance de vivre alors que d’autres sont morts avant même d’avoir vécus décemment, paix à leur âme. La moindre des choses que l’on peut faire si on a une pensée pour eux, c’est de profiter autant que possible de notre statut de privilégié ! Alors n’attendez plus une seconde et vivez votre vie à fond !

Voyez-vous, c’est le même principe que lorsqu’on évite de gâcher notre nourriture en pensant à ceux qui n’en ont pas. Ne se devrait-on pas de faire pareil avec tout ce que l’on a la chance d’avoir ? La vie par exemple. On est peut-être trop habitué à vivre pour se rendre compte que c’est tout de même pas mal comme truc la vie.

Vous préférez attendre de perdre ce que vous avez pour réaliser à quel point c’est important ? Ayez une pensée pour les amputés et profitez de vos deux jambes comme il se doit ! Il ne s’agit pas de s’inscrire aux prochains jeux olympiques en tant que sprinteur, mais tout simplement de réaliser que l’on a tout de même pas mal de chance de pouvoir marcher debout. Concentrez-vous sur ce que vous avez plutôt que sur ce que vous n’avez pas !

L’art de relativiser fonctionne tout aussi bien dans les relations sociales. On a la chance de pouvoir ici-bas partager des moments avec les autres, quoi de plus magique ? Alors ne vous laissez pas atteindre par les déceptions relationnelles et relativisez !

Si une personne vous fait un coup bas, eh bien soit ce n’est pas grave. Au moins vous savez à qui vous avez à faire et la prochaine fois vous serez mieux armés ! Un homme averti en vaut deux. Si une personne vous critique, au moins vous en apprenez plus sur ce qu’elle pense réellement de vous ! Imaginez que pendant tout ce temps elle pensait à chacune de vos apparitions que vous étiez un âne albinos doublé d’une chèvre naine, bah au moins maintenant vous êtes au courant et vous en savez par la même occasion un peu plus sur ses intentions, ce qui n’est pas totalement inutile.

Si celle que vous aimez vous largue salement, ce n’est pas grand chose non plus ! Au moins vous savez que ce n’est pas celle avec qui vous allez passer le restant de vos jours. Continuez d’avancer malgré tout et croyez-moi, vous finirez par faire des rencontres que vous ne pouvez même pas imaginer de si tôt tant elles seront magiques. C’est pareil avec l’amour sans retour, ne vous laissez jamais décourager pour si peu. Continuez d’avancer et la vie finira par vous surprendre. Parfois il faut écouter ce que le destin a à nous dire à travers les signes qu’il nous envoie.

Sachez par ailleurs que le rire est une manière intéressante de relativiser. Parce que des fois, sans s’en rendre compte, on est tellement focalisé sur notre petite vie personnelle, sur les gens que l’on côtoie au quotidien, sur une fille quelconque qui nous charme, que l’on croît que le monde s’arrête ici, qu’il n’y a rien en dehors de tout ça. Alors qu’il suffit de sortir un peu de soi pour se rendre compte que la vie est pleine de promesses, et qu’elle a encore une infinité de nouvelles occasions à nous offrir. Il y a toujours moyen de rebondir, de se relever, alors autant rire après une chute que d’en pleurer !

Conclusion

Parfois la vie n’est pas facile, mais restez forts, endurez en silence, portez le poids que vous avez à porter, et surtout gardez espoir ! Car tout a un sens, et les épreuves de la vie vous permettront d’en apprendre plus sur vous mêmes. Acceptez vos cicatrices et écoutez ce qu’elles ont à vous enseigner. Tenez le coup et n’oubliez pas que l’on peut toujours changer de vie, s’en aller vers d’autres horizons pour mieux renaître ! Avancez jusqu’au bout et ne cessez jamais d’y croire !


Dernière édition par Auto-Thérapie le Dim 16 Juin - 12:31, édité 1 fois

Auto-Thérapie

Messages : 24
Date d'inscription : 14/05/2019

http://auto-therapie.com/

Revenir en haut Aller en bas

Devenir libre en claquant des doigts - Page 3 Empty Re: Devenir libre en claquant des doigts

Message par I am so sure le Sam 15 Juin - 20:03

Au bout de mes rêves. j.j.goldman. Very Happy
I am so sure
I am so sure

Messages : 11653
Date d'inscription : 06/09/2016
Age : 48
Localisation : Dunkerque

http://www.zebrascrossing.net/t32051-go-west-continuite-deviatio

Revenir en haut Aller en bas

Page 3 sur 3 Précédent  1, 2, 3

Revenir en haut

- Sujets similaires

 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum