en vacances avec les collegues ...

Aller en bas

en vacances avec les collegues ... Empty en vacances avec les collegues ...

Message par zebrepat le Ven 24 Mai 2019 - 14:07

récemment plusieurs connaissances m'apprennent qu'elles partent en vacances plusieurs jours avec les collègues (plage, ski) et c'est.. organisé par le bureau  What a Face
j'ai connu les week-end team buidling dans différentes boites (avec activités diverses, match de foot , par attraction etc) ou les fetes annuelles mais ca j'ai jamais connu heureusement. Ils poussent quand meme le bouchon un peu   loin non ?
deja tu te coltines tes collegues  en semaine la plupart du temps mais en plus tu les as en vacances... le temps libre ca existe encore ?

zebrepat

Messages : 211
Date d'inscription : 26/03/2016

Revenir en haut Aller en bas

en vacances avec les collegues ... Empty Re: en vacances avec les collegues ...

Message par Saxifrage* le Ven 24 Mai 2019 - 14:11

Le temps quoi..??? Dent pétée
J'adore mes 2 collègues, pour autant c'est clair que je ne partirais pas en vacances avec eux !! On n'a pas les mêmes centres d'intérêts en plus….
Sont fous ces gensses quand même.
Saxifrage*
Saxifrage*

Messages : 7872
Date d'inscription : 07/06/2018
Age : 36
Localisation : Entre les rochers

Revenir en haut Aller en bas

en vacances avec les collegues ... Empty Re: en vacances avec les collegues ...

Message par isadora le Ven 24 Mai 2019 - 14:26

je suis régulièrement partie en voyage avec mes collègues grâce à mon comité d'entreprise; (10 jours à l'étranger / une semaine au ski), en groupe de 60 personnes.

l'ambiance est très différente, cela a été plutôt favorable pour moi, car les gens m'ont découverte plus sympa qu'ils ne pensaient. et c'est aussi très drôle de discuter avec les conjoints des collègues et de voir l'envers du décor.

créer des liens en dehors du travail permet de fluidifier certaines relations ensuite en interne.

en voyage, la consigne était de ne pas parler boulot, et si cela arrivait, la personne payait l'apéro au groupe tout entier.
isadora
isadora

Messages : 1358
Date d'inscription : 04/09/2011
Localisation : aucun

Revenir en haut Aller en bas

en vacances avec les collegues ... Empty Re: en vacances avec les collegues ...

Message par zebrepat le Ven 24 Mai 2019 - 15:34

isadora a écrit:je suis régulièrement partie en voyage avec mes collègues grâce à mon comité d'entreprise; (10 jours à l'étranger / une semaine au ski), en groupe de 60 personnes.

l'ambiance est très différente, cela a été plutôt favorable pour moi, car les gens m'ont découverte plus sympa qu'ils ne pensaient. et c'est aussi très drôle de discuter avec les conjoints des collègues et de voir l'envers du décor.

créer des liens en dehors du travail permet de fluidifier certaines relations ensuite en interne.

en voyage, la consigne était de ne pas parler boulot, et si cela arrivait, la personne payait l'apéro au groupe tout entier.

enfin, il est quand meme necessaire de separer vie privée et boulot non ? on le repete pas assez non ?
qu'est ce que les conjoints ont avoir avec les collègues ? de plus on choisit pas ses collègues, contrairement a ses amis

de plus personne n'est obligé de faire copain avec ses collegues
pour moi c'est de la socialisation forcée et totalement artificiel, car c'est organisé par l'entreprise
par ailleurs si tu t'entends bien avec certains collègues rien ne t'empeche de créer des liens en dehors du travail, moi ma ca m'est arrivé (loisir) mais jamais de vacances, quoi encore !

zebrepat

Messages : 211
Date d'inscription : 26/03/2016

Revenir en haut Aller en bas

en vacances avec les collegues ... Empty Re: en vacances avec les collegues ...

Message par Hulkinette intense le Ven 24 Mai 2019 - 17:15

On t oblige à y participer ?

Toi ça ne te plait pas mais ça plait à certains. Il en faut pour tous les goûts.
Est ce que ça t apporte du mieux être de critiquer cela ?
Hulkinette intense
Hulkinette intense

Messages : 511
Date d'inscription : 13/03/2019

Revenir en haut Aller en bas

en vacances avec les collegues ... Empty Re: en vacances avec les collegues ...

Message par isadora le Ven 24 Mai 2019 - 17:49

zebrepat a écrit:
enfin, il est quand meme necessaire de separer vie privée et boulot non ? on le repete pas assez non ?
qu'est ce que les conjoints ont avoir avec les collègues ? de plus on choisit pas ses collègues, contrairement a ses amis

de plus personne n'est obligé de faire copain avec ses collegues
pour moi c'est de la socialisation forcée et totalement artificiel, car c'est organisé par l'entreprise
par ailleurs si tu t'entends bien avec certains collègues rien ne t'empeche de créer des liens en dehors du travail, moi ma ca m'est arrivé (loisir) mais jamais de vacances, quoi encore !

si tu n'es pas obligé de le faire, ne le fais pas.
isadora
isadora

Messages : 1358
Date d'inscription : 04/09/2011
Localisation : aucun

Revenir en haut Aller en bas

en vacances avec les collegues ... Empty Re: en vacances avec les collegues ...

Message par zebrepat le Ven 24 Mai 2019 - 17:56

isadora a écrit:
zebrepat a écrit:
enfin, il est quand meme necessaire de separer vie privée et boulot non ? on le repete pas assez non ?
qu'est ce que les conjoints ont avoir avec les collègues ? de plus on choisit pas ses collègues, contrairement a ses amis

de plus personne n'est obligé de faire copain avec ses collegues
pour moi c'est de la socialisation forcée et totalement artificiel, car c'est organisé par l'entreprise
par ailleurs si tu t'entends bien avec certains collègues rien ne t'empeche de créer des liens en dehors du travail, moi ma ca m'est arrivé (loisir) mais jamais de vacances, quoi encore !

si tu n'es pas obligé de le faire, ne le fais pas.

trop simple comme reponse...
en general, c'est comme le team building, il est fortement "encouragé" de participer a ces activtés. On parle d'activités organisées par l'entreprise.
certains team building le Week-end je me souviens c'était pas vraiment optionnel ou alors avec une tres bonne excuse
Je sais comment ca marche
certains collègues me l'avaient dit, ils aimaient pas certains team building mais ils viennent quand meme histoire de pas passer pour retifs a l'esprit d'equipe, corporate et tout ca

comme si les gens avaient pas mieux a foutre de leur Week-end ou de leurs vacances que le passer avec les collègues Very Happy


zebrepat

Messages : 211
Date d'inscription : 26/03/2016

Revenir en haut Aller en bas

en vacances avec les collegues ... Empty Re: en vacances avec les collegues ...

Message par isadora le Ven 24 Mai 2019 - 18:11

ce n'est pas "simple" comme réponse, c'est légaliste. si c'est quasi obligatoire, c'est du temps de travail et pas de congés.

il faut du courage pour ne pas suivre les injonctions du gros de la troupe. dire non merci, c'est possible. sur des petites choses d'abord, puis des plus grosses, cela s'apprend.

par contre, il faut le faire avec le sourire et ne pas se mettre en colère. sinon, c'est de la rébellion contre le système et le système, il a la peau plus dure que toi.

je me souviens être venue un jour à un "déjeuner de travail" avec mon bébé alors que je ne travaillais pas ce jour là, parce que je n'avais pas osé dire non et que le jour même ma baby sitter m'avait fait faux bond. j'avais reçu une lettre de ma chef pour sanctionner mon comportement. à l'époque, je n'avais pas répondu au courrier ; aujourd'hui, je l'enverrais bouler.

tiens, je me demande même si je ne vais pas la retrouver pour lui dire, parce que je l'ai encore en travers de la gorge... Evil or Very Mad
isadora
isadora

Messages : 1358
Date d'inscription : 04/09/2011
Localisation : aucun

Revenir en haut Aller en bas

en vacances avec les collegues ... Empty Re: en vacances avec les collegues ...

Message par Mindview le Sam 25 Mai 2019 - 11:11

J'ai déjà une sainte horreur des week-end de ce type, alors une semaine ... Je pense que je le vivrais très mal.
Malheureusement comme tu l'as dis c'est pas toujours simple de refuser. On m'a déjà reproché mon "manque d'enthousiasme" à ce sujet, entraînant des questions malsaines du type "c'est un boulot alimentaire pour toi ?". Beurk.
Mindview
Mindview

Messages : 490
Date d'inscription : 25/03/2016

Revenir en haut Aller en bas

en vacances avec les collegues ... Empty Re: en vacances avec les collegues ...

Message par izo le Sam 25 Mai 2019 - 11:26

La semaine dernière un cadre a organisé un repas entre cadres hors temps de travail, tous y étaient sauf moi. C’est sectaire je trouve, donc j’evite. Je sais que l’entre soi est prisé : il me suffit de voir comment se répartissent les gens lors des pots dits communs : les cadres s’agglutinent entre eux, les non cadres entre eux aussi. On ne se mélange pas. Quelle horreur. Ce management à l’a râteau me met hors de moi. En revanche je vais là où tout le monde est invité sur initiative d’un salarié qui aime bien les sorties et qui est bien doué pour les organiser. J’y réponds généralement favorablement sans m’y contraindre bien évidemment. Je suis d’ailleurs la seule cadre à être présente, les autres déclarant systématiquement forfait, ce qui est dommage car détendus certains offrent de belles opportunités pour se laisser découvrir. Cela tient peut être à cette « posture » qu’on s’oblige d’avoir (et que je n’ai pas à vrai dire, tant je trouve ça absurde quand c’est surjoué - ce qui est souvent le cas hélas) et qui empêche de se risquer dans des situations pensées à risque.
izo
izo

Messages : 3022
Date d'inscription : 20/04/2016
Localisation : Izolune

Revenir en haut Aller en bas

en vacances avec les collegues ... Empty Re: en vacances avec les collegues ...

Message par Mindview le Sam 25 Mai 2019 - 11:38

izo a écrit:La semaine dernière un cadre a organisé un repas entre cadres hors temps de travail, tous y étaient sauf moi. C’est sectaire je trouve, donc j’evite. Je sais que l’entre soi est prisé : il me suffit de voir comment se répartissent les gens lors des pots dits communs : les cadres s’agglutinent entre eux, les non cadres entre eux aussi. On ne se mélange pas. Quelle horreur. Ce management à l’a râteau me met hors de moi. En revanche je vais là où tout le monde est invité sur initiative d’un salarié qui aime bien les sorties et qui est bien doué pour les organiser. J’y réponds généralement favorablement sans m’y contraindre bien évidemment. Je suis d’ailleurs la seule cadre à être présente, les autres déclarant systématiquement forfait, ce qui est dommage car détendus certains offrent de belles opportunités pour se laisser découvrir. Cela tient peut être à cette « posture » qu’on s’oblige d’avoir (et que je n’ai pas à vrai dire, tant je trouve ça absurde quand c’est surjoué - ce qui est souvent le cas hélas) et qui empêche de se risquer dans des situations pensées à risque.

Tient ton témoignage me fait penser à une autre situation absurde : j'ai débarqué dans une agence parisienne en tant que Directeur Artistique, jeune cadre, responsable d'une équipe toussa ... Seulement moi j'avais plus d'affinité avec certains stagiaires qu'avec ce sectarisme puant, du coup les déjeuners / pauses aux relents d'égos c'était sans moi. Résultat pendant les premiers mois une bonne partie des employés pensait que j'étais stagiaire également. Pathétique.
Mindview
Mindview

Messages : 490
Date d'inscription : 25/03/2016

Revenir en haut Aller en bas

en vacances avec les collegues ... Empty Re: en vacances avec les collegues ...

Message par Madame Picodon le Sam 25 Mai 2019 - 11:57

Des collègues peuvent devenir des amis.... 

Et on peut partir en vacances avec des amis.... 


Je ne vois pas où est le pbm

Après, je me verrai pas partir avec des collègues en vacances comme je me verrai pas partir avec certains amis en vacances.... j'ai des supers copines avec qui j'ai d'excellentes relations mais je ne partirai pas en vacances avec elles
Madame Picodon
Madame Picodon

Messages : 925
Date d'inscription : 28/03/2019
Age : 41
Localisation : Sur la planète enfin en accord avec moi-même

Revenir en haut Aller en bas

en vacances avec les collegues ... Empty Re: en vacances avec les collegues ...

Message par RonaldMcDonald le Dim 26 Mai 2019 - 10:44

J'ai des collègues (globalement) formidables, et pourtant, après chaque soirée professionnelle(2 en 4 ans, je ne me plains pas, ça reste gérable), je suis en petits morceaux,et il me faut une semaine pour m'en remettre. Je n'ose même pas imaginer une semaine complète en vacances.

Après, oui, on peut se lier d'amitié avec certains. Mais ça s'arrête là.
RonaldMcDonald
RonaldMcDonald

Messages : 544
Date d'inscription : 15/01/2019
Age : 43
Localisation : loin de chez moi, dans un petit coin de paradis

Revenir en haut Aller en bas

en vacances avec les collegues ... Empty Re: en vacances avec les collegues ...

Message par Caveman le Mer 5 Juin 2019 - 10:44

De ce que tu décris, ça s’appelle le lean management, c'est très prisé depuis quelques années.

Je ne vais pas plus loin, il y a des livres la dessus qui expliquent les mécanismes et les problèmes que cela pose à différents niveaux.

Mon avis perso résumé: c'est une violation, totale et vicieuse, de la liberté.
Caveman
Caveman

Messages : 271
Date d'inscription : 21/05/2019
Localisation : N'interprete pas, demande des explications

Revenir en haut Aller en bas

en vacances avec les collegues ... Empty Re: en vacances avec les collegues ...

Message par nikoku74 le Jeu 6 Juin 2019 - 7:18

sous titre du truc "en vacances avec les cons" comment peut-on concevoir les vacances comme ça? En même temps quand on voit chaque année des millions de gens qui partent en payant l'autoroute pour se retrouver dans les bouchons et dans des campings et des plages surpeuplées...
nikoku74
nikoku74

Messages : 1276
Date d'inscription : 22/06/2012
Age : 44
Localisation : Haute-Savoie

Revenir en haut Aller en bas

en vacances avec les collegues ... Empty Re: en vacances avec les collegues ...

Message par Caveman le Jeu 6 Juin 2019 - 8:06

Mindview a écrit:du coup les déjeuners / pauses aux relents d'égos

T'as pas deux anécdotes qu'on rigole Laughing
Caveman
Caveman

Messages : 271
Date d'inscription : 21/05/2019
Localisation : N'interprete pas, demande des explications

Revenir en haut Aller en bas

en vacances avec les collegues ... Empty Re: en vacances avec les collegues ...

Message par Mindview le Jeu 6 Juin 2019 - 9:43

Rien de précis en tête, mais ce coté entre-nous puant, ces différences de traitement / considération selon que tu sois stagiaire ou pseudo mini chef me suffisent à passer mon tour. Plus tard c'était d'ailleurs " marrant " d'observer d'autres directeurs de pôles et autres managers venir me lécher la pomme à leurs débuts dans la boite en question, puis m'ignorer royalement quelques semaines plus tard, une fois imprimé que j'étais pas intéressé par la pougnette en réunion.
Mindview
Mindview

Messages : 490
Date d'inscription : 25/03/2016

Revenir en haut Aller en bas

en vacances avec les collegues ... Empty Re: en vacances avec les collegues ...

Message par Caveman le Jeu 6 Juin 2019 - 10:22

ouai je vois bien...Wink

c'est ambivalant tous les sentiments qu'on peut avoir face à ces comportements sociaux là. Mi amusant / mi (je laisse chacun décider de son terme à lui...)
Caveman
Caveman

Messages : 271
Date d'inscription : 21/05/2019
Localisation : N'interprete pas, demande des explications

Revenir en haut Aller en bas

en vacances avec les collegues ... Empty Re: en vacances avec les collegues ...

Message par Caveman le Jeu 6 Juin 2019 - 10:25

dans le même genre ya aussi les gonz qui ignorent les employés de service de nettoyage. Cette violence m’écœure.
Caveman
Caveman

Messages : 271
Date d'inscription : 21/05/2019
Localisation : N'interprete pas, demande des explications

Revenir en haut Aller en bas

en vacances avec les collegues ... Empty Re: en vacances avec les collegues ...

Message par RonaldMcDonald le Jeu 6 Juin 2019 - 10:35

Mindview a écrit:Rien de précis en tête, mais ce coté entre-nous puant, ces différences de traitement / considération selon que tu sois stagiaire ou pseudo mini chef me suffisent à passer mon tour. Plus tard c'était d'ailleurs " marrant " d'observer d'autres directeurs de pôles et autres managers venir me lécher la pomme à leurs débuts dans la boite en question, puis m'ignorer royalement quelques semaines plus tard, une fois imprimé que j'étais pas intéressé par la pougnette en réunion.

ça dépend des endroits, mais ça se voit parfois. J'ai vu des différences flagrantes internes/prestataires(alors que bon, on fait tous le même boulot), voire même des clans suivant la boite de prestation, avec le clan SOPRA qui manigance contre le clan VIVEO qui lui-même complote contre le clan GFI... pendant que le manager, le seul interne, en profite suivant la maxime "diviser pour mieux régner".

J'ai toujours refusé ce genre de clowneries, ce qui m'a valu quelques désagréments, mais bon, se faire virer d'une mission de ce genre, c'est surtout l'occasion de retenter sa chance ailleurs(j'ai adoré le concept de prestation, quand j'étais jeune - on sait qu'on va finir par se faire virer quoi qu'il arrive, et qu'on sera toujours payé après; donc on peut se permettre des choses sans avoir peur).

Anecdote : quand en 1974 mon père est rentré chez cet industriel de l'armement, il a été sélectionné "sur profil"(i.E. uniquement parce-qu'il avait un diplôme ronflant, encore plus que le mien), donc son chef ne l'a pas vraiment choisi. Alors le chef a posé la question piège en entretien d'accueil : "vous pratiquez le tennis?" "non, mon sport c'est le basket". Mauvaise réponse. Ce que le chef voulait, c'était un partenaire au tennis, pas un ingénieur qui fasse le boulot. Mon père a tenu à peine 4 ans. Puis il a fui chez un industriel allemand(secteur grand public, fini l'armement), qui lui a juste demandé de faire son boulot - ça s'est beaucoup mieux passé.
RonaldMcDonald
RonaldMcDonald

Messages : 544
Date d'inscription : 15/01/2019
Age : 43
Localisation : loin de chez moi, dans un petit coin de paradis

Revenir en haut Aller en bas

en vacances avec les collegues ... Empty Re: en vacances avec les collegues ...

Message par Caveman le Jeu 6 Juin 2019 - 10:38

GENIAL l'anecdote Laughing
Caveman
Caveman

Messages : 271
Date d'inscription : 21/05/2019
Localisation : N'interprete pas, demande des explications

Revenir en haut Aller en bas

en vacances avec les collegues ... Empty Re: en vacances avec les collegues ...

Message par Confiteor le Jeu 6 Juin 2019 - 11:05

Immense éclat de rire à l'idée de partir en vacances avec mes collègues : jetez un oeil ici et vous comprendrez pourquoi !

Oui, je sais, je suis très méchant.
Et je ne me soigne pas.
Confiteor
Confiteor

Messages : 2350
Date d'inscription : 01/04/2017
Age : 60
Localisation : Drôme

Revenir en haut Aller en bas

en vacances avec les collegues ... Empty Re: en vacances avec les collegues ...

Message par Mindview le Jeu 6 Juin 2019 - 11:45

Oui c'est un triste classique et un bon exemple le personnel d'entretien dénigré.

Moi aussi ça m'a valu BEAUCOUP de désagréments, mais plutôt du genre indirect.
Je ne rentre pas dans le schéma classique du DA (bobo trendy mondain tchatcheur, en gros), et quand tu as affaire à des personnes (collègues comme clients) aux esprits complètement formatés, ça peut finir par poser problème. Le coté argumentation bullshit de mon boulot m'a toujours saoulé, et si tu joues pas le jeu ou que tu le joues mal, les interlocuteurs finissent par s'arrêter aux apparences, et oublient les compétences derrière. * fake it until you make it *

Pas mal le coup du tennis effectivement !

Mindview
Mindview

Messages : 490
Date d'inscription : 25/03/2016

Revenir en haut Aller en bas

en vacances avec les collegues ... Empty Re: en vacances avec les collegues ...

Message par Caveman le Jeu 6 Juin 2019 - 12:40

Confiteor a écrit:Immense éclat de rire à l'idée de partir en vacances avec mes collègues : jetez un oeil ici et vous comprendrez pourquoi !

Oui, je sais, je suis très méchant.
Et je ne me soigne pas.

roh roh roh...

ayant eu affaire a l'absence de bienveillance évidente d'un prof ce matin, en confrontant deux enfants avant d'avoir fait le point avec chacun d'eux pour en savoir le plus possible et le plus proche de la vérité No

Je pense que surtout dans ce milieux "a conséquence" et "sequelles psy" ca a du être compliqué de voir autant de connerie quotidiennement... (je ne rajoute pas de ",non?" à la fin par décense et respect)

Ils devaient t'adorer Twisted Evil Twisted Evil
Caveman
Caveman

Messages : 271
Date d'inscription : 21/05/2019
Localisation : N'interprete pas, demande des explications

Revenir en haut Aller en bas

en vacances avec les collegues ... Empty Re: en vacances avec les collegues ...

Message par Caveman le Jeu 6 Juin 2019 - 12:48

J'ai trouvé la réponse (a la question que je viens d'éditer)...
Caveman
Caveman

Messages : 271
Date d'inscription : 21/05/2019
Localisation : N'interprete pas, demande des explications

Revenir en haut Aller en bas

en vacances avec les collegues ... Empty Re: en vacances avec les collegues ...

Message par lechalote le Ven 7 Juin 2019 - 20:03

Le post m'a interpellée car, je viens de quitter (me faire virer comme une mxxxde) une boîte où le CE organisait ça et les gens partaient ensemble en vacances. Total, j'ai eu le coeur brisé en partant car je les aimais vraiment bien ces gens là. Double effet kiss cool, comme c'était plutôt réciproque, j'ai été traitée comme un paria par les managers, ils ont paniqué, mise à pied, débadgée du jour au lendemain, interdiction d'aller à l'accueil rendre les clés, etc. Donc c'était aussi un fichu piège, parce que non, le boulot, c'est pas la famille, et franchement, ça fait cent fois plus mal quand tu as cru le contraire, comme une SUPER débile (vu que j'en suis à ma 15ème boîte et plus tellement un lapin de 6 semaines non plus, je pensais avoir tout vu...hé bin non).
lechalote
lechalote

Messages : 135
Date d'inscription : 31/10/2012
Age : 45

Revenir en haut Aller en bas

en vacances avec les collegues ... Empty Re: en vacances avec les collegues ...

Message par Caveman le Ven 7 Juin 2019 - 22:52

ils ont tellement d'astuces insidieuse pour te berner, ne te blâme pas.
Ya des mecs qui passent toute la journée à chercher comment te rendre plus dépendant, productif et aliéné.

rien ne t’empêche de rester en contact avec certains d'entre eux, si?
Caveman
Caveman

Messages : 271
Date d'inscription : 21/05/2019
Localisation : N'interprete pas, demande des explications

Revenir en haut Aller en bas

en vacances avec les collegues ... Empty Re: en vacances avec les collegues ...

Message par lechalote le Sam 8 Juin 2019 - 8:40

Avec les prudhommes qui vont suivre (inédit : c'est le RH qui m'a demandé de prendre un avocat avant même mon retour d'arrêt maladie), ça ne facilite pas les choses. Mais oui, j'ai gardé des contacts, ça reste difficile car ceux qui restent continuent de souffrir et tentent de ne pas subir la même chose que moi (c'est moi qui ai eu de la chance de pouvoir passer à autre chose). Ceux qui voudraient me défendre risquent leur poste, alors moi aussi je fais gaffe à eux. J'ai passé une énergie monstre à faire comprendre à mon cerveau que 2 moldus ne foutraient pas en l'air tout ce que j'avais fait de chouette là bas (cours de yoga au bureau, par exemple, projets, etc). Une partie rationnelle de moi a avancé, j'ai retrouvé un job très vite, l'autre continue de faire des rêves assez affreux. Mais bon, ils ont juste essayé de foutre ma réputation et ma carrière en l'air avec des rumeurs, et tenté de me piéger ensuite dans un poste placard, avant de me traiter comme une terroriste. Que mon cerveau ait du mal à digérer, c'est normal.
lechalote
lechalote

Messages : 135
Date d'inscription : 31/10/2012
Age : 45

Revenir en haut Aller en bas

en vacances avec les collegues ... Empty Re: en vacances avec les collegues ...

Message par zebrepat le Sam 8 Juin 2019 - 15:59

izo a écrit:La semaine dernière un cadre a organisé un repas entre cadres hors temps de travail, tous y étaient sauf moi. C’est sectaire je trouve, donc j’evite. Je sais que l’entre soi est prisé : il me suffit de voir comment se répartissent les gens lors des pots dits communs : les cadres s’agglutinent entre eux, les non cadres entre eux aussi. On ne se mélange pas. Quelle horreur. Ce management à l’a râteau me met hors de moi. En revanche je vais là où tout le monde est invité sur initiative d’un salarié qui aime bien les sorties et qui est bien doué pour les organiser. J’y réponds généralement favorablement sans m’y contraindre bien évidemment. Je suis d’ailleurs la seule cadre à être présente, les autres déclarant systématiquement forfait, ce qui est dommage car détendus certains offrent de belles opportunités pour se laisser découvrir. Cela tient peut être à cette « posture » qu’on s’oblige d’avoir (et que je n’ai pas à vrai dire, tant je trouve ça absurde quand c’est surjoué - ce qui est souvent le cas hélas) et qui empêche de se risquer dans des situations pensées à risque.

dans certaines boites le prestataires et consultants ont pas droit a la cantine (et toutes sortes d'autres trucs) meme en payant le tarif plein et c'est officiel car c'est a direction qui le decide . ca s'appelle de la segregation. juste pour leur rappeller qu'ils font pas vraiment partie de la boite juste des merdes jetable du jour au lendemain, salarié kleenex

tous ces petits jeux de pouvoir et codes sociaux peuvent etre agaçants pour un zebre

zebrepat

Messages : 211
Date d'inscription : 26/03/2016

Revenir en haut Aller en bas

en vacances avec les collegues ... Empty Re: en vacances avec les collegues ...

Message par Caveman le Sam 8 Juin 2019 - 19:56

et même fatalement destructeurs, y compris pour les non zèbres.
Caveman
Caveman

Messages : 271
Date d'inscription : 21/05/2019
Localisation : N'interprete pas, demande des explications

Revenir en haut Aller en bas

en vacances avec les collegues ... Empty Re: en vacances avec les collegues ...

Message par RonaldMcDonald le Mar 11 Juin 2019 - 9:10

Caveman a écrit:et même fatalement destructeurs, y compris pour les non zèbres.

c'est très important à signaler : nous ne sommes pas les seuls à souffrir des affres du management. Même si nous en prenons plein la gueule.

zebrepat a écrit:dans certaines boites le prestataires et consultants ont pas droit a la cantine (et toutes sortes d'autres trucs) même en payant le tarif plein et c'est officiel car c'est a direction qui le décide . ca s'appelle de la ségrégation.  juste pour leur rappeler qu'ils font pas vraiment partie de la boite juste des merdes jetable du jour au lendemain, salarié kleenex

J'ai connu ça...et en même temps, ça m'arrangeait, parce-que le statut de prestataire protège de ça(un prestataire, dès qu'il entre, il sait qu'il sortira plus ou moins promptement, et que ça n'altérera pas sa carrière) :

lechalote a écrit:Avec les prudhommes qui vont suivre (inédit : c'est le RH qui m'a demandé de prendre un avocat avant même mon retour d'arrêt maladie), ça ne facilite pas les choses. Mais oui, j'ai gardé des contacts, ça reste difficile car ceux qui restent continuent de souffrir et tentent de ne pas subir la même chose que moi (c'est moi qui ai eu de la chance de pouvoir passer à autre chose). Ceux qui voudraient me défendre risquent leur poste, alors moi aussi je fais gaffe à eux. J'ai passé une énergie monstre à faire comprendre à mon cerveau que 2 moldus ne foutraient pas en l'air tout ce que j'avais fait de chouette là bas (cours de yoga au bureau, par exemple, projets, etc). Une partie rationnelle de moi a avancé, j'ai retrouvé un job très vite, l'autre continue de faire des rêves assez affreux. Mais bon, ils ont juste essayé de foutre ma réputation et ma carrière en l'air avec des rumeurs, et tenté de me piéger ensuite dans un poste placard, avant de me traiter comme une terroriste. Que mon cerveau ait du mal à digérer, c'est normal.

C'est pour ça que je me considère comme un mercenaire. Règle numéro un : tant que je bosse, on doit me payer. Règle numéro deux : tant que je suis payé, je dois bosser. Règle 3 : il n'y a pas de règle numéro trois.

Même maintenant que j'ai un poste en fixe, je continue à me considérer comme un prestataire, un mercenaire. Le jour ou ils me virent, c'est parti pour de nouvelles aventures. J'ai vu trop de gens se faire détruire par l'attachement qu'ils avaient à leur job - leur poste. je tente juste d'être aussi pro que possible tant que je suis là. Mais là ou je suis? Ben, c'est temporaire. Du temporaire qui dure depuis 5 ans, mais si ça commence à puer, je ne vais surtout pas m'accrocher. Un CDI, c'est indéterminé comme date de fin, ça peut être n'importe quand, et je suis toujours prêt à faire mes valises. Ca apporte une tranquillité d'esprit bien appréciable.

Avoir un poste à vie, c'est considéré comme un privilège. Un privilège qui détruit les gens - et pas que les zèbres, même si nous sommes particulièrement sensibles. Je préfère me dire que demain est inconnu, et ne pas avoir peur de me faire virer. Ca permet d'être bien plus libre, et bien plus tranquille. de toutes façons, ceux qui jouent le jeu se font virer aussi, alors pourquoi le jouer?
RonaldMcDonald
RonaldMcDonald

Messages : 544
Date d'inscription : 15/01/2019
Age : 43
Localisation : loin de chez moi, dans un petit coin de paradis

Revenir en haut Aller en bas

en vacances avec les collegues ... Empty Re: en vacances avec les collegues ...

Message par Caveman le Mar 11 Juin 2019 - 9:20

Oui beaucoup voient le cdi, de manière inverse, la tanière dont il ne faut surtout pas être délogé.
Caveman
Caveman

Messages : 271
Date d'inscription : 21/05/2019
Localisation : N'interprete pas, demande des explications

Revenir en haut Aller en bas

en vacances avec les collegues ... Empty Re: en vacances avec les collegues ...

Message par RonaldMcDonald le Mar 11 Juin 2019 - 9:31

Caveman a écrit:Oui beaucoup voient le cdi, de manière inverse, la tanière dont il ne faut surtout pas être délogé.

Exact. Et ils en deviennent prisonniers.

Après, je peux comprendre que pour celui ou celle qui habite dans un petit bled, un CDI chez le seul employeur du coin, c'est une prison obligatoire. Pour moi qui suis dans une ville ou de nombreuses boites peuvent être intéressées par mon profil(j'ai conscience que c'est une chance, aussi), je n'ai aucune raison de m'enfermer.
RonaldMcDonald
RonaldMcDonald

Messages : 544
Date d'inscription : 15/01/2019
Age : 43
Localisation : loin de chez moi, dans un petit coin de paradis

Revenir en haut Aller en bas

en vacances avec les collegues ... Empty Re: en vacances avec les collegues ...

Message par zebrepat le Mar 11 Juin 2019 - 12:39

RonaldMcDonald a écrit:
Caveman a écrit:Oui beaucoup voient le cdi, de manière inverse, la tanière dont il ne faut surtout pas être délogé.

Exact. Et ils en deviennent prisonniers.

Après, je peux comprendre que pour celui ou celle qui habite dans un petit bled, un CDI chez le seul employeur du coin, c'est une prison obligatoire. Pour moi qui suis dans une ville ou de nombreuses boites peuvent être intéressées par mon profil(j'ai conscience que c'est une chance, aussi), je n'ai aucune raison de m'enfermer.


d'accord le CDI est une illusion... D'autre part certains postes, fonctions ou métiers d'entreprise c'est le CDI ou rien, quasi inexercable comme presta, independant etc

mais presta en informatique bien que repandu, c'est du salariat deguisé trop souvent sans les avantages et en SSII (ESN). j'ai pas mal de potes en SSII
en info, presta ca passe par des SSII (passage obligé), qui bouffent la marge, qui bidonnent les CVs et peuvent t'envoyer n'importe ou en France (clause de mobilité)
ces sociétés SSII sont parvenues a verrouiller le marché. certaines SSII francaises vendent n'importe quel profil (elles vendraient des savonettes si elles le pouvaient)
il y aun terme en anglais qui veut tout dire "bodyshopping"

zebrepat

Messages : 211
Date d'inscription : 26/03/2016

Revenir en haut Aller en bas

en vacances avec les collegues ... Empty Re: en vacances avec les collegues ...

Message par RonaldMcDonald le Mar 11 Juin 2019 - 13:35

zebrepat a écrit:(.../...)mais presta en informatique bien que repandu, c'est du salariat deguisé trop souvent sans les avantages et en SSII (ESN). j'ai pas mal de potes en SSII
en info, presta ca passe par des SSII (passage obligé), qui bouffent la marge, qui bidonnent les CVs et peuvent t'envoyer n'importe ou en France (clause de mobilité)
ces sociétés SSII sont parvenues a verrouiller le marché. certaines SSII françaises vendent n'importe quel profil (elles vendraient des savonettes si elles le pouvaient)
il y a un terme en anglais qui veut tout dire "bodyshopping"

C'est exactement de ça dont je parle. J'ai été salarié de SSII pendant 14 ans. Tu ne vois jamais ta SSII(sauf pour l'entretien de fin d'année ou on t'explique qu'on ne peut pas t'augmenter). Donc, en fait, tu t'en fous, de ta SSII, c'est juste une boite aux lettres qui te trouve des missions. Et si une mission ne te plait pas, tu démissionnes, et tu trouves une autre SSII qui te trouve une autre mission. J'ai fait ça une fois - et j'aurais du le faire au moins une fois de plus. J'ai même connu un type qui changeait de SSII à chaque mission. Contrôle total sur sa carrière. Il avait tout pigé, le gars. Les clauses de mobilité France entière sont illégales.

Franchement, entre bosser dans un grand compte en tant que presta, quand tu peux te permettre d'envoyer chier le grand chef, si tu est viré de la mission on te recase aussi sec, et en tant qu'interne, ou tu est obligé de lécher les bottes des pires managers de l'univers, moi, mon choix est vite fait. Je ne suis entré en interne que parce-que c'est de l'édition de logiciel, patron américain, en plus.

Ce que je veux dire, c'est que le bon sens commun que tout le monde partage (i.e. il faut un boulot à vie) est particulièrement oppressant, et que chercher à retourner l'argument, c'est libérateur. Après, c'est plus facile quand on a des compétences recherchées(mon Linkedin clignote 6 à 8 fois par an, sans que je fasse d'effort, et il y a toujours une ou deux vraies pistes dans le tas). Et j'irais même plus loin : si les cheffaillons se permettent d'être aussi imbuvables, c'est parce-qu'ils ont l'habitude d'avoir en face d'eux des petites gens qui ont peur de perdre leur emploi. Ote cette peur, et ils n'ont plus de prise. Ote de l'esprit des gens que leur CDI c'est le graal, et soudain le boulot devient bien plus supportable. Etant marié à un Polonaise, j'ai pu observer depuis plus d'une décennie le rapport des polonais au travail - il est beaucoup plus sain, beaucoup moins émotionnel. Ils ont besoin de pognon, ils vont bosser, point. Et si ça ne leur convient plus, ils tournent le dos sans se poser de questions et repartent ailleurs. La plupart des Français hésitent à faire ça. Leur rapport au travail est beaucoup trop émotionnel. Beaucoup trop fort.
RonaldMcDonald
RonaldMcDonald

Messages : 544
Date d'inscription : 15/01/2019
Age : 43
Localisation : loin de chez moi, dans un petit coin de paradis

Revenir en haut Aller en bas

en vacances avec les collegues ... Empty Re: en vacances avec les collegues ...

Message par Caveman le Mar 11 Juin 2019 - 13:35

ah bah le marché de la compétence humaine est lucratif:( a tous les niveaux , donc également en info. (oui je parle d'un sale sujet sans l'évoquer car cela ferait un HS immonde)

Comme tout ce qui est très lucratif = dérives.

ils se prennent quoi 25% de com? (sur la mission / mensuellement)
Caveman
Caveman

Messages : 271
Date d'inscription : 21/05/2019
Localisation : N'interprete pas, demande des explications

Revenir en haut Aller en bas

en vacances avec les collegues ... Empty Re: en vacances avec les collegues ...

Message par Caveman le Mar 11 Juin 2019 - 13:37

bah sinon t'as freelance pur, et la tu palpe, mais faut se vendre et la tu galère
Caveman
Caveman

Messages : 271
Date d'inscription : 21/05/2019
Localisation : N'interprete pas, demande des explications

Revenir en haut Aller en bas

en vacances avec les collegues ... Empty Re: en vacances avec les collegues ...

Message par Sleyo le Mar 11 Juin 2019 - 13:41

zebrepat a écrit:
mais presta en informatique bien que repandu, c'est du salariat deguisé trop souvent sans les avantages et en SSII (ESN). j'ai pas mal de potes en SSII
en info, presta ca passe par des SSII (passage obligé), qui bouffent la marge, qui bidonnent les CVs et peuvent t'envoyer n'importe ou en France (clause de mobilité)
ces sociétés SSII sont parvenues a verrouiller le marché. certaines SSII francaises vendent n'importe quel profil (elles vendraient des savonettes si elles le pouvaient)
il y aun terme en anglais qui veut tout dire "bodyshopping"

10 ans en SSII, j'ai bien donné. Tu es encore loin de la vérité. 99% des clauses de mobilité sont caduques, donc normalement non applicables. La plupart des gens ne mettent jamais le nez dans la convention collective. Ces boites sont justes des esclavagistes des temps modernes, aux vue des méthodes pratiquées (pas que sur les clauses de mobilité) Rolling Eyes

Sleyo

Messages : 13
Date d'inscription : 04/06/2019

Revenir en haut Aller en bas

en vacances avec les collegues ... Empty Re: en vacances avec les collegues ...

Message par RonaldMcDonald le Mar 11 Juin 2019 - 13:50

Caveman a écrit:(.../...)ils se prennent quoi 25% de com? (sur la mission / mensuellement)

La SSII ou j'étais m'avait lâché qu'à 85% d'activité, elle était encore rentable. Elle tentait toujours de ne pas tomber en dessous, sinon le patron commençait à suer à grosses gouttes. Et elle tournait en le plus souvent au dessus des 90%.

Et alors? Ou est le problème? Les mêmes m'ont trouvé des missions cool, m'ont sorti d'une mission de merde, m'ont augmenté un petit peu, m'ont formé à passer des entretiens, et ne m'ont jamais lâché quand je me suis retrouvé 4 mois en intercontrat (toujours payé - la seule chose qui manquait état le panier repas, j'avais toujours droit au 50% pass navigo). Alors oui, ils margent. Mais moi, j'y trouvais mon compte aussi. Je me suis fait virer une fois avec pertes et fracas d'un client(blacklisté). Il y en a 3 autres qui m'auraient fait une procédure disciplinaire si j'avais été interne. Mais qui ont toutes reconnu à mon départ que j'allais leur manquer. Plus 2-3 autres endroits ou je me suis permis des remarques et des attitudes qui auraient terni mon dossier à jamais si j'étais resté - mais si tu appelles les gens pour avoir des références, ils vont te dire qu'ils cherchent toujours à recruter mon clone.

Cette marge, c'était le prix de ma liberté. Liberté de faire mon boulot sans me soucier de politique. Liberté de faire réussir le projet contre l'incurie de ses instigateurs. Liberté de dire "votre solution va dans le mur, je vais faire mieux que ça - et ça va vous couter moins cher". Liberté de raccrocher au nez d'une intriguante influente qui ne racontait que des clowneries(et qui a glapi "on va tous mourir" quand elle a appris un an plus tard que je quittais la mission - authentique). Liberté de se faire virer sans en subir les conséquences émotionnelles. J'ai croisé des gens qui étaient en CDI et qui ont été virés. Leur trauma est massif, des décennies après. Moi, viré d'une mission? Une semaine d'idées noires, et c'est reparti comme en 14.

Je retourne le bon sens commun, et je trouve que réfléchir à l'envers, c'est libérateur. Leur comm? Rien à foutre. Qu'ils se gavent. Moi j'ai fait mon boulot, j'ai eu le plaisir de bien le faire, de ne pas faire de politique, d'être payé correctement, et de garnir mon CV de plein de lignes extrêmement vendeuses. Pourquoi irais-je encombrer mon esprit de pensées parasites concernant leur comm? Tant mieux pour eux. Et tant mieux pour moi. Sans le vouloir, ils m'ont libéré de la prison de l'obsession de la place à vie. Et ils m'ont bien préparé à cette liberté(panel large de compétences, confiance en moi, entrainement spécifique aux entretiens). Leur comm sur mon dos, ils ne l'ont pas volée.
RonaldMcDonald
RonaldMcDonald

Messages : 544
Date d'inscription : 15/01/2019
Age : 43
Localisation : loin de chez moi, dans un petit coin de paradis

Revenir en haut Aller en bas

en vacances avec les collegues ... Empty Re: en vacances avec les collegues ...

Message par Caveman le Mar 11 Juin 2019 - 14:28

bah oui cela à pleins d'avantages;) Je n'en disconviens pas.
Caveman
Caveman

Messages : 271
Date d'inscription : 21/05/2019
Localisation : N'interprete pas, demande des explications

Revenir en haut Aller en bas

en vacances avec les collegues ... Empty Re: en vacances avec les collegues ...

Message par zelmoed le Sam 6 Juil 2019 - 14:25

pour en revenir au sujet initial, berk. Partager le petit dèj, c'est intime, bordel. Donc non. (et je ne parle pas de la piscine)
J'ai fait 2 jrs de team building, et j'avoue que fallait pas que ça dure. Y a toujours ce moment où je décroche et me sens complètement décalée au milieu des autres, et je mets des jours à me soigner. Et pourtant, j'aime bien mon équipe.

zelmoed

Messages : 37
Date d'inscription : 30/04/2019

Revenir en haut Aller en bas

en vacances avec les collegues ... Empty Re: en vacances avec les collegues ...

Message par lechalote le Dim 14 Juil 2019 - 12:25

zelmoed a écrit:pour en revenir au sujet initial, berk. Partager le petit dèj, c'est intime, bordel. Donc non. (et je ne parle pas de la piscine)
J'ai fait 2 jrs de team building, et j'avoue que fallait pas que ça dure. Y a toujours ce moment où je décroche et me sens complètement décalée au milieu des autres, et je mets des jours à me soigner. Et pourtant, j'aime bien mon équipe.

Tout pareil, j'en reviens. Trois jours. Crevée. J'ai dû me payer un taxi le 2ème jour pour aller visiter une ville sans intérêt histoire de me retrouver enfin seule. Y'avait une piscine evidemment...nananananan. Et le chef qui dit : "tu t'assois où? Je veux dîner avec toi". Réponse : "Pourquoi?". Tsss, je n'apprendrai jamais, jamais....quelle plaie sur pattes je suis....
lechalote
lechalote

Messages : 135
Date d'inscription : 31/10/2012
Age : 45

Revenir en haut Aller en bas

Revenir en haut

- Sujets similaires

 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum