Développement anormal de mon complexe d'Oedipe

Aller en bas

Développement anormal de mon complexe d'Oedipe Empty Développement anormal de mon complexe d'Oedipe

Message par Romain3926 le Ven 1 Fév 2019 - 11:10

Bonjour
J'ai ouvert ce sujet dans cette rubrique car je trouvais que c'était plus pertinent que dans la rubrique "parents, famille, etc."

J'ai 22 ans et depuis un certain temps je suis très tracassé par un problème que j'ai: en faite j'ai du mal a comprendre certaines choses avec les filles, j'ai déjà été en couple par le passé mais ça m'a demandé des gros efforts, pour me mettre en couple et pour le rester, car je réfléchis tout le temps, je pense tout le temps au passé, je suis un peu traumatisé on dirait

J'ai des angoisses hyper violentes quand je pense à certaines choses concernant les relations homme-femme, j'ai des problèmes de grosse jalousie pour des gens que je ne connais même pas, je ne comprends pas pourquoi des filles sont avec d'autres mecs mais pas avec moi, pourquoi certains types de mecs sont avantagés et d'autres non, déjà là rien qu'au moment ou j'ai écrit cette phrase j'ai eu une petite bouffée d'angoisse

Et c'est d'autant plus grave que c'est paradoxal, c'est à dire que ce que je trouve angoissant dans ce que j'ai dis précédemment, je peux le trouver ultra attirant a certains moments
J'ai soit de une très forte attirance à certains moments, soit une très forte répulsion à d'autres moments, mélangée à de la colère, jalousie, culpabilité, angoisse

Et ça fait des oscillations à l'infini, plusieurs fois dans la journée comme de la cyclothymie

Donc je me suis renseigné sur internet et j'y ai compris que j'ai un problème avec mon complexe d'Oedipe, et tout est devenu assez clair
En effet mon père était vache avec ma mère, et avec nous, il était autoritaire mais à coté de ça il faisait n'importe quoi, il était irresponsable au dernier degrés, j'ai jamais pu l'encadrer depuis que je suis gosse
Mais ma mère je l'adorais, je la trouvais parfaite, dès que j'avais un truc j'allais lui parler et elle résolvait mon problème, et le souci c'est que j'ai l'impression que c'est encore le cas aujourd'hui

Aujourd'hui je vis chez ma mère et depuis quelque semaines je ressens une irrésistible envie de me barrer, pourtant comme je vous dit j'adore ma mère mais la coupe est pleine

J'ai l'impression que si j'allais vivre très loin de mes deux parents (qui vivent séparément) mes problèmes avec les filles seraient beaucoup plus faciles à résoudre, car mes parents me ramènent sans faire exprès dans d'anciennes façons de penser qui me plombent complètement et me bloquent

Ca influence ma perception des filles, ça me les rend incompréhensibles, ce qu'elles font est énigmatique donc le fait de ne pas comprendre m'angoisse, et quand je pense avoir un début de compréhension c'est la colère et la jalousie qui rentrent en moi, je ne sais pas si je suis plus en colère contre les filles ou contre les autres mecs

Je ne sais pas ce que je dois faire

Romain3926

Messages : 64
Date d'inscription : 31/01/2019

Revenir en haut Aller en bas

Développement anormal de mon complexe d'Oedipe Empty Re: Développement anormal de mon complexe d'Oedipe

Message par izo le Ven 1 Fév 2019 - 12:14

d'abord félicitations d'avoir déjà été en couple à ton âge, j'ai attendu beaucoup plus en ce qui me concerne, n'ayant pas été d'un grand courage à ce niveau. Ensuite il est certain qu'il y a des âges où les parents sont à rester parents mais de loin, histoire de vivre par soi même et non plus sous leur regard aussi bienveillant peut il être. Aussi sans culpabilité tu peux allègrement voler par toi même sur les flots mouvants de l'amour qui ne manqueront pas ( ou pas) de te pousser à te telles questions qui sont louables car elles te soumettent utilement à un examen interne salutaire autant pour toi qu'envers les autres. Je trouve cette attitude rare et saine. Quitter ce n'est pas partir fâché bien au contraire. Quant aux filles, c'est selon toi et selon Elle (chaque fille étant unique). C'est de l'ajustement, des émotions, des sentiments qui composent une belle soupe où il est bon de mijoter. A toi donc la vie si je puis dire.
izo
izo

Messages : 3249
Date d'inscription : 20/04/2016
Localisation : Izolune

Revenir en haut Aller en bas

Développement anormal de mon complexe d'Oedipe Empty Re: Développement anormal de mon complexe d'Oedipe

Message par Romain3926 le Ven 1 Fév 2019 - 12:21

izo a écrit:d'abord félicitations d'avoir déjà été en couple à ton âge, j'ai attendu beaucoup plus en ce qui me concerne, n'ayant pas été d'un grand courage à ce niveau. Ensuite il est certain qu'il y a des âges où les parents sont à rester parents mais de loin, histoire de vivre par soi même et non plus sous leur regard aussi bienveillant peut il être. Aussi sans culpabilité tu peux allègrement voler par toi même sur les flots mouvants de l'amour qui ne manqueront pas ( ou pas) de te pousser à te telles questions qui sont louables car elles te soumettent utilement à un examen interne salutaire autant pour toi qu'envers les autres. Je trouve cette attitude rare et saine. Quitter ce n'est pas partir fâché bien au contraire. Quant aux filles, c'est selon toi et selon Elle (chaque fille étant unique). C'est de l'ajustement, des émotions, des sentiments qui composent une belle soupe où il est bon de mijoter. A toi donc la vie si je puis dire.

Merci beaucoup de votre réponse mon ami, j'aime beaucoup quand quelqu'un me dit que ma situation est plus avantageuse que la sienne, je ne sais pas si c'est bien sain mais ça me fait du bien, votre message m'a fait du bien

Romain3926

Messages : 64
Date d'inscription : 31/01/2019

Revenir en haut Aller en bas

Développement anormal de mon complexe d'Oedipe Empty Re: Développement anormal de mon complexe d'Oedipe

Message par Jérémy34 le Ven 1 Fév 2019 - 14:13

par-en, soi, relatio, moi, autre, garçon, fille, homme, femme, homme-femme, femme-homme, autre...

complexe, oui, impossible, non.

l'inconscient est la clé, les parents sont l'inconscient, en partie, éliminer le sur-moi, ne plus penser à moi, c'est l'autre qui apparaît et qui se met à parler la vérité.

partir, seul, puis accompagné, encore et encore... un cycle sans fin.

être humain.

l'accepter.
Jérémy34
Jérémy34

Messages : 905
Date d'inscription : 07/08/2016
Age : 37
Localisation : Montpellier

Revenir en haut Aller en bas

Développement anormal de mon complexe d'Oedipe Empty Re: Développement anormal de mon complexe d'Oedipe

Message par Romain3926 le Ven 1 Fév 2019 - 17:15

Jérémy34 a écrit:par-en, soi, relatio, moi, autre, garçon, fille, homme, femme, homme-femme, femme-homme, autre...

complexe, oui, impossible, non.

l'inconscient est la clé, les parents sont l'inconscient, en partie, éliminer le sur-moi, ne plus penser à moi, c'est l'autre qui apparaît et qui se met à parler la vérité.

partir, seul, puis accompagné, encore et encore... un cycle sans fin.

être humain.

l'accepter.

Oui tu as raison, mon problème je sens bien que c'est mon sur-moi qui me met plein de blocages et qui me limite
J'ai du mal à m'en séparer de mon sur-moi, la seule manière c'est au contact des gens et plus particulièrement au contact des filles mais y'a beaucoup d'échec et je supporte mal les échecs

Romain3926

Messages : 64
Date d'inscription : 31/01/2019

Revenir en haut Aller en bas

Développement anormal de mon complexe d'Oedipe Empty Re: Développement anormal de mon complexe d'Oedipe

Message par Jérémy34 le Sam 2 Fév 2019 - 18:18

il n'y a pas d'échec.

simplement un aboutissement.

qui plaît ou qui ne plaît pas.

mais le chemin continue.

donc il n'y a pas d'aboutissement non plus.

simplement une répétition.

l'inconscient.
Jérémy34
Jérémy34

Messages : 905
Date d'inscription : 07/08/2016
Age : 37
Localisation : Montpellier

Revenir en haut Aller en bas

Développement anormal de mon complexe d'Oedipe Empty Re: Développement anormal de mon complexe d'Oedipe

Message par Invité le Sam 2 Fév 2019 - 20:38

Le complexe d'oeuf dip, je n'y crois pas, c'est du baratin.

Mais on dirait surtout que tu as connu des violences familiales. Contre toi et contre ta mère, ce qui est très insécurisant, dans les deux cas.

Et puis, bon, tu ne comprends pas les filles, je te dirais "moi non plus". Et pourtant, j'en suis une. Enfin, une femme, mais bon. Je devrais comprendre, mais non, à part quelques individus, je suis perdue.

Bon, alors, quand déménages-tu ? Tu sens que ça irait mieux alors ? Pourquoi restes-tu chez maman ?

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Développement anormal de mon complexe d'Oedipe Empty Re: Développement anormal de mon complexe d'Oedipe

Message par isadora le Sam 2 Fév 2019 - 21:41

"Avec l'amour maternel, la vie vous fait, à l'aube, une promesse qu'elle ne tient jamais. Chaque fois qu'une femme vous prend dans ses bras et vous serre sur son cœur, ce ne sont plus que des condoléances. On revient toujours gueuler sur la tombe de sa mère comme un chien abandonné." Romain Gary
isadora
isadora

Messages : 1597
Date d'inscription : 04/09/2011
Localisation : Lyon

Revenir en haut Aller en bas

Développement anormal de mon complexe d'Oedipe Empty Re: Développement anormal de mon complexe d'Oedipe

Message par Romain3926 le Sam 2 Fév 2019 - 21:43

Hortense a écrit:Le complexe d'oeuf dip, je n'y crois pas, c'est du baratin.

Mais on dirait surtout que tu as connu des violences familiales. Contre toi et contre ta mère, ce qui est très insécurisant, dans les deux cas.

Et puis, bon, tu ne comprends pas les filles, je te dirais "moi non plus". Et pourtant, j'en suis une. Enfin, une femme, mais bon. Je devrais comprendre, mais non, à part quelques individus, je suis perdue.

Bon, alors, quand déménages-tu ? Tu sens que ça irait mieux alors ? Pourquoi restes-tu chez maman ?

Ouai en effet j'ai eu des violences familiales c'était la merde

Pour mon déménagement c'est une question de semaines c'est dans les tuyaux

Je suis resté parce que j'avais pas le choix je trouvais nulle part ou déménager mais j'y travaille, dès que je peux je taille la route lol

Romain3926

Messages : 64
Date d'inscription : 31/01/2019

Revenir en haut Aller en bas

Développement anormal de mon complexe d'Oedipe Empty Re: Développement anormal de mon complexe d'Oedipe

Message par Invité le Sam 2 Fév 2019 - 22:20

Chouette, tu vas prendre l'air et pourras avancer. Ca ne t'épargnera probablement pas un travail sur toi.

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Développement anormal de mon complexe d'Oedipe Empty Re: Développement anormal de mon complexe d'Oedipe

Message par Romain3926 le Dim 3 Fév 2019 - 1:35

Hortense a écrit:Chouette, tu vas prendre l'air et pourras avancer. Ca ne t'épargnera probablement pas un travail sur toi.

Oui oui je sais, je fais que ça travailler sur moi

Romain3926

Messages : 64
Date d'inscription : 31/01/2019

Revenir en haut Aller en bas

Développement anormal de mon complexe d'Oedipe Empty Re: Développement anormal de mon complexe d'Oedipe

Message par St le Dim 3 Fév 2019 - 1:45

Te faire aider par un professionnel  , le travail sur soi  demande une certaine discipline et rigueur.
St
St

Messages : 6872
Date d'inscription : 24/10/2018
Localisation : Belgium (Région Namuroise)

Revenir en haut Aller en bas

Développement anormal de mon complexe d'Oedipe Empty Re: Développement anormal de mon complexe d'Oedipe

Message par Romain3926 le Dim 3 Fév 2019 - 20:56

Esteban a écrit:Te faire aider par un professionnel  , le travail sur soi  demande une certaine discipline et rigueur.

Je dois dire que je n'ai aucune confiance dans tout ce qui est psychologues, psychiatres, et psychanalystes à vrai dire

En fait, je pense que c'est des métiers largement surcotés et surestimés en comparaison de ce qu'ils apportent réellement

Je dis ça en sachant de quoi je parle bien sur, car j'ai consulté 5 psychologues et psychiatres différent depuis que j'ai 12 ans, et j'ai juste perdu beaucoup de temps, et fait perdre de l'argent à ma mère pourtant j'y croyais de bonne foi

Après j'ai pas vu tous les psy de France, déjà parce que le temps est précieux et la vie est courte j'ai des priorités

Mais de mon expérience quand je repense aux psy que j'ai vu, j'ai le souvenir de gens particulièrement peu efficaces, peu impliqués, qui oublient mon dossier, oublient mon prénom, qui me disent des choses que je savais déjà et mieux qu'eux, qui déforment la réalité, imaginent des explications soit totalement bateau, soit totalement farfelues pour expliquer tels ou tels faits, qui pensent à tout résoudre sauf mes problèmes réels, qui m'inventent des problèmes que je n'ai pas et évitent mes vrais problèmes

Non j'ai vraiment eu le sentiment de l'arnaque, c'est malheureux à dire mais je suis pas le seul


Romain3926

Messages : 64
Date d'inscription : 31/01/2019

Revenir en haut Aller en bas

Développement anormal de mon complexe d'Oedipe Empty Re: Développement anormal de mon complexe d'Oedipe

Message par Invité le Dim 3 Fév 2019 - 21:01

Certes. Tu peux bouquiner aussi, tu sais. Il y a des ouvrages bien faits qui aident à se poser des questions sur ce qu'on ne veut plus, ce qu'on veut... etc...

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Développement anormal de mon complexe d'Oedipe Empty Re: Développement anormal de mon complexe d'Oedipe

Message par Romain3926 le Dim 3 Fév 2019 - 21:05

Hortense a écrit:Certes. Tu peux bouquiner aussi, tu sais. Il y a des ouvrages bien faits qui aident à se poser des questions sur ce qu'on ne veut plus, ce qu'on veut... etc...

Moi ce qui est certain (c'est peut-etre une de mes rares qualités) c'est que je sais ce que je veux, j'ai jamais eu de problème à définir ce genre de choses j'ai toujours su ce que je voulais et ce que je ne voulais pas

Romain3926

Messages : 64
Date d'inscription : 31/01/2019

Revenir en haut Aller en bas

Développement anormal de mon complexe d'Oedipe Empty Re: Développement anormal de mon complexe d'Oedipe

Message par Zarbitude le Sam 16 Fév 2019 - 9:24

@Romain
As-tu déjà essayé une thérapie comportementale?
Je dis ça parce que pour moi ce fut une révélation.
En tous cas, bravo pour tes interventions. J'aime beaucoup ta manière directe de dire les choses et pourtant Dieu sait que j'aime la compassion mais bon parfois, il faut filer des baffes ( même à soi-même parfois ) LOL
Zarbitude
Zarbitude

Messages : 7544
Date d'inscription : 06/12/2012
Localisation : Ici et maintenant

Revenir en haut Aller en bas

Développement anormal de mon complexe d'Oedipe Empty Re: Développement anormal de mon complexe d'Oedipe

Message par Zarbitude le Sam 16 Fév 2019 - 9:48


Je voulais aussi te dire bravo pour la clairvoyance que je vois en toi.


Dernière édition par Zarbitude le Sam 16 Fév 2019 - 17:26, édité 1 fois
Zarbitude
Zarbitude

Messages : 7544
Date d'inscription : 06/12/2012
Localisation : Ici et maintenant

Revenir en haut Aller en bas

Développement anormal de mon complexe d'Oedipe Empty Re: Développement anormal de mon complexe d'Oedipe

Message par Clive le Sam 16 Fév 2019 - 17:01

Bonjour Romain, et merci à toi d'ouvrir ton coeur comme tu le fais.
Prendre conscience de quelque chose n'est pas facile mais c'est la première étape. Puis en parler aide, et chercher une issue également.

Je m'excuse d'avance pour ma réponse maladroite et incomplète.

On est forcément marqué par la vie avec nos parents. Pour deux raisons. D'abord, parce qu'on les côtoie ("normalement") de très près, depuis la naissance, et pendant des années. Donc la proximité, et le temps passé. Ensuite, le manque de référents "précédents" fait que l'on en fait souvent les premiers référents. Notre premier modèle, qui nous sert à évaluer les autres.

Si on s'en tient au concept d'Oedipe, si j'ai tout suivi, tu es un homme, et Oedipe veut "tuer" symboliquement son père. Rien de très choquant en cela. Et un rapport de "proximité" avec la mère. Tu le dis, tu pouvais "pas encadrer" ton père, et trouvais ta mère parfaite. Bien évidemment, une prise de distance, si elle est possible, t'aidera à te dégager de cela. Content de lire qu'elle est au programme.

Tu avais un espèce d'amour "automatique" avec ta mère. On dirait que tu voudrais reproduire ça avec les autres femmes (un truc que je peux vivre aussi). "Si je m'intéresse à elle, elle devrait s'intéresser à moi tout autant". Or, tu expérimentes que ce n'est pas le cas. Pour obtenir de l'attention, il faut la mériter, et "se faire remarquer"... Donc accepter que la réaction de l'autre, face à ton intérêt, ne t'appartient pas, et n'est pas le miroir de la tienne (ou pas forcément).

Accepter également tes changements d'humeur, tes tendances cyclothymiques. Plus facile à dire qu'à faire, mais tu mérites de la bienveillance donnée par toi à toi-même.

Tu dis que tu es contre la psycho dans l'ensemble, ce qui peut s'entendre. Après, peut-être n'as-tu pas trouvé "LA" bonne personne pour t'accompagner. Peut-être quelqu'un qui a l'habitude de suivre et d'accompagner des zèbres ?

Clive

Messages : 2514
Date d'inscription : 12/02/2019

Revenir en haut Aller en bas

Développement anormal de mon complexe d'Oedipe Empty Re: Développement anormal de mon complexe d'Oedipe

Message par Romain3926 le Mer 27 Fév 2019 - 13:37

Zarbitude a écrit:@Romain
As-tu déjà essayé une thérapie comportementale?
Je dis ça parce que pour moi ce fut une révélation.
En tous cas, bravo pour tes interventions. J'aime beaucoup ta manière directe de dire les choses et pourtant Dieu sait que j'aime la compassion mais bon parfois, il faut filer des baffes ( même à soi-même parfois ) LOL

Je suis ouvert a tout ce qui peut m'aider, svp racontez-moi en quoi consiste la thérapie comportementale, ce qu'on vous a fait faire?

Et merci beaucoup pour votre compliment, vous voulez parler desquelles de mes interventions exactement, de celles sur ce sujet ou celles des autres sujets aussi? En tout cas ça fait très plaisir

Romain3926

Messages : 64
Date d'inscription : 31/01/2019

Revenir en haut Aller en bas

Développement anormal de mon complexe d'Oedipe Empty Re: Développement anormal de mon complexe d'Oedipe

Message par Zarbitude le Mer 27 Fév 2019 - 16:33

Je te livre la définition que j'ai trouvé sur le net parce qu'elle correspond parfaitement à ce que j'ai expérimenté.
"Une thérapie Cognitive Comportementale est une thérapie brève, validée scientifiquement qui porte sur les interactions entre pensées, émotions et comportements. Ces thérapies se concentrent sur les problèmes actuels de la personne, tout en prenant en compte leurs causes historiques. Elles aident à progressivement dépasser les symptômes invalidants et visent à renforcer les comportements adaptés. Une TCC s’appuie sur différentes techniques qui aident le patient à identifier les mécanismes à l’origine de ses difficultés, à expérimenter de nouveaux comportements et à sortir ainsi progressivement de cercles vicieux qui perpétuent et aggravent la souffrance psychique. Elle aide la personne à mieux comprendre les schémas de pensées négatives à l’origine de comportements inadaptés (ex : phobie) qui peuvent être source de détresse psychique.
Les TCC sont indiquées pour toute personne en souffrance, enfant, adolescent, adulte, et personne âgée, désireuse de retrouver un mode de vie autonome et suffisamment motivée pour s’investir dans un programme de soin qui nécessite une implication pendant et entre les séances. "

J'apprécie tes interventions, de manière générale Wink
Zarbitude
Zarbitude

Messages : 7544
Date d'inscription : 06/12/2012
Localisation : Ici et maintenant

Revenir en haut Aller en bas

Développement anormal de mon complexe d'Oedipe Empty Re: Développement anormal de mon complexe d'Oedipe

Message par Lorelei le Mer 27 Fév 2019 - 21:39


"Les filles" ne se comprennent généralement pas elles-mêmes...
Tu ne dois pas être limpide non plus pour elles.

A quoi sert de comprendre l'autre?
Le connaître n'est-il pas suffisant?
Lorelei
Lorelei

Messages : 1299
Date d'inscription : 15/08/2016
Age : 31
Localisation : Sion, 1950 CH

Revenir en haut Aller en bas

Développement anormal de mon complexe d'Oedipe Empty Re: Développement anormal de mon complexe d'Oedipe

Message par Invité le Sam 9 Mar 2019 - 11:35

Que dire à part bravo déjà, pour ta maturité (j'aime pas trop ce mot, mais il est quand même assez clair) c'est sûr qu'au même âge, j'étais dans un tel état.... Rolling Eyes
Tu me donnes l'impression d'avoir tes outils pour aller dans la bonne direction
Personnellement, je ne suis pas pour les méthodes psy, mais ce n'est qu'un avis uniquement lié à mes expériences.
Sinon, j'aime bien aussi ce que te dis Lorelei.
Avoir une telle conscience de soi à cet âge, n'est qu'un bon signe pour ta suite.

"Je ne perds jamais, soit je gagne, soit j'apprends"
Mandela


Dernière édition par FTC le Mer 13 Mar 2019 - 19:30, édité 2 fois

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Développement anormal de mon complexe d'Oedipe Empty Re: Développement anormal de mon complexe d'Oedipe

Message par Lorelei le Mar 12 Mar 2019 - 13:56


Tu voulais dire maturité FTC je suppose? la maturation est un peu différente, c'est le processus...

https://www.lesinrocks.com/2018/11/12/musique/un-fromager-suisse-affine-son-fromage-avec-du-led-zeppelin-et-du-tribe-called-quest-111143151/
Lorelei
Lorelei

Messages : 1299
Date d'inscription : 15/08/2016
Age : 31
Localisation : Sion, 1950 CH

Revenir en haut Aller en bas

Développement anormal de mon complexe d'Oedipe Empty Re: Développement anormal de mon complexe d'Oedipe

Message par Invité le Mar 12 Mar 2019 - 14:02

Tout a fait ! j'ai corrigé (la fatigue Wink)
Un signe que je n'aime pas trop ce mot... Smile

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Développement anormal de mon complexe d'Oedipe Empty Re: Développement anormal de mon complexe d'Oedipe

Message par Jérémy34 le Mar 12 Mar 2019 - 21:25

LoreleiSebasto a écrit:
    "Les filles" ne se comprennent généralement pas elles-mêmes...
     Tu ne dois pas être limpide non plus pour elles.

     A quoi sert de comprendre l'autre?
     Le connaître n'est-il pas suffisant?

Suffisant pour qui ?

Non, les personnes qui souffrent et qui ont besoin de comprendre, j'en fais partie, et je suis heureux d'avoir trouvé quelqu'un d'autre pour en parler, en plus avec un langage qui gonfle mon ego comme une baudruche de foire.

Difficile, le caractère, mais avec la pratique la vérité n'éclate pas à la figure, elle coule doucement.

Comme en méditation. Courbette
Jérémy34
Jérémy34

Messages : 905
Date d'inscription : 07/08/2016
Age : 37
Localisation : Montpellier

Revenir en haut Aller en bas

Revenir en haut


 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum