Entre manipulation et honnêteté

Aller en bas

Entre manipulation et honnêteté Empty Entre manipulation et honnêteté

Message par MathRak le Sam 23 Mar 2019 - 22:32

Bonjour à tout le monde,

Etant nouveau sur ce forum je n'ai encore pu qu'effleurer le vaste contenu du coup je m'excuse d'avance si le sujet fait doublon.

Je me retrouve dans beaucoup de ce que les personnes partagent dans ce forum sur les relations aux autres, c'est à dire le manque d'intérêt dans les interactions sociales. Que ce soit avec mes amis, les filles et même la famille. J'ai un énorme problème avec l'ennuie, dès que la ou les personnes en face de moi commencent à m'ennuyer je décroche, je me renferme et j'ai envie de rentrer chez moi. Et les gens trouvent ça relou et parfois offensant...

Du coup pour pallier à ce problème j'ai développé une certaine forme de routine quand je discute avec des gens. J'ai regroupé une panoplie de questions et de sujet bateaux toutes faites que je place en fonction des réponses. Au début je trouvais que cela m'arrangeait bien et c'était plutôt commode. J'ai commencé il y a quelques mois de ça et de quelques sujets bateaux et quelques devinettes sympa c'est devenu un véritable organigramme avec plusieurs entrés et plusieurs sortis possibles... Sûrement l'informaticien en moi qui fait ça. Mais des fois je m'étonne d'à quel point je peux devenir hypocrite et manipulateur, j'analyse et anticipe les réponses pour aborder le prochain sujet. Je feint la sympathie et l'intérêt alors que dès que je me retrouve seul je me dis dans ma tête "enfin c'est fini...".

Le problème est que j'ai voulu être honnête pour une fois et j'en ai parlé à un amis que je considérai comme proche. Et il l'a très mal pris, ça s'est fait en plusieurs discussions mais à la fin ça m'a blessé de voir qu'il n'a eu aucune considération pour ce que j'essayai de lui faire passer comme message même après plusieurs tentatives pour lui expliquer les choses. Et qu'au contraire il m'a bien fait comprendre que j'avais un problème et que je devais "changer, être comme tout le monde" si je voulais rester sociable car il ne tolérerai pas ce genre de comportement. Aujourd'hui j'ai juste envie de bien l'envoyer bien se faire...

Mais bon... du coup je me pose la question et j'aimerai bien votre avis sur le sujet. Il y a des gens je trouve (peut-être ais-je tord) qui ne recherche chez les gens que ceux qui vont coller avec leur besoins et leurs façon d'être, ce qui n'est pas con finalement du moment qu'ils soient des gens biens. Mais comme je suis de nature assez exigeante et que je m'ennuie très vite je ne vois pas comment je peux aborder la situation. Si je suis honnête à priori les gens ne vont pas aimer ce trait de caractère chez moi et je vais finir par les pousser hors de ma vie, je me demande même si aujourd'hui je ne devrai pas faire le tri un peu même si y a pas tant de monde que ça. Mais quand je fais semblant j'ai l'impression d'être froid et manipulateur avec un jolie masque...
MathRak
MathRak

Messages : 17
Date d'inscription : 22/03/2019
Age : 27
Localisation : Créteil

Revenir en haut Aller en bas

Entre manipulation et honnêteté Empty Re: Entre manipulation et honnêteté

Message par Newy le Dim 24 Mar 2019 - 0:25

Je ne sais pas ce que tu as exactement dis à ton ami, mais si tout d'un coup tu lui déclare que toute votre relation et celles que tu as avec d'autres n'est basé que sur un mode de question/réponse formaté je comprend qu'il l'ait mal pris. Voir que toute son amitié n'est basé que sur de faux sentiments doit faire un choc surtout si il y croyait vraiment.
Effectivement du peu que j'ai pu voir dans mon entourage proche ou non, tout le monde a tendance à refléter ses propres attentes et besoins sur les autres, et rejette ou se déclare "déçu" si cela ne fonctionne pas.
L’honnêteté n'est pas une mauvaise chose en soit mais si l'on manque de tact ou simplement en étant honnête au mauvais moment, cela fait plus de mal que de bien.
Peut être quand rajoutant des touches d'honnêteté mêlé à du tact dans certains moments d'une conversation programmé te permettrai de connaitre dans quelles limites tu peux aller avec tel ou tel personne, mais aussi libérer petit à petit ton vrai "toi".
Mais il est vrai que cette méthode très manipulatrice parait froide et sans âme, et l'est probablement réellement. Dans mon cas personnel c'est en prenant compte des réponses et en s’intéressant vraiment à elles que j'ai pu me sortir de cet aspect antipathique des relations que j'avais avec autrui. J'ai commencé à réellement m'inquiéter pour le père malade de ma copine, à m'inquiéter de ses  insomnies qui ruinait son moral etc. C'est épuisant au début car on ressent un trop plein d'émotion constant en plus du sien, mais lorsque l'on arrive à dosé c'est plus gérable. Cela donne un aspect plus humain à mes relations en tout cas.
Voilà, j'espère que cela pourra t'aider
Newy
Newy

Messages : 19
Date d'inscription : 07/03/2019

Revenir en haut Aller en bas

Entre manipulation et honnêteté Empty Re: Entre manipulation et honnêteté

Message par MathRak le Dim 24 Mar 2019 - 1:04

Je lui ai expliqué en plusieurs temps que je n'était pas fan des longues soirées à discuter pour ne rien dire et qu'en fait beaucoup de ces moments m'ennuyait. J'ai essayé de faire passer le message doucement au début, comme quoi j'étais difficile et que ce qu'il appréciait tant chez ses amis bah c'était pas forcément la même chose pour moi et que je voulais faire autre chose à la place. Mais à chaque fois c'est la même rengaine, qu'il faut se sociabiliser et que c'est comme ça qu'on se fait de nouvelles connaissances et de nouveaux amis. Ça part d'une bonne volonté mais je trouve ça un peu unilatéral et réducteur. Il n'a pas tord mais ça ne veut pas dire que tout le monde doit être comme ça...

Enfin bref, au départ j'essayais vraiment de faire passer le message discrètement mais il y a à peu près deux semaine après une autre rencontre autour d'un bar j'ai fini par l'emmener dehors et lui dire les choses de manière bien directe. J'avoue j'ai été explosif et bien méchant sur ce coup là mais fallait que ça sorte. Bon là je raconte un peu ma vie XD

Le truc c'est que c'est épuisant pour moi de faire ça, de jouer le monsieur tout le monde qui se fond dans la masse. Mais eux c'est la plus naturelle des choses, ils s'amusent et passent un bon moment. Ce qui fait que c'est encore plus fatiguant.

Après je me dit que c'est peut-être la méthode, peut-être faut-il trouver une autre manière de communiquer mais des fois j'ai vraiment envie de juste tout foutre en l'air et de me barrer...
MathRak
MathRak

Messages : 17
Date d'inscription : 22/03/2019
Age : 27
Localisation : Créteil

Revenir en haut Aller en bas

Entre manipulation et honnêteté Empty Re: Entre manipulation et honnêteté

Message par MathRak le Dim 24 Mar 2019 - 3:07

Mais merci en tout cas pour ton aide Newy, je vois à peu près ce que tu veux dire. Le truc c'est que quand je m'y mets j'ai besoin de temps pour redescendre et me remettre en question.

En tout j'espère que le père de ta copine va bien ou du moins qu'il ira mieux. C'est vrai que c'est dur parfois d'être un peu comme une éponge et d'absorber les émotions autour de nous.
MathRak
MathRak

Messages : 17
Date d'inscription : 22/03/2019
Age : 27
Localisation : Créteil

Revenir en haut Aller en bas

Entre manipulation et honnêteté Empty Re: Entre manipulation et honnêteté

Message par Invité le Dim 24 Mar 2019 - 9:57

Les relations sociales et notre bonheur intérieur....
Alors soit on est honnête avec soi-même on n'est pas hypocrite avec les gens avec ou sans diplomatie mais dans ce cas-là on se retrouve tout seul....
Soit on essaie de de se conformer à ces putin de code sociaux et dans ce cas là on a l'impression d'être manipulateur et en plus on est pas heureux avec soi-même....
Bienvenue ds le monde réel !
si certains ont la solution je suis preneuse aussi !

J'ai perdu moi aussi quelques amis que je croyais sincère parce que j'ai osé être honnête avec eux en leur disant que la conversation bas de gamme m'ennuyaient profondément. Je suis passée pour la pimbeche de service. La fille qui critique tout qui se doit mais de juger les gens qui méprise le reste du monde enfin bref les clichés habituels....

Alors je surfe entre les deux...... Avec les gens que j'apprécie beaucoup j'essaie d'être très sociale d'avoir des conversations bas de gamme et de ne pas montrer mon ennui quand ça me gonfle de parler des acteurs qui couchent ensemble ou des derniers films qui sont sortis au cinéma....ou des potins de closer dont je me fous royalement !
Et par contre les gens que je n'apprécie pas beaucoup alors je me fais un plaisir de relever le niveau de conversation juste pour qu'ils se fatiguent eux-mêmes et que ce soit eux qui me lâchent et pas moi qui les lâche. J'aime pas cette position car je me sens très manipulatrice et très dominatrice ce qui n'est pas du tout mon cas je méprise personne.....

Le plus important c'est d'être quand même en accord avec soi-même. Est hypocrite avec les gens c'est une chose être hypocrite avec soi-même je pense que c'est pire

Par contre il y a une chose sur laquelle je ne transige plus c'est la vitesse de traitement des informations dans mon cerveau..... je ne ralentis plus mon cerveau pour eux. Je le laisse aller à sa vitesse normale de traitement d'informations trop vite pour les normaux-pensants. Je laisse ma pensée en arborescence se développer naturellement

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Entre manipulation et honnêteté Empty Re: Entre manipulation et honnêteté

Message par elephfox le Lun 25 Mar 2019 - 10:01

Alors, je me reconnais un peu dans ce qui est dit sur ce sujet. Toutefois je n'ai pas le courage de dire ce que je ressens aux autres parce-que j'ai une grande peur des conflits et je déteste décevoir les gens.
Personnellement j'arrive à écouter les gens si ça m'intéresse. Le problème c'est que souvent ça ne m'intéresse pas tellement. Par chance je me suis éloignée de ceux qui vraiment m'ennuyaient au plus haut point comme une amie d'enfance, on n'a vraiment plus rien à se dire, je fais mine d'être heureuse de la voir mais honnêtement on ne pourrait ne plus jamais se parler que ça ne me ferait pas grand chose.
Ce que je remarque le plus souvent c'est que je déteste qu'on m'explique pendant 15 ans quand j'ai compris. Tu me donnes une info, j'ai compris, pas besoin de rentrer dans les détails pendant 30000 ans surtout si ça ne m'intéresse pas, alors à ce moment-là hop je n'écoute plus et souvent les gens s'en rendent compte mais on me le reproche gentiment. J'espère que ce sera toujours le cas !

Un autre point qui m'arrive souvent, c'est lors des soirées, mon dieu qu'est-ce que je m'ennuie. Je vais avoir 21 ans, je devrais m'amuser dans les soirées, aller en boite etc. Bah, non absolument pas. Quand je vais à un anniversaire je m'ennuie tellement que je m'endors, alors forcément à force ça agace. Et comme je ne veux pas gérer, je me force. Je sais que je ne devrais plus y aller mais je veux garder une vie sociale, enfin, je veux garder le personnage que je joue avec les autres.

Bon là je parle beaucoup et finalement je ne réponds pas du tout à ton message. Tout ça pour dire que j'aimerais savoir manipuler, d'ailleurs j'essaye mais je n'ai pas le courage que tu as, je n'ai pas le courage d'avoir la colère des autres parce-que je sais pertinemment qu'ils ne comprendront pas c'est certain. La preuve avec ton ami, mais en même temps est-ce qu'on peut leur en vouloir de ne pas comprendre ? On est exigeant ce qui normalement ne doit pas se faire dans les codes sociaux. Je pense qu'on ne peut pas dire tout de façon cash à nos proches, ça nous fait souffrir c'est sûr mais j'ai toujours espoir de rencontrer des personnes qui ne vont pas m'ennuyer. Alors j'attends et je ne dis rien.
elephfox
elephfox

Messages : 16
Date d'inscription : 21/03/2019
Age : 21

Revenir en haut Aller en bas

Entre manipulation et honnêteté Empty Re: Entre manipulation et honnêteté

Message par MathRak le Lun 25 Mar 2019 - 12:00

Elephox, après moi j'ai un caractère très rationaliste. Je suis très réservé et un peu distant quand je ne suis pas à l'aise avec les gens mais si je me sens bien je peux être très taquin et explosif... Je pense que c'est mon côté rationaliste qui fait que je peux être assez froid et calculateur avec les gens quand j'en peux plus. Mais est-ce que c'est une bonne chose à faire ? Je ne pense pas.

Pour moi j'ai toujours vu ça comme un genre de lubrifiant social, mais je ne pense pas que ce soit quelque chose qu'on devrait prendre l'habitude de faire. En vrai je n'ai qu'une poignée d'ami, de vrais avec qui je peux parler de certaines choses et être moi sans être jugé même si je voudrais que la compréhension soit là aussi... Mais bon on ne peut pas tout avoir... Ce sont eux le plus souvent qui m'invitent à des soirées ou pour aller en boîte pour ensuite me réveiller dans des endroits que je ne reconnais même pas. Et je ne veux pas que leur amis à eux me voient comme un relou. Parce que comme tu le dis on ne peut pas leur en vouloir de ne pas nous comprendre.

Si tu n'as pas une attitude manipulatrice je pense que tu ne devrais pas chercher à l'avoir. Ce que je peux te dire, surtout si tu veux profiter des activités comme les boites de nuits ou les fêtes/soirées/festivals en tout genre il faut que tu cherche juste une personne qui t'acceptera et ne te jugera pas même si il/elle ne te comprend pas. Malheureusement je ne sais pas comment trouver ces gens, moi j'ai eu l'énorme chance d'en avoir trouver deux personnes comme ça. Je ne les ai rencontré que l'an dernier mais j'ai appris à fermer les yeux et à faire confiance à ces deux personnes et ils ont changé ma vie. Même si je leur en fait voir de toutes les couleurs des fois.

Au final ce sont les gens comme ça qui te pousseront à t'améliorer et à oser les choses, certaine parfois que tu t'interdit de faire inconsciemment.
MathRak
MathRak

Messages : 17
Date d'inscription : 22/03/2019
Age : 27
Localisation : Créteil

Revenir en haut Aller en bas

Entre manipulation et honnêteté Empty Re: Entre manipulation et honnêteté

Message par Invité le Lun 25 Mar 2019 - 12:58

C'est ça.... Du lubrifiant social !
Cette métaphore est excellente !

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Entre manipulation et honnêteté Empty Re: Entre manipulation et honnêteté

Message par Invité le Lun 25 Mar 2019 - 15:31

Il faut voir ça d'une autre manière, quelles autres solutions s'offrent à toi ? Pour quelles raisons, tu gardes ce masque ?
Si tu laisses tomber le "lubrifiant social" (j'avoue que j'aime bien l'expression aussi) et que tu deviens honnête avec tout le monde (tout en restant respectueux, bien sûr), qu'est-ce qui va se passer ? Tu vas peut-être perdre des amis ou peut-être que tu vas passer un nouveau cap avec certains ou peut-être que tu vas découvrir d'autres facettes de leur personnalité ou peut-être que tu vas te faire de nouveaux amis plus en accord avec ta manière de penser ou peut-être autre chose ^^

Je n'énonce pas des faits, je pose réellement les questions ^^"


Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Entre manipulation et honnêteté Empty Re: Entre manipulation et honnêteté

Message par Emeishan le Jeu 28 Mar 2019 - 15:49

A mon avis, la plupart de tes interlocuteurs peuvent avoir autre chose à t'apporter que juste des conversations intéressantes sur un plan intellectuel, et peut être que, tout simplement, élargir ton champ d'intérêt à autrui te serait utile.

Quand je rencontre de nouvelles personnes, d'abord je cible à peu près ce que j'en attends : envers un collègue, par exemple, je vais être plus tolérante vis à vis d'une conversation pauvre qu'un potentiel ami ou un potentiel partenaire amoureux. Ensuite, je regarde si les valeurs (affichées) de la personne correspondent ou pas aux miennes (je ne persévère pas devant des gens méprisants ou désagréables, même s'ils sont brillants). Et enfin, je cherche quelles sont les qualités de la personne, les choses chez elle qui vont me plaire et faire en sorte que j'aurai envie de poursuivre l'échange. Ca peut être une conversation riche et intellectuellement stimulante, mais aussi une passion commune, ou même une qualité humaine.

C'est ce qui me permet d'adorer certains collègues qui, par exemple, ont un animal et en parlent avec passion, ou qui aiment voyager, ou d'autres qui sont drôles, sont enjoués, sont généreux... Même si nous ne parlons pas de physique quantique ensemble. Et j'évite de brancher une personne sensible sur un débat sur la guerre en Syrie, même si je viens de lire un article passionnant sur le sujet. Du coup, non seulement je ne m'ennuie pas avec eux, mais en plus je tire du plaisir de ces interactions sociales, un vrai plaisir : pas besoin de faire semblant.

Emeishan

Messages : 51
Date d'inscription : 12/11/2015

Revenir en haut Aller en bas

Revenir en haut


 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum