30 ans pour ce découvrir, le reste pour se comprendre

Aller en bas

30 ans pour ce découvrir, le reste pour se comprendre Empty 30 ans pour ce découvrir, le reste pour se comprendre

Message par Hellwyn le Mar 23 Avr 2019 - 23:29

J'ai eu 30 ans, et pourtant ça sonne faux, pour moi, j'ai encore l'impression d'être au fond une petite fille...
L'année dernière à été pour moi une hécatombe, soucis divers et variés plutôt sérieux qui me tombe dessus en chaine. Pourtant je lutte et continue à sourire, jusqu'à ce jour, ou un Doc me dit mais comment faites vous pour marcher... ?
Mon monde s'écroule, moi qui suis sportive et active, je vais devoir me faire opérer. Je ne crois en personne, je m'obstine à étudier moi même le sujet afin de bien comprendre mon IRM, je n'ai confiance en personne.
Finalement je craque, à défaut de pouvoir mettre un pied l'un devant l'autre, je me retrouve au bloc pour arranger ça.
"vous en faites pas, si vous revenez me voir c'est pour l'autre genoux, celui-la sera en béton"... me dit le chir

Bref, me voilà réduit à une paire de béquille et un enfant de 3 ans qui doit m'aider aux bricoles les plus basic, mais heureusement que j'ai mon fidèle infirmier pour continuer, car c'est aussi à la même période que mon couple plonge et que je perds le nord. Je me sentais déjà si seule...

Je ne plonge pas dans une dépression, jamais, et pourtant j'aimerai pouvoir arriver à faire cela! Non je suis la toujours comme une conne à sourire et chercher la bonne humeur, je ne sais même pas comment j'y arrive.

Je tourne en rond dans ma vie, peut être car j'ai fais de mauvais choix, de vie ou de couple, mais j'ai l'impression de ne pas réussir à avancer, tous en ayant toutes les cartes en mains...

Je finis par aller voir un psy, pour mon fils surtout, comprendre mieux cette notion de l'échec et aussi pourquoi je fais tant peur aux autres. Oui parce que moi je suis la chieuse, hyperactive qui en sait trop, on comprends rien à ce qu'elle dit.. oui je sais pas super bien m'exprimer, souvent parce que cela va bien trop vite dans ma tête.

Je vais voir la psy, et j'ai très envie de lui parler de tout mes défauts qui me font tant de soucis avec les autres, mais finalement je lui parle de ma tête. De ce vélo qui tourne en boucle sur toute les façades, à tel point que quand je lis un livre je pense aussi à ma comptabilité... et les choses à organiser, et le repas du soir.

J'ai l'impression de ne JAMAIS me poser. Pourtant je fais du Yoga, du Taï chi et je découvre le plaisir des sons, de la méditation... mais même avec cela, je suis plus zen, ça c'est sur, mais je suis toujours une bombe hyper active.
Quand j'y pense petite on m'appelait la fo-folle... j'en pleure de la souffrance qui resurgit à chaque fois que j'effleure cette pensée.

Et la bam! La psy me sors on va faire un test pour voir si vous n'avez pas une particularité. Je pensais à force que je suis autiste, ou retardé. Et et finalement son fichue test m'annonce que j'ai en effet quelques soucis à me faire avec un QI de dingue. Mais je vais faire quoi avec ça moi ??

Je n'y crois pas, alors j'étudie encore la question, et je commande des dizaines de livres sur le sujets, et des dizaines d'autres plus scientifique, des livres que je pique à la fac de psycho, et je finis par à avoir une pile de thèses sur ma table de chevet. C'est la ou je me suis dis, mais peut importe le QI, je suis assez con pour ne pas vouloir y croire au point d'en arriver à lire des thèses. Et c'est depuis ce jour ou mes yeux on bêtement regardé les thèses posés là que je me suis dis que je devais peut être accepter ce que je suis.

A coté de cela, je suis une maman qui travaille fortement sur son développement personnel afin d'offrir les meilleurs conditions à mon fils. L'éducation, positive, emphatique et bienveillante et mon crédo et on avance à deux dans le bon sens.

Je me laisse toute la vie pour mieux me comprendre, et comprendre le monde qui m'entoure.

Hellwyn

Messages : 3
Date d'inscription : 23/04/2019

Revenir en haut Aller en bas

30 ans pour ce découvrir, le reste pour se comprendre Empty Re: 30 ans pour ce découvrir, le reste pour se comprendre

Message par McDuck le Mer 24 Avr 2019 - 15:36

Bonjour et bienvenue Hellwyn,
Ta présentation est touchante, je pense que beaucoup ici pourront y retrouver des similitudes avec leur vécu.
Bravo pour ta combativité.
Tu as l'air pugnace et je ne doute pas qu’une fois toutes ces nouvelles infos digérées tu en tireras parti.
McDuck
McDuck

Messages : 20
Date d'inscription : 18/02/2019
Age : 37
Localisation : Brest

Revenir en haut Aller en bas

30 ans pour ce découvrir, le reste pour se comprendre Empty Re: 30 ans pour ce découvrir, le reste pour se comprendre

Message par izo le Mer 24 Avr 2019 - 16:12

Prompt rétablissement d’abord. J’ai été également opérée d’un genou (mais pas de l’autre na), ligaments morts de chez morts à cause du sport justement. Étre immobilisée c’est insupportable je valide, c’est même invalidant (: j’avais envie de la faire celle là).
Ceci dit c’est une bonne nouvelle ce QI qui quiquit fort qui explique ta propension à tout vouloir comprendre par toi même.  
J’espère que tu vas apprendre à te regarder avec bienveillance et à faire avec toi. D’ici là (oh la prends ton temps !) sois la bienvenue ici.
izo
izo

Messages : 3427
Date d'inscription : 20/04/2016
Localisation : Izolune

Revenir en haut Aller en bas

30 ans pour ce découvrir, le reste pour se comprendre Empty Re: 30 ans pour ce découvrir, le reste pour se comprendre

Message par Bimbang le Mer 24 Avr 2019 - 20:11

"Je me laisse toute la vie pour mieux me comprendre, et comprendre le monde qui m'entoure."

Belle démarche en tout cas !
J'aime bien ta façon de voir les choses.

Bienvenue à toi ! flower
Bimbang
Bimbang

Messages : 4802
Date d'inscription : 31/07/2016
Localisation : 44

Revenir en haut Aller en bas

Revenir en haut


 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum