L'amour c'est compliqué

Aller en bas

L'amour c'est compliqué Empty L'amour c'est compliqué

Message par elyza le Mer 17 Avr 2019 - 22:09

Je ne sais pas par quoi commencer avec un tel titre... Tout d'abord je tiens à dire que je suis complètement perdue et remplie de questions.
Ayant fait un test de Qi il n'y a pas si longtemps (semaine dernière) je suis de ceux des 3% et c'est pas un cadeau ...

Revenons à l'amour, ce sujet est tellement délicat pour moi. Amour amical ou amoureux... C'est si compliqué. J'aimerais savoir si je suis la seule a penser cela mais j'ai l'atroce impression d'aimer plus les gens qu'ils ne m'aiment. Je m'investit peu dans mes relations en général mais lorsqu'une personne m'attire et que je sens que celle-ci peut m'apporter des choses et vice-versa j'ai tendance a trop m'investir.

J'aime trop, et personne ne pourra m'aimer autant. J'ai une obsession de l'amour du sentiment et des réactions. Je ne trouve à la fois personne a aimer et pleins de gens. J'idéalise la relation pour ensuite tomber du perchoir alors que mes ailes existent et que celles-ci auraient pu prévenir la chute voire l'éviter

Je me dévalorise mais affiche un humour et une auto-dérision fabuleuse. On me dit jolie intelligente marrante polie ...etc mais cela m'avance a quoi si Moi, la personne avec qui je vis et avec laquelle je ne devrais pas me dissocier ne le pense pas ? Puis-je être ce que je ne crois pas être?

J'ai tant de paradoxes , je passe du négatif au positif en moins de deux (comme une photo se faisant developer et celle-ci représenterait la vision changeante que j'ai du monde).

On me dit entourée mais je me sens irrémédiablement seule ... C'est atroce.

Je suis amoureuse mais ne sait pas gérer.
Trop de sentiments, trop de questions et trop de trop.

j'aimerais lâcher prise ... Impossible.

Puis quand le bonheur nous touche comment ne pas en avoir peur ? Le bonheur me fait gravir une montagne et plus on s'approche du sommet plus la vue est belle mais pourra t'on survivre a une chute ?

Je souhaiterais bannir l'amour de ma vie mais sans amour évolue t on ? Non. La vie vaut la peine d'être vécue que pour ce concept . Si important soit il , il n'en reste pas moins q'un besoin primaire de perpétuer l'espèce ... Triste.

Je ne sais pas ce que ce post pourra m'apporter mais pour ceux qui le liront , je vous remercie d'avance.
Mon orthographe est merdique ce soir... Désolée

elyza

Messages : 1
Date d'inscription : 17/04/2019
Age : 19

Revenir en haut Aller en bas

L'amour c'est compliqué Empty Re: L'amour c'est compliqué

Message par Godzilla le Mer 17 Avr 2019 - 22:31

La vie vaut la peine d'être vécue que pour ce concept

Surement pas, ou alors beaucoup de gens vont se tuer à la suite de ce fil Huh  Mort de rire
Non, heureusement, il y a plein d'autres choses... je vais pas faire une liste, j'ai pas le temps ce soir ^^
Bon, quand même, l'art, déjà ... et le monde entier, en fait. Heureusement que la vie se limite pas à la zigounette dans le pilou-pilou !

Godzilla
Godzilla

Messages : 11466
Date d'inscription : 13/02/2017
Age : 42
Localisation : Dijon

Revenir en haut Aller en bas

L'amour c'est compliqué Empty Re: L'amour c'est compliqué

Message par Invité le Mer 17 Avr 2019 - 22:41

Comment avoir des réponses si on n'a pas de questions ? Si on devait tout savoir dès le début, mais qu'est-ce qu'on se ferait ch...

Alors voilà, la vie, c'est l'amour. Ou l'amour c'est la vie. Tu es vivante, tu es amoureuse. Disons que notre grand drame, c'est l'incarnation : qui incarnera cet amour qui nous possède avec tant de tyrannie ? Faut-il absolument attendre d'un autre qu'il soit là pour nous sauver de cette tyrannie, ou bien est-ce que la liberté et l'amour sont la même chose ?

Il n'y a rien à bannir, mais beaucoup à apprendre. La complication fait souffrir, elle nous rend fous, on n'y comprend rien, on fait n'importe quoi, on se maudit, on aimerait tellement que ce soit simple, beau, évident. Mais ça, c'est le piège : il faut tomber dedans, pour se rendre compte que l'évidence ne veut pas dire grand-chose. Si c'est évident, il n'y a plus à qualifier ce qu'on vit, on n'y pense même plus, on vit, c'est tout. Si c'est compliqué, c'est qu'il y a encore à apprendre.

Pourquoi lâcher prise ? Vivre ce qu'il y a à vivre, c'est l'expérience qui permet de passer à autre chose, ou d'évoluer, ou de lâcher prise, appelons ça comme on veut, le processus est le même. On ne lâche pas prise dès le départ, il faut avoir expérimenté pour comprendre ce qu'il y a à lâcher et ce qu'il faut poursuivre, plus sereinement, selon ce qui correspond à chacun d'entre nous.

Et puis, toutes ces histoires de chimie, de perpétuation de l'espèce, désolée, mais ce sont des conneries pour rassurer les tristes sires qui ne supportent pas l'idée de ce qu'on ne peut ni définir, ni quantifier, ni être sûr d'obtenir à coup de recettes infaillibles, ni ranger dans des cases à l'aide de théories fumeuses. C'est la raison qui rationalise par simple trouille de ce qui n'est pas raisonnable, pas gérable, dangereux.

La jeunesse est l'âge des absolus et des doutes transformés en tunnels perpétuels. Avec l'âge, on relativise beaucoup parce que l'expérience permet de mieux distinguer et surtout d'apprendre que ce qu'on pensait éternel ne l'est pas, le malheur ou le bonheur. Vivre est risqué, certes. Tragédie ou bénédiction, ce peut être l'un ou l'autre, alternativement ou en même temps, question de tempérament, de regard, de circonstances, d'entourage... Je crois beaucoup à l'émancipation, mais pas forcément au sens où ce terme est parfois employé.

Bienvenue elysa sunny

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

L'amour c'est compliqué Empty Re: L'amour c'est compliqué

Message par Chuna le Mer 17 Avr 2019 - 23:09

Hum. Moi je tique sur ça : "Je me dévalorise mais affiche un humour et une auto-dérision fabuleuse."
C'est ce que je faisais. Sauf qu'au final c'était de la pure auto-agression.
J'ai mis quelques années à comprendre la raison.

Aimes-tu trop ou aimes-tu mal ?

Chuna

Messages : 15477
Date d'inscription : 31/12/2014
Age : 38
Localisation : Landes

Revenir en haut Aller en bas

L'amour c'est compliqué Empty Re: L'amour c'est compliqué

Message par vbgass le Jeu 18 Avr 2019 - 8:44

De ce que j'en sais, à peu près tout ce que notre culture nous apprend sur l'amour est faux ou très incomplet. On amalgame ensemble plein de choses qui n'ont pas forcément à voir les unes avec les autres et ça ne nous aide pas à avoir les idées claires. Loin de moi la prétention de savoir les tenants et les aboutissants de la chose, mais comme souligné plus haut, rien ne remplace l'expérience, y compris celle que l'on subit.

Au point ou j'en suis je pense que l'amour qui peut exister entre deux individu dépend entièrement de ces individus, de leur mode de fonctionnement, de leur expérience, de leur intelligence, de leur sensibilité, etc... Il y a sans doute autant de façon d'aimer qu'il n'y a de relations potentielles, ce qui rend la chose à la fois compliquée et simple en un sens, car l'infini diversité des sentiments nous oblige à les vivre comme ils sont. Avant il m'arrivait de me rendre malade avec mes sentiments. J'ai compris pourquoi et ça ne m'arrive plus maintenant que je refuse de laisser un désir envers un avenir théorique avoir une emprise sur moi. Je vis toutes mes relations le plus possible dans l'instant présent et je ne me pose plus la question de savoir si mes sentiments sont réciproques, si telle ou telle relation a un avenir, car l'avenir nous échappera toujours, nous ne vivons pas dans l'avenir.
Souvent on ressent un manque lorsqu'on aime, mais ce manque n'est pas de l'amour, c'est tout autre chose. Chercher à combler un vide avec des relations est contre-productif, d'autant que cela rend vulnérable. Une fois que l'on a fait la part des choses entre le sentiment amoureux véritable et l'ensemble des émotions très diverses qui interfèrent avec et nous induisent en erreur, tout devient beaucoup plus évident et typiquement on ne se pose plus la question de savoir l'amour que l'on porte est réciproque ou non. Pour ce qui est du désir c'est un peu différent. J'imagine qu'il existe des gens qui ne conçoivent pas d'aimer sans désir mais je n'aimerais pas être à leur place.

vbgass

Messages : 136
Date d'inscription : 26/10/2016

Revenir en haut Aller en bas

L'amour c'est compliqué Empty Re: L'amour c'est compliqué

Message par RonaldMcDonald le Jeu 18 Avr 2019 - 8:59

Chuna a écrit:Hum. Moi je tique sur ça : "Je me dévalorise mais affiche un humour et une auto-dérision fabuleuse."
C'est ce que je faisais. Sauf qu'au final c'était de la pure auto-agression.(.../...)

ooooops. Ce n'est pas moi que tu visais, mais tu as touché juste en ce qui me concerne. Tu me fais réfléchir, de bon matin, alors que je devrais bosser.....

L'auto-dérision est une bonne chose, mais poussée trop loin, elle devient dangereuse, en effet. C'est très certainement un point sur lequel je dois me modérer un peu. Pas complètement éradiquer, hein, un peu de critique de soi, c'est très sain, ça évite de se prendre pour qui on est pas. Mais trop, ça pousse aussi à se prendre pour qui on est pas(dans l'autre sens).
RonaldMcDonald
RonaldMcDonald

Messages : 824
Date d'inscription : 15/01/2019
Age : 43
Localisation : loin de chez moi, dans un petit coin de paradis

Revenir en haut Aller en bas

L'amour c'est compliqué Empty Re: L'amour c'est compliqué

Message par Chuna le Jeu 18 Avr 2019 - 9:01

Et c’est intéressant de comprendre pourquoi on fait ça...

Chuna

Messages : 15477
Date d'inscription : 31/12/2014
Age : 38
Localisation : Landes

Revenir en haut Aller en bas

L'amour c'est compliqué Empty Re: L'amour c'est compliqué

Message par p2m le Jeu 18 Avr 2019 - 9:39

RonaldMcDonald a écrit:L'auto-dérision est une bonne chose, mais poussée trop loin, elle devient dangereuse, en effet. C'est très certainement un point sur lequel je dois me modérer un peu. Pas complètement éradiquer, hein, un peu de critique de soi, c'est très sain, ça évite de se prendre pour qui on est pas. Mais trop, ça pousse aussi à se prendre pour qui on est pas(dans l'autre sens).

"D’abord de l’ironie. Ne vous laissez pas
dominer par elle, surtout à vos heures de
sécheresse. Dans les moments créateurs efforcez
vous de vous en servir comme d’un moyen de
plus pour saisir la vie. Employée pure, elle aussi
est pure ; il ne faut pas en avoir honte. Si vous
vous sentez trop de penchant pour elle, si vous
redoutez avec elle une intimité grandissante,
tournez-vous vers de grandes et graves choses, en
face desquelles elle devienne petite et comme
perdue. Gagnez les profondeurs : l’ironie n’y
descend pas. Si elle vous accompagne jusqu’aux
bords de la grandeur, cherchez si elle répond à
une nécessité de votre être. Sous l’action des
choses graves, ou bien elle se détachera de vous
(c’est qu’elle n’était là que par accident), ou,
vous étant vraiment innée, elle se forgera elle
même en instrument précieux et prendra sa place
dans l’ensemble des moyens dont vous devez
former votre art."


lettres à un jeune poète, Rilke

p2m

Messages : 3329
Date d'inscription : 20/05/2011
Age : 46
Localisation : bxl

http://www.zebrascrossing.net/t2857-salut-salut-c-etait-d

Revenir en haut Aller en bas

L'amour c'est compliqué Empty Re: L'amour c'est compliqué

Message par Zarbitude le Jeu 18 Avr 2019 - 9:55

vbgass a écrit:De ce que j'en sais, à peu près tout ce que notre culture nous apprend sur l'amour est faux ou très incomplet. On amalgame ensemble plein de choses qui n'ont pas forcément à voir les unes avec les autres et ça ne nous aide pas à avoir les idées claires. Loin de moi la prétention de savoir les tenants et les aboutissants de la chose, mais comme souligné plus haut, rien ne remplace l'expérience, y compris celle que l'on subit.

Au point ou j'en suis je pense que l'amour qui peut exister entre deux individu dépend entièrement de ces individus, de leur mode de fonctionnement, de leur expérience, de leur intelligence, de leur sensibilité, etc... Il y a sans doute autant de façon d'aimer qu'il n'y a de relations potentielles, ce qui rend la chose à la fois compliquée et simple en un sens, car l'infini diversité des sentiments nous oblige à les vivre comme ils sont. Avant il m'arrivait de me rendre malade avec mes sentiments. J'ai compris pourquoi et ça ne m'arrive plus maintenant que je refuse de laisser un désir envers un avenir théorique avoir une emprise sur moi. Je vis toutes mes relations le plus possible dans l'instant présent et je ne me pose plus la question de savoir si mes sentiments sont réciproques, si telle ou telle relation a un avenir, car l'avenir nous échappera toujours, nous ne vivons pas dans l'avenir.
Souvent on ressent un manque lorsqu'on aime, mais ce manque n'est pas de l'amour, c'est tout autre chose. Chercher à combler un vide avec des relations est contre-productif, d'autant que cela rend vulnérable. Une fois que l'on a fait la part des choses entre le sentiment amoureux véritable et l'ensemble des émotions très diverses qui interfèrent avec et nous induisent en erreur, tout devient beaucoup plus évident et typiquement on ne se pose plus la question de savoir l'amour que l'on porte est réciproque ou non. Pour ce qui est du désir c'est un peu différent. J'imagine qu'il existe des gens qui ne conçoivent pas d'aimer sans désir mais je n'aimerais pas être à leur place.

C'est tout à fait vrai pour moi : si on aime sans rien attendre en retour ( comme par exemple : mes sentiments sont-ils réciproques ?) alors tout devient vraiment facile, léger et joyeux. On aime. C'est tout Very Happy C'est un tel bonheur de ressentir ça. On n'a rien besoin de plus.
Zarbitude
Zarbitude

Messages : 7522
Date d'inscription : 06/12/2012
Localisation : Ici et maintenant

Revenir en haut Aller en bas

L'amour c'est compliqué Empty Re: L'amour c'est compliqué

Message par Miss aux yeux arc-en-ciel le Jeu 18 Avr 2019 - 9:57

Miss aux yeux arc-en-ciel
Miss aux yeux arc-en-ciel

Messages : 1305
Date d'inscription : 21/04/2016
Age : 100
Localisation : Rêves enchantés

Revenir en haut Aller en bas

L'amour c'est compliqué Empty Re: L'amour c'est compliqué

Message par GaryZ le Sam 20 Avr 2019 - 16:12

L'amour c'est même super compliqué mais c'est la chose la plus précieuse sur cette Terre !
Personne ne saura te dire ce qu'est l'amour, à part peut être cet italien dans la vidéo Smile

GaryZ
GaryZ

Messages : 22
Date d'inscription : 13/04/2019
Localisation : Montpellier

https://www.garylemasson.com

Revenir en haut Aller en bas

L'amour c'est compliqué Empty Re: L'amour c'est compliqué

Message par Stoïcienne le Sam 20 Avr 2019 - 17:03

Le constat est que l'amour est compliqué pour tout le monde, quelque soit le sexe, la couleur, l'origine ou l'état mental.

En fonction de notre état d'esprit, il peut être souffrance mais il n'appartient qu'à nous de lutter contre l'ennemi qui nous empêche bien souvent d'être heureux et qui n'est autre que nous même. Ce sera peut être le combat d'une vie mais quand je vois des gens heureux et amoureux autour de moi, je me dis que c'est un combat qui vaut la peine d'être mené

Stoïcienne

Messages : 20
Date d'inscription : 16/04/2019

Revenir en haut Aller en bas

L'amour c'est compliqué Empty Re: L'amour c'est compliqué

Message par Chuna le Sam 20 Avr 2019 - 17:18

Yep.

Quand ça va bien, qu'est-ce que c'est chouette...

Chuna

Messages : 15477
Date d'inscription : 31/12/2014
Age : 38
Localisation : Landes

Revenir en haut Aller en bas

L'amour c'est compliqué Empty Re: L'amour c'est compliqué

Message par ProfDeLettres le Jeu 7 Nov 2019 - 0:28

elyza a écrit:J'aime trop, et personne ne pourra m'aimer autant.

Hum... Qu'appelles-tu aimer trop ? avoir beaucoup d'attention pour l'autre ? lui vouloir du bien, l'écouter, le soutenir, l'aider beaucoup, tout le temps ?
Il faut faire attention à ce que "aimer trop l'autre" ne signifie pas "se faire du bien à soi-même". Car dans le fait d'aimer l'autre, il peut y avoir la notion de plaisir personnel... Aimer "réellement" l'autre est parfois (parfois) le laisser tranquille. Aimer dans le sens "être attiré" par l'autre est autre chose qu'aimer au sens "actif" du terme. Ceci dit ce n'est peut-être pas ton cas mais c'est ce que m'évoque cette phrase.

Si personne ne pourra t'aimer autant, il peut être intéressant de te demander ce que tu attends d'une relation. Ceci dit tu es très jeune et - de mémoire, vu mon grand âge - les sentiments sont très "jaillissants" et très forts et on se sent exaltés rapidement, ou blessé facilement aussi... Il est difficile alors, au vu de l'intensité du ressenti, de prendre du recul par rapport... Et des expressions comme "savoir ce que tu attends de l'autre" peut sembler désespérément terre à terre et pas du tout romantique...

De ma propre expérience qui a été plus malheureuse qu'heureuse (et aussi plus vide que pleine), le sentiment est comme un cheval sauvage que l'on peut apprivoiser. Non pas dresser mais apprivoiser. il faut accepter que l'on ne comprend pas forcément ce qui nous arrive (sans déconner ? si si). Je veux dire par là que ça veut pas dire qu'il faut pas croire ses sentiments, qu'on est pas amoureux.se ou que la relation ne serait pas bonne, mais ça veut juste dire qu'il peut être bon de comprendre les sentiments qu'on a...

Le souci, c'est que par rapport au fait d'apprendre une table de multiplication par exemple, apprendre à comprendre ses sentiments est très éprouvant, et peut parfois nous faire passer de l'euphorie la plus intense au désespoir le plus profond en peu de temps...

Je suis pas du tout spécialiste de la question (je suis spécialiste du vide relationnel !) mais juste, ce que j'ai remarqué pour moi, c'est que comprendre ce que je ressentais à un instant t m'a permis d'être plus en confiance déjà avec moi-même, de savoir ce que je pouvais offrir, ce que je pouvais accepter (notamment au vu de l'avancée de la confiance en l'autre) et de ce que j'attendais... Comprendre ce que je ressentais m'a permis aussi de l'exprimer de manière plus précise, ce qui peut parfois ne pas aider du tout, mais parfois oui...


J'idéalise la relation pour ensuite tomber du perchoir alors que mes ailes existent et que celles-ci auraient pu prévenir la chute voire l'éviter

un apprentissage par essai erreur... d'où quand même la nécessité d'une certaine prudence... même si c'est difficile à concevoir quad on est exalté.e
Un peu comme on apprend à marcher... on se casse beaucoup la figure... mais c'est pas grave si on avance prudemment...

Puis-je être ce que je ne crois pas être?

trop marrant cette phrase au milieu d'un discours plutôt d'ado !

On me dit entourée mais je me sens irrémédiablement seule ... C'est atroce.

la solitude est un ressenti qui peut être décorelé de la réalité... et puis ne pas se sentir seul c'est souvent se sentir compris.e ce qui n'est pas gagné...

Je suis amoureuse mais ne sait pas gérer.

voilà on est dans le thème (le t'aimes)


Trop de sentiments, trop de questions et trop de trop.

là j'ai pas de commentaire

j'aimerais lâcher prise ... Impossible.

c'est marrant cette expression de lâcher prise... pour faire quoi ? tomber dans le vide ? attention avec les expressions à la mode ("oh l'acte manqué" "tout est relatif" "je dois lâcher prise" "je suis egocentrique" etc.)

tu peux faire des pauses dans tes préoccupations par contre... pas "arrêter complètement de penser à lui" mais juste, pendant 1 quart de seconde, essayer de te distraire à autre chose. L'esprit ainsi reposé pourra commencer à envisager le début de prendre éventuellement un tout petit peu de la fraction d'une partie fort réduite de recul...


Puis quand le bonheur nous touche comment ne pas en avoir peur ? Le bonheur me fait gravir une montagne et plus on s'approche du sommet plus la vue est belle mais pourra t'on survivre a une chute ?

d'où la prudence... mais je sais, je sais... qd on y croit, on a beau se dire "sois prudent, sois prudent, la dernière fois tu y croyais aussi, et puis paf..." ça sert à rien...


Je souhaiterais bannir l'amour de ma vie mais sans amour évolue t on ? Non. La vie vaut la peine d'être vécue que pour ce concept .

j'aurais tendance à penser que l'amour c'est le sel de la vie... même qd je n'ai pas de relation, c'est ça qui me fait avoir envie de me lever (ça et les choco pops aussi).


Si important soit il , il n'en reste pas moins q'un besoin primaire de perpétuer l'espèce ... Triste.

faut pas croire TOUT ce que les gens disent. tu peux aimer sans faire des bébés. donc non, l'amour n'est pas un besoin primaire. Ne t'inquiète surtout pas sur ce point : il ne manque pas de gens qui en font. La preuve on est de plus en plus sur le globe, et bientôt le plancher va s'effondrer (à force).
mais peut-on vivre sans amour ? donc oui l'amour est un besoin primaire.

Je ne sais pas ce que ce post pourra m'apporter mais pour ceux qui le liront , je vous remercie d'avance.

oh de rien ça m'a fait plaisir.


Mon orthographe est merdique ce soir... Désolée
ça tombe bien t'es plus à l'école !!
ProfDeLettres
ProfDeLettres

Messages : 354
Date d'inscription : 18/01/2018
Age : 39
Localisation : Aix en Provence

Revenir en haut Aller en bas

L'amour c'est compliqué Empty Re: L'amour c'est compliqué

Message par Roanlucas92 le Jeu 7 Nov 2019 - 14:37

Bonjours a toute et à tous !

Bonjours Elyza,

Je rebondi sur ton post, sans aucune prétention, juste pour témoigner de l'état de ma réflexion actuelle sur ce sujet !

Oui l'amour c'est compliqué... m'en parle pas !

J'ai toujours ressenti aussi, que "j'aimais plus" que l'on pût m’aimer !

Pas juste ...NA !

Et cela a été un sentiment ressentit depuis le début de mes relations amoureuse, avec ma compagne actuelle aussi, comme cela l’a été avant, avec celle avec qui j'ai fait un bout de route !
Dans l'amitié aussi ...
Souvent un sentiment en amour ou en amitié ... celui d'un sens unique, de ne pas recevoir autant que je donne, ou plutôt pas comme je l’estimerais l’être !

Je me suis donc réfugier un temps dans l'idée finalement, qu'un couple c'était un contrat dont les deux partis essayais de tirer le meilleur pour chacune d’elle !
Un peut ego centré comme idée non ?!
Mais cette vision du couple n'est pas plus satisfaisante, j'en suis donc revenu très vite heureusement... trop froide...trop réductrice.

Et si finalement cela ne se situais pas sur un autre plan !

Es que je demande à l'autre de me donner quelque chose qu’elle n'a pas et qui en fait me fait défaut !

Un couple c'est je crois maintenant deux personnes qui pourrais très bien vivre seuls, mais qui décide, de partager un bout de chemin … une vie, parce qu’ils le désirent !
En tous cas c'est ce que je pense aujourd’hui, que cela doit être ! (Cela n'engage que moi LOL)
Serte contrat il y a ! Un contrat partagé dès le début de la relation, un contrat implicite sur la fidélité ou pas (ça arrive !), le respect de l'autre ... etc,
Je ne ferais pas cette liste ici, chaque couple fixe ses règles dès les débuts, souvent sans en avoir conscience si l’on s’appuie par la vision du couple la plus communément partagé par exemple.

Mais à la base cela m'apparais donc comme devant être, l'union de deux personne "autonomes", aptes à vivre seules !
Deux individualités, qui partage une vision commune sur le chemin à parcourir ensemble mais qui pourrais très bien le faire en partie seul !
Chemin qu'ils prennent à deux dès le début, lié par les sentiments amoureux qu’ils ressentent l'un pour l'autre, aussi parce que c'est naturel pour eux, évident, peut-être plus rassurant, mais également répartit, sans déséquilibre.
Cela passe aussi, par le respect de la liberté de l'autre selon les termes du contrat implicite !

Donc deux personnes "autonomes" qui décident conjointement de faire couple, pour pleins de raisons possible, fonder une famille… Il y a encore une fois, autant de motivations, qu’il y d’individualité, soudé par leurs sentiments l’un envers l’autre !

Cela me questionne directement sur ma propre autonomie, qui n'a jamais été je vous "accorde très "solide" surtout mon autonomie affective … LOL.

Cela m’amène donc aujourd'hui à me questionner sur ma "façon d'aimer"

Et si j’aimais mal en fait ?

Et si j'essayais aimer de façon plus juste... D'aimer "Mieux" finalement !

RO.

Roanlucas92

Messages : 22
Date d'inscription : 16/06/2019

Revenir en haut Aller en bas

L'amour c'est compliqué Empty Re: L'amour c'est compliqué

Message par ProfDeLettres le Jeu 7 Nov 2019 - 14:46

je trouve que le contrat peut être explicite. j'ai déjà fait ça d'ailleurs. au moins on sait à quoi s'attendre. même si après on s'en affranchit, c'est bien que l'autre sache ce qu'on attend de lui. moins de malentendu et de quiproquos, moins de frustration l'autre peut reconnaître ses tords, etc.

même si ça peut sembler éloigné de l'idée d'une romance romantique et sentimentale, où chacun devine ce que l'autre désire et où c'est "magique".
mais quand il m'est arrivé de le faire, je trouvais ça mignon au contraire... comme deux enfants... c'est très touchant de voir l'autre émettre un souhait simple qui lui tient à coeur et ça nous fait l'aimer encore plus, en montrant sa fragilité et la confiance qu'il/elle nous fait.

après, hormis ces questions de contrat, il y a bien sûr une part d'inattendu, qui permet à chacun de surprendre l'autre.
ProfDeLettres
ProfDeLettres

Messages : 354
Date d'inscription : 18/01/2018
Age : 39
Localisation : Aix en Provence

Revenir en haut Aller en bas

L'amour c'est compliqué Empty Re: L'amour c'est compliqué

Message par Rosacee le Dim 17 Nov 2019 - 15:25

Oui... compliqué.. A tel point que m’imaginer dans une relation me pompe déjà mon énergie..

Rosacee

Messages : 8
Date d'inscription : 07/07/2019
Age : 29
Localisation : Essonne

Revenir en haut Aller en bas

L'amour c'est compliqué Empty Re: L'amour c'est compliqué

Message par ProfDeLettres le Dim 17 Nov 2019 - 15:30

l'humain est compliqué
ProfDeLettres
ProfDeLettres

Messages : 354
Date d'inscription : 18/01/2018
Age : 39
Localisation : Aix en Provence

Revenir en haut Aller en bas

L'amour c'est compliqué Empty Re: L'amour c'est compliqué

Message par Rosacee le Dim 17 Nov 2019 - 15:56

Compliqué oui.. je ne peux pas jeter la pierre à la gent masculine, étant HPE, gérer mes émotions me demande beaucoup alors dans une relation... c’est tout de suite beaucoup trop parce qu’en plus je ressens celles de l’autre...

Bref.. c’est compliqué..

Quand tu dis tomber en amour en percevant la fragilité de l’autre, je trouve ça très beau..
c’est pas évident de s’autoriser à être vulnérable en présence de l’aitre.. pas impossible non plus..

Rosacee

Messages : 8
Date d'inscription : 07/07/2019
Age : 29
Localisation : Essonne

Revenir en haut Aller en bas

L'amour c'est compliqué Empty Re: L'amour c'est compliqué

Message par Esprit libre le Dim 17 Nov 2019 - 16:04

Et la magie dans tout ça ?
Et s'il suffisait qu'on s'aime, s'il suffisait d'aimer ? (non je déconne Céline dion)
Sérieusement, s'il suffisait d'être bien avec sois même pour être bien avec les autres ? Ne dis t-on qu'il faut s'aimer avant d'être aimé ? Peut être que si on est en paix avec nous même et que la perosnne l'est avec elle même, les choses iront bien comme par magie.
S'il existe bien un truc sur lequel on peux se permettre de rêver et d'être remplis d'illusions au point de s'y plonger aveuglement, c'est bien l'amour.


Je me reconnais totalement dans ce besoin que l'autre m'aime autant que je l'aime, voir plus. C'est peut être dû à l'intensité de notre sensibilité au concept de l'amour. Je le vois fusionnel, complet, éternel, magique, apaisant, loyale, attentionné... La liste est longue, peut être trop justement. Quand on rêve trop d'une chose qui se présente parfaite dans notre esprit comment ne pas la comparer à la réalité ? Et surtout comment se contenter de la réalité si elle nest pas à la hauteur du rêve ?


J'ai envie de te dire d'arrêter de réfléchir et de juste VIVRE ton histoire d'amour. Ressens le au plus profond de toi et si tu le perds un jour, au moins tu auras connu ce sentiment merveilleux qu'est l'amour.

Esprit libre

Messages : 63
Date d'inscription : 14/11/2019
Localisation : toulouse

Revenir en haut Aller en bas

L'amour c'est compliqué Empty Re: L'amour c'est compliqué

Message par Rosacee le Dim 17 Nov 2019 - 16:08

Ils sont bien jolis tes mots, j’ai déjà ressenti un amour très intense..
J’y crois toujours autant, mon fonctionnement fait juste que c’est compliqué dans le sens où je ressens beaucoup les émotions des autres.. ça ne m’empêche pas d’aimer Pour autant..

Rosacee

Messages : 8
Date d'inscription : 07/07/2019
Age : 29
Localisation : Essonne

Revenir en haut Aller en bas

L'amour c'est compliqué Empty Re: L'amour c'est compliqué

Message par Esprit libre le Dim 17 Nov 2019 - 20:57

Rosacree, je suis dans le même cas que toi. J'ai l'impression d'être une éponge. Du moins, j'avais. "je me suis" coupé de mes émotions, tellement leur intensité était ingérable. J'apprend à gérer mes émotions en gardant une distance avec celles des autres, et à les différencier. C'est compliqué et long mais nécessaire, je pense.

Esprit libre

Messages : 63
Date d'inscription : 14/11/2019
Localisation : toulouse

Revenir en haut Aller en bas

Revenir en haut

- Sujets similaires

 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum