bonjour

Aller en bas

bonjour

Message par saturette le Lun 11 Mar 2019 - 14:54

bonjour,
je ne sais pas trop comment me présenter...
je suis une femme, j'ai 40 ans, et je ne travaille plus (suite à du harcelement moral et diverses épreuves de vie....) je n'ai plus de vie sociale...
je suis dans un état d'épuisement ,de souffrance ,de detresse, de depression, après 40 ans de suradaptation et d'épreuves en tout genre... je ne comprenais pas pourquoi je me suis toujours sentie différentes des autres, une extra terrestre trop sensible, toujours rejetée, humiliée, toujours incomprise et seule.... je ne suis pas allé voir de psys car j'avais essayé une fois il y a 15 ans et j'avais été mal reçue, et je n'en voyais pas l'interet, la sensibilité et l'inteligence n'étant pas une maladie, je me disais c'est comme ça faut vivre avec... et je ne peux pas prendre de médocs cause maladie au foie...

après mes lectures il y a quelques années j'ai enfin découvert que ma différence venait du fait que j'étais hypersensible... et je me retrouve aussi dans les symptomes de HP/zebre ou aspie féminin, mais je n'arrive pas à savoir ou penche la balance...
j'ai l'impression qu'il m'a fallu 40 ans pour comprendre qui je suis car je n'avais pas les bonnes cartes en main...

j'ai tous ces symptomes vu sur ces sites :
(édit : je voulais mettre des liens ici mais ce n'est pas autorisé aux nouveaux membres donc revenez dans 7 jours je les mettrais lol) :


pour l'instant je n'ai pas de diagnostique posé, j'aimerais justement bien voir un psychiatre pour faire un diagnostique (je n'ai pas les moyens de voir un psychologue non remboursé) j'ai essayé de trouver un psychiatre mais il y en a peu dans la région rurale ou j'habite actuellement, et ils sont tous complets ils ne prennent pas de nouveaux patients, j'ai quand même réussi à en voir 1 mais je suis tombée sur kkn odieuse qui m'a rit au nez et ne voulait pas m'écouter, juste m'abrutir de médocs, me dit que l'hypersensibilité n'existe pas....
d'après ce que j'ai lu vu l'état de la psychiatrie en france (rurale!!) avoir un diagnostique de HP ou aspie sur une femme de 40 ans est quasi impossible...
c'est un peu l'objet de mon inscription ici, j'aimerais trouver un psychiatre compétent, si vous en connaissez dans ma région ? (par MP)
après poser une étiquette ne m'interesse pas mais j'ai "besoin" de savoir qui je suis... (hypersensible, HP, aspie...) pour avancer...

je vais essayer de résumer mes symptomes, désolée si c'est un peu brut mais pas envie de rédiger un roman littéraire  :
hypersensible, je suis "hypertrop" tout, et trop affectée par les épreuves, incapable de prendre de la distance ou après beaucoup de temps
timide et pudique mais je porte un faux masque d'extravertie nerveuse et peux être très (trop) bavarde sur un sujet qui m'interesse
me sens mal à l'aise en groupe pas le sens de la repartie
je ne comprend pas les mentalités pourries des 'autres' (80% de la population) car je suis incapable de jeux de pouvoirs domination séduction manipulations calculs vices carriérisme je suis trop désinteressée et altruiste et incapable de mensonges arrogances et pas du genre fétarde alcool etc.
je me suis toujours sentie différente des autres, trop sensible, trop honnête, trop cérébrale, on me reproche tout le temps que je me pose trop de questions, je me sens inadaptée et incompatible à la societé, car pas assez superficielle individualiste arrogante et menteuse...
j'ai longtemps pensé que la norme était d'être gentil sensible bienvaillant et honnête, et que j'étais donc "normale", mais que j'avais juste la malchance d'être mal entourée, de personnes insensibles et malveillantes, qui m'ont toujours critiquée et humiliée, mais maintenant après avoir beaucoup expérimenté des milieux sociaux différents et vécu beaucoup de maltraitance, je prends conscience que la norme partout est d'être pourri hypocrite insensible égoiste ou abruti etc...
j'ai beaucoup souffert (maltraitance en milieu familial, médical et professionel, harcelement, épreuves, pbs santé, racisme) j'ai toujours été trahie déçue agressée ou laissé tombé, et j'ai prit beaucoup de recul sur la vie et l'humanité.. on m'a fait trop de mal et ça m'a provoqué une sorte de phobie sociale... je ne suis pas du genre insouciante fétarde arrogante quoi...
pourtant j'aime la vie, la nature, l'art, j'adore la musique, m'amuser avec des personnes bienvaillantes avec qui je peux être gaie...
j'ai un sens de l'humour particulier (cynique?)
je suis hyperangoissée
je suis traumatisée de la vie déprimée c'est limite stress post traumatique vu les épreuves que j'ai eu
je suis hyperlucide c'est prit pour du pessimisme... je vois tous les pbs avant qu'ils arrivent
dons de clairvoyance
je supporte pas de vivre dans le mensonge le déni cacher les pbs
ne supporte pas les codes sociaux chiants et hypocrites les discussions futiles sans interets ou l'arrogance ou la superficialité la surconsommation (mode shopping) ou les médisances et ragots, je me force porte un masque faux self de survie jusqu'au épuisement burn out ou au faux pas gaffe sociale qui me trahit le vernis cède les autres voient qui je suis et ma gentillesse et mon honneteté est prit pour de la fragilité et on m'agresse
je ne supporte pas la mentalité de la societé : dans plein de domaines j'ai une vie qui "sort de la norme" (par exemple j'ai enfant handicapé etc..) : mon entourage me demande de le cacher, nier et minimiser ma souffrance, puis me laisse tomber et me rejette je suis mise sur le banc de la société car différente
j'ai une grosse peur de l'abandon, dépendance affective,
mère pervers narcissique facho autoritaire et cruelle qui m'a toujours rabaissée et castrée je n'existe pas... on me traitait de chochotte quand j'étais petite
dans mon entourage CSP+ (avocat prof medecin) la sensibilité est considéré comme une faiblesse, une paresse, un laisser aller, une tare, un défaut, à corriger et à mater, car pour eux tout est question de volonté, quand on veut on peut, et l'intelligence est méprisée si elle n'est pas au service d'une carrière professionnelle qui rapporte un prestige social et financier
dans les autres milieux sociaux plus populaire que j'ai cotoyé l'inteligence est tout simplement à banir, il faut s'abrutir à la merdemedia hanouna
on m'a toujours prise pour une conne, humiliée,
impression d'être sans filtre trop naturelle et entière et de ressentir tout ce que pensent les autres
hautes valeurs morales éthiques, idéaliste, je ne supporte pas le manque de respect l'injustice la cruauté la malveillance le racisme les haineux l'intolérance la perversité le vice la loi du silence etc..
je suis indignée et révoltée et passionée
idéaliste romantique reveuse sentimentaliste fleur bleue etc... je me réfugie dans les livres et la fiction pour oublier ce monde de brutes
hyperempathique, je me mets trop à la place des autres
bienvaillante fidéle loyale, j'aime les relations sincères profondes et franches (mais je n'en trouve pas beaucoup)
centres d'interets différents des autres (sciences humaines philo écolo écologie nature etc..) j'étais pas du genre étudiante fêtarde alcolo
je m'en fou des apparences du fric et du pouvoir actuellement je m'interesse beaucoup aux pbs écologiques environnementaux et l'effondrement de la biodiersité et climatique. je suis scandalisée de voir l'homme détruite mère nature...
je suis perfectionniste supporte pas l'échec, fascinée par les grands esprits intelectuels (brillants mais pas arrogants)
j'ai toujours été victime de violence verbale maltraitance harcelements brimades humiliations exclusions et de pervers narcissiques. je n'arrive pas à avoir d'amis sincères,je n'ai pas de vie sociale, je souffre atrocement d'isolement, je me sens en "précarité sociale". je n'ai plus de famille (toxique). (actuellement j'ai juste 3 personnes sur qui compter : mon mari (qui lui même n'a pas de famille et d'ami non plus) et 2 copines qui habitent à 500km...)
je suis entourée de personnes toxiques, égocentriques, superficielles, incultes, aucune curiosité intellectuelle, aucune valeurs morales ou aucune empathie.

je cherche desesperement des personnes comme moi pour échanger, se soutenir, discuter, me sentir comprise, etc...  pourquoi pas ici?

pour le côté HP :
hypercuriosité intelectuelle hypercerebrale (surreficience mentale) je me pose trop de questions existentielles et je me lasse vite...
j'aime m'informer, de manière exhaustive (j'aurais voulu être journaliste mais je n'en ai pas les habiletés sociales)
j'étais 1ere de la classe de la primaire jusqu'en bac surtout dans les matières littéraires (les profs me suppliaient de faire fac de philo), grande facilité sans travailler, ça fusait, puis echec scolaire cause harcelement scolaire (intello) et phobie sociale puis harcelement moral au travail... inadaptée au monde de la com !!
je suis naturellement (sans forcer) très très bonne dans certains domaines et très très nulle dans d'autres malgré tous mes efforts...
j'ai de grosses difficultés en math, je pense avoir un QI hétérogène ininterpretable. d'après les tests QI en ligne j'avais 126.
je me suis jamais trouvé intelligente car trop envahie par mes pensée et surement quelques dys, impression d'avoir une pensée en arborescence ça fuse partout et des bugs blocages...
je préfère me définir comme intelectuelle et cérébrale plutot qu'inteligente.

dans ma famille, il y a des DYS (diagnostiqués) et aspie/HP qui s'ignorent (non diagnostiqués car trop vieux, 60 ans, mais tous les symptomes..)

j'ai parcouru le forum  et je copie des témoignages ou je me retrouve :

"on m'a dévalorisé, fait des choix à ma place, jamais vraiment laissé ma place, me laisser me construire... Donc zéro estime/confiance en moi... et ça, les autres le ressentent et ça n'inspire ni respect ni envie d'être mon ami(e) ou plus."

"au fond de moi persiste une grande souffrance...celle d'avoir rêvé le monde, d'avoir rêvé ma vie...je suis un bisounours, toujours en quête de chaleur humaine, toujours prête à tout donner pour les gens que j'aime...je voudrais tant être bien entourée!!!"
Je me sens inadaptée à ce monde de fous!

"une nécessité de se sentir reconnu, compris et accepté tel que l’on est, et surtout pouvoir le partager avec quelqu’un avec qui on se sent comme connecté. Cela permet d’avoir les ressources nécessaires pour supporter le monde et les personnes qui nous sont très différentes."


Dernière édition par saturette le Lun 11 Mar 2019 - 17:23, édité 2 fois

saturette

Messages : 2
Date d'inscription : 11/03/2019

Revenir en haut Aller en bas

Re: bonjour

Message par Kingfisher le Lun 11 Mar 2019 - 16:38

Bonjour Saturette,

J'espère que vous pourrez trouver ici de l'aide, et peut-être un spécialiste à consulter.
Que l'on soit inadaptés à ce monde, c'est une certitude. Ce travail de "deuil" à faire ne doit pas nous fermer la porte à d'éventuelles rencontres positives.
Smile
Kingfisher
Kingfisher

Messages : 212
Date d'inscription : 12/02/2019
Age : 36
Localisation : Lyon

http://www.bloodsucker.ovh

Revenir en haut Aller en bas

Re: bonjour

Message par saturette le Lun 11 Mar 2019 - 16:54

Kingfisher a écrit:Bonjour Saturette,

J'espère que vous pourrez trouver ici de l'aide, et peut-être un spécialiste à consulter.
Que l'on soit inadaptés à ce monde, c'est une certitude. Ce travail de "deuil" à faire ne doit pas nous fermer la porte à d'éventuelles rencontres positives.
Smile

Bonjour kingfisher,
merci pour votre accueil
oui c'est ce qui me fait tenir : trouver un spécialiste professionnel compétent, compréhensif et respectueux des personnes atypiques
et faire des rencontres intéressantes, trouver des personnes "comme moi" avec qui échanger et nouer des amitiés. jusqu'à présent, malchance ou destinée, je n'en ai pas trouvé...
l'espoir fait vivre comme on dit, mais au bout de 40 ans, cabossée par les épreuves, je n'ai plus beaucoup de forces...

saturette

Messages : 2
Date d'inscription : 11/03/2019

Revenir en haut Aller en bas

Re: bonjour

Message par Hélice le Lun 11 Mar 2019 - 18:19

Bienvenue et courage!

saturette a écrit:trouver des personnes "comme moi" avec qui échanger

Comme tu disais dans ton premier messages, tu as déjà trouvé des témoignages où tu te retrouves... j'espère que ensuite tu trouveras des bons conseils ou des échanges qui t'aideront à reprendre du poil de la bête!

A+
Hélice
Hélice

Messages : 116
Date d'inscription : 23/02/2019

Revenir en haut Aller en bas

Revenir en haut

- Sujets similaires

 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum