WAIS complétement opposé aux attentes, incompréhension générale sur le lien entre les indices et les aptitudes scolaires ou générales

Aller en bas

WAIS complétement opposé aux attentes, incompréhension générale sur le lien entre les indices et les aptitudes scolaires ou générales Empty WAIS complétement opposé aux attentes, incompréhension générale sur le lien entre les indices et les aptitudes scolaires ou générales

Message par Vincenz' le Lun 4 Mar 2019 - 13:58

Bonjour (et re, au passage, à tous les anciens qui se souviennent de moi).

Avant toute chose, c'est un pavé, ça fait super longtemps que j'ai plus été actif sur ce forum, donc rien qu'au cas où ça serait plus du tout normal : je vous remercie d'avance pour le temps que vous allez consacrer à lire tout ça. Dans le cadre de mes tests au CRA pour confirmer une suspicion d'autisme, j'ai dû passer un WAIS IV, en libéral parce que le CRA de Pau n'a pas le personnel pour ce genre de test, j'ai eu les résultats vendredi mais il y avait une erreur de calcul donc je n'ai eu le bilan final qu'aujourd'hui et autant le dire : on n'y comprends absolument rien. À noter avant toute chose que d'autres tests fait en parallèle ont diagnostiqué une dépression modérée à sévère avec de gros problèmes d'anxiété (cf dernière et avant-dernière page des scans ci-dessous) et que cela influe plus sur certains indices que sur d'autres mais bon quand même :

Les scans des tests de QI, de cognition sociale et émotionnelle, échelle de dépression et inventaire de l'anxiété, ainsi que la conclusion, je vous ai viré les premières pages qui sont sur l'enfance et la scolarité (vu que c'est sur l'autisme il est important d'avoir ce genre d'info, mais là vu que je viens pour comprendre le test de QI c'est pas nécessaire), mais le reste semblait important : page 5, page 6, page 7, page 8 et page 9.

Ou le TL:DR : indice de compréhension verbale 145 , indice de raisonnement perceptif 112, indice de mémoire de travail 114, indice de vitesse de traitement 102, QI total hétérogène donc pas pertinent, mais à titre indicatif il serait à 126. ICV, IRP et IVT homogènes. Énorme perte liée à du stress sur les cubes (j'ai réussi tous les tests dans la limite de temps, mais lentement) et de très nombreuses hésitations (très gros manque de confiance en moi) sur les autres subtests. IMT hétérogène, l'arithmétique est au-dessus de la moyenne (14/19), la mémoire des chiffres est un point faible (11/19, dans la moyenne). Un seul des indices au-dessus de 130 suffisant à poser un diagnostique d'HQI, je suis officiellement un zèbre alors que j'en étais arrivé à exclure cette possibilité, m'enfin bref :

Je m'attendais à ce qu'il y ait un gros écart. Je m'en suis bien sorti malgré des hésitations sur les cubes, j'aurai pu réussir les maths en une seule erreur si j'avais fait attention (les premières questions étaient trop simples) et au contraire j'ai vraiment galéré sur tout ce qui est verbal : j'hésitais longuement, je sortais des réponses bateau, j'ai vraiment eu l'impression de me foirer. Qui plus est, au niveau scolaire la différence était nette : toujours excellent en math, grande facilité en vitesse de traitement de la logique et en raisonnement (sauf en géométrie, là j'ai toujours galéré), mais par contre grosse difficultés en langues et avec le par cœur en général : dés qu'il y avait de la logique, ça rentrait direct, mais quand c'était que du "c'est comme ça et faut l'apprendre" ça rentrait pas. Depuis quelques années, j'ai l'impression d'avoir de plus en plus de mal à me concentrer et à utiliser ma mémoire (je dois "faire un effort" pour aller chercher des souvenirs, c'est pas automatique, même des choses évidentes peuvent être "derrière un nuage" comme par exemple, y a quelques semaines, le nom de la première ministre britannique alors que je m'étais tapé des heures de débat sur le brexit trois jours avant).

Et le résultat c'est que non seulement j'excelle en verbal, mais en plus j'excelle en "intelligence cristallisée", alors que je suis dans la norme haute pour le raisonnement et la mémoire de travail ("intelligence fluide"). L'exact opposé m'aurait beaucoup moins surpris et ma mère est dans le même état : on y comprend absolument rien. 'fin, l'intelligence fluide c'est aussi s'adapter à de nouvelles situations et ça j'y arrive pas du tout donc ça explique peut-être cela ? On en sait rien et on en est sorti avec beaucoup plus de questions que de réponses au final. Je précise que ce n'est pas la fin du bilan, il reste un rendez-vous au CRA pour le bilan final, donc on verra avec la psychiatre spécialisée autisme pour tout ça, mais pour le moment... on est quand même un peu perdu.

D'où ce post, j'en appelle à la sagesse de la prairie... est-ce nous qui nous focalisons sur les "mots" tels qu'ils sont utilisés dans le langage courant et passons à côté de l'écart monumental entre "verbal" ou "raisonnement" tels qu'ils sont utilisés dans le test de QI et ces mêmes mots tels qu'ils sont utilisés dans un contexte scolaire, ou est-ce qu'un combo dépression sévère non traitée depuis des années plus énorme anxiété (la psy parlait d'un trouble anxieux généralisé) plus potentiel autisme (?) peut expliquer un tel écart entre le "moi" enfant en bonne santé mais pas encore adapté niveau vocabulaire et règle sociale et le "moi" aujourd'hui malade mais adapté à ces deux niveaux-là ou est-ce que l'indice de compréhension verbal peut-être tout simplement faussé par le fait que depuis la fin du lycée (donc 6/7ans) je passe mon temps sur l'ordinateur, dont une part non-négligeable à apprendre des détails sur tout un tas de domaine et donc aurais, en quelque sorte, floué le résultat en me "sur-spécialisant" par mon mode de vie ?

(en vous remerciant d'avance pour vos réponses bien évidemment)
Vincenz'
Vincenz'

Messages : 7311
Date d'inscription : 31/10/2012
Age : 25
Localisation : Pau

Revenir en haut Aller en bas

WAIS complétement opposé aux attentes, incompréhension générale sur le lien entre les indices et les aptitudes scolaires ou générales Empty Re: WAIS complétement opposé aux attentes, incompréhension générale sur le lien entre les indices et les aptitudes scolaires ou générales

Message par dardar le Lun 4 Mar 2019 - 17:23

Salut Vincenz'!

Merci pour ton partage, et en plus de potentiellement t'aider, tu permettras surement à d'autre de se sentir moins seuls dans ce genre de situation. Merci pour eux.

Je ne te connais pas, et je ne suis pas un professionnel de la santé mentale, mais je vois une certaine cohérence dans ton témoignage.
Ton profil cognitif capturé par le WAIS semble concorder avec le diagnostique de dépression: à savoir que la dépression impacte beaucoup l'intelligence fluide, ainsi que la mémoire de travail, mais beaucoup moins l'intelligence cristallisé. L'anxiété n'aidant évidemment pas.

J'imagine que ce point sera abordé lors de tes futurs RDV de ta démarche de bilan psychologique.

Pour ta sensation de "WTF? Je suis bon en verbal et moyen++ dans le reste?!", ne t'inquiète pas, c'est normal. Comme tu l'as dit, tu passes ton temps à "apprendre des détails sur tout un tas de domaine". Ce qui démontre une belle curiosité, et une bonne capacité de concentration/mémorisation. Et cela n’apparaît pas du jour au lendemain et surtout, ça ne vient pas en ce "sur-spécialisant", c'est juste la réponse à un besoin. Ton besoin d'assouvir ta curiosité. Point.

Donc, oui, ton verbal est excellent, tu dois avoir un vocabulaire riche quand tu parles, tu dois faire des liens entre les concepts et tu dois être habile avec les mots. Et non, cela n'est pas synonyme de bonnes notes en langues à l'école...
Je me reconnais dans ce que tu dis, j'ai également un ICV qui crève le plafond (littéralement, à 150 car scores max aux 4 subtests), alors que j'ai toujours été au mieux médiocre en français, anglais, espagnol, latin... Car comme tu le dis toi-même, apprendre par cœur pour recracher bêtement, je pouvais pas non plus (même en histoire-géo j'étais bof, pourtant, plus de 10ans après, je me souviens encore parfaitement des programmes abordés et on me surnomme wikipedia... gros contraste avec mon 09/20 au bac. Que dire de mon 04/20 à l'écrit de français?).

Ce que la plupart des profs demandent aux élèves, ce n'est pas de se servir de la langue comme outil d'expression de leur intelligence ou de leurs acquis, mais comme outil d'expression de leur conformité.
Et il ne faut pas oublié que le "Verbal" dans ICV n'est pas équivalent au mot verbal que l'on utilise plus quotidiennement, un haut ICV est nécessaire pour avoir un haut niveau en sciences (démonstrations mathématiques et traités philosophiques sont beaucoup plus proches qu'on ne veut bien nous l'apprendre en classe). Wink

Donc pas d’inquiétude, c'est malheureusement fréquent que de ne pas se reconnaître immédiatement dans les chiffres exprimés par ce genre de test, et c'est en cela qu'un bon bilan et un bon compte rendu sont nécessaires.
T'as démarche est courageuse, et je te souhaite de pouvoir en voir les bien faits le plus rapidement possible.

Il serait "amusant" de repasser le WAIS (version 5 surement) dans quelques années, lorsque ta dépression (je ne suis pas diagnosticien, mais je pose l'hypothèse de la dépression quand même) sera dernière toi, et que ton cerveau ne sera plus autant source d’interférences (anxiété, idées noires, manque de confiance en toi etc...). Tu y verras surement un profil bien plus harmonieux, non pas par rapport à ton IMT, mais par rapport à ton ICV. Wink


Dernière édition par dardar le Lun 4 Mar 2019 - 17:24, édité 1 fois (Raison : plein de fautes...)
dardar
dardar

Messages : 264
Date d'inscription : 21/07/2011
Age : 29
Localisation : Montréal

http://www.zebrascrossing.net/t3384-vincent-alias-dardar

Revenir en haut Aller en bas

WAIS complétement opposé aux attentes, incompréhension générale sur le lien entre les indices et les aptitudes scolaires ou générales Empty Re: WAIS complétement opposé aux attentes, incompréhension générale sur le lien entre les indices et les aptitudes scolaires ou générales

Message par Lujan le Mar 5 Mar 2019 - 14:37

Bonjour,

ICV au-dessus du reste aussi, résultat positif hétérogène.

J'avais demandé à la psy qui m'a fais passer le test si le fait d'être déprimé pouvait jouer. Elle m'a donné un questionnaire d'auto évaluation de la dépression que j'ai fais sans lui renvoyer mais le résultat n'était pas joyeux. Comme j'avais besoin de savoir, j'ai passé le test quand même.

Honnêtement, je pense que je n'étais pas au top de mes capacités sur certains subtests. Notamment informations, il y avait des choses que je savais mais que j'ai mis trop de temps à retrouver, et symboles ou la logique a mis quelques dizaines de secondes à me venir, ensuite c'est allé très vite.

J'étais quand même surprise d'être pas mal au-dessus de la moyenne malgré mon état pas brillant. J'ai eu ma réponse, le chiffre n'est de toute façon pas absolu mais ça m'a aidé à rebondir.

My two cents, comme on dit.

Lujan

Messages : 122
Date d'inscription : 08/11/2017

Revenir en haut Aller en bas

WAIS complétement opposé aux attentes, incompréhension générale sur le lien entre les indices et les aptitudes scolaires ou générales Empty Re: WAIS complétement opposé aux attentes, incompréhension générale sur le lien entre les indices et les aptitudes scolaires ou générales

Message par Invité le Mar 5 Mar 2019 - 17:54

Hello hello !
J'ai aussi un très haut verbal, au dessus de tout le reste, et, comme par hasard, je suis en première scientifique.
J'avoue à avoir du mal à comprendre mes résultats, tout comme les tiens, avec un ICV et IMT au dessus du reste.
Cependant, j'avais demander à ma psy pourquoi j'avais un haut ICV et j'étais nul en français, et elle m'a répondu que cela ne correspondait pas forcément à notre niveau en français.
D'ailleurs, il m'a semblait lire un témoignage d'une littéraire sur ce forum, qui disait avoir un meilleur IRP que ICV, mais je ne sais plus te dire de quel personne il sagit.

J'ai entendu dire aussi que l'IMT et la mémoire de chiffre serait corrélée avec un bon niveau en maths. ( mais bon logique quand y'a une épreuve de maths dedans ) , mais bon bizarre, t'as une mémoire de chiffre à 11/19, donc bon je sais pas...

Bon je sais pas si je t'ai apporté beaucoup d'éléments mais bon voila, si t'as des questions n'hésites pas.
A+


Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

WAIS complétement opposé aux attentes, incompréhension générale sur le lien entre les indices et les aptitudes scolaires ou générales Empty Re: WAIS complétement opposé aux attentes, incompréhension générale sur le lien entre les indices et les aptitudes scolaires ou générales

Message par dardar le Mar 5 Mar 2019 - 19:25

Quand on parle des sciences (théoriques, comme les maths, ou appliquées, comme la physique et la chimie) au niveau secondaire (collège et lycée), il faut bien avoir en tête que le niveau d'abstraction n'est pas très élevé et que les notions abordées sont compréhensibles pour une grande majorité de la population, même en 1er et Terminale S.
Donc mieux vaut ne pas trop s'accrocher au niveau scolaire dans ces matières pour interpréter ou justifier les résultats du WISC/WAIS, et inversement.

À ce niveau-ci les maths sont au final plus du calcul qu'autre chose, si vous avez l'envie de continuer dans ce domaine dans vos études supérieurs vous verrez assez vite le niveau d'abstraction nécessaire pour faire des "vraies" maths. Wink
D’où, peut être, une certaine corrélation en IMT et résultats en maths.
Mais le subtest qui se rapproche le plus des maths "scolaires" reste arithmétique, de l'IRP.

C'est comme les cours de français, il faut apprendre à lire et écrire avant de suivre des cours de littératures/linguistique/philosophie/etc... c'est tout à fait transposable.

Pour ce qui est des autres matières scientifiques (physique, chimie, SVT, SI etc...), avec le recul je les compare plus volontiers à de la culture G, ou bien technique, avec par fois des calculs et des raisonnements simples à mettre en oeuvre. Le tout se complexifiant (enfin) après le bac, vers la fin de la licence (ou math spé).
Donc finalement pas étonnant d'avoir un bon niveau "scientifique" à l'école lorsqu'on a un haut ICV.

Évidemment, ce n'est que mon ressenti, votre expérience peut vous mener à d'autres conclusions. Mais il faut bien faire attention de laisser nos certitudes un peu de côté lorsqu'il s'agit de nous comprendre, on se construit avec une image de nous-même qui est bien trop souvent faussée.
Et que dire de l'image donnée par le milieu scolaire... que ce soit l'image qu'il nous renvoi de nous-même, ainsi que l'image de l'école.
dardar
dardar

Messages : 264
Date d'inscription : 21/07/2011
Age : 29
Localisation : Montréal

http://www.zebrascrossing.net/t3384-vincent-alias-dardar

Revenir en haut Aller en bas

WAIS complétement opposé aux attentes, incompréhension générale sur le lien entre les indices et les aptitudes scolaires ou générales Empty Re: WAIS complétement opposé aux attentes, incompréhension générale sur le lien entre les indices et les aptitudes scolaires ou générales

Message par Vincenz' le Mer 6 Mar 2019 - 3:34

Je voulais juste mettre un petit mot pour vous remercier pour vos réponses, je vous ai lus et vos réponses m'intéressent beaucoup et j'aurais sans doute beaucoup à dire mais j'ai eu des réponses ici, plus des réponses via les réseaux sociaux de quelques membres avec lesquels je discute en dehors de ZC, plus des réponses par mail donc j'ai envie de faire une grosse synthèse et ainsi pouvoir rajouter toutes les nouvelles infos et les nouveaux doutes et j'ai tellement de choses à faire que j'y arrive pas ><. Mais voilà, merci pour vos réponses déjà et vous inquiétez pas si je réponds pas, j'ai bien lu vos réponses et je compte bien vous répondre (quitte à faire un double-post) !
Vincenz'
Vincenz'

Messages : 7311
Date d'inscription : 31/10/2012
Age : 25
Localisation : Pau

Revenir en haut Aller en bas

Revenir en haut

- Sujets similaires

 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum