Témoignages thérapies/suivi psy : vos expériences?

Aller en bas

Témoignages thérapies/suivi psy : vos expériences? Empty Témoignages thérapies/suivi psy : vos expériences?

Message par AdrianIep le Sam 4 Mai 2019 - 18:58

Bonjour à tous,

Je pose le contexte : j'ai été testée zèbre il y a presque un an, après une longue période de doute et d'hésitation. Comme beaucoup d'entre nous je suis passée par plusieurs phases : de la joie au déni, de la colère à la mélancolie. Ce constat me permet aujourd'hui de mieux comprendre certains de mes comportements et émotions. Mais comprendre ne m'aide pas à aller mieux. Sans développer mon cas, je me sens toujours aussi perdue, indécise et peu sûre de moi.

J'aimerais avoir les témoignages de zèbres ayant suivi une thérapie ou autre avec ce constat HP en tête.
Quelques soient vos expériences, bonnes comme mauvaises, je suis curieuse d'en savoir plus.
Avez vous réussit à vous livrer? A comprendre ? A vous sentir mieux dans votre peau? A lâcher prise? Le suivi a-t-il été utile? Le psy était-il spécialisé? Etc... Le sujet est vaste.

Et si d'autres posts récents existent sur le sujet, toutes mes excuses ! Vos liens sont les bienvenus.

AdrianIep
AdrianIep

Messages : 6
Date d'inscription : 02/10/2017
Age : 28
Localisation : Paris

Revenir en haut Aller en bas

Témoignages thérapies/suivi psy : vos expériences? Empty Re: Témoignages thérapies/suivi psy : vos expériences?

Message par Introitus le Jeu 9 Mai 2019 - 11:56

Bonjour,
La plupart du temps,
ce que nous ne comprenons pas de nous
c'est ce que nous sommes....devenus.

Nous étions, à la base.
Nous étions ce que devions être,
et l'éducation et tout le reste ont fait qu'à un moment
nous sommes devenus.es quelque chose d'autre ou un autre....
Enfin, c'est une illusion.
Le principe de l'illusion, c'est sa magie apparente!
Or ce qu'il nous faut garder à l'esprit,
c'est qu'une illusion peut nous faire croire, mais
jamais nous faire perdre ce qui est là, la réalité de soi,
et qui ne peut être changé.
Perdue de vue, peut-être, mais c'est tout. Tel un oubli.

Alors on a cette réelle sensation d'être 'autre chose', puisque
nous nous sommes déconnecté du point original, et
expérimentons cet autre chose.
Mais pour pouvoir expérimenter cette autre chose,
il faut bien garder à l'esprit, que quelque part en soi,
il y a un point fixe, qui a toujours été là, qui, lui, ne change ni ne 'bouge'.
Pour pouvoir expérimenter toute chose, il faut la contre-balance, une contre-partie.
Pour dire que c'est chaud, il faut son contraire, blanc..noir..., etc

Pour sentir, ressentir et nommer toutes choses,
il y a un observateur et un observé.
La plupart du temps, on se prend pour l'observé, celui qui fait, sent, ...etc qui expérimente.
On ne prend pas assez de recul ou on a pas le recul necessaire
pour voir cela. Le comprendre.
On est l'expérience. On la vit.

Plus tard, en ayant appris un peu plus de soi, sur soi, on comprend
qu'il y a ces deux aspects. 'Ce qui est' et 'ce qui semble ou parait'.
On se confond. On se fond. La con-fusion est alors.

Tout est histoire de placement de la conscience.
Dans le rapport de vue étroite, le mental/ego, l'idée que l'on se fait de soi même et toutes choses
et la vision beaucoup plus large qui englobe la première et tout le reste.

A partir de là, ce constat, on ne se fait plus prendre au jeu de la conscience. Car ce n'est qu'un jeu.
Un jeu de cache-cache, un jeu subtil, certes.
Ainsi pour la Conscience,- Ce que nous sommes initialement, parfaite, complète et joyeuse-  pour se rendre compte d'Elle même sa totalité, joue à se faire croire qu'elle peut être autre chose en expérimentant moult aspects différents.
Or ce jeu est et fait son apprentissage d'Elle-même, sa recognition de son Entièreté .
Ainsi au travers toutes les expériences, chaque 'vécu', le but est de se dés-identifier du personnage
que l'on croit être afin de retrouver l'Essence même, soit La Vie, -que nous sommes-. Une vibration ou energie....bref,
on nomme cela comme on veut.

Il ni a donc rien de personnel. La Vie est impersonnelle. Elle est. Elle se vit,
à travers un 'véhicule'....un corps humain, par exemple.
Donc ce n'est pas un problème. Et faire que cela soit un problème pose -le- problème-.
Ce qui fait et donne une séparation apparente.
Une illusion d'optique. Un détachement de sa Source.

Il apparait donc que l'on ne peut pas résoudre l'équation avec le même système de pensée, de croyance qui a engendré le problème, l'idée de séparation.

On se pense seul avec tous ses problèmes, mais les problèmes ne sont pas de la Conscience,
seulement de 'celui' qui pense qu'il y a un problème!
L'Identité s'en retrouve donc falsifiée.
On devient donc le souffreteux, alors que l'on est ce qui se tient à "l'opposé",
qui jamais ne peut être autre chose que sain d'esprit,
inchangeant, inchangé, inchangeable. Immuable!

J'ai bien eu quelques affaires avec psys, par courts passages,
Leur aide fut nécessaire, cela soulage, mais ne change rien,
car on reste dans l'illusion du personnage souffreteux souffretant.
La réponse ou sortie ne se trouve aucunement dans le coeur de ce système auto- régénérateur.
Certes parfois on décortique et c'est très bien, mais le but
est de défaire tout le modèle d'apprentissage.
De se désengager des schémas appris du mental/ego qui s'est accroché à tous ce système
pour maintenir sa cohésion, afin qu'il perdure.
Tout ce travail du 'défaire' amènera fatalement une perte, qui n'en est pas une,
car la liberté est tout ce que nous aspirons au fond de nous.
C'est une façon de voir, de penser qui tombe, c'est tout. Un voile de fumée!

On n'est donc pas celui que l'on pense, faible, et maladroit, ou que sais-je
on est toute la puissance et la force de La Vie, toute entière!

Merci pour la lecture.
Joie et bonheur.

Introitus
Introitus

Messages : 163
Date d'inscription : 29/03/2013
Age : 46
Localisation : au coeur de l'univers

http://anoukandmary.unblog.fr

Revenir en haut Aller en bas

Témoignages thérapies/suivi psy : vos expériences? Empty Re: Témoignages thérapies/suivi psy : vos expériences?

Message par nikoku74 le Ven 10 Mai 2019 - 8:03

J'ai écumé les cabinets de psy avant d'avoir entendu parlé de haut potentiel puis aussi après...Force est de constater que la plupart nient cette différence, en tous cas le fait qu'elle a de l'influence sur nos problèmes.
Normal, comme leur thérapie est basée sur le vécu et non l'inné, ils n'y peuvent pas grand chose. Le peu de spécialistes sont inaccessibles, donc personnellement j'ai appris en lisant quelques bouquins (ceux de De Kermadec notamment) et j'ai appris petit à petit à me libérer des carcans qui me minaient.
Les psy, j'en vois l'intérêt en période de crise quand on a besoin de sortir des choses à une personne neutre, pour le mieux être durable, c'est plus un chemin personnel.
Tel est mon avis.
nikoku74
nikoku74

Messages : 1258
Date d'inscription : 22/06/2012
Age : 44
Localisation : Haute-Savoie

Revenir en haut Aller en bas

Témoignages thérapies/suivi psy : vos expériences? Empty Re: Témoignages thérapies/suivi psy : vos expériences?

Message par Contenu sponsorisé


Contenu sponsorisé


Revenir en haut Aller en bas

Revenir en haut

- Sujets similaires

 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum