le BURN OUT, vous avez déja vécu ?

Page 5 sur 5 Précédent  1, 2, 3, 4, 5

Aller en bas

le BURN OUT, vous avez déja vécu ?  - Page 5 Empty Re: le BURN OUT, vous avez déja vécu ?

Message par Havana le Mar 25 Sep 2018 - 14:53

Bonjour,


Impossible de tout lire, trop long, beaucoup trop long.

Et certains ici écrivent troooooop longuement.

J'en ai fait un d'une violence inouïe alors que j'étais "jeune" (30ans), tellement violent que pendant plusieurs mois, incapable de bouger, travailler, réfléchir. Au début, je n'arrivais même plus à mettre une cuillère dans la bouche. Une prise en charge tellement nulle que je n'ai plus aucune confiance dans le corps médical.

Une angoisse terrible d'entendre le mot "professionnel" "monde du travail"...

Havana

Messages : 13
Date d'inscription : 24/09/2018

Revenir en haut Aller en bas

le BURN OUT, vous avez déja vécu ?  - Page 5 Empty Re: le BURN OUT, vous avez déja vécu ?

Message par Aomamé le Mer 26 Sep 2018 - 15:27

Bonjour,

j'en ai fait un il y a 5 ans...complètement à plat, devenue limite agoraphobe, squelettique, mon seul refuge était le sommeil.
Par contre, très bonne prise en charge du corps médical et ca a été salutaire.

j'étais réfractaire aux anti-dépresseurs, mais pas eu le choix car je pleurais 24h24 sinon. Après le temps d'adaptation et de "planage" complet, ça m'a permis de mettre mon cerveau et mes émotions sur "pause". Et quel soulagement de ne plus être submergée par toutes les émotions négatives ou positives d'ailleurs Rolling Eyes !
Et ensuite, le temps de se reconstruire, de prendre le temps justement, d'arrêter de courir, de prendre les choses de comme elles viennent... j'étais allée trop loin dans l'acceptation de tout, la résilience personnelle et professionnelle, le besoin de perfection pour avoir le contrôle, et au final, pour ne plus rien contrôler du tout...
Mais on s'en sort!! Mon psy m'avait dit dès le début : "il va falloir être très patiente et accepter que la guérison prendra bcp de temps. Quand vous aurez accepté cet état de fait, on pourra avancer".
Bon courage à ceux qui passent par là Very Happy

Aomamé

Messages : 21
Date d'inscription : 11/09/2018

Revenir en haut Aller en bas

le BURN OUT, vous avez déja vécu ?  - Page 5 Empty Re: le BURN OUT, vous avez déja vécu ?

Message par Bibliophile boulimique le Mer 3 Oct 2018 - 17:52

Bonjour,

J'en ai fait un il y a quelques années. J'avais 21 ans, j'étais à la fac. Je n'ai pas pu finir ma licence, ça m'a valu 8 mois de clinique psy et des médocs a tour de bras. Aujourd'hui, Je ne peux plus dormir sans mes médocs, Je vois une psychologue car je rechute de façon cyclique. Aujourd'hui a 26 ans, Je dois soigner mon cerveau endommagé par les traitements. En plus de ça, le psychiatre que je vois actuellement m'a diagnostiqué (a raisons) HP. C'était il y a quelques semaines. La psychiatre qui me soignait a la clinique m'avait rie au nez lorsque j'avais évoqué cette possibilité.
Honnêtement, Je hais cet épisode de ma vie, et je ne sais pas comment faire la paix avec.

Envoyé depuis l'appli Topic'it

Bibliophile boulimique

Messages : 9
Date d'inscription : 03/10/2018

Revenir en haut Aller en bas

le BURN OUT, vous avez déja vécu ?  - Page 5 Empty Re: le BURN OUT, vous avez déja vécu ?

Message par lionne le Dim 23 Déc 2018 - 0:02

Bonjour,
Moi je suis en plein dedans. En même temps en 2 ans ma vie a été bousculé , une rupture douleureuse, une depression, commencement d'une therapie, découverte de ma douance et quand je commençais à reprendre pied. Mon chef que j'adorais démissionne et je me retrouve avec un chef que j'avais eu au paravent ( le genre extrement pas sûr de lui et qui le cache par une non acceptation d'avis ni aucune confiance envers les autres..qui vous prend pour une stagiaire alors que vous êtes senior) en ayant compris ma douance et ces travers jai fait des efforts pour accepter que parfois je dois laisser les autres comprendre plus lentement..mais voilà desormais il m'a fallu très peu de mois pour que je ne dorme plus, dos bloqué, insomnie, fatigue complète, impossible de faire autre chose que le travail, surinvestisement, plus aucune confiance et dégoût..jai craqué. Je sens desormais que je fais le deuil de ce travail et cette boite. Je pense à une reconversion..mais c'est terrifiant d'avoir encore des changements. J'aimerai tellement une pause. Je me retrouve dans beaucoup de temoinage sur la solitude et ce sentiment d'échec..j'espère que ça passe lorsqu'on est enfin en paix avec soi même.

lionne

Messages : 9
Date d'inscription : 12/11/2017

Revenir en haut Aller en bas

le BURN OUT, vous avez déja vécu ?  - Page 5 Empty Re: le BURN OUT, vous avez déja vécu ?

Message par nikoku74 le Dim 23 Déc 2018 - 8:50

il faut du temps, Lionne. Il faut laisser passer l'orage tout en mettant en place des solutions pour gagner en confiance en soi. Quand le ressort est cassé, il faut du temps pour le remplacer. Et tu verras que plus tard tu apprécieras que ton organisme t'ait envoyé ce signal car tu ne devais pas être faite pour cette vie. Il y en a une autre bien plus agréable si on est près à faire quelques sacrifices.
nikoku74
nikoku74

Messages : 1277
Date d'inscription : 22/06/2012
Age : 44
Localisation : Haute-Savoie

Revenir en haut Aller en bas

le BURN OUT, vous avez déja vécu ?  - Page 5 Empty Re: le BURN OUT, vous avez déja vécu ?

Message par CoinCoin le Mar 25 Déc 2018 - 22:13

Bonsoir,
Je me permets de rebondir car je suis moi aussi en plein dedans... Arrêtée depuis bientôt 3 mois, je crois que je viens juste de prendre conscience de l'ampleur du mal. Sad
Pour la petite histoire, j'ai fait un premier burn out début 2017, j'ai remonté la pente et ai repris le boulot au bout de 6 semaines (je sais, c'est "rapide" pour un burn out, mais en même temps je pense que le fait d'être zèbre explique peut-être en partie cela...). J'ai découvert ma douance fin 2017, confirmée par le WAIS IV début 2018 (je suis toujours suivie par ma psy aujourd'hui). L'été 2018 a été compliqué professionnellement, un chef avec qui je m'entendais parfaitement bien qui quitte la boîte très brusquement, un nouveau chef aux antipodes du précédent et toujours plus de charge et de pression. J'ai "re" craqué.
Bref, depuis 2 mois 1/2, l'impression d'avancer vers une reconversion, et en même temps de stagner et de ne pas savoir par quel bout prendre les choses...
Et depuis environ 15 jours, je commence à mesurer mon état et je vais plutôt mal, la moindre contrariété même très minime me fait exploser de colère et/ou fondre en larmes, ça devient invivable pour les autres et je n'arrive pas à comprendre ni à maîtriser ces réactions.
Ma plus grosse difficulté je pense c'est qu'à l'heure actuelle, tous mes piliers sont déséquilibrés : gros changements familiaux, gros changements amicaux, gros changements professionnels, et quelques problématiques de santé aussi... Du coup je n'ai en gros plus rien à quoi me raccrocher vraiment, et ça rend la période vraiment compliquée... Malgré tout, je sais que mon entourage est présent si j'en ai besoin, mais c'est difficile pour moi d'aller vers eux, j'aurais sans doute besoin qu'on s'occupe de moi mais je suis incapable de m'imposer à eux, ce n'est simplement pas dans ma nature profonde...
Si certains ont des clés, je suis preneuse de conseils...
Pensez-vous que la douance ait un rôle important dans tout ça ?
Comment expliquer tout ça "simplement" à mon entourage pour éviter que tous se braquent et empirent la situation quand je pète les plombs ?
Le meilleur des remèdes in fine serait-il de complètement lâcher toute retenue pour faire exploser ce trop plein d'émotions jusqu'à épuisement ou retenir les choses la plupart du temps pour laisser exploser de temps à autres seule et/ou avec des personnes capables de l'encaisser et de m'aider ?
Bref, voilà, en 3 mots pour résumer, je suis perdue...
Merci de votre aide par avance, et joyeux Noël Wink
CoinCoin
CoinCoin

Messages : 12
Date d'inscription : 03/02/2018
Age : 38
Localisation : Souffelweyersheim

Revenir en haut Aller en bas

le BURN OUT, vous avez déja vécu ?  - Page 5 Empty Re: le BURN OUT, vous avez déja vécu ?

Message par lionne le Mar 25 Déc 2018 - 22:38

Je me reconnais beaucoup dans ton témoignage...j'ai beaucoup de mal aussi à demander de l'aide de peur de déranger, d'être ambétante..alors que j'adore aider les autres. La sensation de n'avoir pas dû tout le même engagnement inverse. Ce soir j'ai tapé sur google "solitude adulte" le premier article était sur les adultes avec la douance et leur problème relationnel... parfois j'ai l'impression que tout le monde a des codes dont on a pas la clé pour comprendre. Par contre le lâcher prise c'est vraiment une très bonne idée, tout vouloir contrôler ça n aide pas.

lionne

Messages : 9
Date d'inscription : 12/11/2017

Revenir en haut Aller en bas

le BURN OUT, vous avez déja vécu ?  - Page 5 Empty Re: le BURN OUT, vous avez déja vécu ?

Message par CoinCoin le Mar 25 Déc 2018 - 23:29

Je vais te partager ce que je viens de faire dans l'heure écoulée depuis mon dernier post, si ça peut t'aider à te faire autant de bien qu'à moi...
Je viens d'envoyer un texto à une amie qui est dans mon cercle d'amis relativement proche et qui sera là lors de 2 soirées à venir que j'appréhende beaucoup ce we justement à cause de mon ultra-hypersensibilité actuelle en "société".
D'un coup j'ai osé me montrer vulnérable et je lui ai mis un message où je lui ai dit que j'étais vraiment mal en ce moment et que j'avais besoin de le dire à quelques uns pour qu'ils puissent m'aider à me "protéger" un peu en société si j'arrive pas à le faire seule notamment pour ce we. J'en ai profité pour la remercier d'être là pour moi en ce moment, d'autant plus quand c'est juste pour m'écouter moi.
Et je viens d'avoir sa réponse qui m'a fait un bien fou, où elle me dit qu'elle comprend bien que je suis dans une période très difficile et que si elle ne sait pas vraiment comment m'aider, elle essaie au moins d'être à l'écoute, et que même si elle est pas mal prise en ce moment, elle saura se libérer si j'ai besoin... Lire ces quelques mots, ça m'a fait fondre en larmes mais d'émotions positives...
Comme quoi des fois juste de lâcher une petite barrière, ça débloque pas mal de bonnes choses aussi sunny
CoinCoin
CoinCoin

Messages : 12
Date d'inscription : 03/02/2018
Age : 38
Localisation : Souffelweyersheim

Revenir en haut Aller en bas

le BURN OUT, vous avez déja vécu ?  - Page 5 Empty Re: le BURN OUT, vous avez déja vécu ?

Message par lionne le Mar 25 Déc 2018 - 23:34

Tu as raison, je m'entraîne à faire de même en ce moment, montrer sa vulnérabilité

lionne

Messages : 9
Date d'inscription : 12/11/2017

Revenir en haut Aller en bas

le BURN OUT, vous avez déja vécu ?  - Page 5 Empty Re: le BURN OUT, vous avez déja vécu ?

Message par Allagria le Lun 21 Jan 2019 - 21:44

Bonsoir....

Je me permets de répondre car j'en ai vécu une... j'avais 25 ans. Je venais d'avoir mon deuxième enfant.

Facteur déclencheur, la reprise du boulot. Accumulation de tout un tas de choses. Burn out mais aussi Bore out.
Quesaco ?
La fatigue psychologique, psychique, avec un beau syndrome d'épuisement professionnel...épuisée d'ennui.
Peut-être que certains vont rire, mais réellement ça arrive. Et c'est horrible.
Ca n'allait pas dans ma vie perso, couple, enfant, blabla, le quotidien de beaucoup de monde. Besoin de trouver "refuge" au travail. Déjà de base je me suis toujours beaucoup investie dans ce domaine, mais là encore pire. Je voulais toujours apprendre, savoir comment telle ou telle chose fonctionnait, demandais des formations, et encore et encore. Sauf que mes supérieurs ne répondaient pas à ma demande. Ils étaient dans l'incapacité de me satisfaire, ça n'allait pas assez vite, mon cerveau en demandait plus encore.
Boulot + vie privée qui déraillent = dépression... Perte de poids de 13 km en moins de 5 mois. Descente aux enfers. Pourquoi se motiver, pourquoi faire, quel intérêt, etc...
Je vous passe le détail des psychologues et cachetons pour trouver le sommeil...
Ca a duré plus de 9 mois.
Je ne sais plus excatement ce qui a fait que je percute, mais je me suis ressaisie, en me disant que mon boulot devait changer. Je n'étais pas faite pour ce job, et pas faute de l'avoir annoncé à mes supérieurs, je voulais évoluer. Impossible.
Je me suis faite violence et retour à l'école. A 27 ans, j'ai reposé mon fessier sur une chaise, et j'ai obtenu un diplôme bac+5. Que du bonheur. Des nouveaux sujets, du grain à moudre, des idées, de la créativité. Wahoo. L'éclate totale.
Puis j'ai remonté la pente en douceur.
J'ai compris qu'il fallait que je me fasse plaisir. Et j'ai trouvé mon boulot actuel. Depuis 3 ans je m'éclate. Toujours de quoi faire, pas une journée pareille, en arrivant au travail sans savoir ce qui m'attend. Biensûr des fois je voudrais me poser sur un dossier et avancer sereinement, mais dans 80% des cas, je suis hyper heureuse d'être à ma place. J'ai limite envie de le crier sur tous les toits. Je KIFF mon job.
Premier point éclairci.
Ensuite ça a suivi progressivement. J'ai mis le doigt sur ce qu'il ne m'allait pas/plus. Et j'ai fait du ménage dans ma vie. Des pollutions environnantes je me suis éloignée. Quite à passer pour une fille égoiste et sans coeur mais tant pis. La carapace déjà bien présente est ressortie de plus belle. Trop de souffrance pour des gens qui n'en valent pas la peine.
Je viens tout juste d'apprendre ce que c'est que d'être fait de "rayures", et je vois ma vie différemment. J'ai des réponses qui me viennent en allant, et je suis accompagnée d'une psychothérapeute qui m'aide chaque semaine. Elle a était claire en me disant qu'il allait falloir plusieurs années, mais elle même étant Zébrée, je suis confiante.

Aujourd'hui je n'ai plus peur de dire à mes chefs que j'ai besoin d'être alimentée en continue. De dire à mes proches que j'ai envie de faire pleins de choses. De vivre mes envies à fond. Il paraît que l'on a qu'une vie, alors autant en profiter.
Je suis aujourd'hui capable de passer du trictot à la moto en passant par du coloriage ou de la cuisine...

Je pense qu'il faut penser à soit parfois et ôter sa cape de "superhéroaltruiste" qui nous reviendra toujours dans la figure à un moment.

Evidemment, je sais que c'est plus facile à dire qu'à faire...
J'y crois... Après bientôt 6 ans de galère, il n'y a pas de raison...
Allagria
Allagria

Messages : 12
Date d'inscription : 12/01/2019
Localisation : 80

Revenir en haut Aller en bas

le BURN OUT, vous avez déja vécu ?  - Page 5 Empty Re: le BURN OUT, vous avez déja vécu ?

Message par lionne le Mer 23 Jan 2019 - 19:55

Merci, ton message est reconfortant. Un jour on voit la fun de ce tunnel, pour ma part je fais faire un bilan pro pour mettre au clair mes envies professionnellement. Je me dis que ce burn out, doit servir à un renouveau. C'est vrai que je ne me permet pas trop d'enlever la cape de superhéro.

lionne

Messages : 9
Date d'inscription : 12/11/2017

Revenir en haut Aller en bas

le BURN OUT, vous avez déja vécu ?  - Page 5 Empty Re: le BURN OUT, vous avez déja vécu ?

Message par Allagria le Mer 23 Jan 2019 - 21:40

C'est long, c'est certain. C'est un peu le style de "chasser le naturel, et il revient au galop". Le plus important à mon sens, apprendre à se connaître. Mais ça fait (super) peur.
Tous les termes employés ici, je ne les connais que trop bien. J'avais peur d'être une extra terreste mais non en fait. Ce besoin d'aider mais sans vouloir déranger (complétement paradoxal d'ailleurs...), d'apporter sa touche perso, mais à contrario de ne pas vouloir être exposé de peur de souffir...
Faire un point sur tout ça, un bilan à un instant T de sa vie, et se servir de tout ça comme une arme....

WAHOOO ... facile à dire ><
Allagria
Allagria

Messages : 12
Date d'inscription : 12/01/2019
Localisation : 80

Revenir en haut Aller en bas

le BURN OUT, vous avez déja vécu ?  - Page 5 Empty Re: le BURN OUT, vous avez déja vécu ?

Message par Invité le Mer 27 Mar 2019 - 13:46

Je vis la même chose depuis peu
Cela fait 15jours que je suis en arrêt pour un an et dessus c'est marqué burn out....
J'ai honte....
La pression du chef, les remarques désobligeantes, le mauvais travail que je faisais parce que fatiguée et stressée.... Le travail difficile en lui même (je suis assistante sociale dans un centre medico social) et j'en ai marre de cette misère humaine....

Je suis en train de faire un bilan de compétences. Pour changer de filière et faire autre chose

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

le BURN OUT, vous avez déja vécu ?  - Page 5 Empty Re: le BURN OUT, vous avez déja vécu ?

Message par ortolan le Mer 27 Mar 2019 - 13:50

.


Dernière édition par ortolan le Jeu 14 Nov 2019 - 18:12, édité 1 fois
ortolan
ortolan

Messages : 13448
Date d'inscription : 31/07/2016

Revenir en haut Aller en bas

le BURN OUT, vous avez déja vécu ?  - Page 5 Empty Re: le BURN OUT, vous avez déja vécu ?

Message par Invité le Jeu 28 Mar 2019 - 18:15

Surtout quand tu es une éponge émotionnelle.... c'est horrible cette misère sociale j'étais en première ligne je ne m'occupais absolument pas de tout ce qui concerne les enfants et je ne travaillais pas avec l'aide sociale à l'enfance.
Venez au centre médico-social des personnes sans travail au RSA qui n'avaient plus rien à manger avec des enfants en bas âge en rupture sociale totale des personnes en congé longue maladie suite à des problèmes d'alcool ou autre qui tenait parfois des discours plus qu'incohérents et les petits vieux trop vieux pour travailler et qui n'avait pas assez travaillé pour avoir une retraite décente. Dur de dire à ces personnes que bah non on ne peut rien pour eux qu'on est juste là pour les écouter se plaindre et qu'à part les aiguiller sur un resto du coeur Secours populaire ou autre et ben l'État ne donnera rien......

C'est dur parce que à mon âge (plus de 45 ans) voilà, l'idée de retourner en formation AFPA ou autre ça m'enchante pas trop de me retrouver avec des petits morveux de 15-20 ans ! et ça faisait plus de 20 ans que je faisais ce métier qui je trouve me correspondait bien.... c'est pas facile....
Ne pas aller travailler se sentir inutile dans la société redevenir ou être la boniche à la maison s'occuper du ménage des courses de la lessive du taxi des 5 enfants..... mais bon en même temps je n'assure plus financièrement donc il faut bien que j'assume de l'autre côté
se remettre en question à mon âge c'est pas facile déjà que c'est pas facile à tout âge
Ce petit chefaillon de merde désolé mais ça fait du bien quand même parce que c'est sa faute il a réussi à me dégoûter de mon métier !
Alors c'est vrai que depuis que je suis en arrêt de travail j'ai l'impression de retrouver mes capacités cérébrales je ne suis plus stressé à l'idée d'aller au travail je n'ai plus mal au ventre plus de ballonnement plus rien j'ai l'impression que mon cerveau réfléchis normalement je n'ai plus cette pression qu'il faut finir à temps mais que de toute manière je sais très bien que même si je fini à temps mon travail sera pourri nul....
mais maintenant bilan de compétences et j'attends de savoir ce qui me correspondrait.
En même temps comme on a fait évaluer le troisième enfant, hp et certainement autiste asperger.... la psy m'a fait passer un test de QI et apparemment je serai zèbre aussi !
Et c'est vrai que je me reconnais pas mal dans les descriptions de zèbres que j'ai pu lire sur ce site la pensée en arborescence l'hyperémotivité l'éponge émotionnelle l'incapacité à débrancher le cerveau le soir.....


Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

le BURN OUT, vous avez déja vécu ?  - Page 5 Empty Re: le BURN OUT, vous avez déja vécu ?

Message par Lac-Thé-Rose le Sam 21 Sep 2019 - 21:10

Bonjour,

J'essaie de lire les explications sur le burn-out. La tension basse, l'impossibilité de bouger, ce n'est pas encore ça...quoique, je sais que pour certains stimulis, je ne réagit plus jamais ! Et des efforts que je ne veux plus fournir !
Mais sensation d'être "coincée" dans un piège injouable,  impossible, cacophonique, sans intérêt...

Aussi, est-ce un signe...? J'apprends que le citronnier Keraji que j'ai planté à brûlé. Le citron, c'est le cerveau en langage familier. Donc, brûler le citronnier...un jeu de burn-out ?
Le jardinier fait-il un burn out ?

Lac-Thé-Rose
Lac-Thé-Rose

Messages : 726
Date d'inscription : 18/07/2016

http://yopyyo.blogspot.fr/

Revenir en haut Aller en bas

Page 5 sur 5 Précédent  1, 2, 3, 4, 5

Revenir en haut

- Sujets similaires

 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum