peur de faire fuir, de sortir de la froideur

Aller en bas

peur de faire fuir, de sortir de la froideur  Empty peur de faire fuir, de sortir de la froideur

Message par lucie Lentz J le Ven 21 Déc - 17:02

Bonsoir,
J'ai rencontré il y a environ 1 mois et demi un mec qui me plaît bien. On me juge souvent trop affective et trop "en demande" dès le départ donc j'ai décidé cette fois de ne pas me prendre trop la tête, limite de la jouer froide. Au milieu de ça, j'ai fais une dépression donc j'étais en grande insécurité et ça me rassurait de garder un peu le contrôle de ce début de relation auquel je ne tenais pas plus que ça. J'ai hésité à carrément couper court, pour ne pas me mettre dans des états trop compliqués et aussi parce qu'il ne mérite pas de se prendre mes petites problématiques dans la figure. Mais à force de parler, j'ai commencé à le trouver vraiment intéressant et on a commencé à se fréquenter.

Jusque là, j'était effectivement assez froide voire cassante, ce qui a priori passe encore (a la grande limite, même s'il m'a avoué par après qu'au départ, il trouvait que ça s'annonçait très mal) pour le tout début. Mais cette étape passée et lui étant plutôt expressif, je me rends bien compte que je ne peux pas continuer à jouer sur le même tableau. Mais gros blocage, je suis incapable de lui retourner ses compliments, j'ai beaucoup de mal à me montrer enthousiaste (pourtant je suis sortie de dépression a priori). En gros je flippe qu'à la moindre marque d'affection/de fragilité de ma part, il prenne ses jambes à son coup. Je suis peu bavarde (Il me l'a d'ailleurs fait remarquer) car j'ai peur de le faire chier ou de partir dans des explications vaseuses, de trop me confier. Mais d'un autre côté ma molesse (de peur, car d'habitude je suis plutôt énergique) et ma froideur vont à coup sûr le faire fuir.

Je ne sais pas du tout comment viser le juste milieu, si vous avez des conseils ou des témoignages similaires, je serais heureuse de les lire, merci beaucoup ! Smile


lucie Lentz J

Messages : 20
Date d'inscription : 21/11/2018
Age : 21

Revenir en haut Aller en bas

peur de faire fuir, de sortir de la froideur  Empty Re: peur de faire fuir, de sortir de la froideur

Message par Chuna le Ven 21 Déc - 17:30

Tu lui as dit que tu avais du mal et que tu étais bloquée ?
Chuna
Chuna

Messages : 14332
Date d'inscription : 31/12/2014
Age : 38
Localisation : Landes

Revenir en haut Aller en bas

peur de faire fuir, de sortir de la froideur  Empty Re: peur de faire fuir, de sortir de la froideur

Message par lucie Lentz J le Ven 21 Déc - 17:37

pas exactement, ça me semble tôt pour se confier, mais je lui ai quand même dit qu'il était tombé à un moment délicat sans entrer dans les détails

lucie Lentz J

Messages : 20
Date d'inscription : 21/11/2018
Age : 21

Revenir en haut Aller en bas

peur de faire fuir, de sortir de la froideur  Empty Re: peur de faire fuir, de sortir de la froideur

Message par Chuna le Ven 21 Déc - 18:03

Si tu le dis, je suis pas spécialisée dans la chronologie amoureuse ^^

Je suis plutôt du genre à avoir besoin de parler en toute liberté, et si ça gonfle l'autre, c'est qu'on n'est pas fait pour s'entendre...

Et je me dis que si je suis pas capable de dire, et bien je n'ai qu'à écrire Wink
Chuna
Chuna

Messages : 14332
Date d'inscription : 31/12/2014
Age : 38
Localisation : Landes

Revenir en haut Aller en bas

peur de faire fuir, de sortir de la froideur  Empty Re: peur de faire fuir, de sortir de la froideur

Message par lucie Lentz J le Ven 21 Déc - 18:23

Je suis tout à fait d'accord sur le principe mais il faut dire que ça fait aussi partie de mon blocage... ce serait m'exposer (et certes c'est le meilleur moyen de trouver quelqu'un avec qui construire réellement quelque chose mais j'ai peur de ne pas pouvoir encaisser si ça ne colle pas)
Après c'est vrai qu'a part m'ouvrir un peu, il n'y a pas grand chose que je peux faire.
Je voulais surtout voir si d'autres personnes étaient dans ce cas là et comment ça s'était passé Smile Merci pour ta réponse !

lucie Lentz J

Messages : 20
Date d'inscription : 21/11/2018
Age : 21

Revenir en haut Aller en bas

peur de faire fuir, de sortir de la froideur  Empty Re: peur de faire fuir, de sortir de la froideur

Message par Éléphant_rose le Dim 30 Déc - 2:24

Soit juste toi-même.
C'est pas aux autres de t'imposer qui tu es.
C'est toi qui décides qui tu es.
Si les autres te trouvent bizarre et qu'ils jugent cela, alors c'est eux qui ont un problème, parce qu'être soi-même est par logique être bizarre, puisque personne n'est pareil.

Si tu cherches la voie du conditionnement, tu seras malheureuse.

Peu importe ce que diront les autres vis-à-vis de mon commentaire, je ne dis pas tout ça au hasard.
Je n'ai jamais été aussi heureux que depuis que j'ai décidé de casser toutes les barrières stupides de la norme.

Tu as envie de danser en plein milieu de la rue durant 5 secondes ? Bah fais le.
C'est ça vivre, et c'est ça un surdoué à la base ( ouverture d'esprit ).

Mais bien évidemment, c'est beaucoup plus facile à dire qu'à faire.
Réussir à casser les barrières demande du temps, du travail sur soi.
Il faut également être bien psychologiquement et avoir le moral.

En 6 mois de travail sur moi, j'ai déjà réussi à casser de très nombreuses barrières.
Et tu sais quoi ? Plus tu casses des barrières en étant toi-même, naturel, spontané, et plus les gens ouvert d'esprit t'admirent, pendant que ceux fermer d'esprit te jugent ( mais eux on s'en tape de leur avis ). Donc ça permet même de faire le trie automatiquement dans tes relations, pour ne garder que des gens qui ne jugent pas et qui sont ouverts d'esprit.


J'avoue avoir dit cela un peu avec la colère, parce que cette société me sidère complètement.

Éléphant_rose

Messages : 6
Date d'inscription : 30/12/2018

Revenir en haut Aller en bas

peur de faire fuir, de sortir de la froideur  Empty Re: peur de faire fuir, de sortir de la froideur

Message par Éléphant_rose le Dim 30 Déc - 2:53


Éléphant_rose

Messages : 6
Date d'inscription : 30/12/2018

Revenir en haut Aller en bas

peur de faire fuir, de sortir de la froideur  Empty Re: peur de faire fuir, de sortir de la froideur

Message par L_easy_life le Dim 30 Déc - 19:51

Bonjour L.L.J

haaaaa la torture classique, être soi-même à chaque début de relation, se prendre une proto-veste car l'individu en face nous estime "trop" dans le verbe//communication, nous applique un genre de costume "femme" ; les gonzesses elles causent trop cest chiant.

nous en prenons bonne note, à la relation d'après (avec déprime et remise en question sur soi d'après ce que tu nous décris) on a pigé (Chat tout court craint l'eau tout court) et on est bcp plus réservées , on ne "se prend pas la tête" comme tu l'écris dans ton msg.

et paf, cest là, cétait lui. cétait celui avec qui on avait le droit. celui qui se rencontre trèèèès rarement, celui qui lui aussi est relativement bavard, celui qui a pigé qu'il faut communiquer oui oui même si on est un garçon (les gars qui disent rien, genre taiseux ca me rend folle personnellement........ car je décode mal, mais alors si toi tu as osé prendre ton courage à deux mains et te lancer, je sais pas avouer ton atirance, lancer des perches, donner un certain entrain à la relation et que l'autre est taiseux style "devine mes émotions meuf, allez bonne chance"

ben non ca n'est pas fair-play du tout de la part du mec !!

bref, cest très frustrant parceque d'un coup tu passes pour celle que tu n'es pas, en ayant voulu appliquer les leçons de la gifle de la rencontre d'avant (le mec d'avant)

la bonne nouvelle ma chère LLJ , cest que je pense sincèrement que le garçon dont tu noys parles, s'il est dans la communication, la recherche d'essyer de creuser tes ressentis (il est intelligent, il ne croit pas, lui, qu'on peut deviner ce qu'il ressent simplement en faisant des pronostics dans le marc de sa tasse de café !) hé bien je pense qu'il pourra amplement comprendre que tu te sois montrée un peu "pas toi-même" , tu ne serais pas la seule jveux dire à avoir commencé qqch avec froideur, pour éviter une nvelle fois la souffrance.

moi je trouve que tu as tout bon, continue de communiquer, lâche pas le morceau, n'aie pas peur de passer pour celle qui est en demande, je sais que ce st les termes que tu as utilisé mais mon opinion profonde cest que hé merde quoi ! je suis fière, très fière et treès heureuse d'avoir tenté avec des mecs. ca fait quoi ? ca fait salope ? ca fait la nana qui a besoin de tendresse ? de sexe ? de séduction ? d'amour ? ouais, j'essaie de l'assumer car après tout ns avons toutes et tous besoin de chaleur humaine et d'amour Smile

franchement, naie pas honte.

courage à toi, tiens nous au courant Smile

LELife
L_easy_life
L_easy_life

Messages : 113
Date d'inscription : 29/04/2013
Age : 30
Localisation : in a crossfire hurricane but it's all right

Revenir en haut Aller en bas

peur de faire fuir, de sortir de la froideur  Empty Re: peur de faire fuir, de sortir de la froideur

Message par lucie Lentz J le Dim 30 Déc - 21:07

Eléphant_rose : ça fait du bien d'entendre des témoignages positifs qui vont dans ce sens. C'est vrai que le comprendre est une chose mais le faire en est une autre, c'est du boulot d'être soi. ça me fait penser à quelqu'un qui m'a dit il n'y a pas longtemps qu'il fallait se prostituer socialement, qu'en tout cas c'était sa stratégie. Je ne le connais que très très peu donc je ne suis pas sûre de voir où il voulait en venir mais ça me trotte dans la tête depuis. C'est assez violent. En réalité j'ai l'impression d'avoir fait déjà pas mal de progrès pour être plus vraie mais j'avoue qu'au moment où j'ai écris ce post, j'étais en pleine panique et en quelques sorte en "rechute", (j'ai voulu le supprimer après coup en fait en me disant que c'était trop ... banal ? mais ça n'aurait pas eu plus de sens) Quand tu parles de travail sur toi, tu parles de thérapie ? si oui, ça m'intéresserais de savoir quel type Smile
(au passage, les illustrations vendent du rêve haha)

lucie Lentz J

Messages : 20
Date d'inscription : 21/11/2018
Age : 21

Revenir en haut Aller en bas

peur de faire fuir, de sortir de la froideur  Empty Re: peur de faire fuir, de sortir de la froideur

Message par lucie Lentz J le Dim 30 Déc - 21:30

L_easy_life : c'est exactement ça haha, un peu avant je m'étais pris un rateau d'un type pas très bavard, je prenais les devant pour tâter le terrain et il y répondais très positivement (sans être loquace pour autant) donc j'ai continué (avec d'autres j'aurais pas été aussi entreprenante mais comme le retour était positif, je me suis dit que c'était juste son mode de fonctionnement) Puis en fait non, et j'ai rien vu venir. Je ne sais pas ce qu'il s'est passé, je ne devrais même pas forcément le prendre personnellement mais c'est difficile de ne pas se poser 1000 questions.
Oui, en théorie, je trouve ça trop bête de considérer ces besoins naturels comme des tares. Mais force est de constater que ça fait beaucoup dans l'attirance. ça me fait penser à notre place dans la toile sociale ; si on part du principe que le but de tout le monde est de se retrouver au centre de la toile, en toute logique, la stratégie la plus simple c'est de se rapprocher des personnes qui y sont déjà, or ces démonstrations de besoins indiqueraient qu'on est plutôt en périph et donc, même indépendamment de notre personnalité,... on est pas une bonne "porte d'entrée". Bien sûr ça ne correspond pas forcément à la réalité (tout un contexte à prendre en compte) mais je pense que c'est ce que ça renvoie. (désolée de la psychologie de comptoir, j'avais envie de partager cette image, même si plutôt simpliste)
sinon pour le moment tout va bien, j'ai réussi à m'ouvrir un peu plus, il a l'air d'être quelqu'un de confiance Smile

lucie Lentz J

Messages : 20
Date d'inscription : 21/11/2018
Age : 21

Revenir en haut Aller en bas

peur de faire fuir, de sortir de la froideur  Empty Re: peur de faire fuir, de sortir de la froideur

Message par Invité le Lun 31 Déc - 18:15

Les jeter par la fenêtre! Au moins virtuellement. C'est une tradition à la fin de l'année jeter par la fenêtre voir se séparer. Faire le tri. Comment on dit long le fil il y a déjà eu le tri: une veste et un râteau. Faute de dépenser en grandes maisons pour accueillir grand armoires pour ranger vestes ou se permettre grands jardins pour ranger plusieurs râteaux. Je te souhaite de t'affirmer sans devoir demander à qui ne peut pas t'écouter. Je te souhaite d' établir des sains limites à toi même et aux autres. Exemple si tu te sens étouffée, contrôlée, pistée, de demander à ces personnes d'avoir le même respect qui tu portes à eux, donc: ne pas te contrôler, te pister.
Et déjà qu'on est là on jette par la fenêtre aussi:
- le couple: " les deux accrochés aux arbres" les deux qui font confusion entre les personnes et les animaux (y compris leurs avatars)
- le fil de "la bien non- nommée", surement source d'hilarité pour certains mais humiliant pour d'autres.
- l'admission au salon THQI de l'accrochée à l'arbre quelques minutes après avoir dénigrée publiquement avec son compagnon virtuel une personne au point de la comparer à une bête. Enfin pour l'admission à ce salon il faut preuve d'une grande misère mentale et morale.
- le moment que les coqs ont décidé avec une tigre d'organiser un tournois avec la bien non-nommée comme fantôme.


Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Revenir en haut

- Sujets similaires

 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum