Alors soyons désinvoltes... n'ayons l'air de rien... Soyons désinvoltes... N'ayons l'air de rien...

Aller en bas

Alors soyons désinvoltes... n'ayons l'air de rien... Soyons désinvoltes... N'ayons l'air de rien... Empty Alors soyons désinvoltes... n'ayons l'air de rien... Soyons désinvoltes... N'ayons l'air de rien...

Message par kopvb dqf le Mar 30 Avr 2019 - 15:03

- Nan mais sans blague, vous trouvez pas qu'c'est paradoxal ?
- C'est pas faux.

La flaccidité empêche l'éjaculation. L'érection empêche la miction.
_______________________________________________________________________

"Mon premier article.

Faut pas se foirer attention.

- Haha, nan mais en fait, faut pas y croire hein.

- Hein ? Qui a dit que c'était une blague ?

- C'est dans le titre.

- Bon alors si c'est une blague, ce que j'écris n'existe donc pas ?

- Pour quelques milliards de terriens... C'est tout juste. Les autres... On verra leurs réactions. T'as une âme de gros n... Merde. Qui à planqué mes fiches ?... Ah voilà... de chroniqueur.

- C'est pour te rendre intéressant ces blagues foireuses ?

- T'y connais rien abruti. Ca s'appelle les FE-LA-TIONS PU-DI-QUES. Ca sert à s'introduire en douceur la première fois que tu pénètres dans un nouveau milieu et te faire de nouveaux ami(e)s, A te rendre intéressant et faire parler de toi, pour ton plus grand bien.

- Tu voulais peut-être parler de RE-LA-TIONS PU-BLI-QUES nan ? C'est tout pareil sauf que tu viens juste de les foutre en l'air rien qu'en les définissant. Bravo champion. Excellent. Grillé dès la troisième réplique. On va aller loin dans les fellations publiques tous les deux et on poussera le bouchon aussi loin que possible peut se faire.

- Tu veux dire autant que faire se peut ?

- Tu joues à l'intello maintenant ? A me faire passer pour le benêt de service ? A inverser les rôles ? Avant de l'appeler une erreur, on peut commencer par dire que c'est une inversion volontaire des idées dans une expression synonyme. En gros, c'est la même définition sauf que le renversement créée un effet émotif sur le lecteur... c'est du moins le but recherché. Il sort de la réplique avec un sourire béat et tout le monde est supra jouasse. Tu... piges ?

- Beuh... Moi aussi j'ai créé un effet super cool avec ma fellation...

- D'abord, t'arrêtes de dire que c'était effet kiss cool avec TA fellation publique, on pourrait croire que nous deux...Par contre, ta connerie trop géniale, on peut en parler, elle me concerne pas... tant que tu m'as pas contaminé...

Nous laissons ici nos deux compères échanger amicalement et profiterons de leur diversion pour rebondir sur leur dos à leur insu et tirer une leçon de cet embarrassant dialogue à savoir que... la première approche est ESSENTIELLE et qu'elle peut saper votre réputation à la moindre fourche de langue.

Imaginez. Fermez les yeux et débridez-vous les méninges. Vous êtes en grande pompe à l'entrée d'une soirée Jet-setienne. Choix délibéré du chic ultra qui débridera cette fois les langues les plus perfides et venimeuses du haut de leurs pyramides de perles derrière lesquelles elles se trouvent. Situation extrême donc où chaque nanométrique repli vestimanteau-épidermique sera l'objet des plus atrocement jouissives attentions.

Priorité:

La candidate à votre bras puéril sera le premier objet de désir à soigner. Alors, larguer l'ancienne dans le puits sans fond et se mettre en quête active d'un objet d'envie si hautement convoité qu'il en agglutinera les jalousies les plus exquises. Mais plus l'objet sera apparemment convoitable, moins il sera fait de cadeau sur ses anicroches faciales. Vous vous mettez vous même en deuil au coeur d'un trois pièces et derrière un somptueux papillon (Enfin le noeud du papillon... mais pas celui aperçu dans le dernier porno zoophile réalisé par... Enfin... hum hum...vous comprenez...). A la suite de quoi...

...Vous plongez toutes voiles rentrées dans le sein des saints au coeur pierré de l'expo universelle aurifère du siècle. Cous et poignets, doigts et lobes... La moindre articulation brille à son meilleur et vous vous surprenez -à peine- à fantasmer en imaginant ce que pourraient receler les innombrables cachotteries aineuses de cette pièce si elles étaient adeptes du piercing. En rangs d'oignons sur un trottoir à appâter le chaland rien que par la brillance de leurs atours. Une fortune sur gambettes ! Que dire de tous ces naseaux inutiles dans lesquels un os doré aurait une place de choix ? Sur un trottoir ? Vous divaguez. Dans cette piscine de phalanges et tendons vous caressant, vous voyez l'oncle Picsou apparaitre, son sou fétiche à la palme tendue vers la vôtre, prêt à la damnation éternelle pour pouvoir simplement faire le maqu à votre place...

Tout s'écroule. Et vous en premier. La chair se désagrège. L'oncle se laque. Le tunnel brillant en face n'est plus le rêve d'un orpailleur mais celui de Saint-Pierre. La clé... La clé du problème... Elle brille plus fort qu'un soleil projeté sous despotes. Dans cette clarté aveuglante, vous ne sentez qu'une haleine chargée de vin messianique. "Alors, mon joli, tu croyais sincèrement que tout ce qui brille est or ? Je vais te remettre à ta place petit insolent." Votre tête est la balle et le tronc le tee. L'ange est Tiger Woods et la clé géante son club. Il arme... Et vous vomissez dans la main tendue et grainée de farine régénérante de la présidente de Greenpeace pleine de compassion en passe de vous l'envoyer dans le nez en guise de remède.

C'en est fini de vos relations mondaines. Vous rejetez au plus profond de votre subsubsubconscient l'idée même de l'idée qui vous a trahi si violemment et responsable de votre réputation d'alcoolique notoire sans que vous ayez eu le moindre mot de défense à articuler sur la cause de vos maux au moment ou l'ambulance vous embarquait vers un lavage d'estomac certain assorti d'une fin de nuit entre les jambes (d'une infirmière sans culotte)... du vagabond charmant réfugié au bas de votre immeuble depuis 3 semaines, maintenant trop heureux d'avoir pu satisfaire un besoin physiologique typiquement masculin tout en prenant son argent de poche du mois gracieusement offert par vos mains expertes. La concierge, voisine de palier, votre mère ainsi qu'ex meilleur ami sont passés par là. Quel était ce bruit de talons claquant au petit matin ? La remémoration du visage abasourdi de votre patron voisin d'immeuble vous apporte une réponse si nette et sans doute que le souvenir de la cause de ce trou noir vous revient. Hôpital + narcotiques.

La fin est proche, elle se sent. Vous la fixez sereinement. Les poignets s'ouvrent. Le fluide vital s'écoule. Comment un château peut-il s'effondrer si vite ? Vous en avez tellement bien saboté les fondations. La question est vaine. C'est maintenant prouvé. Rien que par l'imagination, une vie a été achevée. Et d'autres détruites.

Projection à l'écrit:

Une phrase mal tournée dans un blog présentatif pourrira tout aussi bien une vie avec l'aide de l'entourage des pires intentions.

MORALITE:

LE SAIGNEUR DES GRANDS MAUX HAIT SI FORT QU'IL EN PERD LA TÊTE."

Copyright kopvb dqf
__________________________________________________________________________________________

Mâle-38 ans-Strasbourg-Merde,grillé-

Défouloir d'un jour ou +.
Abhorration d'une communauté d'élite causant élitisme.
Abhorration de l'adoration de la forme seule.
Abhorration des superflus linguistiques écrits et verbaux.
Abhorration de l'auto-apitoiement.
Adorations ?
______________________________________________________________________________
L'image de soi par les autres. La meilleure présentation.
Diagnostics empiriques néophytes (1ligne=1 personne):

"Il est plus bête que méchant"
"T'es un philosophe/Sage/Être supérieur"  Colère rentrée  Ninja  Hamster  Crazy  Pompe  Au dodo !  Radioactif  SOS  Horreur  Papy
"Tu planes ? (Rires moqueurs)"
"The most intelligent man that I know"
"Très très intelligent/Il est vraiment atypique ce garçon"
"Sous Valium"
"Il parle pas beaucoup"
"T'es un intellectuel, je l'ai toujours dit"
"C'est un intello quoi"
"Un génie qui s'ignore/Il serait pas semi-autiste ?"
"Vous êtes complètement fou"
"C'est un génie ton frère"
"Avec Aurore, on pense que tu devrais aller voir un psy. Ca parait clair que t'es au-dessus de la moyenne et on pense que t'es pas tout seul dans ta tête, un petit peu schizo"
"Précoce non diagnostiqué/Quelle profondeur de réflexion !"
"Cérébral"
"T'es futé, t'es drôle et t'es spectaculaire au pieu/Je suis sûre que t'es gentil. Sage, c'est une autre histoire"
"Toi, tu planes à 2000"
"Le fou"
"Gentil" (Interprétation bien foireuse)
"Je suis tombé sur un génie absolu"

Et caetera.

Présentation auto-satisfaisante achevée.
Pas ici pour la frime.
- Vous trouvez pas qu'c'est paradoxal ?
- C'est pas faux.
Ouais mais faut bien un subrécargue. Présentation syntonique. Anachorètes caudaulistes, démopédiens panoptiques, indûment comminatoires dans leur calfatage plébéien az...HO C'EST PAS FAUX !


Auto-diagnostic camouflé.
____________________________________________________________________________________
Ici la probabilité de compréhension de l'expression de """l'hors-norme""" sans auto-césure est plus élevée que dans un agrégat hétérogène. Ce qui garantit pas du tout l'intérêt de l'individu en lui-même. Mais au moins, l'exercice cérébral consistant à la reformulation de compréhension sera en théorie inversé ici. Donc causer sans restriction de forme. Et donc reposer certaines synapses. Para...  Téléportation vu l'endroit. Un forum de glandeurs. Le masque tombe. Fumisterie. Supercherie.
___________________________________________________________________
- Vieux gros con enfoiré au service du pouvoir, tu m'fais chier...Gros con de tête de merde qui pue le vomi de...de...
- De raclure de bidet.
- Ha vous arrêtez hein ? J'vous l'dis vous arrêtez !
- Nan mais promis on arrête... Gros con.

Apluche dans la poche pleine. (On verra, on pig)


...HAAAA; SOYONS DESINVOLTES ! N'AYONS L'AIR DE RIEN ! SOYONS DESINVOLTES ! N'AYONS L'AIIIIIIR DE RIENNNNNNNNNNNNNNNNNNNNNNNN  AOU.
kopvb dqf
kopvb dqf

Messages : 5
Date d'inscription : 30/04/2019

Revenir en haut Aller en bas

Alors soyons désinvoltes... n'ayons l'air de rien... Soyons désinvoltes... N'ayons l'air de rien... Empty Re: Alors soyons désinvoltes... n'ayons l'air de rien... Soyons désinvoltes... N'ayons l'air de rien...

Message par Saxifrage* le Mar 30 Avr 2019 - 15:13

Razz Impec ! Superbe présentation !
Avant de l'appeler une erreur, on peut commencer par dire que c'est une inversion volontaire des idées dans une expression synonyme. En gros, c'est la même définition sauf que le renversement créée un effet émotif sur le lecteur...

J'aime particulièrement cette partie !
Je te rassure, le contrat est rempli, tu n'as l'air de rien, et ça vaut tout !
Bienvenu et au plaisir de te relire
Saxifrage*
Saxifrage*

Messages : 10183
Date d'inscription : 07/06/2018
Localisation : Dans l'oeil du cyclone

Revenir en haut Aller en bas

Alors soyons désinvoltes... n'ayons l'air de rien... Soyons désinvoltes... N'ayons l'air de rien... Empty Re: Alors soyons désinvoltes... n'ayons l'air de rien... Soyons désinvoltes... N'ayons l'air de rien...

Message par kopvb dqf le Lun 13 Mai 2019 - 12:35

L'air de rien, 30ème seconde.
kopvb dqf
kopvb dqf

Messages : 5
Date d'inscription : 30/04/2019

Revenir en haut Aller en bas

Alors soyons désinvoltes... n'ayons l'air de rien... Soyons désinvoltes... N'ayons l'air de rien... Empty Re: Alors soyons désinvoltes... n'ayons l'air de rien... Soyons désinvoltes... N'ayons l'air de rien...

Message par crislacrise le Ven 24 Mai 2019 - 11:31

si rien ne bouge le ciel devient rouge

salut



ah et belle belle belle présentation , je l'ai pas lu parce que j'ai un peu pas que ça a foutre et si lire c'est refuser de mourir, moi j'ai accepté depuis longtemps

il faut , et l'exercice est rempli, pouvoir exprimer l'entiereté de sa personnalité et forcement de sa bizzarerie , du moins en apporté un rendu le plus proches , merde qu'est ce que j'disais.., oui donc ça au travers d'une présentation donc c'est plutot réussi même sans l'avoir lu..je regarde que les images et la disposition des sections et ça à l'air vraiment chouette . bisou
crislacrise
crislacrise

Messages : 64
Date d'inscription : 18/03/2019
Age : 33

Revenir en haut Aller en bas

Alors soyons désinvoltes... n'ayons l'air de rien... Soyons désinvoltes... N'ayons l'air de rien... Empty Re: Alors soyons désinvoltes... n'ayons l'air de rien... Soyons désinvoltes... N'ayons l'air de rien...

Message par kopvb dqf le Dim 26 Mai 2019 - 12:26

Alors soyons positifs, n'ayons peur de rien.

- Un retour sur ND.
- "pouvoir exprimer[...] "un rendu le plus proches de sa personnalité et forcement de sa bizzarerie.""
- Une juste lecture par sections voulant "exprimer un rendu le plus proches de sa personnalité" sans lecture.

3 bonnes raisons de présentation.

Le hurlement Cantien. Candidat d'une cantate pour cervelles quantiques.
kopvb dqf
kopvb dqf

Messages : 5
Date d'inscription : 30/04/2019

Revenir en haut Aller en bas

Alors soyons désinvoltes... n'ayons l'air de rien... Soyons désinvoltes... N'ayons l'air de rien... Empty Re: Alors soyons désinvoltes... n'ayons l'air de rien... Soyons désinvoltes... N'ayons l'air de rien...

Message par kopvb dqf le Sam 1 Juin 2019 - 11:07

Ya 20 minutes:

1) Clidat/Liszt. Larmes.

2) Frangine: "C'est fou hein ?"

3) Journée pourrie par la racine.
kopvb dqf
kopvb dqf

Messages : 5
Date d'inscription : 30/04/2019

Revenir en haut Aller en bas

Revenir en haut

- Sujets similaires

 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum