l'abominable Ronald des montagnes

Aller en bas

l'abominable Ronald des montagnes Empty l'abominable Ronald des montagnes

Message par RonaldMcDonald le Mar 15 Jan 2019 - 12:16

Bonjour.

Je suis l'abominable Ronald des forêts, et j'ai choisi ce pseudo idiot parceque (1) j'aime les pseudos idiots, (2) celui que je voulais prendre était déjà pris, et (3) mon employeur est américain(donc sérieux - j'exagère à peine, je respire beaucoup mieux depuis que j'ai quitté les employeurs à la française et leur mépris de toute compétence technique avancée).
Quand aux montagnes du titre du sujet, elles me manquent depuis que j'ai une épouse qui préfère la mer. Et "abominable", c'est juste parce que ça sonne bien - l'image que j'ai de moi n'est pas si négative.

Je n'ai découvert le terme "zèbre" que tout récemment, mais il colle parfaitement à qui je suis. Je n'ai pas fait de diagnostic, mais même si il était faux, ça ne changerait pas grand chose. Je me suis vraiment retrouvé dans tous les témoignages que j'ai lu ici et ailleurs. Sur tous les points.

A un détail près.

Le détail, c'est que ma différence a toujours été assumée. Par moi et par les autres. Évidemment, au début des années 80, le mot n'existait pas. Mais tant ma famille que l'école avaient déjà parfaitement assumé à la fois mon niveau de performance scolaire, et son impact sur mes relations sociales. J'étais le chouchou de la maitresse parce-que je connaissais le cours avant qu'elle ne le donne, et les autres étaient jaloux de moi. Et tout ceci était normal. Je n'étais ni anormal, ni asocial, ni bizarre, ni "à changer" comme dans la plupart de vos témoignages. Et je ne me suis jamais demandé si j'étais fou. J'étais juste surperformant, et tout le monde le savait, et comprenait l'impact que ça avait. J'imagine que le fait d'avoir un père centralien et un grand-père maternel directeur d'usine chimique expérimentale préparait les gens à ce que je sois capable de pensée rapide. Mais ça n'est qu'une hypothèse de ma part.

Évidemment, comme vous tous, j'en ai pris plein la gueule quand même. Moins au collège ou les classe d'Allemand première langue étaient des petits paradis protégés, mais particulièrement au primaire(ou on me calait dans la classe avec tous les cas sociaux pour que je serve de locomotive - tu parles d'une locomotive...enfin, j'y ai quand même appris quelques bases de pédagogie sur le tas, c'est déjà ça) et en seconde(ou mon refus de participer à une grève contre la violence dans les lycées m'a valu une molestation violente, sur une passerelle, au dessus de l'autoroute, avec menace de me balancer sur les bagnoles en dessous, qui roulaient à 80).

Je suis arrivé à un stade de ma vie ou je ne peux plus me contenter d'avancer et de tailler ma route. Les graves soucis de santé de mon dernier-né(ça va mieux, m'enfin il y a eu 6 mois terribles) et la fatigue psychologique et physique qui a accompagné ces évenements m'ont fait faire des choses au boulot que j'ai très vite regrettées, mais qui ont souligné à quel point les traumas de mon enfance, même si je les avait parfaitement compris, restaient maitres d'une partie de ma personnalité. J'ai commencé une thérapie liée aux soucis de mon fils, il m'en faudra une autre pour traiter les traumas en question, mais ça ne réglera pas la question de ma différence. Donc je vais avoir besoin de parler ici aussi.

Au plaisir de vous lire encore et encore, j'ai déjà appris pas mal en parcourant le forum en zèbrecrabe. flower
RonaldMcDonald
RonaldMcDonald

Messages : 820
Date d'inscription : 15/01/2019
Age : 43
Localisation : loin de chez moi, dans un petit coin de paradis

Revenir en haut Aller en bas

l'abominable Ronald des montagnes Empty Re: l'abominable Ronald des montagnes

Message par Invité le Mar 15 Jan 2019 - 13:35

Bienvenu, (l'autre genre elle est là depuis 10 ans..) sur le site.

Pas facile à gérer les ennuis de santé d'un enfant, encore moins quand on doit (et je comptes ton épouse) tenir tout ça sur ses épaules.

Je pense que nous avons tous (ou presque) besoin d'aide, psychologiquement, du coup c'est bien de le faire, ou de le prévoir, pour la thérapie concernant les traumas.

Ensuite il faut trouver le bon thérapeute, ou le bon psy, ça c'est chaud patate, mais peut être as tu déjà trouvé !

Alors courage et bravo pour cette présentation, clair, chronologique, contenue mais pleine d'informations, rahhhh quelle chance d'arriver à écrire aussi nettement. Smile

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

l'abominable Ronald des montagnes Empty Re: l'abominable Ronald des montagnes

Message par RonaldMcDonald le Mar 15 Jan 2019 - 14:10

Merci du compliment. C'est marrant, je n'avais même pas noté que c'était chronologique. C'est venu comme ça. Mais au final, ça explique pourquoi j'arrive ici. Donc c'est logique, en fait.
RonaldMcDonald
RonaldMcDonald

Messages : 820
Date d'inscription : 15/01/2019
Age : 43
Localisation : loin de chez moi, dans un petit coin de paradis

Revenir en haut Aller en bas

l'abominable Ronald des montagnes Empty Re: l'abominable Ronald des montagnes

Message par Beautymist le Lun 18 Fév 2019 - 12:48

Sois le bienvenu Pour Toi (bouquet à partager avec ta moitié)
Beautymist
Beautymist

Messages : 1603
Date d'inscription : 13/03/2016
Age : 46
Localisation : Ailleurs

http://teatatteredpages.canalblog.com/

Revenir en haut Aller en bas

l'abominable Ronald des montagnes Empty Re: l'abominable Ronald des montagnes

Message par Saxifrage* le Lun 18 Fév 2019 - 14:24

Hey ! Bienvenu Ronald !
La santé de nos bambins, arf… fifille a eu de "petits" soucis de santé à la naissance jusqu'à ce qu'elle se fasse opérer à 1 mois et demi et c'était source de telles angoisses alors toute ma compassion pour toi et ta femme..!
Sinon heu… je crois finalement être contente d'avoir été dans un établissement scolaire certes très strict mais où la violence physique était quasiment absente ! Shocked Pffiou..!
Bon, je crois qu'il est trop tard pour te souhaiter une bonne découverte du lieu, tu t'es déjà bien baladé (et t'as su trouver LE topic incontournable à savoir … TOPICAFLOOD !!!!! ^^)
flower
Saxifrage*
Saxifrage*

Messages : 10147
Date d'inscription : 07/06/2018
Localisation : Dans l'oeil du cyclone

Revenir en haut Aller en bas

l'abominable Ronald des montagnes Empty Re: l'abominable Ronald des montagnes

Message par RonaldMcDonald le Lun 18 Fév 2019 - 16:37

Merci mesdames pour votre accueil. @BeautyMist : Le bouquet sera partagé. @Saxigfrage* : bonne santé à fifille.
RonaldMcDonald
RonaldMcDonald

Messages : 820
Date d'inscription : 15/01/2019
Age : 43
Localisation : loin de chez moi, dans un petit coin de paradis

Revenir en haut Aller en bas

Revenir en haut

- Sujets similaires

 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum