Nouveau rayé trentenaire

Aller en bas

Nouveau rayé trentenaire Empty Nouveau rayé trentenaire

Message par etienne_bixelle le Jeu 18 Avr 2019 - 18:11

Bien le bonjour les zèbres ( au sens masculin et féminin Laughing )!

Je suis nouveau venu sur ce forum dont j'ai cru comprendre à la réputation que c'était la zone de passage pour beaucoup de personnes concernées par le haut potentiel et ce pour un peu de toutes les générations.

Exclamation Pour me cerner en quelques lignes

Je suis dans la fonction publique d'état au ministère des finances publiques, catégorie B. Cette histoire de douance a été amené à s'éclaircir au cabinet psyrène à Lyon alors que j'étais à l'école des finances publiques au fort saint jean. Mes soupçons remontaient en vérité à avant, quand j'avais passé un premier test de QI sans jamais recevoir de la part de ma psychothérapeuthe les résultats. Après l'épreuve du bac avec mention bien ( série technologique, fillière tertiaire, option comptabilité finances d'entreprise) ,je me suis rendu compte au fur et à mesure des vacances qu'il y'avait toujours un inconfort. j'avais quitté le domicile familliale, tout un passé plutôt difficille sans pour autant exclus de moments de joie avait été ressortit, j'étais en classe préparatoire ,je commençais à bien m'intégrer dans ma promotion. Patratra au mois d'octobre 2008 tout change d'un seul coup: les exigences scolaires et sociales. Je me rend compte en me réveillant que ma promotion appréciait un masque de surface. Au fond c'était le néant le plus total. Je ne comprenais pas ce qui m'arrivait et progressivement la perte de sens s'est installé mais aussi le manque de régularité dans le travail, les problèmes de sommeil. Ma promotion me trouvait plus aussi sympathique que je ne l'était, en fait quand ils virent mon manque totale de compréhension de ce qu'ils faisait entre eux et de mon obcession de faire comme eux bah ça à tourné très vite au vinaigre. Beaucoup d'anciens étudiants de faculté de médeçinne, le reste des petits bacheliers dont quatres issus de science et technique de gestion. Je cherchais à comprendre ce qui se passe. Passage à la librairie page et plumes à Limoges, je tombe sur un livre de jeanne siaud fachin "trop intelligent pour être heureux" . Tout son contenu me parle mais qui me croira? Je vais voir les forums haut potentiel sur doctissimo, je n'ai pas le sentiment de voir tout. Mal être qui se finit très mal en novembre, on manque de peu de m'envoyer aux urgences psychatriques, c'est un soir avant la journée du 11 novembre 2008. Discussion avec mes parents qui comprenennt que leur fils ne sait pas vraiment qui il est. Maman tombe sur un article sur le syndrome d'asperger relatif à josef schovanec. Arghh, y'aurais une forme d'autisme légère mais avec un petit plus. Visionnage du film Ben X de nietzche balthazar, lecture du livre de tony atwood. batterie de tests au centre de ressource autisme du limousin, un waith 3.0. Qi très hétérogène, des marques visibles de problème d'attention soutenue et simultanée.

Je ne reviendrais plus sur l'affaire jusqu'à ce que ma soeur creuse la piste et soit diagnostiquée haut potentiel et autiste à trentes ans. Beaucoup de choses s'explique dont pourquoi c'était la galère petite, adolescente et aussi sur le plan professionnel.

Je remonte la pente professionnelle et poursuit mon entrée à l'école des finances publiques. Je rencontre aussi une contrôleuse qui est zèbre. On a une vraie complicité, c'est mon amie++ . Voyant que j'ai encore et encore des problèmes marqués d'attention je demande à faire un bilan cognitif qui fait ressortir effectivement des troubles de l'attention. Bon bah faut pas chercher midi à quatorze heures ,je sais pourquoi maintenant beaucoup de mes bulletins du primaire jusqu'en prépa pointent mes troubles d'attention. je sais aussi pourquoi je galérais quand je sortais avec des petites amies, j'avais un caractère de zappeur. Il paraît d'après mes propres

Arrow Mes relations affectives: bah beaucoup beaucoup de courtes depuis la terminnale. Toutes mes petites amies furent rencontrées par internet. Les premières je dirais de 19 à 24 ans se sont bien déroulées. toxiques par contre l'année de mes 24 ans jusqu'à l'année de mes 28 ans. Plusieurs années pour m'en remettre. Depuis peu ,j'accepte de me rendre disponible pour une femme. Je sais maintenant ce que je veux, avec qui ça peux coller, qui ça ne peux pas coller. Je suis célibataire, la trentaine et la solitude ne me fais pas peur. Si quelqu'un devait rentrer dans ma vie ce ne serait absolument pas pour pallier un manque, une carrence mais parce que tout simplement on s'entends bien et qu'une vie à deux peux s'envisager.

Je me lance aussi dans l'écriture sur l'addiction aux jeux vidéo mais aussi à ce qu'on appelle la dépendance affective. J'espère un jour pouvoir le faire préfacer par mon addictologue et pourquoi pas ma psychologue.



etienne_bixelle
etienne_bixelle

Messages : 3
Date d'inscription : 18/04/2019
Localisation : paris

Revenir en haut Aller en bas

Nouveau rayé trentenaire Empty Re: Nouveau rayé trentenaire

Message par Bimbang le Jeu 18 Avr 2019 - 20:48

Marrant, on dirait presque un CV, et pourtant non.

Bon, j't'embauche ! Razz

Je rigole hein.
Bienvenue à toi flower
Bimbang
Bimbang

Messages : 4525
Date d'inscription : 31/07/2016
Localisation : 44

Revenir en haut Aller en bas

Revenir en haut

- Sujets similaires

 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum