Nombres de rayures à déterminer

Aller en bas

Nombres de rayures à déterminer Empty Nombres de rayures à déterminer

Message par Argurios le Jeu 28 Fév 2019 - 23:11

Bonjour à tous les membres de ce forum qui m'a l'air bien sympathique ! ^^
Je me présente un peu (c'est le but du topic en même temps :p ), je suis un jeune homme de 23 ans étudiant en histoire en seconde année de master et essayant actuellement de se reconvertir dans la médecine. Cela fait trois à quatre ans maintenant que je me doute fortement de mon appartenance à votre espèce. La psy qui me suit pense fortement que c'est le cas. Ma vie d'enfant et d'adolescent correspond de près au développement stéréotypé des zèbres et ma manière de réfléchir me fait sentir très différent des autres. Tellement différent que je ne me suis profondément lié d'amitié qu'avec quelques personnes. Bref, les observations préliminaires sont positives, mais je n'ai toujours pas fait de test. Quatre raisons principales à cela, je n'ai simplement aucune idée où aller, la question de la qualité du test et de son utilité, celle de son coût et enfin la peur de ne pas "réussir" et m'être trompé d'identité... Bref (encore ^^) j'espère trouver des réponses à mes questions en venant ici, rencontrer des personnes qui parlent le même langage que moi et ressortir grandi de toutes ses expériences nouvelles !
Je peux éventuellement développer, mais je ne pense pas qu'un long texte soit intéressant à lire, surtout lorsqu'il s'agit d'un petit nouveau, alors je me contenterais de souhaiter la bienvenue à ceux et celles qui passeront ici ! Very Happy

Argurios

Messages : 16
Date d'inscription : 28/02/2019
Age : 23
Localisation : Paris

Revenir en haut Aller en bas

Nombres de rayures à déterminer Empty Re: Nombres de rayures à déterminer

Message par Rdk36 le Ven 1 Mar 2019 - 13:09

Tout d'abord bienvenue ! ^^

Ensuite, le test, concernant le test de Q.I, les croyances sont différentes, certaines pensent que ça veut tout dire, d'autres non. Pour ma part, je passe actuellement les tests et en réalité ma psy m'a fait observer que le test de Q.I n'est qu'une partie, par exemple ce n'est pas parce qu'on le rate qu'on n'est pas hp.
Re-par exemple, j'ai des troubles de la concentration, ce qui pourrait me faire échouer. Mais c'est pour cela que ma psy me demande souvent de lui raconter ma manière de pensées et de lui dire mes pensées.

Echouer ou réussir le test ne veux pas tout dure, loin de là, mais il peut apporter un éclairement : re-re-exemple tu réussi, tu as clairement la preuve que tu es hp ce qui peut t'éclairer sur bien des choses (pourquoi tu n'es pas la personne la plus sociable par exemple), tu échoue, tu peux expliquer à ton psy ta façon de penser, il en déduit qu'il y a de forte probabilités que tu sois hp (ce qui est manifestement le cas pour toi) et voit pourquoi tu as échoué au test malgré cela, ce qui peut aboutir à découvrir reeeee-par exemple un trouble de la concentration.

Bref pas de peur, ton psy c'est un pro, ça va le faire ! Faire le test, éclaira ta lanterne dans tous les cas. Et même si tu n'es pas hp, ce n'est pas une raison pour te sentir à part des hp, puisque tu es similaire.
Rdk36
Rdk36

Messages : 50
Date d'inscription : 25/09/2018
Age : 98

Revenir en haut Aller en bas

Nombres de rayures à déterminer Empty Re: Nombres de rayures à déterminer

Message par Argurios le Ven 1 Mar 2019 - 18:10

Bonjour Rdk36 ! ^^

Merci beaucoup pour ton message Very Happy Je comprends, j'ai aussi de ce genre de soucis :/ Je pense que dans tous les cas, je ferai ce test aussi, je pense avoir besoin de clarifier de manière précise ma personnalité. Mais j'irai que lorsque je saurai où aller et lorsque j'en aurai le temps ^^ Et aussi je serai très curieux de connaître ton ressenti sur le test à la fin, sur ce que cela t'a apporté et comment émotionnellement cela s'est passée pour toi !

Argurios

Messages : 16
Date d'inscription : 28/02/2019
Age : 23
Localisation : Paris

Revenir en haut Aller en bas

Nombres de rayures à déterminer Empty Re: Nombres de rayures à déterminer

Message par Rdk36 le Ven 1 Mar 2019 - 18:50

Bonjour ! ^^

De rien, c’est avec plaisir.
J’avoue appréhender un peu les résultats mais sans plus, je sais comment réagir dans les deux cas. Si ma psy m’annonce que je suis HP ce ne sera pas une découverte, j’ai pu parler avec beaucoup de zèbres et observer beaucoup de similarités, ce qui me conforme dans l’idée que j’en fait parti. Mais si les résultats du tests ne vont pas dans ce sens, il sera très intéressant de savoir pourquoi !

En effet, faire les tests prends plusieurs séances qui s’espacent sur le temps, me concernant cela fait deux mois que j’enchaine les rendez-vous (1 toutes les 2 semaines).

Le test en soit ne me fera pas prendre conscience plus que maintenant du fait que je sois HP, en réalité j’ai toujours l’impression d’être très orgueilleuse lorsque j’utilise ce terme, mais lorsqu’on voit que le terme « surdoué » décrit un état d’esprit particulier, un fonctionnement.. etc On voit au-delà du cliché du génie qui réussit tout. Les raisons pour lesquels le fait que je sois HP me parait évident sont mon vécu et ma manière de pensées si similaire à ceux d’autres HP (ayant passé les tests, etc..).

J’ai pu rencontré des HP grâce à Zebra Crossing, et c’était vraiment très intéressant (et drôle, c’était une soirée jeux, à la fin j’avais deviner qui était le tueur !!). Je me suis sentie bien mieux entouré d’HP qu’avec des personnes neurotypiques/ « normaux ».

Le fait de savoir que je suis HP, à expliquer énormément de chose. Désolé pour le texte à rallonge. ><
Par exemple ma relation aux autres, pourquoi une telle empathie ? Pourquoi de telles questionnements si jeune ? Pourquoi j’avais beaucoup de mal à m’intégrer, clairement que je ne m’intégrais pas.

Mais aussi la relation des autres à moi, par exemple, il est arrivé un moment où je pensais que ma famille ne m’aimait pas. C’est horrible de penser ce genre de chose, alors qu’en fait, il m’aimait mais à leur façon, lointaine de la mienne, et le besoin d’attention d’un HP est plus fort que celui d’un enfant « normal », ceci ajouté au fait que je suis la dernière de ma fratrie, bref..

C’est le fait que je puisse mettre le doigt sur ce qui était différent chez moi, sur le fait qu’il y a une vraie raison visible à tous ces comportements différents, qui m’a fait comprendre qu’ils ne me détestaient pas, juste qu’ils m’aimaient de façon « normal ». Un vrai soulagement, en plus je comprenais que j’étais pas folle ! Que demander de plus !

Qu’il y avait une normalité dans cet atypisme.

Bref, j’espère t’avoir apporté un témoignage intéressant. ^^

Rdk36
Rdk36

Messages : 50
Date d'inscription : 25/09/2018
Age : 98

Revenir en haut Aller en bas

Nombres de rayures à déterminer Empty Re: Nombres de rayures à déterminer

Message par Argurios le Sam 2 Mar 2019 - 14:16

Bonjour rdk36 ! ^^

D'accord je vois. Je pense que je vais le passer, j'ai tellement d'indice fort que j'en suis un aussi. En effet, le mieux, c'est de le prendre comme une pièce supplémentaire pour comprendre qui on est, quelques soient les résultats.

Ma mère me dit que je réfléchis beaucoup, sur chaque détails, et je pousse toujours le raisonnement le plus loin possible en y ajoutant des paramètres. Elle cela ne la dérange, mais ça énerve beaucoup ma copine.... Elle me dit souvent que je "overthinking" (oui comme elle ne parle pas français alors on parle en anglais ^^). Alors que c'est inné, ça me vient comme ça, je n'ai même pas besoin de produire un effort quelconque. Mon père m'a dit qu'il trouvait que j'étais un peu orgueilleux adolescent, mais que ça va mieux maintenant. Je n'ai pas trouvé que je l'étais personnellement. C'est d'ailleurs très énervant parce que je pense les gens confondent orgueil et recherche d'identité. Comme vous tous je ressentais un très fort décalage avec les autres. Mes amis ont toujours été plus âgés que moi. Quand je les ai rencontré, ils pensaient que j'avais au moins 21 ans alors que j'en avais que 15 :p Et mes modèles à suivre étaient Dr House et Sherlock Holmes (celui joué par Jeremy Brett surtout !), donc des modèles d'intelligence mais pas de sociabilité :p

Je n'aime pas le terme de surdoué personnellement. Je ne me considère pas comme étant surdoué, probablement parce que j'ai eu beaucoup de difficultés au lycée (l'apprentissage par coeur, bête et méchant, n'a jamais été pour moi ^^). Haut potentiel non plus, parce que cela voudrait dire que si on ne l'utilise pas ce potentiel, il y a un peu comme une notion de gâchis. J'aime bien zèbre, parce qu'il n'y a pas d'attente derrière ce terme, juste une image évidente d'une différence du reste du groupe.

Je suis aussi le dernier dans ma famille. Bon on est que deux, mais je parlais au sens large, je suis totalement le dernier, les plus âgés de mes cousins ayant 40 ans :p Et ma demi-soeur a 32 ans ! Du coup j'ai de base toujours été à part dans la famille. Je me suis toujours plus entendu avec mes grands-parents (surtout eux, même les parents et grands parents des autres), oncles et tantes qu'avec mes cousins et ma soeur.

Tellement de choses à écrire....! Mais en tout cas je me retrouve beaucoup dans ce que tu écris et ça fait du bien ^^

Ne t'en fais pas pour les textes à rallonges, je suis très heureux de pouvoir discuter enfin de tout ça avec quelqu'un, sans jugement et sans peur d'être pris pour un arrogant ou un orgueilleux ! ^^ Et ce que tu m'écris m'est très intéressant, je suis véritablement ravie de lire le parcours et le ressenti de quelqu'un de similaire à moi ! ^^

A partir de quand tu as commencé à te poser des questions sur ta "zèbritude" ^^ ?

Argurios

Messages : 16
Date d'inscription : 28/02/2019
Age : 23
Localisation : Paris

Revenir en haut Aller en bas

Nombres de rayures à déterminer Empty Re: Nombres de rayures à déterminer

Message par Rdk36 le Sam 2 Mar 2019 - 22:45

e comprends bien, mon copain me disait pareil, mais c’était frustrant car il me disant aussi des trucs du genre « c’est compliqué », « il est tard » ce qui faisait pas de débat et un rejet.

Pour l’orgueil : Par malheur j’avais oser dire une fois que j’étais intelligente, on aurai cru que je disais « je suis supérieure à tout le monde » alors que pour moi, c’était juste un trait de caractère, une différence, il n’était pas de question de supériorité ou infériorité.. Peux-être aurais-je du le formuler autrement ? Par exemple, je suis assez philosophique, je ne saurai pas vraiment dire.

Ouii, moi c’était Lie to me et le fameux Sherlock Holmes en effet ! La sociabilité n’est pas mon truc, j’aime les choses et malheureusement les gens sont souvent bien trop individualiste pour avoir réellement le titre d « amis ».

Surdoué : en réalité, il y a plus de la moitié des surdoués qui sont en échec scolaire (si je me souviens ien), ce que je n’aime pas ce sont les clichés liés à ce mot.. Tout à fait, le terme zèbre et plus généraliste (j’en parlais justement avec une autre personne, du fait que ce n’est pas un terme stricte).

Dans ma famille, on est 4, jai 3 grands-frères, je suis la plus petite X) mes parents étant toujours débordés par le travail ou par eux (j’ai toujours été très sage), j’étais moi aussi en marge, mais malheureusement je n’avais ni mes grands-parents, ni autres, les cousines (1 seuls cousin que je voyais très rarement) étaient superficielles et hautaines.. Désolé, je n’ai pas un brun de mépris pour les autres, je ne critique pas, et mon apparence est tellement loin d’être ma priorité.
Et même temps, à cause de mes problèmes scolaires, je ne pouvais apprendre de choses sous forme de cours (tous à une forme de cours même un livre), je n’ai toujours eu que ma tête.. Je n’ai pas de passion, sur ce point, je ne ressemble à aucun autre, hp ou pas d’ailleurs. ^^

Ravie que tu te reconnaisses et te sentes moins seul, c’est tellement bien de se sentir moins seul !

Et très ravie que mes discours à rallonge ne te dérange pas ! XD

Je suis aussi ravie de voir que tu as pu ressentir, avoir un parcours similaire au mien, c’est toujours un plaisir d’échanger ^^ Il va de soit de ne pas juger, ou traiter d’orgueilleux, les mots ont des sens, un orgueilleux se croit au dessus de tous et plus important, et tu n’as pas du tout l’air de correspondre à cela.

Maintenant chapitre 2 pour répondre à ta question !

Tout à commencé lorsque j’ai regardé une vidéo sur Youtube, https://www.youtube.com/watch?v=ShsUcuL8Rss
Octobre : Un discours de Edouard Barge, un surdoué qui démantelait les clichés sur les surdoués, sur le moment je me suis dit « oh c’est intéressant », loin de moi l’idée d’être une surdoué.

Et puis le temps à passer (plusieurs semaines) j’y ai repensé, je me suis dit « et si je me documentais sur les surdoués » et puis j’ai découvert beaucoup, énormément de similitude, ce n’est qu’en décembre que j’ai décidé de m’inscrire, j’avais peur de faire intruse, de paraitres stupide, mais ce ne fut pas le cas, je ressemblais pas mal aux gens avec qui je parlais. Il y a des personnes avec qui discuter est très intéressant, mais d’autres qui sont pointilleuses et ne pas prendre en compte ton message mais uniquement des détails qui n’ont parfois que peu avoir, d’autres critiques et jugent hâtivement, mais l’erreur est humaine et hp ne veut pas dire parfait, alors heureusement, il en faut pour tous les goûts.

Ensuite je me suis dit « et si je passais un test vu que c’est la procédure habituelle, une précision à avoir en plus ». Et je me suis lancé dans les rendez-vous, ça a duré longtemps, mais le 9 c’est enfin la restitution !!!!
Rdk36
Rdk36

Messages : 50
Date d'inscription : 25/09/2018
Age : 98

Revenir en haut Aller en bas

Nombres de rayures à déterminer Empty Re: Nombres de rayures à déterminer

Message par Contenu sponsorisé


Contenu sponsorisé


Revenir en haut Aller en bas

Revenir en haut

- Sujets similaires

 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum