Les codes sociaux

Page 1 sur 2 1, 2  Suivant

Aller en bas

Les codes sociaux Empty Les codes sociaux

Message par Vénusia le Lun 13 Mai 2019 - 11:48

Bonjour,

Ca fait un bail que je suis inscrite sur votre forum. Je n'ai jamais été officiellement diagnostiquée HPE, c'est une amie de longue date qui travaille avec des enfants en difficulté et qui me connaît de par une passion commune, les chevaux, qui m'a relancée plusieurs fois à ce sujet.

J'ai toujours balayé cela d'un revers de la main, considérant que cela venait d'un égo un peu trop fort et que c'était d'une pédance outrecuidante, que de se considérer HPI ou HPE.

Mais, lors de mon dernier déboire professionnel (accusée d'un vol de recette), sachant que je n'y étais pour rien, j'ai cherché à comprendre pourquoi j'avais toujours des déboires avec les autres, et que systématiquement, on me nuisait.

L'amie m'a relancée et j'ai tout reconsidéré.

La chose que j'ai comprise, c'est au sujet des codes sociaux. Je n'ai pas ceux de tout-le-monde, et en fait ça se remarque... Et cette maladresse... Il y a longtemps, on me présentait mes collègues de travail, et une personne s'appelait Nina. Spontanément (car j'adorais ce cheval), j'ai dit "Oh, comme mon cheval !". Oh le malaise... Elle s'est sentie comparée à un vulgaire canasson (dans son cadre de référence). Hop, et une ennemie dans la place, une... 1 mois après, je démissionnais...

J'ai pas tous les codes, et je pense qu'ils sont importants. Je n'ai pas vu de thématique approfondie à ce sujet en parcourant le forum.

Connaissez-vous des liens, des livres, pour apprendre les codes sociaux ?

Ne pourrait-on pas créer une thématique réservée uniquement à cela ? Je réfléchis pour en faire de même sur mon Discord (non communautaire pour le moment, il est en construction).

Là, je suis trop dispersée pour écrire une présentation et je vous prie de m'excuser pour cette impolitesse, mais si je commence, ça risque d'être un monstrueux pavé sans queue ni tête, je suis encore trop affectée par ma rupture anticipée de CDD.

Au plaisir de vous lire. Je vais me poser un peu ici. J'ai besoin de souffler. study

Cordialement.

Vénusia

Messages : 6
Date d'inscription : 07/09/2016
Age : 53
Localisation : Libourne

https://discord.gg/bvmVsg

Revenir en haut Aller en bas

Les codes sociaux Empty Re: Les codes sociaux

Message par Madame Picodon le Lun 13 Mai 2019 - 11:59

Hello. 

Perso j'ai laissé tomber les codes sociaux. 
Ça me gonfle !
Madame Picodon
Madame Picodon

Messages : 553
Date d'inscription : 28/03/2019
Age : 41
Localisation : Sur la planète rhume

Revenir en haut Aller en bas

Les codes sociaux Empty Re: Les codes sociaux

Message par Caecae le Lun 13 Mai 2019 - 12:13

Sauf à sortir de ma grotte, il me semble qu'il reste compliqué d'être officiellement diagnostiqué HPE.

Je ne maîtrise pas les codes sociaux, cela m'a valu quelques gifles (physiques ou métaphoriques), deux ou trois bagarres et surtout une solitude assez prononcée et maintenue comme tout un tas de lettres mortes.

J'aimerais un jour avoir une réponse autre que le haut potentiel. Je suis quoi ? Autiste, psychorigide, déshumanisé ou juste très con ? Je n'en sais fichtre rien.

Rendez-vous au prochain psy qui ne me parlera pas de ma mère.
Caecae
Caecae

Messages : 1115
Date d'inscription : 27/04/2019
Localisation : Dans l'arrière-cour

Revenir en haut Aller en bas

Les codes sociaux Empty Re: Les codes sociaux

Message par RonaldMcDonald le Lun 13 Mai 2019 - 12:20

Pour les codes, en tous cas au boulot, j'ai appris à faire gaffe. Truc idiot : quand des collègues m'ont rendu un gros service, je leur offre une boite de chocolats. Leur réaction m'a beaucoup appris. Il y a ceux qui distribuent à leurs collègues, ceux qui ramènent à leur famille, ceux qui goinfrent seuls, et celle qui fait une photo de la boite pour frimer sur Instagram(là ou les autres partagent les chocolats, elle en a partagé l'image. Les amateurs de symbolisme apprécieront).

Bizarrement, il y a un ordre de popularité de tous ces gens dans la boite, du plus apprécié au moins apprécié. Je n'aurais jamais pensé, dans le même cas, à partager avec mes collègues des chocolats qu'on m'aurait personnellement offerts. Je ne ferais plus l'erreur. Pareil pour les autres domaines. Dès qu'on est en non-productif(repas, café, discussion football.....), je passe en mode "sociologue", je la ferme et j'observe. C'est très instructif. Je ne suis toujours pas à l'aise, mais j'évite bien des gaffes grâce à cela.
RonaldMcDonald
RonaldMcDonald

Messages : 372
Date d'inscription : 15/01/2019
Age : 43
Localisation : loin de chez moi, dans un petit coin de paradis

Revenir en haut Aller en bas

Les codes sociaux Empty Re: Les codes sociaux

Message par Madame Picodon le Lun 13 Mai 2019 - 12:24

En plus, les codes sociaux different selon les sociétés. 
Je vais caricaturer mais bon tant pis.
Les codes sociaux de la bourgeoisie versaillaise ne seront jamais les mêmes que les codes sociaux de Marseille surtout dans les quartiers nord.
Donc après, si on évolue dans différents domaines, il faut être un super caméléon pour arriver à s'adapter à tous ses codes sociaux.

Regardez ne serait-ce  que les restaurants entre le boui-boui traditionnel qui brasserie est le restaurant gastronomique avec quatre ou cinq fourchettes....
Madame Picodon
Madame Picodon

Messages : 553
Date d'inscription : 28/03/2019
Age : 41
Localisation : Sur la planète rhume

Revenir en haut Aller en bas

Les codes sociaux Empty Re: Les codes sociaux

Message par Madame Picodon le Lun 13 Mai 2019 - 12:26

Caecae a écrit:Sauf à sortir de ma grotte, il me semble qu'il reste compliqué d'être officiellement diagnostiqué HPE.

Je ne maîtrise pas les codes sociaux, cela m'a valu quelques gifles (physiques ou métaphoriques), deux ou trois bagarres et surtout une solitude assez prononcée et maintenue comme tout un tas de lettres mortes.

J'aimerais un jour avoir une réponse autre que le haut potentiel. Je suis quoi ? Autiste, psychorigide, déshumanisé ou juste très con ? Je n'en sais fichtre rien.

Rendez-vous au prochain psy qui ne me parlera pas de ma mère.

Au travail, je mange très rarement avec mes collègues dans la salle des profs je préfère bosser toute seule, je ne me mélange pas à leurs sorties mensuelles....

Je suis pour eux autiste !

Et ça me va, j'ai la paix royale !
Ils sont tous en bas en train de manger soit la cantine dégueulasse soit dans la salle des profs en tirant une tronche de tête de profs complètement désabusés. 
Et moi je suis dans mon petit labo d'histoire-géo avec la musique à fond bref la paix royale


Dernière édition par Madame Picodon le Lun 13 Mai 2019 - 12:27, édité 1 fois (Raison : Ortho)
Madame Picodon
Madame Picodon

Messages : 553
Date d'inscription : 28/03/2019
Age : 41
Localisation : Sur la planète rhume

Revenir en haut Aller en bas

Les codes sociaux Empty Re: Les codes sociaux

Message par Vénusia le Lun 13 Mai 2019 - 13:16

Concernant les codes sociaux, il en est un qui est pénible : il faut regarder son interlocuteur dans les yeux, sinon, ça passe pour un désintérêt, voir une répugnance. Mais moi, j'ai besoin de regarder ailleurs pour pouvoir me focaliser sur ce qui est dit. Dans le regard, je vois souvent qu'il n'est pas en adéquation avec les paroles, et ça me déstabilise.

Lors du dernier entretien que j'ai passé, j'ai regardé le patron dans les yeux quand il parlait, je ne comprenais du coup pas tout, mais j'ai été embauchée...

Après, je me suis faite détruire par un collègue, mais je n'avais pas écouté les signaux qu'il renvoyait : fourberie et jalousie... Et évidemment, je n'ai pas adopté le comportement adéquat...

Je ne voulais pas encore une fois voir le mal partout, j'aurai dû...

Cordialement.

Vénusia

Messages : 6
Date d'inscription : 07/09/2016
Age : 53
Localisation : Libourne

https://discord.gg/bvmVsg

Revenir en haut Aller en bas

Les codes sociaux Empty Re: Les codes sociaux

Message par Vénusia le Lun 13 Mai 2019 - 13:23

Caecae a écrit:

J'aimerais un jour avoir une réponse autre que le haut potentiel. Je suis quoi ? Autiste, psychorigide, déshumanisé ou juste très con ? Je n'en sais fichtre rien.

Rendez-vous au prochain psy qui ne me parlera pas de ma mère.

L'errance thérapeutique... J'arrête.

Cordialement.

Vénusia

Messages : 6
Date d'inscription : 07/09/2016
Age : 53
Localisation : Libourne

https://discord.gg/bvmVsg

Revenir en haut Aller en bas

Les codes sociaux Empty Re: Les codes sociaux

Message par Caecae le Lun 13 Mai 2019 - 14:00

Je comprends, mais je suis dans une impasse de vie aussi actuellement, alors il faut bien que j'ai une direction où aller. Pas forcément avec espoir.

Je comprends tout à fait le truc du regard que tu évoques, j'ai la même chose. Si je fixe mon attention pour fixer les yeux, je n'écoute plus ou plus vraiment. De temps en temps, je me force mais jamais plus d'une ou deux secondes à cause de ça.

Autre exemple assez annexe, mais peut-être symptomatique de ces difficultés dans l'usage des codes. Ton usage du cordialement, s'il se veut moderne et commun, formule de politesse nouvelle, ne m'en déchire pas moins (au sens figuré) les yeux à chaque lecture. Cordialement veut littéralement dire qui vient du cœur, c'est donc une formule que j'intègre et j'accepte venant d'amis intimes et sincères, mais que j'ai du mal à accepter des autres bien que je comprenne que l'intention soit polie. Mais jusqu'à preuve du contraire, je n'entretiens pas de relations amicales avec ma banquière, mon ancien propriétaire ou ma conseillère pole-emploi. Je serais probablement moins perturbé s'ils m'écrivaient "bises" ou "bonne bourre".
Caecae
Caecae

Messages : 1115
Date d'inscription : 27/04/2019
Localisation : Dans l'arrière-cour

Revenir en haut Aller en bas

Les codes sociaux Empty Re: Les codes sociaux

Message par Vénusia le Lun 13 Mai 2019 - 14:06

Caecae a écrit:

Autre exemple assez annexe, mais peut-être symptomatique de ces difficultés dans l'usage des codes. Ton usage du cordialement, s'il se veut moderne et commun, formule de politesse nouvelle, ne m'en déchire pas moins (au sens figuré) les yeux à chaque lecture. Cordialement veut littéralement dire qui vient du cœur, c'est donc une formule que j'intègre et j'accepte venant d'amis intimes et sincères, mais que j'ai du mal à accepter des autres bien que je comprenne que l'intention soit polie. Mais jusqu'à preuve du contraire, je n'entretiens pas de relations amicales avec ma banquière, mon ancien propriétaire ou ma conseillère pole-emploi. Je serais probablement moins perturbé s'ils m'écrivaient "bises" ou "bonne bourre".

Oui, le cordialement est un code en correspondance par mail, c'est vrai que ce n'est pas approprié ici, une vieille habitude on va dire... Mais si ma conseillère PE écrivait "bises", je serai très surprise affraid

@ pluche Very Happy

Vénusia

Messages : 6
Date d'inscription : 07/09/2016
Age : 53
Localisation : Libourne

https://discord.gg/bvmVsg

Revenir en haut Aller en bas

Les codes sociaux Empty Re: Les codes sociaux

Message par Ibtissem le Mar 14 Mai 2019 - 12:11

salut !

j'ai aussi un petit soucis ac e niveau la . Plus ou moins reglé car pdt mes etudes jmen suis pris plein la gueule et jcomprenais pas pk : bah j'etais a l ouest comme d hab.

Bon la je suis dans un nouveau service depuis un bout de temps et ca va . J4ai eu de la chance car j'ai une collegue qui est tres cash et ca m'a aidé meme si elle ne le sait pas.

Exemple : je ne fais jamais la bise, parce que...ya pas de raison en fait. Et surtout je ne fais pas la bise auxg ens que jconnais pas...parce que...y'a rien qui nous unit. Enfin c'est comme ca que jressens les choses.
Bon bah ds ce service tt lmonde se fait la bise , je me suis donc rapidement adaptée ( seulement parce qu'on me la vite fait remarquer j'ai eu le tps de corriger l'erreur)

Si jfais pas la bise c la fin du monde les gens se sentent rejetés. LOL


MEs proches collègues jleur ai dit que ct pas mon truc mais que ca mderangeait pas. Par contre une fois j'en parlais avec des collègues d'un autre service , et une collegue en particulier avec qui on se faisait la bise tt ltemps , bah vous savez quoi ??? elle ne me fait plus la bise.

Tout ca parce que j'ai dit que moi bah c pas mon truc mais que jle fais quand meme.

C'était un test, que j'ai raté bien sur. PArce que depuis qu'elle ne me fait plus la bise bah jle fais pas non plus, parce que je me suis dit ah elle veut pas me parler ( mais en fait elle voulait voir si j'allais aller vers elle et evidemment jme suis plantée en beauté)


enfin bref c'est un mini exemple parmi tant d'autres mais ca m'arrive pr plein de choses. en general je demande conseil aux gens pour savoir ce qu'il faut faire ds certaines situations.


en passant j'ai vu qlq un ecrire un truc sur les psy et la relation a la mere ,
SVP arretez d'aller voir des psychanalystes et ca ira mieux =)
Quand je consulte je consulte un psy TCC et c'ets bcp mieux, plus concret. ET le top du top c que la mienne connait aussi les hp ( meme si c est apres plusieurs mois que jlui en ai parlé )

Ibtissem

Messages : 18
Date d'inscription : 10/05/2019

Revenir en haut Aller en bas

Les codes sociaux Empty Re: Les codes sociaux

Message par Saxifrage* le Mar 14 Mai 2019 - 12:15

bah vous savez quoi ??? elle ne me fait plus la bise.
C'est peut-être par respect pour toi justement… Un sourire, un regard amical accompagnant un "bonjour" suffit après tout.
Peut-être également que tu lui as fait prendre conscience qu'elle non plus n'a pas d'obligation de faire la bise si c'est pas son truc non plus.
Smile
Saxifrage*
Saxifrage*

Messages : 6604
Date d'inscription : 07/06/2018
Age : 36
Localisation : Entre les rochers

Revenir en haut Aller en bas

Les codes sociaux Empty Re: Les codes sociaux

Message par Madame Picodon le Mar 14 Mai 2019 - 12:22

Au l'ycee ou je travaille,  tous les collègues se font la bise......sauf à moi !
J'en ai déduit que j'ai pu être du bec ou que je puis tout court.... Lool

Un jour j'ai demandé à la collègue avec laquelle je m'entends le mieux pourquoi il ne me faisait jamais la bise le matin.
Réponse de la collègue on a pensé que tu n'aimais pas ça....

J'adore les gens qui pensent à ma place et qui se croient dans ma tête....
Madame Picodon
Madame Picodon

Messages : 553
Date d'inscription : 28/03/2019
Age : 41
Localisation : Sur la planète rhume

Revenir en haut Aller en bas

Les codes sociaux Empty Re: Les codes sociaux

Message par AnaSoul le Mer 15 Mai 2019 - 9:27

Perso
Je suis AVS dans un collège ... et j’ai travaillé dans le privé le reste de ma vie et ben là ... je suis perdue

Ils ont un mode “spécial profs” en pilotage automatique qui selon les jours soit m’intrigue ou desharconne ou me met mal alaise ou me hérisse le poil
Je sais pas tenir de conversation futile
Et quel que soit le milieu versaillais ou marseillais du nord, ben les neurotypiques se nourrissent de ça. Et moi je m’ennuie alors mon esprit s’enfuit
Et je dois consommer une énergie dingue pour rester présente essayer de comprendre si la discussion est drôle reposante ou que sais je pour adapter mon attitude
Parce que perso j’y vois des sujets de fond mais le groupe lui , il voit partage autre chose
Et c’est palpable pour moi mais je le choppe pas

Et cette histoire de regard
Moi j’ai le mien qui part dans le vide
Vous savez le nombre de fois où j’ai entendu du “pH oh t’es là ?”

Punaise un décodeur en live me sauverait la vie
AnaSoul
AnaSoul

Messages : 88
Date d'inscription : 28/03/2018
Localisation : Ile de France

Revenir en haut Aller en bas

Les codes sociaux Empty Re: Les codes sociaux

Message par izo le Mer 15 Mai 2019 - 9:54

Madame Picodon a écrit:

J'adore les gens qui pensent à ma place et qui se croient dans ma tête....

mais les gens ne font QUE ça; vis à vis d'une personne ils empruntent le chemin le plus court, la ligne droite qui consiste à reporter leurs modes de penser sur autrui. Ils se figurent sans creuser. Pourquoi ? par manque d'envie, parce qu'ils ne sont possédés que par eux-mêmes et réduisent le monde à leur manière seule. C'est une question de dosage. Ils ignorent toute connaissance objective, celle qui considère les objets et le sujets eu égard à leur formes, à leurs qualités, à leurs quantités dont il faut déterminer la teneur et la connaissance qui se fonde sur la sympathie intersubjective. Autant le second est instinctif et donc prégnant, autant le premier, plus difficile est rarement utilisé. L'alter-ego se bâtit donc sur l'égo ce qui est réducteur et exclusif vis-à-vis de tout tiers.
izo
izo

Messages : 2888
Date d'inscription : 20/04/2016
Localisation : Izolune

Revenir en haut Aller en bas

Les codes sociaux Empty Re: Les codes sociaux

Message par Chuna le Mer 15 Mai 2019 - 10:03

@Vénusia : ce que tu racontes me fait penser à ce que j'ai lu de la part de certaines personnes asperger. Elles parlent souvent en plus d'une énorme fatigue liée à la vie en société en général.
(et le fait qu'elles soient bouc émissaire est également récurent)

Tu as un cheval, donc tu es quelqu'un de bien ( Dent pétée ). Et tu as dû apprendre à lire le langage corporel des chevaux et t'y adapter.
Je me dis que ça ne doit pas être énormément plus difficile avec les humains.

Je ne connais malheureusement pas de site internet ou de livre sur le sujet (j'en ai des tonnes sur les chevaux par contre ^^)
Peut être qu'il serait intéressant avec ton amie de débriefer. Elle te connait en vrai, elle peut te voir interagir et ptèt repérer les impairs que tu fais.
Un peu comme qq1 qui va te montrer le moment où ton cheval te fait reculer alors que tu n'en a pas conscience.
Pourquoi ne pas passer une soirée entre copines à débriefer sur des films ?

Je reste persuadée que ça peut s'apprendre.

Pour les yeux, si ça te déconcentre, c'est plus compliqué.
Ptèt aller voir sur des sites d'asperger, ils ont ptèt des trucs à mettre en place (genre focaliser sur les sourcils, ou apprendre à regarder dans le vague mais en visant la personne en face)
Chuna
Chuna

Messages : 12968
Date d'inscription : 31/12/2014
Age : 38
Localisation : Landes

Revenir en haut Aller en bas

Les codes sociaux Empty Re: Les codes sociaux

Message par Chuna le Mer 15 Mai 2019 - 10:07

@Izo : ptèt aussi que l'humain est conçu ainsi, tout simplement !

Si on y réfléchit, 95% des gens ont un mode de fonctionnement similaire, alors tenter de se mettre à la place de l'autre là où finalement, on a assez peu de chances de se tromper, c'est simplement une perte d'énergie inutile, voire contreproductive...

On est des animaux, faut pas l'oublier.
Chuna
Chuna

Messages : 12968
Date d'inscription : 31/12/2014
Age : 38
Localisation : Landes

Revenir en haut Aller en bas

Les codes sociaux Empty Re: Les codes sociaux

Message par izo le Mer 15 Mai 2019 - 10:19

Chuna a écrit:@Izo : ptèt aussi que l'humain est conçu ainsi, tout simplement !

Si on y réfléchit, 95% des gens ont un mode de fonctionnement similaire, alors tenter de se mettre à la place de l'autre là où finalement, on a assez peu de chances de se tromper, c'est simplement une perte d'énergie inutile, voire contreproductive...

On est des animaux, faut pas l'oublier.

C'est dommage de ne pas être continuellement cet Usbek et ce Rica, ces persans qui découvrent nos mœurs dans les lettres persanes, on s'économise en effet toute une vie à passer à coté de richesses et connaissances à portée de main et de regards. C'est épuisant mais hautement instructif sur l'être humain.
izo
izo

Messages : 2888
Date d'inscription : 20/04/2016
Localisation : Izolune

Revenir en haut Aller en bas

Les codes sociaux Empty Re: Les codes sociaux

Message par Hortense le Mer 15 Mai 2019 - 13:57

La comparaison avec les animaux, personnellement, je n'ai jamais compris en quoi c'était une insulte. Enfin, si, pour moi, ça peut être une insulte, mais uniquement pour l'animal. Ca m'a valu pas mal de rejet.

Pour le reste, je me souviens, petite, avoir beaucoup demandé "pourquoi ?" lorsque je ne comprenais pas la réaction de l'autre. Ca m'a valu pas mal de baffes, accompagnées de "tu le sais très bien". Ben non, je ne savais pas. Et je ne sais toujours pas.
Hortense
Hortense

Messages : 6991
Date d'inscription : 08/03/2018

Revenir en haut Aller en bas

Les codes sociaux Empty Re: Les codes sociaux

Message par RonaldMcDonald le Mer 15 Mai 2019 - 14:21

Hortense a écrit:La comparaison avec les animaux, personnellement, je n'ai jamais compris en quoi c'était une insulte. Enfin, si, pour moi, ça peut être une insulte, mais uniquement pour l'animal. Ca m'a valu pas mal de rejet.

Tiens, tu as croisé ma femme.....

Plus sérieusement, j'ai l'impression que c'est une question d'image de soi. Quelqu'un qui a du mal avec l'image de soi réagira mal à toute comparaison qu'il(elle) jugera péjorative. Un guerrier fier n'aura aucun mal à se comparer à un Lion ou à un Ours, parce-que l'image qu'il a de lui, déjà positive, peut accueillir l'Ours et se sentir renforcé. Mais quelqu'un qui se sent menaçé par un système incompréhensible pour son intellect limité aura besoin d'éléments pour se sentir fort, et aura peur de ce genre de comparaison, symbolique ou pas.

Hortense a écrit:Pour le reste, je me souviens, petite, avoir beaucoup demandé "pourquoi ?" lorsque je ne comprenais pas la réaction de l'autre. Ca m'a valu pas mal de baffes, accompagnées de "tu le sais très bien". Ben non, je ne savais pas. Et je ne sais toujours pas.

Freud a raconté bien des clowneries, mais son passage sur la projection est quand même vachement bien vu : 95% des humains projettent ce qu'ils sont sur les autres, et ça marche avec 95% des autres, comme dit Chuna. Les 5% restants, ils passent par pertes et profits. Nous passons tous, nous zèbres, par pertes et profits.

Ca rejoint aussi ce que certains postaient dans le forum THQI : l'intelligence perçue monte avec le QI jusqu'à un seuil(135 pour les hommes, 120 pour les femmes, si ma mémoire est bonne), puis redescends. Quand on est au delà, on est perçu comme idiot parcequ'on a un mode de fonctionnement trop avançé pour être ne serait-ce que perçu. Et comme en plus on a pas besoin des béquilles dont les autres ont besoin pour fonctionner quand même, on ne les comprend pas non plus. Ce qu'ils ne comprennent pas, et ajoutent à nôtre dossier de "extraterrestre sans cervelle".
RonaldMcDonald
RonaldMcDonald

Messages : 372
Date d'inscription : 15/01/2019
Age : 43
Localisation : loin de chez moi, dans un petit coin de paradis

Revenir en haut Aller en bas

Les codes sociaux Empty Re: Les codes sociaux

Message par Caecae le Mer 15 Mai 2019 - 14:52

AnaSoul a écrit:Vous savez le nombre de fois où j’ai entendu du “pH oh t’es là ?”

Ça c'est sans doute parce que tu es trop neutre, ça.  Dent pétée

J'ai une sensibilité assez prononcée à mon environnement de manière globale quand je communique. C'est par la vue, je lis ce qui est écrit sous mes yeux, y compris les prises de courant, les ordis, les affichettes, etc. Ça m'évite globalement de partir dans mes pensées. Le son a un fonctionnement à l'opposé, il a un potentiel très fort pour miner ma concentration. Je n'arrive pas à filtrer les conversations extérieures globalement (Si on parle à 3 tables de moi, je suis quand même ce qui s'y dit), par contre tous les petits bruits annexes, grésillements, horloge, bruit de rue vont ruiner ma concentration, j'entends des bouts de phrases de chaque conversation encore mais je ne les ordonne plus — je suis à saturation. Je ne suis plus la mienne de conversation, comme avec les yeux, l'attention auditive est retenue par autre chose. Je parle très difficilement quand une télé ou une radio est allumée ou que quelqu'un téléphone à proximité (selon le volume vocal de la personne, la proximité peut aller jusqu'à 150 mètres, d'expérience, peut-être plus en vrai. ^^)
Caecae
Caecae

Messages : 1115
Date d'inscription : 27/04/2019
Localisation : Dans l'arrière-cour

Revenir en haut Aller en bas

Les codes sociaux Empty Re: Les codes sociaux

Message par Déesse le Mer 15 Mai 2019 - 15:09

Bonjour Vénusia,

En CE2, nous avons appris une comptine avec le prénom "Nina", pendant le cours de théâtre.
Les paroles sont douces, et quoique je ne sais pas te retranscrire ici la mélodie, voilà ce dont je me souviens :

"Nina, poumpala, korentekinne à (poumpala)".


etc.

Déesse
Déesse

Messages : 495
Date d'inscription : 18/07/2016

http://yopyyo.blogspot.fr/

Revenir en haut Aller en bas

Les codes sociaux Empty Re: Les codes sociaux

Message par Lorelei le Mer 15 Mai 2019 - 16:18

.
.
15O mètres? Shocked
Postule aux RG, devient agent secret!

  Impossible aussi pour moi de me concentrer sur un discours avec un contact visuel. L'anecdote de l'entretien d'embauche ci-dessus prouve que l'important pour celui qui fait passer l'entretien est souvent le partage d'un langage non-verbal plus que le sens précis échangé. Il faut trouver un compromis...

  Avec un homme, étant désormais à l'aise avec mon côté séducteur, je peux garder une pose montrant mon intérêt en ayant un contact visuel assez rare mais stratégique. L'idée de base est de montrer son intérêt en restant connectée, toujours parfaitement consciente du regard porté sur nous, de sa nature (même sans le voir), d'où il se dirige (ça se sent). Truc : faire ça pendant deux secondes en adoptant une pose adéquate : tête penchée sur le côté, regard vers le bas, et si l'homme est à hauteur (pas plus haut), tête légèrement penchée vers le bas. Ensuite se concentrer sur ce qui est dit si c'est important et lâcher cette attention si on ne peut pas faire autrement (on peut apprendre à la conserver). Régulièrement, bouger les yeux seuls pour établir un bref contact visuel, un peu mécanique (qui permet de rester concentrée sur ce qui est dit). A la fin des phrases, aux moments qui semblent importants (avant un silence), reprendre cette conscience du regard porté sur soi, et regarder vraiment dans les yeux son interlocuteur. Regard professionnel : tête droite. Regard "séducteur" : relever les yeux avant la tête et garder la tête un peu penchée vers le bas : jouer la timidité, ou la mettre en scène. Comme c'est aussi une attitude de soumission, normalement efficace avec un supérieur hiérarchique.

Ca fonctionne pareil avec une femme. Avec elle l'idée est surtout d'être mimétique dans les gestes, coordonnée dans les actions (bouger sur sa chaise, bouger un membre, se lever, prendre son sac...) : les exercices de théâtre ont dû m'aider. C'est assez valable dans un groupe féminin : se coordonner à la meneuse.
Avec un homme, l'idée est plutôt de suivre, d'attendre "passivement" (physiquement) un signal pour faire quelque chose --comme dans un jeu de séduction. Idem si c'est un meneur de groupe (= suivre le mouvement général).

Pour le reste... j'ai longtemps eu une attitude parfois inadaptée. Engueulée par les parents parfois, ça a régulièrement miné ma confiance en moi adulte (incompréhension en couple, jugements peu amènes). Paradoxalement, j'ai toujours été sociable voire séductrice. En fait, j'ai utilisé la séduction pour pallier mes gaffes et tenter de réparer mon ego. Ce qui n'est pas si mal (pas pour l'ego bien entendu), si cela reste conscient et contrôlé : après tout, il s'agit si l'on est différent d'être appréciés comme nous sommes... pourquoi ne pas mettre en avant ce qui peut plaire?
Par la suite j'ai développé de bonnes capacités relationnelles en face-à-face. Tout le monde a d'abord besoin d'être écouté, de se sentir compris : j'écoute et j'adopte le point de vue de tout le monde, je soutiens, je compatis, je donne un petit conseil assez neutre. Si affinités, un peu plus... Dans un groupe, du coup, je fais plutôt le liant, et je n'ai pas besoin de beaucoup participer, voire même, je peux m'éclipser. J'essaie juste de ne jamais rater les gros événements : ce qui semblent le plus important (pour les autres) : je fais bien partie du groupe --à part.
Lorelei
Lorelei

Messages : 867
Date d'inscription : 15/08/2016
Age : 31
Localisation : Sion, 1950 CH

Revenir en haut Aller en bas

Les codes sociaux Empty Re: Les codes sociaux

Message par Caecae le Mer 15 Mai 2019 - 16:48

@Lorelei :
C'est surtout que la personne parlait vraiment très fort dans son téléphone... (Mais elle ne hurlait pas ou n'était pas en colère, mais j'entendais tout ce qu'elle disait malgré tout). Elle était de l'autre côté d'un stade de foot, derrière le parking. Je me suis dit qu'elle pouvait raccrocher son interlocuteur l'aurait quand même entendue. Si le stade avait été remplie ou la circulation intense, bien sûr le bruit l'aurait couverte.
Caecae
Caecae

Messages : 1115
Date d'inscription : 27/04/2019
Localisation : Dans l'arrière-cour

Revenir en haut Aller en bas

Les codes sociaux Empty Re: Les codes sociaux

Message par AnaSoul le Jeu 16 Mai 2019 - 10:00

malgré tous mes efforts, je finis isolée ... je vous envie de réussir à maintenir une forme de statut quo ..
plus je vous lis plus j'envisage de faire un diagnostique autistique ...

J'adore votre humour mais j'arrive à y participer
c'est sympa de vous lire
AnaSoul
AnaSoul

Messages : 88
Date d'inscription : 28/03/2018
Localisation : Ile de France

Revenir en haut Aller en bas

Les codes sociaux Empty Re: Les codes sociaux

Message par Contenu sponsorisé


Contenu sponsorisé


Revenir en haut Aller en bas

Page 1 sur 2 1, 2  Suivant

Revenir en haut

- Sujets similaires

 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum