Grande phase de solitude et pervers narcissique

Page 1 sur 3 1, 2, 3  Suivant

Aller en bas

Grande phase de solitude et pervers narcissique

Message par Nevele_stripes le Mer 13 Mar 2019 - 10:25

Bonjour, je vais essayer d'être le plus concis possible, désolé par avance pour les fautes.

J'ai bientôt 30 ans, je me suis renié toute ma vie pour être comme tout le monde, et pour être accepté. J'ai toujours était l'amuseur de la classe/équipe de travail, c'est naturel chez moi, c'est pas vraiment un masque mais je suis conscient que ça m'aide a m'intégrer.

J'ai traversé une phase difficile dans ma vie, suicide de mon oncle, c'était la seule personne de bien avec mon grand père dans ma famille. J'ai aussi fait une dépression et un burn out, j'étais en couple depuis plus de 10 ans, avec la meilleure personne que j'ai eu dans ma vie, elle a supporter beaucoup de chose, et j'ai était dur avec elle quand j'étais mal.

A cette période je venais de me faire renverser par une voiture, 6 mois en béquilles.

Je voyais que du noir, j'étais aussi entouré de deux PN et j'ai mis du temps a m'en rendre compte, c'était trop tard.
A savoir que j'ai déjà une expérience avec ce type de personne, des membres de ma famille le sont, j'ai du enfermé toute mes émotions jusqu'à mes 17 ans.

Absolument toute.


J'ai l'impression d'être dans un schéma de cycle, car je ne comprends pas pourquoi je tombe toujours sur des PN. Est-ce que je me dirige inconsciemment vers ce type de personne ? J'en ai aucune idée.

J'ai aussi eu un problème d'addiction à l'alcool et au cannabis.

Je ne consomme plus d'alcool quotidiennement depuis un moment, une bière de temps en temps.

Je consomme toujours du cannabis mais de manière plus saine, avant j'étais a 15 joints par jour minimum.
Maintenant je fume le week-end devant un jeu vidéo ou que j'ai envie de mettre le cerveau sur off.

Je ne fume pas plus de deux jours d'affilée.

Je sais que c'est "pas bien" et ça c'est un autre débat, mais voilà, ça m'aide un peu par moment a faire le vide, de base j'ai un bon rapport avec cette plante...

Mon ex a retrouvé quelqu'un, je communique parfois avec elle, mais elle ne lis pas mes mails car trop long et prise de tête, moi j'avais besoin de parler avec elle de certaines choses, mais j'existe plus vraiment pour elle.

Ça me fait d'autant plus mal que c'était aussi ma meilleure amie, c'est quelqu'un que j'ai toujours admiré pour pleins de raisons, et elle me manque beaucoup, ça fera bientôt 2 ans.

Je suis dans une nouvelle relation depuis 6 mois.
Je l'ai pas vraiment choisis, c'est elle qui est venu vers moi.

Alors je sais bien que c'est a en devenir parano quand on tombe sur des PN a répétition, mais je pense qu'elle est PN, et beaucoup de membres de son entourage aussi.

Je me sens coincé, je sais pas quoi faire, ça me bloque.
La dernière fois que j'ai coupé avec quelqu'un comme ça, ça était super loin.

J'ai du me montrer violent pour le faire fuir, il a évidemment jouer avec mes émotions et a essayer de foutre le bordel dans ma vie, mais vu l'état de ma vie, c'est inefficace... J'en rigole.

J'ai toujours était très seul, ado j'avais pas mal de pote qui avait des goûts complètement différent des uns et des autres, c'était super, mais voilà...

Je suis partie de ma ville pour rejoindre mon ex, j'ai perdu certains membres de ma famille cher a mes yeux, et j'ai jamais réussi a me refaire des amis.

Je sais absolument pas comment m'en sortir, je suis isolé, les seuls personne que je vois c'est ma copine que je suppose PN ( au minimum sa mère, son beau père et un de ses frères) sa meilleure amie l'est aussi.

Du coup c'est vrai qu'avec tout ça bah je ne fais plus de rencontre, je commence a avoir des angoisses quand je rencontre quelqu'un, j'ai tendance a fuir.

Je suis quelqu'un avec de l'humour et j'adore partager des choses et cuisiner pour quelqu'un ça me rend heureux,mais j'ai l'impression que ce monde n'est pas réceptif a ça.

Et moi je m'enferme.

Qu'est ce que je doit faire ?

Mon ex me manque aussi horriblement j'en pleure encore, pour moi elle est ma famille.
Je reste loin d'elle car elle veut pas me voir, ni d'appel téléphonique.

On communique par mail, mais comme je l'ai dit plus haut, elle bloque les mails, ne lis pas toujours.

Elle m'a donné des conseils tout de même sur ma relation, mais voilà, je pense qu'elle 'ne veut plus me parler tout simplement, je le dis qu'elle doit se forcer.

Et je peut rien y faire, c'est horrible a vivre le fait d'aimer quelqu'un hyper fort et que elle, elle vous oublie peu a peu.

Parfois j'aimerai qu'un ange m'emmène avec lui.
Ce monde est trop froid pour moi.

Comment s'en sortir ?

Merci

Nevele_stripes
Nevele_stripes

Messages : 24
Date d'inscription : 01/02/2019
Age : 29
Localisation : Marseille

Revenir en haut Aller en bas

Re: Grande phase de solitude et pervers narcissique

Message par Nevele_stripes le Mer 13 Mar 2019 - 10:30

J'avais suivis les conseils des deux PN pour faire réagir mon ex et lui faire un "electro-choc" comme me l'avait conseiller un des deux.

Au final ça a achevé ma relation.

Et y a des choses que je regrette et que je peut pas lui communiquer car elle s'en fou, elle est passé a autre chose.

Je croyais que j'arriverai a l'oublier c'est aussi pour ça que j'ai laissé faire dans ma nouvelle relation.

Mais ça ne marche pas et je suis plus angoissé qu'avant.

Et en plus je pense toujours a mon ex.

Le matin, le soir, tout le temps.
J'essai de m'occuper l'esprit au maximum, mais bon
Nevele_stripes
Nevele_stripes

Messages : 24
Date d'inscription : 01/02/2019
Age : 29
Localisation : Marseille

Revenir en haut Aller en bas

Re: Grande phase de solitude et pervers narcissique

Message par Nevele_stripes le Mer 13 Mar 2019 - 10:44

J'ai aussi fait deux tentatives de suicide l'année dernière, mais j'ai réussi a échouée.

Je réussis toujours a échoué dans la vie, et même dans la mort =D

Ça va mieux de ce côté là.

Mais plus sérieusement je ne vis pas non plus, je reste enfermé, peu d'argent, je sors que pour faire des courses quand je peut ou pour sortir mon chien
Nevele_stripes
Nevele_stripes

Messages : 24
Date d'inscription : 01/02/2019
Age : 29
Localisation : Marseille

Revenir en haut Aller en bas

Re: Grande phase de solitude et pervers narcissique

Message par Hirondelle123 le Mer 13 Mar 2019 - 11:23

"J'ai l'impression d'être dans un schéma de cycle, car je ne comprends pas pourquoi je tombe toujours sur des PN. Est-ce que je me dirige inconsciemment vers ce type de personne ? J'en ai aucune idée."
Bonjour. Peut être est ce pour toi le moment de te tourner vers quelqu'un qui peut entendre tes appels aux secours et y répondre sans que tu ne retombes dans les mêmes travers, c'est à dire te faire accompagner par un professionnel (psychologue, psychothérapeute..).

Parce qu'à la lecture de ton message (et donc sans que ça ne soit parole divine..), tu évoques de sérieux problèmes de dépendance (alcool, cannabis, ton ex etc..) et une tendance à voir et attirer des personnes toxiques, et évoque un cercle vicieux.

Est ce que ceci te parle ?

"Si vous avez l’impression que quelqu’un vous en veut,

si vous estimez que vous n’avez pas de chance,

si vous êtes confronté à une situation qui ne veut pas s’arranger,

si vous ne vous sentez pas capable d’agir seul,

si vous faites face à un échec, etc…

Alors vous aurez naturellement tendance à jouer le rôle de la victime.

Très rapidement, vous comprenez qu’en adoptant un comportement de victime, vous pouvez obtenir plus facilement l’aide et l’attention des autres. Vous avez aussi la bonne excuse de ne pas être responsable… Ce n’est pas de votre faute, c’est les autres (ou la malchance).

Mais le problème si vous jouez la victime est que d’une part, vous allez entrainer l’autre dans le rôle de sauveur ou de persécuteur et d’autre part, vous allez « attirer vers vous » des sauveurs et des persécuteurs (donc des manipulateurs !).

Il est alors évident que vous finirez tôt ou tard par avoir de bonnes raisons de vous plaindre !"

Si ça te parle, alors tu détiens seul le pouvoir de changer ça, ne te décourage surtout pas et creuse le sujet.
Sinon, et bien, je suis probablement à côté de la plaque Very Happy
Hirondelle123
Hirondelle123

Messages : 1544
Date d'inscription : 04/11/2018
Localisation : en chimèrie

Revenir en haut Aller en bas

Re: Grande phase de solitude et pervers narcissique

Message par Nevele_stripes le Mer 13 Mar 2019 - 11:55

Merci pour ta réponse.
J'ai eu des addictions, j'ai déjà vu un psy pour ça.

Je ne consomme plus comme avant mais je ne minterdit pas une bière avec un plateau de fromage, ou un joint de temps en temps.

Avant je pouvais boire une bouteille de vodka de 70cl dans la journée. Y a plusieurs années de ça, c'est loin derrière maintenant.
J'ai utilisé l'alcool et le cannabis pour atténuer les émotions et ralentir mon cerveau.
Je ne me rends plus ivre, et je fume occasionnellement.
Mon ex c'est pas vraiment une dépendance, on s'est connu quand on était ado, on a partagé énormément de choses et je sais que sur mon lit de mort elle sera ma dernière pensée.

Je l'aime c'est tout. J'aime sa personne.


Par contre j'ai déjà était addict au sex, sachant qu'en plus je suis assez actif de ce côté là, même si j'ai moins de besoin qu'avant, et pour être franc je trouve le sex sans saveur maintenant.


En fait a cette période de ma vie, tout ce qui pouvait me faire sortir de ma tête.

Je ne me reconnais pas vraiment dans ton texte, je ne me plains pas, j'ai personne a qui parler et de toute manière je n'ai absolument plus aucune confiance aux autres.

C'est plutôt moi qui suis a l'écoute et qui aide, jusqu'à disparition de la personne quand elle va mieux, dans le meilleur des cas. Dans le pire c'est toxiques.

J'ai l'impression que ces gens là ressente mon hyper empathie.

Je suis devenu un cailloux, je dis jamais rien...
Je reste très vague maintenant, j'ai du mal a m'ouvrir.

Par contre il est vrai que je me suis plains de ma condition a mon ex, j'ai du mal a ne pas lui parler, c'est vraiment une personne qui compte pour moi.
Je reste loin d'elle vu qu'elle ne veut plus de contacte,mais voilà c'est pas évident, c'est la première personne qui m'a apporté de la tendresse dans ma vie.

J'avais aussi parler a mon meilleur ami a l'époque, de mes problèmes, mais je l'ai saoulé avec mes problèmes conjugaux.

Donc j'ai tout simplement arrêter de parler depuis.
Je fais semblant d'allez bien pour les autres et ne pas être un éventuel poids pour quelqu'un.
Nevele_stripes
Nevele_stripes

Messages : 24
Date d'inscription : 01/02/2019
Age : 29
Localisation : Marseille

Revenir en haut Aller en bas

Re: Grande phase de solitude et pervers narcissique

Message par Nevele_stripes le Mer 13 Mar 2019 - 11:59

Désolé pour les fautes, je ne me relis pas, j'écris trop vite
Nevele_stripes
Nevele_stripes

Messages : 24
Date d'inscription : 01/02/2019
Age : 29
Localisation : Marseille

Revenir en haut Aller en bas

Re: Grande phase de solitude et pervers narcissique

Message par Hirondelle123 le Mer 13 Mar 2019 - 12:10

On peut être dans une posture de victime sans se plaindre, ni le montrer.
Comme toi, je ne montre rien, ça ne signifie pas que je ne me sente pas régulièrement victime du comportement d'un tel ou d'une telle et que je n'en souffre pas.
Dire "personne ne peut m'aider" "ces gens profitent de moi" c'est toujours se positionner comme victime, tu comprends ?

Dire "je l'ai saoulé, je ne veux pas être un poids" c'est toujours se positionner comme victime, même si c'est pour te flageller toi même (je projette que je fais suer l'autre qui n'ose pas le dire mais qui n'en pense pas moins..).

Bref, sortir du terrain de la culpabilité / jugement, c'est du boulot.

tu as ta responsabilité dans l'échec de ta relation, elle a aussi la sienne.
Maintenant elle et toi, faut que vous assumiez vos erreurs sans vous culpabiliser ni culpabiliser l'autre pour aller de l'avant.

aïe, ouille, oui, ça fait mal... mais ça fait grandir.
Hirondelle123
Hirondelle123

Messages : 1544
Date d'inscription : 04/11/2018
Localisation : en chimèrie

Revenir en haut Aller en bas

Re: Grande phase de solitude et pervers narcissique

Message par Mentounasc le Mer 13 Mar 2019 - 14:39

Bonjour

Si tu as vraiment affaire à des PN, je te suggère de voir quelques sites spécialisés et des vidéos dédiées, il y en a d'excellentes.

J'ai mis un "si" à la phrase précédente parce qu'une chose me parait antinomique.
Tu expliques qu'une PN en fréquente d'autres.
En général, les PN se fuient mutuellement lorsqu'ils se sont détectés !
De là à conclure que tu vois des PN partout, y compris là où il n'y en a pas, il y a un pas que je ne veux pas franchir mais je t'invite quand même à y réfléchir.
Car c'est vrai que depuis que le terme de "PN" a été vulgarisé, un grand nombre de personnes a tendance à voir de la perversion narcissique là où il n'y a que simple manipulation, arrivisme, égocentrisme et égotisme.
Rappelle-toi que selon les schémas psys communément acceptés, les PN représenteraient environ 5% de la population.
Et les PN sont plus nombreux (en %) dans les pays industrialisés que dans les pays pauvres.

Cela étant, tu as raison sur un point : il y a certaines personnalités qui les attirent. Comme des aimants.
Donc quand on est comme toi, trop empathique certainement, il faut se forcer à une certaine réserve dans les relations. Pas évident, c'est sûr.
Commence donc par apprendre à les détecter.
Le plus dur est justement de les détecter au cours de la première phase, celle dite "d'approche" (ou aussi de "séduction").
Une fois que tu entres dans la seconde phase du PN (et ça peut prendre du temps…), c'est presque foutu : il va procéder à "l'ancrage", c'est à dire fixer dans ton esprit toutes les négativités nécessaires à sa 3ème phase qui est celle de "l'exploitation" (ou destruction/destructuration de l'autre).

Je te rappelle que tu es sur un site majoritairement empli de HP (ou qui croient l'être), et non sur un site de PN. Certes tu trouveras de bon tuyaux ici, mais je crois qu'il te faudrait mieux écouter des conseils de pro.
L'expérience des autres est bonne à prendre, mais elle ne suffit pas.
Bon courage…
Mentou
Mentounasc
Mentounasc

Messages : 96
Date d'inscription : 16/01/2019
Age : 62
Localisation : Autour de Monaco

https://www.jecontacte.com/profil/Mentounasc

Revenir en haut Aller en bas

Re: Grande phase de solitude et pervers narcissique

Message par Nevele_stripes le Mer 13 Mar 2019 - 15:11

Hirondelle123 a écrit:On peut être dans une posture de victime sans se plaindre, ni le montrer.
Comme toi, je ne montre rien, ça ne signifie pas que je ne me sente pas régulièrement victime du comportement d'un tel ou d'une telle et que je n'en souffre pas.
Dire "personne ne peut m'aider" "ces gens profitent de moi" c'est toujours se positionner comme victime, tu comprends ?

Dire "je l'ai saoulé, je ne veux pas être un poids" c'est toujours se positionner comme victime, même si c'est pour te flageller toi même (je projette que je fais suer l'autre qui n'ose pas le dire mais qui n'en pense pas moins..).

Bref, sortir du terrain de la culpabilité / jugement, c'est du boulot.

tu as ta responsabilité dans l'échec de ta relation, elle a aussi la sienne.
Maintenant elle et toi, faut que vous assumiez vos erreurs sans vous culpabiliser ni culpabiliser l'autre pour aller de l'avant.

aïe, ouille, oui, ça fait mal... mais ça fait grandir.


Je ne me place pas en victime dans le sens où je ne pense pas que personne peut m'aider, au contraire, c'est bien pour ça que j'ai vu un psy, et que je viens en parler ici, j'espère justement m'en sortir et rencontrer un vrai ami un jour, pas pour lui parler de mes problèmes, mais pour partager plutôt des moments, passions,ect.
Même si je désespère un peu.

Mon ami me l'a dit de lui même que je le saoulé, c'est pas un ressenti de ma part, donc j'ai arrêté de parler de ça avec lui pour pas le déranger avec ça, il est quand même là pour certaines choses dans ma vie, même si a distance, donc je ne lui en veut absolument pas, c'est bien qu'il me l'ai dit, c'est honnête et j'apprécie ça.

Par contre pour la culpabilité, ça je suis d'accord c'est un problème dans le sens où je culpabilise beaucoup de ce que j'ai pu dire a mon ex sous l'emprise de stupéfiants et d'émotion vraiment trop forte.
Je culpabilise que notre relation est un gâchis, ça oui, et je culpabilise d'être tomber bien bas et de m'être auto-saboté.
Et de la peine que je lui est infligé.


Donc oui c'est un travail a faire.

Je voulais avoir une discussion avec elle et m'excuser, mais j'ai pas réussi a l'époque car elle avait rencontré quelqu'un et je l'ai appris par moi même, et c'était assez horrible a vivre car je me suis senti trahi, et totalement dans un autre monde. Et elle n'a pas voulu m'écouter par la suite, et elle n'a pas lu mes mails car trop long.
Donc voilà je reste avec des choses sur le cœur et ça fait hyper mal, déjà son absence je la vie de manière physique.

Donc voilà je sais pas comment gérer tout ça, je viens en parler ici surtout pour avoir des expériences, de gens qui ont vécu ce genre d'événement et savoir eux comment ils font pour gérer ça, si ils ont réussi a dépassé ça.
Oui jai besoin d'aide, et je le cache pas, bien au contraire.

Je sais pas si je vais revoir un psy car j'ai changer de ville, et la précédente n'était pas terrible, dans le sens où certaines choses elle ne comprenais pas, alors c'est pas évident voilà.

Et puis autant demander aussi aux gens qui peuvent me ressembler un minimum.

Merci pour ta réponse en tout cas et de me partager ton expérience
Nevele_stripes
Nevele_stripes

Messages : 24
Date d'inscription : 01/02/2019
Age : 29
Localisation : Marseille

Revenir en haut Aller en bas

Re: Grande phase de solitude et pervers narcissique

Message par Godzilla le Mer 13 Mar 2019 - 15:22

Nevele_stripes a écrit:
Et puis autant demander aussi aux gens qui peuvent me ressembler un minimum.

Depuis que tu as lancé le sujet, j'hésite à répondre, mon histoire ressemblant beaucoup à la tienne (notamment pour ta relation avec ton ex)
Mais je gère pas forcement mieux, alors ce serait pas très utile - ou plutôt je risque fort d'être maladroit avec des conseils un peu vagues.
Tout ce que je peux te dire c'est que rester dans un entre-deux comme ça avec ton ex, c'est intenable.
J'étais vraiment dans une situation très comparable, jusqu'au jour ou elle m'a envoyé un mail "définitif", assez gentil d'ailleurs, me souhaitant en substance d'être heureux.
J'étais pas sur et certain que c'était un adieu total, donc aux fêtes, anniversaires etc j'ai continué un certain temps à lui envoyer des mails - puis elle a changé de boite mail, et là bon, j'ai compris...
Ca a été dur (ça l'est encore parfois) mais - désolé pour le cliché - le temps aide.
Au bout d'un moment, on s’aperçoit que tout ce qu'il y a eu de bon dans les échanges avec son ex, on l'a intégré dans le meilleur de nous même. Il faut chérir ça et "laisser partir" la pensée de la personne concrète.
Et puis (désolé si j'ai pas bien lu ou retenu) tu es dans une nouvelle relation, ce serait dommage de la gâcher a cause des fantômes...
Godzilla
Godzilla

Messages : 7775
Date d'inscription : 13/02/2017
Age : 41
Localisation : Dijon

Revenir en haut Aller en bas

Re: Grande phase de solitude et pervers narcissique

Message par Nevele_stripes le Mer 13 Mar 2019 - 15:48

Godzilla a écrit:
Nevele_stripes a écrit:
Et puis autant demander aussi aux gens qui peuvent me ressembler un minimum.

Depuis que tu as lancé le sujet, j'hésite à répondre, mon histoire ressemblant beaucoup à la tienne (notamment pour ta relation avec ton ex)
Mais je gère pas forcement mieux, alors ce serait pas très utile - ou plutôt je risque fort d'être maladroit avec des conseils un peu vagues.
Tout ce que je peux te dire c'est que rester dans un entre-deux comme ça avec ton ex, c'est intenable.
J'étais vraiment dans une situation très comparable, jusqu'au jour ou elle m'a envoyé un mail "définitif", assez gentil d'ailleurs, me souhaitant en substance d'être heureux.
J'étais pas sur et certain que c'était un adieu total, donc aux fêtes, anniversaires etc j'ai continué un certain temps à lui envoyer des mails - puis elle a changé de boite mail, et là bon, j'ai compris...
Ca a été dur (ça l'est encore parfois) mais - désolé pour le cliché - le temps aide.
Au bout d'un moment, on s’aperçoit que tout ce qu'il y a eu de bon dans les échanges avec son ex, on l'a intégré dans le meilleur de nous même. Il faut chérir ça et "laisser partir" la pensée de la personne concrète.
Et puis (désolé si j'ai pas bien lu ou retenu) tu es dans une nouvelle relation, ce serait dommage de la gâcher a cause des fantômes...

D'accord, merci pour ton message du coup, bah moi sache que sur le fin j'ai était dur avec elle et surtout très con.

Je suis pas dans un Entre-Deux car de toute manière elle veut plus de contacte, mais je vais la laisser faire sa vie, je peux rien y faire, c'est juste difficile a accepter, en plus c'était vraiment la première personne dans ma vie a qui je me suis ouvert, même si j'ai toujours cacher ce que je prenais pour de la faiblesse a l'époque, en mettant le masque du bonhomme, tu vois ?

C'est nul.

Ça fait combien de temps pour toi ?
Ma nouvelle relation ne me convient pas pour les raisons que j'évoque...

C'était la première fois aussi que je donné mon corps a quelqu'un,. Volontairement je veut dire, ça était quelques choses de difficile mais j'avais tellement confiance en elle, et tellement envie de vivre ça avec elle...

Enfin bref, elle était ma première fois dans beaucoup de choses, donc j'ai du mal a ne pas penser a elle, elle a découvert qu'elle avait la maladie de Crohn, je pense souvent à elle et je me demande tout les jours si elle va bien.

Elle ne lis pas tout mes mails mais elle est bienveillante.

C'est la meilleure personne que j'ai rencontré dans ma vie, je peux pas accepter ce qu'elle m'a fait, car il y a eu beaucoup de choses autour, moquerie, phrases qui font mal.

Des phrases que je me souviendrai toute ma vie.

Mais elle me manque et malgré tout ça je l'aime.

J'accepte le fait de vivre loin d'elle et je veut pas lui générer de stress ou d'angoisse ( chose que j'ai déjà fait sans le vouloir )

Elle a encaisser beaucoup.

Je lui ai fait promettre de venir me trouver en cas de gros soucis dans sa vie, sans qu'on est contact visuel ou physique. Ça me rassure un peu le fait qu'elle m'a dit oui.

C'est la personne la plus importante de ma vie, et le fait de l'écrire j'en pleure, alors j'espère pour elle qu'elle vivra bien.

Tu peux me partager ton expérience au quotidien comment tu gères ça ? Tu arrives a allez vers les autres ?
Moi je suis plus capable.
Nevele_stripes
Nevele_stripes

Messages : 24
Date d'inscription : 01/02/2019
Age : 29
Localisation : Marseille

Revenir en haut Aller en bas

Re: Grande phase de solitude et pervers narcissique

Message par Hirondelle123 le Mer 13 Mar 2019 - 16:24

je suis d'accord avec Godzilla.
Avec mon ex, au bout de 15 ans, on s'est séparé brutalement : ni son, ni image.
mais on s'est envoyé des centaines de textos pendant des mois et des mois.
Parfois ça se calmait un mois ou deux, puis ça reprenait si l'un ou l'autre avait le malheur de répondre.

Il s'accrochait et moi je n'avançais pas, alors, un jour, je l'ai bloqué.

Quelques mois après, croyant être guérie, je l'ai appelé et nous avons parlé 4 heures... enfin il n'a parlé que de lui et de sa nouvelle amoureuse pendant 4 heures.
Il ignorait que je l'avais bloqué depuis des mois, n'ayant pas essayé de me joindre.
Ce jour là, après, sans qu'il ne le sache, j'ai vraiment beaucoup pleuré.


Tout ça pour dire qu'un jour pffft il ne pense plus à toi, il ne parle plus de toi, tu ne fais plus partie de sa vie et toi pareil.
ça y est les liens sont rompus et tu t' es fait(e) à cette nouvelle réalité que tu pensais inconcevable.

L'amour, c'est dingue.
Hirondelle123
Hirondelle123

Messages : 1544
Date d'inscription : 04/11/2018
Localisation : en chimèrie

Revenir en haut Aller en bas

Re: Grande phase de solitude et pervers narcissique

Message par Godzilla le Mer 13 Mar 2019 - 16:39

@Neveles : ben les "détails" que tu ajoute, c'est fou, là encore c'est très proche pour moi.
Elle a quitté mon domicile en juillet 2015, et le dernier contact mail a été en octobre 2017...
Je suis aussi très reclus, mais ce forum m'a aidé à garder un lien avec l'humanité ^^
Ce qui peut lui poser problème (d'après ce que je comprenais avec mon ex) c'est que maintenant elle est avec une nouvelle personne, et doit vivre les choses - joies et peines - avec lui, pas avec toi, même si elle te conserve du respect et de la bienveillance. Elle ne peut pas se "couper en deux" si tu vois l'idée...
Pour mon quotidien j'ai la chance d'être très créatif, et quand je surmonte ma dépression (souvent aidé par le canna, j'avoue...) je peux avoir de super périodes ou je m'éclate à créer. Ca m'aide à remonter mon estime de moi. Et puis, je sais que mon ex préférerait me voir à peu près joyeux, plutôt que de continuer à pleurer...
Non il n'y a pas hélas de truc réconfortant évident, et je dirais, tu es légitime dans cette souffrance. Mais pense à toi maintenant, c'est une question de survie.
Godzilla
Godzilla

Messages : 7775
Date d'inscription : 13/02/2017
Age : 41
Localisation : Dijon

Revenir en haut Aller en bas

Re: Grande phase de solitude et pervers narcissique

Message par Jérémy34 le Mer 13 Mar 2019 - 23:48

impossible de changer le passé, mais possible d'en tirer les leçons pour le futur.

et n'oublie pas d'être dans la curiosité, la bienveillance, et d'abord en et vers soi.

c'est du travail, le plus gros travail, et c'est, de mon point de vue, pour cela que nous sommes en vie : apprendre de soi et apprendre à être bienveillant avec.

beaucoup de personnes sont dans l'incapacité de le comprendre et de le réaliser, laisse les sur le bord du chemin, elles ont leur propre chemin à parcourir.

et il y a un écrivain que j'aime bien : Eckhart Tolle, peut être vu comme un guru mais au moins il a une qualité que je ne trouve chez personne d'autre jusqu'à présent : il ramène toujours à l'instant présent !

loin des souvenirs, loin des avenirs, ici et maintenant. et c'est ici et maintenant que commence le vrai travail.

dans la joie et la bienveillance,

prends bien soin de toi.
Jérémy34
Jérémy34

Messages : 882
Date d'inscription : 07/08/2016
Age : 36
Localisation : Montpellier

Revenir en haut Aller en bas

Re: Grande phase de solitude et pervers narcissique

Message par Hortense le Jeu 14 Mar 2019 - 22:07

Mentounasc a écrit:Je te rappelle que tu es sur un site majoritairement empli de HP (ou qui croient l'être), et non sur un site de PN.
Ah bon ? Pfff, je suis déçue... Bouhouhou

Sans rire, je pense qu'il va falloir que tu te renseignes sur la façon de devenir affirmé (le mieux est de taper "assertif" comme mot clef). L'idée est de n'être nul part dans le triangle de Karpmann, juste une personne qui est à l'écoute de ses besoins sans nuire aux autres.
Hortense
Hortense

Messages : 5893
Date d'inscription : 08/03/2018

Revenir en haut Aller en bas

Re: Grande phase de solitude et pervers narcissique

Message par Jérémy34 le Ven 15 Mar 2019 - 6:40

Hortense a écrit: juste une personne qui est à l'écoute de ses besoins sans nuire aux autres.

Courbette

Merci Hortense, presque tout est dit, j'ajoute simplement que si cette personne est dans l'incapacité de répondre à ses besoins qu'elle est en train d'écouter, entrer en relation pour faire une demande, au pire une exigence, et être capable de dire et d'entendre un non ("à quoi dit-on oui quand on dit non ?") et de ne plus culpabiliser (aucun reproche, ni à soi ni à l'autre, juste de l'empathie), c'est là que je pense avoir tout dit même si ce n'est que ce que je pense pouvoir dire et donc pas tout.

Monter sur la colline de l'autre après être monté sur ma colline.

Un petit lien intéressant : http://www.ecologiehumaine.eu/quatre-regles-pour-pacifier-le-debat/

Et préférer le dialogue à toute autre forme de relation.

( Boxe , range tes gants, Amis , Bisou câlin )
Jérémy34
Jérémy34

Messages : 882
Date d'inscription : 07/08/2016
Age : 36
Localisation : Montpellier

Revenir en haut Aller en bas

Re: Grande phase de solitude et pervers narcissique

Message par Hirondelle123 le Ven 15 Mar 2019 - 8:14

U
Jérémy34 a écrit:
Hortense a écrit: juste une personne qui est à l'écoute de ses besoins sans nuire aux autres.

Courbette

Merci Hortense, presque tout est dit, j'ajoute simplement que si cette personne est dans l'incapacité de répondre à ses besoins qu'elle est en train d'écouter, entrer en relation pour faire une demande, au pire une exigence, et être capable de dire et d'entendre un non ("à quoi dit-on oui quand on dit non ?") et de ne plus culpabiliser (aucun reproche, ni à soi ni à l'autre, juste de l'empathie), c'est là que je pense avoir tout dit même si ce n'est que ce que je pense pouvoir dire et donc pas tout.

Monter sur la colline de l'autre après être monté sur ma colline.

Un petit lien intéressant : http://www.ecologiehumaine.eu/quatre-regles-pour-pacifier-le-debat/

Et préférer le dialogue à toute autre forme de relation.

( Boxe , range tes gants,  Amis , Bisou câlin )

Comment on fait lorsqu'on n'a même plus la culpabilité comme arme et que notre bourreau avec lequel on doit pacifier n'est autre que la mort, la folie meurtrière ou l'amour lui-même. 
Quand il ne reste plus que sa peine et qu'on doit lutter pour ne pas qu'elle vous emporte là où vous savez ? 
Hirondelle123
Hirondelle123

Messages : 1544
Date d'inscription : 04/11/2018
Localisation : en chimèrie

Revenir en haut Aller en bas

Re: Grande phase de solitude et pervers narcissique

Message par Jérémy34 le Ven 15 Mar 2019 - 13:23

@Hirondelle123, ta réponse est dans ta question : on pose des questions.

Nous sommes faits pour nous entendre, laissez parler.

Effectivement pas n'importe comment, l'important c'est d'apprendre comment poser des questions, un exemple ?

Comment te sens-tu là tout de suite ?
Jérémy34
Jérémy34

Messages : 882
Date d'inscription : 07/08/2016
Age : 36
Localisation : Montpellier

Revenir en haut Aller en bas

Re: Grande phase de solitude et pervers narcissique

Message par Hirondelle123 le Ven 15 Mar 2019 - 14:04

Là, je me marre toute seule en racontant mes couneries.
Pour ça, je suis douée. 
Même ma psy était bon public Rolling Eyes
C'est ça mon problème, je ne parle pas facilement (grosse résistance) 

Quand je ne pleure pas, je ris mais tout ce qui n'est ni triste ni drôle (comme mon travail en ce moment) me demande un gros effort. 
Et puis en ce moment, tout le monde compte sur moi donc je ne peux pas me payer le luxe de lâcher prise et de les abandonner.
Hirondelle123
Hirondelle123

Messages : 1544
Date d'inscription : 04/11/2018
Localisation : en chimèrie

Revenir en haut Aller en bas

Re: Grande phase de solitude et pervers narcissique

Message par fleurdesel le Ven 15 Mar 2019 - 14:07

Comme Mentou, je t'inviterai à regarder s'il n'y a pas une erreur d'ajustement sur ta lunette à PN. Si tu as vécu avec un PN dans ta famille, tu peux être hypersensible à certains signaux et mettre ainsi d'autres comportements toxiques dans le même sac.
Etre dans cette démarche par ailleurs te recentre sur toi : sur quoi ai-je du pouvoir dans ce qu'il se passe ? au lieu de laisser ce pouvoir aux autres (les PN me collent aux basques)
Le titre de ton message mentionne la solitude : fais-tu des choses concretement pour la rompre ?

@ hirondelle123
Et s'il ne fallait tout simplement pas entamer de lutte ? Ton écrit me renvoie au conte zen que j'aime beaucoup : la guerrière et la peur
fleurdesel
fleurdesel

Messages : 916
Date d'inscription : 23/06/2011
Age : 39
Localisation : Périgord

Revenir en haut Aller en bas

Re: Grande phase de solitude et pervers narcissique

Message par Hirondelle123 le Ven 15 Mar 2019 - 14:32

Je vois bien que j'ai le coeur lourd (deuils), que je suis seule et que de moi dépendent beaucoup de gens qui croient en moi.
Donc, j'ai peur de ne pas être à la hauteur et j'aurai bien envie de partager toute cette pression mais je n'ai que mes frêles épaules. 

Je ne peux pas me payer le luxe de laisser cette peur gagner, alors je lutte en me forçant à faire le minimum et à m'écouter un maximum. 
Alors que c'est peut être le contraire que je dois faire ? Me forcer davantage et m'écouter moins ?
Hirondelle123
Hirondelle123

Messages : 1544
Date d'inscription : 04/11/2018
Localisation : en chimèrie

Revenir en haut Aller en bas

Re: Grande phase de solitude et pervers narcissique

Message par Mentounasc le Ven 15 Mar 2019 - 14:35

fleurdesel a écrit:Comme Mentou, je t'inviterai à regarder s'il n'y a pas une erreur d'ajustement sur ta lunette à PN. Si tu as vécu avec un PN dans ta famille, tu peux être hypersensible à certains signaux et mettre ainsi d'autres comportements toxiques dans le même sac.

Merci de le souligner, je crois que beaucoup de victimes (de n'importe quoi, pas forcément de PN, mais aussi d'accidents de la vie…) ont tendance à retourner inconsciemment sur leur(s) traumatisme(s) passé(s) et chercher des analogies avec ce qu'ils vivent au moment présent. C'est typiquement une conséquence post traumatique, qui peut même être grave, et qui nécessite parfois une assistance psy et pro soutenue (c'est d'ailleurs pas "pour rien" qu'on a mis ça en place pour les victimes collatérales d'accidents de la route, du terrorisme, de désastres écologiques….).



fleurdesel a écrit:Etre dans cette démarche par ailleurs te recentre sur toi …/… Le titre de ton message mentionne la solitude : fais-tu des choses concretement pour la rompre ?

Oh que oui, se recentrer sur "soi" est impératif. Encore une fois, si tu sens que tu n'y arrives pas tout seul, il ne faut pas hésiter à te faire aider !
Il n'y a aucune honte à consulter "les pros de l'âme". Dans nos sociétés européennes, on considère encore trop souvent que faire appel à quelqu'un est une "honte", comme si on était un malade mental !
Il faut arrêter avec ça !
Quand on a un problème de plomberie, si on n'est pas bricoleur, on appelle un spécialiste.
Quand on a un problème d'oreilles, de reins, ou de cœur, on consulte un ORL, un néphrologue ou un cardio.
Alors pour la "cervelle", on fait quoi ? On laisse tomber ? On s'en remet au bon dieu (s'il existe) ?
Mentounasc
Mentounasc

Messages : 96
Date d'inscription : 16/01/2019
Age : 62
Localisation : Autour de Monaco

https://www.jecontacte.com/profil/Mentounasc

Revenir en haut Aller en bas

Re: Grande phase de solitude et pervers narcissique

Message par isadora le Ven 15 Mar 2019 - 15:21

Hirondelle :

show must go on.

pour le reste, pas mieux.

mardi, je vais tailler ma vigne au jardin, pour initier l'arrivée du printemps. en général, ça m'aide beaucoup.
isadora
isadora

Messages : 1169
Date d'inscription : 04/09/2011
Localisation : Lyon

Revenir en haut Aller en bas

Re: Grande phase de solitude et pervers narcissique

Message par fleurdesel le Ven 15 Mar 2019 - 15:27

@hirondelle123 : Peut-être que la PRI pourrait t'aider, c'est par ici : http://www.zebrascrossing.net/t2986-theorie-de-la-pri-resume
Grosso modo : écouter la peur sans lui obéir :
- vérifier que tu es bien en sécurité si tu fais/ ne fais pas ce dont tu as peur
- laisser émerger ce que tu ressentirais si ta peur se réalisait
- te dire que ces émotions sont en fait liés au passé, réactivés par des choses présentes, que ce dont tu pas peur s'est déjà produit à un moment dans ta vie
- et donc faire ce que tu ferais si la peur n'étais pas là
fleurdesel
fleurdesel

Messages : 916
Date d'inscription : 23/06/2011
Age : 39
Localisation : Périgord

Revenir en haut Aller en bas

Re: Grande phase de solitude et pervers narcissique

Message par Jérémy34 le Ven 15 Mar 2019 - 16:18

Hirondelle123 a écrit:Là, je me marre toute seule en racontant mes couneries.
Pour ça, je suis douée. 
Même ma psy était bon public Rolling Eyes
C'est ça mon problème, je ne parle pas facilement (grosse résistance) 

Quand je ne pleure pas, je ris mais tout ce qui n'est ni triste ni drôle (comme mon travail en ce moment) me demande un gros effort. 
Et puis en ce moment, tout le monde compte sur moi donc je ne peux pas me payer le luxe de lâcher prise et de les abandonner.

Very Happy

D'une façon très impersonnelle je ne compte pas du tout sur toi pour quoi que ce soit, si tu remplaces l'expression "tout le monde" par les prénoms des personnes qui comptent sur toi dans cette situation, peux-tu écrire une petite liste ? Cela fait combien de personnes précisément ? Et à aucune de ces personnes tu n'as parlé de ton besoin d'être aidée dans cette situation ? À aucune de ces personnes tu ne peux en parler ?
Jérémy34
Jérémy34

Messages : 882
Date d'inscription : 07/08/2016
Age : 36
Localisation : Montpellier

Revenir en haut Aller en bas

Page 1 sur 3 1, 2, 3  Suivant

Revenir en haut

- Sujets similaires

 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum