Nouveau ici!

Aller en bas

Nouveau ici!

Message par EdM323 le Mar 25 Déc 2018 - 9:54

Bonjour à tous,

Je m'appel Édouard, j'ai 30 ans, j'habite au Québec, à Montréal... Mon cheminement est sinueux (comme la plupart d'entre vous, j'imagine) et je n'ai pas été testé (trop cher!) J'ai posté auparavant dans la section dans la section "philosophie, débat d'idées", sur un topic qui parle de l'actualité de la psychanalyse, mais je n'avais pas pris jusqu'à maintenant la peine de me présenter. Alors voici!...

Vous remarquerez peut-être que j'écris la veille de noël (le 25 en fait, mais en fin de soirée du 24...) et ce n'est pas pour rien : je viens de quitter ma famille après une dispute avec mon frère (dispute est un euphémisme, je me suis sentis en danger...) et je suis retourné "fêter" le réveillon chez moi, seul, avec un petit verre de "Jack Daniel" (et beaucoup de cigarettes) pour décompenser... Et faire un trait en général sur ma vie passé, dans laquelle j'ai l'impression de ne pas avoir été estimé à ma juste valeur, autant intellectuelle, que morale - morale peut-être même plus. Pour vous donner une idée, je viens de prendre un taxi qui m'a coûté 200$, pour partir de la maison de mes parents (en campagne) jusqu'en ville... C'est tout dire... En tout cas, je le mentionne seulement pour vous donner un aperçu de ce qui se passe en ce moment, avant d'entrer dans les détails plus spécifiquement "zèbres" - comme quoi ma vie est complexe, et de plus en plus, depuis que j'apprends à m'affirmer, avec l'aide d'une psychothérapeute...

J'étudis en sociologie! Je fais une maitrise en sociologie en fait, avec un sujet interdisciplinaire : j'essaye de voir si la théorie psychanalytique qui est en mesure de prendre en considération la perversion-narcissique est compatible avec une théorie sociologique actuelle (la théorie de la reconnaissance, de Axel Honneth) de façon à voir si elle peut prendre en considération les "injustices psychiques" qui sont liées à cette psychopathologie (pour ceux qui entre directement ou indirectement en contacte avec elle) et éventuellement penser - ce sera peut-être une thèse de doctorat - comment la société peut donner un maximum de chances à tous d'avoir accès à une psyché saine (qui permette de gagner la confiance en soi nécéssaire, pour ne pas tomber dans les pièges de ce fameux pervers-narcissique... mais aussi, éviter que certaines personnes ne se fassent acoler cette étiquettes, alors qu'ils n'ont rien à se reprocher, dans l'ère du "me-too" - qui n'as rien en soi de contestable, mais qui peut engendrer des dérives importantes, vu le caractère particulièrement difficile à prouver des dites agressions sexuelles)... En gros, mon hypothèse est que : si déjà il y a de grandes possibilités de diffamation avec ce mouvement, cela risque d'être encore pire, lorsqu'il sera davantage question de diffamation pour harcèlement moral ( un terme juridique qui existe déjà, et pour lequel il est possible aujourd'hui d'être accusé, malgré la difficulté de le prouver dans les faits; au Québec, on a un directeur d'une école de théâtre qui a déjà perdu son travail, à cause de telles allégations). En tout cas, je m'éloigne! Mais ça vous donne peut-être une idée de l'intérêt sociologique à s'intéresser à cette psychopathologie, dont le nom a largement été approprié par le commun des mortels, pour le meilleur et pour le pire (d'où la nécéssité de penser comment faire en sorte que le règlement des "injustices" qui y sont liées - autant pour le soit-disant harceleur que pour le soit-disant harcelé - puisse se faire en amont du règlement de compte juridique).

De mon coté, j'ai développé de l'intérêt pour le sujet après avoir eu à travailler avec un gars que je suppose - depuis que je connais le terme - pervers-narcissique (dans le cadre d'un travail d'équipe, pour l'école). J'ai été renversé par la façon dont il parvenait à manipuler mes collègues d'équipe, et à les retourner contre moi - malgré qu'il était d'une nullité incroyable dans les faits; tout n'était que façade et paraissais bien, et il était impossible de discuter d'enjeux de fonds, d'avoir une discussion rationnelle normale... La dérision l'emportait sur la raison; le nihilisme sur l'enthousiasme; le calcul sur la passion... C'était cinglant. Au point où à un moment j'ai explosé en classe, en me fâchant contre lui, et retournant du coup mes collègues contre moi (qui n'avaient pas vu la multitude de petites atteintes dont j'avais été victime, et qui ont finis par toucher un nerf sensible qui m'a fait exploser). Heureusement la professeur a été compréhensive, et m'a permi de terminer le travail seul (un travail de session, quand même, censé être fait à quatre... je n'en sortais pas gagnant, c'était véritablement une injustice, quoique je me suis sentis libéré, et que j'aille jouis - presque - de remettre un travail supérieur - et de faire un exposé supérieur -  à celui de mes anciens collègues, en démontrant en quelque sorte à ma classe, qui avait été témoins de l'événement, le vide habissal de leur projet final).

En tout cas! C'est cet épisode qui m'a fait connaitre la perversion-narcissique. Après, j'ai eu travail d'été (recenseur, pour statistique canada - un recensement aux quatre ans organisé par le gouvernement) qui m'a encore mis face à l'un de ces monstres (oui, j'ose le dire! de mon point de vue, c'est le cas!). C'était mon patron cette fois... Je n'entrerai pas dans les détails, mais l'ambiance était sectaire... Tout le monde était retourné les uns contre les autres... La paranoïa règnait. On ne savait pas si on serait renvoyé du jour au lendemain, si on faisait notre travail commme il faut... Certains étaient plus près du "boss", d'autre non... Quand quelqu'un était renvoyé, on avait le droit à un speech sur la façon dont cette personne n'avait pas remplis adéquatement sa tâche (à bien y penser, ces "speech" avaient beaucoup plus lieu en face à face, quand le boss prenait à part un employé - comme moi - pour lui dire qu'il voyait son potentiel, mais qu'il devait se dépasser davantage, pour ne pas finir comme tel employé qui avait été renvoyé auparavant). J'ai même eu droit à un speech de près d'une heure, dans lequel il me disais qu'il était comme moi auparavant, et que c'était la raison pour laquel il était aussi sévère avec moi, après qu'il m'aille engueulé pour aucune raison (une collègue m'a écrit en texte qu'elle a eu peur qu'il me tue lorsque c'est arrivé...) Bref, je sais que ça peut sembler invraisemblable, mais lorsqu'on le vis, on remet vraiment en question la nature humaine, la confiance qu'on accorde automatiquement à l'autre...

Ça été donc le deuxième épisode (plus radical que le premier) dans lequel j'ai rencontré un "pervers-narcissique". Après, j'ai entrepris une thérapie, et j'ai découvert - encore une fois je vais essayer d'être bref - que mon ami d'enfance ressemblait beaucoup à cette fameuse personnalité. En fait, il était schizophrènes (grave, il voyait des entités le suivre dans les corridors au secondaire, m'expliquait qu'il avait huit personnalité, sur MSN dans le temps) mais sa schizophrénie virait sur la perversion-narcissique (quelque chose d'assez commun, de ce que j'ai pu apprendre depuis). J'ai aussi découvert que ma famille était difonctionnelle, alors que je l'idéalisais auparavant (j'ai toujours joué le rôle du "petit papa", pour combler le rôle que mon père n'occupait pas). Et aujourd'hui, je découvre avec tristesse que mon frère a aussi une forte tendance "perverse-narcissique" (je sais que ça peut paraitre paranoïaque, mais j'ai vraiment l'impression que le fait de cotoyer l'un d'entre eux engendre une spirale régressive, dans laquelle les rencontres significatives avec d'autres sont de plus en plus rare, et les fausses relations avec des "PN" devient la norme... ça devient un cercle vicieux). Ma mère a aussi un rôle à jouer la dedan (quoique je l'imagine moins consciente de sa "perversité" que mon frère...) et mon père lui est comme un pantin (gentil, mais tristement peu apte à assumer son rôle paternel, et à établir un minimum d'ordre - peut-être faudrait-il plutôt parler de justice...)

Alors, me voilà. Devant mon écran, le 25 décentre. Avec mon petit verre de jack daniel (et mes cigarettes... pouache... j'arrête bientôt, c'est important, il faut que je reprenne des forces!) Mais aussi avec... ma douance, je pense. En fait, je n'en sait rien. Mais j'ai été appelé par votre forum (OK... pas "appelé", je déteste ces mots à portée prophétique, bien que je ne suis pas un esprit ultra rationnel non plus, j'essaye d'être le plus réaliste possible, sans pour autant sombrer dans le nihilisme, en acceptant ce qui, dans la vie, nécéssite de l'intuition - du sens!) Cette présentation est un peu broche à foin, j'en ai conscience, mais j'ai l'impression que le fait de me "confesser" ici fait actuellement largement plus de sens que ce que j'aurais pu vivre ce soir en restant chez mes parents (j'allais dire chez moi... )

Bien hâte de vous connaitre et de partager avec vous. Dans l'espoir de ne pas avoir été trop long - ou trop lourd; mais je pense que les "zèbres" sont aptent à encaisser ces sujets sérieux... Du moins, selon la conception que j'en ai. Merci de m'avoir écouté!


Dernière édition par EdM323 le Sam 29 Déc 2018 - 0:00, édité 2 fois
EdM323
EdM323

Messages : 12
Date d'inscription : 20/08/2017
Age : 30
Localisation : Québec, Canada

Revenir en haut Aller en bas

Re: Nouveau ici!

Message par Entelekia le Mar 25 Déc 2018 - 11:00

Bienv(en)u Edouard, en ce
EdM323 a écrit: 25 décentre
qui se prête il est vrai à certaine quête existentielle d'alignement de nos plans nets.
Et comme j'ai partagé avec toi, comme d'autres sans doute, innombrables (enfin, si, évidemment, mais faudrait satelliser RainMan ou Perceval pour avoir le compte juste), un esseulement mi-subi,mi-choisi (le me-choisi m'ayant sans doute évité un clash pervers  * du genre de celui que tu as vécu => bien des larmes y compris de 'sky, et permis de passer une fois n'est pas coutume, une belle nuit de Newel), alors un petit bouquet de becs virtuels Pour Toi

* sur cette question du retournement des valeurs qui nous met la tête et le coeur en miettes à l'envers, il y a effectivement fort à dire (et à théser) des options pédagogiques collectives qui pourraient encore sauver l'amour...pas sûr qu'on ait assez de professionnels de la petite enfance et d'enseignants all (game) over the world to make it, mais le Job n'est-il pas de produire du cadre, pour soi-même et les émules qui voudront?
Entelekia
Entelekia

Messages : 7
Date d'inscription : 22/12/2018
Age : 42
Localisation : IdF

Revenir en haut Aller en bas

Re: Nouveau ici!

Message par 3615chuna le Mar 25 Déc 2018 - 11:08

Bienvenue à toi. Compliqué tout ça. J’espère que ça va mieux après cette dispute...
3615chuna
3615chuna

Messages : 11948
Date d'inscription : 31/12/2014
Age : 37
Localisation : Landes

Revenir en haut Aller en bas

Re: Nouveau ici!

Message par EdM323 le Mar 25 Déc 2018 - 11:17

merci à vous! Smile
EdM323
EdM323

Messages : 12
Date d'inscription : 20/08/2017
Age : 30
Localisation : Québec, Canada

Revenir en haut Aller en bas

Re: Nouveau ici!

Message par Zarbitude le Mar 25 Déc 2018 - 11:40

Les PN constituent un sujet très discuté ici. Il semblerait que les zèbres les attirent.
J'ai vécu ça aussi Sad
Tu connais Isabelle Nazare aga ?
Il y a beaucoup de vidéos d'elle. C'est impressionnant comment elle a bien résumé le problème.
Zarbitude
Zarbitude

Messages : 6947
Date d'inscription : 06/12/2012
Localisation : Ici et maintenant

Revenir en haut Aller en bas

Re: Nouveau ici!

Message par Sybille le Mar 25 Déc 2018 - 12:36

Bonjour et bienvenue sur le forum...

... et bienvenue dans le club très sélect des "j'ai passé Noël sans ma famille" Wink

Tu as réussi à piquer ma curiosité avec ton sujet d'étude. Je fais partie de ces gens qui se jettent dans les bras de tous les harceleurs qu'ils croisent... alors le sujet m'intéresse. Je vais aller découvrir la théorie de Honneth, pour commencer...

En revanche, un point qui m'interpelle : le chef dont tu parles
ces "speech" avaient beaucoup plus lieu en face à face, quand le boss prenait à part un employé - comme moi - pour lui dire qu'il voyait son potentiel, mais qu'il devait se dépasser davantage, pour ne pas finir comme tel employé qui avait été renvoyé auparavant.......
je le vois plutôt comme quelqu'un d'hyper exigeant : les harceleurs (j'aime pas le terme PN, sais pas pourquoi) (bon, harceleur c'est pas forcément mieux, mais bref) les harceleurs, donc, en tout cas ceux que j'ai croisés, ne m'ont jamais invitée à me dépasser, non, et s'ils abordaient la question de mon potentiel, c'était pour mieux le mettre en doute et me casser.
En même temps, je comprends que tu puisses l'avoir vécu comme du harcèlement, la pression que les hyper exigeants mettent peut s'avérer vraiment violente, effectivement, mais pour avoir travaillé sous les ordres des deux types, j'ai trouvé qu'il y avait une différence de taille : l'un t'encouragera et sera capable de reconnaître la qualité de ton travail ou même simplement tes efforts, son but étant de t'amener à sa notion d'excellence, l'autre aura tendance à minimiser tes qualités pour se focaliser uniquement sur ce qu'il identifie comme tes "manques", voire, à s'arranger pour te placer en situation d'échec, son but étant de te casser... alors évidemment, je n'ai qu'un aperçu partiel de la situation et des méthodes du type que tu évoques, mais...  Question

Cela dit, joli sujet...  Very Happy
Sybille
Sybille

Messages : 148
Date d'inscription : 27/10/2018

Revenir en haut Aller en bas

Re: Nouveau ici!

Message par EdM323 le Mer 26 Déc 2018 - 1:20

Bonjour Sybille,

C'est difficile à expliquer, je me suis peut-être mal exprimé... En fait, sa critique était fondée sur rien; j'ai enregistré une conversation (celle après qu'il m'ait engueulé) parce qu'à l'époque, je commencais à me renseigner sur le sujet, et je comptais peut-être faire une plainte justement, pour harcèlement moral (chose que je n'ai finalement pas fait, puisque je connais peu de chose au système judiciaire, et je me disais que c'était somme toute peine perdue, puisque j'ai commencé sur le tard à récupérer ces "preuves" et que je n'avais pas capté celle qui importait le plus - la fois ou il m'a engueulé). En gros, son argument se résumait à : "je sais pas ce qui ne marche pas avec toi, je sais pas... t'as tout ce qu'il faut, mais -insérer un juron- reprend toi!" Du vide. Total...

Edit: en fait, il ressemble plus au deuxième profil que tu as présenté... son but était de me casser, en pointant des soi disants manques pour lesquels il n'était pas en mesure de donner d'explications claires, et en fonction desquels il pointait un idéal d'excellence qu'il ne définissait jamais vraiment non plus (en gros, cet idéal était l'effacement total, ou la soumission, par rapport à lui). Comme un gourou, en fait...


Zarbitude : j'ai lu un de ses livres, c'était en effet très intéressant. Peut-être un peu "populaire" comme approche (je me rappel qu'elle donne une approximation en % du nombre de PN dans la population à un moment, il me semble que c'était un peu tiré par les cheveux) Mais en gros, j'avais aimé, pour une première approche. Marie-France Hirigoyen décrit bien le phénomène aussi... Mais pour aller au coeur de l'affaire, il faut lire Paul-Claude Racamier (le psychanalyste qui a inventé le terme...)

Merci pour vos commentaires Smile


Dernière édition par EdM323 le Mer 26 Déc 2018 - 7:15, édité 2 fois
EdM323
EdM323

Messages : 12
Date d'inscription : 20/08/2017
Age : 30
Localisation : Québec, Canada

Revenir en haut Aller en bas

Re: Nouveau ici!

Message par Invité le Mer 26 Déc 2018 - 3:20

Coucou,

Bienvenu à toi, tu trouveras ici un bon nombre de témoignage sur les PN. Comme le dit Zarbitude il semblerait en effet qu'il y ai une attirance entre eux et nous... Malheureusement.
Quand aux Noël seul, je fais aussi parti de la bande. C'est assez difficile à vivre pour ma part, mais ça dure pas longtemps au moins.
Je vois aussi que tu es aussi reconnu dans ta famille, que moi dans la mienne, ça fait plaisir.

Welcome et bon séjour chez nous.


Dernière édition par Kriminelle le Jeu 27 Déc 2018 - 14:31, édité 1 fois

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Re: Nouveau ici!

Message par EdM323 le Mer 26 Déc 2018 - 6:00

Merci pour le mot de bienvenue... Bon courage à toi, au plaisir d'échanger à nouveau.
EdM323
EdM323

Messages : 12
Date d'inscription : 20/08/2017
Age : 30
Localisation : Québec, Canada

Revenir en haut Aller en bas

Re: Nouveau ici!

Message par Zarbitude le Mer 26 Déc 2018 - 6:25

EdM323 a écrit:

Zarbitude : j'ai lu un de ses livres, c'était en effet très intéressant. Peut-être un peu "populaire" comme approche (je me rappel qu'elle donne une approximation en % du nombre de PN dans la population à un moment, il me semble que c'était un peu tiré par les cheveux) Mais en gros, j'avais aimé, pour une première approche. Marie-France Hirigoyen décrit bien le phénomène aussi... Mais pour aller au coeur de l'affaire, il faut lire Paul-Claude Racamier (le psychanalyste qui a inventé le terme...)

Merci pour vos commentaires Smile

Merci bcp pour la référence. Bonne journée
Zarbitude
Zarbitude

Messages : 6947
Date d'inscription : 06/12/2012
Localisation : Ici et maintenant

Revenir en haut Aller en bas

Re: Nouveau ici!

Message par EdM323 le Mer 26 Déc 2018 - 6:54

Ça fait plaisir, PS: Je compatis avec toi, pour ce que tu as vécue. On se recroise dans les alentours peut-être. Bonne journée aussi...
EdM323
EdM323

Messages : 12
Date d'inscription : 20/08/2017
Age : 30
Localisation : Québec, Canada

Revenir en haut Aller en bas

Re: Nouveau ici!

Message par Zarbitude le Mer 26 Déc 2018 - 16:41

EdM323 a écrit:Ça fait plaisir, PS: Je compatis avec toi, pour ce que tu as vécue. On se recroise dans les alentours peut-être. Bonne journée aussi...

Merci, c'est sympa. Je te recroiserai avec plaisir.
Zarbitude
Zarbitude

Messages : 6947
Date d'inscription : 06/12/2012
Localisation : Ici et maintenant

Revenir en haut Aller en bas

Re: Nouveau ici!

Message par EdM323 le Ven 28 Déc 2018 - 11:21

Sybille a écrit:j'aime pas le terme PN, sais pas pourquoi) (bon, harceleur c'est pas forcément mieux, mais bref)

Je n'aime pas le terme "PN" non plus, je tiens à le préciser... C'est précisément pourquoi je m'intéresse au phénomène (l'appropriation populaire d'une étiquette aussi lourde de sens me semble dangeureuse, d'autant plus que depuis la fin des grands récits collectifs - l'Empire, la Nation, l'État... - les notions du bien et du mal sont transposées à l'échelle interindividuelle - c'est l'Autre qui devient potentiellement représentant du Bien ou du Mal, faute de médiation sociale qui permet aux individus de s'oublier partiellement et de se rejoindre sur certains idéaux communs)... Faute de meilleur terme, je l'ai toutefois utilisé, mais je n'aime pas cette vision noire et blanc (dichotomique) des choses.

***Enfin, c'est pas seulement pour ça que je m'intéresse au phénomène, mais c'est un point de départ disons, l'aspect problématique (l'un des aspects problématiques, celui qui est probablement le plus près du quotidien des gens...)
EdM323
EdM323

Messages : 12
Date d'inscription : 20/08/2017
Age : 30
Localisation : Québec, Canada

Revenir en haut Aller en bas

Re: Nouveau ici!

Message par Mr météo le Ven 28 Déc 2018 - 21:58

Idriss Aberkane a écrit:N'attendez d'applaudissements que de vous-même

Un livre aussi très intéressant sur la schizophrénie et son étude : Demain j'étais folle : Un voyage en schizophrénie de Arnhild Lauveng.
Très instructif sur le le lien entre manipulation et schizophrénie en somme.

Le contexte est toujours l'élément le plus intéressant à analyser en premier lieu et en toutes circonstances.

Même si on est pas la physiquement, on est là moralement pour t'aider à passer la future nouvelle année Smile
Mr météo
Mr météo

Messages : 68
Date d'inscription : 25/10/2018
Age : 36
Localisation : Nantes

Revenir en haut Aller en bas

Re: Nouveau ici!

Message par EdM323 le Ven 28 Déc 2018 - 23:52

Merci beaucoup! Je vais me renseigner sur le livre avec grand intérêt... !
EdM323
EdM323

Messages : 12
Date d'inscription : 20/08/2017
Age : 30
Localisation : Québec, Canada

Revenir en haut Aller en bas

Revenir en haut

- Sujets similaires

 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum