Haïkus--

Page 1 sur 3 1, 2, 3  Suivant

Aller en bas

Haïkus-- Empty Haïkus--

Message par Invité le Ven 12 Avr 2019 - 23:00

Un endroit pour partager nos haïkus, ceux des grands maîtres, ceux d'inconnus et les nôtres.

Le haïku est un court poème, né au Japon à la fin du 17° siècle. On doit au poète japonais Bashō Matsuo (1644-1694) l'esprit actuel des haïkus.

Il est par excellence la capture de l’instant présent dans ce qu’il a de singulier et d’éphémère, en ce monde où se côtoient permanence et impermanence. Il est peinture de « l’ici et maintenant », de l’ordinaire saisi avec une extrême simplicité afin de restituer toute la poésie de l’émotion offerte aux sens.

Le haïku favorise le lien social, l’écoute et le dialogue. Il véhicule un esprit pacifique et bienveillant.

Règles et méthodes:

Wikipédia

Association francophone de Haïku

Base d'écriture

Conseils pour le Haïku

Des idées et des méthodes

Répertoires de Haïkus:

Haïku Japonais

Un Haïku

Haïkus de Bashō Matsuo

Plus loin sur le Haïku

Je reprends ici la très bonne description faite par Sylveno dans son fil de 2013 (posté dans humeurs)

Sylveno a écrit:- Le haiku traditionnel japonais compte 5-7-5 pieds comptés en mores qui sont des unités plus petites que la syllabe
En français, il n'est pas toujours facile de respecter ce principe (par exemple Toi = 2 mores. Poème = 3 mores)
Pour simplifier le principal est de respecter l'alternance court-long-court à condition de garder un équilibre
Des transgressions du rythme peuvent aussi être faites avec 5-5-7 ou 7-5-5 lorsque cela est inévitable pour ne pas sacrifier à la spontanéité
Il y aussi la possibilité de produire des lignes avec enjambement 12-5, 5-12
En français il peut contenir des rimes discrètes pour compenser le manque de rythme

- Le moins de ponctuation possible et surtout jamais de point
Il peut très bien n'y avoir aucun verbe

- Il est allusif et implicite, sensation et évocation. Pas descriptif
Il est photographique, instantané, spontané
Il incite à la méditation
Il n'exclue pas l'humour ni les figures de styles mais avec parcimonie

- Il est lu en une seul respiration à haute voix

Donc un canevas de 5-7-5 pieds, en mores ou en syllabes, comme vous le souhaitez.

Traditionnellement un haïku comporte un kigo, un "mot de saison" et un kireji, une "césure" et ne contient pas d'autre ponctuation qu'un éventuel tiret de césure.

Kigo (Mot de saison) a écrit:Une des caractéristiques du haïku est la présence d’un mot de saison, kigo en japonais. Ce mot pour la fin d’automne pourrait être : brouillard, feuille morte, gelée matinale, ou même plus citadin : décorations de Noël, étalages garnis, fruits hors-saison. Il existe au Japon des almanachs de mots de saison, saïjiki, enrichis peu à peu, qui décrivent les comportements de la nature au cours de l’année. Pour la fin d’automne : champignons, chrysanthème, feuilles tombées, pluie d’automne.

Quel est l’intérêt de ce mot de saison ? Il oblige le poète à être attentif au monde qui l’entoure et il lie le poème à la réalité. Le haïku étant bref et pouvant se composer facilement dans la tête, sa pratique au long d’une journée constitue une sorte de méditation active. En traversant sa vie avec une attention à la moindre chose qu’il rencontre, le poète réalise une sorte de fusion de son corps, de son esprit et du monde, une concentration ouverte qui l’enrichit, non seulement par la création de poèmes, mais aussi par l’unité de soi-même et du monde qui se développe peu à peu.

Un haïku sans kigo est un haïku libre.


Kireji (Césure) a écrit:Un haïku contient deux idées (images) juxtaposées. Un kireji (ce qui signifie littéralement, « mot qui coupe ») fort permet de créer un effet de surprise en déplaçant la perspective, en attirant l’attention sur un autre objet et souvent en élargissant. Le kireji, c’est un écart, un pas de côté destiné à déstabiliser le lecteur et donner plus de profondeur au haïku ; il reste à trouver la juste distance entre les deux plans, ni trop, ni trop peu.

Il représente une césure, laquelle vient du japonais « kiré » qui veut dire coupure, laquelle vient du verbe « kiru » signifiant « couper ». Il marque une « coupure » dans le temps, une suspension, une respiration. En français, il est représenté par un tiret à la fin de l’un des deux premiers vers du haïku.

Mais le kireji, dans un haïku japonais, peut être aussi aussi une intonation voulue, une exclamation, une interrogation au hajin lui-même.

Le kireji peut donc apporter dans un haïku une coloration métaphorique. Il est souvent traduit en français par un tiret ou l’usage d’une majuscule (sans point précédent).

Ce fil est une zone de partage et d'écriture libre et les règles sont bien sûr faites pour être transgressées  Impec ! La seule qui me tient à cœur est de penser à ajouter le nom de l'auteur ou de l'inconnu si le poème n'est pas de vous.

La sagesse des maîtres enseigne surtout de ne pas privilégier la forme au fond : "Les formes sont faites pour que l'on s'en écarte. Et pour s'en écarter, il n'est point de recette toute faite." (Bashō Matsuo).

Kobayashi Issa (1763 - 1828) a écrit:
Haïkus-- 1361478188_62441


sous les fleurs de cerisiers
personne n'est
un parfait étranger



Dernière édition par Ombre de Lune le Sam 13 Avr 2019 - 1:04, édité 1 fois

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Haïkus-- Empty Re: Haïkus--

Message par p2m le Ven 12 Avr 2019 - 23:04

de nuit
je te pense
sans bruit


Dernière édition par p2m le Dim 14 Avr 2019 - 12:51, édité 1 fois

p2m

Messages : 3329
Date d'inscription : 20/05/2011
Age : 46
Localisation : bxl

http://www.zebrascrossing.net/t2857-salut-salut-c-etait-d

Revenir en haut Aller en bas

Haïkus-- Empty Re: Haïkus--

Message par Invité le Sam 13 Avr 2019 - 0:59

arbre silencieux
éclat d'un cri printanier
nuage d'oiseaux


Dernière édition par Ombre de Lune le Jeu 18 Avr 2019 - 15:58, édité 4 fois (Raison : métrique, encore et toujours !)

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Haïkus-- Empty Re: Haïkus--

Message par Invité le Sam 13 Avr 2019 - 1:05

Sous le ciel d'avril
Moi, mon chat et mon ballon
Tranquilles



Non désolé

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Haïkus-- Empty Re: Haïkus--

Message par Lorelei le Sam 13 Avr 2019 - 1:17

.
.

trônant sur le lit
ma chatte dort à ma place--
la nuit rouge est blanche
Lorelei
Lorelei

Messages : 1270
Date d'inscription : 15/08/2016
Age : 31
Localisation : Sion, 1950 CH

Revenir en haut Aller en bas

Haïkus-- Empty Re: Haïkus--

Message par Invité le Sam 13 Avr 2019 - 2:07

Sur la paille de l'été
S'allonger jusqu'aux souvenirs
De l'enfance retrouvée

Spoiler:
Jamais rien compris à ce qu'était vraiment un Haïku.

À l'abri du châtaigner
Fauteuil de mousse et racines
Attendre la pluie tomber

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Haïkus-- Empty Re: Haïkus--

Message par Invité le Sam 13 Avr 2019 - 2:23

Sous les oliviers
Toute la journée
Le vacarme des cigales





Sous les oliviers
Le chants des cigales
Révoltées


Dernière édition par Laisse tomber le Sam 13 Avr 2019 - 11:20, édité 1 fois

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Haïkus-- Empty Re: Haïkus--

Message par ddistance le Sam 13 Avr 2019 - 3:13

Laisse tomber a écrit:Jamais rien compris à ce qu'était vraiment un Haïku.
Si tu veux comprendre ce qu'est un haïku, il y a le roman Asunaro de Yasushi Inoué.

Chaque chapitre commence par un petit poème qu'au début tu ne comprends pas bien, et puis l'auteur raconte un peu de son enfance, un peu de son adolescence (un moment important de sa vie, par exemple, c'est quand sa grand-mère, qui l'hébergeait, voulut encore accueillir sous son toit une jeune fille de 19 ans, nommée Saeko, et c'était pour le jeune garçon un tout premier lien avec le monde des grands).

A la fin du chapitre, l'auteur (Yasushi Inoué), te ressort le poème qui avait servi d'introduction au chapitre. Et là, tu comprends ce que voulait dire le haïku.


Quand se lève le vent d'hiver
de toi je me souviens
nous vivrons au pied
du mont Ashitaka


Chapitre 1 : dans la neige profonde
Chapitre 2 : quand se lève le vent d'hiver
Chapitre 3 : à la surface de l'eau tourbillonnante
...

Asunaro, c'était le surnom du narrateur lorsqu'il était enfant. C'est le nom d'un petit arbrisseau, tout chétif, qui, dans la tradition populaire japonaise, se dit chaque jour : "Demain, je serai un cèdre. Demain". Mais qui n'y réussit jamais. Les trois premiers chapitres de ce roman sont très beaux : ils expliquent ce qu'est un haïku ; ils expliquent deux ou trois autres choses encore. Les deux derniers chapitres ne m'ont pas laissé de souvenir.
ddistance
ddistance

Messages : 155
Date d'inscription : 20/02/2019

Revenir en haut Aller en bas

Haïkus-- Empty Re: Haïkus--

Message par Invité le Sam 13 Avr 2019 - 7:47

Le ciel rouge de l'aurore
L'arbre près du lac
Le dormeur ne les voit pas



Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Haïkus-- Empty Re: Haïkus--

Message par Invité le Sam 13 Avr 2019 - 11:16

ddistance:
Je crois que je saisirais jamais tout de même, question de pieds et tout, moi les règles..

Par contre,je m'amuse plus à chercher côté paysage, souvenirs et tout, mais en mode "notre terroir / langue / culture". D'où mon olivier.

Je me suis dis soudain hier, que ça pouvait être un composé un peu admirable pour ça. Ce qui nous manque un peu.


Dernière édition par Laisse tomber le Sam 13 Avr 2019 - 12:31, édité 2 fois

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Haïkus-- Empty Re: Haïkus--

Message par Invité le Sam 13 Avr 2019 - 12:09

Grimper la colline
Gravir des vestiges recouverts de mousse
Parfum des sous-bois
Se hisser à la cime




Pour le muguet
On dirait que certains arbres
Volontairement ont fait place
S’enivrer eux-aussi


Spoiler:
Faut que je trouve un truc avec les cerisiers de chez nous, comme quoi on bouffe les fruits  Perplexe

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Haïkus-- Empty Re: Haïkus--

Message par Lorelei le Sam 13 Avr 2019 - 13:06

Spoiler:
Jamais rien compris à ce qu'était vraiment un Haïku.


     
Avec lien sur l'histoire du haïku:
Tu as sans conteste écrit de véritables haïkus!
      C'est une poésie japonaise qui n'a de sens que dans son contexte.
      Les occidentaux se sont approprié ce genre alors nouveau en tant que tel au XIX°S.
      A nous de le définir pour nous-mêmes!

J'ai lu beaucoup de haïkus très beaux, touchants, amusants, étonnants... en français. J'ai aussi vu un terrible académisme en France concernant le haïku, avec des gens qui prétendent en définir les règles, y compris au niveau du contenu. L'extrait de cet excellente présentation correspond exactement à ce que j'ai constaté : Le risque inhérent à ce genre de formalisation est sans doute celui de l’affectation et de l’insincérité, jusqu'à l'artifice : la production poétique risque de devenir une mécanique, ou une rhétorique – je vous laisse juger du terme le plus approprié. D’une certaine manière, n’est-ce pas là une raison (parmi d'autres, sans doute) de la décadence des tanka dans le Japon médiéval ?

    J'ai écrit quelques tankas. Lorsque tu débordes visiblement trop des trois courts segments, tu pourrais te tourner vers cette forme (je pense que cela serait apprécié d'en lire ici). Mais je prêche sans doute pour ma paroisse : je trouve que se fixer pour soi-même un cadre formel et s'y tenir stimule la recherche d'écriture et donne à l'ensemble de ce que l'on produit unité et force expressive. Mais qui a envie d'écrire un recueil de haïku? Certains préfèrent une forme libre et c'est très bien ainsi.
   Tu es douée pour les formes courtes, comme ceci ou comme cela, peu importe!
   Il est plaisant de te lire, c'est l'essentiel.

   http://nebalestuncon.over-blog.com/2017/10/haiku-anthologie-du-poeme-court-japonais.html



Compacter donne-t-il plus de force?:
Parfum des sous-bois--
Gravir des vestiges moussus
Jusqu'à la cime


Pour s'en enivrer
Des arbres ont-ils fait la place
Au muguet?
Lorelei
Lorelei

Messages : 1270
Date d'inscription : 15/08/2016
Age : 31
Localisation : Sion, 1950 CH

Revenir en haut Aller en bas

Haïkus-- Empty Re: Haïkus--

Message par Invité le Sam 13 Avr 2019 - 13:23

Lorelei:
J'ai eu une espèce de révélation hier : la mélodie du haïku.
J'y ai vu une attention particulière et toute sublime dans les détails d'un "patrimoine".
En tout cas, j'ai senti quelque chose d'important de ce coté, et ça m'a ramené à d'autres choses dont je ne ferais pas la longue explication ici.
Du coup, j'ai bien envie d'en faire une pratique (et je pensais même au recueil ! même si il reste personnel et sans "règles").
Profiter de mes déplacements estival dans quelques régions de France, et de poser un peu plus mon attention, à l'aide de cette mélodie, sur les détails de la nature.
Que je n'ai jamais vraiment abordé, et que je n'aurais pu arriver à aborder avec une poésie "classique". M'épancher sur une fleur me semble forcé, en revanche, saisir l'instant, je sais pas.
Bref, mode haïku, merci à Ombre de lune pour cette inspiration sulfureuse.


Dernière édition par Laisse tomber le Sam 13 Avr 2019 - 13:33, édité 1 fois

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Haïkus-- Empty Re: Haïkus--

Message par Lorelei le Sam 13 Avr 2019 - 13:32

.
.
.
.
.
.

Ils sont bien mieux.................. ....     qu'une longue explication.........................     tes jolis haïkus
Lorelei
Lorelei

Messages : 1270
Date d'inscription : 15/08/2016
Age : 31
Localisation : Sion, 1950 CH

Revenir en haut Aller en bas

Haïkus-- Empty Re: Haïkus--

Message par Invité le Sam 13 Avr 2019 - 16:34


dans ses yeux d'enfants
le bond d'une sauterelle
merveille nouvelle

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Haïkus-- Empty Re: Haïkus--

Message par p2m le Sam 13 Avr 2019 - 16:50

l'étoffe des beaux jours
le bleu de l'été
un arbre s'ennuie

Spoiler:
je dois un peu confondre koan et haiku

p2m

Messages : 3329
Date d'inscription : 20/05/2011
Age : 46
Localisation : bxl

http://www.zebrascrossing.net/t2857-salut-salut-c-etait-d

Revenir en haut Aller en bas

Haïkus-- Empty Re: Haïkus--

Message par Invité le Sam 13 Avr 2019 - 22:35


Le plein de la lune
Les grillons taciturnes
Le fracas du ressac

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Haïkus-- Empty Re: Haïkus--

Message par Invité le Sam 13 Avr 2019 - 22:35


Hiver est passé
Allongé - au printemps éveillé
Se dresse l'été


Dernière édition par Ombre de Lune le Jeu 25 Avr 2019 - 15:42, édité 3 fois

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Haïkus-- Empty Re: Haïkus--

Message par Ptérodactyle le Sam 13 Avr 2019 - 22:43

Astre de lumière,
Soleil - Chaleur ô chaleur,
« Gott würfelt nicht »
Ptérodactyle
Ptérodactyle

Messages : 1062
Date d'inscription : 22/04/2015
Age : 38
Localisation : une contrée lointaine

Revenir en haut Aller en bas

Haïkus-- Empty Re: Haïkus--

Message par Lorelei le Sam 13 Avr 2019 - 23:13

.
.
.

au coeur du printemps
finit la saison des pluies--
loin, dans mon pays
Lorelei
Lorelei

Messages : 1270
Date d'inscription : 15/08/2016
Age : 31
Localisation : Sion, 1950 CH

Revenir en haut Aller en bas

Haïkus-- Empty Re: Haïkus--

Message par p2m le Sam 13 Avr 2019 - 23:27

Dans l'arrière-cour
des jours heureux
un amoureux


Dernière édition par p2m le Dim 14 Avr 2019 - 14:14, édité 1 fois

p2m

Messages : 3329
Date d'inscription : 20/05/2011
Age : 46
Localisation : bxl

http://www.zebrascrossing.net/t2857-salut-salut-c-etait-d

Revenir en haut Aller en bas

Haïkus-- Empty Re: Haïkus--

Message par Saxifrage* le Dim 14 Avr 2019 - 0:38

Haïkus-- Cerisi10

Finalement notre fleur
de cerisier nouveau
deviendra aussi la leur


Dernière édition par Saxifrage* le Dim 14 Avr 2019 - 0:42, édité 1 fois
Saxifrage*
Saxifrage*

Messages : 10183
Date d'inscription : 07/06/2018
Localisation : Dans l'oeil du cyclone

Revenir en haut Aller en bas

Haïkus-- Empty Re: Haïkus--

Message par Saxifrage* le Dim 14 Avr 2019 - 0:39

Haïkus-- Carnav10

Des masques et des confettis
Le printemps nouveau
est un carnaval sauvage
Saxifrage*
Saxifrage*

Messages : 10183
Date d'inscription : 07/06/2018
Localisation : Dans l'oeil du cyclone

Revenir en haut Aller en bas

Haïkus-- Empty Re: Haïkus--

Message par Invité le Dim 14 Avr 2019 - 1:41


les poètes savent
dans un monde de raison
garder leur folie

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Haïkus-- Empty Re: Haïkus--

Message par Invité le Lun 15 Avr 2019 - 8:46



Haïkus-- 2929289_08Les_oiseaux

notes mélodieuses
monde embué de sommeil
ouvrent le soleil


Dernière édition par Ombre de Lune le Lun 15 Avr 2019 - 11:20, édité 2 fois

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Haïkus-- Empty Re: Haïkus--

Message par Saxifrage* le Lun 15 Avr 2019 - 9:33

Haïkus-- Canigo10

A l'heure des nuages rosés
Le mont Canigou
Se pare d'éphémères beautés
Saxifrage*
Saxifrage*

Messages : 10183
Date d'inscription : 07/06/2018
Localisation : Dans l'oeil du cyclone

Revenir en haut Aller en bas

Haïkus-- Empty Re: Haïkus--

Message par Lorelei le Lun 15 Avr 2019 - 12:19

.
.
Flairant l'os à moelle
au sommet du Canigou
mon chien s'est perdu

Lorelei
Lorelei

Messages : 1270
Date d'inscription : 15/08/2016
Age : 31
Localisation : Sion, 1950 CH

Revenir en haut Aller en bas

Haïkus-- Empty Re: Haïkus--

Message par Lorelei le Lun 15 Avr 2019 - 12:26

.
.
au jardin voisin
--mes chats ne sont pas des chiens--
la poule caquette

Lorelei
Lorelei

Messages : 1270
Date d'inscription : 15/08/2016
Age : 31
Localisation : Sion, 1950 CH

Revenir en haut Aller en bas

Haïkus-- Empty Re: Haïkus--

Message par Saxifrage* le Lun 15 Avr 2019 - 14:06

Quand sonnera le départ
L'heure important peu
Seul le vide paraitra vrai
Saxifrage*
Saxifrage*

Messages : 10183
Date d'inscription : 07/06/2018
Localisation : Dans l'oeil du cyclone

Revenir en haut Aller en bas

Haïkus-- Empty Re: Haïkus--

Message par Invité le Lun 15 Avr 2019 - 14:50


chant des fleurs sauvages
tordues de courage au bord
des gazons anglais


Dernière édition par Ombre de Lune le Mar 16 Avr 2019 - 12:57, édité 1 fois

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Haïkus-- Empty Re: Haïkus--

Message par Lorelei le Lun 15 Avr 2019 - 18:30

           
                    devoir d'anglais...
                les camps de concentration...
                  pas d'autre sujet?!



             
       
   Qui a massacré
       les Indiens des Amériques...
           caméras hors-champ?
Lorelei
Lorelei

Messages : 1270
Date d'inscription : 15/08/2016
Age : 31
Localisation : Sion, 1950 CH

Revenir en haut Aller en bas

Haïkus-- Empty Re: Haïkus--

Message par Saxifrage* le Mar 16 Avr 2019 - 11:56

Haïkus-- Feu11

Le jour nouveau s'est levé
Sur les cendres chaudes
D'un témoignage du passé.
Saxifrage*
Saxifrage*

Messages : 10183
Date d'inscription : 07/06/2018
Localisation : Dans l'oeil du cyclone

Revenir en haut Aller en bas

Haïkus-- Empty Re: Haïkus--

Message par Saxifrage* le Mar 16 Avr 2019 - 12:01


Haïkus-- Feu_fo10
Certaines forêts ont besoin
Pour régénérer
Des flammes purificatrices
Saxifrage*
Saxifrage*

Messages : 10183
Date d'inscription : 07/06/2018
Localisation : Dans l'oeil du cyclone

Revenir en haut Aller en bas

Haïkus-- Empty Re: Haïkus--

Message par p2m le Mar 16 Avr 2019 - 20:08

les vieux lys
dans la vallée
se plastifiaient

p2m

Messages : 3329
Date d'inscription : 20/05/2011
Age : 46
Localisation : bxl

http://www.zebrascrossing.net/t2857-salut-salut-c-etait-d

Revenir en haut Aller en bas

Haïkus-- Empty Re: Haïkus--

Message par Saxifrage* le Mar 16 Avr 2019 - 21:01

Haïkus-- Arbre_12

Tout a un début, une fin
Le cercle de vie
Tournera à l'infini
Saxifrage*
Saxifrage*

Messages : 10183
Date d'inscription : 07/06/2018
Localisation : Dans l'oeil du cyclone

Revenir en haut Aller en bas

Haïkus-- Empty Re: Haïkus--

Message par Invité le Mer 17 Avr 2019 - 0:30

Sous le vent qui se penche
Sillonnant, sillonné
Jaune audacieux
Des champs de colza

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Haïkus-- Empty Re: Haïkus--

Message par p2m le Mer 17 Avr 2019 - 12:43

les grains à moudre
des grands espaces cultivés
me mangèrent

p2m

Messages : 3329
Date d'inscription : 20/05/2011
Age : 46
Localisation : bxl

http://www.zebrascrossing.net/t2857-salut-salut-c-etait-d

Revenir en haut Aller en bas

Haïkus-- Empty Re: Haïkus--

Message par Lorelei le Mer 17 Avr 2019 - 13:01

.
.
série de morts louche :
et si nous menions l'enquête?
--Yes we canigou!
Lorelei
Lorelei

Messages : 1270
Date d'inscription : 15/08/2016
Age : 31
Localisation : Sion, 1950 CH

Revenir en haut Aller en bas

Haïkus-- Empty Re: Haïkus--

Message par p2m le Mer 17 Avr 2019 - 13:08

Dans la mangeoire du canidé
Des petits caillous semés
Aile, est-ce?

p2m

Messages : 3329
Date d'inscription : 20/05/2011
Age : 46
Localisation : bxl

http://www.zebrascrossing.net/t2857-salut-salut-c-etait-d

Revenir en haut Aller en bas

Haïkus-- Empty Re: Haïkus--

Message par Saxifrage* le Jeu 18 Avr 2019 - 11:28

(Lorelei Wink Impec ! )
Haïkus-- Croisz10

Il faut avancer, toujours
Croisée des chemins
Aucun pas ne sera vain
Saxifrage*
Saxifrage*

Messages : 10183
Date d'inscription : 07/06/2018
Localisation : Dans l'oeil du cyclone

Revenir en haut Aller en bas

Haïkus-- Empty Re: Haïkus--

Message par Saxifrage* le Jeu 18 Avr 2019 - 11:52

Haïkus-- Banc10

Solitude transparente
Le regard d'autrui
Me rendra-t-il plus vivante ?
Saxifrage*
Saxifrage*

Messages : 10183
Date d'inscription : 07/06/2018
Localisation : Dans l'oeil du cyclone

Revenir en haut Aller en bas

Haïkus-- Empty Re: Haïkus--

Message par Invité le Jeu 18 Avr 2019 - 12:42

Branches pour titres
Plumes pour capes, sifflements pour hymnes
Royauté des oiseaux

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Haïkus-- Empty Re: Haïkus--

Message par Saxifrage* le Jeu 18 Avr 2019 - 14:28

Haïkus-- Danse11

Dansons donc, virevoltons,
Des pétales pour robe,
Pour musicien un pinson.
Saxifrage*
Saxifrage*

Messages : 10183
Date d'inscription : 07/06/2018
Localisation : Dans l'oeil du cyclone

Revenir en haut Aller en bas

Haïkus-- Empty Re: Haïkus--

Message par Ptérodactyle le Jeu 18 Avr 2019 - 16:23

Haïkus-- 43012010

Sur le pont d'avignon,
On y danse tous en rond,
- Faucheuse - éternelle amie.
Ptérodactyle
Ptérodactyle

Messages : 1062
Date d'inscription : 22/04/2015
Age : 38
Localisation : une contrée lointaine

Revenir en haut Aller en bas

Haïkus-- Empty Re: Haïkus--

Message par Saxifrage* le Jeu 18 Avr 2019 - 16:29

Ergot de seigle et silence
La danse de Saint Guy
Réveille une mortelle transe
Saxifrage*
Saxifrage*

Messages : 10183
Date d'inscription : 07/06/2018
Localisation : Dans l'oeil du cyclone

Revenir en haut Aller en bas

Haïkus-- Empty Re: Haïkus--

Message par Lorelei le Jeu 18 Avr 2019 - 23:57

.
.

à la pleine lune
la tarentule d'avril
réveille les morts

c'est la tarentelle
qui vient au coeur de la nuit
guérir mes blessures


https://www.youtube.com/watch?v=yP0PoOhus7g
Lorelei
Lorelei

Messages : 1270
Date d'inscription : 15/08/2016
Age : 31
Localisation : Sion, 1950 CH

Revenir en haut Aller en bas

Haïkus-- Empty Re: Haïkus--

Message par Invité le Ven 19 Avr 2019 - 2:29

Foutre de bordel de merde
Le chat fonça
Tasse brisée

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Haïkus-- Empty Re: Haïkus--

Message par Invité le Ven 19 Avr 2019 - 9:16

Haïkus-- Dfcfb7a6f8d4fea286e99ed879bdfca1

un grand chien au loin
s'évanouit indistinct
brume du matin


Dernière édition par Ombre de Lune le Ven 19 Avr 2019 - 11:32, édité 1 fois

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Haïkus-- Empty Re: Haïkus--

Message par Saxifrage* le Ven 19 Avr 2019 - 9:49

Haïkus-- Atelie10

Mes yeux n'ont plus besoin de pleurs
Le livre s'en charge
Seuls les rires restent à la marge
Saxifrage*
Saxifrage*

Messages : 10183
Date d'inscription : 07/06/2018
Localisation : Dans l'oeil du cyclone

Revenir en haut Aller en bas

Haïkus-- Empty Re: Haïkus--

Message par isadora le Ven 19 Avr 2019 - 9:50

Matsushima ah
ahah Matsushima
Matsushima ah

célèbre haiku de Basho.
(Matsushima : 38°22'09.1"N 141°03'33.5"E)
isadora
isadora

Messages : 1567
Date d'inscription : 04/09/2011
Localisation : Lyon

Revenir en haut Aller en bas

Page 1 sur 3 1, 2, 3  Suivant

Revenir en haut


 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum